Conseils séduction

Premier rendez-vous : 15 techniques de filou pour pécho

Si décrocher un premier rendez-vous avec une fille est très certainement l’étape la plus difficile pour séduire, combien de braves ont ensuite trébuché dans la dernière ligne droite, victimes avant tout d’eux-mêmes ? Voici une série de routines simples et faciles à exécuter histoire de mettre toutes les chances de votre côté.

Draguer en se faisant passer pour le cousin de Pharrell Williams ou en jouant l’amoureux transi c’est peut-être efficace avec certaines, mais sur le long terme ce type de comportement rabaisse bien plus qu’il ne rapporte.

Les techniques proposées ci-dessous ne se veulent ni des recettes miracles, ni des cache-misères. Il s’agit plus d’une sorte de boîte à outils vous aidant à dégager cette impression de facilité que les filles appellent « le naturel ».

(Et puis si vous pensez que c’est de la triche, n’oubliez pas que ces dernières bénéficient de leur côté depuis toujours de la presse féminine et de son cortège ininterrompu d’articles (écrits par des femmes rappelons-le) dédiés à l’apprêtement et aux stratégies pour « fidéliser » les mecs.)

Le temps est venu de rééquilibrer la Force dans cette galaxie !

Souriez devant votre glace avant de sortir de chez vous

S’il est un moment où toute négativité est strictement prohibée c’est bien le premier rendez-vous. À vous d’arriver dans de bonnes dispositions : énergie, sourire et bonne humeur obligatoires. Ceux qui font de la scène savent que le visage en est un muscle. Et un muscle ça s’échauffe.

Sortez couvert par tous les temps

Pour être prêt, rien de mieux que de se sentir prêt. Peu importe qu’il s’agisse d’un rencard improvisé ou que vous ne pariez pas un centime sur vos chances de ramener cette fille chez vous, ne commencez pas par vous mettre des bâtons dans les roues tout seul. Conditionnez-vous, prenez des capotes.

Proposez-lui un faux choix de rendez-vous

Pour conclure avec une fille le premier soir, une seule règle : la location, la location, la location. Donnez à cette meuf que vous voulez pécho l’illusion de choisir entre un lieu sympa mais compliqué d’accès et un lieu encore plus sympa mais proche de chez vous. Si vous vivez chez vos parents et elle non, faites l’inverse.

« Face à face ou côte à côte ? »

Lorsque l’on est assis l’un en face de la fille autour d’une table, la kino escalation n’est pas chose aisée, voire un peu contre-nature. C’est beaucoup moins le cas si vous êtes assis sur la même banquette. Posez lui donc cette question avant de vous asseoir. Et si elle choisit la première option, cela prépare toujours le terrain pour vous rapprocher un peu plus tard.

Rappelez-lui votre première rencontre

Pour vous ce moment a illuminé votre journée. Pour elle ce pic de désirabilité a été bien vite oublié, noyé dans un amas de notifications. Là maintenant, vous valez à peine mieux qu’un taxeur de clopes. À vous de renouer habilement avec cette dynamique initiale en lui remémorant par petites touches ce moment de bravoure et d’esprit.

Buvez dans son verre

Quand une fille vous propose de gouter ce qu’elle boit, ce n’est jamais complètement innocent. Il s’agit d’une certaine façon de goûter ses lèvres. Évidemment c’est à vous de la pousser à prendre l’initiative. Un « il a l’air cool ton cocktail » fait en général très bien l’affaire.

Le coup de la poussière

Kino escalation toujours, interrompez-là au beau milieu de la conversation pour lui passer votre main dans les cheveux sous prétexte qu’elle a un truc dedans. Ça ne coute pas cher et ça permet de passer à moindre frais pour un mec attentif et protecteur.

Non, elle ne sera pas dupe, mais 1) elle vous laissera le bénéfice du doute et 2) ça permettra de bien poser le fait que oui, vous avez prévu qu’à un moment vos peaux se touchent (pour commencer). Gros dégueulasse :)

Changez de lieux

Il est généralement admis qu’entre 4 et 10 heures sont nécessaires avant que deux personnes ne finissent par coucher ensemble. Prendre la décision de changer de décor agit comme un accélérateur de temps – tout en montrant de la spontanéité, de l’initiative et une connaissance de votre ville. #Combo

Évoquez vos passions avec passion

Vous le savez, chez les filles, l’émotionnel prime sur le factuel. La manière dont vous dîtes les choses importe tout autant que ce que vous dîtes. En parlant ce que vous aimez avec ferveur (le sport, les voyages, le menu de la soirée peu importe), faîtes-lui ressentir que derrière vos fringues bien coupés se cache un monstre de désir et de sensualité – comprendre un amant hors pair.

Un rapport sexuel se prépare bien avant de se retrouver à l’horizontale.

Bon, ceci dit attention; si votre plan est de lui parler avec ferveur de votre passion pour les maquettes en allumettes, reprenez un moment pour faire le point sur votre vie.

Mentionnez d’autres filles

Ce qui n’implique absolument pas de parler vos ex, mais simplement de montrer qu’il n’y a pas qu’elle autour de vous.

N’hésitez également à parler des célébrités, c’est toujours un bon moyen de dériver sur les deux seuls vrais sujets qui valent la peine : le saphisme et la taille de ses fesses. Mentions spéciales aux valeurs sûres que sont Emma Stone et Jennifer Lopez.

Technique de filou niveau 800 : poser votre téléphone bien en vue devant la fille, et vous arranger avec un pote pour qu’il vous envoie un texto du genre « Coucou qu’est-ce que tu deviens ? T’es dispo ce soir ? ». Pote que vous aurez préalablement enregistré en tant que Aurélie Danseuse dans votre répertoire. Si les yeux de votre target se posent sur ce SMS, vous devenez soudainement « ce type courtisé qu’elle n’a pas envie de se faire couper sous le pied ». #alaguerrecommealaguerre

N’attendez pas la fin pour l’embrasser

Bien sûr tout est une question de feeling, mais pas besoin d’attendre le sempiternel moment de vérité alors qu’elle cherche ses clefs ou attend sur le quai. Alors qu’elle vous raconte de bon cœur une énième anecdote sur son chaton, fixez-là avec un peu d’intensité et au moment où elle suspend ses paroles, profitez-en pour échangez vos fluides. Un simple « ça fait 10 minutes que j’en avais vraiment envie » suffira pour toute justification.

L’alternative bisou sur la joue marche aussi. L’alternative l’embrasser d’entrée marche aussi si votre SMS game est au point.

Technique de ninja pour les plus audacieux : si vous sentez que la tension est déjà significative entre elle et vous, quand elle arrive, dégainez la technique du « bisou qui dure 1 demi seconde de trop », en mode « je bug ». A peu près 1 chance sur 3 que ça se transforme en bonne grosse pelle des familles.

Réglez en liquide

Entendons-nous bien, il ne s’agit pas de donner dans l’ostentation beauf (pléonasme), ni de sortir du fond de votre poche un billet de 20 plié en quatre, mais qu’on le veuille ou non l’argent cash renvoie à une symbolique de pouvoir et d’aisance.

Et contrairement à une CB cela vous permet de laisser le pourboire adéquat, ce qui est une marque d’éducation.

Raccompagnez-là bras dessus bras dessous

Parce que ça ajoute une petite touche gentleman à l’ancienne et parce que si vous ne l’avez pas encore compris, il vous faut l’habituer à votre présence en investissant son espace intime. #Proximité

Cet affichage en public aide aussi à savoir si elle est à l’aise à l’idée d’être vue pendue à votre bras (et donc, de sonder son état d’esprit vous concernant).

Soyez le premier à dire au revoir

Que vous amusiez comme des petits fous ou que l’intensité commence doucement à décliner, cette initiative vous incombe car des deux vous êtes justement celui en charge de ces choses-là. L’absence crée le désir, ne gâchez pas vos efforts en prolongeant inutilement l’interaction.

Virez les chaises de votre appart’

Si le sujet de l’organisation de votre lieu de vie mériterait à lui seul un article dédié (playlists, frigo, centre d’intérêts mis en avant, lubrifiant à portée de main, etc.), le simple conseil énoncé ci-dessus vous place dans la configuration suivante :

Option n°1 : mademoiselle reste debout comme un piquet

Option n°2 : mademoiselle vient se poser à côté de vous sur votre canapé ou sur votre lit…

Et vous quels sont vos techniques de filou pour assurer votre premier rencard ?

Aurélien est sur twitter

Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.

  • Guitou

    Bon article, et je suis d’accord avec la plupart des points de celui-ci que j’appliquai avec un certain succès avant de le lire. Content d’être conforté dans mes « techniques », même si ça relève plutôt du savoir être.

    Je suis cependant pas d’accord avec le point 3 et le « faux choix de rendez-vous ». Je pense qu’il faut au contraire être sûr de soi et de son choix, du genre « je t’emmène dans le meilleur bar de la ville ». Le 3ème conseil me paraît mauvais, genre le mec hésitant, pas sûr de lui, qui sait déjà pas ce qu’il veut avant même que le rendez-vous commence.
    Je rajouterai même qu’il ne faut pas laisser la fille choisir le lieu, j’en ai fait la mauvaise expérience: j’avais pas mes repères, j’aimais pas le lieu et m’y sentais pas à l’aise, du coup mon attention était porté sur le bar plutôt que sur la fille/les échanges qu’on pouvait avoir. C’était franchement anxiogène, plus jamais je laisse la fille choisir.

  • nist-r

    Vraiment cool l’article !

    « passion pour les maquettes en allumettes, reprenez un moment pour faire le point sur votre vie » -> Euh… Est-ce que le fait qu’on a une passion pas sexy aux yeux de la plupart des gens en société fait qu’on est une sombre merde ? Si la personne d’en face n’est pas capable de blairer un minimum une passion, tant mieux, ça évitera de se retrouver avec par la suite ^^

    « mériterait à lui seul un article dédié » -> C’est pour quand !? :D

  • mel do borel

    Faut pas se planter sur la nenette en face de vous alors hein…?! parce que moi, le coup du SMS, je me marre, d’abord, je me barre, ensuite, et en lui souhaitant (morte de rire, toujours) une bonne soirée en compagnie de sa jolie danseuse… Décryptage du SMS pour moi : mec instable et beau parleur. Probablement un mauvais coup ;-) Quant à la photo ci-jointe, c’est pour anticiper les remarques du genre : « elle doit être moche celle-là »^^ bon courage les gars, c’est vrai que la séduction est un art qui peut s’apprendre, mais qui se vit, avant tout – à mon sens. On EST sensuel… Aimez, lâchez vos corps, vos émotions, soyez passionnés quoi, mais vraiment ! Pa sla peine de mentir sur la marchandise ou de coller à une image, soyez vous-mêmes mais assumez-le ;-) Lol xoxo

  • ça c’est moi qui l’ai rajouté, et c’était juste un clin d’oeil à ce fabuleux film qu’est Le Dîner de Con :)

  • nist-r

    Ah ok ^^

    Putain, faut vraiment que je le matte ce film… xD

  • Giulianello

    Ce genre d’articles, c’est pour aider les hommes cherchant à séduire de jeunes femmes bien sous tous rapport, ou presque, pas pour les banlieusardes qui nous montrent leur gros postérieur sans qu’on leur ait demander quoi que ce soit…. Que tu n’aimes pas ce genre de conseils prouve bien que tu n’es pas ce genre de cible et c’est carrément tant mieux :)

  • Aurélien

    Salut
    Guitou,

    entre d onner l’impression de choisir et laisser choisir, il existe une nuance de taille… dont il convient de tirer profit ;)

  • Aurélien

    Euh j’ai pas tout compris là où tu voulais en venir Mel, renvoies des photos stp.

    (La technique du SMS c’est FK qui l’a rajouté, ça a fait ses preuves)

  • Farfadette

    Bonjour, je suis d’accord avec Mel sur le fond (pas sur la forme). Si je rencontre un homme pour la premiere fois et que je vois ce genre de sms sur son mobile parce qu’il veut pertinement que je le vois. J’ai le choix entre deux pensées :
    1) Il n’est pas sûr de lui et il se la raconte exprès (l’astuce est donc à demi révélée)
    2) C’est un dragueur qui a toujours une ou deux copines sous le coude (et j’entends par le terme copine, la nana qu’on met dans son lit) et ce genre de cavaleur ne m’interesse pas.
    Dans un cas comme dans l’autre, je prends mes jambes à mon coup rapidement.
    Et,messieurs, je ne suis pas là pour espionner vos méthodes mais pourquoi pas vous dire ce qui nous plait, après tout ?
    Le reste de l’article est plutot valable.