Conseils séduction

Les 6 conseils essentiels pour réussir son relooking homme

Depuis quelques années, faire un relooking devient quelque chose de plus en plus normal. De plus en plus d'hommes font des relooking : ils ont compris que bien s'habiller était quelque chose qui pouvait leur permettre de gagner en confiance, mais aussi, améliorer la façon dont ils sont perçus.Ceci étant, un relooking réussi passe par une bonne préparation. Les relooking hommes ne font pas exception. Dans cet article, votre checklist essentielle pour bien réussir votre relooking homme.

Alors comme ça, vous envisagez un ?

Déjà, félicitations, vous avez pas mal de burnes.

Peu d’hommes ont le cran d’oser remettre en question la façon dont ils s’habillent.

Savoir bien s’habiller est pourtant une compétence comme une autre – et une compétence importante, car elle influe sur la façon dont vous êtes perçu, que ce soit dans votre vie professionnelle ou dans votre vie de tous les jours. Et pour aborder les filles qui vous plaisent, n’en parlons même pas.

Bref.

Faire un relooking homme c’est bien : beaucoup y gagneraient considérablement en charisme et en estime de soi (et non, ce n’est pas réservé aux timides ou aux agriculteurs en mal d’amour)…

Mais encore faut-il le faire en sachant ce qu’on veut et ce qu’on fait.

Voici une liste de conseils pour vous permettre d’aborder votre relooking avec le bon état d’esprit, et avec les quelques trucs importants bien en tête.

Conseil n°1 : faites le point sur votre penderie pour y voir plus clair

On a tous, dans nos armoires et penderies, des tonnes de fringues achetées sur un coup de tête, et qu’on n’a quasiment jamais portées.

Toutes ces fringues inutiles, en plus de vous avoir coûté plutôt cher pour pas grand-chose, vous empêchent de voir clairement l’état de votre garde-robe « utile ».

Par exemple, vous pouvez avoir l’impression d’avoir plein de jeans, mais s’ils sont pourris, délavés et trop grands, vous n’en avez en fait plus qui soit sortable. Et du coup, vous auriez grand besoin d’un jean bien choisi, mais ça ne vous saute pas aux yeux.

Donc faites le point sur votre garde-robe, faites du tri, et donnez les fringues que vous ne mettrez plus à des associations caritatives.

En faisant ça, vous y voyez clair à nouveau sur votre penderie, et vous pourrez alors savoir comment orienter votre relooking et vos futurs achats.

C’est le travail préliminaire de base, que les passionnés font instinctivement, mais que la plupart des hommes « lambda » oublient souvent.

Conseil n°2 : priorisez et déterminez vos achats

Si vous n’avez pas de jean digne de ce nom, pas de manteau qui claque, peut être que votre priorité n’est pas de vous acheter ce t-shirt rigolo que vous avez repéré ?

Se faire une garde-robe solide, c’est poser des fondations. Acheter les vêtements de base (les « basiques » comme disent les pros) en priorité. Ensuite, seulement, les fringues « pas prioritaires ».

Que vous soyez accompagnés ou pas lors de votre relooking homme, votre relooking sera forcément plus réussi si vous donnez la priorité aux priorités, ça vous évitera de perdre bêtement du temps et des sous à chercher des vêtements dont vous n’avez pas vraiment besoin, et que vous mettrez deux fois par an.

Conseil n°3 : réfléchissez à votre silhouette

L’objectif d’un relooking, c’est de trouver le style qui convient à votre personnalité, à votre environnement socioprofessionnel, mais aussi, évidement, à votre silhouette.

La plupart des hommes ne se posent jamais la question de leur silhouette lorsqu’ils achètent leurs vêtements : ils font des achats utilitaires, en se posant juste la question du prix et de la marque.

Et se retrouvent avec des pantalons trop grands, des chemises qui flottent et leur donnent l’allure d’un Barbapapa.

En réfléchissant à votre silhouette (« suis-je plutôt grand et maigre, ou plutôt costaud et pas très grand ? »), vous en déduirez alors vos objectifs en termes de mise en valeur.

Si vous n’êtes pas très grand, vous en déduirez que votre relooking va avoir pour objectif de vous trouver des fringues qui vous grandissent, et qui donnent l’impression que vos jambes sont plus grandes qu’elles ne le sont.

Vous en déduirez aussi qu’il vaut mieux éviter les vêtements qui écrasent votre silhouette et vous font ressembler à Gimli dans le Seigneur des Anneaux.

Bon pas de panique, le pro qui vous accompagnera pour votre relooking homme sait parfaitement faire ça, mais c’est encore mieux si vous savez le faire vous-même : comprendre pourquoi on achète tel ou tel vêtement plutôt qu’un autre, c’est quand même mieux non ?

Conseil n°4 : quel est le but de mon relooking ?

La plupart des pros du relooking homme sérieux sauront vous amener à vous poser la question suivante : « dans quel but fais-je ce relooking » ?

  • Est-ce juste pour me sentir plus beau, et booster ma confiance en moi ?
  • Est-ce parce que je viens de prendre un nouveau poste, et que j’ai besoin de paraître plus mature et plus professionnel ?
  • Est-ce parce que je veux trouver MON style, celui qui me convient vraiment, et m’aide à me sentir bien ?
  • Est-ce parce que j’ai envie d’apprendre à mieux m’habiller d’une manière générale ?

… ou est-ce un mélange de tout ça ?

En tout cas, posez-vous la question, car elle vous aidera à mieux cibler vos choix et achats ; ça aidera votre coach en relooking homme à mieux vous conseiller, et à aller droit à l’essentiel.

Conseil n°5 : débarrassez-vous de vos idées reçues sur le look et le style masculin

Sans doute le conseil le plus important – pas forcément le plus facile à suivre ceci dit : pour bien réussir son relooking, il faut se débarrasser de ses idées reçues, et se familiariser avec les quelques « règles » vraiment importantes.

Quand ils se lancent dans un relooking, plein d’hommes s’accrochent désespérément à leurs habitudes vestimentaires, et n’osent pas franchir le cap qui leur permettrait vraiment de grimper d’un cran ou deux niveau look et élégance.

Si vous êtes conseillé par un pro du relooking homme, il peut vous aider à prendre confiance et sauter le pas ; mais si vous essayez de faire votre relooking tout seul, si vous n’essayez pas de vous ouvrir un peu l’esprit, d’aller plus loin que vos idées reçues, et de prendre connaissance de quelques règles très simples mais que peu soupçonnent, vous risquez d’avoir beaucoup de mal à sortir de vos (pas très bonnes) habitudes.

Donc non, vous habiller plus ajusté ne vous rend pas excessivement efféminé, ni ne vous attirera d’insultes homophobes ; porter des chemises plutôt que des t-shirts trop grands ne fera pas de vous votre papa ou un triste sire, et n’implique pas de vendre votre âme au capitalisme (j’avais entendu ça de la bouche d’un métaleux un peu obtus, ça m’avait fait rire).

Conseil n°6 : faire son relooking seul ou se faire accompagner par un coach en relooking ?

Beaucoup, par fierté, mais aussi, parce qu’ils préfèrent être indépendants et faire des économies, auront tendance à essayer de faire leur relooking homme tout seuls.

La démarche n’est pas idiote : effectivement, si vous savez ce que vous faites, vous pourrez ainsi économiser le coût d’un relooking….

À condition de très bien savoir ce que vous faites.

En effet, pour ne pas faire d’erreurs et acheter n’importe quoi, il faut vous assurer d’avoir bien intégré les règles de base du look et de l’élégance masculine. Sinon, vous allez faire plein d’erreurs en pensant bien faire, et vous allez cramer des euros pour rien.

Mon conseil : si vous voulez gagner en indépendance sur votre maîtrise du look, et pour vous familiariser avec les règles essentielles pour bien s’habiller quand on est un homme, je vous recommande de lire nos conseils mode & style.
Si en revanche vous décidez de vous faire conseiller et accompagner, et que vous faites appel à un coach en relooking, cela vous permet de bénéficier de son expérience, de son regard, de son carnet d’adresses, et de sa qualité de conseil.

En effet, son rôle est de vous conseiller, de vous dire ce qui va / ce qui ne va pas, de vous faire profiter de sa connaissance des boutiques sympas du coin, de la qualité des marques, de ce que vous devriez privilégier ou au contraire, éviter.

Et tout ça, évidement, vous ne pouvez pas en bénéficier si vous êtes tout seul : certes, vous économisez le tarif du coach en relooking, mais vous êtes seul face à vous-même, et les probabilités de faire des erreurs d’achat sont plus grandes.

Au final, coach relooking ou pas coach relooking, c’est évidemment à vous de décider.

Ce que vous pouvez déjà faire, c’est vous familiariser avec les règles de base (lisez le BonneGueule Book pour commencer !).

A vous de jouer… et bon relooking :)

Sur le même sujet
Commentaires / Discussion

Cet article vous a plu ? Vous avez des questions ? Vous souhaitez réagir, ou apporter des précisions ? Laissez-nous vos commentaires ci-dessous.

Les commentaires agressifs, discourtois, non constructifs, ou simplement désagréables seront supprimés.

  • CA5H

    Bonsoir

    Pour les hommes qui hésitent à se lancer, foncez, parce que si vous réussissez votre coup, je vous promet que vous sentirez la différence ;)

    J’ai commencé à me self relooker cet été. Peu après, j’ai lu le BonneGueule Book ainsi que d’autres ouvrages. Avec le recul, je dirait m’en être plutôt bien sorti, avec tout de même, quelques achats douteux. Ma garde robe commence à ressembler à quelque chose. J’ai aussi fait un gros tri. Ce que j’ai gardé des mes anciennes affaires se compte sur les doigts d’une main.
    J’ai aussi appris à prendre soin de mes affaires pour les garder encore mieux que neuves le plus longtemps.
    Perfectionniste, j’inspecte dans les moindres détails les pièces, et compare avant d’acheter.

    Ça fait des semaines que je cherche un manteau qui « claque ». Je trouve que les manteaux chauds sont moches, j’arrive pas à me décider, du coup je reste en trench, qui, bien que m’allant comme un gant, commence à être hors sujet avec le froid qui arrive.
    Pareil pour les chaussures ! Je veux du cuir avec un beau grain assez gros, pleine fleur, qui ne marque pas les plis, c’est rare de nos jours. Trouver une paire de bottines basses, en montage blake, assez fines mais pas trop pointues, donc très polyvalentes, avec cette matière me semble fort compromis. J’ai n’ai pas pas encore le budget pour le sur mesure, mais j’y travaille. 300e max.
    Des adresses à conseiller ?

    Une autre question : Que faire quand l’apparence devient une obsession, un facteur limitant ?

  • CA5H

    Pour le manteau j’ai enfin trouvé, à -40% et made in england en plus. Sweet

    Pour les shoes je vais faire le tour des magasins manfield. Des avis sur cette marque ?

  • FK

    Manfield, j’ai jamais rien vu qui me fasse rêver dans leurs vitrines, mais je manque sans doute d’éducation en la matière, je ne suis sans doute pas une référence.

  • Yan

    J’ai vraiment apprécié cet article qui m’a rappelé au bon souvenir des premiers efforts que je faisais lorsque j’ai décidé de changer d’apparence physique et vestimentaire. Me voilà 7 ans plus tard plein de confiance alors que j’étais en dessous de zéro auparavant. Acheter des habits dans lesquels on se sent beau est devenu un plaisir. Et faire du sport régulièrement m’a permis de sculpter mon corps afin de justement pouvoir acheter ce qui me plait, et ne plus faire de shopping « par défaut » en ne mettant que ce qui me va. Bref, je like cet article :)