Discussion

Besoin d'aide à propos de mon ex copine anorexique.

Note : 0

le 07.05.2019 par RedSph

12 réponses / Dernière par RedSph le 12.05.2019, 13h27

Bonjour a tous, je suis un lycéen de 17 ans ayant été en couple depuis mi-mars 2019 avec une fille bien sympathique jusqu'à début mai. Ca fait un bail que j'ai decouvert FTS, que je consulte régulièrement et qui m'aide beaucoup à comprendre le relationnel ainsi que le monde de la séduction qui m'était il y a un an de cela totalement inconnu. Je voudrais vous faire part d'un problème me tenant à coeur, j'ai besoin d'aide. Je tiens à dire que c'est assez long mais nécessaire, j'épargne des petits détails.

Lors d'un voyage à Paris, j'ai réussi à sympathiser avec une fille, nous avons par la suite commencer a discuter via snap.
Je vais pas m'en cacher, je pense avoir une mauvaise réputation auprès des gens au lycée car je suis pas mal sur les filles, voir beaucoup.. De ce fait certains pensent que je prends les filles en général pour (je cite) " des animaux à baiser".
Durant 10 jours j'ai réussi à bien étaler mon game avec elle prenant doucement l'idée en-tête d'une possible relation (LTR) avec elle.
J'apprends en parlant avec elle qu'elle possède certains problèmes : notamment un assez important problème d'anorexie : 1m75, 40kg pour un IMC de 13.1 : soit une anorexie sévère (LSE? Red flag? Je me pose des questions tout en continuant le game)

Des 1eres tensions sont apparus au bout d'une semaine : une personne est allé lui raconter que je prenais les filles pour des animaux à baiser ainsi que certaines de mes soirées que j'ai effectué, de ce fait cette fille m'avait bloqué via snap, mais j'ai réussi à rattraper le coup via messenger, le game pouvait donc continuer.
Quelques jours plus tard, après un game bien entamé, j'apprends que je ne suis pas indifférent à ses yeux mais au contraire que cette fille tombe amoureuse. De ce fait des sentiments partagés, nous nous mettons en couple naturellement.

A partir de la, mon idée était à présent de passer le plus de temps avec cette fille, afin de construire notre relation, avec un investissement de ma part dirait je assez conséquent. En allant manger avec elle un midi : nous réussissions à communiquer sur nos situations respectives : elle a des problèmes avec ses parents, ceux ci étant indifférent à elle selon elle. Mes parents sont assez ouverts (père et belle-mère, ma mère est décédée d'un cancer qui m'a fait un traumatisme assez important dont un manque affectif qui se ressent dans les relations) : de ce fait je suis totalement libre sur mes sorties horaires etc.. Cette fille est centrée sur ses études ainsi que sa vie de famille et ses amis, seulement je passe en dernier : je ne possède que le reste de son temps. Un écart d'investissement est déjà observé ici, je ne sais pas si je suis en OI? Ou demi-OI? (amoureux) a propos de ces paramètres.
Il fait savoir que j'essayais d'adopter un game de plus en plus sexué, avec elle ne voulant aucune relation sexuelle, ce qui fût compliqué.

Le problème est que, je proposais de plus en plus de sorties : avec elle les refusant toutes avec en excuse : "j'ai mes devoirs je suis cloîtrée chez-moi" ou "faut que je demande à ma mere", sa mère n'étant pas au courant de notre relation est assez stricte a propos d'elle (elle devait rendre son portable tous les soirs à 22h30 en période de cours, à 16 ans 1/2..) , qui se sentait "toujours épiée" sur ses moindres faits et gestes, mais un père indifférent. Par exemple durant les vacances d'avril : je n'ai réussi à la voir que 2 fois la 2nde semaine. Lors d'une sortie à un festival, je vois qu'elle rejette ses repas du midi ainsi que du soir,elle se sentait bien seulement quand elle "n'avait rien dans son ventre". Lors d'une course de 5km, elle a réussi à marcher 3 km pour ensuite faire un malaise du à une insolation, j'ai du l'accompagner en camion afin de faire des tests, ou ses parents venaient la rechercher, mais elle ne voulant pas qu'ils me voient, je partais du campus. A partir de la, son problème d'anorexie me mettait la puce à l'oreille en plus des autres problèmes de couple que nous avions, a savoir que nous habitons à 25 minutes l'un de l'autre seulement et que l'on arrive à se voir que 2 jours dans la semaine.

On s'est avoué notre amour plusieurs fois, via des "je t'aime" , seulement je voulais communiquer avec elles les différents problèmes à savoir : le fait qu'on ne se voit pas assez souvent à mon goût, mon inquiétude a propos de son anorexie (dont elle semble persuadé ne pas être atteinte alors que son problème est visible et evident) et de son état anxieux. Apres presque 2 mois de relation, je lui dit avoir besoin d'une discussion importante avec elle ou je lui communique ces différents points. Je ressentais réellement le besoin de communiquer à ce niveau là ca me tenait à coeur. Je lui ai communiqué cela via snap, seulement sa réaction apres les multiples problèmes était "ce serait peut-être mieux qu'on se quitte" alors que l'on parlait et communiquait très bien le week end avant, s'avouant encore notre affection.. Apres cette rupture j'ai eu une colère assez importante ou je lui ai dit "mes 4 vérités" qui furent assez dure à avaler pour elle et qui l'ont vexée et blessé, de ce fait j'ai été bloqué sur tous les réseaux apres plusieurs tentatives de ma part de discussion. Apres avoir dit mes vérités celle-ci se fait passer pour une victime en disant que je la traite de "pute" et "manipulatrice" alors que je n'ai jamais utilise ces termes ci. Les raisons de cette rupture selon elle sont " la présence incertaine de réels sentiments" ainsi que le fait que "l'on peut jamais se voir" dit par elle sur un ton vexée. Raison de la rupture incertaine..

J'ai essayé de l'aborder au lycée afin d'avoir une discussion sauf que celle-ci a été décliné de ce fait je me suis permis de lui dire ce que j'avais à dire par message mes "4 vérités". Le problème est qu'aujourd'hui je me sens très mal au vu de cette rupture, je culpabilise à propos de plusieurs points : si je n'aurais jamais dit ce que j'avais à dire nous aurions sûrement encore été en couple a l'heure qu'il est.

Je ne sais pas si je suis en One-Itis sur elle mais ca m'a tout l'air dans quoi je suis embarqué. Je suis bloqué sur réseaux de partout, je souhaiterai vraiment l'aider à propos de son problème qui m'inquiète très fortement et des nos précédentes disputes qui ont fait tour dégénérer.
J'ai eu une importante dépendance affective auparavant très destructrice, je n'ai pas envie d'en reproduire une. Mais j'ai réellement une envie d'aider cette fille anorexie qui semble absolument perdue du fait qu'elle ne prends pas conscience de son problème et du fait que cela lui bouffe la vie.

Je veux savoir quelles décisions seraient les meilleures à prendre ici : du fait de mes sentiments, de la situation ainsi que notre couple.
Devrai je l'aider ? Essayer d'aller lui reparler ou bien tout simplement NEXT? A contrecoeur..
Je ne sais pas si je suis en OI, je souhaiterai vraiment l'aider à propos de son anorexie malgré le fait qu'elle ne veut même pas discuter
Vous vous êtes séparés car elle ne répondait pas à tes besoins :
d'abord à ton besoin de vous voir davantage
ensuite à ton besoin de plus d'échanges au sujet de son anorexie et son anxiété
et enfin (même si tu n'insistes pas dessus) parce qu'elle n'était pas réceptive à l'hypothèse du sexe dans votre relation.

Ton besoin d'échange au sujet de son anorexie et son anxiété, c'est dans l'espoir de l'aider, que son état s'améliore, et qu'elle puisse être la copine que tu voudrais.

Ce besoin là, ni elle ni toi ne peut y répondre. L'anorexie est un trouble psychique compliqué. Bien sûr l'amour, l'affection, l'amitié, la solidarité, ça fait du bien. Mais ça ne guérit pas. On peut échanger en MP si tu veux sur le sujet, j'ai mis des années à apprendre cette cruelle et douloureuse leçon : l'amour ne suffit pas à guérir.
On peut tout au plus orienter la personne vers des soins (et encore ...) mais à mon avis ce n'est pas du tout ton rôle ni surtout tes compétences.
Le mieux qui pourrait arriver à cette fille serait d'être soutenue par de vrais amis.
Tu es jeune, très probablement sans connaissances sur le sujet des troubles psychiques, et ce que tu veux être pour elle c'est son copain, pas son ami.
Tu as des attentes envers elle, qu'elle ne pourra pas satisfaire.

Le mieux que tu puisses faire pour elle comme pour toi c'est de te détacher d'elle, de l'idée d'une relation avec elle.
Et si vraiment, tu veux l'aider gratuitement uniquement pour la personne qu'elle est et pas pour en faire ta copine, alors plus tard tu pourras être son ami, mais là présentement ça me semble complètement casse gueule pour toi comme pour elle.

Enfin, j'ajoute une dernière chose :
On veut souvent aider les gens sur les choses où on n'arrive pas à s'aider soi même. Prends le temps de trouver du soutien pour toi aussi...
Bien le bonsoir, merci de votre réponse c'est important pour moi d'avoir cette avis, j'aimerais discuter avec vous via MP à propos de cette fille et de l'anorexie..
voucny a écrit:
Vous vous êtes séparés car elle ne répondait pas à tes besoins :
d'abord à ton besoin de vous voir davantage
ensuite à ton besoin de plus d'échanges au sujet de son anorexie et son anxiété
et enfin (même si tu n'insistes pas dessus) parce qu'elle n'était pas réceptive à l'hypothèse du sexe dans votre relation.

Ton besoin d'échange au sujet de son anorexie et son anxiété, c'est dans l'espoir de l'aider, que son état s'améliore, et qu'elle puisse être la copine que tu voudrais.

Ce besoin là, ni elle ni toi ne peut y répondre. L'anorexie est un trouble psychique compliqué. Bien sûr l'amour, l'affection, l'amitié, la solidarité, ça fait du bien. Mais ça ne guérit pas. On peut échanger en MP si tu veux sur le sujet, j'ai mis des années à apprendre cette cruelle et douloureuse leçon : l'amour ne suffit pas à guérir.
On peut tout au plus orienter la personne vers des soins (et encore ...) mais à mon avis ce n'est pas du tout ton rôle ni surtout tes compétences.
Le mieux qui pourrait arriver à cette fille serait d'être soutenue par de vrais amis.
Tu es jeune, très probablement sans connaissances sur le sujet des troubles psychiques, et ce que tu veux être pour elle c'est son copain, pas son ami.
Tu as des attentes envers elle, qu'elle ne pourra pas satisfaire.

Le mieux que tu puisses faire pour elle comme pour toi c'est de te détacher d'elle, de l'idée d'une relation avec elle.
Et si vraiment, tu veux l'aider gratuitement uniquement pour la personne qu'elle est et pas pour en faire ta copine, alors plus tard tu pourras être son ami, mais là présentement ça me semble complètement casse gueule pour toi comme pour elle.

Enfin, j'ajoute une dernière chose :
On veut souvent aider les gens sur les choses où on n'arrive pas à s'aider soi même. Prends le temps de trouver du soutien pour toi aussi...


Bien le bonsoir, merci d'avoir repondu cela m'est important vu la situation, je souhaiterai volontiers en discuter avec vous en mp, cependant je viens de m'inscrire et je ne sais comment envoyer en mp..
RedSph a écrit:
voucny a écrit:
Vous vous êtes séparés car elle ne répondait pas à tes besoins :
d'abord à ton besoin de vous voir davantage
ensuite à ton besoin de plus d'échanges au sujet de son anorexie et son anxiété
et enfin (même si tu n'insistes pas dessus) parce qu'elle n'était pas réceptive à l'hypothèse du sexe dans votre relation.

Ton besoin d'échange au sujet de son anorexie et son anxiété, c'est dans l'espoir de l'aider, que son état s'améliore, et qu'elle puisse être la copine que tu voudrais.

Ce besoin là, ni elle ni toi ne peut y répondre. L'anorexie est un trouble psychique compliqué. Bien sûr l'amour, l'affection, l'amitié, la solidarité, ça fait du bien. Mais ça ne guérit pas. On peut échanger en MP si tu veux sur le sujet, j'ai mis des années à apprendre cette cruelle et douloureuse leçon : l'amour ne suffit pas à guérir.
On peut tout au plus orienter la personne vers des soins (et encore ...) mais à mon avis ce n'est pas du tout ton rôle ni surtout tes compétences.
Le mieux qui pourrait arriver à cette fille serait d'être soutenue par de vrais amis.
Tu es jeune, très probablement sans connaissances sur le sujet des troubles psychiques, et ce que tu veux être pour elle c'est son copain, pas son ami.
Tu as des attentes envers elle, qu'elle ne pourra pas satisfaire.

Le mieux que tu puisses faire pour elle comme pour toi c'est de te détacher d'elle, de l'idée d'une relation avec elle.
Et si vraiment, tu veux l'aider gratuitement uniquement pour la personne qu'elle est et pas pour en faire ta copine, alors plus tard tu pourras être son ami, mais là présentement ça me semble complètement casse gueule pour toi comme pour elle.

Enfin, j'ajoute une dernière chose :
On veut souvent aider les gens sur les choses où on n'arrive pas à s'aider soi même. Prends le temps de trouver du soutien pour toi aussi...


Bien le bonsoir, merci d'avoir repondu cela m'est important vu la situation, je souhaiterai volontiers en discuter avec vous en mp, cependant je viens de m'inscrire et je ne sais comment envoyer un mp..
  • FK King in the North
  • Score : 3225 - 36 ans - MBTI: CHAT
Pour éviter le spam, les membres nouvellement inscrits ne peuvent envoyer de MP.
FK a écrit:
Pour éviter le spam, les membres nouvellement inscrits ne peuvent envoyer de MP.

Ca marche je comprends

voucny a écrit:
Vous vous êtes séparés car elle ne répondait pas à tes besoins :
d'abord à ton besoin de vous voir davantage
ensuite à ton besoin de plus d'échanges au sujet de son anorexie et son anxiété
et enfin (même si tu n'insistes pas dessus) parce qu'elle n'était pas réceptive à l'hypothèse du sexe dans votre relation.

Ton besoin d'échange au sujet de son anorexie et son anxiété, c'est dans l'espoir de l'aider, que son état s'améliore, et qu'elle puisse être la copine que tu voudrais.

Ce besoin là, ni elle ni toi ne peut y répondre. L'anorexie est un trouble psychique compliqué. Bien sûr l'amour, l'affection, l'amitié, la solidarité, ça fait du bien. Mais ça ne guérit pas. On peut échanger en MP si tu veux sur le sujet, j'ai mis des années à apprendre cette cruelle et douloureuse leçon : l'amour ne suffit pas à guérir.
On peut tout au plus orienter la personne vers des soins (et encore ...) mais à mon avis ce n'est pas du tout ton rôle ni surtout tes compétences.
Le mieux qui pourrait arriver à cette fille serait d'être soutenue par de vrais amis.
Tu es jeune, très probablement sans connaissances sur le sujet des troubles psychiques, et ce que tu veux être pour elle c'est son copain, pas son ami.
Tu as des attentes envers elle, qu'elle ne pourra pas satisfaire.

Le mieux que tu puisses faire pour elle comme pour toi c'est de te détacher d'elle, de l'idée d'une relation avec elle.

Et si vraiment, tu veux l'aider gratuitement uniquement pour la personne qu'elle est et pas pour en faire ta copine, alors plus tard tu pourras être son ami, mais là présentement ça me semble complètement casse gueule pour toi comme pour elle.

Enfin, j'ajoute une dernière chose :
On veut souvent aider les gens sur les choses où on n'arrive pas à s'aider soi même. Prends le temps de trouver du soutien pour toi aussi...


Ce que vous dites est tout a fait juste, notamment au niveau des besoins qui ne peuvent être comblés qui sont exactement les doutes auxquels je faisais référence précédemment. Vis a vis de son anorexie je vous avoue que je connais pas grand chose a propos de ce trouble psychique, cependant j'imagine que mon ex copine doit souffrir de sa situation que ce soit vis a vis d'elle même de ses parents ou bien vis a vis de sa rupture avec moi qui doit être douloureuse pour elle aussi malgré tout ce qu'il s'est passé, cependant c'est une de mes premières ruptures et je ne sais pas vraiment comment faire pour "trouver" du soutien, ou du moins pour atténuer la douleur que j'ai, je culpabilise encore beaucoup je vous avoue... Je m'imagine mal aller directement reparler a d'autres filles, je pense devoir entamer un certain "deuil" malgré cette relation courte et prendre un temps certain mais pas long afin de réfléchir a tout cela
Tu n’es pas obligé de passer à autre chose tout de suite.

Prendre le temps de réfléchir c’est important pour comprendre ce qui s’est passé et panser ses plaies.
Annah6878 a écrit:
Tu n’es pas obligé de passer à autre chose tout de suite.

Prendre le temps de réfléchir c’est important pour comprendre ce qui s’est passé et panser ses plaies.


Oui je pense avoir besoin d'un petit temps afin de savoir ce qui a réellement capoté, mais pas un long sur le long terme c'est plus destructeur qu'autre chose, cependant dois je supprimer tous les messages ainsi que tous les screens ? Afin de ne pas ressasser tout cela ?
C'est comme tu le sens, je ne suis pas sûre que tu aies besoin d'être aussi radical. Tu peux juste te changer les idées et en même temps essayer d'apprivoiser un peu tes émotions, de te comprendre un peu mieux (ce que tu cherches avec les filles, dans une relation, avec les gens en général)... Je dis ça car contrairement à certains gars de ton âge qui veulent clairement "scorer" toi c'est moins limpide, j'ai l'impression que tu as vraiment envie/besoin d'une relation affective réciproque et nourrie. Qu'en penses tu ?
voucny a écrit:
C'est comme tu le sens, je ne suis pas sûre que tu aies besoin d'être aussi radical. Tu peux juste te changer les idées et en même temps essayer d'apprivoiser un peu tes émotions, de te comprendre un peu mieux (ce que tu cherches avec les filles, dans une relation, avec les gens en général)... Je dis ça car contrairement à certains gars de ton âge qui veulent clairement "scorer" toi c'est moins limpide, j'ai l'impression que tu as vraiment envie/besoin d'une relation affective réciproque et nourrie. Qu'en penses tu ?


"scorer" ? c'est à dire ?

"Moins limpide" Moins clair sur ce que je veux ? et bien justement votre impression est correcte.
Je me pose pas mal de questions sur ce que je veux, et la "relation affective réciproque et nourrie" (cette relation ne semblait pas être présente avec cette fille citée plus haut au vu des différents problèmes etc...) est exactement la relation dont j'ai besoin en ce moment, voir dans ma vie. C'est dans ce type de relation que l'on peut avancer sereinement et se construire, a mon avis. C'est ce qui est le plus bénéfique à mon goût..
Par "scorer" je voulais dire "choper un max de belles filles"
Cette impression vient de ton utilisation du vocabulaire du Game dans ton premier post, et aussi du fait que visiblement c'est l'image que tu donnes à tes potes (qui disent que tu voies les filles comme des animaux à baiser)
Y'a pas de mal hein :) c'est juste que pour ton bien être c'est mieux si tu sais ce que tu cherches, ce dont tu as foncièrement envie ou besoin.

"Moins limpide" Moins clair sur ce que je veux ?

Oui c'est ça

Si c'est effectivement une relation partagée et sereine, quelques conseils :
une relation ça se construit, ça ne se décrète pas. On n'est pas "en couple" juste parce qu'on s'est fait un bisou. L'engagement se construit petit à petit, nul besoin de forcer la marche ou de l'exiger de l'autre dès le départ.
C'est la qualité des moments partagés, leur légèreté, les émotions, qui va nourrir et construire la relation
Dans ton cas, et je dis ça avec précaution car ça s'affirme pas en quelques posts, je crois que tu as une petite prédisposition à être très très fusionnel, et à te mettre en position du sauveur (ce qui est une garantie de fusion, pour le sauveur). Vaz-y tranquillement ;)

Et sinon t'es pas obligé de me vouvoyer -_- #vieille
[quote="voucny"]Par "scorer" je voulais dire "choper un max de belles filles"
Cette impression vient de ton utilisation du vocabulaire du Game dans ton premier post, et aussi du fait que visiblement c'est l'image que tu donnes à tes potes (qui disent que tu voies les filles comme des animaux à baiser)
Y'a pas de mal hein :) c'est juste que pour ton bien être c'est mieux si tu sais ce que tu cherches, ce dont tu as foncièrement envie ou besoin.
[i]
"Moins limpide" Moins clair sur ce que je veux ?[/i]
Oui c'est ça

Si c'est effectivement une relation partagée et sereine, quelques conseils :
une relation ça se construit, ça ne se décrète pas. On n'est pas "en couple" juste parce qu'on s'est fait un bisou. L'engagement se construit petit à petit, nul besoin de forcer la marche ou de l'exiger de l'autre dès le départ.
C'est la qualité des moments partagés, leur légèreté, les émotions, qui va nourrir et construire la relation
Dans ton cas, et je dis ça avec précaution car ça s'affirme pas en quelques posts, je crois que tu as une petite prédisposition à être très très fusionnel, et à te mettre en position du sauveur (ce qui est une garantie de fusion, pour le sauveur). Vaz-y tranquillement ;)

Et sinon t'es pas obligé de me vouvoyer -_- #vieille[/quote]

Justement cette vision que je donne car j'utilise le vocabulaire du Game me gène terriblement d'une part pour la vision et d'autres part pour ma "réputation"...

Lors de ma précédente relation, nous nous sommes engagés a partir du moment ou nous nous sommes avouées nos sentiments, c'était évident pour elle et moi donc la suite fût ainsi..
Aucun forçage ou quoi que ce soit, ce fût tout a fait naturel...

"Une petite predisposition a être très très fusionnel" c'est a dire?

Certainement mais j'ai l'impression que cette position du sauveur me joue des tours...
Je me dit souvent "cette fille a tel problème je peux l'aider à la sauver..."
Mais cela peut me faire tomber en OI je pense, même en ce moment ou je pense encore à la relation, et même a m'excuser pour des choses que j'ai dit qui sont pour elle méchantes : certes la vérité est difficile à avaler mais je pense qu'elle est nécessaire.
Au niveau des moments peu fréquents (à mon goût ), ceux-ci était de qualité honnêtement, je me sentais épanoui avec cette personne, c'est dommage de ne pas pu en avoir davantage..

De ce fait les excuses sont inutiles, mais j'ai un "petit coeur" fin c'est flou...
Pour ce qui est de la "garantie de fusion" je pense que tu as tout à fait raison ;)
Une réciprocité et "fusion" certaine ne peut donner qu'une relation fantastique à vivre...