Discussion

Comment créer l'amour

Note : 3
lancé par okashi le 29.11.2017
9 réponses
dernier par Thedaze le 30.11.2017, 15h39
Je créer ce post pour parler de quelque chose dont on parle peu en début de relation : l'amour.

Je ne vois pas ça comme un rêve d'AFC, mais plutôt comme une technique avancée de PUA.

J'ai rarement été amoureux dans ma vie, mais les rares fois ou je l'ai été, je me demande si ça venait de la personne ou plutôt des circonstances.

Autrement dit, je me demande si l'amour peut se créer à volonté en faisant tout exactement pareil d'une fille à l'autre.

Après tout on fait bien la même chose d'une fille à l'autre pour avoir des numéros (opener, fluff, #close) ou des fclose, pourquoi ne ferait-on pas la même chose pour créer l'amour ?

Je ne sais pas pourquoi l'amour n'est pas (ou peu) abordé dans la communauté. Soit parce qu'il est vu (à tord à mon avis) comme un paramètre hasardeux, soit parce que c'est plutôt quelque chose qui arrive pendant la relation, et non pendant le game (par game j'entends de l'opener au fclose).

Bref, avez-vous des techniques pour créer l'amour ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Houston ?) le 29.11.17, 18h27 par Alea
  • -1 (Douteux / Malsain / Toxique) le 30.11.17, 19h30 par DamienJd
J'y vais de mon avis (MON avis hein):

On peut "créer" l'amour consciemment. Sauf que tu n'utilises pas le bon terme. Ce que tu créeras chez l'autre, c'est le sentiment qu'il éprouve des sentiments amoureux pour toi. Ça a un nom, et ça s'appelle la "dépendance affective", et ça découle d'une manipulation psychique. Mais il y a des personnes qui y parviennent très bien, et elles y parviennent très bien parce qu'elles n'ont aucun remord ni culpabilité. C'est juste que c'est illusoire, malsain, peu durable, et que ce n'est pas de l'amour tel que tu as pu le ressentir dans ta vie. Honnêtement... tu n'as pas envie, ni de vivre, ni de savoir ça, et même si tu y parvenais, un jour, ton empathie (et j'espère que tu en as), ta sensibilité, t'empêcherait de toute façon d'aller plus loin.

Juste :

Citation:
Après tout on fait bien la même chose d'une fille à l'autre pour avoir des numéros (opener, fluff, #close) ou des fclose


A vrai dire, je ne pense pas qu'on "fasse la même chose" d'une fille à l'autre. Les relations entre êtres humains ne sont pas le résultat de formules mathématiques. Il y a une notion de contexte et de capacités sociales que, peut-être, tu ignores, en plus d'oublier que ce n'est pas systématique et qu'il y a ce qu'on appelle les terribles #râteaux. Parce que le but, je pense (dites moi si je me trompe), ce n'est pas de séduire toutes les filles à égalité parfaite, mais de parvenir à se montrer suffisamment séduisant.e pour ce.tte.s fille(s)/mec(s) là. Et dans le fait d'être "suffisamment séduisant.e pour ce.tte.s fille(s)/mec(s) là", il y a ce qu'on met de soi, en tant que personne, en tant qu'incarnation intellectuelle, émotive, sexuelle, sensible.

Citation:
pourquoi ne ferait-on pas la même chose pour créer l'amour ?


Peut-être parce que tu abordes l'idée d'obtenir le contrôle, l'emprise, sur les sentiments d'une personne, sentiment qui doit, à priori, découler d'un consentement psychologique, et que dans la notion même de contrôle, d'emprise, le consentement n'a plus réellement d'existence. Alors que dans la notion de "séduire", il n'y a pas d'idée de contrôle, ni d'emprise, mais l'idée de plaire à quelqu'un, hormis dans le cas où la séduction flirte avec le malsain, et donc, est une technique permettant d'obtenir de l'autre quelque chose que, de fait, il ne souhaite pas te donner, ou n'aurait pas souhaiter te donner, si tu n'avais pas obtenu le contrôle et l'emprise sur lui.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Constructif) le 30.11.17, 09h21 par r-0
  • +1 (Pertinent) le 30.11.17, 14h42 par Moumane
Merci de ta réponse. Je suis cependant en désaccord.

Je ne pense pas qu'il s'agisse de dépendance affective, mais juste d'amour, dans le sens sentiment amoureux (de la même manière qu'on peut être joyeux ou triste).

J'ai ouvert le sujet car j'ai été amoureux il y a quelques jours. La fille qui a fait naître ce sentiment en moi s'est contenté de le faire avec un body langage spécifique et en me parlant un peu seulement. C'était bien de l'amour et c'est ce genre de sentiments positif que je voudrais faire naître chez les autres.

D'après mon vécu c'est différent de l'amour qu'on peut avoir lorsqu'une relation dure. Là j'ai été amoureux alors que je ne connaissais presque pas la fille. J'ai gardé mon libre arbitre bien sûr, mais elle m'a fait une très bonne impression.

Hillel, peut-être qu'on a pas expérimenté le même sentiment ?

Quand je dis que je fais la même chose à chaque fois, c'est plus ou moins vrai. Bien sûr ce n'est pas exactement la même chose, chaque interaction sociale est différente, mais il y a quand même des points communs. C'est de ces points communs dont je parle.

Lorsqu'il arrive par hasard, l'amour est une bonne chose, donc pourquoi pas se débrouiller pour qu'il arrive consciemment.
Citation:
Je ne pense pas qu'il s'agisse de dépendance affective, mais juste d'amour, dans le sens sentiment amoureux (de la même manière qu'on peut être joyeux ou triste).


Pardon d'être également en désaccord, mais si, provoquer intentionnellement chez quelqu'un de "l'amour" au sens du sentiment amoureux avec une méthode ou technique particulière, ça s'apparenterait à de la dépendance affective, parce que c'est le seul moyen de manipuler assez quelqu'un pour qu'il aille dans ton sens et ait la sensation d'être amoureux de toi.

La fille dont tu parles, la gestuelle ou la parole, c'est ce que tu as analysé à un moment T. Tu as donc déporté la raison de la naissance de ce "sentiment amoureux" par ses actions à elle sur toi. Hors tu n'as pas toutes les données en main, puisque si tu les avais, je pense très honnêtement que tu ne serais pas "amoureux", parce qu'avoir une conscience lucide des mécanismes psychiques fait perdre de leur spontanéité. Si on prend le problème à l'inverse, il se peut très bien que ce soit toi qui ait fait en sorte de tomber ponctuellement amoureux de cette fille. Tu pourrais donc aussi très bien te demander "Comment tomber amoureux sur commande".

Citation:
Hillel, peut-être qu'on a pas expérimenté le même sentiment ?


Effectivement, je ne suis jamais tombée amoureuse lors d'une rencontre.

Citation:
Lorsqu'il arrive par hasard, l'amour est une bonne chose, donc pourquoi pas se débrouiller pour qu'il arrive consciemment.


Peut-être parce que si l'amour est une bonne chose, c'est qu'il arrive "par hasard". Le provoquer, comme je l'ai dit, à mes yeux en tout cas, c'est de la manipulation et c'est de l'ordre de la perversion. De même qu'il y a une marge entre:

"Autrement dit, je me demande si l'amour peut se créer à volonté en faisant tout exactement pareil d'une fille à l'autre.", et l'idée de créer de bonnes dispositions/un contexte favorable aux sentiments amoureux et à la relation amoureuse. Dans la première phrase, la fille est un objet programmable, dans la deuxième, on parle de relations humaines.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Quelle patience !) le 29.11.17, 22h54 par Jalapeno
Sans rentrer dans le débat sur la manipulation parce que je pense qu'on peut vouloir créer le sentiment chez l'autre sans créer la dépendance nocive (quand on est amoureux de toute manière on est toujours un peu dépendant c'est une addiction après tout) qui vise à le contrôler mais simplement à être sur la même longueur d'onde:

Je pense que pour ça faut dépasser certains seuils en tente d'attirance et de connexion, tout ça aussi étant entremêlé avec le fait d'arriver à correspondre à son idéal ou de l'être authentiquement.
Si on ne l'est pas là ce serait de la manipulation sauf si on compte bien le devenir, mais sinon je pense que c'est montrer à l'autre "qu'on s'est trouvés" et c'est pas néfaste en soi d'être amoureux, ça vise à s'élever et s'épanouir... l'un par l'autre.
Et il n'y aurait pas de technique ou comportement particulier à ça, juste les mêmes que d'habitude, avec toute la variété et la spécificité que ça suppose pour correspondre à quelqu'un.
Mais effectivement étant donné que ça nécessite de faire appel à des choses très ancrées chez la personne c'est aussi très emprunt d'une part d'incontrôlable. Et moins encore que l'attirance, l'amour est susceptible de fonctionner avec n'importe qui. Il y a une part de hasard dans le fait de se trouver.


Par contre point de détail: si tu as été amoureux de manière très fugace ce n'était peut-être pas de l'amour. En général c'est durable et un attachement se crée. Tu as juste eu peut-être "le souffle coupé" par la beauté et l'attitude de la fille. Mais la manière dont tu en parles c'est trop mécanique pour donner l'impression que c'était de l'amour (plus le fait qu'elle ne l'a certainement pas créé volontairement chez toi donc ta manière de le rapporter est étrange, pour tout dire).
Citation:
Effectivement, je ne suis jamais tombée amoureuse lors d'une rencontre.


J'ai fait une vingtaine de fclose depuis que j'ai découvert fts, et je n'étais jamais tombé amoureux pendant la rencontre ou pendant le premier rendez-vous.

Les seules fois ou ça m'était arrivé, c'était pendant la relation, bien après le fclose.

C'est donc la première fois que ça m'arrive de tomber amoureux si tôt, c'est pour ça que j'ai voulu ouvrir une discussion sur le sujet.

Je pense vraiment que l'amour devrait être travaillé et non laissé au hasard (mais j'ai compris tes arguments qui se défendent Hillel).

Citation:
Je pense que pour ça faut dépasser certains seuils en terme d'attirance et de connexion


Oui je pense aussi. Bien présenter (pour ses critères à elle) et bien s'entendre me semble être deux conditions nécessaires.

Mais pas suffisante. Quel est donc l'ingrédient qu'il manque ?
Je pense que tu devrais déjà définir ce que tu appelles "amour", les définitions et les attentes varient grandement d'une personne à l'autre.

okashi a écrit:
Après tout on fait bien la même chose d'une fille à l'autre pour avoir des numéros (opener, fluff, #close) ou des fclose, pourquoi ne ferait-on pas la même chose pour créer l'amour ?

Tu réponds à ta propre question :
okashi a écrit:
J'ai rarement été amoureux dans ma vie, mais les rares fois ou je l'ai été, je me demande si ça venait de la personne ou plutôt des circonstances.

Tu ne peux pas appliquer une recette toute faite si c'est lié à une personne en particulier ou à des circonstances particulières.

Et à mon avis, il n'y a pas de meilleure "tue-l'amour" qu'une approche mécanique. Ça peut éventuellement marcher pour un coup d'un soir, mais si tu veux créer une véritable relation, il faut s'investir un minimum.

Quand je lis tes interventions, tu es toujours à la recherche de la meilleure "technique", à vouloir tout contrôler. Peut-être que la meilleure "technique" dans ce cas, c'est de lâcher-prise ? L'amour c'est aussi une beaucoup d'inconnues et c'est ça aussi qui est excitant, non ? Du mystère, de la distance, du désir, parmi d'autres ingrédients...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Oui) le 01.12.17, 12h21 par Moumane
Je comprends vos réactions, mais je trouvais ça tellement poétique de chercher à faire tomber la fille amoureuse plutôt que de chercher à fcloser.
Personnellement je ne trouve pas ça poétique de vouloir faire tomber une fille amoureuse. Et vraiment pas pour le coup.

Pour moi, une telle relation serait absolument fausse. Et puis comment peut-on éprouver de l’amour pour quelqu’un à qui on aurait contrôlé les sentiments ? Au final tu seras aimé certes. Mais par la personne ou par ce que tu auras fait de la personne ? C’est presque de la masturbation en fait.

J’ai vraiment l’impression que c’est une question d’égo, de fierté ou de challenge. « Ok, j’ai réussi à fclose c’est sympa mais maintenant j’aimerais carrément qu’elles tombent amoureuses de moi ! »

N’aimerais-tu pas plutôt, toi, tomber amoureux d’une fille et l’aimer d’un amour sincère, tellement sincère que tu n’aurais aucune envie de contrôler ses sentiments ?

Et puis même si c’est une question de reconnaissance, quelle est la plus plaisante de ces deux propositions :
1. Elle est tombée amoureuse de moi de son propre grés. Son amour est sincère et il existe car elle est elle et que je suis moi.
2. Je l’ai faite tomber amoureuse de moi.

Je ne vois pas du tout l’intérêt de vouloir faire tomber une personne amoureuse et je ne vois pas ce qu’on peut en tirer.

Alors oui, on peut « travailler l’amour ».
Ça passe par apprendre à aimer et apprendre à tomber amoureux. Tomber amoureux c’est prendre un risque, c’est permettre à l’autre de nous blesser et c’est bien plus poétique.

Ce n’est que mon avis.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Oui) le 01.12.17, 12h22 par Moumane
Déjà traité par ce biais =>
c-est-quoi-l-amour-vt39066.html
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Merci ! :)) le 30.11.17, 15h57 par okashi
A lire / A voir en ce moment sur FTS