Discussion

Des bouquins à conseiller ?

Note : 65
lancé par FrenchKiss le 28.12.2011
220 réponses
dernier par Thedaze le 25.03.2019, 17h26
L'espoir de Malraux.
http://www.amazon.fr/Lespoir-Andre-Malr ... 2070360202

La carte et le territoire de Houellebecq
http://www.amazon.fr/carte-territoire-M ... 2290032034

American Psycho de Bret Easton Ellis
http://www.amazon.fr/American-Psycho-Br ... 226403937X

Fahrenheit 451 de Ray Bradbury
http://www.amazon.fr/Fahrenheit-451-Ray ... 2070415732

1984 d'Orwell
http://www.amazon.fr/1984-George-Orwell/dp/207036822X
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Like !) le 03.07.13, 09h24 par Kanou
Les 4 accords Toltèques, de Don Miguel Ruiz

Facile, vite lu et peut avoir un effet hyper positif sur la conduite personnelle. Par contre je zappe tout le côté mystique, divin, etc.
Crime et chatiments. Dostoievski
La mouette Tchekhov
Tous les Sherlock Holmes.
  • Suit
  • Score : 71 - 29 ans
Une pièce de théâtre sur les rapports homme-femme, sur une relation naissante entre un jeune homme et une jeune femme, où le dénouement nous est raconté dès la première page, mais où ce qui nous intéresse, c'est le cheminement de Simon et Alice, un couple "en train de se faire".

Citation:
ELLE.
J'ai rencontré Simon par l'intermédiaire d'une amie. Je trouve un peu déprimante l'idée de faire connaissance avec les gens par l'intermédiaire d'autres personnes.
L'idéal serait d'engager la conversation dans les salles de cinéma ou bien au rayon surgelés. Il faudrait en tout cas, dans la mesure du possible, éviter cette préselection par autrui.
Ne rencontrer que de parfaits inconnus.
Un inconnu présent dans la cuisine de Maud, par principe, est un inconnu imparfait.
Il a toutes les chances d'être étudiant en archéologie, amateur de Depeche Mode ou végétarien.


Le fait d'habiter Bagnolet, Vincent Delerm (oui, le chanteur^^), éditions Actes Sud Papiers.
C'est un bouquin que j'ai acheté il y a dix ans et que je perçois complètement différemment, maintenant.
L'existentialisme est un humanisme-Sartre. Un très bon essai hyper simple à lire et comprendre, notamment grâce à la présence de nombreux exemples très clairs qui permettent de ciseler au maximum les pensées sartriennes. Néanmoins je regrette que cela soit un ouvrage de vulgarisation de sa thèse. Je vais attendre encore un peu pour L'Etre et le Néant haha.

Propos sur le bonheur-Alain. De petites anecdotes à priori simple mais très efficaces, d'une profondeur et d'une clarté incroyable.

Discours de la servitude volontaire-La Boétie. Une pépite, une mine, quelque chose de très court mais brillamment intelligent. Une lecture que je conseille à tous !

Voilà mes découvertes de ces vacances. Je rajouterai d'autres oeuvres à l'occasion !
En ce moment, je suis dans ma période littérature érotique et/ou pornographique.

Mr. d'Emma Becker : un joli point de vue féminin sur l'érotisme et la relation adultère. L'auteure a la vingtaine, ses scènes de cul sont excellentes, j'ai moins accroché au reste.
La mécanique des femmes de Louis Calaferte : Fragments sur la sexualité des femmes. Incisifs, cruels, jouissifs.
Sexus d'Henry Miller : Une vie de bohème à New York dans les années 1920. Le sexe vu comme un festin.
Vénus Erotica d'Anaïs Nin : Des petits contes sympas, mais un peu trop précieux parfois.
Le condamné à mort de Jean Genet : Grosse baffe poétique.
L'anthologie Sagesses Chinoises, qui réunit les entretiens de Confucius, les pensées de Lao Tseu et Lie Tseu.

Dans un autre registre, les romans maritimes d'Alexander Kent.
L'oeuvre complète d'Oscar Wilde, il y a peu ou prou à jeter dedans.

En pièce de théâtre je ne saurais que trop recommander Lorenzaccio de Musset, ou les tragédie de Shakespeare (idem que pour Wilde, rien à jeter, même si j'ai une préférence pour King Lear et Hamlet bien sûr)

J'ai aussi lu Karl Marx ou l'esprit du monde d'Attali. On peut ne pas aimer le(s) personnages, mais c'est un très bon livre cependant.

J'avais aussi écouté une lecture de Voyage au bout de la nuit de Céline par Luchini, ça vaut le détour.

Et sinon, en BD, à lire ou à relire mais les Corto Maltese de Pratt sont toujours aussi passionnant et rafraîchissant.
  • Owen [MOD]
  • Score : 1011 - 30 ans
Récemment lu : Le livre des esprits d'Allan Kardec.

Ca te retourne le cerveau c'est cool. Surtout qu'en zappant le côté spiritisme, y'a une vraie putain de philosophie de vie derriere.

Et pour se retourner encore plus la tête on peut y ajouter La vie apres la vie du Dr Moody
Que me conseilleriez-vous en BONS romans classiques ou non facilement trouvable en boutiques/ médiathèques traitant de la séduction?
J'ai lu The Game et les Règles du jeu de Strauss, l'Art d'aimer d'Ovide, Don Juan le festin de Pierre de Molière, les liaisons dangereuses de Laclos, Bel Ami de Maupassant, Histoire de ma vie de Casanova.
L'éducation sentimentale de Flaubert, le Rouge et le noir de Stendhal, Lamiel du même Stendhal (point de vue féminin et candide sur les choses de l'amour : c'est super rafraîchissant !), la Femme et le pantin de Pierre Louÿs, Belle du Seigneur de Cohen, Lolita de Nabokov, la partie Un amour de Swann dans Du côté de chez Swann de Proust, Orgueils et préjugés de Jane Austen...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (100% d'accord) le 08.09.13, 00h18 par Edvard Dolokhov
Tout cela traite de la séduction?
LuxLisbon, je te remercie et je te fais des bisous.
Je suis blonde mais je comprends quand même à peu près ce que je lis :blbl:
Ce ne sont pas des romans qui ne parlent QUE de séduction, mais oui, ça en fait partie, et une bonne partie même.
  • warou
  • Score : 2 - 23 ans
bonjour/soir a tous,

Les trucs qui me plaisent bien et que je lis et relis sans arrêt:
-Candide de voltaire, roman philosophique accessible même aux non initiés a la philo.

-toute l'oeuvre de Bukowsky , ce mec est juste énorme. Un style tres cru mais extremement drole. (bukowsky est celui qui a inspiré le personnage de Hank moody dans californication, hank etant un pseudo de buko).

-Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen McCullough. Probablement le seul livre qui ait serieusement failli me faire chialer.

-Le prince de machiavelli, philosophie politique pure et dure. Machiavel montre des techniques utilisée par les dirigeants pour s’approprier et garder le pouvoir. Il est parfois troublant de voir que ce livre ecrit au 16eme siecle est parfaitement transposable a notre epoque.
  • warou
  • Score : 2 - 23 ans
bonjour/soir a tous,

Les trucs qui me plaisent bien et que je lis et relis sans arrêt:
-Candide de voltaire, roman philosophique accessible même aux non initiés a la philo.

-toute l'oeuvre de Bukowsky , ce mec est juste énorme. Un style tres cru mais extremement drole. (bukowsky est celui qui a inspiré le personnage de Hank moody dans californication, hank etant un pseudo de buko).

-Les oiseaux se cachent pour mourir de Colleen McCullough. Probablement le seul livre qui ait serieusement failli me faire chialer.

-Le prince de machiavelli, philosophie politique pure et dure. Machiavel montre des techniques utilisée par les dirigeants pour s’approprier et garder le pouvoir. Il est parfois troublant de voir que ce livre ecrit au 16eme siecle est parfaitement transposable a notre epoque.
Haute Fidélité, de Nick Hornby. Un trentenaire fait le point sur ses rencontres sentimentales depuis le début (et le début est hilarant) et les recontacte pour faire un bilan sur sa peur de l'engagement. En trame de fond, le rôle de la musique sur l'humeur romantique. L'adaptation en film est pas mal, mais le bouquin est beaucoup plus riche.

Les Jolies Choses, de Virginie Despentes. Un livre à lire parce qu'il expose un point de vue féminin (voir féministe) sur la pression sociale qui pèse sur les femmes, le regard des hommes et le vaste foutoir entre l'amitié, les désirs, l'affection. En trame de fond (ou l'inverse selon ce qui retiendra le plus votre attention), une jolie histoire de sortie de Friend Zone. L'adaptation cinématographique n'a pas la même légèreté relative que le livre, mais n'a pas nan plus les répliques crues du roman.
Je suis pas un grand lecteur mais le dernier livre qui ma scotché c'est Le tunnel d'Ernesto Sabato

L'histoire d'un amant qui tue celle qu'il aime tout en se condamnant lui même

Citation:
Il y a eu quelqu'un qui pouvait me comprendre. Mais, c'est précisément, la personne que j'ai tuée.
Un énorme gigantesque coup de coeur pour un roman que j'ai lu cet été: Océan Mer de Baricco. C'est une sorte de poésie en prose sous forme de conte pour adulte et de métaphore filée le tout allié à un roman à suspens. C'est incroyable. Enfin voilà :D
"Histoire de ma vie" de Casanova

Je n'ai lu pour l'instant que le tome I qui fait plus de 1000 pages bien denses.
1-J'ai découvert en lisant ses mémoires à quel point nous avions une image galvaudée de Casanova.

Il n'est pas le séducteur primaire et rapace tel que résument les lieux communs. Au contraire, un homme d'une grande intelligence, modernité, indépendance et liberté de corps et d'esprit.

On y découvre aussi un amour immodéré pour les femmes et le sentiment amoureux.
En plus d'être très bien écrites, ses mémoires sont un condensé de la nature humaine, des comportements amoureux et des motivations de chacun.

S'agissant de la compréhension des attentes des hommes et des femmes et de leurs réactions, c'est tout simplement universel et intemporel.

Très agréable et très instructif. J'ai adoré et je vous le conseille très vivement. Il me semble qu'il existe une version poche avec des gros morceaux des trois tomes.
Je ne suis pas banni. Etonnant. Pour mon public, je vais bien merci par contre je me soigne à l'alcool.

Pour revenir au sujet :
La ligne de courtoisie de Nicolas Fargues.
excellent.
Pour le reste, je ne me foule pas. Je paraphrase une critique de l'express que j'ai trouvé au gré de mes divagations sur le net. Pastiche de Houellebecq sans être un hommage.
J'ajoute qu'il y a une scène tout à la fin au bureau de poste à rire au éclats (enfin moi c'est l'humour que j'aime).
A lire / A voir en ce moment sur FTS