Ejaculation précoce

Bonjour,

Je sais pertinemment qu'il y a déjà des sujets là dessus, mais je crois qu'il y a trop de bêtises qui ont été dites sur le sujet, et il y aurait des choses anciennement acceptérd que l'on aurait tendance à réfuter à présent.

Je voulais vous demander ce que vous aviez comme astuces, comme état d'esprit, pour aborder le problème de l'éjaculation précoce, qui est un problème somme toute très courant.


Des conseils que j'ai pu entendre :
  • Rallonger les préliminaires (ce serait contre-intuitif mais ça fonctionnerait),
  • Fixer un point, se focaliser sur autre chose lorsqu'on sent que l'on est trop excité (mais ça ne fonctionne pas pour moi),
  • Muscler son muscle PC (mais ça aurait des conséquences sur la prostate) ,
  • Rallonger au maximum le temps de la masturbation,
  • Pratiquer la relaxation (mais relaxation et tension sexuelle j'ai du mal à croire que ça aille ensemble),
  • Faire des pratiques sexuelles moins excitantes (mais le problème peut être de ne plus avoir d'érection),
  • Coucher plusieurs fois avec la même fille,être en relation longue avec elle, pour faire retomber la pression,
  • Avoir de l'expérience tout simplement,


Le problème est aussi de ne pas culpabiliser. Après tout, c'est surtout de votre plaisir à vous dont il s'agit. Si parmi vous, il y en a qui ont réussi à s'en sortir, ont su comment appréhender ce problème, n'hésitez pas à partager.

Pour moi il n'y a qu'un seul conseil : se détendre et se vider l'esprit, arrêtez de voir le sexe comme une performance, le faire sans se poser aucune question, sans aucune branlette mentale.

Relaxe toi, détends toi, savoure le mmt, ne gamberge sur rien, regarde souvent ta partenaire dans les yeux, soit complice avec elle dans ton excitation.

Citation:
Faire des pratiques sexuelles moins excitantes

une belle connerie celle la !

Citation:
Coucher plusieurs fois avec la même fille,être en relation longue avec elle, pour faire retomber la pression

ça par contre il est vrai que quand on est encore de la logique d'avoir qq chose à prouver on se mets plus de pression avec une fille d'un soir, le mieux est d'arriver à ce moquer de sa performance et de son jugement, mais si tu n'y arrives pas, effectivement tu te sentiras moins jugé par une partenaire régulière qui aura connu tes haut et tes bas.

-------
le reste des conseils pour moi sont un peu de la connerie, essayez de les appliquer va encore plus compliquer les choses et t'engluer encore plus dans les tourments de l'esprit qui sont déjà à l'origine du problème.

ON SE DÉTENDS CE N'EST QUE DU CUL BORDEL !

Dr_Driller a écrit:
regarde souvent ta partenaire dans les yeux, soit complice avec elle dans ton excitation


+1

Oui, s'amuser.. ce doit être un moment magique, de performance oui mais pas mécanique, c'est un jeu :)

Il y a des idées que je partage avec vous, notamment sur le partage / l'écoute / la complicit, mais je ne vous trouve pas très compréhensifs.


Au risque de paraître un peu misogyne, je ne pense pas qu'une femme puisse comprendre ce que c'est que de vivre l'espèce de déprime / fatigue déchargée par la prolactine après une éjaculation. Oui des femmes éjaculent aussi, mais de toute évidence, l'orgasme est plus diffus, il n'y a pas un coup qui part et c'est terminé "pour toujours" pendant le rapport.


Ok, on peut poursuivre avec les câlins, ce qui est très agréable. D'accord, il y a cette quête de performance, peut-être. Mais supposez que l'on n'en soit plus là, que l'on n'en a pas plus tant que ça à faire de faire durer son rapport pour le plaisir de la compagne dans un unique but de validation. Vous ne croyez pas que l'on peut aussi être déçu ? On a aussi le droit de profiter du sexe, rien que pour soi-même, non ? De pouvoir faire durer parce que c'est un plaisir de durer, pour soi tout simplement, parce que quand ça part au bout d'une minute...


Bien sûr, je ne nie pas avoir encore besoin de validation, mais là ce n'est pas le sujet dont il s'agit.



Sur le fait de ne pas mettre les relations sexuelles sur un pied d'estale, comment voulez-vous qu'on ne le fasse pas ? On nous tanne à coups de suggestions porno dans les pubs, d'émissions sur la sexualité, de voyeurisme dans la télé-réalité, de jeunettes en string, de cette nouvelle "mode" des cougars, des boites de nuit qui sont censés être les lieux de rencontre où tout nous sépare (bruit, bitchshield,...).


Malheureusement, on est pas comme les bonobos (une espèce de singe), on ne couche pas comme bon nous l'entend alors que c'est un besoin, mais au contraire on utilise le sexe et la frustration associée pour se manipuler les uns les autres, comme le feraient les chimpanzés. C'est assez évident, il suffit de faire un tour sur internet ou dehors. Je pense que c'est pire que ça ne l'a jamais été, donc avant de pouvoir réestimer que le sexe est quelque chose de juste normal pour un homme, il faut un minimum d'expérience (je précise "pour un homme" car il est clair qu'un homme qui a du mal couche bien moins facilement qu'une femme qui a du mal).



Etre relax, c'est pas quelque chose de simple, surtout quand on est un anxieux. On n'a pas de potentiomètres en nous qui nous permet de faire "non je veux moins de cette émotion, je veux plus de celle là, et pas du tout de celle-ci"... Etre relax ce n'est le but recherché (c'est un peu comme dire juste "Aies confiance en toi", ce qui ne sert à rien on est bien d'accord ?), mais pour l'être il y a bien un cheminement, non ?

Je suis assez d'accord avec toi. C'est un beau discours.

Personnelement je me masturbe assez souvent (une fois et demie en moyenne / jour) et j'ai l'impression que cela contribue à me controler. Tu développes une sensibilité qui fait que tu peux te retenir.

L'autre solution a mon avis c'est de se branler avant de voir sa copine. Visiblement c'est ce que font les acteurs pornos au vu des faibles éjacs qui sortent parfois. Par contre, tu peux te trouver ds le problème inverse, avoir du mal a jouir.

Moi je me matte pas mal de porno et je me branle svt, et je n'ai pas (encore?) eu de problème d'éjac précoce

Coluche a écrit:
Moi je me matte pas mal de porno et je me branle svt, et je n'ai pas (encore?) eu de problème d'éjac précoce


Est ce qu'on peut réelement savoir si on est précoce en se masturbant devant du porno ?
Parce c'est pas exactement les mêmes sensations.. Et pas les mêmes images..

Non mais arrete de te branler pendant une semaine la moindre image te fait éjaculer cash en meme pas deux secondes maintenant branle tois trois fois ds la meme journée tu verras t'auras du mal a éjaculer.

Coluche, poète

Citation:
je ne pense pas qu'une femme puisse comprendre ce que c'est que de vivre l'espèce de déprime / fatigue déchargée par la prolactine après une éjaculation.

heuu ?????? moi non plus je ne comprends pas du tout... après l'éjaculation je suis plutôt un peu euphorique.. même si j'ai eu un gros orgasme ça me fait souvent éclater de rire.

Citation:
On a aussi le droit de profiter du sexe, rien que pour soi-même, non ? De pouvoir faire durer parce que c'est un plaisir de durer, pour soi tout simplement, parce que quand ça part au bout d'une minute...

que ça soit pour une recherche de validation, ou une insécurité de ne pas profiter assez longtemps du calin, le résultat est le même : une connerie que tu as en tête et qui t'empèche d'être concentré sur ton moment et ce que tu es en train de faire.

Citation:
Sur le fait de ne pas mettre les relations sexuelles sur un pied d'estale, comment voulez-vous qu'on ne le fasse pas ? On nous tanne à coups de suggestions porno dans les pubs, d'émissions sur la sexualité, de voyeurisme dans la télé-réalité, de jeunettes en string, de cette nouvelle "mode" des cougars, des boites de nuit qui sont censés être les lieux de rencontre où tout nous sépare (bruit, bitchshield,...).

le monde ds lequel tu vis n'existe que par tes yeux, c'est ton obsession qui te fait voir le monde comme ça.

moi en boite je ne vois que des gens en train de danser, les pub avec des meufs en string je les remarques à peine, les émissions sur la sexualité je zappe car on y dit trop de connerie, la télé réalité j'en ai pas maté depuis le loft 1, les jeunettes en string bah heureusement qu'elles sont en string tu voudrais pas remettre la mode aux culotte de grand mère ?

quand j'étais moins épanouie sexuellement je voyais plus le monde comme toi, mais aujourd'hui je ne sens plus du tout cette "pression sexuelle" de l'éxtérieur.

Citation:
Malheureusement, on est pas comme les bonobos (une espèce de singe), on ne couche pas comme bon nous l'entend alors que c'est un besoin, mais au contraire on utilise le sexe et la frustration associée pour se manipuler les uns les autres, comme le feraient les chimpanzés.

n'importe quoi, ne fait pas de ton ressenti une généralité...

quand tu es satisfait sexuellement personne ne peux te manipuler avec le sexe..

Citation:
Etre relax, c'est pas quelque chose de simple, surtout quand on est un anxieux. On n'a pas de potentiomètres en nous qui nous permet de faire "non je veux moins de cette émotion, je veux plus de celle là, et pas du tout de celle-ci"... Etre relax ce n'est le but recherché (c'est un peu comme dire juste "Aies confiance en toi", ce qui ne sert à rien on est bien d'accord ?), mais pour l'être il y a bien un cheminement, non ?

le cheminement pour être relax c'est d'abord d'identifier la source de tes peurs.

Citation:
je ne pense pas qu'une femme puisse comprendre ce que c'est que de vivre l'espèce de déprime / fatigue déchargée par la prolactine après une éjaculation.


Une femme, ainsi que dr driller. Parce que toutes les personnes a qui j'en parlent ressentent ca. Quand t'arrives pas a dormir, branle-toi un coup, tu vas voir tu tomberas comme une chiffe molle. La déprime, elle par contre n'est pas systématique, mais elle peut etre la surtout lors de la masturbation (sentiment de solitude, de dégout de soi, de culpabilisation).

Citation:
moi en boite je ne vois que des gens en train de danser, les pub avec des meufs en string je les remarques à peine, les émissions sur la sexualité je zappe car on y dit trop de connerie, la télé réalité j'en ai pas maté depuis le loft 1, les jeunettes en string bah heureusement qu'elles sont en string tu voudrais pas remettre la mode aux culotte de grand mère ?


C'est ce qui s'appelle se voiler la face. Tu es tellement déséspéré que tu préfères ne pas regarder les choses en face. Y'a clairement une perte de valeurs dans notre société, on montre n'importe quoi sans aucune pudeur. Et, oui, une fille de 15ans qui se balade en mini jupe avec le string qui dépasse c'est choquant.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Du grand n'importe quoi) le 26.07.10, 14h20 par BinBee

Citation:
C'est ce qui s'appelle se voiler la face. Tu es tellement déséspéré que tu préfères ne pas regarder les choses en face. Y'a clairement une perte de valeurs dans notre société, on montre n'importe quoi sans aucune pudeur. Et, oui, une fille de 15ans qui se balade en mini jupe avec le string qui dépasse c'est choquant.

????????????

je me voile la face ????

et pourquoi ça ne serait pas plutôt toi qui est obsédé par ta frustration ?

une fille en mini jupe et string qui dépasse ÇA N'A RIEN DE CHOQUANT !!!!!!!!! à 15 ans elle découvre sa féminité, son pouvoir d'attraction.. alors oui ses tenues sont encore un peu maladroite, sa féminité doit s'affiner mais bonne nouvelle ça viendra.

quelle est le problème pour toi qu'une gamine soit en mini jupe ?

tu parles de la perte de quel valeur ??? les valeurs qui enlève la liberté aux femmes de vivre pleinement leurs féminités et leurs sexualités ? va en Afghanistan tu trouvera surement une société plus en rapport avec TES valeurs qui ne sont pas les miennes.

Citation:
Une femme, ainsi que dr driller. Parce que toutes les personnes a qui j'en parlent ressentent ca. Quand t'arrives pas a dormir, branle-toi un coup, tu vas voir tu tomberas comme une chiffe molle. La déprime, elle par contre n'est pas systématique, mais elle peut etre la surtout lors de la masturbation (sentiment de solitude, de dégout de soi, de culpabilisation).

comme tout le monde je sens les endorphines qui me mettent dans un état que j'apprécie bcp, mais la déprime je ne l'ai sentis que quelques rares fois, elle vient avec la culpabilité qd on a baisé une fille mal et pour de mauvaise raisons.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Yep ! :)) le 30.07.10, 11h33 par Spring

Vivre sa féminité, ce n'est pas mettre des tenues racolleuses. Interesse-toi aui féminisme, tu verras que ces femmes sont tout le contraire d'une poupée a laquelle ces gamines essayent tant de ressembler.

La comparaison avec l'Afghanistan me parait proprement furieuse et délirante.

Tout cela nous éloigne de l'éjaculation précoce. Peut-etre devrions-nous nous recentrer la dessus.

Citation:
Vivre sa féminité, ce n'est pas mettre des tenues racolleuses.

vivre sa féminité, c tester son pouvoir d'attraction, et ça passe par des tenues sexy.

Citation:
Interesse-toi aui féminisme, tu verras que ces femmes sont tout le contraire d'une poupée a laquelle ces gamines essayent tant de ressembler.

ces femmes ??????????????????

tu veux dire que dans ta tête tu créé une catégorie de personne dans laquelle tu mets toutes les gamines qui sont en mini jupe ??!!!!!!!

et alors comme ça tu as identifié une poupée à laquelle tu penses que toutes celles que tu as mis dans cette catégorie essaie de ressembler ?

au fait, le jour ou elles sont en jean\basket elles changent de catégorie ?

te rends tu compte de l'étendue de ta bétise ?

1/ on ne catégorise pas les gens
2/ ne croit pas savoir ce qui se passe dans la tête des autres
3/ si une mini jupe te gène c toi qui a un problème

Citation:
La comparaison avec l'Afghanistan me parait proprement furieuse et délirante.

tes réflexions d'un autre age, reac, perverses et suintant la frustration me mette hors de moi, au nom de ta frustration tu voudrais que les filles se cachent, je ne vois pas la différence avec un taliban.

Citation:
Tout cela nous éloigne de l'éjaculation précoce. Peut-etre devrions-nous nous recentrer la dessus.

Nous sommes en pleins dedans, l'image qu'on se fait de la sexualité est la source de notre comportement au lit, impossible d'avoir une sexualité épanouie avec des préceptes comme les tiens en tête, si Champion les partagent qu'il ne s'étonne pas d'avoir des pb ds sa sexualité.

Arrête la branlette et les pornos, ils ont complètement faussé ton image de la femme.

Citation:
vivre sa féminité, c tester son pouvoir d'attraction, et ça passe par des tenues sexy.


Pourquoi c'est faux? Je connais de nombreuses femmes qui ne s'habillent pas spécialement sexy mais dont le charme, l'assurance, la sensibilité fait ressortir une féminité plus séduisante que n'importe quelle autre pouffe qui s'appelle un peu olé-olé. Ces filles-là, les mecs se les arrachent.

féminité = pouvoir d'attraction = tenue sexy NOON!!

Ton raisonnement associe féminité et pouvoir d'attraction comme si l'une se résumait a l'autre, ce qui est très réducteur voire même légèrement misogyne. Vivre sa féminité, c'est bien plus large que cela. La différence entre la fille qui vit sa féminité pleinement, donc qui devient interessante, avec une vie riche, donc attirante, et celle qui essaye de faire du chiffre qui n'a qu'a s'habiller ras la touffe et attendre en boite que des mecs viennent l'aborder, est similaire a celle du mec qui va se construire lui meme et en se construisant va devenir attirant. La féminité ne se résume pas au pouvoir d'attraction. C'est un amalgame.

La deuxième erreur, tu l'auras compris est d'associer de la meme facon pouvoir d'attraction et tenue sexy. Sous entendu que les femmes ne peuvent séduire qu'en s'habillant sexy. La aussi objetisation de la femme, avec un role pour chacun, l'homme propose et la femme dispose.
Tu es beaucoup moins progressiste que tu ne voudrais me le faire croire.

Citation:
et alors comme ça tu as identifié une poupée à laquelle tu penses que toutes celles que tu as mis dans cette catégorie essaie de ressembler ?


Mais évidemment! Leurs choix vestimentaires leurs sont dictés par les people a deux balles qui envahissent les plateaux télés, les radios, le cinéma : Lady gaga, britney spears, tout ce syndrome des lolitas, et meme plus tard, les grandes actrices. Ce sont des modèles, ils ont une influence considérable.

Citation:
je ne vois pas la différence avec un taliban

Arrête la branlette et les pornos


Je n'ai jamais vu un Taliban matter du porno, mais si tu veux, si ça te fait plaisir.

Citation:
Je n'ai jamais vu un Taliban matter du porno, mais si tu veux, si ça te fait plaisir.

détrompe toi on matte bcp de porno dans les pays islamiques.

Citation:
Mais évidemment! Leurs choix vestimentaires leurs sont dictés par les people a deux balles qui envahissent les plateaux télés, les radios, le cinéma : Lady gaga, britney spears, tout ce syndrome des lolitas, et meme plus tard, les grandes actrices. Ce sont des modèles, ils ont une influence considérable.

ceux qui ont besoin de modèle sont les faibles d'esprit, mes amies sont plutôt du genre affirmée et indépendante, elles n'ont besoin d'aucun modèles, ce qui les empêches pas de s'habiller sexy les jours ou elles ont envies.

Citation:
tu l'auras compris est d'associer de la meme facon pouvoir d'attraction et tenue sexy. Sous entendu que les femmes ne peuvent séduire qu'en s'habillant sexy.

qui a dit que les femmes ne peuvent séduire qu'en s'habillant sexy ? pas moi en tout cas.

par contre oui j'ai dit que les tenues sexy font partie intégrante de la féminité.

Citation:
Tu es beaucoup moins progressiste que tu ne voudrais me le faire croire.

je ne suis absolument pas progressiste, juste normal..

par contre je ne suis pas non plus conservateur\extrémiste\frustré c'est pourquoi je ne vois aucune raison de ne pas laisser les femmes s'habiller comme elle le veulent.

Tu vis dans un pays ou les femmes sont à peu prêt libre, si ça te convient pas déménage.

------
ce qui me gène le plus c que tu mets dans une case "les filles qui s'habillent comme ça" alors que toutes les femmes s'habillent différemment chaque jours non ?

Toutes les femmes ont dans leurs armoire au moins une tenue un peu sexy pour le jour ou elle veulent être sur de faire leur effet, pour un homme qu'elles ont rencontré, ou pour un jour ou elles ont besoin d'un bonus de confiance en elle.

Je ne vais pas jouer les entremetteurs, ça ne fait généralement que mettre de l'huile sur le feu.
Je vous dis comme je ressens les choses :

- Quand je parle de gamines, oui ça m'a choqué quand j'ai vu que ma petite soeur de 8 ans ma cadette portait des strings à 15 ans, ce qui était jusqu'à lors réservé aux prostituées, aux filles des cabarets et du cirque, qui avaient généralement la trentaine bien passée,
Je ne sais pas si vous avez des petites soeurs, vous pourriez comprendre...

Maintenant j'ai accepté cette idée, mais j'ai appris que Cindy Crawford était prête à mettre à sa fille de 8 ans des strings pour de la lingerie pour jeunettes et s'est fait poursuivre alors cette campagne de pub a cessé. Vous voyez le malaise dont je vous parle ?


- Je commence à avoir une sexualité épanouïe, hier j'ai eu une des relations sexuelles à la fois les plus hard et les plus douces que je n'ai jamais eu, je ne porte pas de jugement (ou du moins j'essaie de ne pas en porter) sur ce qu'une femme est prête ou non à faire et ce dès le premier soir,


- J'ai appris aussi à accepter l'éjaculation précoce, c'est pas grave, puisque l'on peut remettre le couvert un peu plus tard, puis avoir une autre éjaculation un peu plus contrôlée. Enfin ça dépend de la période réfractaire de chacun mais la mienne n'est pas suffisamment longue pour que j'en souffre.


- Quand à l'Afghanistan, je trouve aussi que c'est horrible ce qu'il peut se passer dans ces pays avec les femmes. J'ai entendu dire qu'il y avait aussi beaucoup de prostitution dans ce genre de pays où les femmes sont séparés des hommes (on me parlait de Dubai par exemple).


- J'ai l'impression que pour l'aspect éjaculation précoce, c'est quelque chose qui part avec le temps. Au moins c'est un bon problème : c'est que l'on trouve sa partenaire TROP excitante ! :D

Je ne vais pas intervenir dans votre débat, je viens juste dire que:
Dr_Driller a écrit:
regarde souvent ta partenaire dans les yeux, soit complice avec elle dans ton excitation


c'est au contraitre ce que j'ai commencé à faire pour être capable d'éjaculer pendant le sexe alors qu'auparavant je n'y arrivais pas...Et ça marche.

Après ce n'est peut-être que moi.

Oui mais lui il a le problème inverse, justement, il éjacule trop rapidement. Ton conseil va lui faire éjaculer encore plus vite.

Moi je te donne comme traitement : branlette deux fois par jour pendant une semaine!

Citation:
Moi je te donne comme traitement : branlette deux fois par jour pendant une semaine!

la branlette donne de très mauvaise habitude qui rende mauvais amant, et peut provoquer soit des pannes soit des éjac précoces.

Elle nous habitue à focaliser sur un point d'excitation précis, et à fantasmer la relation, hors dans un câlin il faut au contraire être dans le réel et l'échange pour qu'il soit épanouissant.

Pour moi si on est trop excité pdt un calin au point d'éjaculer précocement, c'est qu'on est dans le fantasme, pas dans le réel, hors la branlette entretiens l'habitude d'être dans le fantasme.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Pas convaincu) le 30.07.10, 11h45 par Spring

Citation:
la branlette donne de très mauvaise habitude qui rende mauvais amant, et peut provoquer soit des pannes soit des éjac précoces.


Ca rend sourd aussi. Ca donne de l'acné. La liste est longue. Tu portes bien ton titre de "docteur driller". Tu tires tes diagnostics de wikipedia?

Non mais je crois qu'il n'y a pas de danger a partir du moment ou tu fais bien la distinction entre se branler et faire l'amour à une fille. Il s'agit de bien comprendre que ce sont deux plaisirs distincts qui à mon avis ne sont pas incompatibles. Le problème de la branlette c'est que tu te focalises sur toi seul, hors quand tu es avec une fille le danger c'est de ne voir que son plaisir et pas le tiens a travers le sien. Il suffit d'etre vigilant.

Par contre, il y a vraiment un coté mécanique, une conaissance de sa queue, une sensibilité et un controle a obtenir que tu peux gagner en te masturbant. De toute façon c'est très simple, si tu te branles jamais le sperme va s'accumuler dans les burnes et il va se passer ce qu'il se passe quand tu secoues une bouteille de coca remplie a rabord : ca gicle de partout quand tu l'ouvres. En faisant le ménage régulièrement tu gardes un fond de coca, et il faudra secouer deux ou trois fois plus la bouteille pour arriver à faire péter le bouchon.

Pour continuer dans les métaphores ludiques, un musicien travaille sa technique de son coté, tout seul, mais quand il s'insère dans un groupe il doit faire preuve de vigilance pour ne pas envahir le groupe. Il ne jouera pas pareil. Idem pour un footballeur qui travaille trop, il risque de jouer perso et d'oublier le collectif.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (+1) le 22.11.10, 16h48 par Dams007

Champion a écrit:
- J'ai appris aussi à accepter l'éjaculation précoce, c'est pas grave, puisque l'on peut remettre le couvert un peu plus tard, puis avoir une autre éjaculation un peu plus contrôlée. Enfin ça dépend de la période réfractaire de chacun mais la mienne n'est pas suffisamment longue pour que j'en souffre.


J'ai toujours pensé que le meilleur remède contre l'éjaculation précoce, c'était de remettre le couvert :lol:

En ce qui me concerne, plus le temps passe, plus je suis long à venir, j'ai atteint un bon équilibre ces dernières années, par contre, après l'orgasme je suis cramé, et pour longtemps! C'est comme ça, on a les points faibles de ses points forts et les points forts de ses points faibles.

Il y a quelque chose qui m'a interpellé dans les réponses qui ont été données: on parle de se détendre comme d'un moyen de retarder l'éjaculation, pour moi c'est plutôt le contraire. En tout cas physiquement. Plus je me crispe, plus ça retarde l'éjaculation. ça doit être différent pour chacun.

Autre chose: pourquoi l'idée de pratiques moins excitantes serait une fausse piste? Peut-être le terme de "pratiques" est un peu inquiétant et ambigu, mais si c'est juste des angles ou des positions moins excitants je ne vous pas où est le mal, d'autant qu'après quelque tests on en trouve qui plaisent à notre partenaire.

Faisons un petit calcul (complêtement artificiel, naturellement. De toute façon, les chiffres c'est mal):
5 minutes de pratiques tout comme t'aimes = 5 minutes au total.
3 minutes de pratiques tout comme t'aimes + 2 minute d'une pratique moins excitante + 4 minutes de pratiques tout comme t'aimes = 9 minutes au total, dont 7 minutes tout comme t'aimes.

C'est bien de changer sa vision du monde, d'apprendre à se relaxer, et de s'entraîner dans son coin, mais sur le moment on peut jouer avec le rythme, profiter des changements de phase, varier les angles etc...

J'ai un truc perso un peu hard, j'avoue, mais très efficace: je tords mon sexe dans celui de ma partenaire. Techniquement il faut surtout appuyer au moment où le sexe sort, et toujours bouger de manière lente et en douceur. (comme ça pas de risque de faire mal, notamment avec la pointe du gland).

Dit comme ça ça ai l'air barbare, mais c'est assez agréable pour la fille, un peu comme un massage, et ce n'est pas douloureux pour moi. ça retire l'orgasme, mais ça n'enlève pas le plaisir, je ne sais pas trop comment le décrire. Evidemment c'est à tester, mais franchement ça m'étonnerait que je sois le seul homme au monde avec qui ça marche.

Pas besoin de le faire longtemps, c'est plutôt pour une phase de transition.

Bon, il faut être lucide, la période réfractaire en prend un sacré coup. Ce n'est pas pour rien que je dis que je suis cramé une bonne fois pour toute après le rapport. Mais ce petit truc peut aider.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (lol) le 31.07.10, 16h52 par Champion


Inscrivez-vous pour devenir membre de FTS, recevoir des ebooks gratuits, débloquer les forums cachés et voir moins de pubs.
Cliquez ici, c'est gratuit .