Vous êtes sur les forums de FTS, et vous consultez la discussion

Ejaculation...

Bienvenue sur les forums de FTS.

Ces forums sont là pour vous permettre de partager conseils, témoignages et opinions; et discuter sur tout ce qui vous intéresse. Relationnel, vie amoureuse (drague, rencontres, séduction, relations), sexualité, psycho et vie intérieure, look, confiance en soi, ...

Vous devez être inscrit et connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Bonjour à tous,

Il ne me semble pas que ce sujet est été traité...

Alors je vais vous parler d'éjaculation... En effet il y a 2 mois, j'ai fait l'amour avec une fille (ce n'était pas ma 1ere). De manière générale, je sais contrôler mon éjaculation mais la étrangement je sentais que je n'allais pas y arriver.

Bref on commence la pénétration, et hop au bout de 5 minute envie de jouir. Pour la 1ere fois ca fait chier qd meme...c'est alors que quand j'ai senti l'éjaculation venir, au lieu de contracter, j'ai tout relaché. Et là évidement j'ai jouit. Cependant mon envie était intact. J'avais éjaculer, pris du plaisir (moins qu'en contractant) et était capable de continué comme si rien ne s'était passé...

Je me pose des questions quand même... cela vous est-il déja arrivé ? Est-ce normal ?

Personnellement je n'ai pas ré-essayé car j'ai peur que la capote pête en continuant la pénétration.

J'attends vos remarques :D
Pas de réponses... :frown:
  • BinBee Score : 192 - 34 ans, H - BANNI DU FORUM
Ce membre a été banni de FTS, en raison d'une attitude déplacée (arrogance, agressivité, propos borderline ou en contradiction avec notre règlement et nos valeurs). Les propos de ce membre n'engagent que lui, sont donc à prendre avec des pincettes, et ne reflètent pas les opinions des autres utilisateurs de FTS.
ça arrive que ton sexe reste dur après l'éjaculation, chez certains c même à chaque fois comme ça, je ne sais plus quel mécanisme bloque le sang ds la verge à ce mmt la.

ds ce cas tu peux changer de capote et repartir pour un tour direct si t'as envie.
  • marie Score : 45 - 47 ans, F
j'ai même connu plusieurs fois des "4 dans 1", si on peut appeler comme ça : baiser et éjaculer 4 fois de suite sans débander et s'arrêter. Ce sont des exceptions, pendant des "lune de miel".

mais le "2 dans 1" arrive assez fréquemment ; avec capote, si on ne me le dit pas, je le sais quand même juste à l'odeur du sperme. (car il vaut mieux changer de préservatif pour des tas de raisons, c'est clair !)
Je tiens a préciser que ce n'est pas du tout le même effet lorsque c'est une vrai éjaculation.
Merci de ta réponse Marie mais je crains que tu puisse pas comprendre :oops:

Ne le prends pas mal mais il faut ressentir l'effet que ca fait pour bien visualiser. Ici je ne parle pas d'éjaculer et remettre ca comme quand on a 15 ans, rien a voir... Je sais c'est un peu farfelus...
Ca s'appelle être multi-orgasmique.

Ce n'est pas réservé aux femmes même si chez les mecs ça se travaille et cela fait un peu halluciner.

§

J'ai testé à une époque où j'étais en LTR : de petits exercices qui permettent, avec plus ou moins d'efficacité selon la maîtrise, les choses suivantes...

J'ai aussi testé avec des FF. Au final, j'ai donc régulièrement eu de multiples orgasmes sans éjaculation. Le plus ouf est évidemment l'orgasme AVEC éjaculation. (Mais il faut bien bosser les exercices j'ai l'impression.)

Ce que cela permet :
- D'avoir de multiples orgasmes en éjaculant. (Le plus difficile.)
- D'avoir de multiples orgasmes SANS éjaculer. (Pas sorcier.)
- De faire l'amour super longtemps et que ce soit intense tout du long, avec énormément de plaisir donc, avec ou sans orgasme. (C'est plus du tantra.)

Alors, je suis pas un pro en la matière, j'avais juste lu peu sur le sujet et pratiqué quelques exercices tout cons... mais j'ai déjà vécu chacun des trucs de la liste ci-dessus. Alors voici un résumé...

L'idée est simple : on a un muscle, le muscle pubo-coccygien, qui permet de bloquer l'éjaculation. (Il est situé entre les parties génitales et l'anus et les femmes aussi en ont un.)

S'il est très musclé, cela permet d'avoir un meilleur contrôle de son organe : pas juste pour bloquer l'éjaculation, il permet aussi d'être plus "vigoureux" au lit. (donc on a tout intérêt à bien le muscler tout court.)

Bloquer une éjaculation, on a sûrement tous déjà essayé...

...le fait est que, et c'est là que c'est original : on peut aussi bloquer l'éjaculation SANS bloquer l'orgasme.

Pour développer le muscle pubo-coccygien (muscle PBC pour les intimes), il faut juste faire comme du gainage (le maintenir contracté un moment, par séries, plusieurs fois dans la journée).

C'est spécial, mais quand je pense aux bonnes expériences que cela m'a fournit, je ne comprends pas pourquoi je ne m'y discipline pas.

§

Des ressources en la matière :

- Le muscle pubo-coccygien.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Exercice_de_Kegel

- Le livre qui m'a fait connaitre le sujet.
"How to Make Love All Night: And Drive a Woman Wild! (And Drive a Woman Wild : Male Multiple Orgasm and Other Secrets for Prolonged Lovemaking) "
http://www.amazon.com/How-Make-Love-All ... 006092621X
=> Maintenant en français :
"Comment faire l'amour toute la nuit : L'orgasme multiple au masculin"
http://www.amazon.fr/Comment-faire-lamo ... 290349194/

- Le Tantra.
Pas lié directement au sujet... Mais gérer sa respiration aide tout le reste, prolonge le plaisir et, d'expérience, facilite le fait d'avoir de multiples orgasmes.
  • Bago Score : 29 - 27 ans, H - MBTI: INTP
Dr_Driller a écrit:
je ne sais plus quel mécanisme bloque le sang ds la verge à ce mmt la.

La turgescence de la hampe est géré par un système autonome qu'on appel parasympathique.
Ton sex dispose de quelques centaines de millier de cavités qui disposent chacune
d'une mini artère pour faire entrée le sang et une mini veine pour la faire sortir.

Durant l'intumescence, l'afflux du sang dans les mini cavités s'accroit.
N'étant pas extensible, au bout d'un moment elles se durcissent
(comme un pneu trop gonflée).

Après l'éjaculation, c'est au second système autonome appelé sympathique,
qui est chargé de faire évacuer le sang dans les mini veines afin d'entamer la phase de détumescence.
Ces systèmes sont dit autonomes parce qu'ils agissent indépendamment de notre volonté.

filterking a écrit:
J'attends vos remarques

Donc si tu débande pas après éjaculation,
c'est que tes mini cavités ne se vide pas.
Etant géré par le système sympatique,
c'est peut être là ou ça coince....

Quand on a joui et qu'on la véritablement voulu,
c'est qu'on estime avoir sécrété suffisamment d'endomorphine.
A cette condition, le système sympathique génère ensuite une tonicité de fond,
qui permet de maintenir la flaccidité de la verge.

Je pense donc que sachant que tu savait que tu n'allais pas contrôler ton éjaculation,
alors que tu avait auparavant l'habitude de le faire,
et bien au bout de 5 minutes, inconsciement (donc indépendamment de ta volonté)
tu n'a pas ta dose suffisante d'endomorphine,
ce qui implique que ton système sympathique ne c'est pas activé,
et que tu continu donc à bander...

Creation a écrit:
Au final, j'ai donc régulièrement eu de multiples orgasmes sans éjaculation

On appel ça des pré-orgasmes.
On fait monter le sperme dans le fût jusqu'à la limite du veru montanum qui est le point d'imminence de l'éjaculation.
J'avoue avoir été bluffé par sa puissance.

Concernant le muscle pubo-coccygien,
ça consiste à contracter et décontracter son sexe lorsqu'on va pisser.
Pendant longtemps les gens crurent que ça pouvait augmenter le diamètre du phallus.
La grosse blague, encore de vielles balivernes si je puis dire....

Enfin le Tantra, c'est apparemment une branche de l'hindouisme,
basé sur des textes (Tantra) et pour lequel les mecs vouaient un culte envers la femme.
Je suis pas assez renseigné sur le sujet, mais ça à l'air passionnant.

Je suis juste pas trop d'accord avec le fait que tu dise que "la respiration aide pour tout le reste".
Selon moi, pour que l'homme et la femme aient autant de plaisir l'un comme l'autre,
tout réside dans la communication mutuelle.
c'est à dire avoir le courage de dire que tel ou tel caresse me plait on non,
d'accentuer ou pas un geste en particulier qui nous plait,
de savoir dire stop au bon moment à sa meuf, lorsqu'on sent que ça monte trop, etc...
La respiration oui, mais c'est à mon sens une composante secondaire du tantra...

Bago...
Salut à tous les membres,

J'ai également lu un livre sur des exercices concernant le muscle pubbo-coccygien, cela s"appelle : " les secrets de l'amour selon le TAO; cultivez l'énergie sexuelle masculine".
Alors, après avoir lu l'ouvrage, l'argument de l'auteur, c'est qu' à chaque éjaculation après une relation sexuelle; celle-ci fait perdre de l'énergie à l'homme et que donc il doit suivre des exercices pour éviter d'éjaculer pour rien (si je puis m'exprimer ainsi). Il ne devrait éjaculer que tous les 7 coïts en moyenne.
Il postule que les hommes meurent donc plus précocement que les femmes (qui elles, n'éjaculent pas mais il y a des femmes chez qui ont croit qu'elles éjaculent (les fameuses femmes fontaines)).

Vous savez comme moi qu'arrivé à un point de non retour, il est impossible de ne pas éjaculer, sauf réduire le flux de sperme en contractant ce fameux muscle pubbo-coccygien. Or, il semblerait qu'effectuer cette démarche contribuerait à augmenter les facteurs de risque du cancer de la prostate (vu que le sperme émis dans les canaux doit être évacué). A ce sujet, si je me trompe; corrigez-moi.

Enfin, je suis d'accord avec certains des arguments soulevés. Sauf que,en fin de compte, à quoi bon prolonger sa vie au-delà d'un certain âge si c'est pour vivre les affres de la vieillesse (baisse du désir sexuel, rides, diminution de l'audition, de la mémoire, de la vue, de la mobilité (parkinsonisme),j'en passe et j'en passe...

Que cherche-t-on vraiment: vivre en accord avec ses croyances et ses valeurs tout en respectant l'autre et en prenant le plus de plaisir possible dans les différentes activités qui nous procurent de la jouissance où agir comme les stoïciens : contrôler chacun des aspects de notre vie afin d'atteindre un stade où un niveau qui ne s'acquiert qu'au bout d'un laps de temps assez long et qui nous fera passer à côté des moments simples et joyeux de la vie :?:
Perso, je préfère prendre mon pied et en faire prendre à chaque fille quitte a mourir 10 ans plus tôt car lorsque l'on est vieu on fait quoi ? A part manger se coucher 18h et regarder la télé toute la journée sans que personne viennent nous voir... =)
La médecine traditionnelle chinoise et le qi gong sont des disciplines qui ont pour but d'améliorer la santé, et ce malgré l'âge. Les pratiquants sérieux sont généralement en grande forme à 80 ans passés...

Mais il ne s'agit pas uniquement de retenir ses éjaculations, il faut aussi récupérer l'énergie ainsi retenue et la redistribuer dans les canaux énergétiques... Pour ne parler que de ce détail technique de ces disciplines bien plus vastes !

Donc à mon avis, soit on pratique l'ensemble, soit rien, on n'est pas chez l'épicier ^^
A lire / A voir en ce moment sur FTS
Les différentes rubriques de FTS