Discussion

[A] Êtes vous réellement intéressé ?

Note : 31
lancé par Loyd le 16.01.2013
9 réponses
dernier par Alduso le 23.01.2013, 20h01
  • Loyd
  • Score : 338 - 26 ans - MBTI: INTJ
Bien le bonjour...

Ce post fait suite à une longue réflexion, et après analyse de mes échecs et mes réussites, et les comportements que j'avais dans les deux cas.

C'est un fait qui ne suprendra plus personne ici présent, la communauté c'est beaucoup de personnes qui pratiquent pour une minorité de gens qui choppent réellement (20% des mecs pour 80% des filles j'avais une fois lu quelque part). Un peu à l'image de la société en fait. Certains diront que c'est par choix. Je suis sceptique, mais pour l'histoire on va exclure ceux-là.

Et puis il y a les autres. Ceux clairement qui ne se le cachent pas. En lisant souvent les réflexions et les problèmes de chacun, j'ai pu discerner deux "profils" (liste non exhaustive) :

- Ceux qui s'emballent. ILs rencontrent une fille, commencent par se comporter normalement, reçoivent pas ou peu de signes d'intérêt mais arrivent tout de même à se prendre la tête sur elle, deviennent trop calculateurs, puis needy, et au final finissent par foirer.

- Ceux qui pataugent. Eux, ils pratiquent assez régulièrement. Ils enchaînent les numéros, les "targets", parfois simultanément. Beaucoup de "dossiers à traiter", mais finalement rarement d'affaires classées.

Troisième catégorie (ou plutôt sous catégorie) : Ceux qui s'emballent en pataugeant. En réalité, c'est même plutôt fréquent :D

Deux problèmes différents, vous en conviendrez. Plutôt les extrêmes. Le trop attaché d'un côté, et le trop dispersé de l'autre. Je vais essayer de traiter les deux, et mieux, par la même question.

Alors bien sur, je pense qu'un minimum de savoir, d'aisance sociale et de confiance en soi, etc etc... sont nécessaires. Tant que vous travaillerez pas sur vous d'abord, ça marchera pas. Je ne vais pas prendre en compte les histoires "rapides" (ONS, instant date KC, FC), car il s'agit de cas un peu différents, et plus me concentrer sur des situations plus courantes. Je ne prétends pas avoir la solution miracle, mais je pense que c'est une question qui va vous faire réfléchir sur certains de vos comportements...et les faire changer.

La question est : Êtes vous REELLEMENT intéressé ?

Sans hésiter, vous me répondrez oui. Evident. On fait la démarche d'aller séduire telle ou telle fille, il y a forcément intérêt et intentions derrière.

Mais pourtant...

Quand je lis les posts, et surtout les problèmes, je lis souvent des cas de personnes qui ont eu un ou deux rendez vous avec leur cible, parfois plus, et souvent même moins. Mais pourtant, ça leur suffit pour s'y prendre la tête.

Je me suis souvent pris la tête sur une fille. Pas que dans le sens négatif du terme, mais dans le sens ou elle occupait mon esprit. J'en parlais avec mes potes, on y tapait des barres mais comme on prenait jamais ça trop au sérieux non plus, parfois même on faisait des paris. Et puis pour finir, ça foirait. Ou parfois, je rencontrais quelqu'un d'autre. Et une fois, à une soirée ou j'étais dans un mood de fou et que j'avais du KC 3 ou 4 filles, voici ce que la discussion avec mes potes a donné au matin :

Citation:
Pote : Et alors avec xxxxx ? (une cible avec dont on parlait depuis 2 bonnes semaines, dont la veille même mais qui n'y était pas)
Moi : C'est qui ?


Je vous rassure, je ne fais pas d'Alzeihmer. Il m'a fallu au trop deux secondes pour la retrouver mentalement. Mais c'était les deux de trop.

Et le fait que ça me le fasse assez souvent m'a fait réaliser un truc.

Au fond, pour beaucoup de personnes, et ce dans pas mal de situations, vous n'êtes pas réellement intéressés. Dans le sens où, oui vous l'êtes, mais pas par cette fille en particulier. La réalité, c'est que vous êtes intéressés par le fait d'avoir une relation (qu'elle soit purement sexuelle, ou même davantage), et qu'à partir du moment où vous rencontrez une fille, qui est plaisante physiquement (et au début en tout cas c'est là à mon avis le seul réel intérêt), et qui a l'air sympa, vous voyez en elle une opportunité. Et vous commencez à projeter vos désirs et vos envies de relation sur cette personne. Trop tôt, trop vite. Et c'est là que c'est le début de la fin.

Et ce qui se passe quand vous en "rencontrez une autre" et que vous oubliez celle d'avant, c'est que vous reportez votre projection sur la nouvelle (ou alors qu'elle est vraiment géniale mais c'est généralement ce qu'on disait aussi de celle d'avant). Et quand je vois la vitesse à laquelle j'ai oublié certaines, force est de constater qu'elles ne m'intéressaient pas elles en particulier, et qu'en dépit de l'importance que je semblais leur donner, je n'y étais pas véritablement attaché.

Si je m'avance autant, c'est parce qu'il y a une chose qui me permet de dire celà. Vous la connaissez à peine. Posez vous sincèrement les questions suivantes : Qu'avez vous partagé avec qui fait qu'elle vous intéresse autant ? Un verre, deux verres ? Qu'avez vous partagé avec et que savez vous d'elle pour déja savoir si vous voulez vous la faire ? Pas grand chose.

Alors bien sur, je ne vais pas tomber dans l'excès inverse et dire qu'il faut parler des heures à une fille pour y être intéressé. Non, quelqu'un peut dégager quelque chose sans ouvrir la bouche et susciter chez vous un intérêt certain. Parfois c'est fort, ça se passe dans un croisement de regard...mais c'est plus fréquent dans les films. Non plus sérieusement...l'intérêt peut être présent, et il est là... mais pas au point de s'en prendre la tête comme j'ai déja pu le voir.

Le problème, c'est qu'en projetant ses désirs sur votre cible, fatalament vous nourrissez des attentes. C'est là que viennent les premières frustrations. La cible ne s'y conforme pas. On devient pressant, ou on a peur de merder parce qu'elle représente un enjeu...et la suite vous la connaissez.

Alors que si vous réalisez que pour l'instant,dans le fond c'est juste une fille que vous connaissez à peine, qui a l'air sympa certes, mignonne (comme on en trouve plein), et avec qui vous allez d'abord parler tranquillement, sans pression ni intention (au début) histoire de voir ce qu'elle "a dans le ventre" avant de décider éventuellement de vos intentions à son sujet ", vous n'aurez aucune attente quant à elle tout comme vous n'en aurez pas quant à vous.

Et quand vous n'avez plus d'attentes, fini les prises de têtes inutiles, les interrogations sur son absence de réponse, les manières de tourner ses sms (phrases ouvertes, open loop et j'en passe) pour qu'elle réponde, au fond c'est une fille à qui vous avez juste parlé quelque fois. Ca représente quoi ça ? Rien.

Prenez conscience de votre détachement, ou plutôt du fait qu'en réalité vous n'y êtes pas attaché. C'est vous mêmes qui décidez de vous monter la tête. Si vous pouvez faire ce processus, vous pouvez le faire dans le sens inverse. Et puis, c'est pas dit qu'au final elle vous intéresse réellement.

On lit souvent les conseils suivants "Ne montrez pas votre intérêt trop vite". Moi je dirais : Ne soyez pas interéssés trop vite tout court. Avoir des intentions déja très claires quant à quelqu'un trop tôt, c'est lui donner trop de valeur d'un coup. Je te connais pas mais je vais essayer de te séduire car je sais que tu vaux le coup, j'en suis sur et je vais te prouver que je suis à la hauteur.

Ou encore, "Ayez plusieurs cibles pour être détaché". Je pense que c'est juste un cercle vicieux qui a le vice de reporter successivement sa projection sur une autre. De plus, être dispersé peut nuire à l'efficacité, surtout au début.

C'est pas une technique pour être le prix ou quoi que ce soit qui y ressemble. Loin de là. Juste de l'estime de soi. "Je vois pas pourquoi je m'intéresserais autant à une fille avec laquelle j'ai été qu'au resto une fois". "Je vois pas pourquoi je vais me casser le cul à aller la démarcher si elle ne fait pas un minimum d'efforts". "Je ne vois pas pourquoi je m'inquiéterais du fait qu'elle ait pas répondu à mon message". Vous vous inquiétez vous quand un de vos potes vous répond pas ? C'est des trucs qui arrivent. Bah c'est pareil pour les filles. Si ça arrive trop souvent, ça deviendrait gênant certes, mais à partir de ce moment là, vous n'aurez plus qu'à supprimer son numéro. Rien de très grave,si tant est que vous n'aviez pas placé vos espoirs de concubinage ou de sexe en elle.

Et dès lors que vous aurez ce genre d'attitude, bizarrement les choses s'offriront plus à vous, et en plus de ça vous prendrez plus votre pied.

Quand je dis qu'il ne faut pas avoir d'intentions, je sens que je vais me faire reprendre. L'intérêt et les intentions doivent venir en grandissant. Au début, votre intérêt sera presque toujours supérieur à celui de la cible, et c'est normal. Il ne doit juste pas l'être de trop. Agissez, faîtes votre boulot de mec qui est de créer une intéraction entre elle et vous et de faire monter le sien, qui montera naturellement si vous êtes cool et confiant. Encore une fois, zéro attentes. Si ça passe pas, on s'en tape.

Je pense que la différence avec un naturel, ou quelqu'un qui choppe beaucoup, c'est qu'à ce niveau, il est plus terre à terre. Non pas parce qu'il a tellement eu qu'il s'en fout (même si ça joue), mais surtout qu'à un moment on va pas s'intéresser à quelqu'un juste pour si peu. Mais à partir du moment où eux sont vraiment intéressés, à l'instar de beaucoup qui pataugent qui draguent peut être parfois plus pour l'ego, ils y vont vraiment sans pour autant en faire une affaire d'état du résultat (alors que quelqu'un qui patauge va rechercher une satisfaction personnelle).

Voyez le sexe comme une conséquence naturelle de deux personnes qui se plaisent, et ne vous y mettez pas la pression. C'est une chose qui peut arriver, vous le savez, et elle le sait. C'est comme dormir. Quand votre journée passe, vous n'y pensez pas, vous faîtes ce que vous avez à faire, vous prenez votre pied durant la journée et c'est tout naturellement qu'à la fin de la journée vous êtes fatigués et vous finissez par vous coucher. Et bien là, c'est pareil.

Surtout que le charme opère généralement à un niveau beaucoup plus sous jacent. Le game donne l'illusion de tenir les ficelles (mais là j'ouvre un autre débat), mais c'est pas parce que vous ne pensez pas fermement consciemment à la mettre dans votre lit qu'elle n'en sera pas moins attirée. Il faut y penser (au sexe), mais en tant qu'homme, dans le sens où c'est une chose qui arrive parce que vous êtes un homme plaisant.
En bref, ayez naturellement envie de baiser, mais n'ayez aucune attente.

Voilà.

Kiss

Edit : Je pense que le post a plus sa place dans Relations & Dynamiques sociales
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +2 (Très intéressant) le 16.01.13, 18h41 par Arwald
  • 0 (Intéressant) le 16.01.13, 19h29 par bridget
  • +1 (A lire) le 17.01.13, 00h38 par shadonkey
  • +1 (Constructif) le 17.01.13, 04h30 par JohnnyPepere
  • +1 (Intéressant) le 17.01.13, 10h57 par Constant99
  • +1 (100% d'accord) le 17.01.13, 15h39 par Koreana_
  • +1 (Intéressant) le 20.01.13, 13h50 par Slevin22
  • +1 (Très intéressant) le 20.01.13, 23h29 par Oxygene
  • +1 (100% d'accord) le 21.01.13, 14h23 par Jaydoug
  • +1 (A lire) le 21.01.13, 15h23 par Bouba
  • +2 (Pertinent) le 21.01.13, 19h43 par Raven
  • +1 (Absolument) le 22.01.13, 18h22 par CComox
  • +1 (Absolument) le 24.01.13, 00h55 par Puzzl3d
  • +2 (A lire) le 24.01.13, 06h39 par tibdeconne
  • +3 (Pertinent) le 24.01.13, 13h49 par Aristophane
  • +1 (Post de qualité) le 31.01.13, 14h19 par Urso
  • +1 (Merci ! :)) le 31.01.13, 21h50 par AlfieSeduction
  • +1 (A lire) le 31.01.13, 22h02 par Nicz
  • +1 (Très intéressant) le 10.04.13, 16h16 par Citeriae
  • +2 (A lire) le 31.12.14, 01h01 par wayl
  • +1 (100% d'accord) le 04.08.18, 15h29 par Vinsy
Article très intéressant !

Pour faire du 3615 MyLife, Étant moi même très sélectif sur le choix de mes cibles, j'ai tendance à m'emballer quand j'en rencontre enfin une qui me plaît, et à me faire des plans dignes de Palpatine dans ma tête pour parvenir à mes fins ! Et finalement, quand je chope c'est par hasard sur un truc que j'aurais jamais imaginé... Et que je n'avais même pas l'idée de chopper (enfin si un peu comme tout les mecs qui voient une jolie madame :mrgreen: )
[3615MyLife off]

On reviens au principe d'être la proie au lieu d'être le chasseur. Il faut être H2G, cesser d'être needy, montrer qu'on est quelqu’un de bien qui ne pense pas à chopper. Avec du charisme, du leadership et tout ce qui va avec, et la c'est le moment magique ou ce sont elles qui se lance dans l'idée de nous séduire nous.

Je crois que le needisme est la chose qui gave le plus les filles de nos jours.
  • Loyd
  • Score : 338 - 26 ans - MBTI: INTJ
Pire que ça, je pense même pas qu'il faut tellement être "la proie". Mais dans l'idée de "ne pas penser à chopper", je te suis. De façon générale, il faut pas non plus avoir une vie qui tourne autour des filles.

Le problème avec cette idée de "proie", c'est que beaucoup de mecs se complaisent en ne faisant rien par la suite. Et si tu vis avec l'idée dans ta tête que c'est elle qui va faire le boulot parce que t'es H2G etc...et bien tu risques de finir bien seul quand même. Tu restes un mec, et dans une certaine mesure tu mènes la danse.

Ce qu'il faut, c'est s'en foutre en général (donc je te rejoins sur le non needynisme), et quand tu en vois une qui retient un peu plus ton attention que les autres c'est te dire "Elle a l'air sympa, je vais voir ce qu'il en est vraiment", et si il se trouve qu'elle peut t'interesser, la bonne pensée est de se dire "Elle me plait, je vais faire ce que j'ai à faire sans attendre spécifiquement quelque chose d'elle, et si ça donne rien, bah tant pis j'irais pas lui lécher les bottes non plus."

Faut plus un rapport d'égal à égal. Ou toi tu es sur de ce que tu vaux et tu sais que tu n'iras pas t'attacher ou te chambouler pour quelqu'un qui en face ne ferait pas la même chose pour toi.

Le fait de pas avoir d'attentes fait que tu as moins de peurs, et c'est ce qui te permet de plus te laisser aller et d'exprimer ce que tu ressens, et d'oser dire ou faire des choses que d'autres ne feraient pas. Et surtout, ça évite les déceptions.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Intéressant) le 16.01.13, 19h33 par bridget
Je te rejoins entièrement sur l'idée de ne s'attendre à rien, comme le dit l'adage quelques peu pessimiste certes : "L'espoir est le premier pas vers la déception".
Et quand on à trop d'espoir, on est needy, on adopte automatiquement un comportement d'AFC, et hop, game over. La dessus on est d'accord.

Quand je parle d'être "la proie", je n'envisage absolument pas de ne pas mener le jeu. Mais de lui montrer qu'on est le meilleur, de faire en sorte qu'on l'attire.
Oublier en quelques sorte les openers réfléchis durement chez soi, les réponses pré-fabriquer, les règles de 3 secondes/jours etc... On montre juste à la fille qu'on est le meilleur, on sors, on est populaire, on à un lifestyle, on est viril, on est charmant... Et la c'est la fille qui va tout faire. C'est ma vision de la séduction en général :)

A partir de là comme tu le dis, le sexe est quelque chose de naturel, il n'est plus l'objectif d'un game rudement mené, qui avait "chopper la fille à tout prix !" comme objectif. Ça se fait tout seul entre les gens qui se plaisent.

Si tout les mecs sur terre reléguait l'objectif de chopper en objectif secondaire, je suis sur que tout le monde chopperait beaucoup plus ! !
Je confirme ce que tu dit par rapport à une expérience similaire, il faut savoir montrer de l'intérêt un minimum mais pas trop vite, car vouloir aller trop vite la plus part du temps et un signe de "manque" d'un manque plutôt ou d'une forme d'égoïsme en fin de compte, il faut je pense savoir lâcher prise même quand on et intéresser ou en début de couple, par lâcher prise je ne veux pas dire ne plus être intéresser un minimum mais plutôt ne pas cogité et laisser la vie suivre son court you know ?

Savoir patienter j'ai vraiment l'impression que c'est la clés finalement, la patience qui justement différencie les vrai player des autres pour moi, souvent le manque de confiance pousse à agir plus vite peut-être comme si on devait instantanément ce prouver quelque chose, enfin la sa reste mon avis sur mon expérience et les conclusion que j'en tire. Donc je ne peut que confirmer ce que tu dit, qu'il faut en quelque sorte en équilibre peut importe le moment de la relation.

" On montre juste à la fille qu'on est le meilleur, on sors, on est populaire, on à un lifestyle, on est viril, on est charmant"

la je ne suis pas totalement d'accord, personnellement j'ai pas besoin de mon lifestyle pour briller, je brille... ^^ je trouve que vouloir être le meilleur et stupide, non qu'il faut être nul, mais plutôt que je préfère donner le meilleur de moi même sans chercher à l'être.

Tu sais les défauts peuvent être une arme pour séduire :) quand on assume et qu'on porte ses couille, la popularité aide à créer une fausse image, mais même sans un lifestyle de fou tu peut briller, je dirais toujours celui qui traîne avec du "monde" traîne avec n'importe qui ?

Je ne sais pas pour toi mais regarde, une femme qu'elle soit populaire ou pas si elle te plait elle te plait pour ce qu'elle et non ? moi une femme populaire ne m'attire pas plus que sa, sa n'est qu'un piège, puis la virilité... tu me fais rire, dans une situation dramatique on verras ou et ta virilité^^ , la virilité pour les gens ce résume à la barbe et la ganache... enfin sa ne veux strictement rien dire viril ou pas n'influence en rien la séduction, sauf si t'es gay ^^

On peut pas toujours être H2g tout dépends du contexte, quand une femme te plait, elle peut-être attiré mais n'auras pas forcement l'envie de te séduire par peur ect, même si t'es H2g et sa peut même être un désavantage, pourquoi vouloir être le prix ? vous êtes un trophée ou bien ? soyez vous même simplement faite en sorte que votre bonheurs ne dépende que de vous et le reste l'enrichie, vouloir être le prix c'est un peut comme péter plus haut que son Q je dirais, je ne dit pas qu'il faut être faible/needy , mais la normalité sa ne vous convient pas ? vous savez il existe des million d'homme qui ne joue pas au h2g et qui cherche mieux que la plus part des séducteur ^^, l'amour propre suffit, mais ne pas tomber dans l’orgueil et le piège de l'arrogance et de vouloir être prix qui conduit à de nombreux vice bien plus triste :)

Je pense que beaucoup passe de needy à h2g dans l’extrême et s'élimine eux même parce qu'il donne l'image d'être inatteignable et si je vous dit sa, c'est parce que l'expérience me la confirmer.

Y'a pas de proie ou de prix, ya des femmes et des hommes et un magnifique jeux de la séduction ou le plaisir ce partage et la réflexion et en arrière plan, la seul chose et de ne pas être needy le reste vous pouvez faire n'importe quoi, n'importe qu'elle technique ou style d'approche ou façon de séduire, si vous êtes vous, le reste n'est que du vent, et vous progresserez parce que vous continuerez de pousser vos base de construction, puis l'erreurs renforcera la structure de votre maison, comme quand on ce casse la mains, après elle deviens plus dur, enfin parfois ^^

Après sa n'est que mon avis... si je suis dans le vrai je ne sais pas, laissons la vie nous apprendre c'est règles :)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +3 (100% d'accord) le 17.01.13, 20h10 par Loyd
Champloo a écrit:

Je pense que beaucoup passe de needy à h2g dans l’extrême et s'élimine eux même parce qu'il donne l'image d'être inatteignable et si je vous dit sa, c'est parce que l'expérience me la confirmer.



Oui ! Au final pour des AFC ou des rAFC, ou toute personne étant en plein développement d'un inner game solide , se la jouer H2g est un artifice pour surtout ne pas être trop friendly ou needy ( je ne dis pas que c'est la bonne solution).

Le message ici est finalement de Devenir soi même , développer une force intérieur solide qui rend attirant , qui facilite les rapports ( avec des ''cibles ou des amis d'ailleurs) .
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (C'est pas si simple) le 01.02.13, 12h00 par amelieforyou
Je suis totalement d'accord avec cette article. Et quasiment la totalité des cas de gens qui galèrent sur les site de séduction corresponde à ce problème. Faudrait qu'il soit lu

Je pense que quand on parle à une meuf pour la 1ère fois (je parle hors ONS,etc), même si elle nous intéresse de base, avant de chercher à lui plaire, de vouloir être fun, sexualiser ou autre, faut au moins chercher à savoir à qui on à affaire. Et d'un côté ça parait normal car vous voulez pas serrer nimporte qui.
Je sais pas quoi dire à part que comme plusieurs je me reconnais dans cette article.
Et que en y regardant de plus près je me rend compte que quand j'abordais une fille j'avais une idée en tête, mais j'attendais quelque chose d'elle.
Donc après ça a des "répercussions" sur tout notre "GAME", car si depuis le début on s'attend à quelque chose, par exemple lorsque qu'on va lui envoyer un SMS on va se tirer les cheveux en attendant une réponse, et même pire on va ce dire, mais merde c'est où que j'ai foirer.

On retrouvera le même problème lorsque on lui téléphonera ou même lors du DATE, on attendra tellement de chose de sa part que l'on perdra tout son naturelle, et finalement on reviendra à la case départ en pensant que tout ce qu'on a fais est mauvais, alors que en fait la réponse est sous nos yeux = (S’intéresse vraiment à la personne qu'elle est sans attendre quelque chose en retour) et après tout coulera de source.



Je vais prendre un exemple tout récent :

Hier j'ai abordé une fille assez mignonne, blonde, svelte, j'en m'en suis pas rendu compte sur le moment mais en ayant lu cette article j'y ai repensé et c'est vrai que les questions que je lui posais étais un peu du par "cœur".
Mais dès l'instant où on c'est quitté je pensais déjà à couché avec elle sans même la connaitre, en gros j'attendais d'elle qu'elle me déroule le tapis rouge.
Donc dès que je lui envoyais un texto je regardais mon portable en me disant :

Citation:
merde ça fais 5 minutes qu'elle m'a pas répondu où j'ai foirer


Pourquoi je me disais ça, car j’attendais d'elle quelque chose (dans ce cas la réponse à son SMS).

Voilà mon avis et j'espère avoir compris un peu l'idée, sinon pouvez-vous m’éclaircir.
Ta raison faut s'attendre à rien après, des pensée comme sa, sa arrive à tout le monde je pense, mais quand on dit n'attends rien, il ne faut pas rien n'entreprendre :) par exemple, ne pas hésité à dire à sa ltr ou autre " bon ba viens chez moi" tout simplement, sa veux pas forcement dire que tu t'attends à l'avoir au pieux même si tu en as envie mais forcement tu vas y penser et inversement,

Je pense qu'il faut simplement pas cogité ou dire que si elle dit non, c'est dead et inversement, ne pas ce faire de film en gros, il existe des millions de raison pour la quel une personne ne peut pas répondre, sa nous arrive d'ailleurs souvent, sauf quand on et vif sur le téléphone parce qu'on et presser d'avoir une réponse, mais en vrai, sa veux rien dire, puis ce qui dois arriver, arrivera.

Puis ce dire "hum je me la ferais bien " sa ne veux pas dire que tu t'attends forcement à la fc mais tu te stimule simplement, une réaction normale, avant d'être avec ma copine elle avait dit dans le couloir à sa copine " je me le ferais bien lui " je les appris plus tard ^^ tu peux attendre quelque chose dans la vie, mais faut pas dériver dans les méandre de la pensé, ou cogité, faire de son mieux le reste sa ne dépends pas de toi.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (100% d'accord) le 22.01.13, 20h54 par Loyd
[supprimé par l'auteur]
A lire / A voir en ce moment sur FTS