Discussion

Gerer un employeur relou

Note : 1
lancé par Owen le 01.01.2019
12 réponses
dernier par Owen le 06.01.2019, 18h14
  • Owen [MOD]
  • Score : 1011 - 30 ans
Hello tout le monde, c'est apres 24 heures de taff non stop (bonne annee!) chez mon employeur que je vous ecris.

Je vais simplifier au max : je bosse avec un type en fauteuil roulant (genre comme dans Intouchables) je suis en periode d'essai.

Dans l'ensemble ca va bien mais le mec a ses humeurs et moi j'apprends encore. Ce qui fait que ce matin, ni lui ni moi n'avions bien dormi (il etait malade) et que je galerais encore plus a le foutre sur les chiottes avec le leve personnes.

Et franchement son attitude etait execrable : genre il etait pas content et ca se sentait (notez que j'etais pas incroyablement mauvais, je pense juste que ce matin rien n'allait pour lui).

En fait je me demande comment gerer ces trucs, si on a des ressources de PNL ou autre technique secrete pour qu'un type se detende ou se rende compte qu'il faut qu'il arrete. Dans ce cas precis c'est mon employeur mais aussi moi qui doit mieux gerer (c'est evidemment dans mes intentions).

Sauf qu'etre creve ne l'oblige pas a etre aussi relou que ca.

Et puis moi aussi j'etais creve donc plus a fleur de peau

En general je deviens silencieux jusqu'a ve que ca passe en me concentrant sur mes taches a faire. Puis eventuellement quand je suis redescendu je souris et on continue le truc.

Mais j'aime pas les atmospheres pourries.
J'aime pas les tensions latentes.

Des pistes?
-L'humour?
-Ne pas se défoncer la gueule la veille du jour où tu dois perdre en charge d'un mec qui est pas seulement ton patron, mais surtout un mec qui dépend totalement de toi pour assurer le minimum vital et sa dignité.
Parce que tu es pas responsable de ses humeurs mais si tu galères ça se voit, et le mec forcément il sera pas coulant (Surtout s'il est frustré de pas avoir pu s'éclater lui).
- poser des limites. Le respect ça s'impose. Lors gens savent pas se tenir s'ils ont l'illusion que l'on ne leur met pas des limites.
  • Owen [MOD]
  • Score : 1011 - 30 ans
Mais comment tu les poserais ces limites, si par exemple le mec te critique sur un truc criticable juste que la vibe (son ton si tu preferes) est genre desagreable au possible.

Ah et je sais pas si c'est ce que tu avais compris mais j'ai passe le reveillon chez lui, couche 22h. C'est lui qui m'a maintenu eveille car il m'a sollicite toute la nuit car il etait malade (donc je me dis que bien que grumpy il pourrait un peu se mettre a ma place).

Apres j'ai conscience d'etre plus reactif quand je suis fatigue. Mais c'est une question qui a une portee generale : comment devier la negativite des gens quand on est soi meme fatigue et qu'on ne peut pas les eviter?
  • Syd_
  • Score : 698 - 26 ans
Owen a écrit:
Mais comment tu les poserais ces limites, si par exemple le mec te critique sur un truc criticable juste que la vibe (son ton si tu preferes) est genre desagreable au possible.


"Vous avez raison, mais vous pourriez le dire sur un autre ton" ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Absolument) le 03.01.19, 04h56 par Onmyoji
En dernier ressort, n'oublie pas que... : le-respect-au-travail-et-se-faire-respecter-vt41621.html

(la réonse de Jala surtout.)
C'était peut-être aussi juste une journée sans.
Je ne sais pas vous mais personnellement quand je suis malade je suis chiant mais chiant.
Je suis malade
  • Owen [MOD]
  • Score : 1011 - 30 ans
Clairement c'était une journée "sans" pour nous deux. Mais de maniere générale ca m'intéresse, au cas ou les journées "sans" seraient trop nombreuses (au pire je me casse mais franchement un taff ou du bosses deux jours par semaines c'est royal pour moi).
En bossant avec une personne handicapée, tu risques d'avoir des humeurs différentes, va falloir t'y faire (crois en ma maigre expérience) suivant le type de handicap, tu verras des sautes d'humeurs et des trucs bien dur. Il faut réussir à établir un lien où quand il te voit il oubliera ça, chose qui n'est pas aisé.

Je sais pas ce que tu fais avec lui etc. Mais si tu peux faire des activités, des trucs fun, chercher ce qui lui plait tout ça tout ça. Ca peut être un bon moyen.
Mais après il faut prendre sur soi.. C'est très délicat comme pathologie.
  • Owen [MOD]
  • Score : 1011 - 30 ans
Merci pour vos retours, effectivement je vais continuer à me détacher et a jouer l'humour, tout en faisant en sorte d'être irréprochable dans mes transferts.

C'est con, mais la plupart des machines étant concues pour des gens de taille moyenne, j'ai l'impression que c'est plus galere pour moi (tips : je vais essayer de baisser mon centre de gravité demain matin).

Donc, wait and see.
Tu as appris à faire les transferts etc? Parce que je sais que parfois ça peut faire mal et les handicapés on tendances à être hyper désagréable derrière.
Mais ouais tente de te détacher et faire de l'humour. Apporter un peu de fun et tout.

Patience et courage, ce n'est jamais facile.
  • Owen [MOD]
  • Score : 1011 - 30 ans
Je les apprends justement, et c'est sur ca que mon employeur est chiant :

Il s'attend à ce que je maîtrise le truc alors que j'en suis a l'avoir fait 4 fois dans ma vie. Et comme y'a une autre intervenante qui fait ca depuis 10 ans et qui gere, il fait le casse couille.

Bref, je keep cool, je me concentre sur faire les meilleurs transferts en ignorant ca mauvaise humeur.

Goal 2019 : gestion du stress et de la phobie sociale.

Je pense que c'est une sorte de mise à l'épreuve karmique. Si je ne suis pas exposé à cette situation, je ne la gérerai jamais, donc quelle que soit l'issue, je vais tâcher de m'améliorer sur le point technique comme emotionnel.
Tu apprends tout seul? Tu peux assister au boulot de l'autre intervenante pour mieux apprendre? Voir que tu fais un effort pourrait aussi l'adoucir.
  • Owen [MOD]
  • Score : 1011 - 30 ans
C'est ce que j'ai fait a vrai dire, mais il est un peu têtu et ca ne lui suffit pas.

Bon, en apparence, je suis sur que si je m'améliore il sera content, mais en attendant il est juste bloqué.

Cela dit, je pense que je me stresse trop pour rien et qu'il suffit de persister en restant peace. Au pire je me fais virer, et alors? Y'a pas mal de taff à Nantes (et je commence un peu à regarder juste au cas ou) et je pourrai trouver ailleurs.

Clairement, s'il devait me virer parce que je maîtrise pas un truc au bout de 4 essais, alors que justement je demande l'aide, les avis des autres et tout, c'est que c'est pas le genre d'employeur avec lequel on veut bosser (mais je préfère qu'il me vire, comme ca j'ai pas à lui rembourser la formation qu'il a payé (sur un autre truc)).
A lire / A voir en ce moment sur FTS