Discussion

Infidélité?

Note : 7
lancé par mctyson le 31.10.2017
7 réponses
dernier par r-0 le 02.11.2017, 08h57
Bonjour à tous,

J’ai un sérieux problème, alors je voulais avoir votre avis…

Je suis en couple depuis un an. On s’est tourné autour pas mal de temps (2 mois) avant de sortir ensemble… Pendant tout ce temps, je continuais à coucher avec mon plan Q.
J’ai continué à coucher avec mon plan Q jusqu'à un peu plus d’une semaine avant d’embrasser ma copine, et de me mettre en couple avec elle, même si on était complice depuis un bout de temps.

Je lui ai dit, elle pète un câble monstrueux avec crises de larmes et tout, comme si « toute notre relation était basée sur un mensonge », elle « ne me connaissait pas », « comment tu as pu faire ça, on était tellement complice... »

De mon côté j’ai beau lui dire qu’on était pas ensemble, qu’on ne s’était pas encore embrassé… rien y fait, elle le vit comme une infidélité, alors que pour moi tant qu’on ne s’était pas embrassé, on était qu’amis et donc je ne lui devais rien…

Qu’en pensez-vous ?
Elle semble avoir pardonné, mais ça lui a visiblement fait très mal...
La leçon simple du jour :
n'avoue jamais rien sauf si ça peut te servir.

Quelle utilité de lui avoir dit?

Il n'y a que très peu de personnes qui sont capables de faire quelque chose de constructif avec les vérités de ce genre. Beaucoup de controle émotif et de recul, d'intelligence émotionelle. Donc une extrème minorité.
Il faut rester réaliste et pragmatique.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (En effet) le 31.10.17, 19h33 par mctyson
  • 0 (Oui) le 01.11.17, 08h45 par voucny
  • +1 (Instructif) le 01.11.17, 18h17 par valll
  • +1 (Oui) le 05.11.17, 23h33 par DamienJd
Ça n'a rien à voir avec une infidélité.
Je me souviens que tu nous expliquais dans un autre post qu'elle éprouvait le besoin de marquer son territoire, c'est dans la même lignée, tu lui as donné une très bonne occasion de douter d'elle.
(quelle idée de lui avoir parlé de ça, un an après!)

Tu vas ramer un peu et puis ça va passer.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Pertinent) le 31.10.17, 19h34 par mctyson
J'ai surtout réalisé que toute la période pendant laquelle on s'est rapprochés était importante pour elle, un peu comme un prélude à aujourd'hui.

En réalité pendant cette période je draguais pas mal à côté et couchais avec mon plan Q, vu que qu'elle le veuille ou non j'étais célibataire à ce moment. Et puis c'était l'été!

Mr.Smooth a écrit:
Quelle utilité de lui avoir dit?


J'ai lâché ça comme un con dans la conversation, et j'ai immédiatement compris que j'avais merdé.

Sathinelilly a écrit:
Je me souviens que tu nous expliquais dans un autre post qu'elle éprouvait le besoin de marquer son territoire, c'est dans la même lignée, tu lui as donné une très bonne occasion de douter d'elle.


En fait c'est surtout que ça allait mal en ce moment:

J'avais gardé contact avec une ex (une fille avec qui j'étais sorti y a 3 ans pendant un mois (big deal?)). On étais restés proche malgré tout, et la relation était saine des deux côtés. De plus j'ai un cours en commun avec cette ex.

Un jour j'avais laissé mon facebook ouvert devant ma copine actuelle, et un message de conversation avec mon ex est apparu. Instinctivement je me suis précipité pour fermer la conv avant qu'elle ne la voit, mais c'était trop tard.
Elle a crisé, surtout quand elle a appris que j'avais cours depuis 2 semaines avec mon ex.

De mon coté je m'en fichais, tout étant clair dans ma tête.

Elle m'a toujours dit quand elle reparlait à tel ou tel ex (elle fait bien ce qu'elle veut avec eux tant qu'elle est correcte avec moi, en réalité je m'en fiche un peu de savoir si elle parle à machin ou machin) Je ne lui avais jamais donc dit que je reparlais cette ex, encore moins que j'avais cours avec elle.

En gros elle me traite de menteur et dit de plus me faire confiance.

Bref tout ça s'accumule, mais j'ai l'impression qu'elle fait une montagne de pas grand chose...
D'après ce que tu racontes, t'as été réglo. Après, si elle décide de saborder la relation toute seule, tu n'y pourras rien.
Fais juste attention à toi, que la crise ne soit pas un prétexte pour elle à obtenir de toi des concessions / excuses / etc. que tu ne serais normalement pas prêt à accepter.

Cet élément là me semble particulièrement problématique :
Citation:
En gros elle me traite de menteur et dit de plus me faire confiance.
Il faut qu'elle fasse son choix, ou ça lui pose vraiment problème et elle en tire les conséquences, ou elle reste avec toi et ce genre de discours n'est pas tolérable. Mais de ton côté, il n'est pas sain de passer du temps avec quelqu'un qui te traite de menteur et ne te fait pas confiance.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Oui) le 01.11.17, 12h04 par Moumane
  • +1 (Effectivement) le 01.11.17, 13h45 par Perlambre
  • +1 (+1) le 01.11.17, 16h54 par Thedaze
La transparence à tout prix dans un couple fait plus de dégât qu'autre chose.
J'avais parlé en son temps du jardin secret qu'il nous faut avoir... tu y mettais ton plan et basta.

Si cela peut te rassurer, non tu n'as pas été infidèle.
Et si tu es obligé de justifier tes contacts féminins, qu'il s'agisse d'ex ou de copines, cela va vite tourner à l'enfer.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (100% d'accord) le 01.11.17, 19h33 par mctyson
ailether a écrit:
Il faut qu'elle fasse son choix, ou ça lui pose vraiment problème et elle en tire les conséquences, ou elle reste avec toi et ce genre de discours n'est pas tolérable.


Perlambre a écrit:
Et si tu es obligé de justifier tes contacts féminins, qu'il s'agisse d'ex ou de copines, cela va vite tourner à l'enfer.


Tout cela est de bon sens: Je suis d'accord avec tout ce que vous dites, ça rejoint ce que je pense depuis le début mais elle n'est pas prête à l'entendre, du moins pour tout de suite.

J'ai l'impression que le fait d'avoir raison sur le plan de la théorie, des principes n'est pas d'une grande utilité si elle le vit mal. C'est aussi simple que ça.


Je fais un peu profil bas pour le moment (seule solution viable, j'évite le clash pour l'instant) , elle se sent blessée mais ça va mieux. On ne se verra pas qq jours (rien à voir avec la dispute), on ne se retrouvera que mieux, j'en suis persuadé.

J'ai l'impression que le forum m'a donné une maturité que tout le monde n'a pas dans la vraie vie, et que ça pose pb, dans le rapport à la jalousie/les exs par exemple.

Merci à tous pour votre aide Image
  • r-0
  • Score : 183 - 27 ans - MBTI: ESFJ
Citation:
J'ai l'impression que le forum m'a donné une maturité que tout le monde n'a pas dans la vraie vie, et que ça pose pb, dans le rapport à la jalousie/les exs par exemple.


Plein de gens vivent avec des insécurités dont ils n'ont pas idée, et c'est toujours plus facile quand c'est la faute des autres !
A lire / A voir en ce moment sur FTS