Discussion

J'ai élaboré un plan pour sortir de la friendzone, des commentaires/conseils ?

Note : 17
lancé par Moshimoshi le 04.07.2017
21 réponses
dernier par r-0 le 03.09.2017, 18h34
Bonjour,

Depuis des années j'aime une fille de mon entourage, et j'ai commencé à l'approcher il y a de ça un ou deux ans. Le truc c'est que j'ai fait la grande erreur de vouloir d'abord devenir son ami, puis ensuite plus. Evidemment maintenant elle ne me voit plus que comme un simple ami, et rien d'autre. Je le sais car j'ai dû lui avouer tous mes sentiments il y a quelques jours, et elle m'a répondu que si je n'étais ni moche ni barbant ni bête, elle n'avait jamais songé à quoi que ce soit avec moi parce qu'elle ma toujours vu comme un ami, un très bon ami mais c'est tout. Je lui ai demandé de me laisser une chance pour que j'essaye de la faire changer de point de vue, mais elle a refusé parce qu'elle a dit qu'elle était sûre de ne ressentir que de l'amitié, et qu'elle ne ressentira rien de plus à l'avenir. Par conséquent je me suis renseigné de partout, sur Internet (j'ai d'ailleurs vu l'article du site à ce sujet) et auprès de mes amis pour trouver une solution, parce que je veux tout tenter, je sais qu'elle est juste parfaite et je ne veux rien lâcher. Mais j'ai bien compris que si j'insistais, je la saoulerai. Qui plus est, ces derniers temps je passe simplement pour un mec qui déprime et qui s'accroche pathétiquement. Elle est bienveillante, mais ça ne peut pas continuer comme ça, bien qu'elle m'ait dit qu'elle ne veut absolument pas qu'on arrête ni de se parler ni de se voir. Sauf si c'est trop dur pour moi.
J'ai donc fait la somme de tout ce que j'ai appris en matière de friendzone pour mettre au point cette "stratégie" en plusieurs temps :

Phase 1 : Je prends mes distances vis-à-vis d'elle et je me mets à faire le plus d'activités possibles en faisant en sorte qu'elle le sache indirectement (via des amis en commun/Internet et les applis du genre Snapchat, Twitter, etc.). Le but est de provoquer un manque chez elle pour que ce soit elle qui soit en demande, qu'elle constate qu'il y a un vide sans moi, et qu'elle croie que je peux vite m'en remettre et me passer d'elle.

Phase 2 : Je contacte d'autres filles en faisant en sorte qu'elle l'apprenne et je lui fais croire que j'ai des opportunités avec certaines d'entre elles. L'objectif est d'essayer de réveiller un peu de jalousie chez elle pour qu'elle ait envie d'entrer en compétition et de revenir, tout en se disant que je peux plaire.

Phase 3 : Je fais du sport (footing régulier, muscu) et j'essaye de changer positivement. Le but c'est de montrer que je sais me prendre en main, d'être plus attirant physiquement et qu'elle se dise que potentiellement je pourrais être autre chose qu'un ami.

Phase 4 : Une fois que tout ça est mis en route, j'espère qu'elle va avoir un sursaut et qu'elle va naturellement vouloir revenir vers moi, et qu'elle aura reconsidéré ma position de strict ami. Elle reviendra sûrement pour me rappeler qu'elle est mon amie, et là je lui dirai que non. Là soit je dis que je veux être plus ou rien, soit je ne rajoute rien pour couper les ponts. Si je lui dis que je veux être plus ou rien, le risque c'est qu'elle ne doute toujours pas et qu'elle me voit encore comme un ami, j'aurais raté ; sinon elle accepte de me donner ma chance. Si je coupe les ponts, le risque c'est qu'elle ne revienne plus du tout et qu'elle me voit comme un connard ; sinon elle finira par revenir et là je lui propose qu'on se voit pour de bon.

Voilà, j'ai commencé la phase 1, je m'éloigne d'elle et pour l'instant ça a l'air de marcher, elle m'a dit qu'elle n'aimait pas du tout qu'on ne se parle pas comme ça et qu'elle comprenait si je devais prendre de la distance, mais que ça la gênait. J'ai dit que j'étais simplement très occupé en ce moment, et ça a l'air de prendre. Après est-ce qu'elle se sent simplement coupable de me faire du mal, ou est-ce qu'elle ressent vraiment un manque ?
N'hésitez pas à me dire ce que vous pensez de ma stratégie et à me donner des conseils, je veux mettre le plus de chances de mon coté, je suis bien conscient que ça a peu de chances de réussir mais j'ai espoir.

Merci à tous
Moshimoshi a écrit:
Phase 1 : Je prends mes distances vis-à-vis d'elle et je me mets à faire le plus d'activités possibles en faisant en sorte qu'elle le sache indirectement (via des amis en commun/Internet et les applis du genre Snapchat, Twitter, etc.). Le but est de provoquer un manque chez elle pour que ce soit elle qui soit en demande, qu'elle constate qu'il y a un vide sans moi, et qu'elle croie que je peux vite m'en remettre et me passer d'elle.

Phase 2 : Je contacte d'autres filles en faisant en sorte qu'elle l'apprenne et je lui fais croire que j'ai des opportunités avec certaines d'entre elles. L'objectif est d'essayer de réveiller un peu de jalousie chez elle pour qu'elle ait envie d'entrer en compétition et de revenir, tout en se disant que je peux plaire.

Phase 3 : Je fais du sport (footing régulier, muscu) et j'essaye de changer positivement. Le but c'est de montrer que je sais me prendre en main, d'être plus attirant physiquement et qu'elle se dise que potentiellement je pourrais être autre chose qu'un ami.

Phase 4 : Une fois que tout ça est mis en route, j'espère qu'elle va avoir un sursaut et qu'elle va naturellement vouloir revenir vers moi, et qu'elle aura reconsidéré ma position de strict ami. Elle reviendra sûrement pour me rappeler qu'elle est mon amie, et là je lui dirai que non. Là soit je dis que je veux être plus ou rien, soit je ne rajoute rien pour couper les ponts. Si je lui dis que je veux être plus ou rien, le risque c'est qu'elle ne doute toujours pas et qu'elle me voit encore comme un ami, j'aurais raté ; sinon elle accepte de me donner ma chance. Si je coupe les ponts, le risque c'est qu'elle ne revienne plus du tout et qu'elle me voit comme un connard ; sinon elle finira par revenir et là je lui propose qu'on se voit pour de bon.


Ça a l'air d'être une bonne stratégie, mais le mieux serait que tu fasses tout ça pour toi, parce que "elle est parfaite", euh... Tu as apparemment beaucoup lu sur la friendzone, mais tu devrais aussi te renseigner sur la one-itis. Cependant, bonne nouvelle, ce que tu fais est aussi une bonne manière d'en sortir!

Citation:
Voilà, j'ai commencé la phase 1, je m'éloigne d'elle et pour l'instant ça a l'air de marcher, elle m'a dit qu'elle n'aimait pas du tout qu'on ne se parle pas comme ça et qu'elle comprenait si je devais prendre de la distance, mais que ça la gênait. J'ai dit que j'étais simplement très occupé en ce moment, et ça a l'air de prendre.


Bien.

Citation:
Après est-ce qu'elle se sent simplement coupable de me faire du mal, ou est-ce qu'elle ressent vraiment un manque ?


Se sentir coupable ? Je ne vois pas très bien en quoi ce qu'elle te dit dénoterait une quelconque culpabilité. Un manque, oui. Tu es sur la bonne voie. Attention à ne pas en faire trop, non plus, à ne pas faire en sorte qu'elle se dise: "Bon, tant pis, il faut que je tire un trait sur mon amitié avec Moshi, puisqu'il fait sa vie ailleurs, maintenant". C'est une question de dosage. Je pense que tu ne dois pas hésiter à être de temps en temps à ses côtés, mais pas lorsqu'elle le demande: lorsque toi tu l'as décidé, parce qu'à ce momen-là tu es libre, et jamais autant de temps qu'elle le souhaiterait, car tu as aussi autre chose à faire.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (+1) le 04.07.17, 22h01 par Apheleia
  • +1 (Ca va mieux en le disant) le 06.07.17, 22h56 par Hillel
  • 0 (100% d'accord) le 12.09.17, 22h01 par Autharite
Merci de ta réponse !

Je ne connaissais pas la "one-itis" et j'ai regardé. J'ai l'impression qu'on parle d'une pathologie alors qu'il s'agit simplement d'amour, il ne faut pas poser un mot et un syndrome sur tout non plus. Je l'aime et je la trouve magnifique, aussi bien sa personnalité que son physique, et je sais de quoi je parle, je la connais. J'aime tout chez elle, et c'est ça d'aimer vraiment quelqu'un je pense. C'est aussi pour ça que je suis prêt à tout pour avoir une chance, je ne veux pas laisser tomber comme ça, même si ça me prend des mois voire des années. Après j'ai bien conscience qu'il ne faut pas que ça devienne excessif, mais bon...
Sinon merci de tes encouragements. Je me demandais justement comment gérer la distance, et je vais faire en sorte de ne pas trop m’éclipser non plus.

Merci encore !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Détends toi) le 04.07.17, 21h54 par Apheleia
Citation:
Depuis des années j'aime une fille de mon entourage, et j'ai commencé à l'approcher il y a de ça un ou deux ans.

[...]
Citation:
je ne veux pas laisser tomber comme ça, même si ça me prend des mois voire des années. Après j'ai bien conscience qu'il ne faut pas que ça devienne excessif, mais bon...

Ça me semble déjà bien excessif mon vieux. Sérieux, regarde, ça fait déjà des années, tu t'es fait pote avec il y a un an ou deux...et tu comptes s'il faut y passer encore d'autres années.

Connais-tu cette fille dans l'intimité ? As-tu vécu d'autres histoires pour être sûr à ce point sur ses qualités ?

Comme le dit Allan, ta stratégie est tout à fait la bonne, cependant ça ne fonctionnera pas à long terme si tu ne le fais pas pour toi. En plus, tu veux agir comme un manipulateur, et ça c'est pas très honorable.

Alors la vraie question à te poser c'est : tu vas faire quoi de ta vie ?
Merci de ta réponse.

Alors oui je connais cette fille dans l'intimité, et non je n'ai jamais vécu d'autres histoires (enfin rien de sérieux). Dans tous les cas, ce que je fais me servira aussi puisque je sors plus et m'éloigne de cette fille. Et sinon je comprends qu'on trouve que ce soit de la manipulation, mais je ne suis pas en train de mettre au point une escroquerie non plus. Certes tout ce que je fais a pour objectif d'avoir ma chance, mais au-delà de ça je ne vois pas en quoi faire du sport, voir d'autres personnes et prendre mes distances relève d'un comportement manipulateur... C'est vrai que je vais exagérer certains aspects ou parfois mentir pour provoquer certaines réactions, mais de une ça ne marchera pas forcément, de deux si ça marche ça relèvera de sa responsabilité personnelle, de trois je ne fais de mal à personne ni ne force personne à quoi que ce soit. Quand on aime quelqu'un on essaye tout ce qu'on peut pour la conquérir, et à ce compte-là n'importe quelle séduction serait de la manipulation et je ne le crois pas, après c'est une façon de voir les choses. Mais alors je pense que beaucoup de personnes sont manipulatrices, et a fortiori les membres de ce forum...

Merci !
La différence entre manipulation et influence ("saine") est subtile : là où on prend en compte notre interlocuteur et son ressenti, tu tentes toi de contrôler la personne comme un objet : "je veux faire ci pour qu'elle fasse ça", "je veux la rendre jalouse pour qu'elle se rende compte"...

En plus, en faisant cela avec cet état d'esprit, tu essayes de contrôler quelqu'un comme une chose et tu te prives de profiter de super moments avec cette personne, car tu vivras l'expérience 'pour l'avoir', et non parce que tu aimes vraiment sa compagnie.

Je dis pas que tu es un manipulateur, je dis attention à ne pas le devenir en établissant un plan qui servirait à manipuler quelqu'un...
Ce ne sont pas tes actes qui déterminent si il y a manipulation, ce sont tes intentions.

Si tu fais tout ce que tu as prévu dans ton premier post dans le seul but de te faire du bien à toi-même, te changer les idées et enrichir ta vie ; c'est pas de la manipulation. Et je ne saurais que trop te conseiller d'aller dans cette voie, parce que ton post est assez effrayant à vrai dire.
Car si tu fais tout cela pour hacker la matrice, influencer ses choix et la pousser à tomber amoureuse de toi en refusant de voir que ce que tu prépares est trèèèèès creepy ; c'est de la manipulation.

Je me répète au risque d'être chiant, c'est l'intention qui compte, pas les actes eux-mêmes.

Et en plus, si elle est équilibrée dans sa tête, ça ne marchera pas de toute façon. Tout ce que tu vas réussir à faire, c'est la terroriser ou la mettre en rogne, au choix. Ton égo instable et ta persistance excessive vont te mettre dans une très sale situation avec elle dont il sera difficile de te sortir sans heurts.

Très mauvais plan, selon moi.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Il y'a du vrai...) le 05.07.17, 16h28 par Allandrightnow
  • +1 (Bien joué) le 05.07.17, 18h12 par Apheleia
  • +1 (100% d'accord) le 25.07.17, 20h40 par rigolus
DisturbedEvil a écrit:
Ce ne sont pas tes actes qui déterminent si il y a manipulation, ce sont tes intentions.


Ce n'est pas faux ce que tu dis, Disturbed Evil, en même temps quelle fille ne serait pas flattée qu'un mec se donne tant de mal pour l'avoir ? Quelle fille, une fois conquise, ne sez dirait pas: "Je vois que je suis vraiment quelqu'un de spécial pour ce mec" ?
Citation:
en même temps quelle fille ne serait pas flattée qu'un mec se donne tant de mal pour l'avoir ? Quelle fille, une fois conquise, ne sez dirait pas: "Je vois que je suis vraiment quelqu'un de spécial pour ce mec" ?


Celles qui trouveront qu'être courtisées pendant des années est ridicule en plus d'être contre-productif. (juste pour l'humour, ça marche pas avec la fille que tu as séduite on est d'accord :D)
Salut Moshimoshi,

Sache que ta stratégie n'en ai pas vraiment une.
En gros les phases 1, 2 et 3 de ton plan consiste à : faire du sport, sortir faire des activités, parler avec des filles... Bref avoir un style de vie assez sain, et c'est tout à ton honneur de faire ça, tu n'en tirera que des bénéfices.

En revanche ce que trouve pas très sain, c'est de faire tous ça juste pour une fille. C'est bien de faire du sport, mais on ne fait pas du sport pour qu'une unique fille te dise "whoua, t'es trop beau maintenant, je veux bien sortir avec toi".... et ce même si c'est la plus belle fille du monde et qu'elle possède toutes les qualités possibles.

Ce qui me choque le plus c'est la phase 4 de ton plan qui est franchement pas très sympa pour la fille.
Inversons les rôles pour que tu te rendre compte:

Tu as une très bonne amie, que tu as toujours considéré comme une amie. Peu à peu, au fil du temps elle s'éloigne de toi. Toi, un peu triste de voir une amie s'éloigner tu reviens vers elle en lui rappelant que "hey, on est ami !" et que elle te réponde "Non ! Soit tu accepte d'être mon petit ami, soit il n'y a plus rien entre nous ! C'est à prendre ou à laisser"

Comment tu le ressentirai ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (+1) le 18.07.17, 17h04 par tiamat
Beaucoup de bruit pour rien.
C'est pour une histoire encore plus conne que ça que je me suis mis à travailler sur moi pour obtenir ce que je voulais dans la vie.
Donc les jugements style "manipulation", sérieusement, vous n'avez que ça à faire? C'est le d'hypothétique d'hypothétique. Chill.

Allo (je prends la peine de traduire ton pseudo pour faire genre), lance toi. T'es jeune, t'as des erreurs à faire, on pense tous tomber sur la fille extraordinaire, et en vérité personne pourra te convaincre du contraire tant que t'aura pas été chamboulé. Que tu réussisses ou foires, ça ne peut que te faire avancer.
Donc fais ton plan, échoue, réussi, mais en tout cas tu avances. Tu va faire des erreurs et c'est normal, t'es jeune, et on est tous un peu jeune ici donc des erreurs on en fera.

C'est super que tu prennes l'initiative de travailler sur toi. Que tu te serves de cette fille comme raison/coup de pouce pour démarrer/excuse, on s'en fout, travailler sur soi est l'entreprise la plus saine qui soit. Il faut juste démarrer à un moment et s'y tenir.
Que ce soit parce que tu veux séduire une fille de ton entourage ou Olga Kurylenko comme moi à ton âge, bah tu verra, ça te mènera loin, même pour des raisons qui peuvent paraitre stupides.

Have fun :)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Yep ! :)) le 06.07.17, 00h20 par Thedaze
  • +1 (C'est pas faux) le 06.07.17, 00h41 par Apheleia
  • +2 (Bien joué) le 06.07.17, 10h29 par Allandrightnow
  • +1 (Absolument) le 06.07.17, 21h26 par Dingaloo
  • +1 (C'est pas faux) le 06.07.17, 21h59 par Pierro
Merci à tous !

Alphaleia > Si c'est ce que vous pensez... C'est votre opinion et ça ne me fera pas changer. Par contre quand vous dites que je n'aime pas vraiment sa compagnie et que je me prive de vivre de supers moments avec elle c'est totalement faux, évidemment que j'aime sa compagnie et que j'ai déjà passé de supers moments, quand je la recontacte j'en passe aussi. D'ailleurs si je l'aime c'est bien parce que j'apprécie sa compagnie, je ne la considère pas comme un trophée que je voudrais "avoir", j'espère juste pouvoir lui apporter quelque chose parce que je suis prêt à faire beaucoup d'efforts pour elle et j'aimerais qu'elle change de regard sur moi. Mais comme vous ne connaissez pas ma relation avec elle vous ne pouviez pas le savoir... J'ai juste ouvert ce sujet pour savoir ce que vous pensiez de ma stratégie, j'y ai déjà beaucoup réfléchi et me rabaisser ou me décourager n'a pas vraiment d'effet. Merci quand même ! :)

DisturbedEvil > Merci pour ce message plein d'amour et de gentillesse ! Mais comme j'ai déjà répondu à ce genre de propos, je ne vais pas m'y attarder plus longtemps. Bonne route à vous, je poursuis la mienne et malgré mon "égo instable" et ma "persistance excessive" j'ai les idées assez claires pour me sentir bien dans ma peau et savoir où je vais, sans avoir besoin de ce genre de jugements stériles tirés de magazines de psychologie au bas des rayons des marchands de journaux. Merci d'avoir pris la peine de répondre :)

Allandrightnow > J'espère en effet qu'elle saura comprendre que je l'aime sincèrement et que je n'essaye pas de l'« avoir » pour satisfaire un soi-disant égo instable, car je ne me reconnais pas du tout dans ce portrait. A vrai dire j'ai toujours été très timide et ce n'est que depuis peu que j'ose découvrir mes sentiments et prendre confiance en moi, et là je veux tout essayer parce qu'il faut parfois agir et ne pas se décourager comme je le faisais toujours. Merci de ta réponse !

Alphaleia > Si elle était ce genre de filles qui n'ont foi en rien alors de toute façon elle ne m'aurait pas intéressée... Je ne vois pas les filles comme des cibles potentielles que je peux bien viser ou rater, et selon le résultat passer à autre chose. Quand j'aime quelqu'un c'est sincère, vous pouvez trouver ça ridicule, je m'en fiche.

Pierro > Merci de ton commentaire. Je ne fais pas tout ça pour cette fille, car je sais que tous mes efforts me serviront pour plus tard même si ma stratégie n'aboutit à rien. Mais je me sens motivé alors je ne vois pas ce qu'il y a de mal en effet. Si je vivais ça, je le comprendrais parfaitement car ce qu'il faut bien préciser c'est que dans le cas qui m'occupe cette fille serait vraiment amoureuse de moi. Je ne vais pas lui reprocher de prendre des distances si ça la fait souffrir de rester, la fille que j'aime m'a d'ailleurs dit qu'elle comprendrait parfaitement que je parte même si c'est la dernière chose qu'elle veut. Pour reprendre ton exemple, si elle m'aime et que vraiment rien n'est possible, je ne crois pas que ce serait une bonne chose de "rester amis" et qu'elle souffre horriblement pour ne pas me peiner. Au bout d'un moment il faut aussi penser à se préserver même si c'est dur pour les autres, et elle n'aurait sûrement pas envie de se détruire et de faire une dépression même pour préserver notre amitié. Je pense qu'elle aurait d'ailleurs bien raison, et je prendrais sur moi pour ce qui est de notre amitié.

Mr.Smooth > Merci beaucoup !! Enfin quelqu'un qui dédramatise un peu... Je commençais à croire que j'étais une sorte de monstre sans cœur... Je suis conscient que je risque de rater, mais que tout ce que je fais me servira. Donc merci de ces encouragements, c'est super gentil !! Et en plus je vois que tu connais un peu le japonais, encore mieux ! XD
Je m'excuse pour le double-post.

Voilà on peut dire que j'ai "rempli" la phase 1, mais en fait je sais plus trop où j'en suis, tout se mélange... Je suis même plus en "phase" avec moi-même dans ce que je fais justement. J'ai commencé la musculation, j'en chie mais bon, phase 3, en même temps j'ai recontacté d'autres filles, phase 2, et puis là j'ai pris les distances qu'il fallait, je crois, bref tout est "lancé". Mais elle a l'air de pas le vivre bien du tout, je me dis qu'après tout c'est ce que je voulais, mais bon... Elle m'a envoyé un message pour me dire, je cite :

"Franchement le fait qu'on se parle pas je le vis pas bien du tout. T'es vraiment extrêmement important pour moi et je comprends même pas comment tu peux penser l'inverse [c'est ce que je lui avais dit il y a un moment]. Je t'aime vraiment énormément, même si c'est """"juste"""" en amitié. Je veux pas que tu penses que je m'en fous ou quoi parce que c'est clairement pas le cas. Je suis pas en train de te dire que prendre ses distances c'est une mauvaise idée. Si c'est le mieux pour toi, alors bien au contraire. Je veux juste pas que tu penses que ça me laisse de marbre."

Désolé de rapporter ce qu'elle dit directement, c'est un peu indélicat mais au moins je transmets fidèlement ce qu'elle m'a envoyé sans déformer. Bref, que faut-il en penser ? C'est clair, c'est ce que je voulais, qu'elle voit que je lui manque et que je compte pour elle, mais... Déjà ça me fait souffrir, ça la fait souffrir, je souffre déjà de plus lui parler comme avant, je sais même plus si je saurais lui reparler normalement même si j'arrêtais tout. Mais surtout est-ce que ça présage vraiment que j'aurai peut-être une chance ? Elle répète qu'elle ne ressent que de l'amitié pour moi après tout... En même temps j'ai bien lu et vu que c'est à ce moment-là qu'il faut tenir le coup et être habile... Je sais pas. Si je fais rentrer une autre fille dans tout ça qu'est-ce que ça va faire ? Est-ce que ça va vraiment provoquer de la jalousie ? Elle va croire que je la délaisse pour une autre et que je me suis vite remis, mais est-ce que c'est vraiment une bonne chose ? Je le sais, soit ça va marcher, soit ça va tout faire péter, surtout si là je lui fais croire que j'ai plus trop d'attachement pour elle. Mais ça fait peur quand même... Et si ça se trouve au final elle ne ressentira toujours rien de plus pour moi. D'un autre côté elle a l'air de vraiment tenir à moi, est-ce que ça ne peut pas être un petit espoir ? C'est de l'amitié selon elle, oui, mais est-ce qu'elle peut finir par en douter ? Est-ce qu'il faut que je la laisse réfléchir, que je continue à provoquer un "vide" ?
Si vous avez des conseils à me donner, ce serait vraiment le moment, et s'il vous plaît éviter de me rabaisser davantage... Je sais que j'ai présenté les choses pragmatiquement, ça fait un peu sociopathe mais par écrit j'ai voulu être clair. Et je sais que ma façon de faire peut déplaire, j'en suis conscient, mais justement j'ai ma conscience pour faire ce travail. Après il faut aussi que je me débrouille... Mais une aide ne serait pas de refus.

Merci !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Courage) le 15.07.17, 16h52 par Moumane
C'est pas le "vide" qui va l'attirer c'est le fait que tu deviennes attirant à ses yeux et c'est pas forcément corrélé. Ne pas confondre carte et territoire.

Elle te dit assez clairement qu'elle t'apprécie beaucoup, mais qu'elle se voit pas en train de coucher avec toi.
A toi de voir si la situation te satisfait ou pas. Les deux réponses sont valables, il faut juste savoir ce que tu veux.
Si tu restes amis, je te conseille clairement de ne fonder aucun espoir la dessus. Continue de travailler ta vie, c'est le plus important.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +3 (A lire) le 13.07.17, 11h51 par r-0
  • +2 (Absolument) le 13.07.17, 13h25 par Apheleia
  • 0 (Oui) le 15.07.17, 16h53 par Moumane
Le conseil que je peux te donner Moshimoshi c'est continue à faire de la muscu, du sport, des activités, sortir avec tes potes, rencontrer d'autres filles....
Concernant cette fille si elle n'a pas d'attirance pour toi et bien tu ne pourra pas y changer grand chose sur le court terme. Peut-être que dans quelques années tu aura un sex appeal incroyable et elle se jettera dans tes bras, mais pour le moment elle t'as clairement dis qu'elle n'était pas attiré, donc bon... pas la peine d'insister et de te prendre la tête avec des stratégie pour essayer d'influencer ses sentiments

Après c'est pas une raison pour ne plus l'a voir et t'éloigner d'elle. Elle à l'air de tenir à votre amitié, elle dit que tu es extrêmement important pour elle. C'est rare d'être très important aux yeux de quelqu'un , et ça va peut-être un peu niais ce que je vais dire mais une amitié forte est bien plus importante qu'un amour à sens unique.
Citation:
C'est clair, c'est ce que je voulais, qu'elle voit que je lui manque et que je compte pour elle, mais... Déjà ça me fait souffrir, ça la fait souffrir, je souffre déjà de plus lui parler comme avant, je sais même plus si je saurais lui reparler normalement même si j'arrêtais tout.

CQFD

T'inquiète pas Moshi, on est pas là pour te juger ou te rabaisser, on te disait juste de faire attention. D'ailleurs tu vois bien par l'expérience ce qu'il se passe, on va pas en rajouter une couche, puis c'est ta vie. En plus on voit que tu as un bon fond sur l'affaire, donc tu en sortiras grandi.

Smooth a tout dit...
  • HLLL
  • Score : 0 - 22 ans
Bonjour Moshimoshi,

tout d'abord, desole pour les accents car je suis aux usa et les PC n'ont pas d'accents la bas :/

Je me me permets de te repondre car je me suis trouve exactement dans la meme situation que toi il y a 1 an (quasiment jour pour jour). J'etais fou amoureux d'une fille de 22 ans, on etait tres proche, et je suis tres vite devenu son meilleur ami. Apres des mois et des mois a me demander si je devais tenter ma chance ou non, j' y suis aller (et droit au mur). J'ai compris que j'avais atteint le fin fond de la friendzone, et j'ai tenter exactement le meme plan que toi (sans deconner !).
Enfin bref, tout comme toi elle la mal vecu. Elle est passee par plusieurs stades, d'abord l'incomprehension (peut etre comme vous en me lisant ^^), puis la colere (elle me reprochait de voir en elle qu'une fille avec qui je voulai coucher depuis le debut) et aussi enormement de jalousi (surtout quand elle ma chope au resto avec une autre demoiselle).

Le probleme c'est qu'on a tous les deux souffert (elle et moi) car je l'aimai terriblement et le fait de m'en eloigner etait ultra difficile. J'ai fini par craquer et revenir vers elle (au passage, n'arrete pas la muscu, en 3 mois je me suis transformer, j'etait sec et faible, je suis devenu sec mais attirant, et la confiance en toi grimpe quand tu voi ton corps changer. D'ailleur la fille en question a remarque mon changement car on c'est vu dans un spa, et sur le coup j'ai vraiment cru arriver a mes fins). Mais le fait de l'aimer si fort et qu'elle n'avai pas de sentiments pour moi a repris le dessus, et au final nous nous sommes disputes, et je suis deffinitivement parti.
C'etait un passage dure de ma vie (bon i'a pas morts d'homme hein) j'ai reellement souffert, mais au bout de quelques mois j'aillai beaucoup mieux.

J'ai continue a faire du sport, sortir, voir d'autres filles (bien que je ne suis pas encore tomber amoureux depuis) et franchement je ne regrette rien !
En conclusion je te conseil de t'accrocher un peu juste pour voir si elle peut te sortir de cette categorie de friendzone (qui signifie qu'elle ne te trouve pas attirant, sexuellement parlant), mais si cela ne fonctionne pas, alors eloigne toi d'elle ! C'est la seule solution a mes yeux (et t'en fait pas, il y a plein d'autres fille dans ce monde)

Merci de m'avoir lu, j'espere que cela t'aidera, tiens nous au courant !

Et desole pour les accents et les fautes ;/
Déjà merci encore pour toutes vos réponses ! :)

Mr.Smooth > Oui effectivement ça semble se rapprocher de ce genre de message... Et s'il n'y a aucun espoir d'avoir plus que de l'amitié alors je pense qu'on s'éloignera progressivement et peut-être instinctivement. Mais je crois encore en une petit chance, je vais en parler après car la situation a un peu évolué. Merci !

Pierro > Je suis d'accord, mais entre la théorie et la pratique... Rester ami avec quelqu'un qu'on aime autant est assez dur à vivre, surtout si l'on sait que rien ne sera possible... Mais je te remercie pour ces conseils que je vais suivre, de continuer à faire du sport et de prendre le temps de vivre (malgré les études de médecine que je vais commencer xD) !

Alphaleia > J'espère qu'il y aura quelque chose à tirer de tout ça. Et désolé d'avoir été un peu irrité par certains propos, j'ai peut-être été susceptible, comme c'est un sujet qui me touche et que je manque sûrement de maturité vu mon peu d'expérience...

HELL > Il n'y a aucun souci pour l'accentuation ou quoi, ça ne m'a absolument pas gêné pour la lecture ^^ Au contraire tant mieux si tu es aux États-Unis ! Merci pour ton récit, ça me réconforte de voir des parcours un peu similaires. Je suis désolé que ce soit passé ainsi et j'espère que tu rencontreras quelque de bien pour toi et que tu retomberas amoureux, de toute façon j'en doute pas du tout. Je pense effectivement continuer à sortir et à faire du sport. Et je tâcherai de m'éloigner si ça se finit pas trop bien alors...

Je voulais informer qu'il y a très peu de temps j'ai craqué (aussi du fait de la pression d'une amie à qui je me confiais) et j'ai fini par avouer toute ma stratégie à la fille en question... Et je ne sais pas comment je me suis débrouillé mais j'ai réussi à obtenir d'elle un rendez-vous rien que tous les deux pour qu'elle me donne une chance. J' ai dit que je voulais lui prouver que je peux changer dans la bonne direction, être aussi un mec plus qu'un ami, et que même si elle garde le même avis/la même vision je l'accepterai une fois que cette chance m'aura été offerte, puisque jusque là je ne comprenais pas pourquoi elle ne voulait même pas au départ me laisser une occasion de faire évoluer son regard. Cependant elle a dit qu'elle préférait qu'on laisse passer les vacances pour me laisser le temps de réfléchir sur moi-même, de faire un point et de voir au final si je veux toujours la revoir, auquel cas elle se libérera en septembre car ce ne sera encore que le début des études. On verra donc après les vacances, et pendant ce temps on parle normalement, mais sur un ton un peu plus joueur/ambiguë enfin j'essaye d'aller sur ce terrain quand elle m'en donne l'occasion et commence à dire quelques phrases qui portent sur elle, ses formes, etc. Je compte continuer le sport et mettre le plus de chances de mon côté/travailler sur mes défauts, mon côté un peu lourdeau des fois vis-à-vis des blagues non-stop etc., sans non plus me dénaturer. Et puis en août je pars loin, ça me coupera un peu de toute l'activité de mon entourage pour respirer. J'ai bien insisté pour qu'elle me laisse, si ça se fait, une réelle chance, sans a priori, en tâchant de repartir de zéro, sans qu'elle décide avant de m'avoir vu mais en prenant du temps après ce rendez-vous pour décider si oui ou non elle est prête à tenter quelque chose. Je veux pas que ce soit une simple formalité avant de m'éconduire et je lui ai dit, elle a dit qu'elle comprenait et semblait d'accord avec ce principe. Bref, je trouve que c'est une nouvelle positive et je suis optimiste, même si je ne me voile pas la face et que je sais que même si l'on se voit, j'ai peu d'espoirs. Mais si j'ai une toute petite ouverture alors je fonce et je donne le meilleur de moi-même. D'ici là d'ailleurs j'essayerai de glaner à droite et à gauche des conseils pour qu'un rencard se passe bien car ce sera le premier en tant que tel pour moi, et je ne m'y connais pas trop, je veux rester naturel mais m'informer un minimum, je pense qu'il y aura de quoi faire sur internet et ce site. Voilà, merci à tous, je vous tiendrai au courant si vous le voulez !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (La suite, vite !) le 16.07.17, 23h56 par r-0
  • 0 (La suite, vite !) le 18.07.17, 09h29 par valll
"La suite vite !" - "En septembre !"
Grrrrrhh j'ai hâte !

Sinon très bien joué mec. Tu l'as échappé belle mais l'honnêteté est rarement mauvaise, rendez-vous en septembre et d'ici là amuse toi !
Voilà, le chapitre est terminé : j'ai tout fait foirer en faisant part de mes doutes et de mon incertitude. Elle a pris peur et a trouvé préférable d'annuler notre rendez-vous pour ne pas me laisser de faux espoirs. Pour elle c'était clair de toute façon : elle ne ressentirait que de l'amitié pour moi. C'est moi qui l'ai convaincue de passer une journée rien que tous les deux, parce que ça n'était jamais arrivé depuis que je la connais, et que je voulais prouver que je peux faire évoluer son regard. Finalement, j'ai eu un moment de doute, et je savais que je devais le garder pour moi, les risques qui étaient en jeu, mais je n'ai pas pu me retenir, c'est là toute l'absurdité de ce genre de sentiments, j'ai dit que j'avais peur que ça ne change rien entre nous. Ensuite, il était impossible de revenir en arrière, elle avait décidé qu'on ne devrait pas se voir. Et le pire, c'est qu'au final elle est persuadée que c'était le mieux à faire, et elle doit croire que plus tard je dirai : « En fait, elle avait raison, c'était la bonne décision, ne me laisser aucun espoir ». Mais moi je ne crois pas. Me retirer cette chance, c'est justement me faire espérer. Si j'avais pu avoir cette journée, qu'on la passe rien que nous deux, et que par la suite rien n'aurait changé, là j'aurais accepté. Je me serais dit que j'ai eu ma chance mais que je n'ai pas su la saisir. Là, j'ai juste le sentiment de n'avoir eu aucune occasion, et que même si c'était pour confirmer son amitié, elle aurait pu, et dû me permettre d'essayer, si justement elle voulait que j'arrête d'espérer inutilement. Mais je la comprends. C'est de ma faute, je le sais.

Eh bien bravo à tous ceux-là. Tous ceux-là qui avaient reconnu en mes choix les stupidités de leur « jeunesse », et qui se sont amusés de ma naïveté d'un regard confiant, n'attendant que de voir ces erreurs se répéter sous leurs yeux. Ils ont eu confiance en eux. Ils peuvent maintenant la renouveler et se dire : « j'ai eu raison ». Oui, vous aviez vu juste, alors bravo de l'avoir annoncé. Bravo aussi à ceux qui ont critiqué mon attitude vis-à-vis de mon amitié avec cette fille. Car aujourd'hui (même si je vous écrit assez tard) vous pouvez apprendre que j'ai coupé tous les ponts avec elle. Ma rancœur était trop grande. Ça y est, vous pouvez confirmer vos observations, et vous dire que finalement je n'étais pas un vrai, un bon ami, et puis pourquoi pas que je ne la méritais pas. Oui, bravo à vous également.
Quant à ceux qui m'ont sontenu, qui ont suivi cette sorte d'expédition en sachant peut-être qu'elle était suicidaire, mais en gardant un peu d'espoir en eux, bien qu'on puisse le trouver absurde ou naïf comme celui qui m'a fait tenir jusque-là (mais comme tout espoir, non ?) : vous n'avez certes pas annoncé une juste prédiction, une prédiction pessimiste et décourageante, en pariant sur ma défaite, vous n'avez pas non plus émis l'idée que je suis un bien ingrat ami sûrement à juste titre, mais vous avez fait bien mieux. Vous êtes sûrement un peu déçus, de la tournure des événements, et surtout de moi-même, mais vous avez eu cette foi, vous m'avez donné confiance en moi et vous m'avez aidé à croire. La chute en a peut-être été plus dure, mais le vol en a été beaucoup plus agréable. Il est facile de parier sur la défaite d'une voiture de course cabossée, avec une roue en moins et un moteur noyé, mais il est bien plus beau d'attendre la fin de la course en la supportant du mieux que l'on peut. Les autres ne font qu'encourager les voitures qui ont déjà gagné avant la course, est-ce que vous pensez qu'elles en ont besoin ? Il y a plus d'intérêt je trouve à soutenir les faibles, les fous, les naïfs, et même les idiots. C'est avec eux qu'on assiste aux vraies courses, celles qui donnent un sens aux paris, celles qui surprennent, celles qui ne se limitent pas à la ligne d'arrivée. Il ne peut bien plus rester qu'une carcasse après le départ, la voiture aura roulé du mieux qu'elle peut, et vous n'y serez pas pour rien, vous.

Pour finir, je dois avouer que je me sens revenu au même stade : avant de renter en troisième. C'est là que je l'ai vue à peine quelques heures, et que je ne l'ai plus oubliée, restant jusqu'en première sans la voir, avec deux ou trois messages envoyés mais souvent pas considérés. Elle était plus dans un coin de ma tête que dans un coin de mon cœur, mais elle était là, et j'attendais de la revoir. Elle revenue dans un coin de mon cœur, mais pas moi dans le sien. Elle retourne donc dans ce coin de ma tête, et je ne l'oublie pas. Je me dis qu'on verra bien. Je rentre en fac, mais je suis comme à cette post-quatrième.

Merci à tous ! Tout le meilleur pour vous ! Et pour tout le monde ! Il continue de tourner malgré tout, et nous avec :D
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Courage) le 02.09.17, 09h28 par Apheleia
A lire / A voir en ce moment sur FTS