Discussion

Je ne suis toujours pas à l'aise avec les filles

Note : 5
lancé par asimov le 29.12.2016
9 réponses
dernier par CumShotWagnerLove le 02.01.2017, 11h57
Bonjour à toute la communauté!

Mon "problème" est simple, je n'ai jamais été vraiment à l'aise avec les femmes qui me plaisent. Je sais que c'est normal d'avoir un peu d'appréhension surtout avec l'être qui nous fait vibrer mais la ça devient vraiment gênant.

J'ai eut régulièrement des copines qui ont partagé ma vie pour une nuit ou pour plusieurs années, ma dernière relation longue était de 4 ans et remonte a 2 ans, entretemps j'ai eu des plans tinder, ce genre de trucs. Donc je me dis que je suis pas totalement à l'ouest.

Pourtant je ne parviens pas à garder mon sang froid ni a dissimuler mon attirance quand je discute avec une jolie fille. Elle sent rapidement que j'ai envie de me la faire (désolé mais appelons un chat un chat).

Ma question est donc la suivante: comment faire pour ne plus avoir peur des femmes qui m'attirent?

je précise que je cherche pas de méthode miracle ou quoi que ce soit, juste qu'on m'indique la bonne direction pour que j'effectue ce travail intérieur et que ça se voit à l'extérieur ;)

Merci et bonne soirée ou bonne journée ;)
  • Garoh
  • Score : 12 - 22 ans
Pourquoi dissimuler ton attirance? Tu es un homme, c'est normal, tu ne devrais pas en avoir honte. D'ailleurs les femmes aiment être désiré.
Je pense que tu devrais faire un travail sur le fait de t'accepter complètement (toi, ta personnalité, tes envies).
Les hommes ressentent de l'excitation lorsqu'il sont en présence d'une femme qui leur plaît, et c'est tant mieux sinon la séduction seraît bien terne tu ne trouves pas?
En essayant de trop contrôler, limiter cette excitation naturelle, elle revient vers toi sois une forme moins bénine ( anxiété, stress)
En un mot; vis à vis de tes émotions; "accueilles".
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (C'est pas faux) le 29.12.16, 21h46 par asimov
  • +1 (J'allais le dire) le 29.12.16, 22h01 par Allandrightnow
  • +1 (100% d'accord) le 30.12.16, 12h18 par Acier
Merci de ta réponse,

Le truc c'est que j'ai l'impression de me savonner la planche sans meme m'en rendre compte; la nervosité se lit sur mon visage, je parle (beaucoup) trop, tout mon langage corporel crie à l'autre que j'ai envie de lui sauter dessus. Au début d'une rencontre ça peut faire peur ou mettre l'autre mal à l'aise. J'ai l'impression de me comporter comme un gros puceau.

On pourrait croire que c'est dans ma tete mais mes "cibles" m'ont souvent reprochées ma nervosité et le fait que je parlais trop. J'essaye de canaliser tout ça mais je n'y parviens pas encore. J'essaye de multiplier les interactions avec les femmes pour m'habituer a leurs contacts mais le naturel reprend vite le dessus.
asimov a écrit:

la nervosité se lit sur mon visage, je parle (beaucoup) trop, tout mon langage corporel crie à l'autre que j'ai envie de lui sauter dessus. (...)

On pourrait croire que c'est dans ma tete mais mes "cibles" m'ont souvent reprochées ma nervosité et le fait que je parlais trop. J'essaye de canaliser tout ça mais je n'y parviens pas encore.


D'où te vient cette nervosité? De la timidité? Tu te mets la pression à cause du râteau potentiel?
Tu as une idée?
asimov a écrit:
On pourrait croire que c'est dans ma tete mais mes "cibles" m'ont souvent reprochées ma nervosité et le fait que je parlais trop. J'essaye de canaliser tout ça mais je n'y parviens pas encore. J'essaye de multiplier les interactions avec les femmes pour m'habituer a leurs contacts mais le naturel reprend vite le dessus.


Est-ce que tu as essayé d'avoir des interactions avec des femmes qui ne t'attirent pas ?
  • Garoh
  • Score : 12 - 22 ans
Si tu relis bien mon premier message, il est assez complet et il anticipe même ce que tu me dis après :wink:

Je vais essayer d'expliciter un peu plus pour que tu comprennes mieux le chemin à suivre ( tu avais dis que tu voulais un chemin et pas une méthode miracle :P )

Enlèves toi de la tête qu'être excité par une femme c'est pour les puceaux. Au contraire les puceaux que je connais ressentent pas vraiment le besoin d'aller baiser et sont rarement excités.

Ton complexe, vis à vis des femmes, n'est pas un défaut, c'est une grande FORCE.
Surtout en 2016, avec l'omniprésence du porno et compagnie les hommes ont perdu pour beaucoup pas mal de désir ( facilité, confort, cu à porter de main). Et je te jure que ça crée un manque d'opportunités pour les femmes et c'est un problème pour elles.
Donc ton excitation, sois en fier, t'es un homme, avec une bonne dose de testo. Y'en a qui sont prêt ) bouffer des plats fades pendant des années pour avoir ça :wink:

Vis à vis des femmes, c'est un plus donc. Mais à toi de l'exprimer de la BONNE MANIERE.
Par les yeux, par les kinos, avec le bon timing etc...
Evite juste le filet de bave et les beauferies, sois un gentleman excité. :blbl:

Entre être vivant, nos émotions sont contagieuses. Si t'es excité, y'a de grandes chances que ça l'excite aussi
:awesome:

Je suis sûr qu'une fois que tu auras assumer ton excitation, assimiler le fait que ce soit quelque chose de normal, tu seras moins dans le contrôle ce qui te rendra moins nerveux avec les femmes ( That's the road bro 8) )
Sous réserve de les cotoyer fréquemment aussi.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (A lire) le 30.12.16, 12h24 par Acier
  • +1 (+1) le 30.12.16, 19h04 par mctyson
  • 0 (Constructif) le 30.12.16, 22h58 par asimov
Hey!

Merci pour l'analyse mec ;)

Effectivement j'ai peut-être lu un peu trop vite ton message qui répondait pourtant pas mal à mon souci.

SI je comprend bien je dois donc assumer pleinement mon attirance pour les femmes et en faire une force sans tomber dans la beauferie. et le faire de manière intelligente.

Pourrais tu juste m'indiquer sobrement ce que tu entends par "le sens du timing"? jUSTE une petite précision hein je ne veux pas abuser de l'aide apportée par les membres.

Merci !
  • Garoh
  • Score : 12 - 22 ans
Bah c'est tout ce qui est calibration, voir à quel niveau d'intimité vous êtes proches pour faire certaines choses. Genre certaines filles si tu te rapproches physiquement trop vite ça peut les refroidir voir être déplacé. J'te conseille de lire (ou relire) les articiles sur le rapprochement, la sexualisation :D
Garoh a écrit:
Bah c'est tout ce qui est calibration, voir à quel niveau d'intimité vous êtes proches pour faire certaines choses. Genre certaines filles si tu te rapproches physiquement trop vite ça peut les refroidir voir être déplacé. J'te conseille de lire (ou relire) les articiles sur le rapprochement, la sexualisation :D


Il y a aussi, tout simplement, l'article sur la calibration:

http://www.frenchtouchseduction.com/calibration.html
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Bien joué) le 02.01.17, 09h56 par Garoh
y a un truc qui marche quelque soit la discipline, bowling, theatre, seduction...

c'est l'apprentissage par la répétition et la sortie de la zone de confort.

tu n'es pas à l'aise car tu n'es pas dans ta zone de confort avec les sentiments que tu décris. Très bien c'est parfait, tu ne peux pas vivre un meilleur apprentissage que celui-là.
Continue à répéter les expériences où tu sens mal à l'aise avec les femmes, jusqu'au jour où tu t’apercevras que ce niveau de stress a baissé.
Et tu verras, ça peut aller beaucoup plus vite que prévu.
A lire / A voir en ce moment sur FTS