Discussion

La culture et les traditions spécifiques - Les femmes occidentales vs les femmes

Note : 13
lancé par Seduction-foreigner le 09.09.2017
9 réponses
dernier par ailether le 12.09.2017, 03h39
Ce membre a été banni de FTS, en raison d'une attitude déplacée (arrogance, agressivité, propos borderline ou en contradiction avec notre règlement et nos valeurs). Les propos de ce membre n'engagent que lui, sont donc à prendre avec des pincettes, et ne reflètent pas les opinions des autres utilisateurs de FTS.
Les femmes françaises et dans les pays occidentaux - Il y a très peu de belles femmes en France. Certains hommes français disent que les femmes françaises sont devenus trop féministe, trop émancipée, trop indépendante et très peu traditionnelle.
En vivant en France, je pense qu'au Québec, au Canada et aux États-Unis c'est pareil, on voit des tas d'hommes qui se font littéralement lessiver financièrement par des femmes plus ou moins scrupuleuses qui connaissent bien leur droit, qui sont parfois tout à fait arriviste, et qui veulent vraiment obtenir un but. Ce sont des situations très difficile à vivre.

Les femmes occidentales ont cessés d'être des vrais femmes- Je suis parfois très déçus de voir en France ou lorsque je voyage en Amérique du Nord, qu'il y a de moins en moins de femmes qui s'habillent comme des femmes et qui sont vraiment très féminine. Je remarque qu'elles ont vraiment dû mal à affirmer leur féminité contrairement aux femmes de l'Est. Les femmes françaises ont adopté des attitudes d'homme et certaines sont parfois des "garçons manqués". Cela s'explique qu'elles veulent avoir les mêmes droits que les hommes et qu'elles deviennent de plus en plus ambitieuses en voulant occuper des postes à responsabilité. Les femmes occidentales sont plus préoccupées d'avoir une carrière professionnelle, et fonder une famille n'est plus trop un but en soi pour leur réussite.

Une perte des valeurs familiales traditionnelles en France et dans les pays occidentales - Dans la société française et les autres sociétés occidentales, on a aujourd'hui entre 60 à 70% de divorces. La majorité des enfants et des jeunes adultes sont passés par un divorce. C'est quelque chose qui fait partie de notre société.
Les divorces sont faites particulièrement par les femmes qui sont jamais satisfaites et comblées par leur marie. Qu'on le veut ou pas, c'est une réalité. La société de consommation américaine est vraiment présente dans notre société. Quand, on regarde aujourd'hui notre société de consommation à l'américaine, le nombre de divorces, le nombre d'enfants qui vivent seul ou d'une famille à l'autre, qui sont parquet dans des garderies le plutôt que possible parce que la maman veut travailler le plus vite possible et c'est le père qui prend le congé parentale. Lorsqu'on voit tout ce qu'on vit dans notre société en France, au Québec, au Canada et partout dans les pays occidentaux, on se demande parfois si on doit encore subir cela ou on veut plutôt bâtir une famille solide. Il y a une destruction du noyau familiale et une perte des valeurs en France et dans les pays occidentaux contrairement aux pays de l'Est.

La séduction en France - Contrairement, aux pays de l'Est, les femmes françaises sont plus concernés par le harcèlement de rue (les forceurs/siffleurs ça existent partout). Vous entendrez des gens klaxonner ou jurer, les trottoirs, les tramways et les magasins bondés, et plus globalement les femmes françaises sont moins détendu dans les grandes villes et le stress se fait ressentir.
Les relations homme-femme sont très compliqué en France. Je dois dire que les meilleurs séducteurs sont les français car je trouve que les femmes françaises sont vraiment des coincés. Il est parfois difficile de faire des rencontres dans les bars ou dans les boites de nuit alors que ce sont des endroits spécifiques pour faire des rencontres. Certaines filles n'hésitent pas de bâcher les mecs par plaisir, elles se sentent mal à l'aise ou elles vous ignorent complètement.
Les femmes françaises sont sur Tinder ou sur des sites de rencontre uniquement pour combler leur manque d'affection ou d'oublier leur ex-copains. La majorité d'entre elle, recherche des plans de cul ou des relations occasionnelles. Les femmes françaises sont moins libérées que les autres femmes occidentales car pression sociale (elles ne veulent pas de se faire passer pour une salope) et elles manquent cruellement de confiance en soi (elles se dégonflent au dernier moment alors qu'elle recherche du sexe - elles ne s'assument pas) C'est plutôt l'inverse avec les femmes anglo-saxonnes plus libérées, plus confiante, et plus ouverte.

Les femmes de l'Est - Il y a tellement trop de belles femmes en Pologne ou en Ukraine que j'ai fait une dépression à mon retour en France. J'aime beaucoup les femmes Polonaises. Elles sont très gentilles. Je trouve que les femmes Ukrainiennes et les femmes Russes sont plus froides et parfois trop timides. J'en ai rencontré lors de mes nombreuses voyages vers l'Est et dans les autres pays étrangers.
Ce qui me dépayse par-dessus tout, c’est l’attitude des femmes polonaises ou ukrainiennes : pas arrogantes, pas hautaines, très humbles, très avenantes.
Elles parlent parfois plusieurs langues étrangères. Elles sont très intelligentes, très cultivées, très curieuses et très ouvertes d’esprit.
Elles ne se prennent pas pour des princesses et elles ne font pas les filles arrogantes alors qu'elles peuvent se permettre vue que ce sont pratiquement des avions de chasse.

Les femmes de l'Est sont des vrais femmes - Les femmes de l'Est ont tous UN seul point commun : leur niveau de féminité est EXPLOSIF. Elles n’ont pas peur de montrer et d’afficher, fièrement leur féminité et leur atout physique. Elles sont très féminine et apprêtées avec soin. Elles ont de l’allure et elles savent bien se tenir. Elles ont toutes les caractéristiques de vraies femmes. D’une simple course avec leur mère jusqu'à la sortie en boîte de nuit, les filles slaves ne se négligent pas (ça s’applique aussi aux Ukrainiennes, Biélorusses et Russes – encore plus aux Russes) : ce n’est pas dans la culture occidentale. En voyageant en République-Tchèque, en Pologne et en Ukraine, j'ai vue des des belles jeunes femmes en talons, minijupe, avec un beau décolleté, sac bien assorti, belle figure, mince, des longues jambes, avec les cheveux blonds, brunes ou noires sensuellement attachés avec une pince et tombant sur ces épaules.

Les valeurs morales et les valeurs familiales traditionnelles - Elles ont également une spécificité que les autres femmes n’ont particulièrement pas. Certaines femmes slaves sont encore assez puritaines très marquées par les valeurs morales chrétiennes et une éducation de leurs parents ayant grandi sous le joug du communisme même si ça commence à s'occidentaliser. Les sociétés traditionnelles slaves accorde une place centrale à la femme, et dans les foyers, les femmes assument l’essentiel des travaux ménagers, l'éducation des enfants tout en ayant une activité professionnelle par ailleurs. Bref, très loin des mentalités modernes occidentales (et malheureusement c’est en train de changer…) Cela s'applique particulièrement aux femmes polonaises parce que pression familiale (trouver le bon mari) et à certaines femmes slaves (Ukrainienne ou Russe).

La séduction avec les femmes de l'Est - Vers 24-25 ans, les femmes Polonaises, Ukrainienne ou Russes sont avec un mec, elle restent avec lui, elles pensent à fonder une famille ou elles sont investis à fond dans leur carrière. C'est plus ancré dans les cultures slaves et ses traditions spécifiques que dans les cultures latines.
Vous serez plutôt en contacte avec des nanas de 18 à 25 ans. En boite, elles dansent avec leurs amies et elles boivent de l’alcool comme toutes les autres filles qui veulent profiter de leur jeunesse. Il n’est vraiment pas compliqué de discuter, de danser et même d’embrasser. Par contre, il est très difficile de tenter le coup d’un soir avec une femme Polonaise, peut-être moins avec une femme Ukrainienne ou une femme Russe. Vous devez faire plusieurs rencards. Pour les rendez vous, la règle de deux s’applique en effet (le premier rendez-vous, le verre/café [qui permet généralement d’embrasser], puis un deuxième rendez vous [qui permet généralement de conclure] – ceci ne s’applique pas aux cas particuliers, il y a comme partout les filles faciles et les prudes, mais on parle ici de moyenne) Lorsqu’elles ne sont pas intéressées par votre proposition de rencontres. Elles restent très polis et très courtois. C’est quelque chose qui est plutôt très agréable comparée à certaines filles Françaises qui peuvent être parfois très cinglante dans la manière de vous répondre.

La méfiance avec les femmes Ukrainiennes et les femmes Russes - Elles sont très vénales. Elles veulent qu'un homme lui paye tout de A à Z, du premier rendez-vous jusqu'au dernier. Je préfère rencontrer des femmes polonaises, plus simple et plus naturelle. Je dois dire qu'il y a des femmes vénales et simples partout dans le monde.
Je pense que les femmes slaves recherchent surtout un homme qui a une bonne situation, virile, protecteur, confiant et entreprenant. Certaines filles ne prennent pas en compte le physique d'un homme tant qu'il a tous ses critères. J'ai vue beaucoup d'hommes moches qui sortent avec des bombes particulièrement en Pologne.

Qu'en pensez-vous de mon analyse sur les femmes occidentales et les femmes de l'Est ? Qu'en pensez-vous des hommes français qui sont lassés par les femmes occidentales et qui se tournent auprès des femmes de l'Est afin de trouver leur bonheur ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • -1 (Indigne de FTS) le 09.09.17, 18h19 par oHreN
  • -3 (Non) le 09.09.17, 20h26 par Onmyoji
  • -2 (Lis le règlement !) le 09.09.17, 21h00 par Popovski
On dirait un analyse à la Soral, une plâtré de stéréotypes, une bonne dose de raccourcis et le tout saupoudré du classique jugement de valeur sur la sexualité des femmes.

Tout ça sans se présenter avant.

J'ai justement passé une partie de mes vacances à l'est. Elles sont certes plus démonstratives dans leurs féminité, mais du coup aussi clairement plus vulgaires. Clairement, parler des "filles de l'est" comme si elles étaient toutes sur un modèle unique me fait grincer des dents.

Citation:
Les relations homme-femme sont très compliqué en France.


Heu.. En quoi ?

Citation:
Les sociétés traditionnelles slaves accorde une place centrale à la femme, et dans les foyers, les femmes assument l’essentiel des travaux ménagers, l'éducation des enfants tout en ayant une activité professionnelle par ailleurs. Bref, très loin des mentalités modernes occidentales (et malheureusement c’est en train de changer…)


On est pas vraiment dans ce délire là sur ce forum.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +3 (100% d'accord) le 09.09.17, 21h01 par Popovski
  • Syd_
  • Score : 516 - 24 ans
Tu mélanges beaucoup de choses et tu généralises, difficile de simplement comparer les françaises aux femmes de l'Est et d'établir des corrélations entre les différents sujets que tu abordes.

Quelle est ton expérience avec les femmes françaises ?
Je reconnais certaines vérités dans ta description, mais les merdes sur les vilaines femmes occidentales qu'on peut plus séduire parce qu'elles sont émancipées et veulent avoir des droits, comment dire?
Idem avec les clichés d'un autre âge sur les slaves vénales.
Et ce ne sont que les deux plus gros.
En l'état, ton sujet est toxique et ne sert à rien, et sa tournure ici est inadmissible.
Ce membre a été banni de FTS, en raison d'une attitude déplacée (arrogance, agressivité, propos borderline ou en contradiction avec notre règlement et nos valeurs). Les propos de ce membre n'engagent que lui, sont donc à prendre avec des pincettes, et ne reflètent pas les opinions des autres utilisateurs de FTS.
Citation:
J'ai justement passé une partie de mes vacances à l'est. Elles sont certes plus démonstratives dans leurs féminité, mais du coup aussi clairement plus vulgaires. Clairement, parler des "filles de l'est" comme si elles étaient toutes sur un modèle unique me fait grincer des dents.


J'aime les filles qui sont à la fois belle et très féminine à force de rencontrer des filles de l'Est en France ou à l'étranger. Je ne les trouve pas particulièrement plus vulgaires. Je trouve que les filles anglo-saxonnes sont plus vulgaires dans leur comportement et attitude, mais elles assument plus leur sexualité que les autres filles, et elles s'habillent de manière très provocante encore plus que les filles de l'Est. Après, tu as le droit de les trouver plus vulgaires. On ne peut pas tous aimer.

Je raconte uniquement mon vécus. C'est quasiment impossible de faire des ONS avec une Polonaise lorsqu'elles sont entre copine.
Mais, c'est faisable uniquement avec une fille moche ou une fille qui recherche une relation occasionnelle avec un étranger.
Par exemple, j'ai un pote qui s'est tapé une fille moche parce qu'elle était bourré et seule. Et un autre pote, qui s'est tapé une polonaise via Tinder. Il a directement baiser chez elle mais discrètement.
Les Polonaises ne sont pas des filles faciles. D'ailleurs, on a souvent eu des shit-tests. Elles tiennent à leur réputation, et elles ne couchent pas dès le premier soir avec un mec. J'ai uniquement pécho quelques filles avec des dates ou en soirées, mais rien de plus. Il faut beaucoup les travailler pour choper une Polonaise.
Je constate uniquement qu'elles sont encore très traditionnelle. On est souvent tombé sur des nanas de 23, 24, 25 ans qui sont soient fiancées ou soient mariées.
C'est exactement la même chose pour les Ukrainiennes ou les Russes. J'ai réussis à me taper une Ukrainienne, mais ce n'était pas facile car elle m'avait tendu plusieurs perches. J'ai dû la mettre bien à l'aise pendant deux rencards pour parvenir à mes fins, et finalement, j'ai réussis à la ramener au piaule.

Heu.. En quoi ?

Dans le sens, ou les filles françaises sont plus marqués par le harcèlement de rue, et qu'elles sont plus sur la défensive. J'ai remarqué que certaines filles françaises sont souvent sous pression, pas très détendu, baisse le regard lorsqu'elle voit un mec, et elles ne sont pas très sereins dans leur BL... ça se voit à des KM.
J'ai abordé des milliers de filles françaises à partir de 17 ans. Je constate que certaines filles sont plutôt réceptives, d'autres sont gênées, d'autres me bâchent, et d'autres ne me répondent pas. Et ça dans tous les environnements : métros, bus, rues, bars et boites. Il faut dire que la plupart des filles françaises sont très susceptibles, arrogantes et cela montre qu'elles manquent de confiance en soi. Lorsque, tu lui dis des choses qui lui déplait, on dirait qu'elle va se brisée la colonne vertébrale. Il y a qu'en France, ou les filles ont un sérieux problème avec les mecs. Elles font trop des manières pour rien, elles se dégonflent au dernier moment lorsque tu prévois de la voir pour un plan de cul (alors qu'elle était OK - J'ai bien dit OK), elles bâchent les mecs pour rien, même les moches font les arrogantes, etc... Elles ont un balais dans le cul. C'est le cas de le dire.


En participant aux événements Erasmus et en rencontrant des filles de toutes les cultures et nationalités, je constate que les filles étrangères sont plus ouvertes et plus amicales. J'ai beaucoup plus de résultats avec les filles étrangères notamment avec les anglo-saxonnes ou les slaves que les filles françaises. Et pour t'avouer, je trouve que le niveau en France est vraiment au milieu. La beauté des filles françaises n'est pas extraordinaire et plutôt médiocre. Je préfère largement rencontrer des filles anglo-saxonnes, des filles slaves et des filles scandinaves particulièrement plus attirantes que nos filles.

oHreN a écrit:
Quelle est ton expérience avec les femmes françaises ?


J'ai eu des plans de cul avec certaines filles, mais ça été la galère. J'ai dû beaucoup les travailler avec certains potes pour parvenir à mes fins. Il y a beaucoup de nanas qui se dégonflent et qui n'assument pas leurs sexualité avec un gars. Alors qu'elles recherchent ça...
J'ai eu quelques relations avec certaines filles qui se terminent très souvent par des déceptions - la nana ne sait pas ce qu'elle veut, tu la comble et elle te quitte du jour au lendemain sans te donner des raisons valables. Elles sont toujours insatisfaites, et elles veulent juste avoir du plaisir avec un mec, mais rien de sérieux au profond. C'est ça qui m'agace le plus avec les filles françaises.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • -3 (Inacceptable !) le 09.09.17, 21h57 par Popovski
Ce membre a été banni de FTS, en raison d'une attitude déplacée (arrogance, agressivité, propos borderline ou en contradiction avec notre règlement et nos valeurs). Les propos de ce membre n'engagent que lui, sont donc à prendre avec des pincettes, et ne reflètent pas les opinions des autres utilisateurs de FTS.
Onmyoji a écrit:
Je reconnais certaines vérités dans ta description, mais les merdes sur les vilaines femmes occidentales qu'on peut plus séduire parce qu'elles sont émancipées et veulent avoir des droits, comment dire?


Je n'ai jamais dit qu'on ne veut plus séduire les femmes occidentales. C'est juste qu'elles ne recherchent plus de relations très traditionnelles. Elles veulent uniquement s'amuser et avoir du plaisir avec plusieurs mecs dans leur vie.
Je suis encore jeune donc je veux profité de ma jeunesse, et plus tard, lorsque je voudrais me marié, cela peut poser problème avec une femme occidentale. Le risque de divorce est beaucoup plus élevée parce que oui trop émancipées, veulent avoir des droits, castratrices, et pour ma sécurité, je choisirais une femme polonaise.
La majorité de mes potes ont des parents divorcés - cela est causé par les femmes. La femme moderne n'est jamais totalement comblée par son mari. D'ailleurs, beaucoup d'hommes perdent leur virilité ici.
Si ton but dans ta vie, c'est de coucher avec plein de nanas occidentales. Cela ne regarde que toi. Je ne suis pas là pour te juger. Moi, je recherche plutôt de me créer une situation, de m'amuser, et par la suite, de me trouver une femme pour fonder une famille. Là est le problème vue que les femmes occidentales partent en vrille.

Citation:
Idem avec les clichés d'un autre âge sur les slaves vénales.


J'ai juste raconté mon propre vécu. Je suis tombé sur certaines filles ukrainiennes et russes qui en voulaient à mon argent. Pas toute bien sûre.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • -3 (Et puis quoi encore ?) le 09.09.17, 22h00 par Popovski
Citation:
Par exemple, j'ai un pote qui s'est tapé une fille moche parce qu'elle était bourré et seule.


Mh... nope. Ce genre de discours dit avec une telle nonchalance n'a pas sa place ici. Mais genre vraiment pas.

Parce que là non seulement on est dans le jugement de valeur, mais en plus on est dans la justification du viol. Parce que, au cas où, des fois que tu l'ignorerais, coucher avec une fille quand elle est bourrée (et en état de vulnérabilité), c'est un viol et la faute n'incombe qu'au gars qui profite d'elle.

[EDIT : petite précision, j'ai été un peu loin avec mon accusation de viol. Avec le recul je le réalise. Il n'empêche cependant que "profiter des filles bourrées et seule" reste une attitude/prétexte de nombreux agresseurs sexuels, et que sans précision de la part de Seduction-foreigner sur le contexte, ça reste une affirmation, un fait très limite,qui ne devrait pas avoir sa place sur un forum abordant les relations hommes-femmes en promouvant le respect mutuel.]

La prochaine fois que tu t'inscris sur un forum, lis le règlement.

Puis bon, ton discours sur les femmes est à gerber et n'a de toute manière pas sa place ici.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • -3 le 10.09.17, 07h05 par Mr.Smooth
  • +3 le 10.09.17, 08h50 par The_PoP
  • -3 (C'est pas si simple) le 10.09.17, 12h57 par LeBeauGosse
  • +3 (Pertinent) le 10.09.17, 22h50 par Onmyoji
Mec t'es un arriéré. Si tu trouves qu'elles sont trop émancipées parce qu'elles veulent avoir des droits, faut évoluer. C'est normal de vouloir être à égalité.
Ensuite tu es juste aigri parce que tu n'arrives pas à te faire les filles de ta propre culture (c'est toujours plus facile à l'étranger), mais ça montre juste ton incapacité, pas que ce sont des connes.
Si tu penses qu'elles te quittent alors que tu les combles, c'est que ton raisonnement est mauvais: tu les combles pas. Et si elles veulent rien de sérieux, apparemment c'est avec toi, parce que ça pose pas de problème à grand monde de trouver à se marier.
Idem pour les plans culs, si elles sont pas motivées c'est que tu les motives pas assez.

Et si les filles ici sont sur la défensive, c'est à cause des frustrés qui leur reconnaissent pas leur droit à l'égalité et la liberté, notamment de dire non, et qui se vexent ou les trouvent chiantes dès qu'ils se font rejeter sans se dire que le rejet vient du fait qu'ils sont vraiment déplaisants ou qu'elles sont simplement vraiment pas intéressées, plutôt que le rejet soit de forme ou pour la pression sociale ou n'importe quelle raison qui permet de se dédouaner.
Une fille abordée par un gars attirant et qui a de bonnes manières; à de rares exceptions liées à la fille ou la situation elle est sympa. Et d'expérience, les bonnes manières et le ton enjoué suffisent, j'ai jamais pris des rejets ultra violents si la fille s'arrêtait (et sinon, ben c'est pas violent, elle est juste pressée ou n'a pas envie, c'est son droit, si on commence à être misogyne pour ça on a pas fini).
Si vous prenez des rejets ultra violents, ça vient de vous. Il n'y a pas 36 solutions. Parce que même une harpie excédée, tu te montres surpris de son ton, et elle s'excuse.
Bref ton discours là, il sert à rien, parce que ça n'aidera personne à draguer et ça pointe pas les bons problèmes.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +3 (100% d'accord) le 09.09.17, 22h33 par oHreN
  • +3 (100% d'accord) le 10.09.17, 08h51 par The_PoP
  • +3 (100% d'accord) le 12.09.17, 11h50 par SweetyKID
Mec avant de généraliser ton expérience à l'ensemble des femmes il y avait peut être matière à te demander pourquoi les nanas réagissent souvent de la même façon avec toi.

Pareil le couplet sur les nanas qui veulent rien de sérieux pendant que toi tu expliques que t'es jeune et que tu veux t'amuser c'est juste idiot.

Les nanas que tu rencontres ont sans doute les mêmes idées que toi derrière la tête : s'amuser quand elles sont jeunes et profiter et voir après une fois leur situation plus établie.

Franchement ton post sent les expériences perso mal digérées.

Ah oui et puis bon je crois que tout le monde est à peu près d'accord pour dire que globalement c'est plus simple de séduire à l'étranger. Y a des pays qui font exceptions mais a priori pas franchement les pays slaves :)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +2 (100% d'accord) le 10.09.17, 09h13 par Mr.Smooth
  • +1 (Bien joué) le 11.09.17, 10h54 par Apheleia
  • +1 (+1) le 12.09.17, 11h50 par SweetyKID
Citation:
Les sociétés traditionnelles slaves accorde une place centrale à la femme, et dans les foyers, les femmes assument l’essentiel des travaux ménagers, l'éducation des enfants tout en ayant une activité professionnelle par ailleurs. Bref, très loin des mentalités modernes occidentales (et malheureusement c’est en train de changer…)

J'ai habité pas loin de deux ans en Serbie, six mois dans la capitale et un peu plus d'un an à Kragujevac. Sada se ne sećam dobro o jezik ali sam ja mogao da pričam korektni srbksi. Ainsi que 3 mois dans le sud de la Bulgarie, ce qui est intéressant par l'héritage différent, la Bulgarie ayant fait partie de l'URSS. J'ai eu maintes occasions de discuter de la question de la place des femmes dans la culture slave et son évolution. Ce que tu racontes est une vision extrêmement incomplète.

Il y a du vrai dans une tradition sur le déclin. Oui, les femmes ont, dans les générations qui ont 40 ans et plus aujourd'hui, un rôle très traditionnel. Et oui ce rôle va de pair avec une activité professionnelle, héritage d'une idéologie communiste égalitaire, établissant la parité comme un idéal. Le régime Yougoslave par exemple a beaucoup mis l'accent sur l'égalité de l'accès à l'éducation et au monde professionnel.

Il est vrai également que la femme en tant qu'objet reste une image forte dans les Balkans. L'hyper-sexualisation est particulièrement flagrante si tu t'y promènes, en particulier le fait que les femmes de tout age sont totalement apprêtées même si elles ne font que sortir poster une lettre. Le contraste d'ailleurs avec les mecs dont beaucoup se contentent d'un survêt' est évident.

Là où tu es dans l'erreur en revanche, c'est de croire que cette situation est souhaitée. Les sociétés des Balkans sont en pleine évolution. Les jeunes femmes sont très investies dans leur réussite sur tous les plans, et le sentiment de n'être valorisées que pour leur look est perçu très négativement par beaucoup d'entre elles. (pro tip ici : pour séduire en Serbie, montrer que tu apprécies la nana pour sa personnalité et ce qu'elle a dans la tête, pas pour son physique, et tu pars avec une longueur d'avance)

D'ailleurs, même si, oui, beaucoup de jeunes hommes préféreraient un statu quo pour garder un code qu'ils connaissent et surtout qui leur assure une moitié relativement simple (en gros, réussis ta vie pro et t'auras une femme), ils sont également nombreux à apprécier avoir une partenaire dans leur vie et non juste un trophée.

Ce ne sont que quelques points de vue, en réalité chaque homme et chaque femme avec qui j'ai abordé la question là-bas a un point de vue différent. Et ça ne se limite pas à des raisonnements rationnels. Je me souviens d'un mec qui m'a confié, après quelques šlivovicas, que sur le fond il trouvait ça cool que la place des femmes évolue, mais que s'il militait, il militerait plutôt contre, parce que ça lui foutait les pétoches par rapport à son propre rôle.

C'est une question de société complexe, dont je pourrais parler longuement. Je pourrais par exemple aborder la variété des micro-cultures et les régimes d'exception aux lois de parité dont bénéficient de facto certaines minorités (les roms notamment), qu'il faudrait sans doute abroger pour favoriser l'égalité des sexes, mais dont l'abrogation susciterait immédiatement des accusations d'oppression envers les cultures minoritaires concernées.

Mais pour l'heure, je voulais simplement signifier qu'il est très dangereux de s'imaginer comprendre une société, une culture ou un pays après quelques semaines de vacances. D'ailleurs, le simple vocable « femme de l'est » est révélateur de la superficialité du propos qui échoue à distinguer des cultures pourtant très différentes : s'il est vrai que les cultures serbes, bosniaques, croates et monténégrines sont très proches (attention à ne pas leur dire ça si tu veux pas prendre un marron), en revanche les cultures des hongrois, serbes, albanais du Kosovo, albanais d'Albanie, ukrainiens, bulgares, roumains sont bien distinctes.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +2 (A lire) le 12.09.17, 04h50 par Onmyoji
  • +3 (Très intéressant) le 12.09.17, 08h00 par mistermint
  • +2 (Ca va mieux en le disant) le 12.09.17, 09h00 par Apheleia
  • +2 (A lire) le 12.09.17, 11h50 par SweetyKID
  • 0 (+1) le 12.09.17, 12h29 par BirdonTheWire
A lire / A voir en ce moment sur FTS