Discussion

La procrastination et le couple

Note : 8
lancé par Thundrock le 17.11.2018
22 réponses
dernier par Bumble le 25.11.2018, 18h23
Bonsoir à tous!

Je solicite une aide de la part de la communauté car j ai peut être un problème de procrastination. Et aujourd hui celà dégrade considérablement la relation avec ma copinne. Je vous explique.

En avril dernier en rentrant du taffe j ai sentis deux gros coups d aiguilles au niveau du coeur Je suis allé aux urgences tout était nickel a part ma tension montée à 24.13. La normal est de 12.7.

Cette situation a été déclenchée par la rupture avec mon ex et 1 an de harcèlement à mon ancien boulot. Bref je me traite et en juin je rencontre ma copine actuelle. Je lache ce taffe bien payé mais qui ne m apportait rien, je déménage sur Lyon. Et je décide de me prendre en main grâce à elle et vais voir une psychiatre qui me met sous antidépresseur jusqu à janvier prochain. Actuellement je suis sortis de la phase depressive.

Entre avril et maintenant j ai dû me retrourner. Ne plus avoir de crises d angoisse a chaque pas au début, reprendre la voiture etc. Celà ne fait que deux semaines que je cherche un boulot mais j ai déjà des entretiens. Je cherche un appart. Et je vais me remettre en forme en m inscrivant dans une salle de sport.

Je conçois qu en 7 mois j aurais dû aller plus vite. Mais je n avais plus la force avec l état dépressif dans lequel j étais.

Ma copine me reproche de faire les choses au dernier moment. Et ça la stresse. Je le vois. Jusqu à ce soir où elle me dit qu elle est perdue. Je l ai rassurée et lui ai démontré que mon etat ne va qu'en s'améliorant mais je la perds.

Je suis partis 4 jours chez mes parents pour régler de l administratif. Mercredi elle vois une pote à elle et bamm ! C est Hiroshima le jeudi. Bim! nagasaki ce soir. Elle me sort qu elle me vois de plus en plus comme un pote. Je conçois qu elle puisse en avoir marre d être dans l urgence et que ça ne la rassure pas. Elle se lasse du fait que je doive reconstruire ma vie mais ça prends quand meme du temps. Avant de la laisser lundi tout suivait son court tout paraissait bien. Et après qu elle ai vu sa pote comme par hasard, le ciel me tombe sur le coin de la gueule.

Avez vous été dans ce genre de situation? Si oui avez vous pu sauver les meubles en passant à la vitesse supérieure? Boulot, sport affirmation de soi prise en main de sa vie quoi. Est ce que vous avez déjà vécu une relation dans laquelle ses amies s amusent appuyer là où ça fait mal?
Ai je raison de me méfier?

Merci d avance en tout cas de m avoir lu. J attends vos retours d expérience.
Bah déjà, à mon avis minimise l'importance de ses potes. C'est elle et bien elle seule qui prend les décisions. Et si tu veux jouer à qui influence qui, rappelle toi que toi aussi tu l'influences tous les jours. Donc bon, au lieu de perdre ton temps à ressasser sur ses potes, bah... agis déjà sur le reste.


Moi je crois que ce qui serait le plus rassurant pour ta meuf, et valorisant aussi, c'est de lui dire que ouais t'es en galère, que tu avances quand même, que tu es amoureux d'elle (ou bien attaché tu le dis comme tu veux) mais que si elle veut partir ou qu'elle ne t'aimes plus, bah, c'est son choix et tu le respecteras. Par contre tu lui demandes d'être réglo aussi, et de ne pas mettre ça sur le compte d'un état dont tu sors petit à petit.


Bref, tu montres que ton mental tiens le coup, et tiendras le coup.

Et puis après, bah tu te sors les doigts du cul pour avancer un peu plus vite. je dis un peu, parce que si tu veux tout changer d'un coup ça ne marche jamais.
Commence peut être par le sport et retrouver un taf', ça ça rassure bien généralement, et ça devrait te donner de l'énergie.

Et accepte que tu risques de la perdre, et que c'est simplement en la laissant libre de choisir, et de partir qu'elle restera peut être ou reviendra un jour. Si tu fais le relou, et que tu cherches à tout prix à la convaincre, elle va se barrer.
Le dilemme étant que si t'en fait trop peu elle va se dire que tu t'en fous d'elle et que t'es incapable d'agir pour quoi que ce soit. Et si tu en fais trop, que t'es un toutou dépendant d'elle et pas du tout reconstruit. A doser donc avec justesse.


Bon courage à toi, c'est déjà beau de ressortir la tête de l'eau en moins de 2 ans, une dépression c'est rude comme bordel.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (A lire) le 17.11.18, 09h40 par Bumble
  • +1 (+1) le 17.11.18, 09h57 par Jalapeno
  • +1 le 17.11.18, 14h00 par Syd_
Tout pareil que The Pop.

Sinon la dépression c'est pas une mince affaire, 7 mois c'est pas spécialement long. C'est pas une raison pour se trouver des excuses, mais c'est vrai que ça prend du temps de se remettre, que c'est un temps rarement compressible, et qu'il vaut mieux assurer des bases solides qu'aller au devant d'une rechute car trop pressé.
Merci The Pop pour tes conseils avisés. En effet sur le coup de la discussion qui s'est passée hier je me suis laissé emporté dans cette "spirale accusatoire". Ce matin j'ai un peu réfléchis et je dois dire que ce que ses potes pensent ne doit pas être prétexte à perdre mon temps d'action. Sa pote ou d'autres proches lui conseilleront tout le temps de choisir la solution la plus simple pour elle.

Je me plaint. Ca va pas à cause de "liste non exhaustive" = Quitte le c'est mieux pour toi.
Bref si je rentre dans cet engrenage ca va pas être bon pour nous.

Au final elle fera sa propre décision.

C'est moi qui ai lancé cette spirale en partie, même si la demoiselle est légèrement impatiente, je pense que j'aurai pu me bouger plus tôt.

Là j'ai eu un entretien cette aprem le type veut me prendre. J'attends de voir le second lundi. Ce n'est pas des boulots de fou par rapport à mes attentes... Mais bon ce sera déjà un premier pas vers un environment professionnel plus apaisant. Là je suis sortis pour reprendre le footing je vais me caler à une fois tous les deux trois jours avec quelques exercices au sol pour alterner.

En effet c'est rude mais je pense avoir réagis assez tôt pour limiter la casse. Merci en tout cas ca fait plaisir à lire!

Un suivis adapté avec quelques cachets ca permet de relativiser sur certaines prises de décision. J'aurai probablement tout tenté pour garder ce poste qui ne m'allait pas. Ca aurait considérablement retardé mon évolution. Il est plus facile de se délester parfois des boulets qu'on s'attache au pieds de manière consentie. Le plus difficile et de larguer les poids qu'on n'a pas choisis.
Merci aussi à toi Voucny.

Je partage ton point de vue . Apres ce qui est parfois frustrant dans la vie c'est de voir qu'une relation qui te fais du bien peut être mise en péril, juste pour une histoire de timing. Mais c'est le jeu!

Ma reconstruction se passera avec ou sans elle.

Point positif : Je suis déjà dans une ville où les opportunités pro sont plus nombreuses que dans ma campagne. les salles de sport, les clubs, les associations sont aussi plus nombreuses. J'ai l'impression que les choix que je fais en ce moment sont plus en adéquation avec moi. Apres si je me trompe il faut aussi que j'apprenne à rebondir de moi même sans retomber dans ce genre d'état...
Citation:
Un suivis adapté avec quelques cachets ca permet de relativiser sur certaines prises de décision

Je reviendrais juste sur ce point, car pour moi POP et voucny on tout dit.
Un suivi adapté avec un bon professionnel oui, mais les cachets je ne suis pas du tout d'accord, pour moi c'est de la saloperie, il vaut mieux éviter d'en prendre.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Trop dogmatique) le 18.11.18, 21h20 par voucny
  • 0 (Irresponsable) le 19.11.18, 01h01 par Onmyoji
Bien sûr il vaut mieux éviter de prendre des médicaments, c'est toujours mieux de ne pas surcharger son foie et son organisme d'effets secondaires.

Cependant.

Les troubles psychiques sont des maladies comme les autres, qui peuvent s'aggraver faute de traitement, ou qui peuvent engendrer d'autres problèmes (achats compulsifs, comportement d'auto destruction etc). Il faut donc veiller à sa santé mentale "au fur et à mesure", pour réagir dès les premiers signes avec des méthodes non invasives. Mais si le point d’équilibre est passé, des médicaments peuvent être une sacrée béquille pour passer le cap, et avoir de l'air pour reconstruire une vie normale.

Et bien sûr, il y a aussi des pathologies "incurables", qui nécessitent un traitement parfois à vie suivant les personnes, sous peine de rechutes inexorables et toujours pénibles pour la personne, et l'entourage.

Donc les médicaments : des outils utiles mais à manipuler avec précaution.
Je sais bien voucny, je dis ça car justement je trouve qu'on a facilement recours aux médicaments. Pour ce genre de pathologie, il y avait une étude qui montrait ça, qu'on avait tendance à trop prescrire en france. Avant de penser aux médocs, il y a comme tu dis des méthodes non invasives, il faut réussir à jongler entre les deux.
Après, un déséquilibre biochimique profond, quand on lit des conneries comme "Vous avez pas besoin de médicaments, juste de grand air et de baskets", ça me hérisse. C'est très culpabilisant pour les malades à qui en gros on dit qu'ils font mal.
La nutrition, le sport, ça reste adjuvant. Mais pour une dépression sérieuse c'est pratiquement sans effets sans médicaments.
Et comme c'est durable arrêter le traitement en cours c'est un risque de rechute pas très opportun vu les problèmes de Thundrock.
Alors je ne parlais pas forcément précisément dans son cas a l’instant t d’arrêter les médicaments. Je me suis certainement mal exprimé. Juste de ne pas les faire traîner sur la longueur. Bien sûr suivant la pathologie on en a besoin sinon ça peut être impossible sans.
J’ai pas dit non plus sport nutrition et tout sera rose.
Je disais juste que parfois on a tendance à prescrire bien trop rapidement des médicaments. C’est un fait on est l’un des pays prescrivant le plus.
C’est juste qu’on a déjà tous eu des personnes dans son entourage je pense qui ce sont fait prescrire des médocs assez puissant et au final sont tombés dans un cercle vicieux bien plus fort qu’à l’origine. C’est aussi pour ça qu’on a des services d’addictologie.
Alors là ce n’est pas pour son cas etc. Mais combien de fois j’ai lu des personnes tombant dans un cercle plus vicieux avec le tramadol par exemple. Car les gens avaient un comportement addictif plus important que d’autres.
Outils utile mais à modérée avec un suivi adapté à la personne.
Merci à tous pour vos réponse vous avez bien cerné ma problématique.

Lors de mon dernier rendez-vous ma psychiatre m'a dis que j'étais sortis de la phase dépressive. Mais je doit garder un suivis et prendre des medocs pour garder un taux de serotonine assez haut pour ne pas rechuter. du coup on va surement faire tirer le traitement jusqu'à janvier en diminuant les doses journalières de Prozac.

J'ai pas mal de nouvelles. Des bonnes et des moins bonnes à vous partager.
Entretien de samedi le type veut me prendre mais taffe les weekends donc pas top. J'ai passé un entretien aujourd'hui chez un grossiste en cigarette électronique. Petite boite pour le milieu mais collègues jeunes horaires de 10 à 18 h du lundi au vendredi avec meilleur salaire que sur la première offre. Ils me prennent en CDD de 4 mois lundi prochain et je choperai un cdi dans la foulée. Donc je suis refais! Il ne manque plus que l'appartement.

Et là préparez vous car ça va être long...

La moins bonne nouvelle c'est que ma copine m'a expliqué la raison de son mal être.
Avant qu'elle me rencontre elle avait vu un gars qu'elle sacralise aujourd'hui car il l'a largué propre en lui disant qu'il devait travailler sur lui même. En juillet quand j'étais en déprime il lui a envoyé un message pour savoir comment ça allait. La semaine dernière j'ai du repartir chez mes parents pour régler de l'administratif et elle m'a confié l'avoir appelé car il lui trotte encore dans le ciboulot et elle veut "se le sortir de la tête". Elle pensait que ça ne lui ferai rien . Mais baaaam Le type sympas bon player. Résultat elle veut le connaitre plus pour savoir si elle fait pas une erreur en restant avec moi. Elle m'a avoué ca en pleure hier durant la journée c'était un gros fardeaux et elle ne voulait pas me faire souffrir. Bref ce gars lui a laissé de meilleurs souvenirs sur le peu de temps qu'il la fréquenté. car pas de déprime il se tien physiquement, un peu même délire goth... Elle me l'a avoué moi à coté elle a vu que j'étais entreprenant mais pas nécessairement dans ces critères physiques (même taille qu'elle mais elle est tout le temps perché sur talons elle voulais quelqu'un de grand) Mais elle m'a choisit car je l'ai bien rassurée. Elle pensait que ça allait changer vite mais finalement c'est pas venu. Même au début elle m'en avait parlé. En juin: "tu lui ressemble" en juillet "il s'y connait en sport tu veux pas que je lui demande conseils" Bref là à plusieurs reprises je lui ai dit qu'elle l'avait pas sortit de sa tête. Mais elle pensait juste que c'était ma jalousie qui parlait. Comme je vous le dit là elle le Sacralise et ca l'enerve. elle m'en mets plein la gueule car j'ai des réactions d'enfant, je lui ai fait penser à son frère. C'est un gros cas social toutou de sa nana... Elle me reproche aussi qu'elle me materne trop. enfin voilà, j'ai trop attendus pour me bouger. A cause de ma dépression je l'ai en plus blessée à quelques reprises et ça a pas joué en ma faveur. Elle est hyper émotive. Et de fils en aiguilles il a réussis à repop dans son esprit.

Elle a raison des fois j'étais irascible je l'ai fatigué elle voulais du calme. Bref elle l'a appelé mercredi dernier et depuis ils s'échangent des messages. Depuis elle était distante avec moi moins de bisous moins conversation. Hier j'ai réussi à lui tirer les vers du nez.

Elle est dans ce dilem: Je veux savoir si d'autres personnes peuvent me correspondent. Mais je ne veux pas te quitter je veux rester avec toi et apprendre à le connaître sans faire de conneries. Je sais qu'avec toi je peux construire et j'adore les moments calmes passés. Je ne veux pas faire la P*** en te disant on va voir ailleurs chacun. Je veux juste le connaitre et soit en faire une ami pour le désacraliser et revenir vers moi soit aller plus loin avec. Mais le pire des scénarios c'est si je le choisit et qu'au bout de deux mois je me rend compte qu'il n'est pas faite pour moi. Ca se trouve tu ne saura pas libre... Je suis coincée entre deux eaux. Voilà l'offre qu'elle me fait. Et ça me ronge de la voir plus distante dans cet appart. Je sais que la solution c'est de choper un appart, taffe reprendre le sport. reprendre ma vie et la construire sur lyon. Mais ça me prendra du temps de regagner un bon physique.

Quelle stratégie vous me conseillez? Est ce que la straégie je reste pendant que t'apprends à le connaitre mais pas de bourdes , ça pourrait payer?

c'est la nana de ma vie je pense. Comme vous le voyez je suis à deux doigt de passer du coté sombre de l'AFC . J'ai rebranché tinder au cas où pour me couper un peu de ce coté AFC mais je dois avouer que ça me démange de savoir ce qu'ils ont fait au tel. Savoir qui lui envois un message. J'ai besoin de tous vos conseils et techniques pour ne pas craquer car la seule manière de ne pas la perdre définitivement et de lui remettre des étoiles dans les yeux.

Merci de m'avoir lu et merci encore d'avance pour vos retours d'experience!
Thundrock a écrit:
Je veux savoir si d'autres personnes peuvent me correspondent. Mais je ne veux pas te quitter je veux rester avec toi et apprendre à le connaître sans faire de conneries. Je sais qu'avec toi je peux construire et j'adore les moments calmes passés. Je ne veux pas faire la P*** en te disant on va voir ailleurs chacun. Je veux juste le connaitre et soit en faire une ami pour le désacraliser et revenir vers moi soit aller plus loin avec. Mais le pire des scénarios c'est si je le choisit et qu'au bout de deux mois je me rend compte qu'il n'est pas faite pour moi. Ca se trouve tu ne saura pas libre... Je suis coincée entre deux eaux.


Quand tu relis ça, es-tu satisfait de la situation ?

Elle a du mal à se décider, elle a envie de "mieux connaître" l'autre, mais elle a peur de prendre une décision parce que peur de se retrouver toute seule si ça le fait pas et qu'en plus, comble de son malheur, tu n'es plus dispo pour la reprendre !

Ça te convient ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (100% d'accord) le 19.11.18, 19h14 par Bumble
  • 0 (Tout à fait !) le 20.11.18, 20h34 par voucny
Merci bald soprano!

Clairement oui si en le rencontrant elle de désacralise et le fait tomber en FZ dans le cas contraire non. Mon soucis c'est que là j'habite chez elle.
Je cherche un appart j'espère que ca va payer dans la semaine, pour que je prenne le taffe lundi prochain.

Pour son état d'esprit c'est compliqué pour rattraper le coup. Je lui en fait un peu baver. Du coup elle est pas dans une dynamique de séduction ou de couple avec moi. Et je ne pense pas que d'essayer de la garder sous la contrainte soit une bonne solution.

Je ne vois pas par quel levier attaquer cette problématique.
Sauf que comme je suis trop proche d'elle pas d'appart... Donc "dépendant" je suis à deux doigts de la FZ moi aussi. Si j'y suis pas dejà.
  • Syd_
  • Score : 636 - 26 ans
Ce qu'elle souhaite c'est sortir avec cet homme qui était son premier choix, mais elle ne veut pas te quitter car elle a peur qu'avec lui ça ne marche pas ou pas longtemps. Elle te préfère à la solitude mais elle préfère cet homme à toi. Elle veut donc le rencontrer pour qu'il se passe l'un des deux scenarios suivants :

- Ils couchent ensemble, ils sortent ensemble, elle peut te quitter sans regret
- Ils couchent ensemble, ça ne dure pas, elle revient vers toi pour se rassurer le temps de trouver le prochain homme de sa vie

Dans aucun cas elle ne te respecte. Il n'y a aucun scénario où elle et toi continuez heureux ensemble. Je t'encourage donc à lui signifier que tu n'acceptes pas la situation et à continuer de chercher un appartement.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (100% d'accord) le 20.11.18, 10h07 par The_PoP
  • 0 (+1) le 20.11.18, 20h35 par voucny
Pareil que Syd, passe à autre chose.

Trouve ton appart', prends ton indépendance (PS : pense à la colloc' mec, en phase de transition ça peut vraiment vraiment aider de ne pas te retrouver tout seul).

Laisse la dans ces embrouilles, c'est juste idiot ce qu'elle fait. Elle veux te faire reposer sur toi son propre choix. mais ce choix là, elle l'a fait quand elle l'a rappelé.

Et.... Spoil.... ça ne marchera pas avec ce mec. Mais ça c'est pas ton problème, comme le dit si bien Syd, là elle ne te respecte pas. Donc, lâche tinder, c'est pas le moment, prends le job, prends toi un appart', et va faire ta vie. Et si elle revient tu verras bien à ce moment là.


Essaye de garder en tête le positif de cette relation, elle a su te faire reprendre confiance et avancer, remercie là pour ça, et libère là.
Si elle revient vu qu'elle te respecte pas c'est tout vu tu la dégages. On a tous droit à l'erreur mais elle elle ne te le donne pas et elle prend pas soin de te ménager. Elle a juste une attitude diplomatique. Pour pas jouer la terre brûlée. Elle ne te mérite pas.
Game over :(

Elle a dû te raconter 20% de la vérité sur cette histoire avec ce mec. Elle t'a joué la comédie avec quelques larmes pour voir comment tu réagirais. Son niveau d'intérêt est en-dessous de la barre fatidique. Elle te fait croire qu'elle se laisse (...en passant, quelle c****, elle se croit au supermarch en train de choisir ses légumes? :shock: ) le choix mais en fait elle est comme les singes, elle se prépare à lâcher une liane pour attraper l'autre.
Après, ta baisse de régime a dû jouer dans sa perte de niveau d'intérêt. C'est malheureux mais je crois qu'il faut éviter au maximum de parler de ses gros problèmes à sa nana, qui plus est, dans les premières années de la relation. Le mieux est d'avoir un ou une très bonne amie avec qui pouvoir en parler. Je sais, c'est facile à dire, mais j'en ai fait l'expérience.
Bref, une solution est de partir avec le reste d'honneur qui te reste et de partir sur de nouvelles bases dans ta vie le plus vite possible.
Bon courage!
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (C'est pas faux) le 20.11.18, 22h15 par Bumble
  • +1 (Pertinent) le 21.11.18, 09h48 par Onmyoji
Salut les gars! Merci pour vos conseils je les notes bien et je pense que je vais réfléchir. On est toujours entre deux eaux. Mais j habite toujours chez elle. Elle m a confié que plus le temps passait plus elle a un comportement amical. Donc je suis en friendzone. Mon choix de prendre un appart est la bonne chose. Seulement je prendrais la décision fatidique une fois que j aurais mon propre pied à terre. Je ne veux pas dégrader l ambiance déjà assez lourde. J ai testé mon dossier sur des appartements. Et je dois dire que j ai de bons retours donc ça me rassure. Niveau perte de poids je suis à -4 kilos en une semaine. Donc ça avance! Et ça fait du bien malgres les coups de trafalgars que je me prends dans la tête de sa part. Elle est des fois irascible. Je vais arrêter de faire des efforts pour elle et me consacrer plus à ce que je veux devenir.

Pour la regagner je vais devoir la laisser seule faire ses expériences. Je vais changer pour devenir celui que je veux être. Je vais me poser jusqu aux fêtes sans nana. Prendre un break de tout. Puis commencer des activités en rapport avec celui que je veux devenir. Permis moto, faire de la photo en suisse, trouver de nouveaux modèles photos, me faire des potes, aller a la muscu... j y vois plus clair.


Sinon j ai un truc à vous partager. Vous allez halluciner. Aujourd hui une nana sur vinted a liké tout son dressing. Après lui avoir parlé. Il s avére que c est une soumise a tendance fetiche. Une monney slave. Elle est a fond sur ma copine et elle a pas de problème de thune. Elle lui a proposé par Skype d être sa Monney slave pour un an contre 20800 euros. Conditions: Pas de sexe, ma copine l insultera et la monney slave lui lechera littéralement les semelles de ses pompes. Elle est fetichiste des pompes style newrock. Lol le mentor de la monney slave apporte la somme en espece dans la semaine. La situation est claire c est pas le gars derrière ça c est une nana.

Je vous explique ma décision d accepter ça. Car ça paraît alambiqué. Je me sent de plus en plus glisser dans la FZ. Donc perdu pour perdu je lui ai dit vas y fonce !!! Je vais aussi jouer la politique de la terre brulee. La pousser dans cette situation qui me paraît un peu bizarre ça foutra éventuellement la merde avec l autre gars quand je l aurai quittée. Moi ca me dérange pas qu elle ai ce type de relation je sais que c est juste pour l argent. Mais pour d autres ça pourrait pas être là même. D autant plus qu elle sera pas à l abris de craquer sur une experience sexuelle avec une nana. Pas besoin de spoil. Elle sera malheureuse avec ce type a terme et en plus il va avoir une fétiche a fond sur ma nana dans les pates. Oeil pour oeil dent pour dent. Je ne sais pas si nos chemins se retrouveront mais là dans les conditions actuelles je suis persuadé que la rupture est inévitable. On verra la suite mais j espère rien.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Craquage) le 25.11.18, 02h12 par Onmyoji
  • 0 (Craquage) le 25.11.18, 08h56 par Bumble
Mec, pourquoi tu veux récupérer cette nana vu comment elle te traite?! Avance vraiment. Reviens pas meilleur pour elle. Elle ne te mérite pas.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Absolument) le 25.11.18, 14h30 par Hydrogene
A lire / A voir en ce moment sur FTS