Discussion

Le SPU en 2019, c'est fini ?

Note : 2

le 20.04.2019 par Suit

6 réponses / Dernière par Suit le 21.04.2019, 12h25

  • Suit
  • Score : 71 - 30 ans
Ca se fait encore, le SPU, de nos jours, dorénavant et désormais ?

Les histoires de Swingcat, Tyler Durden, Mad, Dior, et le gars le plus connu, la rockstar, dont j'ai oublié le nom, là, c'était y'a quoi ? 10 piges, déjà ?

Après, y'a eu l'avènement des Meetic, AUM, Tinder et autres.

Et puis les histoires de harcèlement de rue, de volonté du gouvernement de légiférer sur ces questions (lolwut).

Bref, qu'en est-il du SPU en 2019 ? C'est nif ?
Vous continuez de pratiquer ? Ca donne des résultats ? Vous avez constaté une évolution après tout ce temps ?

PS : street pick up. Activité qui consiste à "draguer" dans la rue, et plus généralement, dans les lieux publics, tels que les parcs, supermarchés, cinémas, métros, bus, commerces, etc. Je précise, à toutes fins utiles^^
  • Suit
  • Score : 71 - 30 ans
MYSTERY ! Ca me revient !

C'était son pseudo, non ?
Oui, pour Erik von Markovik.
Pour le SPU, il y a eu quelques autres stars : Blusher et Jibril...
Pour ta question, j'avoue être bien plus circonspect.

J'ai toujours été plutôt dans le circonstanciel que dans le direct (ce qui est sans doute con, mes tentatives de direct ayant toujours eu un très bon accueil -avec plusieurs relations à la clé-, si je ne me faisais pas rembarrer sans pouvoir dire un mot), mais là, je me dis que c'est devenu le seul moyen de pas risquer de hérisser une nana qui va péter un plomb à force d'être gavée de comm féministe radicale et pour faire comme les copines et se sentir faire partie de la meute (j'ai observé une transformation des profils facebook, maintenant toutes les nanas se doivent de relayer une publi à un moment pour ne pas paraître asservie au patriarcat, alors que quand tu discutes avec la plupart, c'est soit du recraché du discours formaté mot pour mot, soit du manque de conviction flagrant).

Je continue à pratiquer, pas en session, mais j'ai du mal avec mon terrain actuel, que je sens plus sensible à ces questions (et le métro, je peine encore...). Les lieux publics, c'est pas vraiment un problème. Seulement la rue /les parcs mêmes et les transports, de mon ressenti.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Intéressant le 20.04.19, 19h31 par Suit
  • Syd_
  • Score : 811 - 81 ans
Ca existe toujours oui, pourquoi ?

Aujourd'hui dans ceux qui font ça bien et sur YouTube tu as Les Bicheurs (l'équipe de Nicolas Dolteau) et Les Philogynes
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Effectivement le 20.04.19, 19h57 par Suit
Il y a encore pleins de gens qui pratiquent que ce soit sur ce forum ou sur d'autres communautés, c'est juste qu'avec les sites de rencontres, c'est sans devenir, plus simple pour la séduction même si selon moi ça ne vaut pas le terrain entre le fait de devoir payer, les faux profils, les histoires de ghosting et autres, on peut aussi dire qu'il y a pratiquement une dizaine d'hommes pour chaque femme au moins en SPU, c'est peut-être risqué, mais d'une part, on voit la personne directement et d'autre part, il n'y a pas besoin de payer puis si elle n'est pas du tout intéressé, on le sait tout de suite.
  • Owen [MOD]
  • Score : 1082 - 30 ans
Ca existe toujours et ca existera probablement toujours, apres c'est pas plus mal d'intégrer des notions telles que le harcelement de rue, le consentement et tous ces trucs qui font qu'il va falloir faire gaffe à ne pas passer pour un gros pervers.

Intégrer les connards qui harcelent dans l'équation et l'image que ca peut avoir en éclaboussant les players "sympas" ca aurait du être fait des le début, mais pour beaucoup, c'est plus simple de se dissocier des relous en pensant faire mieux.

Sauf qu'à moins d'être tres cool / inoffensif, on ne fait pas mieux et on rejoins le lot des relous.

Perso j'ai jamais pratiqué. J'ai eu envie pais pas l'occasion.

Mais j'aborde souvent des gens dans la rue, au gré de ma bonne humeur, et si c'est une fille ca le fait toujours bien car je ne le fais pas a priori pour la pécho. Et résultat ca peut potentiellement arriver plus facilement.
  • Suit
  • Score : 71 - 30 ans
Bon, vous me rassurez. C'est pas plus mal, parce que Tinder, pour moi, c'est pas un franc succès. Faut l'savoir, hein.