Discussion

Mais que suis-je devenu ?

Note : 4
lancé par gabi8 le 02.01.2017
8 réponses
dernier par gabi8 le 09.01.2017, 15h39
  • gabi8
  • Score : 1 - 39 ans
Bonjour,

suite à ma dernière relation, toxique au plus haut point, je ne me reconnais plus depuis.

Je suis devenu détaché, distant, froid voir mesquin avec les filles que je rencontre, tout l'inverse de ce que j'étais, sympa, attentionné voir un peu needy ;).

Et le pire dans tout ça, c'est que je suis devenu plus attirant ou du moins j'ai plus de facilité à concrétiser avec les femmes.

Je n'aime pas vraiment cette nouvelle facette car je me sens comme un handicapé sentimental et n'arrive plus vraiment à m'ouvrir aux autres.

Je ne pense pas avoir terminé le deuil de mon ancienne histoire et peut être que la réponse est là.

J'ai surtout peur d'avoir changé à vie une partie de ma personnalité et cette image de l'amour naïve que je pouvais avoir.

Je ne veux pas devenir un "connard" mais j'ai comme l'impression que j'en prends le chemin.

Cette phase est-elle normale après une relation toxique où j'y ai laissé beaucoup de plumes ?

Merci d'avance pour vos avis qui me seront d'une grande aide...
Je ne sais pas si c'est normal...mais c'est compréhensible et explicable...

Il paraît difficile d'agir sur ce que tu peux ressentir et ce côté "blasé"...en revanche, quelque soit ton ressenti (ou manque de ressenti justement)...être un connard ça ne se subit pas vraiment...

A toi de jouer franc jeu avec les filles que tu rencontres en cette période un peu bof...à toi de contrôler ce que tu peux dire ou faire de potentiellement blessant...

Tu recroiseras sûrement la route de quelqu'un qui saura te redonner confiance en l'autre, parce que je pense qu'il s'agit de ça après une telle relation, entre autres..

Laisse passer un peu de temps pour te retrouver...après avoir été dans l'idyllique et le needy, puis dans l'handicap sentimental, tu trouveras peut-être un juste milieu ;)

Bon courage à toi...
  • gabi8
  • Score : 1 - 39 ans
Bonsoir Lulla,

Je suis loin d'être un gros con mais je n'arrive pas à m'attacher ne serais ce qu'un peu et c'est ça qui me fait peur.

Effectivement, j'ai remarqué qu'il m'arrive de faire quelques remarques piquantes par moment mais sans arrière pensée comme si de toute façon je m'en foutais.
Comme si j'avais mis une carapace ou bien que j'étais dans un jeu de rôle.

Je joue franc jeu avec les femmes que je rencontre et ne souhaite pas les faire souffrir, loin de là cette idée.

Pourtant, je ne demande que ça, pourvoir faire confiance à nouveau. Mais il doit y avoir une part de vrai dans ce que tu dis.

Laissons du temps du temps...pour trouver un certain équilibre.

Merci d'avoir pris le temps de répondre.
Salut Gabi, je me retrouve un peu dans ton histoire.

Quand tu dis :

"J'ai surtout peur d'avoir changé à vie une partie de ma personnalité et cette image de l'amour naïve que je pouvais avoir."

J'espère bien que c'est vrai : l'image d'un amour naïf est complètement contre-productive, c'est un mirage qui en a entraîné beaucoup sur des chemins remplis de souffrance.

C'est normal que tu sentes avoir du mal à t'attacher, au contraire d'un bon vieux AFC qui s'attachera à la première fille qui lui renvoie une image valorisante.
Toi tu as vu, tu as fait.
Et tu sais donc maintenant que le bonheur ne passe pas par le couple.
Tu as certainement moins le besoin d'être avec quelqu'un donc tu ne t'attaches pas.


Pour ce qui est de ton comportement... tu ne nous donnes pas assez de détails pour qu'on puisse te dire si tu es détaché, ou incorrect, ou blessant..


Je suis un peu dans le même cas que toi : après une relation mouvementée et épuisante, je suis également très détaché dans mes relations avec les femmes.
Parfois c'est mal interprété, même si je suis toujours correct, bien malin qui peut jongler avec la sensibilité de chacun.
Donc des attitudes, des détails qui m'auraient fait craquer avant, ont un impact bien moindre sur moi maintenant.
Mais :
Ces femmes avec qui je peux être distant, avec qui je délivre au compte-goutte des échanges "sentimentaux" : et bien je suis bien plus correct avec elles en faisant ça par rapport à avant, où je pouvais m'accrocher à une femme pour tel ou tel détail, tout en refusant d'ouvrir les yeux sur ce qui n'allait pas.
D'où une relation contradictoire.
Et oui finalement avant je mentais aux femmes de ma vie.
Maintenant au moins le message est clair.

Du moment que ton attitude ne vas pas de pair avec un ressenti négatif pour les femmes dans son ensemble, il n'y a pas de soucis à mon sens.

Tu traces ton chemin après en avoir bavé et au contraire de la réaction typique de l'AFC qui va tout de suite se remettre en relation après une rupture, toi on dirait que tu ne cherches pas auprès d'autres femmes la valorisation de ton égo.
C'est une bonne réaction.


Et comme toi je le sens que je suis un peu bloqué sentimentalement, mais c'est normal : quand on a accepté un temps une relation toxique, on sait qu'il faut qu'on se protège par la suite.
Qu'on se protège de notre propre bêtise !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Pertinent) le 04.01.17, 12h11 par Finn
  • +2 (Intéressant) le 04.01.17, 22h04 par Allandrightnow
  • gabi8
  • Score : 1 - 39 ans
Salut Haskeerlos,

il faut parfois se prendre un bon gros mur dans la tronche pour ouvrir les yeux et apprendre à se protéger !

En une phrase tu as résumé ce que j'ai appris de ma dernière relation : "Et tu sais donc maintenant que le bonheur ne passe pas par le couple"...

Et dire que j'étais persuadé que le couple c'était 1+1=1 alors qu'aujourd'hui j'ai une autre vision 1+1=3.

Concernant mon comportement, et bien rien de bien grave mais par exemple, je n'arrive pas à m'investir, je vais être content au début et puis assez rapidement je vais me lasser de la nana. Je suis dans le je m'enfoutisme...

Je vois une nana depuis 6 semaines, on s'est vu 5 fois, ça ne décolle pas, je ne fais que répondre à ses messages n'en envoi quasiment plus mais elle reste là, je ne comprends pas. Je lui ai dit que pour moi ce n'était pas une relation car elle m'avait posée la question donc elle sais que je vais voir ailleurs...comme je sais qu'elle le fait aussi donc assez bizarre. Mais là où j'ai été maladroit, blessant et où je l'ai véxé c'est mercredi dernier quand j'étais chez elle et je lui ai parlé de mon ex et ensuite pour enfoncer le clou d'un plan à trois...du grand n'importe quoi ! Je n'arrive pas à croire qu'elle ne m'ai pas foutu dehors !

J'ai une sex friend depuis 15 jours et je rencontre pas mal de nanas sur les SDR mais aucunes ne m'attire, il n'y a pas d'alchimie (la faute à qui ? bibi qui n'est pas prêt de toute façon !).

Avant, j'avais peut être un peu trop de "respect, crainte" pour les femmes mais aujourd'hui j'ai l'impression que j'en ai plus du tout du coup et comme disait Lulla, il faut juste que je trouve un juste milieu. Le fait de rencontrer une femme qui me plaise vraiment changera peut être ma façon de me comporter. Attention, je ne suis pas irrespectueux dans ma façon de parler mais plus dans mon comportement car ça ne me ressemble pas d'aller de liane en liane. Il n'y a rien de bon à en tirer...

Peut être que j'ai juste besoin de me retrouver un moment seul et faire le point.

Ton message résonne en moi "maintenant au moins le message est clair"...

Disons que je cherche comme tout le monde, une belle relation, et non pas la quantité même si pour l'instant c'est bien ce que je fait (je profite aujourd'hui à 38 ans de la jeunesse dont je n'ai pas profité), une femme qui fera que j'arrive à avoir à nouveau confiance et à m'ouvrir pour elle comme Lulla me l'a dit avec raison.

Mais ça bloque effectivement même si jour après jour je me sens mieux dans ma vie de tous les jours.

Qu'on se protège de notre propre bêtise ! +1

Ca fait mal de se prendre une grosse claque mais libérateur et bénéfique pour mes prochaines relations.

Merci pour ton message de soutien

Bon courage à toi...
Hello Gabi, toi aussi tu te lasses vite, je connais bien.


J'ai quand même l'impression que tu ne prends pas le problème par le bon bout.
Quand tu dis :

"une femme qui fera que j'arrive à avoir à nouveau confiance et à m'ouvrir pour elle"

C'est qui cette meuf pour qui tu veux être en phase avec toi même ?
A priori tu ne l'as pas rencontré, elle n'est pas tangible, on va dire que pour toi, dans ce qui fait ton monde, elle n'existe pas.
Comment une personne que tu ne connais pas peut-elle être ta finalité ?
Comme tu le dis, avant tu avais trop de "crainte" des femmes.
Faut vraiment régler ça, et je te le dis car cette quête d'amour est liée à cette crainte.


"Le fait de rencontrer une femme qui me plaise vraiment changera peut être ma façon de me comporter."

Ah mais non !
Je te soutiens mordicus que non !
Stop !
Normalement ce sont elles qui essayent de faire ça, alors si tu viens toi même te placer dans le piège, Gabi tu déconnes !


Franchement dans ton comportement je ne vois rien de choquant, avoir des paroles maladroites au pire n'est pas à blâmer, ça nous arrive tous.
Et puis autant choisir dans la profusion que part défaut, nous ne sommes pas moines !
  • gabi8
  • Score : 1 - 39 ans
Hello Haskeerlos, je me lasse vite oui...

J'ai compris ce que tu veux dire, enfin je pense.

Je dois être heureux par moi même et m'aimer avant tout et ensuite la cerise sur le gâteau sera la femme qui m'acceptera comme je suis et inversement.

J'ai un gros travail de développement personnel et d'introspection à faire, ainsi qu'une plus grande connaissance des relations hommes/femmes, je pars de très loin.

Il faut que je règle le trop de "crainte" des femmes, tu as des conseils ?

Je suppose que ça passe par la confiance, l'estime de soi, apprendre à me connaitre un peu mieux, mes blessures... je m'y suis plongé dedans car je veux devenir une meilleure version et être en accord et en paix avec moi même.


"Le fait de rencontrer une femme qui me plaise vraiment changera peut être ma façon de me comporter."

Ah mais non !
Je te soutiens mordicus que non !
Stop !
Normalement ce sont elles qui essayent de faire ça, alors si tu viens toi même te placer dans le piège, Gabi tu déconnes !

Je voulais dire, que j'arriverai à vibrer à nouveau mais ce que je redoute c'est plutôt mon comportement car tant que je n'aurais pas réglé tous mes problèmes, je risque de devenir un peu "needy". Alors qu'actuellement, je suis l'exemple contraire, j'en suis au antipode du "needy".

Je n'arrive pas à trouver le juste milieu, quand j'aime je le dis (pas trop souvent, hein !) et le démontre au quotidien...

Aujourd'hui, je suis totalement détaché pour me protéger mais demain si je rencontre une femme bien sous tout rapport, je ne sais pas comment je réagirais et c'est ça qui me perturbe à l'heure actuelle.
Hello mon ami,
Ah bah je suis passe exactement par la même expérience et le même état de pensée que toi au gramme prêt aha. Sauf que maintenant je l'ai complètement dépassé et ca t'arrivera aussi si tu continues comme ça je n'en doute pas.
Bon du coup je peux te dire que t'as été super bien aiguillé et que tu tends vers la bonne voie : le développement personnel. Mine de rien t'as confiance en soi a été miner tu le dis toi même et dans ces cas là une seule solution : entoure toi de personnes qui te veulent et te font du bien comme ta famille ou tes meilleurs amis.
Être détaché avec les femmes en soi n'est pas un problème comme on te l'a dis, tant que ça se fait dans le respect de la personne en face. Ce qui necessite avant de te respecter toi même et cela devrait suffir à ce que tu n'es plus jamais un comportement dit "needy".
" le fait de rencontrer une femme qui me plaise vraiment changera ma façon de me comporter" et toc. Non les femmes MATURES dans leur relation avec l'autre ne pensent pas ainsi car elles ont bien compris que ce changement s'opère avec elle même. Valable pour les hommes également.
Pour finir je vais te donner MES 4-5 piliers pour des relations saines avec les gens et du respect : Simplicité. Authenticité. Honnêteté. Empathie, qui amène la Bienveillance. Écoute.
L'homme authentique ne sera jamais needy car il a des valeurs, des principes dans lesquels il croit et aucun problème à dire "non" quand il n'est pas d'accord.
Voilà pour toi l'ami ;)
ÉDIT : les femmes ne sont pas des extraterrestres mais des etres humains comme nous je rappele : avec leurs problèmes, qui pour certains amene a des relations toxique. Mais bon au final c'est pareil chez les hommes. Tu as peut être été toxique sur le coup pour une femme sans t'en rendre compte toi même ou alors sans vouloir t'en rendre compte. Donc bon aucune "crainte" particulière a avoir aha !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Constructif) le 23.01.17, 13h56 par voucny
  • gabi8
  • Score : 1 - 39 ans
Salut ANormalGuy, merci de prendre le temps de répondre à mon post.

Je suis en pleine transformation !

Oui, j'ai été super bien aiguillé et je tiens à remercier tous les gars qui font vivre ce site qui apporte tellement de conseils et de réconfort !

Parfois, des coups de pieds au cul...

je ne peux m'appuyer sur ma famille, toute l'année 2016 j'ai été en colère contre eux, aujourd'hui j'ai pardonné à ma mère mais pas encore à mon père. Ca viendra...

Ils ont parfaitement le droit d'être imparfait tout comme moi.

Alors, je me rapproche des gens qui me pousse vers le haut et qui me font du bien.

J'aime bien tes piliers et c'est ce qui devrait être la base pour tout le monde mais il faut de tout pour faire un monde.

Ca rejoins ce qu'a dit Lulla et Haskeerlos mais quand ton identité a été niée depuis tout petit et que tu en prends conscience bien plus tard, dur de se reconstruire...

Ma vie, THE TRUMAN SHOW !

Mais, j'ai pris le taureau par les cornes (même si je me pose beaucoup de questions) et j'ai enfin pris conscience (après 14 ans de relation et 2 enfants) "qu'on a deux vies et la deuxième commence quand on se rend compte qu'on en a qu'une" et bien on se sort les doigts du cul et on s'efforce de devenir une meilleure personne.

Le début de la rédemption...
A lire / A voir en ce moment sur FTS