Discussion

Pourquoi je n'arrive pas à sortir avec des femmes de mon âge ?

Note : 6
lancé par Joejojo le 08.02.2017
5 réponses
dernier par Fate le 10.02.2017, 15h57
Hello tout le monde,

Comme les marrons, je reviens une fois par an pour vous faire par de ma progression dans le monde impitoyable de la séduction ... mais également des nouveaux problèmes qu'induisent nécessairement cette ascension.

Rapidement : Après une longue et douloureuse relation avec une fille de 5 ans ma cadette (appart, chien, SUV ...), j'avais tout envoyé bouler car cette situation ne me convenait pas. Je sentais au plus profond de moi que j'avais loupé un truc, que j'étais en couple par défaut ... Après de longs mois d'abstinence, je m'étais décidé à revenir sur le marché, notamment via les appli Tinder / Happn etc.

Cela fait maintenant 1 an et demi que je suis ces applis et j'ai beaucoup beaucoup beaucoup appris et rencontré. Les débuts furent difficiles, dus à mon incompétence notoire en matière de séduction, mais j'ai fini par bien maitriser mon jeu, mes routines, mon profil (surtout après un gros travail de remise en forme qui m'avait ENFIN permis de sortir des photos décentes) et les matchs commençaient à tomber, rapidement suivi par les rencontres.

Le "problème" qui s'est posé dès le début, c'est l'âge de mes rencontres. J'ai 35 ans et à vrai dire je ne match que des nanas de 18-23 ans, la plupart du temps des HB7/8 (une 9 dernièrement mais c'est la seule).

Bon, au début ça ne m'a pas plus interloqué que ça. Je ne cherche rien de spécial si ce n'est passer du bon temps sans se prendre le chou ... Toutefois, sous la pression de l'entourage ("tu les prends au berceau", toujours seul aux happening de la boite car je n'assume pas mes jeunettes, mémé qui désespère ne pas avoir de descendance venir etc), j'ai fini par élargir mon cercle de recherche jusqu'à des nanas de mon âge. Implicitement, je me suis aperçu que je swipais / likais rarement les nanas de 30+ ...

Je vais honnête, physiquement j'arrive pas à accrocher ... Pourtant je note de gros efforts sur les photos, les descriptions mais voilà, je n'arrive pas à trouver ces femmes (puisqu'à cet âge là on peut parler de femme), attirantes. J'ai fini par me faire violence et accepter de discuter ... et même d'en rencontrer.

D'emblée, quelque chose me chiffonnait. Je ne sais pas pourquoi, mais à chaque fois je sentais une "attente" derrière cette rencontre, contrairement à mes rencards avec des filles de 20 ans qui sont belles, le savent, sont sans prises de tête ... Rien que pour organiser un rencard, cela relevait d'une gageur (filles qui habitent souvent hors centre ville qui est très étudiant / difficulté de les voir en semaine à cause de travail-fatigue etc).

Bref, j'en ai rencontré une dizaine de 29 à 35 ans ... je n'ai jamais réussi à accrocher, sauf une, la dernière, celle avec qui je suis resté 2 mois.

Je vous passe les détails mais après avoir couché je pensais déjà à la larguer ... Ses attentes étaient fortes (fonder quelque chose alors que j'ai clair dès le début que je n'entrevois pas mes relations comme cela) ... Au final elle a fini par me larguer (un peu par ma faute, je l'avoue), car elle n'arrivait pas à se projeter.

Au final je suis retombé dans mes travers depuis 2 mois ... Date de nanas de 18-20 ans. Le pire c'est que je cherche pas forcément un coup d'un soir (et je me rends de plus en plus compte que ces filles non plus).

J'en ai un peu discuté avec des proches et j'en tire toujours la même conclusion. D'un côté,je me dis que je dois être satisfait car, quand je vois la misère sexuelle et sentimentale qui existe en ce bas monde, je ne peux pas me plaindre d'arriver à dater (à mon âge en plus mais j'ai l'énorme privilège de faire 10 ans de moins) de la jeunette ... De l'autre, je me dis que cette période faste ne durera pas, que tout cela n'est finalement pas très "sain". A ce propos un pote homo de 55 ans m'avait sorti "En fait, t'es un gay version hétéro ... Tu ne kiffes que les jeunes et un jour tu vas plus avoir le niveau physique et te retrouver tout seul car tu n'auras jamais rien construit". Je me dis qu'il est un peu dans le vrai.

Je ne vais pas vous poser la question de savoir quoi faire, car je sais que je suis le seul à détenir la réponse, mais simplement vous demander de ce que vous pensez de cette situation.

Merci pour la lecture :)
Un truc qui m'interpelle, tu fais bien ces rencontres à partir de Tinder ? Si c'est le cas, je trouve que tu ne te donnes pas les moyens de rencontrer le genre de femmes qui te plait.

Une femme d'entre 30 et 40 ans, active, belle, avec une vie remplie et une personnalité attrayante etc, même s'il doit sûrement y avoir des exceptions, elle ne traîne probablement pas sur cette appli pour rencontrer des hommes intéressants. Elle sort, fait des activités qui lui plaisent et n'a en soi pas besoin d'une appli de ce type.

Peut être qu'essayer d'avoir d'autres canaux de rencontres dans la vie réelle te permettrait de trouver des femmes de ton âge qui te plaisent et qui n'ont pas oublié ce que veux dire légèreté.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Bonne idée !) le 08.02.17, 14h17 par mistermint
  • +1 (C'est pas faux) le 08.02.17, 15h00 par Onmyoji
Quelques idées en vrac. Pas forcément des vérités absolues mais si ça peut t'aider à te faire ton idée.

Si c'est juste la pression de ton entourage qui te pose problème c'est un faux problème. Tant que tu vas pas devant les maternelles c'est bon. Je vois rarement des meufs avec des mecs plus jeunes qu'elles. Par contre si tu match plus jeune tu les prends au berceau ? Je te laisse faire tes bilans sur l'absurdité morale de la chose. Et si tes potes comprennent pas, t'es pas obligé de leur en parler non plus.

Ta peur de finir tout seul... j'ai envie de dire, on est plusieurs à l'avoir. A toi de voir dans quelle mesure ça doit influencer tes choix.
J'ai personnellement du mal à envisager les relations ou la parenté pour avoir quelqu'un qui paye ma pension plus tard ou veuille bien me torcher. Mais chacun balaye devant sa porte sur ça, je dirai peut-être pas la même chose dans 10 ans d'ailleurs.

Si on raisonne en terme de masses (sur Tinder ça doit être applicable), tu trouvera plus souvent des nanas qui cherchent un mec plus vieux que l'inverse. Statistiquement.
Si tu rajoute une apparence plus jeune que ton âge (tu dis que tu fais 10 ans de moins, bingo pour les filles de début de vingtaine), tu peux facilement être amené à taper trop jeune pour toi au niveau intellectuel/projets/attentes. Pas forcément gênant, là aussi à toi de voir, mais c'est explicable.

Pour le reste, cf le post de RosieRosette.

Pas être en plein dans les critères qui plaisent sur des apps ça veut pas dire que tu chopera pas. Mais t'aura moins de marge de manœuvre.
Trouve d'autres moyens de rencontre, fais en sorte qu'on te résume pas à ta photo si tu fais jeune, mets d'autres critères sur la balance.
En d'autres terme, te mettre en situation où l'impression globale se résume à ta photo, contraindre à te juger sur une apparence si t'as autre chose à faire valoir à côté qui te permettrait de trouver mieux et plus de ton âge, c'est potentiellement te tirer une balle dans le pied selon tes attentes.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Constructif) le 09.02.17, 19h13 par RosieRosette
Tu n'assumes pas, te laisse influencer, veux construire mais avec des filles qui sont dans une tranche pas trop faite pour ça (en proportion il y a moins de 20-25 qui veulent que du sérieux d'emblée que de 30+. Source: la vie), et tu vas sous la pression de tes potes et de la peur d'être seul vers des femmes qui sont pas à ton goût niveau physique et mental et tu t'étonnes de n'avoir ni envie ni résultats?
Fais le tri dans tes envies et celles qu'on t'impose.
Vise des filles qui ont plus de 25 ans, elles restent fraîches mais sont pas "au berceau" pour les cons, et ont tendance à vouloir plus se poser.
Ou continue à dater des jeunettes si tu veux continuer ta vie de célibataire cool.
Essaie d'amener tes dates jeunes au contact de ton entourage et de pas te laisser faire, si c'est ton choix. Certains sont jaloux et aimeraient en faire autant. Mais ils se vengent sur toi. Avoir l'esprit étriqué ça veut pas dire qu'ils ont raison.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Ca va mieux en le disant) le 09.02.17, 19h13 par RosieRosette
RosieRosette a raison, des filles entre 30 et 40 intéressantes et libres, il y en a. Pas forcément sur Tinder et Cie. Et elles ne veulent pas toutes la maison et le gosse qui va avec.
Pas non plus se balader avec un post-ado.
Quel est ton look et à qui s'adresse-t-il ?
Que cherches-tu vraiment ?
Que peux-tu apporter à une femme entre 30 et 40 ans ?
N'es-tu pas rassuré en fait en ayant du succès avec des "jeunes" histoire de te persuader que tu es toujours jeune ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Intéressant) le 10.02.17, 15h56 par mistermint
  • Fate
  • Score : 185 - 29 ans
Citation:
Bon, au début ça ne m'a pas plus interloqué que ça. Je ne cherche rien de spécial si ce n'est passer du bon temps sans se prendre le chou ... Toutefois, sous la pression de l'entourage ("tu les prends au berceau", toujours seul aux happening de la boite car je n'assume pas mes jeunettes, mémé qui désespère ne pas avoir de descendance venir etc), j'ai fini par élargir mon cercle de recherche jusqu'à des nanas de mon âge. Implicitement, je me suis aperçu que je swipais / likais rarement les nanas de 30+ ...


De quoi as-tu peur pour te laisser influencer par ton entourage sur le choix de filles avec qui tu passes du temps ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Effectivement) le 10.02.17, 17h01 par Popovski
A lire / A voir en ce moment sur FTS