Discussion

Procès d'intention et mauvaise interprétation

Note : 5

le 21.02.2019 par liliblues

1 réponses / Dernière par Onmyoji le 21.02.2019, 09h06

Salut les amis,

Comme vous le savez sans doute déjà, la communication dans un couple tout comme dans toute relation d'ailleurs est importante. A condition que l'on soit à l'écoute l'un de l'autre et vice versa.

Sauf que parfois, certains propos, les mots, le ton ou l'attitude employée peuvent envoyer le mauvais message. Ou on peut prêter à l'autre des intentions qui ne sont pas les siennes, on extrapole. Donc ce n'est pas toujours évident de se comprendre.

Il y a des fois où il vaut mieux garder certaines discussions pour un moment plus propice quand ton interlocuteur est plus disposé à la discussion, plus ouvert et à l'écoute. Parce que que oui, il y a des fois ou on est pas d'humeur à avoir une grande discussion, et encore moins des reproches pour x-raisons parce que on a passé une sale journée, que l'on est juste claqué et qu'on la dernière chose qu'on a envie c'est de se prendre la tête.

Alors après oui, à un moment donné il faut quand même se dire les choses et aborder les problème si il y en a. Mais peut être éviter de le faire à chaud. Parce qu'on peut vite avoir des propos qui dépassent nos pensées et se retrouver dans une confrontation qui monte dans les tons. Il vaut mieux prendre du recul.

De plus n'est ce pas énervant quand quelqu'un te prête certains propos éloignés, déformés de ce que tu as voulu dire?

Il y a une petite astuce pas mal (que j'ai apprise en médiation) pour s'assurer d'avoir bien compris ce que l'autre à essayer de dire: la reformulation, avec tes mots. Exemple: Alors, dis moi si je me trompe mais si j'ai bien comprit tu veux dire que... c'est bien ça? Et si besoin, ne pas hésiter à demander des précisions sur les réponses.

Avant, j'avais cette fâcheuse tendance à me faire des films, à supposer, à chercher des sous entendus partout et tout le temps. Et le dire bah si il me dit ça ce doit forcément être parce que... Mais j'ai apprit qu'a moins de pouvoir lire dans les pensées, on ne peut pas savoir ce qu'il se passe dans la tête des autres sans qu'ils le disent.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bonne idée ! le 21.02.19, 07h16 par The_PoP
  • [+2] Constructif le 21.02.19, 09h00 par Onmyoji
  • [+2] Constructif le 21.02.19, 11h40 par voucny
Prendre le parti que l'autre ne cherche pas forcément à vous faire chier gratuitement quand il vous fait une remarque, mais que ça peut être légitime de son côté, ou lui laisser le bénéfice du doute quand vous n'êtes pas sûr ça aide aussi.
La reformulation c'est bien avec parcimonie, si c'est utilisé en excès pour des choses évidentes, et que l'autre est à bout de patience ça peur envenimer les choses.
Mais reformuler pour soi peut déjà être bénéfique. On peut voir si on a un doute à la "traduction".
Pour le reste d'accord avec ton post.