Discussion

Quel est votre plus gros défaut (et comment vous y travaillez)?

Note : 4

le 05.05.2019 par Onmyoji

6 réponses / Dernière par Iskandar le 07.05.2019, 14h45

Pour changer un peu des sujets où l'on est trop indulgents avec soi-même, il est bon parfois de ne pas oublier nos mauvais côtés (ne serait-ce que pour les accepter;)).
Alors, quel est votre plus gros défaut? et un vrai, pas les défauts qualités d'entretien d'embauches et autres DHV pas fins;)

(je vous laisse commencer, pour moi la liste est bien longue)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Aïe le 06.05.19, 15h25 par Perlambre
Mea culpa...

Je suis indépendante et pas dans le sens de l’autonomie mais dans celui d’insubordination cad que j’ai énormément de mal avec l’autorité, l’obéissance.
Professionnellement je rue facilement dans les brancards avec un supérieur et dès que je peux contourner une règle je fonce. Autant dire que je me suis déjà fait taper sur les doigts, surtout en début de carrière. Maintenant j’argumente sans foncer dans le tas, je m’adoucie en quelque sorte ;)

Autre chose : j'ai besoin d'admirer une personne pour l'apprécier. Si ce n'est le cas, je peux être méprisante, pas tant avec des mots mais plutôt avec le regard. Autant dire que je n'ai pas que des amis. Là aussi depuis quelques années je fais des efforts en travaillant mon indulgence.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Intéressant le 06.05.19, 16h03 par Thedaze
Je parle trop, je ne laisse souvent pas assez de place à mes interlocuteurs.
Je parle également trop vite. C'est cool ça me donne de la répartie. C'est vraiment pas cool, je fais parfois du mal à des gens que j'aime à cause de ça.

J'essaye d'apprendre à écouter. D'apprendre à rester en retrait. Mais bordel je galère.
J’hésite entre l’égoïsme et la paresse.
Tellement évident que j'avais oublié la paresse. Merci Oldboy
T'as eu la flemme d'y réfléchir :mrgreen:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Boom le 06.05.19, 20h11 par The_PoP
  • [+1] lol le 06.05.19, 21h44 par BirdonTheWire
Perlambre a écrit:
Professionnellement je rue facilement dans les brancards avec un supérieur et dès que je peux contourner une règle je fonce. Autant dire que je me suis déjà fait taper sur les doigts, surtout en début de carrière.


C'est un défaut ça ?



Ponctualité. Mais ça, on va dire qu'après plusieurs années, je sais d'où ça vient. C'est lié à des problématiques beaucoup plus graves et profondes, que je suis en train de régler.

Je néglige les accessoires quand la question centrale ne va pas. Dans la vraie vie, c'est un gros problème. Je suis en train de tester un truc pour régler ça.