Discussion

Quel niveau de flirt est acceptable dans un couple selon vous ?

Note : 8
lancé par LouisAlbert le 30.08.2017
21 réponses
dernier par Raven le 09.09.2017, 10h54
Bonjour à tous,


J'ai récemment vécu une rupture douloureuse liée au fait que j'ai explosé émotionnellement lorsque la copine que j'avais à distance depuis 4 mois m'avait dit qu'elle dansait sensuellement avec des hommes, et régulièrement.

Après quelques recherches, je me suis rendu compte que je suis peut-être plus "traditionaliste" que je ne le pensais, puisque tout le monde ne considère pas la danse sensuelle (c'est à dire du collé serré bien dans les règles) comme de la tromperie.

Après de nombreuses réflexions, je me dis que, finalement, les filles sont constamment en train de flirter plus ou moins ouvertement avec les autres hommes même lorsqu'elles sont en couple.
Par exemple, lorsqu'elles s'habillent sexy, c'est bien qu'elles autorisent les autres hommes à regarder leurs parties attractives.

D'ici vient la question: quel niveau de flirt avec le sexe opposé est acceptable selon vous dans un couple ?
Diriez-vous que le flirt est une nécessité ou un poison pour la confiance dans un couple ?


Louis
Citation:
J'ai récemment vécu une rupture douloureuse liée au fait que j'ai explosé émotionnellement lorsque la copine que j'avais à distance depuis 4 mois m'avait dit qu'elle dansait sensuellement avec des hommes, et régulièrement.


C'est là qu'est le soucis. Manque de confiance en soi, relation à distance et valeurs traditionnelles forment le cocktail explosif. Je te perçois comme une personne stricte et restrictive, tout le contraire de ce qu'une jeune femme souhaite.

Citation:
D'ici vient la question: quel niveau de flirt avec le sexe opposé est acceptable selon vous dans un couple ?
Diriez-vous que le flirt est une nécessité ou un poison pour la confiance dans un couple ?


Souvent, avec mes amis, les soirées finissent par des baisers partagés entre des personnes en couple avec d'autres, et ça ne pose de soucis à personne. C'est un peu drôle.
Citation:
C'est là qu'est le soucis. Manque de confiance en soi, relation à distance et valeurs traditionnelles forment le cocktail explosif. Je te perçois comme une personne stricte et restrictive, tout le contraire de ce qu'une jeune femme souhaite.


Je n'avais jamais été en couple sérieux, pas été amoureux d'une fille depuis 5-6 ans. Elle m'avait demande l’exclusivité a distance, je ne pensais pas qu'elle faisait ça depuis tout ce temps la.
Pour ce qui est de mes valeurs, je ne peux pas m’empêcher de les avoir. Ce post est une tentative de me faire évoluer de façon rationnelle.

Citation:
Souvent, avec mes amis, les soirées finissent par des baisers partagés entre des personnes en couple avec d'autres, et ça ne pose de soucis à personne. C'est un peu drôle.


Tu as l'air un peu libertin toi haha
Citation:
Après de nombreuses réflexions, je me dis que, finalement, les filles sont constamment en train de flirter plus ou moins ouvertement avec les autres hommes même lorsqu'elles sont en couple.
Par exemple, lorsqu'elles s'habillent sexy, c'est bien qu'elles autorisent les autres hommes à regarder leurs parties attractives.


C'est pas que t'es trop traditionaliste, c'est que t'es à côté de la plaque. En extrapolant à peine ce que tu écris dans la partie que j'ai quotée, selon toi, une fille en couple devrait se couvrir (pas de décolletés, ni de jupes courtes, ni de vêtements moulants) et ne pas danser avec d'autres mecs, bref, ne pas sortir, c'est encore plus simple!
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (+1) le 30.08.17, 18h24 par voucny
Citation:
C'est pas que t'es trop traditionaliste, c'est que t'es à côté de la plaque. En extrapolant à peine ce que tu écris dans la partie que j'ai quotée, selon toi, une fille en couple devrait se couvrir (pas de décolletés, ni de jupes courtes, ni de vêtements moulants) et ne pas danser avec d'autres mecs, bref, ne pas sortir, c'est encore plus simple!


Non je n'ai pas dit que j’étais contre le fait que ma copine s'habille sexy ou danse avec d'autres hommes.

J'ai dit que pour moi danser sensuellement (c'est a dire bien frotter le ... contre le ...) est pour moi de la tromperie. Je ne peux pas m’empêcher de le ressentir comme ça.
C'est même a mon sens limite pire qu'un bisou.

Sinon pour les habits sexy, j'ai peut-être tort effectivement. la réflexion que j'ai faite vient de ce que je remarqué que les femmes communiquent leur intérêt de manière passive.
En mettant des mini-shorts, j'avais l'impression qu'il y a bien quelque part un besoin d'attention et de plaisir dans le fait d’être regardé, que ce soit conscient ou pas, et que c'est quelque part un peu du flirt.
Mmh... juste pour savoir, cette nana, vous vous êtes rencontrés comment, c'est quoi le contexte ?

Et quant à la rupture, tu n'as pas essayé de communiquer avec elle ? Ou en apprenant qu''elle dansait sensuellement avec d'autres gars t'as juste pété un câble et directement rompu ?

Parce que je peux concevoir que ça te dérange (sans forcément être d'accord avec toi), mais dans ce cas on échange avec maturité son ressenti avec sa partenaire.

---

Si non, j'ai vraiment du mal avec ton discours sur les vêtements sexy et les pensées que tu prêtes aux nanas s'habillant de cette manière. Je veux dire, ça t'es jamais venu à l'esprit que des nanas aient envie de s'habiller sexy pour se faire plaisir à elles ?

Qu'elles puissent aspirer à vivre autrement qu'à travers le regard des hommes ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Pertinent) le 30.08.17, 17h58 par valll
  • 0 (Merci ! :)) le 30.08.17, 18h23 par voucny
Tout les niveaux de flirt sont acceptable tant qu'ils sont préalablement énoncés (si besoin) et acceptés par les deux (ou trois, ou quatre, ou...) personnes qui forment le couple. Mais des limites sont à définir.

Citation:
J'ai dit que pour moi danser sensuellement (c'est a dire bien frotter le ... contre le ...) est pour moi de la tromperie. Je ne peux pas m’empêcher de le ressentir comme ça.
C'est même a mon sens limite pire qu'un bisou.

Désacralise le sexe. Ça aide beaucoup à éliminer jalousie et possession. Une fois le sexe devenue chose banale pour toi, tu pourras envisager sans problème quelques folklories (ça se dit ?) de la part de ta partenaire.
Citation:
Mmh... juste pour savoir, cette nana, vous vous êtes rencontrés comment, c'est quoi le contexte ?


C'est une relation assez compliquée. J'avais rencontre la fille quelques jours seulement en octobre, on avait pas mal accroché l'un sur l'autre. Elle vivait au Canada et faisait un second semestre en Afrique de l'Est, et voulait qu'on se revoie en juin (elle avait pris un billet d'avion pour la France).
On avait beaucoup communique par téléphone (des heures et des heures), et en décembre elle m'avait demande l’exclusivité sexuelle, ce que j'ai accepte parce que je commençais déjà a avoir pas mal de sentiments pour elle.
Au fil des mois je suis tombe amoureux d'elle et ait fait l'erreur de lui dire (elle ne me l'a pas dit en retour).
Je lui avais dit que j'avais embrassé une fille une fois et m’était excusé, elle m'avait dit qu'elle n’appréciait pas ça du tout, et qu'elle ne pourrait pas le tolérer plus de fois, mais qu'elle appréciait mon honnêteté. Du coup j'en avais tire la conclusion qu'on était dans une relation exclusive-exclusive.
En mars je lui ai dit que j'avais laisse vite fait, une dizaine de secondes, une fille grinder sur moi, et c'est a ce moment la qu'elle me dit qu'elle fait ça tout le temps.


Citation:
Et quant à la rupture, tu n'as pas essayé de communiquer avec elle ? Ou en apprenant qu''elle dansait sensuellement avec d'autres gars t'as juste pété un câble et directement rompu ?


Je lui ai dit que je ne comprenais pas comment elle avait pu m'en vouloir pour un bisou, et elle m'avait dit des trucs du style: "waw on se connait pas en fait, on est peut-être allés un peu trop vite".
Ça m'a énervé encore plus, et je lui avais envoyé un giga message fb ou je lui disais que soit elle change son comportement soit on rompt jusqu’à ce qu'on se revoie, le lendemain j'avais passé une journée atroce et lui avait envoyé un autre message lui disant que je m'excusais pour le message que j'avais envoyé et que je pouvais accepter qu'elle danse comme ça même si je n’apprécie pas du tout.
Elle m'a ensuite dit qu'elle ne l'avait fait qu'une seule fois mais qu'elle voulait rompre parce qu'elle ne me croyait pas quand je lui avais dit que je ne pensais pas ce que je disais quand je lui disais que je voulais rompre, et que j’étais trop impulsif. Je lui avais donc dit a quel point j’étais amoureux d'elle, et elle m'avait dit qu'elle voulait rompre jusqu’à ce qu'on se revoie parce qu'elle n’était pas sure de vouloir une relation sérieuse etc... Elle m'avait aussi dit qu'elle voulait rompre parce qu'elle avait été refroidie et voulait 'redevenir chaude', ce qui m'a tellement énervé que quand je l'ai revue en France j'ai fait de la merde et ça ne s'est pas bien passé. D'ailleurs en France elle m'a aussi teasé a propos de rencontres qu'elle avait faites etc. ce qui montre que par ailleurs cette fille est peut être légèrement une attention whore.

Bref c’était quand même un peu une connasse qui ne savait pas ce qu'elle voulait quand même. Mais j'avoue avoir réagi de manière trop impulsive et immature, et moi même je ne savais pas trop ce que je voulais (rester en couple avec elle et accepter ça ? être en relation libre jusqu’à ce qu'on se revoit ? Mais pour quoi ensuite...?)


Citation:
Désacralise le sexe. Ça aide beaucoup à éliminer jalousie et possession. Une fois le sexe devenue chose banale pour toi, tu pourras envisager sans problème quelques folklories (ça se dit ?) de la part de ta partenaire.


Le sexe n'est pas vraiment quelque chose de sacre pour moi, je raisonne plus en termes de respect du partenaire.

Citation:
Tout les niveaux de flirt sont acceptable tant qu'ils sont préalablement énoncés (si besoin) et acceptés par les deux (ou trois, ou quatre, ou...) personnes qui forment le couple. Mais des limites sont à définir.


C'est une définition intéressante.

Citation:
ça t'es jamais venu à l'esprit que des nanas aient envie de s'habiller sexy pour se faire plaisir à elles ?


Je pense en effet que les femmes vivent pas mal a travers le regard des hommes malheureusement, en effet. Etre "sexy", c'est bien une pensée dirigée vers les hommes non? On ne peut pas être sexy en soi.
Vous vous êtes vu quelques jours, puis séparés par des milliers de kilomètres vous avez continué à garder contact, jusqu'à vous 'mettre en couple'. Toujours pendant cette période de séparation physique, vous vous êtes demandés l'exclusivité sexuelle jusqu'à partir en embrouille pour des danses en soirée.

C'est bien ça ?

Si c'est ça le fond du problème vient sûrement d'un fort manque d'affection... Surtout que d'après tes dires vous n'étiez même pas amoureux. Ça parait presque surréaliste non ?

Citation:
Bref c’était quand même un peu une connasse qui ne savait pas ce qu'elle voulait quand même. Mais j'avoue avoir réagi de manière trop impulsive et immature,


Pendant tous ces mois, tu avais envie d'autres filles ? Qu'est-ce que vous vous étiez promis à vos retrouvailles ?
Donc votre relation se résume à quelques jours en octobre, puis quatre ou huit mois de distance.

C'est déjà gros de donner l'exclusivité à ce stade là d'une relation.

Pour le reste je pense que tu dois comprendre que cette fille n'est ni connasse ni une attention whore (de ce que tu as écris). C'est juste une personne qui tenait à toi mais qui n'avait probablement pas mesuré l'impact de ses propos quand elle t'as demandé l'exclusivité.

Tu t'attendais peut-être au grand love de ta vie (je me moque pas mais tu as l'air d'avoir mis beaucoup trop d'importance dans cette relation) mais dans ce cas là il faut changer un peu ta vision des relations.

Je vais pas m'étendre plus sur votre relation ou sur votre rupture. Ce qui m'intéresse c'est jusqu'ou le flirt est acceptable.

-------------

"La danse sensuelle est un engin du diable qui fait que ma copine a frotté son cul contre le pénis d'un grand black qui en a bien profité et qui sait, elle a peut être aimé ça aussi !"

Rationalisons la chose.

L'attirance sexuelle que peut provoquer ce genre de danse est normale et on peut rien y faire. L'ambiance est à la fête and girls just wanna have fun. Comme toi et comme tout le monde, elle a besoin de s'amuser.

En ayant confiance ta copine, même si ça te plais pas forcément, tu sais qu'elle s'en balance de ce type. Mieux, en ayant confiance en toi tu sais que c'est toi qui compte pour elle. Tu sais aussi qu'elle ne franchira pas la limite (d'ou l'intérêt, pour moi, de fixer une limite).

-------------

Pour répondre de manière plus terre à terre à "Quel niveau de flirt est acceptable dans un couple selon vous ?".

Pour ma nana imaginaire et moi : Une danse sensuelle ça passe, un kiss ça passe, les deux plus un regard profond du genre "Baise moi !" ça passe mais que si elle se fout de sa gueule. Le touche pipi, voire les grosses galoches contre un mur ça passe clairement pas. Pas encore.

Tout dépend de la relation et des circonstances. C'est sur que si elle date un mec pour finir en kissclose ça passe très moyen. Il faudra une bonne raison. Genre un kebab offert.

-------------

EDIT : C'est une très bonne question (difficile qui plus est), je serais ravi d'entendre d'autre avis.
Sexy, chacun aura sa définition.

Les filles, les femmes, pour la plupart, aiment se mettre en valeur et ça passe par les fringues, la coiffure, le maquillage, parce que quand on est une fille ou une femme, c'est pas ton bac +7 ou ta personnalité hors du commun que l'autre (homme ou femme) captera au premier regard. On est d'abord jugées sur notre physique en soirée ou ailleurs. Et j'insiste, non seulement par les hommes mais aussi par les femmes.
On peut le déplorer ou philosopher pendant des heures sur le sujet , mais c'est comme ça, ici et maintenant.
Les raisons pour lesquelles les femmes aiment se mettre en valeur sont multiples.
D'abord parce que c'est joli ou à la mode mais aussi parce que ce qui nous met en valeur nous donne de la valeur. Toutes les autres qualités potentielles sont jaugées après.

Et puis c'est aussi une affaire de goût et de silhouette. Certaines peuvent être méchamment sexy avec un jean et un pull, d'autres peuvent porter un short ou une mini jupe avec beaucoup de classe. Ce que je veux dire, c'est que ce n'est pas forcément une façon de faire passer un message aux hommes genre "j'ai chaud, baise moi". Non, je crois qu'on le fait pour nous, pour se sentir bien, pour avoir de l'assurance aussi.
Mais dire que les femmes qui s’habillent "sexy" vivent à travers le regard des hommes, c'est hyper réducteur même s'il y a un peu de vrai parce que je crois qu'on vit tous un peu à travers le regard de l'autre/ des autres, hommes ou femmes à travers les regards des autres hommes et des autres femmes. Mais c'est le slut-shaming qu'il faut dénoncer, pas les filles qui s'habillent sexy!
Enfin, je ne vois pas pourquoi on devrait arrêter de se mettre en valeur quand on est couple?

Pour le reste, je pense que tu as un gros travail à faire sur toi en ce qui concerne ta vision des femmes et du couple. A te lire on sent beaucoup d'insécurités mais aussi une envie d'évoluer. Je suis curieuse de mieux connaitre tes impressions et tes ressentis à ce sujet.

Concernant les limites à ne pas dépasser dans le flirt quand on est en couple, il n'y a pas de règle mais il y a certainement des femmes qui auront des limites compatibles avec les tiennes...ce qui ne te dispense pas de te débarrasser de ces insécurités qui te joueront de mauvais tours.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Ca va mieux en le disant) le 30.08.17, 20h22 par valll
  • +1 (Absolument) le 31.08.17, 20h43 par Perlambre
LouisAlbert, on t'a déjà fait remarquer dans ton autre sujet que ce que tu appelles une relation de couple à distance, ici on avait déjà du mal à voir ça ne serait ce que comme une "relation" tout court.


J'exagère un peu mais tu vois l'idée. T'es en train d'essayer de tirer des leçons d'une expérience vécue que t'as mal digéré mais à mon avis tu fais fausse route.

Les leçons que tu pourrais évidemment en tirer :

- la distance ou le virtuel c'est casse gueule.
- attendre un peu plus de voir ce que la relation à l'autre peut donner avant de faire des plans sur la comète, de s'emballer, de se jurer fidélité éternelle et de se demander si un décolleté c'est tromper.


P.S : je crois qu'il y a tout un pan de la pensée humaine qui t'échappe. On ne s'habille pas forcément sexy pour pécho, que ce soit chez les mecs ou chez les filles. C'est pas parce que tu vas mettre une chemise qui te va bien que tu as envie de flirter, tromper ta meuf, ou baiser. Des fois on peut juste avoir envie de se sentir bien, de se sentir désirable ou même sexy.


Si je dois résumer mon post : sors avec des potes, et amuses toi, plutôt que de chercher à procrastiner et à théoriser un non évènement comme cette relation. Vous avez essayé un truc, ça n'a pas marché, point. Si ça te fait si mal aujourd'hui c'est peut être plus à cause de l'emballement de ton cerveau et de ton manque d'autres opportunités que la rupture en elle même. Avance, et reste pas planté là dessus, ce serait con.
Citation:
Concernant les limites à ne pas dépasser dans le flirt quand on est en couple, il n'y a pas de règles.

Tu pourrais développer s'il te plais. J'aimerais avoir l'avis d'une femme mature et j'ai pas envie de demander à ma mère... Si tu as le temps bien-sur. :)
@Valll, continue à me qualifier de "mature" qui "comme MILF"est un qualificatif issu de la pornographie américaine et à me comparer à ta mère et je te ferai la leçon dans ton journal...;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Like !) le 30.08.17, 21h42 par The_PoP
  • 0 (Bien joué) le 30.08.17, 23h16 par valll
  • 0 (lol) le 31.08.17, 00h14 par Onmyoji
  • 0 (mdr !!) le 31.08.17, 16h00 par mctyson
  • 0 (lol) le 31.08.17, 20h44 par Perlambre
Citation:
Si c'est ça le fond du problème vient sûrement d'un fort manque d'affection... Surtout que d'après tes dires vous n'étiez même pas amoureux.


J'étais personnellement amoureux d'elle, et je pensais qu'elle aussi quelque part puisqu'elle parlait comme si notre relation allait durer des années.

Citation:
Donc votre relation se résume à quelques jours en octobre, puis quatre ou huit mois de distance.

C'est déjà gros de donner l'exclusivité à ce stade là d'une relation.

Pour le reste je pense que tu dois comprendre que cette fille n'est ni connasse ni une attention whore (de ce que tu as écris). C'est juste une personne qui tenait à toi mais qui n'avait probablement pas mesuré l'impact de ses propos quand elle t'as demandé l'exclusivité.


Je ne sais pas, je ne comprends pas pourquoi elle m'a demandé l'exclusivité sexuelle si elle n'attendait rien de sérieux. J'ai beaucoup regretté d'avoir accepté, parce que c'est à partir de ce moment là, où je pensais que la relation était "sérieuse", que mes sentiments se sont le plus développés. Je pense qu'elle avait juste peur que je la largue avant qu'on se revoie cet été. C'était donc quelque part de l'égoïsme, et de la manipulation de faire du love bombing, si elle n'attendait rien d'autre que du sexe et seulement peut-être plus. Le fait qu'elle m'ait extrêmement mal parlé après que je me sois excusé, et de nombreuses autres choses, me font dire que c'était peut-être une manipulatrice et quelque part un peu une tarée.
J'ai l'impression qu'elle faisait tout pour me rendre jaloux, pour ensuite tout me mettre sur le dos à cause de mes réactions "explosives", comme une sorte de castratrice avancée.

Citation:
LouisAlbert, on t'a déjà fait remarquer dans ton autre sujet que ce que tu appelles une relation de couple à distance, ici on avait déjà du mal à voir ça ne serait ce que comme une "relation" tout court.


Chacun son avis, un collègue a personnellement rencontré une fille 5 jours, puis a fait une relation à distance d'un an avant de la revoir deux mois en été, et de continuer la relation à distance.
Le plus important à mon sens est la connexion mentale et émotionnelle, grâce aux NTIC c'est tout à fait possible de maintenir voire d'investir encore plus dans une relation et de développer réellement de forts sentiments à distance.
J'avoue que c'est assez rare quand même.

Citation:
En ayant confiance ta copine, même si ça te plais pas forcément, tu sais qu'elle s'en balance de ce type. Mieux, en ayant confiance en toi tu sais que c'est toi qui compte pour elle. Tu sais aussi qu'elle ne franchira pas la limite (d'ou l'intérêt, pour moi, de fixer une limite).


Je ne savais pas que j'étais aussi traditionnel mais pour moi la limite s'arrête largement avant la danse sensuelle. Quand je drague en boite ou dans des bars, ça m'arrive parfois que la fille me sorte "j'ai un copain" quand elle voit que j'ai des intentions derrière la tête. Même si c'est certainement pas tout le temps vrai, c'est un peu ce que j'attends d'une petite amie. C'est une attitude j'ai-déjà-un-copain-donc-arrête-de-me-draguer, pas je-m'amuse-en-séduisant-les-mecs-qui-essaient-de-me-draguer-alors-que-j'ai-un-copain-soit-disant-en-faisant-quelque-chose-d'innocent.

Citation:
Pour ma nana imaginaire et moi : Une danse sensuelle ça passe, un kiss ça passe, les deux plus un regard profond du genre "Baise moi !" ça passe mais que si elle se fout de sa gueule. Le touche pipi, voire les grosses galoches contre un mur ça passe clairement pas. Pas encore.


De mon point de vue, si ma copine danse comme ça avec un mec ou l'embrasse, c'est pas ma copine mais à la limite une relation libre.

Citation:
On est d'abord jugées sur notre physique en soirée ou ailleurs. Et j'insiste, non seulement par les hommes mais aussi par les femmes.
On peut le déplorer ou philosopher pendant des heures sur le sujet , mais c'est comme ça, ici et maintenant.
Les raisons pour lesquelles les femmes aiment se mettre en valeur sont multiples.


C'est intéressant.

Citation:
c'est le slut-shaming qu'il faut dénoncer, pas les filles qui s'habillent sexy!
Enfin, je ne vois pas pourquoi on devrait arrêter de se mettre en valeur quand on est couple?


En fait je crois que j'ai été mal compris. Je ne disais pas que j'étais contre le fait que des filles s'habillent sexy, je prenais l'exemple des vêtements pour dire en gros qu'il y a quelque part forcément une petite dose de flirt avec d'autres personnes quand on est dans un couple, qu'on le veuille ou non; d'où la question quelle dose est acceptable selon vous ?

Citation:
Pour le reste, je pense que tu as un gros travail à faire sur toi en ce qui concerne ta vision des femmes et du couple. A te lire on sent beaucoup d'insécurités mais aussi une envie d'évoluer. Je suis curieuse de mieux connaitre tes impressions et tes ressentis à ce sujet.


Citation:
Concernant les limites à ne pas dépasser dans le flirt quand on est en couple, il n'y a pas de règle mais il y a certainement des femmes qui auront des limites compatibles avec les tiennes...ce qui ne te dispense pas de te débarrasser de ces insécurités qui te joueront de mauvais tours.


Mes impressions: je suis quelqu'un de "traditionnel", ou plutôt de "normal" je dirais. J'ai quand même l'impression à lire les réactions que pas mal de membres de FTS sont plutôt "libertins". Dans mon entourage je ne connais pas un seul couple sérieux où la fille ou le gars se permettent de danser collé-serré avec d'autres gens. Je pense même que c'est plutôt voire largement un cas exceptionnel dans la vie de tous les jours.
Pour répondre de manière parfaitement honnête, quand elle m'a dit ça j'avais l'impression qu'elle se foutait ouvertement de ma gueule, et j'ai trouvé ça extrêmement irrespectueux. Ce n'est pas l'image que je me fais d'une petite amie.

Après j'avoue que moi même quand j'étais en soirée je me faisais un peu chier en suivant mes règles, mais c'est sûrement parce que c'était une relation à distance.

J'imagine qu'une manière pour moi de travailler là dessus serait de supprimer ce sentiment d'humiliation, mais je pense qu'il vient de la vision que j'ai d'un couple en général. Etre en couple selon moi c'est renoncer aux autres en termes sexuels et sensuels, et considérer que tu as un futur commun avec ton partenaire. Après avec le temps, si la vie sexuelle s'épuise un peu, il est possible de faire des deals en commun j'imagine.

Mes parents n'ont pas arrêté de se tromper mutuellement et ça a fini par un divorce, c'est sûrement notamment pour ça que pour moi un couple doit être sérieux et fidèle, ou alors ne pas exister tout simplement.

J'aimerais bien avoir ton avis maintenant sur en quoi le fait que son conjoint fasse des choses sensuelles avec d'autres personnes n'est pas humiliant en soi.
Tu te rends compte que tu essayes de définir à l'avance tout seul des limites qui se définissent clairement à deux dans une relation ? Qui plus est les limites dépendent peut être aussi beaucoup du comportement de l'autre habituellement et quand tu l'as connu, de sa personnalité.

Beaucoup de limites sont acceptables pourvu qu'elles soient acceptées par les deux personnes.


Ton problème n'est peut être pas de savoir où sont les limites, mais plutôt que tu t'es senti (peut être a juste titre) roulé et trahi par cette nana car ses actes n'ont pas été en accord avec ses dires.

D'où le fait que je crois que tu t'es emballé un peu vite sur finalement un flirt de quelques jours. Ca arrive à tout le monde d'avoir envie d'y croire et de se tromper.
Je n'ai pas envie de revenir sur l'idée que se montrer sous son meilleur angle est absolument nécessaire dans la vie en général et qu'une femme bien dans ses pompes a envie de se plaire avant de plaire aux autres. Même si par ricochet elle va plaire aux autres.

Ton avis sur le libertinage des membres de FTS est sommaire par contre. Certains le sont certainement, pas automatiquement tous. Il y a toujours la part des choses à faire entre ce qui est dit, pensé, vécu.

Réflexion générale : il est toujours facile de dire à un mec/une nana qu'il(elle) est coincé(e) lorsque nous sommes installés devant un écran d'ordi. Parce que dans le cas précis de notre ami, une nana qui monopolise son esprit et qui danse en se frottant à d'autres mecs, je ne suis pas persuadée que des tas de mecs ici, s'ils vivaient en vrai la situation, trouveraient cela si cool...

Sans oublier qu'elle t'a peut-être raconté n'importe quoi et que tu lui as simplement démontré ta fragilité. Déclaration, engueulade etc... Et ça c'est pas sexy.

Ta notion du couple m'interpelle aussi.
Un couple peut être sérieux et fidèle. Sérieux et infidèle. Pas sérieux et heureux.
En fait, il y a autant de couple que de personnes sur terre. A chacun de trouver ce qui lui convient le mieux et surtout de trouver le partenaire qui partagera absolument la même vision. Il faut donc bien se connaître, être honnête sans chercher à faire "plaisir" à l'autre pour le garder, trouver un terrain d'entente sexuelle à deux ou plusieurs pourquoi pas. Quitte à partir ou laisser partir si les envies sont discordantes.

Je te souhaite de trouver une fille proche géographiquement, de prendre le temps de la connaître et de l'apprécier. Ton humiliation d'aujourd'hui n'a pas de raison d'être. Tu ne connaissais pas la fille, tu n'avais rien partagé avec elle. Idem pour elle. Fin d'une non-histoire.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Constructif) le 31.08.17, 22h13 par The_PoP
  • +1 (Il y'a du vrai...) le 31.08.17, 22h36 par Jalapeno
  • Fate
  • Score : 185 - 29 ans
Citation:
Chacun son avis, un collègue a personnellement rencontré une fille 5 jours, puis a fait une relation à distance d'un an avant de la revoir deux mois en été, et de continuer la relation à distance.
Le plus important à mon sens est la connexion mentale et émotionnelle, grâce aux NTIC c'est tout à fait possible de maintenir voire d'investir encore plus dans une relation et de développer réellement de forts sentiments à distance.
J'avoue que c'est assez rare quand même.


Je sais que je devrais apporter de la nuance, mais j'ai pas envie quand je lis ce genre de chose.

S'il y a des gens qui investissent beaucoup dans des relations à distance, c'est bien souvent parce qu'ils sont pas bons pour créer une connexion mentale et émotionnelle forte dans la vraie vie. Si tu savais créer de vraies connexions avec des gonzesses en vrai (même avec des mecs), je suis prêt à prendre le pari que tu aurais honte d'écrire ce genre de phrase.

Si votre qualité de connexion mentale et émotionnelle donne naissance cette histoire, pose toi des questions sur la qualité celle-ci.

Dans ton exemple, il n'y a presque aucune confrontation à la réalité même pour ton collègue. Ce n'est pas parce que la situation existe que je vais le valider. J'appelle cela de la misère affective dans ce type de contexte. Je trouve la situation aberrante. Je vois surtout un mec désespéré qui accorde de l'importance à une fille au point de bloquer sa vie sentimentale avec une rencontre de 5 JOURS. Qui fait ça ? Sincèrement, c'est bien de remettre les choses à leur place quand même.

J'adore rencontrer des gens. J'ai déjà eu des rencontres merveilles en termes de connexion avec la danse et l'impro, ça facilite. De là à tout arrêter pour une nana au bout de 1 semaine... C'est être masochiste et, pour moi, c'est ne pas croire qu'il est possible de vivre de nouvelles relations aussi profondes et intimes avec d'autres filles dans le futur. C'est surinvestir la relation par manque. C'est comme si tu mourrais de faim. Tu penses sans arrêt à manger puis on te met une pomme devant toi... Tu manges un bout puis on te l'enlève. Cela te frustre et tu veux continuer parce que cela ne t'arrive pas souvent. A partir de là, tu surinvestis les bienfaits de la pomme, elle prend une valeur considérable.

Donc, plz stop, il n'y a aucune classe à brandir les NTIC comme palliatif à la réalité. C'est juste se shoter à la bêtise.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +3 (100% d'accord) le 01.09.17, 14h04 par Raven
Citation:
S'il y a des gens qui investissent beaucoup dans des relations à distance, c'est bien souvent parce qu'ils sont pas bons pour créer une connexion mentale et émotionnelle forte dans la vraie vie. Si tu savais créer de vraies connexions avec des gonzesses en vrai (même avec des mecs), je suis prêt à prendre le pari que tu aurais honte d'écrire ce genre de phrase.

Si votre qualité de connexion mentale et émotionnelle donne naissance cette histoire, pose toi des questions sur la qualité celle-ci.


Citation:
De là à tout arrêter pour une nana au bout de 1 semaine... C'est être masochiste et, pour moi, c'est ne pas croire qu'il est possible de vivre de nouvelles relations aussi profondes et intimes avec d'autres filles dans le futur. C'est surinvestir la relation par manque. C'est comme si tu mourrais de faim. Tu penses sans arrêt à manger puis on te met une pomme devant toi... Tu manges un bout puis on te l'enlève. Cela te frustre et tu veux continuer parce que cela ne t'arrive pas souvent. A partir de là, tu surinvestis les bienfaits de la pomme, elle prend une valeur considérable.


J'avoue qu'il y a cu vrai dans ce que tu dis. Bravo si tu rencontres souvent des personnes avec lesquelles tu crées des liens forts. Personnellement ça ne m'arrive pas tous les 4 du mois. La dernière fois que ça m'est arrivé c'était il y a 5-6 ans, j'ai souvent tendance à trouver les filles insipides au-delà d'un certain stade, mais c'est sûrement dû à un problème relationnel de ma part. Cette fille là je la trouvais vraiment très particulière.

J'ai toujours eu des problèmes géographiques liés au fait que je vis en banlieue parisienne et que j'étais scolarisé en plein Paris jusqu'au lycée, ce qui ne facilite pas le fait d'avoir des amis ou des copines.

A l'âge de l'université je m'étais amusé avec pas mal de filles (une dizaine) mais je n'étais pas tombé amoureux, jamais en fait.
J'avais fait énormément d'OI tragiques au collège et lycée (au moins 4, surtout 2), et c'est après quelques mois de relation que ce côté de moi est ressorti j'imagine.

J'avais un peu arrêté de sortir et de rencontrer des nouvelles personnes depuis quelques années avant cette rencontre. Au moins le positif c'est que maintenant j'ai conscience qu'il faut que je me bouge un peu le cul, sortir m'amuser etc... même si j'ai pas forcément tout le temps du monde pour sortir avec moi.

Je ne sais pas si vous connaissez La Gouaille mais en gros c'est pas mal sur ça que je vais me baser l'année prochaine.
Parfois je me dis qu'elle avait peut-être fait un shit-test du genre: est-ce qu'il est attaché à moi au point de ne pas se respecter ?

Du coup, de ce point de vue, j'aurais mieux fait de ne pas m'excuser dès le lendemain et de rester sur mon ultimatum initial.

ça vous paraît possible ce genre de choses ?
A lire / A voir en ce moment sur FTS