Discussion

Reconquérir quelqu'un qu'on a blessé

Note : 1
lancé par Ptit_litchi le 10.10.2017
11 réponses
dernier par Ptit_litchi le 15.10.2017, 11h47
Bonjour,

Je reviens vers vous après avoir vécu mon petit train de vie. Depuis quelques mois j'ai expérimenté quelques relations courtes et aujourd'hui j'essaie de reconquérir une personne précise que je regrette de ne pas avoir pas su retenir.

Nous sommes tous deux très différents et je ne sais pas avec quels arguments appuyer mon discours pour le faire revenir. Pour ceux qui auraient la curiosité de lire mes précédents posts je suis redescendue de mon petit nuage. Je n'ai pas perdu mon idéalisme mais je reste une personne qui communique très peu sur ses sentiments. Ce mec en question est militaire et il déteste les élèves en école de commerce, ce que je suis mais pas exactement dans le sens qu'il leur donne et j'ai envie de changer cette étiquette qu'il a de moi. C'est ce qui a causé notre "séparation".

Entre nous tout s'est passé très vite, on a très vite eu des relations intimes mais il s'est très vite senti blessé psychologiquement et je regrette de lui avoir donné l'impression de le mépriser parce qunil n'a plus souhaité le voir par la suite. Si j'ai pu me montrer très peu humaine au cours de notre courte relation qui s'est achevée il y a de ça 6 mois, je pense encore à lui aujourd'hui et ce malgré nos grandes différences.

J'aimerais que vous m'aidiez à trouver le moyen de le reconquérir et savoir si certains d'entre vous avez trouvé une solition pour paraître moins froid. Merci d'avance pour vos réponses.
Je rectifie une petite coquille -> il n'a plus souhaité me voir.

Je précise que lui est très solitaire malgré sa profession militaire et a 7 ans de plus que moi mais possède à son actif une vie sociale plutôt correcte. Pour ma part j'ai une tendance à dédaigner autrui pourtant j'ai envie de lui montrer que c'est le contexte qui nous a empêchés de faire réellement connaissance et que je suis capable d'être plus qu'une fille de.
Il est peut être intéressant pour toi d'identifier ce qui te pousse à te tourner vers une histoire passée.

Je me trompe peut être mais je lis ici beaucoup plus de regrets liés à ton comportement et d'envie de te prouver à toi même que tu changes et que tu as changé. Comme une sorte de défi vis à vis de toi.

C'est louable mais peut être que la solution est plutôt d'en tirer les leçons pour l'avenir plutôt que de chercher à rattraper ou compenser des erreurs déjà faites. Accepte que tu as fait du mal ou blessé quelqu'un et que cela tu ne peux l'effacer. Éventuellement pourquoi ne pas juste lui présenter tes excuses sans chercher à aller plus loin.

Desole si c'est un peu décousu et pas très clair mais j'écris depuis mon telephone.
Merci pour ta réponse The pop. Je pense que ce que tu dis est en partie vrai mais pas complètement.

Et pour te répondre, je ne pense pas revenir vers lui pour changer d'avis sur moi-même mais parce que je regrette que nous nous soyons rencontrés dans le mauvais contexte. Je regrette de m'être faite passer pour une personne que je n'étais pas (parce que le contexte s'y prêtait) avec une personne avec qui j'aurais pu finalement vivre une formidable histoire.

Et là je m'explique. Si j'étais partie pour du sexe pur en gardant pour objectif de rester la plus évasive possible sur ma vie, au départ. Je ne pensais pas que je tomberai sur un gars sympas. Pour ne pas tomber amoureuse il me fallait juger l'autre ou le mépriser.

Mais lorsqu'il m'a dit que les relations sexuelles c'était pas seulement physique j'ai eu la paresse de me justifier et ma fuite face à cette conversation l'a finalement mené à mettre un terme à notre relation.

Je pense que je l'ai blessé parce que je ne l'ai pas pris au sérieux lorsqu'il m'a proposé de lier une relation au minimum amicale entre nous pour que ce soit top au lit. À la place je lui proposais du sexe, en lui imposant s'accepter que je le juge à ce point.

Seulement voilà, après avoir parlé à un ami, j'ai réalisé que ce que j'avais jusque là le plus caché c'était mes sentiments naissants à son égard. C'est pour ça que je me suis murée derrière une image qui n'était pas moi. Je ne voulais pas paraître faible, je ne voulais pas qu'il se moque de moi et aujourd'hui je cherche toujours le moyen de m'excuser et de lui dire que si je cherche à le tevoir c'est dans jn contexte différent parce que je veux vraiment vivre un truc sérieux avec lui. Et qu'aujourd'hui je suis prête à reconnaître que je suis humaine.
Finalement ce mec tu ne l'as pas beaucoup connu, une relation c'est compliqué, surtout quand elle démarre sur des bases casses gueules, pourquoi ne pas simplement en tirer les leçons et te tourner vers de nouvelles rencontres en gardant ça en tête ?

Je comprends bien qu'il te plaisait, mais bon j'imagine que tu dois avoir d'autres opportunités sympas également dans ta vie de tous les jours.


Allez je vais mettre les pieds dans le plat mais... tu ne crois pas que c'est parce que ta situation actuelle ne te plait pas trop que tu te projettes de nouveau sur une courte relation mal terminée d'il y a 6 mois ?
Je m'explique, de mon expérience et de celle de mes proches, il n'y a que peu de bonnes raisons de se remettre avec un ou une ex... Et faut être honnête ça ne fonctionne quand même souvent pas trop.

D'où l'importance d'être au clair avec soi, parce que retourner voir l'autre qu'on a blessé quand soit même on ne va pas très bien c'est pas top.
Je dois reconnaître que tu as vu juste et que tes paroles sont d'une grande cohérence.

Je pense que le fait qu'il soit pas dans mon proche environnement a fortement contribué à me faire projeter des trucs sur lui. Mais ça n'en vaut pas la souffrance inutile.

Je vais quand même le voir samedi pour m'excuser dans le meilleur des cas et rentrer le coeur léger chez moi.
Ton discours? Même s'il n'y a pas de sentiments entre vous je pense que convaincre n'est pas la bonne approche.
s'excuser, s'expliquer oui. Ça pue regagner le respect et renouer la relation avec l'autre.
Et donner envie dans un second temps.

Après tes raisons de faire ça semblent en effet plus égoïstes (ne pas avoir l'image d'une "mauvaise fille"), mais sache que tu n'es pas obligée de te soumettre aux désirs de tous. Sur le moment ton comportement était adapté à tesbesoins et ton état d'esprit c'est ce qui compte.
Il a mal pris les choses mais tu n'as pas été méchante ou insultante. Tu ne lui as juste pas ouvert la porte et c'est OK.

Par contre si tu penses vraiment que la relation aurait pu être formidable, tente le coup. Repars sur de nouvelles bases.
Bonjour,

Vos avis sont si mitigés que ça me sème vraiment le doute.

J'ai déjà du mal à comprendre ce qu'il attend réellement de moi alors c'est pas vraiment facile là. Bon, il a déjà accepté de me voir, c'est une bonne chose non ?

Mais ce que j'ai du mal à voir c'est l'opposition entre ses paroles et ses actes. Il vient de me dire qu'il voulait seulement du sexe et en même temps, il attend de moi que je ne lui parle pas que de sexe, ou lui propose pas que ça. En plus de ça, il vérifie que j'ai bien des qualités humaines et il me dit qu'il veut prendre son temps. Enfin, un de mes amis me dit que ça crève les yeux, il se justifie en disant être solitaire mais m'apprécie énormément tandis que moi je persiste dans l'incompréhension. Je veux dire j'ai pas envie de m'emballer et de tomber raide dingue de lui et ensuite me faire rejetter. Mais tout semble aller dans le sens où monsieur veut me protéger. Oui mais pourquoi il sentirait blessé s'il n'avais pas envie d'maler plus loin avec moi ?

Ok j'ai peut-être tendance à trop rationaliser les choses à l'excès quand mon coeur peut être en situation de danger genre là. Je précise que dans cette histoire, je n'ai pas tant eu de plan cul que ça en fait c'est le deuxième donc je pense que même inconsciemment je n'ai pas cette impression d'etre une muvaise filld.

Ensuite, si mon discours peut sembler égoïste, c'est vrai que niveau sentiment, j'ai du mal à partager ce que je ressens, du coup plutôt que de parler à coeur ouvert je vais rationnaliser au maximum pour ne pas laisser ma sensibilité s'exprimer.

J'y travaille et c'est vraiment pas facile pour moi de m'ouvrir étant donné que je suis très très réservée sur mes sentiments et tiens très fort au secret de mes pensées et sentimdnts mais j'ai bien vu que ça l'avait blessé que je ne partage pas mon ressenti... et le fait que je rationnalise alors qud lui voulait juste qu'on parle j'en ai bien eu conscience à quel point c'était inapproprié.

Maintenant, je cherche le moyen de rendre mon coeur plus souple et accessible mais dans certaines limites car je n'ai toujours pas confirmation de l'absentéisme de "danger".

Ah oui, aucun rapport mais il savait pourtant que je faisais partie d'une association humanitaire, que j'écrivais des poèmes que j'avais souffert la mort de ma trop grande sensibilité. Il pouvait pas faire le lien ? Enfin moi et la comlunucation à 2... je pense toujours que l'autre devine mes pensées. Please help me...
Je veux ps avoir l'air de me plaindre mais j'ajoute que j'ai fait un travail considérable pour parvenir à survivre au phénomène des écoles de commerce et du monde du travail, j'assume avoir appris à écraser les gens parce que la bienveillance ça n'a vraiment pas marché. Aujourd'hui j'ai peut-être developpé des automatismes je ne sais pas, mais j'accorderai très diffilement ma confiance depuis. Et là je sens qu'il faut que je mette mon ego de côté pour lui plaire. Il a vraiment eu l'air de faire attention à mes sentiments et s'est toujours efforcé de ne pas me blesser, et rien que pour ça j'ai vraiment envie de m'excuser même s'il a pas envie de basculer sur une relation amoureuse.

Parfois je me dis qu'il a peut-être peur de s'engager, je le trouve super (physiquement et intellectuellement) et je commrends pas qu'il soit encore célibataire. Alors je sais pas si c'est le fait que je projette pleins de trucs sur lui ou me dévalorise mais bon je vais pas non plus projeter plus étant donné qu'il est vrai que nous nous connaissons très peu finalement.

Bon déjà faudrait que j'apprenne à plus m'ouvrir pour qu'on apprenne à mieux se connaître non ? Je vois une amie vendredi pour me débriefer sur tout ça. En fait j'ai jamais parlé de lui à personne et je n'ai jamais réussi à parler de mecs ni à mes amis ni à ma famille. C'est difficile à dire, ça vous montre à quel point j'ai mes tabous et à quel point je considère que c'est une chose intime que de parler de mecs, à vrai dire j'ai longtemps eu honte de pouvoir éprouver dess sentiments pour quelqu'un du coup je n'aime vraiment pas m'épancher. Ma mère souffre du fait que je ne lui parle jamais de ma vie sentimentale ni même de ma vie tout court, amis, école, opinions. Je trouve juste que ça n'a pas de valeur ajoutée et que c'est futile d'en parler.
L'absence de danger*

Désolée pour les fautes de frappe, je suis sur portable. Et merci envore pour vos réponses, ça m'est d'une grande aide.
Sincèrement en lisant ton sujet, je l'ai trouvé super incohérent.

>T'as l'air complètement perdue et tu ne sais pas ce que tu veux
>Tu ne communiques pas grand chose
>Tu attends d'un type qu'il te comprenne
>Visiblement tu l'a blessé parce que tu post-rationalise des sentiments que t'as du mal à assumer/accepter/comprendre et qu'en conséquence tu ne dois absolument pas avoir un discours qui allie paroles et actes.


La réponse ton cas est banale et simple. Dis ce que tu penses et veux, de manière claire et intelligente. Voilà.
Quand une des deux personnes d'un duo ne sait pas ce qu'il veut, l'autre peut difficilement se positionner, sauf à être très détaché/ataraxique/avoir son choix.


D'autre part, juste en aparté : j'ai été moi même très très sentimental et "sensible" auparavant, j'en ai subis les conséquences, pareil grande école, et excuse moi de te dire ça, mais je ne vois absolument aucun rapport avec le fait de devoir "écraser les gens". Devenir fort c'est devenir indépendant et autonome. Ca t'amène parfois à tenir ton cap en dépit des autres, mais ça ne veux pas dire écraser.

Citation:
Il vient de me dire qu'il voulait seulement du sexe et en même temps, il attend de moi que je ne lui parle pas que de sexe, ou lui propose pas que ça.

Ouais. C'est pas incohérent.
J'ai couché avec des tas de filles en leur demandant de s'ouvrir et de parler d'elle parce que c'est cool de rencontrer des gens. Parce que tu peux échanger, ou apprendre, ou observer des choses. Etre affectueux, ou tendre, ça ne veut pas dire que t'as envie de t'engager forcément. Ca veut juste dire que t'es affectueux ou tendre.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (100% d'accord) le 13.10.17, 19h31 par Moumane
  • 0 (Ca va mieux en le disant) le 14.10.17, 20h58 par Fate
  • +1 (Absolument) le 15.10.17, 15h32 par oHreN
Finalement on s'est pas vus. Je pense que je vais tourner la page et laisser les choses comme elles sont. Il m'a posé un lapin après m'avoir pourtant eu l'air super enthousiaste à l'idée de repartir sur de bonnes bases. Je préfère ne rien chercher à comprendre et laisser les choses là où elles sont. Merci pour votre aide.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • 0 (Bonne idée !) le 15.10.17, 13h02 par The_PoP
A lire / A voir en ce moment sur FTS