Discussion

[Q] Roaccutane

Note : 7

le 10.10.2005 par Freeyun

144 réponses / Dernière par Bji le 16.08.2015, 00h32

Yo',

Trop cool de voir tous ces témoignages.
J'ai été voir ma dermato qui m'a prescrit roaccutane 30 mg pour 80 kg. Mais voilà, j'me pose plein de question.

Déjà, j'ai une acnée légère au niveau du front, franchemement je connais ma peau depuis tout ce temps et je vis très bien avec ! Si j'avais que ca, j'aurai continuer a juste me laver la peau avec mon produit une fois tous les deux jours comme je le fait depuis 1 an déjà.

Seulement voilà j'ai pas mal de bouton dans le dos, le genre qui fait super mal,impossible a peter et pas mal de cicatrices. Ca me gêne un peu quand je suis torse nu, durant le sexe et même parfois simplement en mettant mon sac à dos..

Et franchement j'en ai baver pour arriver a avoir une peau comme ca sur le visage, là je suis très content et je voudrais pas que le roaccutane dérègle tout et me fasse vivre une repousée.
De plus j'suis un mec mega actif, ej sors souvent, e bois, je fume ( et de la cigarette qui fait rire aussi ), je fais du sport, je me pose parfois au soleil. Et surtout on est en été. Du coup, j'me demande si je suis vraiment prêt à prendre un truc aussi fort juste pour mon dos !

Est ce que certains d'entre vous ont eu une amélioration au niveau des boutons dans le dos ?
  • Sand
  • Score : 7 - 31 ans
lamefurtive a écrit:
Yo',

Est ce que certains d'entre vous ont eu une amélioration au niveau des boutons dans le dos ?


Personnellement, ça a agit sur toutes les parties de mon corps qui étaient boutonneuses, dos y compris.

Tant que tu fais un suivi régulier avec un/une dermatologue, tu n'as pas à t'en faire. Il/elle changera ton traitement si il s'avère que ça empire la situation.

On m'avait prévenu qu'une poussée de boutons était un risque en début de traitement, mais qu'après quelques temps d'utilisation, c'était toujours suivi d'une rémission. Les effets dépendent pas mal de la personne de toute façon, moi je n'ai eu aucune poussée par exemple, mais j'ai des amis qui en ont eu.
Je ne connais pas ce traitement, mais il me semble que ta peau deviens plus sensible au soleil pendant le traitement. Donc je pense que ton traitement ne commencera qu'en octobre par exemple.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Oui le 26.06.15, 14h26 par Ash
Le post date un peu mais mon expérience peux toujours servir.
J'ai "subis" le traitement roacutane pendant 5 mois a 15ans; J'avais une acnée modéré mais tenace sur le front et le dos, dés le premier rendez vous, ma dermato m'a dirigé vers ce traitement ( peut être un peu trop rapidement mais bon...); Au final, je n'ai eu aucune tendance suicidaire :), je n'ai pas eu de problème avec le soleil ou autre, le traitement a très bien marché, mais quelque mois après l’arrêt, j'ai eu de nouveau des petites poussé, mais moins abondante qu'avant le traitement;
Pour les effets secondaire, je n'ai pas pu esquiver la fameuse poussé des débuts ( c'est tombé pendant les vacances, ouf...), avec notamment 2 boutons tellement monstrueux qu'ils resteront gravé a jamais dans ma mémoire et surtout, le plus dérangeant pour moi, c'était l’extrême sécheresse de mes lèvres et mon nez, j'étais obligé de mettre du labello tout le temps et mon nez saignait très régulièrement ( sympa le reveil avec l'oreillé remplie de sang ).

Au final, le traitement a certainement eu de l'effet, même si 8 ans plus tard, j'ai toujours une acnée légere; Mais avant de faire ce traitement, je vous conseille d'essayer des méthodes plus douce et simple (le roacutane reste une grosse saloperie); Essayez des produits spécialisés pour les peaux acnéique (avene etc), essayez de réduire les produits laitier et/ou les produits a base de blé (gluten), et observez. Dans mon cas, ça m'a révélé une intolérence au gluten et au lactose et quasiment guéri mon acnée ( j'aurais du faire ça a la place de roacutane, mais a 15 ans...)
  • Bji
  • Score : 0 - 22 ans
Hello
Je voulais partager mon experience qui pourrait rassurer ceux qui hésitent à prendre du roacut'
Il y a à peu près un an, je me suis pointé chez la dermato en précisant bien que je venais pour ce traitement, et que les lotions et autres crèmes miracles ne m'intéressaient pas. J'avais deux amis qui avaient pris ce traitement alors qu'ils avaient une acnés très sévère, ils sont passés tout deux par la case "tout le jaune remonte a la surface+lèvres dessechées et en sang". Mais mon acné devenait de plus en plus venère et je voulais pas me dire 6 mois après "j'aurais du le faire".

J'ai commencé le traitement en novembre, avec la dose 30mg, puis je suis rapidement passé à 40g.
Faut savoir que je suis très fin (57 Kg), je bois,je fume de tout, j'ai un régime bien carnivore , je fais beaucoup de sport et je suis insomniaque (moyenne de 5h par nuit cette année).

-J'ai commencé le traitement alors que je quittais pour la première fois la maison familliale, m'installant dans un 9m², et j'ai un passé (collège) dépressif, pourtant pas de souci mentalement donc ------> pour les envies suicidaires on repassera (+1).

-Pas de poussées d'acné au début, ça c'est arrangé vraiment très progressivement.Il me reste encore un mois de traitement, et j'ai presque plus de boutons, seulement quelques cicatrises qui prennent un peu de temps a disparaitre (+1)

-J'ai pas trouvé ma peau excessivement sèche. J'ai des lèvres de Black, donc a ce niveau je m'attendais au pire, et bien armé en permanence d'un tube de labello, j'ai eu "juste" les lèvres sèches toute l'année, mais pas de lèvres qui se craquellent comme j'ai pu le voir chez mes potes. (+1)

-Le seul point noir que j'ai pu observer, c'est au niveau de la forme physique. Une légère baisse des performances sportives, des courbatures dans le bas du dos sans faire d'effort, et donc 1000 fois pires après l'entrainement. Et surtout, ça me fatiguait beacoup plus.
Avec une vie déja bien chargée, le roaccutane a été la goutte d'eau qui a fait deborder le vase, et j'ai vécu les moments de fatigue les plus insupportables de ma courte vie.

En conclusion, je dirais d'être prudent, en dehors des effets secondaires type peau qui sèche, lèvres qui s'auto-détruisent etc, ça reste un traitement très violent pour le corps.
Donc si votre acné est en régression, pas la peine.
Par contre si vous etes vraiment complexé par une acné trop sèvère, foncez, ca reste hyper efficace.
Pour serez peut être chanceux comme moi, ou sinon, dans le pire des cas c'est juste une mauvaise période a passer, et quelques mois plus tard on se sens tellement mieux Image


ps: sorry, je suis pas encore passé par la case présentation, mais ça devrait pas tarder