Discussion

[Q] Roaccutane

Note : 7

le 10.10.2005 par Freeyun

144 réponses / Dernière par Bji le 16.08.2015, 00h32

  • ANONYME (ce membre a désactivé son profil et / ou a demandé à masquer son pseudo)
  • Score :
hmm, j'ai aussi suivi un traitement roaccutane et j'ai le même problème de transpiration excessive, et ça fait quelques années que ça dure.. c'est incroyablement chiant quand je fais du sport, ou quand ça m'arrivait dans le train :?
bon maintenant j'arrive à le cacher pour sortir, cf le topic "transpiration excessive" sur ce forum, et l'été ben je vais me rafraîchir et j'en profite pour bronzer à la piscine 8)
j'espère juste que les effets secondaires du roaccutane s'arrêteront à ça (c'est déjà bien suffisant) et que l'odaban n'en occasionnera pas d'autres..

edit : apparemment c'est un problème pour beaucoup de monde.. décidemment, quelle m*rde :? j'espère que l'odaban est et restera la solution parce que je me souviens être sorti en bar une fois quand je n'en prenais pas et je dégoulinais à un point.. c'était affreux :|
maxime a écrit:
hmm, j'ai aussi suivi un traitement roaccutane et j'ai le même problème de transpiration excessive, et ça fait quelques années que ça dure.. c'est incroyablement chiant quand je fais du sport, ou quand ça m'arrivait dans le train :?
bon maintenant j'arrive à le cacher pour sortir, cf le topic "transpiration excessive" sur ce forum, et l'été ben je vais me rafraîchir et j'en profite pour bronzer à la piscine 8)
j'espère juste que les effets secondaires du roaccutane s'arrêteront à ça (c'est déjà bien suffisant) et que l'odaban n'en occasionnera pas d'autres..

edit : apparemment c'est un problème pour beaucoup de monde.. décidemment, quelle m*rde :? j'espère que l'odaban est et restera la solution parce que je me souviens être sorti en bar une fois quand je n'en prenais pas et je dégoulinais à un point.. c'était affreux :|


Tiens, c'est vrai qu'en y repensant ... je transpirais pas autant avant Roccutane. Attends, je te MP.
La question c'est est se que une fois le traitement terminé, les effets disparaissent avec le temps ?

@maxime: detail un peu plus ton traitement (dose, durée...). Depuis combien d'années as tu arreté ? Tu n'as pas souffert de rougissement ?
  • ANONYME (ce membre a désactivé son profil et / ou a demandé à masquer son pseudo)
  • Score :
on m'a fait remarquer une seule fois que j'avais rougi depuis.. donc je dirais non
je me souviens plus des doses mais j'avais pris du roaccutane pendant 3-4 mois il y a deux ans
d'après les témoignages que j'ai trouvés sur doctissimo le problème de transpiration ne part pas avec l'âge..
J'avais eu du roac' il y a qques années... Qu'est ce que je regrette... Bon, ma peau s'est pas sensibilisée à vie, elle reste mate cependant... Durant le traitement, j'ai choppé pas mal d'effets secondaires, notamment une transpi violente, particulierement chiante quand on adore le soleil et qu'on fait de l'athlé...

Ce traitement est HARD, je vous le deconseille si vous etes jeune (16 / 19 ans quoi)... Ca va paraitre bidon mais l'acné est une maladie normale, qui part avec le temps, et avec une bonne hygiene de vie :

- alimentation saine
- lavage du visage avec des produits purs, extra purs (savon surgras, etc)
- activité physique
- travail sur le stress

A vous de voir, 6 mois de traitement chimique, ou 2 ans de patience ?

Je suis pas sur que le corps choisisse la premiere option.
Je suis retrouné voir ma dermato qui m'a dit que les effets secondaires (transpiration, rougissement) devrait disparaitre 3/4 mois apres le traitement...
Bon je profite de ce topic pour faire un post sur cette maladie qui vous gache la jeunesse, et qui a en partie gaché la mienne (jusque 22 ans) : l'acné.

Perso, ca a commencé à 15 ans, j'ai une peau grasse, je suis très brun, origines latines : combo "tu vas en chier à la puberté". Et ca a pas manqué. J'ai eu le droit à 50 traitements différents : antibio (cyclines), peroxyde de benzoyle, rubozinc, etc... A 18 ans, ca me touchait beaucoup, donc j'ai eu le droit au roac'. Efficace mais... bonjour les effets secondaires.

Après 1 an de roac', ma peau était clean, et puis bam, 20 ans, rechute. Ca a commencé au printemps, surement avec les hormones, et... ca a fait mal. J'ai mis en place mon traitement perso, n'ayant plus confiance en les médecins, et demandant juste au dermato les produits adaptés pour la peau.

(ce qui suit n'est pas adapté spécialement pour qqun sous roaccutane. Si vous l'utilisez encore, n'arrêtez pas et allez jusqu'au bout de votre traitement quoi qu'il arrive. Ce n'est pas adapté non plus aux acnés severes qui défigurent)

Etape 1 : un peu de psychologie élementaire.

Le stress agit sur la production hormonale. Le corps masculin produit des hormones masculines pour lutter contre le stress, ce qui cause une sécrétion de sébum plus importante, ce qui cause une peau grasse : les pores se bouchent, c'est le comédon (point noir), et s'enflamment (bouton d'acné).

La première chose à faire est de vous convaincre que l'acné est une maladie, que c'est passager, que d'ici quelques temps, vous en rigolerez. C'est vrai, vous avez pas de pot, c'est sur vous que ca dure, et untel a une peau super nickel que vous enviez, mais bon, c'est comme ca, et pas autrement, et ca se soigne.

Etape 2 : Alimentation

D'après les médecins, l'alimentation n'a pas d'effet, blablabla... On connaît la rengaine. En fait, il faut se méfier de ce qu'on dit sur l'acné, les propos sont modérés, souvent parce que c'est des ados qui risquent de lire.

Je suis pour ma part persuadé qu'une alimentation malsaine renforce l'acné, et qu'une alimentation saine l'aide à partir. Mangez des fruits, des légumes en masse. Ils aident à éliminer les toxines. Evitez l'abus de calories, consommez selon vos besoins, manger trop favorise la production d'hormones.

Etape 3 : Arrêt du tabac & de l'alcool

Fumer épaissit la couche cornéenne et favorise l'acné. Si la peau peut paraitre "mieux" au début, ce n'est que partie remise, l'infection se passe SOUS la peau, et va créer des gros kystes. Arrêter de fumer ne peut etre que bon.

L'alcool est toxique pour le foie, il empêche son bon fonctionnement, la digestion est moins bonne, le sommeil est moins bon, et comme tous les produits potentiellement inflammatoires, c'est mauvais pour l'acné.

Aussi, pensez à limiter / arrêter le café. Le café file un coup de nerfs, certes, cependant la caféine favorise la production de sébum, en plus de créer un afflux sanguin qui rend les boutons rouges... plus rouges. Le thé, c'est pareil, sauf qu'il a une action anti inflammatoire.

Pour arrêter le café, allez y progressivement si vous avez l'habitude, réduisez à 1 / 2 tasses par jour et arrêtez.

Etape 4 : soin du visage

Oubliez le gel douche et privilégiez un gel nettoyant anti bactérien adapté à votre peau. Le gel Avene Cleanance marche bien en général. Vous pouvez aussi utiliser un gel Exfoliac, qui dessèche un peu plus attention. Chez certains, le savon surgras donne de bons résultats, mais il doit être pur (savons Roger Cavailles), mais chez moi il avait tendance à me filer plus de boutons.

Demandez conseil a votre dermato, il saura cibler votre type de peau.

Pour l'exfoliation, oubliez les solutions décapantes : elles décapent trop justement, et votre peau va réagir en produisant plus de sébum. Préférez un exfoliant doux. (demandez à votre dermato, en précisant bien que vous voulez qque chose de personnalisé, il doit donc vous examiner un peu !)

Pour le rasage, c'est le GROS problème. De toutes façons, vous souffrirez surement de votre rasage jusque 23 / 24 ans... Je conseille un rasage quotidien ou tous les deux jours, avec un 3 lames. Plus vous attendez entre les rasages, plus le rasage est irritant. Et il vous faudra une semaine ou deux pour habituer votre peau à ce rythme. Evitez de vous raser à contrepoil durant cette période.

Côté mousse à raser, je sais pas trop, à l'époque j'utilisais mon gel nettoyant, pour pas faire entrer en jeu un autre produit.

Etape 5 : Traitement

C'est simple, personnellement j'ai abandonné les antibio prescrits, pour me concentrer sur le zinc, et des solutions naturelles : levure de bière Arkopharma, gelules de Bardane. Les résultats sont pas immédiats mais au moins, vous pourrissez pas votre corps à coups d'antibios...

Je faisais aussi une cure de Drainaflore à chaque changement de saison (cure drainante, qui favorise l'élimination des toxines).

Comme pommade, en cas de forte rechute, Locacid (Trétinoine 0,05 %), ou Cutacnyl 5% (Peroxyde de Benzoyle 5%) en fonction de vos tolérances, peuvent donner de bons résultats.

Etape 6 : Soleil & Activité Physique


Attention à ne pas trop prendre le soleil. Oubliez le bronzage à la plage... Privilégiez l'ombre. Mais prenez du soleil quotidiennement quand même, c'est la seule source de Vitamine D.

J'ai remarqué que pratiquer une activité physique avait un très bon effet sur le moral ET sur les boutons. Ca doit être dû à l'élimination du stress, je sais pas.

Etape 7 : Sommeil


A 18 - 20 ans, on a envie de faire la fiesta tous les jours. Seulement, la peau a besoin de repos. Vous aurez le temps de faire des nuits blanches plus tard dans votre vingtaine. Privilégiez un bon repos de 6 à 8h la nuit ! Votre peau vous dira merci, elle a besoin de ca pour lutter contre l'acné et pour se regénérer.

Remede rapide : une bonne sieste de quelques minutes peut grandement améliorer l'état de votre peau pour la journée.


Conseil : si vous avez les moyens (comptez 100 / 150 euros par mois), les produits Dermalogica sont excellents je trouve. Malheureusement beaucoup trop chers.

Voilà

Enjoy

Et relaxez vous :)

Et pour ceux sous roac', courage !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] A lire par tchouMi
  • ANONYME (ce membre a désactivé son profil et / ou a demandé à masquer son pseudo)
  • Score :
J'ai commencé le Roacuttane il y a de ça 1 mois et je maudis ce traitement !

J'ai la peau qui se dessèche, j’ai la gorge en feu et les narines explosées. De plus, je fais une sale réaction allergisante à ce traitement de merde ! Je le continu jusqu’au bout même si j’ai 3 boutons qui se battent en duel .Si vous le commencez, préparez vous à subir certains désagréments mais bon, dans quelque temps j’aurais un peau de bébé.
Perso moi j'ai commencé également il y a un moi tout pile et a par la peau sèche et quelque courbatures les deux première semaine j ai pas eu de vrai problème. Après ca peut dépendre des personnes pour moi ayant déjà la peau sèche je me suis muni d'un savon spécial de chez avene et après chaque douche et matin est soir c est crème partout mais en attendant j'ai aucun problème le seul endroit que je redoute pour l'hiver c'est les lèvres mais bon sa devrait passer vu la crème que je met.

Donc hésite pas à vous munir de creme et de different produit accompagnateur d'acné car pour c'est vraiment tranquille. A propos tu as combien de mg ? Moi 30mg (ça peut peut-être faire aussi la différence).
Bon, et bien, c'est décidé, je commence le traitement au roac (Curacné) à raison de 20mg/jour. J'ai un acné qualifié de sévère qui s'est pourtant bien estompé après 5 mois d'antibio (curacnyl + tetralysal). Cependant, lorsque je suis allé consulter le dermato, il m'a dis que dès l'arrêt des antibio, ça reprendrai de plus belle (j'ai pu lire que c'était arrivé à certain sur le forum) et que ça pourrait bien durer 10ans! :shock:
OMG! il n'en fallait pas moins pour me décider malgrè la réputation du roac et de ses effets secondaires et inconvénients.
Qui plus est apparement, le traitement convient à mon type d'acné (acné laissant des traces et persistant malgré les antibios). Maintenant, c'est wait and see...
En tout les cas, j'essaierais de vous dire ce qu'il en est et de donner mes impressions sur ce traitement, si ça peut aider des personnes à se décider.
  • ANONYME (ce membre a désactivé son profil et / ou a demandé à masquer son pseudo)
  • Score :
Dernière nouvelle ! Un jeune ce serait censément suicidé à cause du Roaccutane ! Il va peut être, être retiré du marché. Parlez en avec votre dermato .
Oui, ça ne date pas d'hier. D'ailleurs j'avoue avoir eu quelques sueurs froides en lisant la notice du dérivé de Roacutane que je vais prendre. Je cite:

Citation:
_On a rapporté des cas de patients devenus violents ou agressifs sous Curacné
_Le traitement sous Curacné peut altérer la vision nocturne et/ou entrainer des troubles visuels...
_ Des douleurs musculaires et articulaires ayant été observées pendant le traitement par Curacné, il est recommandé de limiter les activités physiques intenses durant ce traitement.
_[...] de très rares cas de pensées sucidaires, de tentatives de suicides et de suicides ont été rapportés chez des patients traités par l'isotrétinoïne... (molécule du médoc)


Sans compter, les autres effets secondaires indésirables habituels du roac (transpiration, déssechement de la peau...), mais ce qui est grave et qui commence à être reconnu ce sont les effets sur l'aspect psychologique de la personne!
Franchement, ça fait très, très peur... :oops:
Mais après, je pense que ça dépend aussi du caractère de la personne pour ce qui est des effets pyschologique, mais ce n'est qu'un avis personnel, je n'ai pas la moindre prétention dans ce domaine.
La je suis a bientot à un mois et demi et tjrs les mêmes petit probleme c'est a dire peau et levre seche yeux un peu sec autrement rien de bien méchant j'ai juste eu une petite pousser d'acné pendant une bonne semaine et la plus rien a l'horizon et mes marques commence à s'estomper.

Pour réagir à la personne qui c'est sucidé j'en ai entendu parler aussi enfin moi je pense que si la personne est depressive à l'origine cela peut aggraver les problemes mais je pense pas que l'on devient sucidaire du jour au lendemain.
Bonsoir,

J'apporte mon témoignage. J'avais beaucoup d'acnés et j'ai décidé d'en finir une fois pour tout avec roaccutane. Je prenais une dose de 30 m/g.

Les effets indésirables sont:

- Dessèchement de la peau; Je devais mettre constamment de la crème pour ne pas ressembler à un lépreux
- gerçure au lèvre; mes amis se moquent de temps en temps encore de cette époque ou j'avais un mal fou pour bouger les lèvres, même pour manger.
- Courbatures; ca c'étais pas trop prononcé, de temps en temps.
- J'ai du arrêter le traitement au bout de 3 mois car mon foie ne le supportait plus.

Quand on me disait que on peut avoir des idées noires suites à un traitement roaccutane, je rigolais avec mes amis en disant que je suis au bord du suicide. Mais 9 mois après avoir arrêter le traitement, subitement j'ai commencé à me renfermer sur moi-même. A table, je ne parlais plus, la moindre chose m'énervait, j'étais désagréable, entendre les autres discuté me fessait fuir. J'étais devenue associable avec ma famille et les professeurs.
Ma famille ne comprenais pas, moi non plus. Ça a duré 2 mois avant que je réagisse et fasse marche arrière, c'est à dire que je me reprenne et fasse un énorme travail sur moi pour reparler à ma famille.
Je suis aujourd'hui certain que c'est à cause de roaccutane que m'est venue des idées noires d'un coup.

Mais pour autant, je ne regrette pas mon traitement. Aujourd'hui j'ai presque plus de bouton (toujours quelques s'un (pas sûr de l'orthographe là) car j'ai arrêter le traitement au bout de 2 mois au lieu de 6 mois).
Mais prudence tout de même. C'est seulement en cas de grosse acné que roaccutane est nécessaires.

Bonne soirée!:)
Je ne sais pas si quelqu'un l'a deja dis, de toute façon, mieux vaut deux fois qu'une.
Les boutons, acné etc... viennent des graisses... Il suffit de reduire vos graisses et vous aurez de moin en moin de boutons. Pour ceux qu'on la peau blanche, il suffit de manger des fruit/legume rouge.
  • ANONYME (ce membre a désactivé son profil et / ou a demandé à masquer son pseudo)
  • Score :
J'ai pas pris la peine de lire toutes les pages mais je peux te décrire ma brève expérience de ce traitement.

J'avais pas trop de boutons mais ma mère voulait que j'aille voire une dermato par-ce que je mettais jamais de crème solaire au ski ni à la mer et elle pensait qu'en écoutant un "pro" me dire que c'etait pas bien j'aurais changé mon comportement..
Visite, petite remarque sur l'acnée et tout de suite la feuille à signer comme quoi je suis pas une femme avec un bébé dans le ventre afin de pouvoir comander du roaccutane.

J'ai lu en page 1 de ce message que 20mg pour 60kg c'est fort... et bien avec mes 65 Kg on m'as donné 35mg à prendre, histoire de me faire acheter la boite à 20mg + la boite à 10mg + la boite à 5mg. Pas cher!

Résultat: j'etais en fin d'année avec plein de matières à rattraper et donc je devais travailler un peu mais j'y arrivais pas. Mon nez saignait, mes levres aussi, j'ai commencé à avoir des pelicules (que j'ai encore aujourd'hui 5 ans après, si j'utilise pas réguliarement du champoing anti pelicules) et surtout (je pense à cause du foi) j'arrivais plus à dormir à cause du mal à la tete que j'avais.
Aspirine : aucun effet
Dafalgan, Dolprane : aucun effet

et ceci des le premier ou deuxième jour, après 5 jours et 4 nuits sans 1heure de sommeil j'ai pris la peine de lire les effets secondaires... tout y etait dedans, mais alors tout! Ce que j'avais et tout ce qu'on peut imaginer des effets secondaires. Si je me rappel bien dans les effets secondaires très rares il y aussi le changement de personalité, la dépression et le suicide. Ayent lu ça j'ai décidé de tout foutre à la poubelle.
Depuis j'ai plus d'acnée, j'ai passé mes rattrapages et la vie et belle (sauf que je suis une quiche en drague, mais je suis ici pour ça :mrgreen: )

Cela dit moi j'avais pas vraiment des gros problèmes d'acnée.. si tu penses que tu peux survivre sans le roaccutane, met le à la poubelle :wink:


P.S.: pardon pour les fautes d'ortograph, je suis rital
Je prend du roaccutane depuis un mois et je n'ai presque plus rien. Ce produit est tout simplement génial et je le conseille vivement à ceux désirent supprimer leur acné ! :)

overdrive77310 a écrit:
Je ne sais pas si quelqu'un l'a deja dis, de toute façon, mieux vaut deux fois qu'une.
Les boutons, acné etc... viennent des graisses... Il suffit de reduire vos graisses et vous aurez de moin en moin de boutons. Pour ceux qu'on la peau blanche, il suffit de manger des fruit/legume rouge.


lol.
Tu m'excuseras mais je ne voit pas ce qu'il y a de marrant...
Pour overdrive moi pareil je reste assez septique à cela car j'avais deja vu cela sur des autres forum mais perso ma dermato ma jamais rien dis à ce sujet et apres moi n'étant pas du tout gras j ai pas mal d acné que se soi sur le visage que sur le dos. Et apres comme pour la nourriture certain qui en on pas je presise vont dire arretent de manger des hambergueur apres on verra bah je pense pareil que c'est pas vrai car manger equilibrer cela ne change rien à mon acné.
Apparement, les effets de l'alimentation sur l'acné n'ont pas encore étaient clairement établis. Certaines études parlent de la responsabilité des céréales il me semble et exclusent par exemple le chocolat comme facteur de l'acné, alors que pour d'autres c'est l'inverse, bref de tout ce que j'ai pu lire il n'y a rien de certain à ce niveau là, maintenant si vous avez du nouveau encore...
Mais une chose est sure, on ne perd rien à manger moins gras.

Sinon, moi j'en suis à un mois de roacutane, pour l'instant rien de formidable, à part que je me sois trouvé un nouveau meilleur ami en la personne de mon labello qui ne me quittes plus. Qui plus est, j'ai pas mal de coups de fatigue surtout après l'effort, chose que je n'avais pas avant.