Discussion

Stratégies de rencontres et de séduction pour du long terme

Note : 4
lancé par -Alex le 08.04.2018
1 réponses
dernier par Syd_ le 10.04.2018, 21h07
  • -Alex
  • Score : 570 - 31 ans
Introduction

Lorsqu'on tape "séduction" sur un moteur de recherche, on tombe sur de nombreux sites (dont FTS), fréquentés majoritairement par des hommes et donnant des conseils pour aider à draguer des femmes, afin de se donner les moyens d'avoir une copine, et des relations sexuelles.

Lorsqu'on tape "comment faire durer un couple" sur un moteur de recherche, on tombe sur de nombreux sites, fréquentés majoritairement par des femmes, et donnant des conseils pour aider à faire durer son couple et mieux communiquer, en maintenant la flamme.

Les sites de séduction considèrent implicitement que l'essentiel du boulot, c'est de séduire et de conclure avec une femme. La transformation de cette nouvelle relation en couple qui dure longtemps n'est pas étudiée. Le moyen de favoriser la longue durée de son couple, ce serait de continuer de séduire sa partenaire, rester fun, confiant en soi, sexué. Bref, la stratégie à appliquer serait de continuer celle que nous avions appliqué pour rencontrer, séduire et conclure avec notre partenaire.

Les sites de psychologie et couple considèrent implicitement que l'essentiel du boulot, c'est de se rendre psychologiquement disponible pour faire des rencontres (en ayant fait une introspection) et de faire durer son couple. Le processus de la rencontre qui a permis de former le couple n'est pas étudié, car "les rencontres, ça se fait naturellement".

Qu'on le défende ou qu'on le déplore, aujourd'hui encore, la distribution des rôles concernant les relations amoureuse est très genrée.

L'homme est responsable de la naissance du couple. S'il n'est pas assez entreprenant, la relation ne démarrera jamais. La femme est responsable de la durée et de la qualité du couple formé. C'est elle qui mettra sur la table les difficultés rencontrées par le couple quand elles surviendront. C'est elle qui mettra fin à la relation si elle n'a plus la foi dans celle-ci.

Le but de cet article est de comprendre cette réalité d'une part, afin de mieux pouvoir sortir de ces cas stéréotypées et avoir plus de maîtrise de sa vie amoureuse, en se permettant d'orienter sa stratégie de drague selon si on souhaite rencontrer une partenaire pour une relation durable ou pas.


Les bases


Tout d'abord, bonne nouvelle, les bases que nous avons intégrées à propos de la séduction sont toujours d'actualité.

Nous avons appris à susciter une attraction sexuelle, une connexion émotionnelle et à conclure, et c'est bien comme ça qu'une relation commence.

Cependant, ce n'est pas parce qu'on a séduit et conclu avec une femme, qu'on est très amoureux et qu'on fait souvent l'amour qu'on sera encore ensemble un an plus tard, ou que ça formera un couple heureux.

L'objectif de la séduction devient double : susciter l'attraction sexuelle toujours, mais à destination d'une femme avec qui les chances de succès d'une relation long terme sont élevées.

Il faut donc être vu par la femme qu'on drague à la fois partenaire sexuel potentiel, et partenaire de vie potentiel. Et il faut viser des femmes qui nous excitent et peuvent être partenaire de vie potentiel pour nous.

Il faut donc toujours appliquer les bases de la séduction, mais en en faisant une relecture compte-tenu du nouvel objectif.

Séduire n'est plus uniquement synonyme de "exciter sexuellement", mais aussi de "donner envie de s'engager dans le temps".

Où rencontrer


C'est traditionnellement aux environs de la trentaine qu'on se met à avoir des envies de couples durables et peut-être d'enfants.

La première question qui se pose est celle des lieux les plus favorables à la rencontre du partenaire qui nous ira bien.

Lorsqu'on était étudiants, entre les cours et les soirées, la question du lieu de rencontre d'un partenaire disponible ne se posait pas. On pouvait en rencontrer très régulièrement.

Mais quand on travaille et qu'on vieillit, ça change les choses. On a moins de temps disponible pour les soirées, et puis nos amis ont également moins de temps et d'énergie. Certains se casent. Il y a moins de soirées, et moins de personnes célibataires. De plus, puisque l'objectif est de nous engager sur du long terme avec une personne qui nous va bien, cela diminue encore les partenaires potentiels et les probabilités de rencontre.

Du coup, pour augmenter les probabilités de rencontres, on peut agir sur plusieurs variables

Le nombre

C'est évident, mais je le dis quand même. La première des choses à faire c'est d'être au maximum présent dans des lieux où il y a beaucoup de femmes. Il faut donc éviter de passer toutes ses soirées à regarder des matchs de foot dans des bars avec ses potes, ou pire, de rentrer tous les soirs chez soi après le boulot.

L'adéquation avec le profil recherché

Le nombre de personnes du sexe opposé c'est une chose. Mais encore faut-il que ces personnes correspondent au style de personne que vous souhaitez. C'est pas la peine d'aller dans une boite de nuit ultra-branchée si vous préférez plutôt les nanas artistes ou roots plutôt que robes/talons et maquillage.

Toutefois, il faut aussi savoir, parfois, s'ouvrir à d'autres univers, d'autres styles de personnes et d'autres valeurs que ce dont on a l'habitude.

A vous de déterminer le bon dosage d'ouverture à appliquer.

L'adéquation avec vos préférences et valeurs

C'est pas la peine d'aller en soirée kizomba si vous n'aimez pas cette musique et que vous n'aimez pas danser. C'est pas la peine de vous inscrire sur un site de rencontres si vous n'aimez ni écrire ni utiliser votre ordi ou smartphone. Il faut aller dans des endroits où vous vous plaisez.

Toutefois, il faut aussi savoir s'intéresser à d'autres choses que ce dont on a l'habitude et élargir ainsi ses préférences.

La facilité de conclure dans ce contexte

Vous êtes dans un lieu donné. Il y a beaucoup de femmes, et beaucoup peuvent vous attirer sexuellement et vous convenir pour un engagement long terme. Encore faut-il avoir la possibilité de draguer dans ce contexte. Encore faut-il que ces partenaires potentielles soient disponible pour une rencontre amoureuse dans cet endroit et à cet instant.

Vous avez sûrement plus de chances de conclure en draguant la seule femme célibataire lors d'une soirée entre amis un samedi soir, qu'en abordant 20 femmes dans un bar un soir de semaine.

Cependant, l'opportunité d'une femme célibataire dans une soirée entre amis se présente moins souvent que celle d'aborder des femmes dans un bar. Du coup, à vous d'arbitrer, et de faire au mieux pour faire jouer les probabilités en votre faveur.


Prioriser les personnes ayant une personnalité et des valeurs que nous souhaitons.

C'est l'enjeu supplémentaire lorsqu'on vise des relations long terme : Viser les bonnes personnes.

Quand on commence à apprendre à séduire, et qu'on est plus jeune, on vise large : toutes les femmes qui nous attirent sexuellement.

Maintenant, le filtre est plus restreint. On cible les femmes qui nous attirent sexuellement, et parmi elles, les femmes avec qui on se verrait sincèrement vivre. Le style de personnalité, les valeurs, la vision du couple et les projets de la personne sont désormais plus importants.

C'est facile à dire, mais pas facile à faire.

Cela provoque un changement d'optique. Pour se faire une idée de la personnalité et des valeurs de quelqu'un, il faut prendre le temps de discuter avec.

Favoriser les lieux et les contextes où il y a plus de chances de rencontrer des personnes partageant nos valeurs, et où on peut discuter de manière approfondie est un bon point de départ, mais ça ne fait pas tout.

Ce travail de découverte de l'autre se poursuit également durant les premiers mois de la relation. Il faut alors devenir capable, durant les 1ers mois de la relation, de garder la tête froide et de décider éventuellement d'arrêter la relation si on a de bonnes raisons de penser que le couple ne fonctionnerait pas sur le long terme.

C'est un vrai défi car durant les 1ers mois, on est dans l'ivresse du sentiment amoureux et de la fierté de soi, et qu'on n'a jamais envie de retourner sur le marché.


Conclusion

J'ai démarré l'article en évoquant des rôles très genrés entre les hommes et les femmes en matière de relations. J'ai écrit cet article au masculin. Mais on s'aperçoit au fil du développement qu'il faut aussi que les hommes se questionnent et adoptent une stratégie active concernant les chances de succès d'un couple sur la durée. Le boulot ne se termine pas une fois que l'on a conclu avec une femme. Faire durer son couple ne consiste pas non plus à continuer à séduire sa copine en reproduisant exactement ce que nous avions fait lors de la rencontre. Il s'agit de se questionner sur un pan oublié de la séduction, et de s'approprier certaines stratégies et certaines actions qui sont aujourd'hui plutôt adoptées par les femmes.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +2 (Bonne idée !) le 11.04.18, 03h44 par Sathinelilly
  • +1 (Intéressant) le 15.04.18, 20h48 par Fwi Man
  • Syd_
  • Score : 595 - 25 ans
Quelques éléments en vrac :

- La problématique de trouver un partenaire pour du long terme aujourd'hui est telle qu'un marché s'est créé, il y a de plus en plus de soirées pour célibataires (est-ce qu'on y trouve vraiment des partenaires pour du long terme je ne sais pas, on y trouve des femmes en tout cas)

- A la grande époque du "game" on nextait trop vite les nanas, à mon avis. En lien avec le délire du mec tellement alpha qu'il séduit toutes les femmes en une fraction de seconde, et que, si ce n'est pas le cas alors c'est que la fille n'est pas intéressée. La réalité est plus nuancée, c'est souvent une bonne chose de relancer une fille qui n'a pas répondu à un premier SMS (si elle s'est montrée intéressée dans un premier temps, pas si vous avez eu le numéro au forcing), c'est d'autant plus vrai dans une optique de long terme et d'autant plus vrai quand on avance dans l'âge et rencontre des filles qui ont une vie bien remplie.

- Une constante pour quiconque veut avoir une vie stylée, sauf exception, c'est de se maintenir en forme un minimum. C'est plus dur de trouver une relation, sérieuse ou non, à 30 ans si ça fait 10 ans qu'on se laisse aller.
Et c'est vrai pour tout : ce sera plus dur de trouver un emploi, des nouveaux amis, des vêtements...

Citation:
Vous êtes dans un lieu donné. Il y a beaucoup de femmes, et beaucoup peuvent vous attirer sexuellement et vous convenir pour un engagement long terme. Encore faut-il avoir la possibilité de draguer dans ce contexte. Encore faut-il que ces partenaires potentielles soient disponible pour une rencontre amoureuse dans cet endroit et à cet instant.


C'est un point intéressant mais tu peux faire une rencontre assez formelle en journée, prendre un numéro de téléphone et inviter à sortir dans un contexte beaucoup plus propice (ex: rencontrer une fille au travail, faire connaissance, l'inviter en bar/boite/soirée dansante ensuite).
L'isoler aussi. Une soirée trop sérieuse, tu proposes de sortir 5 minutes et déjà être à l'écart permet de flirter plus.

En plus de ça les lieux les plus propices pour conclure (bar, boite) sont souvent connotés one night stand, on s'y rencontre alcoolisé et n'assume pas forcément par la suite, etc
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • +1 (Constructif) le 11.04.18, 13h43 par -Alex
A lire / A voir en ce moment sur FTS