Présentation de Deltoto

Note : 0

le 04.11.2015 par Deltoto

0 réponses / Dernière par Deltoto le 04.11.2015, 01h29

Nouveau sur FTS ?
0. Par où commencer
1. Lisez ça, ça va vous aider
2. Présentez vous
3. lisez ça aussi (les meilleurs articles & discussions de FTS)
Répondre
Bonjour à tous.

Je suis âgé de 26 ans. Je me suis inscris sur ce forum pour trouver des conseils et aides afin de me développer et de réussir à évoluer, à changer mon mode de vie.

Je suis sans emploi.

De base, je suis quelqu'un doté d'une timidité excessive. J'ai énormément de mal avec les gens, du mal à soutenir leur regard. Je ne sais jamais de quoi parler, peur de paraître ridicule, peur du jugement des autres.
De base je n'arrive pas à trouver le moindre centre d'intérêt ce qui ne m'aide pas vraiment...

Je vis avec une mère pénible au caractère ignoble, têtu et borné, et agissant le plus souvent comme une adolescente capricieuse. Possessive et menaçante. Lorsque je dis vouloir partir quand je peux, elle rigole et me dit que ca la dérange pas que je reste avec elle.

J'ai eu une scolarité assez médiocre, où jeune j'étais actif, puis arrivé au collège, suis passé de turbulent à calme, trop calme. Je faisais beaucoup de sport et d'activités extérieurs, et cela à commencé à changer le jour où ma grand mère m'eusse offert ma première console de jeu à Noël.
Comme dit, arrivé au collège je suis devenu très calme et silencieux, et ayant prit du poids, suis vite devenu la cible de moqueries. Je ne disais jamais rien, me rebellais rarement, préférant laisser rentrer les choses d'un côté, et sortir de l'autre. J'ai enduré des années jusqu'à exploser violemment en plein cours et frapper violemment un de ceux qui m'ennuyaient depuis tant de temps.
C'est une tendance que j'ai du mal à perdre, dans la famille je subis remarques sur remarques, réflexions sur réflexions, et plus le temps passe, plus je deviens grincheux et supporte de moins en moins les choses, au point de devenir parfois agressif dans ma façon de répondre.

Je n'ai jamais eu de vie sociale, préférant rester seul, afin de ne pas être ennuyé par les autres, ni jugé. Je me réfugiais dans le virtuel.
Ainsi, à 26 ans, je n'ai jamais eu d'amis, ni de relations amoureuses, et encore moins de relations sexuels.

Récemment sur un jeu en ligne, j'ai rencontré une jeune femme de 31 ans, mère célibataire. Pour la première fois de ma vie, j'ai réussis à parler et à déconner réellement avec quelqu'un. Et nous sommes rapidement devenus amis, meilleurs amis, avec les projets de rencontre et autre qui vont avec. Nous nous envoyons des sms à la pelle chaque jour, et passons des heures a discuter et déconner. Chaque soir depuis juin on passe la soirée ensemble à jouer.
Et malheureusement je dirais, je suis tombé amoureux pour la première fois. Sauf que celle-ci ayant eu tellement de déception amoureuses, ayant tellement été prise pour juste un plan cul, et en ayant marre des blaireaux qui la prennent juste pour la bonniche, qu'elle s'est hermétiquement fermée à toute relation amoureuse.
Idiot que je suis, je lui ai dis l'aimer, et me suis fais rejeter, celle-ci me voyant surtout comme son meilleur pote, son confident, et qu'elle refuse car ne veut pas mélanger amour et amitié, l'ayant déjà fait et cela ayant été catastrophique.
Malheureusement, j'ai un pur coup de foudre pour elle, et me refuse même à l'idée de m’intéresser à d'autres femmes, et ce même si je pouvais y arriver. Je me dis avoir rencontré l'unique femme, le soleil qui éclaire mes jours, et je sais que je serais pétri de regret si jamais un jour je rencontrais quelqu'un d'autre...
Elle me dit toujours heureusement que je suis là pour elle, et qu'en aucun cas elle ne voudrait me perdre.
Évidement, j'en souffre énormément au point d'en pleurer chaque jour, sans lui en parler par peur de la perdre en tant qu'amie.

C'est assez résumé mais voila la situation. Je préférais vraiment détailler la situation complète dans un autre topic...

J'ai décidé de changer et commence à me mettre au sport, je veux devenir un homme pour lui prouver que je peux être autre chose qu'un ami... Même si je me dis qu'au fond cela ne servira à rien car je sais que je n'aurais jamais ma chance avec elle, je veux continuer à espérer même si selon elle vaut mieux pas...
J'en souffre énormèment.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Bienvenue ! le 04.11.15, 07h12 par RosieRosette
  • [0] Bienvenue ! le 04.11.15, 07h35 par mctyson
  • [0] Bienvenue ! le 04.11.15, 09h20 par voucny
  • [0] Courage le 04.11.15, 09h22 par The_PoP
Répondre