Présentation Hedva

Note : 4

le 31.08.2016 par Hedva

6 réponses / Dernière par Hedva le 01.09.2016, 10h14

Nouveau sur FTS ?
0. Par où commencer
1. Lisez ça, ça va vous aider
2. Présentez vous
3. lisez ça aussi (les meilleurs articles & discussions de FTS)
Répondre
Hello, comme il se doit je me présente: Hedva, 30 ans, fonctionnaire parisienne. Perfectionniste, sensible... En matière de relations hommes/femmes, je suis plutôt séductrice de nature, mais rien de calculé donc peu de prise sur ce qu'il m'arrive, mes rencontres et les questions qu'elles suscitent.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Bienvenue ! le 31.08.16, 11h46 par Sathinelilly
  • [0] Bienvenue ! le 31.08.16, 12h39 par Aristophane
  • [0] Bienvenue ! le 31.08.16, 13h12 par Rickhunter
  • [+1] Bienvenue ! le 31.08.16, 15h19 par oivlys
Bienvenue :)
Bonjour et bienvenue.
Ce "rien de calculé", c'est un peu quelque chose sur lequel tu insistes ici et sur ton autre sujet.
Je pense que tu devrais faire le distinguo entre calcul dans le processus de séduction lui-même (ex: faire quelque chose pour déclencher une réponse), du calcul, qui est en fait simplement de la gestion, dans sa vie amoureuse.
Dans le premier cas, c'est une question de goût et d'éthique (encore que vouloir consciemment susciter des réponses chez quelqu'un pour le séduire ne soit pas négatif en soi), dans le second, si on ne gère pas c'est que soit loin est dans le lâcher prise et on ne subit pas les conséquences, soit on vit vraiment avec et dans ce cas me pas chercher à se gérer, c'est se faire du mal et c'est un peu irresponsable.

Donc je crois (si je comprends bien ce que tu exprimes) qu'en ne voulant pas du premier, tu te fermes au second et que cela te nuit. Qu'en penses-tu?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] C'est pas faux le 31.08.16, 12h40 par Aristophane
Onmyoji a écrit :Bonjour et bienvenue.
Ce "rien de calculé", c'est un peu quelque chose sur lequel tu insistes ici et sur ton autre sujet.
Je pense que tu devrais faire le distinguo entre calcul dans le processus de séduction lui-même (ex: faire quelque chose pour déclencher une réponse), du calcul, qui est en fait simplement de la gestion, dans sa vie amoureuse.
Dans le premier cas, c'est une question de goût et d'éthique (encore que vouloir consciemment susciter des réponses chez quelqu'un pour le séduire ne soit pas négatif en soi), dans le second, si on ne gère pas c'est que soit loin est dans le lâcher prise et on ne subit pas les conséquences, soit on vit vraiment avec et dans ce cas me pas chercher à se gérer, c'est se faire du mal et c'est un peu irresponsable.

Donc je crois (si je comprends bien ce que tu exprimes) qu'en ne voulant pas du premier, tu te fermes au second et que cela te nuit. Qu'en penses-tu?

"Vous pouvez répéter la question?" :D

J'aimerais bien te répondre mais j'ai du mal à te suivre... reformule peut-être?
@ Hedva: ah, la fameuse présentation! Sois la bienvenue! :D

@ Onmyoji: intéressant!

Edit: @ Hedva: qu'Onmyoji me corrige si je fais erreur, mais il voulait dire qu'en refusant cette petite part de calcul lors de la rencontre et du processus de séduction, tu te privais de la possibilité d'avoir une part active dans la construction d'une relation.
Aristophane's touch: " aussi peu que possible, mais autant que nécessaire"...

==> " SPUDO: la voie du pick up"...

Up the irons!
Je me demande si tu fais pas la confusion entre "calculer pour séduire" et "gérer sa vie amoureuse, provoquer les rencontres, décider de leur dynamique et de leur place dans ta vie", et si du coup vu que tu as l'air de vouloir éviter le calcul en séduction, par cette confusion tu subis plutôt que tu ne vis ce qui se passe dans tes rencontres.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] A lire le 31.08.16, 13h18 par Aristophane
Aristophane a écrit :
Edit: @ Hedva: qu'Onmyoji me corrige si je fais erreur, mais il voulait dire qu'en refusant cette petite part de calcul lors de la rencontre et du processus de séduction, tu te privais de la possibilité d'avoir une part active dans la construction d'une relation.
C'est exactement ce que je réalise en ce moment. Sauf que je ne le refusais, je n'en avais juste pas conscience.

Je me demande si tu fais pas la confusion entre "calculer pour séduire" et "gérer sa vie amoureuse, provoquer les rencontres, décider de leur dynamique et de leur place dans ta vie", et si du coup vu que tu as l'air de vouloir éviter le calcul en séduction, par cette confusion tu subis plutôt que tu ne vis ce qui se passe dans tes rencontres.
Oui je subis clairement. Enfin je subissais car je considère qu'à partir de cette prise de conscience, je ne suis plus passive.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 01.09.16, 14h04 par Aristophane
Répondre