Présentation d'Alcyonien

Note : 5

le 20.10.2016 par Alcyonien

11 réponses / Dernière par redblue le 27.12.2016, 23h04

Nouveau sur FTS ?
0. Par où commencer
1. Lisez ça, ça va vous aider
2. Présentez vous
3. lisez ça aussi (les meilleurs articles & discussions de FTS)
Répondre
Bonsoir,

Je suis un jeune homme de 26 ans, diplômé d'un doctorat de philosophie (je ne suis pas un mec chiant pour autant, pas d'inquiétude à avoir), et ma vie professionnelle me convient tout à fait.

Si j'ai décidé de participer à ce forum, c'est avant tout que je le consulte depuis quelques semaines, et j'y ai trouvé nombre de choses intéressantes.

Je ne suis pas particulièrement dans l'optique de séduire le plus de femmes possible, même si j'ai de gros soucis à ce sujet. C'est d'ailleurs pourquoi j'ai commencé à lire assidument les différents articles de ce site, ainsi que son forum.

Je suis un garçon assez discret en général, mais - et je n'ai toujours pas compris pourquoi - je semble plaire aux femmes.

Je n'aborde jamais une fille, quel que soit le contexte. Cela me fait une peur bleue; à chaque fois ce sont elles qui entament la conversation, que je subis avec plus ou moins de réussite selon les jours.
Problème : J'ai toujours été mal à l'aise avec elles, et à chaque fois je me défile.

Ce qui a principalement motivé mon inscription, c'est qu'hier, une fois de plus, je me suis retrouvé chez une fille qui me plaisait vraiment, mais qu'au moment où nous nous embrassions, je me suis excusé, et suis parti.

Je n'ai par contre aucun mal à répondre honnêtement à mes amis lorsqu'ils me demandent "Alors t'as pécho ?", et eux-même ne comprennent pas ce qu'il peut se passer dans ma tête.

J'ai lu beaucoup d'articles concernant la confiance en soi, ce qui me semble bien être le problème, mais je ne parviens toujours pas à dépasser ce cap.

Du coup je me suis dit qu'en participant aux différentes discussions de ce forum, je pourrais peut-être trouver quelque chose qui puisse m'aider. De plus, si ma faible expérience peut venir en aide à quelqu'un, ce serait bien volontiers.

En tout cas, je continuerai à parcourir ce forum avec beaucoup de plaisir.

J'espère ne pas avoir été trop long :(

Bonne soirée.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Bienvenue ! le 21.10.16, 00h11 par amelia
  • [0] Bienvenue ! le 21.10.16, 08h03 par The_PoP
  • [0] Bienvenue ! le 21.10.16, 12h13 par Lulla
  • [0] Bienvenue ! le 21.10.16, 17h35 par Perlambre
  • [0] Bienvenue ! le 21.10.16, 18h15 par Onmyoji
  • [0] Bienvenue ! le 24.10.16, 10h26 par Dan0026
  • [0] Bienvenue ! le 03.12.16, 08h22 par Titus3166
Bonjour, et bienvenue.

Pour les filles, essaie de dédramatiser l'enjeu.
ll s'agit juste d'adresser la parole et d'avoir un échange spontané et agréable avec un être humain (et peu importe qu'elle soit pourvue de seins plus gros que les tiens).

Rien d'autre, dans un premier temps. Tu penses que c'est à ta portée ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] A lire le 22.10.16, 14h38 par Allandrightnow
Ces femmes tu les rencontres dans quels contextes?
En tout cas, même si tu n'es pas à l'aise avec elles, si tu l'es tout court, vu que tu dois être assez fin et que je n'ai pas lu de plaintes à propos de ton physique (donc ça ne doit pas été un problème), ça te donne certainement un bon potentiel pour les attirer en attente de plus.

Pour ton problème:
-as tu peur de passer à l'acte (sexuel), ou de désacraliser ta vision des femmes en le faisant?
-as tu peur de ne pas assurer?
-as tu un problème pour gérer les émotions qui vont avec l'interaction rapprochée?
-sais tu parler avec les femmes avec aisance dans d'autres contextes (cercle pro/service, famille, relations clairement non sexuées)?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Pertinent le 22.10.16, 14h39 par Allandrightnow
Pour le contexte c'est assez variable, en soirée ou dans des bars la plupart du temps, parfois dans la rue.

Généralement je perds tous mes moyens quand je parle à une femme, même au travail (ce qui me vaut bon nombre de moqueries au passage).

Au delà de cette apréhension, je n'arrive pas à aller plus loin car j'ai peur de ne pas procurer assez de plaisir.
Pourquoi anticiper le fait de ne pas donner de plaisir ? Tu te mets une pression énorme ! Qui visiblement te bloque. Avant de penser plaisir sexuel pourquoi ne pas commencer par faire connaissance, apprécier ton interlocutrice en toute décontraction comme tu le ferais avec n'importe quel autre personne ? Lui donner aussi envie de mieux te connaître, voir s'il y a attirance partagée, jouer... le plaisir commence bien avant l'acte sexuel !
Perlambre a écrit :Pourquoi anticiper le fait de ne pas donner de plaisir ? Tu te mets une pression énorme ! Qui visiblement te bloque. Avant de penser plaisir sexuel pourquoi ne pas commencer par faire connaissance, apprécier ton interlocutrice en toute décontraction comme tu le ferais avec n'importe quel autre personne ? Lui donner aussi envie de mieux te connaître, voir s'il y a attirance partagée, jouer... le plaisir commence bien avant l'acte sexuel !
Là aussi j'ai quelques difficultés; je ne suis pas quelqu'un avec qui il est particulièrement plaisant de discuter je pense, je ne sais jamais trop quoi dire d'intéressant, même avec mes amis.
Je passe généralement plus de temps à écouter qu'à parler, ce qui plaît à certains (/certaines), mais en agace d'autres.
Alcyonien a écrit :Pour le contexte c'est assez variable, en soirée ou dans des bars la plupart du temps, parfois dans la rue.

Généralement je perds tous mes moyens quand je parle à une femme, même au travail (ce qui me vaut bon nombre de moqueries au passage).

Au delà de cette apréhension, je n'arrive pas à aller plus loin car j'ai peur de ne pas procurer assez de plaisir.
Depuis combien de temps cela dure-t-il ?
Bonjour Alcyonien et bienvenue,

Ton histoire est particulièrement intéressante, et je trouve que de prendre connaissance de tes blocages/timidité, est déjà, en soit, une chose très importante.

Lire des articles sur le développement personnel, s'enrichir d'infos sur ce site te sera utile.
Je peux également te recommander le programme de spike "vaincre sa timidité".

Au vu de ton blocage, il te serait essentiel que tu entames des démarches plus significatives, du genre, trouver un groupe de mecs pour aborder des filles en journée/soirées et, je pense qu'envisager un coaching pourrait vraiment te faire progresser.

Je en te connais pas suffisamment, mais peut être qu'un apprentissage encadré/personnalisé avec des feedbacks de personnes expérimentées te sera utile.

Tout viendra selon ta motivation, ta persévérance et ton évolution. (Pu***n, mais quelle phrase bateau!)

Plus sérieusement, ce qui compte c'est la démarche que tu entreprends pour changer.
Allandrightnow a écrit : Depuis combien de temps cela dure-t-il ?
Ca a toujours été le cas, je me suis concentré sur mes études pendant très longtemps, et ça ne fait que depuis un peu plus d'un an que j'ai des amis (ça fait un peu mec paumé dit comme ça mais bon ...).
Dan0026 a écrit :Bonjour Alcyonien et bienvenue,

Ton histoire est particulièrement intéressante, et je trouve que de prendre connaissance de tes blocages/timidité, est déjà, en soit, une chose très importante.

Lire des articles sur le développement personnel, s'enrichir d'infos sur ce site te sera utile.
Je peux également te recommander le programme de spike "vaincre sa timidité".

Au vu de ton blocage, il te serait essentiel que tu entames des démarches plus significatives, du genre, trouver un groupe de mecs pour aborder des filles en journée/soirées et, je pense qu'envisager un coaching pourrait vraiment te faire progresser.

Je en te connais pas suffisamment, mais peut être qu'un apprentissage encadré/personnalisé avec des feedbacks de personnes expérimentées te sera utile.

Tout viendra selon ta motivation, ta persévérance et ton évolution. (Pu***n, mais quelle phrase bateau!)

Plus sérieusement, ce qui compte c'est la démarche que tu entreprends pour changer.
Oui j'ai lu pas mal d'articles sur ce site, et j'ai acheté quelques livres sur le sujet.

J'ai essayé d'aller aborder une fille hier soir dans un bar, ça n'a pas été très concluant :

A part les bégaiements je n'ai pas réussi à dire grand chose, mais elle a été très compréhensive, et agréable.

Ce n'est pas vraiment une victoire mais je suis tout de même content d'avoir osé.
Alcyonien a écrit :Oui j'ai lu pas mal d'articles sur ce site, et j'ai acheté quelques livres sur le sujet.

J'ai essayé d'aller aborder une fille hier soir dans un bar, ça n'a pas été très concluent :

A part les bégaiements je n'ai pas réussi à dire grand chose, mais elle a été très compréhensive, et agréable.

Ce n'est pas vraiment une victoire mais je suis tout de même content d'avoir osé.
Le mieux à mon sens est que tu t'habitues progressivement à des interactions de plus en plus longues, discute avec des filles sans arrière-pensée au début, voire avec des filles qui ne t'attirent pas, avant de chercher à séduire. Bonne route !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] 100% d'accord le 24.10.16, 22h34 par Dan0026
Salut Alcy !

Effectivement, ça ne doit pas être facile, mais de mon point de vue, tu dois partir du principe que tu n'as rien à perdre, il y a tellement de femmes sur terre qui si ça ne marche pas avec une, ni la suivante, ni la 3eme, tu va forcément tomber sur une qui te mettra à l'aise, en confiance 8)
A part les bégaiements je n'ai pas réussi à dire grand chose, mais elle a été très compréhensive, et agréable.
Voilà l'exemple, certes, tu n'as pas eu confiance en toi, mais elle a été compréhensive et agréable comme tu le dis, ça a dû te donner un peu plus de confiance et puis les gens timides comme toi (comme moi aussi) attirent bien plus les femmes que tu ne peux le croire :wink:
Si tu ne sais pas trop quoi dire, essais de la faire parler elle, pose lui quelques questions ouverte (mais pas trop ce n'est pas un interrogatoire), elle va forcément évoquer des sujets de conversation qu'elle aime alors intéresse toi y, si elle vois que tu t'intéresse à ce qu'elle te raconte, le feeling passera mieux !
je ne suis pas quelqu'un avec qui il est particulièrement plaisant de discuter je pense
Avec tout le respect que je te dois, tu penses mal :o
Tu as un doctorat de philosophie ! Tu en as probablement plus dans la caboche que pas mal de monde (moi le premier), tu dois connaitre beaucoup de sujet de discussion, mais tu ne t'en sert simplement pas, tu fais probablement un blocage sur la prise de confiance, trop d'études, pas assez de bon temps pendant tes études, tu as juste du temps à rattraper, mais rien de grave !
Laisse-toi seulement aller, la prochaine femme avec qui tu vas parler, ne cherche pas à atteindre un objectif avec elle, parle juste pour le contacte humain, si elle voit que tu ne cherches pas juste à la ramener chez toi, elle s'intéressera probablement plus à toi que tu ne le penses :)
hier, une fois de plus, je me suis retrouvé chez une fille qui me plaisait vraiment, mais qu'au moment où nous nous embrassions, je me suis excusé, et suis parti.
La prochaine fois, ça demande du courage, mais dit lui la vérité, dis-lui simplement que tu es mal à l'aise seul avec une femme, que tu es timide, elle comprendra que tu n'es pas chez elle que pour le cul, ça peut être un bon point pour toi, elle te proposera peut-être de dormir avec elle pour une nuit câlin à discuter, c'est bien ! Et en partant comme tu l'as fait, sans t'en apercevoir, tu l'a peut-être énormément vexée cette fille, elle t'a invitée chez elle, elle est peut-être comme toi, elle a peut être pris énormément sur elle pour t'ouvrir sa porte et en te voyant partir elle c'est peut être demandée quel était son problème à elle, qu'a t'elle fait de mal, elle a peut être cru que tu la trouvais moche ou autre Image

Mais ne t'en fais pas pour tout ça, personnellement ça me touche beaucoup de lire ce que tu as a dire, t'as le courage d'en parler au monde, je pense qu'il faut avoir bien plus de confiance en soit pour parler de ses problèmes au reste du monde que pour aborder une fille dans un bar donc la confiance tu l'as mec, c'est juste que tu ne sais pas la doser correctement :wink:
Salut Alcyonien,

Déjà ton pseudo montre une certaine complexité dans ta personnalité !

J'ai l'impression de comprendre en partie ton problème, et je voulais te partager quelque chose que j'ai appris il n'y a pas si longtemps : Il ne faut pas peur de dire ce que l'on pense. La timidité je pense que c'est aussi parfois se mettre tout seul à l'écart de peur de gêner, d'être inintéressant.

Au contraire, tu verras que dire quelque chose qui n'a aucun sens ou qui pourrait paraître stupide pour ton interlocuteur détendra beaucoup plus l'atmosphère que de simplement se taire. Evidemment, personne n'aime les grands monologues auto-suffisants, mais dis toi qu'il te reste encore beaucoup de marge.

As-tu déjà essayé de faire l'expérience lors d'une discussion (une femme, un ami ou autre) de dire tout ce qui te passait par la tête ?

Au risque de passer pour un demeuré, faire cet exercice de temps en temps me fait beaucoup de bien, ça me libère parfois des pensées négatives que je peux avoir.

Redblue
Répondre