Puceau depuis toujours

Note : 21

le 18.12.2016 par Klaptone

25 réponses / Dernière par Crow le 21.12.2016, 15h09

Nouveau sur FTS ?
0. Par où commencer
1. Lisez ça, ça va vous aider
2. Présentez vous
3. lisez ça aussi (les meilleurs articles & discussions de FTS)
Salut à tous,

je suis tout nouveau, si quelqu'un peut m'indiquer le lien où je peux me présenter ça serait génial.

Je suis un homme de 28 ans, je n'ai jamais eu de copine auparavant ni de rapport sexuel ni même embrasser une fille.

la seul expérience que j'ai est une obsession amoureuse depuis 2 ans . Je la vois de temps en temps car elle fait partie de mon cercle d'amis proche mais je n'arrête pas de penser à elle.

Cette obsession vient du fait que mon entourage manque de filles .

Il y a 6 mois, j'ai pris un coaching pour débloquer la situation mais rien n'y fait.

en plus, et surtout, j'ai honte d'être puceau à 28 ans.

Je fais de grands efforts pour sortir de ma zone de confort mais les résultats ne suivent pas.

Pourtant, je ne suis pas quelqu'un de timide, je suis plutôt sociable au boulot.

Je le vis de plus en plus mal , je n'arrive pas à assumer.

J'essaie de réfléchir à des solutions radicales mais je demande votre aide pour avancer sur ce problème.

Merci
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Bienvenue ! le 18.12.16, 11h16 par mctyson
la présentation se fait ici :)
je-suis-nouveau-vf102.html A moins que ce topic puisse être déplacé dans les présentations^^

Bienvenue sur le forum!

Tu peux nous parler un peu plus de ce coaching? Comment cela s'est-il passé? Qu'avez vous fait?
Comment te sens-tu physiquement?

Ce n'est pas en un seul post que tu changeras...
Je te conseille de traîner tes guêtres sur le forum, de piocher là dedans par exemple.

le-maxi-best-of-fts-vt30341.html
high-scores.php

Et n'oublie pas qu'un peu de lecture suivie d'actions concrètes vaudra toujours mieux qu'une lecture exhaustive mais passive.

N'hésite pas à poster pour des questions plus concrètes :)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+3] le 18.12.16, 11h32 par FK
Klaptone a écrit :
en plus, et surtout, j'ai honte d'être puceau à 28 ans.

[...]

Je le vis de plus en plus mal , je n'arrive pas à assumer.
Bienvenue,

Il ne faut pas chercher plus loin.

Si tu veux te libérer, c'est dans la tête qu'il va falloir effectuer ce changement.

Un coaching, des livres et divers peuvent t'aider... seulement si tu apprends relâcher la pression et à accepter ton état actuel (qui n'a rien de dramatique d'un point de vue extérieur. C'est juste neutre).

Le truc, c'est que toi, tu vois ça comme un obstacle, malgré ce que tu lis ou effectues comme travail global. C'est déjà mort. Tant que tu n'arriveras pas à te sentir à l'aise à ce sujet, tu bloqueras plus ou moins.

Tu peux assumer auprès des filles. Y'a pas de honte.
Tout dépend surtout de comment tu présentes la chose.

Tu sais, jusqu'à récemment, j'avais très peu d'expériences (enfin, j'en ai toujours peu malgré les quelques rapports précédents, d'un point de vue analytique). Pourtant, je m'en battais les couilles de savoir ce qu'allait en penser la fille. J'assumais et expliquais que j'avais peu d'expériences et que c'était bien comme ça, que j'avais à apprendre. Et les filles apprécient cette sincérité. Au début, j'avais même des problèmes d'érection comme j'y voyais absolument un but à atteindre... mais même chose : prise avec humour et légèreté de la situation et ça passe très bien. Avec l'expérience, tu progresses.

Pour l'obsession amoureuse, tu as déjà compris.
Faut élargir ton cercle, les rencontres afin de te défaire de celle-ci.

Apprendre à rationaliser tes émotions, à les laisser couler en toi, les accepter et les laisser partir.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] C'est pas si simple le 18.12.16, 13h09 par Garoh
  • [+2] Absolument le 22.12.16, 14h44 par mistermint
  • [+2] Pertinent le 23.12.16, 20h50 par Allandrightnow
J'ai surement une approche différente des autres.

Pour moi le fait que tu sois puceau, c'est une énorme épine dans le pied. Et tu ne pourras vraiment avancer qu'en la retirant. Le poids de la société est tellement lourd là dessus.

Tu as déjà pris un coaching, t'es sociable au boulot. Ton niveau ne doit pas être si mauvais que ça.
ça sert à rien de passer 10 piges en développement personnel ou même de lire des bouquins en attendant d'être prêt.
Est-ce qu'il faut être un grand séducteur pour baiser ? Non. C'est à la porter de vraiment n'importe qui.
Ce que j'ai remarqué, chez des potes puceaux de mon âge, c'est qu'ils veulent que ça leur tombe tout cru dans la bouche. Et ils ne veulent pas s'impliquer dans les quelques opportunités qu'ils ont.

Ton objectif doit être l'extraction de cette épine. De baiser donc. Peut-importe si ça doit être un one-shot ou une relation plus longue.

Prends tous les moyens à ta disposition: En ligne -> Tinder, AUM surtout. Pour ton profil, lit les articles sur la drague en ligne.

Puis sors dehors, en t'amusant mais en gardant en tête qu'il faut que tu pécho. N'hésites pas à boire je pense. Sans trop forcer bien sûr. Ca te désinhibera, et facilitera ton objectif à court terme qui est de ken. Si tes potes savent draguer des filles un minimum et veulent t'aider plutôt que de te vanner avec ça, sors avec eux.
Sinon trouves des players avec qui sortir en soirée.
Là encore, relis les articles de FTS sur la drague en soirée avant de sortir.

Dernier truc: Regarde dans ton entourage si y'a pas une fille qui te fait les yeux doux. Si y'a pas de filles du tout il serait temps de commencer une activité mixte qui te plaît.

J'ai pas mis la drague de rue parce que c'est plus dur de baiser à partir de là quand on est débutant je pense.

Fixes toi une date limite, et fais tout pour atteindre ton objectif. Ca doit être une priorité dans ta vie. Vas au plus efficace. AUM, soirée tiz etc...

Une fois que t'auras retiré cette épine, tu pourras reprendre un développement normal dans la séduction comme préconisé habituellement.
Je pense vraiment que pour toi, c'est la meilleure solution.

Bon chance :wink:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Pas convaincu le 18.12.16, 13h42 par Balzac
  • [0] C'est pas si simple le 18.12.16, 16h34 par Jalapeno
  • [0] Pas convaincu le 19.12.16, 11h52 par The_PoP
  • [-2] Du grand n'importe quoi le 23.12.16, 20h51 par Allandrightnow
Cette obsession vient du fait que mon entourage manque de filles .


A mon avis, il va falloir commencer par là.
Si tu te cantonnes à un univers quasi uniquement masculin et fermé tu ne risques pas de rencontrer une/ des femmes qui partageront tes oreillers.
Tu es sociable mais tu es à l'aise avec les femmes?
Salut :)

C'est chiant mais ça peut vite changer. ;)

Tu peux nous en dire plus sur ta vie, tes activités, tes amis ? Comment tu te vois aujourd'hui ? Et ton physique ?

Dans ta présentation tu dis bien gagner ta vie et avoir une vie bien remplie. C'est super positif !
Klaptone a écrit :Il y a 6 mois, j'ai pris un coaching pour débloquer la situation mais rien n'y fait.
J'espère que ce n'était pas un charlatan.
Tu en as vraiment des bons sur le marché qui peuvent t'accompagner afin de te débloquer.

En parallèle, fais entrer les filles dans ta vie de façon à t'habituer à les côtoyer. Ca peut passer par des activités susceptibles de les rencontrer (ex: cours de danse).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] J'allais le dire le 18.12.16, 18h40 par Cutter
  • [+1] +1 le 18.12.16, 21h47 par Acier
  • [+1] Pub déguisée le 23.12.16, 20h52 par Allandrightnow
Klaptone a écrit :J'essaie de réfléchir à des solutions radicales mais je demande votre aide pour avancer sur ce problème.
Il n'y a pas de solution radicale à adopter. C'est plutôt vers des actions simples et ordinaires, mais auxquelles tu n'as peut-être jamais pensé, qu'il faut te diriger.

Peux tu nous décrire le plus précisément possible les actions que tu as entrepris la dernière fois que tu voulais draguer une femme ?
Juste pour nuancer les propos de Garoh (même si je reconnais que son approche de la problématique se discute) je remet le lien vers un petit article que j'avais fait sur le sujet du pucelage et du manque d'expérience :

l-inexperience-pourquoi-c-est-un-faux-p ... 36865.html

Voilà, juste pour rappeler si besoin qu'on a tous commencé puceau.

Alors bien sûr c'est comme le ski, l'anglais, le bac, les maths ou la cuisine c'est probablement plus simple si tu apprends ça au bon moment, m'enfin ça t'empêche pas d'apprendre plus tard non plus hein. L'essentiel est ailleurs.
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !
Avant de pouvoir baiser, il va falloir que tu la déshabilles.
Avant de la déshabiller, il va falloir que tu l'embrasses.
Avant de, l'embrasser, il va falloir que t'ailles boire un verre avec elle
Avant d'aller boire un verre avec elle, il va falloir que tu l'approches.

Commence par le commencement. Petit a petit, tu seras à l'aise avec chaque "étape". Oublie l'objectif final et fais les choses dans l'ordre. Quand tu seras à l'aise dans chacune d'entre-elles (les étapes), ce sera devenu d'une simplicité déconcertante. Et un plaisir.

Je suis d'accord avec les autres : parle à des filles et entoure t-en. Tu verras ensuite.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+3] 100% d'accord le 23.12.16, 20h53 par Allandrightnow
Je vais étayer mes propos car c'est vrai qu'ils manquent un peu de nuances.

Etre puceau à 28 ans, c'est une étiquette qui fait mal, mais ça reste une étiquette.
Il a donc 2 choix: soit s'acclimater à celle là et au regard des gens pour se sentir bien pour être prêt , ou juste faire l'amour avec une femme et l'étiquette disparaîtra d'elle même.

Mais pour l'instant, pour la plupart des gens qui savent, il reste un " puceau à 28 ans". C'est vachement dur de se détacher de l'image de looser qui s'en dégage. Oui désolé c'est acerbe mais c'est la vérité.

Je rappelle juste une chose: se sentir mal, c'est pas quelque chose de mauvais en soi. Si il se sent mal à propos de ça, c'est parce que ça le met à l'écart de la société. Son cerveau lui envoi un signal " hey mon coco t'es pas normal tu vas te faire rejeter par la société fait attention", un peu comme cette douleur qui te préviens que tu as ta main posée sur une plaquette chauffante (oups).
En temps qu'homme et animal social, on se construit par rapport aux autres.
S'acclimater à cette étiquette là, même si c'est le temps d'être assez bien dans sa peau pour trouver la femme qui lui plaît. Je trouve pas ça instinctif, et cela pour plusieurs choses:
-Il pourra jamais s'y faire vraiment (Même Lord Varys a pas mal de ressentiment en lui, aussi cool et bon qu'il soit :lol: )
-La plupart des personnes qui ont quelque chose de différent et gênant, ont comme souhait profond d'être normaux, comme tout le monde. ça peut être contre-productif de leur dire " Travailles sur toi même pour accepter le fait d'être comme tu es", surtout pour quelque chose d'aussi volatile que la virginité.
-En faisant un coaching, travaillant sur lui même pour pouvoir un jour plaire aux femmes et faire l'amour, ça contribue à ce qu'il mette encore plus les femmes et la baise sur un piédestal "Si je dois faire tout ça pour y arriver, c'est que ça doit être dur à atteindre"

Alors qu'en vérité, faire l'amour et désirer les femmes est instinctif pour nous les hommes.
Tout ce dont il a besoin pour ça est inscrit en lui (Avec un peu de pratique et la lecture de quelques articles pour mieux en comprendre les mécanismes)

Ce qui m'a dérangé dans son message, c'est qu'il a essayé de sortir de sa zone de confort etc... Mais est-ce qu'il a essayé de simplement rencontrer des filles et d'essayer d'être intime avec elles? Le fait qu'il soit en obsession amoureuse depuis 2 ans sur la fille de son entourage ( une des seules à mon avis) souligne son manque d'action de ce côté là.
Je le vois pas partir de si loin juste parce qu'il est puceau, je le crois capable mais juste très passif.
La meilleure solution pour lui, serait qu'il se bouge pour essayer de rencontrer des filles.
Et je lui ai simplement énumérer les meilleurs moyens à sa disposition pour y arriver.
C'est ce que je voulais faire passer principalement dans mon message d'au dessus, même si on peut penser que je l'encourage à "mettre sa bite dans le premier trou qu'il voit", ce n'est pas vraiment le cas.
Pour moi la première fois idéal serait de le faire avec une fille qu'il aime et avec qui il est complice. Mais à 28 ans c'est beaucoup plus dur de trouver ça, il peut aussi faire l'amour avec une fille sans se confesser avant, c'est pas un drame et pas mal de personne de mon entourage l'ont fait comme ça. Fin bref, j'ai conscience en son jugement et je pense qu'on lui a donné pas mal de pistes différentes pour régler son problème :wink:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Trop dogmatique le 19.12.16, 15h15 par Crow
  • [0] Pas convaincu le 23.12.16, 20h55 par Allandrightnow
Si ma propre expérience peut aider : j’ai eu ma première fois il y a quatre ans, j’avais alors 24 ans, et ça a fait suite à une amélioration relativement rapide de ma personne. Je dis relativement car ça s’est fait en quelques années, mais comparé à ma vie entière c’est une courte période.

Ce qui s’est passé pendant cette période c’est que je me suis ouvert aux autres, je me suis progressivement défait de ma peur que les gens sachent. J’ai d’abord confié mon secret à une amie (je n’étais pas amoureux d’elle si vous vous posez la question), et j’ai aussi rencontré un gars de mon âge, vierge également, mais qui n’avait aucun complexe à propos de ça et même le criait sur tous les toits.

Si j’ai un conseil à te donner Klaptone, c’est celui-là : entoure-toi, mets des gens dans la combine. Ils t’aideront à mieux vivre ta virginité, et en la vivant mieux ça te donnera plus de chances pour la suite ;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Tout à fait ! le 19.12.16, 19h10 par Balzac
  • [+1] Constructif le 19.12.16, 19h51 par Jalapeno
  • [+2] Pertinent le 23.12.16, 20h56 par Allandrightnow
Merci à tous pour vos messages,

Plusieurs pistes intéressantes, je réponds ci-dessous à chacun de vos messages:
mctyson a écrit :la présentation se fait ici :)
je-suis-nouveau-vf102.html A moins que ce topic puisse être déplacé dans les présentations^^

Bienvenue sur le forum!

Tu peux nous parler un peu plus de ce coaching? Comment cela s'est-il passé? Qu'avez vous fait?
Comment te sens-tu physiquement?

N'hésite pas à poster pour des questions plus concrètes :)
Le coaching consiste en un programme de cours théorique suivi par de la pratique dans la rue , en soirée tout cela sur plusieurs semaines en individuel bien sur.

ça s'est bien passé puisque je suis à l'aise avec les filles maintenant, par rapport aux autres , je change de plus en plus .
Mais j'ai toujours un blocage qui est plus lié au mental que la pratique.

Physiquement , j'ai aucun complexe, je me trouve normal dans la moyenne supérieur.
Balzac a écrit :Un coaching, des livres et divers peuvent t'aider... seulement si tu apprends relâcher la pression et à accepter ton état actuel (qui n'a rien de dramatique d'un point de vue extérieur. C'est juste neutre).

Le truc, c'est que toi, tu vois ça comme un obstacle, malgré ce que tu lis ou effectues comme travail global. C'est déjà mort. Tant que tu n'arriveras pas à te sentir à l'aise à ce sujet, tu bloqueras plus ou moins.

Tu peux assumer auprès des filles. Y'a pas de honte.
Tout dépend surtout de comment tu présentes la chose.
Comme je l'ai dit dans mon premier poste, j'ai peur de ne pas être à la hauteur, en plus ça se voit que je n'ai pas d'expérience.

Le problème, c'est que je n'arrive pas justement à assumer ce constat, cette peur permanente qui détruit mon estime de moi-même.
Garoh a écrit :Ton objectif doit être l'extraction de cette épine. De baiser donc. Peut-importe si ça doit être un one-shot ou une relation plus longue.

Prends tous les moyens à ta disposition: En ligne -> Tinder, AUM surtout. Pour ton profil, lit les articles sur la drague en ligne.
Biologiquement parlant, j'ai trop envie de baiser mais je n'y arrive pas, je me bride avec la masturbation intensif . quand j'arrête la masturbation , je suis comme un chien affamé et c'est reparti pour un cercle vicieux.

J'ai déjà penser à aller voir des putes mais j'ai fait demi-tour heureusement.
Syd_ a écrit :
Salut :)

C'est chiant mais ça peut vite changer. ;)

Tu peux nous en dire plus sur ta vie, tes activités, tes amis ? Comment tu te vois aujourd'hui ? Et ton physique ?

Dans ta présentation tu dis bien gagner ta vie et avoir une vie bien remplie. C'est super positif !
Je peux me décrire comme un mec normal, pas de passions extraordinaires, du sport pour entretenir la forme, et les weekend des sorties a gauche à droite avec ma bande de potes (dont je suis le seul célibataire).

Physiquement, je me plais et je m'habille plutôt bien donc pas de soucis de ce coté.


Hydrogene a écrit :Klaptone a écrit:
Il y a 6 mois, j'ai pris un coaching pour débloquer la situation mais rien n'y fait.

J'espère que ce n'était pas un charlatan.
Tu en as vraiment des bons sur le marché qui peuvent t'accompagner afin de te débloquer.

En parallèle, fais entrer les filles dans ta vie de façon à t'habituer à les côtoyer. Ca peut passer par des activités susceptibles de les rencontrer (ex: cours de danse).
Non non c'est un bon ;) il prends du temps avec moi :)

j'ai déjà fait des cours de salsa mais j'ai pas trop kiffé par contre.
-Alex a écrit :Klaptone a écrit:
J'essaie de réfléchir à des solutions radicales mais je demande votre aide pour avancer sur ce problème.

Il n'y a pas de solution radicale à adopter. C'est plutôt vers des actions simples et ordinaires, mais auxquelles tu n'as peut-être jamais pensé, qu'il faut te diriger.

Peux tu nous décrire le plus précisément possible les actions que tu as entrepris la dernière fois que tu voulais draguer une femme ?
La dernière fois c'était dans un bar, je l'ai abordé, j'ai commencé à poser des questions du type tu fais quoi dans la vie ... et puis grand blanc, et la meuf est parti après ... pourtant je m'y prends de la bonne manière, mais je trouve que je fais fuir plus qu'autre chose....
The_PoP a écrit :Voilà, juste pour rappeler si besoin qu'on a tous commencé puceau.
Je suis d'accord avec toi, mais commencé à 18 ans ou 28 ans ce n'est pas du tout pareil...
Finn541 a écrit :Commence par le commencement. Petit a petit, tu seras à l'aise avec chaque "étape". Oublie l'objectif final et fais les choses dans l'ordre. Quand tu seras à l'aise dans chacune d'entre-elles (les étapes), ce sera devenu d'une simplicité déconcertante. Et un plaisir.

Je suis d'accord avec les autres : parle à des filles et entoure t-en. Tu verras ensuite.
A la base ça doit être un plaisir, mais pour moi c'est une angoisse.

Je suis quelqu'un qui se pose bcp de questions même dans ma vie courante, alors quand il s'agit de filles, approches intimes, je me pose trop de questions. Je n'arrive pas à lâcher prise.

J'ai aussi peur d'être jugé. la peur du regard des autres.

Sinon, j'avais pensé à aller voir un professionnel peut être ça peut m'aider. qu'en pensez-vous ? des recommandations ?

Dernièrement , j'ai commencé à m'interroger sur mes orientations sexuelles. je suis un perdu...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Bonne idée ! le 23.12.16, 20h57 par Allandrightnow
@Klaptone : ben en fait je suis persuadé que ça ne change pas grand chose.
Prends le temps de lire le post que je t'ai fait suivre, il y a eu une discussion sur ce sujet qui reviens régulièrement sur la table.

Voilà, je sais que ça fait hyper dogmatique de te dire que ton problème n'est pas si grave que ça mais... cela correspond à mon vécu et à celui de mes proches. Personne ne te dit que ce sera aussi simple pour toi que pour le beau gosse naturel, tombeur et à l'aise de 17 ans au lycée hein... Mais simplement même si c'est un poil plus touchy, ça n'en est pas moins largement possible.

Par contre interroge ta peur de l'échec et du regard des autres, il y a là beaucoup de choses intéressantes à découvrir sur toi même.



@garoh : pour continuer sur ta métaphore d'étiquette, bien sûr que ce que tu préconises est peut être le moyen le plus simple d'enlever une étiquette, mais cela te laisse juste vulnérable à l'étiquette d'après. Une fois le pucelage envolé ce sera quoi ? éjaculateur précoce parce qu'il ne tient pas 30 minutes ? Syndrôme du petit sexe à cause d'une verge de seulement 25 cm ? Mauvais coup car je n'ai pas réussi à faire jouir la nana ? Ou plus vraisemblablement, pfff je suis plus puceau mais franchement ça se voit trop que j'ai pas d'expérience avec les meufs.

Bref, j'espère que tu vois ce que je veux dire, parfois il est plus constructif et payant sur le moyen-long terme d'apprendre à combattre, repousser, mettre en jeux ses croyances limitantes que de simplement les remplacer par d'autres...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 19.12.16, 21h04 par Jalapeno
  • [+1] Constructif le 23.12.16, 20h58 par Allandrightnow
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !
The_PoP a écrit :
@garoh : pour continuer sur ta métaphore d'étiquette, bien sûr que ce que tu préconises est peut être le moyen le plus simple d'enlever une étiquette, mais cela te laisse juste vulnérable à l'étiquette d'après. Une fois le pucelage envolé ce sera quoi ? éjaculateur précoce parce qu'il ne tient pas 30 minutes ? Syndrôme du petit sexe à cause d'une verge de seulement 25 cm ? Mauvais coup car je n'ai pas réussi à faire jouir la nana ? Ou plus vraisemblablement, pfff je suis plus puceau mais franchement ça se voit trop que j'ai pas d'expérience avec les meufs.
Je que tu n'as pas pris le temps de bien lire ce que j'ai dis et de voir où je voulais en venir.

Le mec passerait d'un problème vraiment stigmatisant, et du quel la plupart des gens se moqueraient aux insécurités qu'ont la plupart des mecs...

T'y vois pas un progrès toi déjà? :roll:

De plus j'ai même pas dis que baiser enlèverait tout ces problèmes et que du jour au lendemain ça sera un Don Juan. Si tu lis mon premier post, tu verras que j'ai dis qu'enlever cette étiquette lui permettra de se développer sur le plan personnel et sentimental avec plus de quiétude.
Faut prendre les problèmes dans le bonne ordre. Tu voudrais qu'il soit préparer à son hypothétique problème d'éjaculateur précoce avant d'avoir baiser?
Y'a des urgences vitales, des urgences et des problèmes qui peuvent attendre :)

@Klaptone
pourtant je m'y prends de la bonne manière, mais je trouve que je fais fuir plus qu'autre chose....
Y'a une vraie contradiction dans ce que tu dis, j'espère que tu t'en rends compte ^^
Et nan les putes c'est triché, tu te sentiras honteux toute ta vie d'avoir dû payé pour ça.
Les trucs genre AUM, si t'es dans la moyenne supérieur physiquement tu devrais tester... Tu pourras avoir des dates avec des filles et même si tu trouves pas une qui conviendra tout de suite tu t'améliorera au fur et à mesure de les fréquenter.
Et continue de travailler sur ton développement personnel, ta façon de penser, en même temps vu que je dois le préciser :)

Je sais plus qui a dit ça, mais le fait de t'entourer de personne de confiance et qui comprennent ton cas me semble être une excellente idée.
Klaptone a écrit :Biologiquement parlant, j’ai trop envie de baiser mais je n’y arrive pas, je me bride avec la masturbation intensive. Quand j’arrête la masturbation, je suis comme un chien affamé et c’est reparti pour un cercle vicieux.
Pour avoir tenté l’expérience NoFap je peux donner quelques détails à ce sujet. Si tu as la motivation et l’autodiscipline nécessaires pour tenir une à deux semaines, tu t’apercevras que les pulsions s’atténuent, sans vraiment disparaître mais tu apprends à les gérer. Ça ne donne pas de « super pouvoirs » comme certains le prétendent mais ça te permet de prendre du recul vis-à-vis du sexe, et d’avoir des interactions plus naturelles avec les gens, hommes comme femmes.
Klaptone a écrit :La dernière fois c’était dans un bar, je l’ai abordée, j’ai commencé à poser des questions du type tu fais quoi dans la vie… Et puis grand blanc, et la meuf est partie après… Pourtant je m’y prends de la bonne manière, mais je trouve que je fais fuir plus qu’autre chose…
Ça arrive, y’a des filles avec qui le courant ne passe juste pas. Multiplie les occasions et tu multiplieras les chances. Faut se prendre trente râteaux pour que ça marche à la trente-et-unième fois (une phrase que j’ai lue dans un journal récemment, mais j’arrive pas à retrouver lequel).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] +1 le 20.12.16, 12h29 par Garoh
@garoh : Où alors plus simplement je ne vois pas le fait d'être puceau à cet âge comme quelque chose de particulièrement réellement stigmatisant.

En essayant d'être plus clair, je pense que ton approche traite plus la conséquence que la cause. Comme je l'ai précisé cela à aussi dans certains cas un intérêt mais c'est plutôt variable. Hésitez pas à jeter un œil aux journaux et témoignages des membres de FTS qui sont partis du même point.

Pour le reste, merci de ne pas détourner mes propos :)
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !
ça m'embête j'ai l'impression que tu lis pas vraiment ce que je dis, c'est dommage Image
Oui pour le développement personnel, pour s'accepter tel qu'il est, même pour accepté son passif. Il lui en faudra c'est sûr.
MAIS au lieu d'attendre des années que ça fasse effet et qu'il soit prêt ( Peut-on vraiment être prêt pour ce qui nous attend? Quand est-ce qu'on le sait?)
Je lui conseille EN PLUS de se frotter dès maintenant aux femmes, activement.
Et oui, c'est une thérapie combinée, SURPRISE MOTHERFUCKAAA 8)
Pour la salsa je me souviens en cours de mecs et nanas timorés qui se tenaient loin de leurs / cavalièr/es.
Les bras tendus et le cul en arrière alors que basiquement c'est du "corps à corps"

Il était évident qu'il n'avaient pas l'habitude de prendre un étranger dans leurs bras et certains ne sont jamais revenus.

Peut etre que ça impliquait des choses dans leur sexualité.


J'ai une petite interrogation.
Est ce que tu es à l'aise avec ton corps?
Pour te détendre sur l'idée de puceau depuis toujours, sache que lorsque nous étions puceau, c'était aussi depuis toujours.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Like a boss ! le 22.12.16, 19h45 par mistermint
Répondre