Dépasser les stéréotypes dans les relations H/F

Note : 260

le 24.02.2015 par Blusher

227 réponses / Dernière par achribu le 14.03.2015, 16h44

Si vous voulez refaire le monde, c'est ici.
Règles du forum
Pas de politique sur FTS svp, ce n'est pas l'endroit. Pas non plus de sujets religieux ou à forte dimension idéologique / polémique (le féminisme et ses excès, la sexualité des - de 15 ans, le mariage pour tous; ...) et tout autre sujet chaud et glissant dont on sait qu'il attirera les trolls et partira forcément en sucette au bout de 2 pages. => on n'est pas là pour refaire le monde, ni pour s'embrouiller les uns les autres : laissons les saloperies à l'extérieur, et tâchons de préserver le havre de paix et de relative intelligence qu'est FTS. Voir la liste des sujets interdits pour plus d'infos et d'explications sur les raisons de ces interdits.
Euh moyen l'attitude Owen...


Sinon je trouve ça surprenant, je suis grand et je préfère les grandes. Mais c'est pas mon critère premier.

Par contre, je sais que j'aime beaucoup les femmes avec un rapport taille hanches élevé. Ca c'est un truc prouvé comme étant quasi universel, mais encore une fois c'est pas LE critère.
Lol je dis qu elles sont fumeuses car elles le sont, non?

Dans une société tribale où les hommes partiraient à la chasse pour de longues périodes, les femmes auraient eu moins d'apports et auraient dû survivre sur ça. Donc les plus aptes à survivre sont les petites (parce que niveau besoins ça impacte bien).
Parce que y en a beaucoup des societes tribales ou les hommes laissent toutes les femmes pendant 6 mois et ou celles ci ne peuvent rien faire d autre que d attendre comme des cruches? Et c est documente tout ca? Ou ce sont des suppositions...

Et les hommes, l apport en fruits (je pense ici au type chasseur cueilleur) et en vitamines ils le trouvent ou?

A la limite le delire sur la selection sexuelle est deja beaucoup plus fiable et documente.

Cela dit on s est eloigne et mon intervention n etait pas franchement dans le theme, bien sur qu il y a d autre facteurs dont, peut etre, celui de la societe chasseurs cueilleurs. Mais honnetement c est sur que ce n est pas l unique truc. J aime bien presenter certaines informations comme je l ai fait avant mais ca me parait evident qu on est dans la multifactorialite.

Et puis bon on note que dans les andes les gens et animaux sont petits, mais ca c est aussi du a la pression atmospherique (no shit, les cheveaux aussi) et le manque d oxygene.
Et puis bon on note que dans les andes les gens et animaux sont petits, mais ca c est aussi du a la pression atmospherique (no shit, les cheveaux aussi) et le manque d oxygene.
En plus de vivre au niveau de la mer, les néerlandaises doivent être bien oxygénée alors.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Oui le 04.03.15, 22h24 par Owen
T'as vu la couleur de leur cheveux, c'est blond oxygene.

Sans deconne j'ai pas la foi pour le verifier mais c'est un truc que j'ai pu constater et donc j'ai eu confirmation de la part de locaux. Evidemment on est encore dans l'anecdote et le critere est loin d'etre unique.

Mais y a encore des gens qui croient au critere unique ici ou....?
Tiens, une question a toi Blusher.
Je crois que les Hollandais sont les plus grands d'Europe.
Les femmes aussi je suppose.

Quid du rapport à la taille la bas? Un mec plus petit avec un mec plus grand?

Plusieurs de mes exs étaient plus grandes que moi avec des talons et ça nous a jamais gêné.
Le plus grand que j'ai eu c'était 1m86, moi j'en fait 1m83, et elle s'en tapait royalement.

C'est surement inné mais une grosse part de psychologique dans ce rapport à la taille non?
Quelle est ton expérience?

Je vois beaucoup de mecs qui ne tentent pas avec des plus grandes par peur du rejet direct. Dommage.
Je vois beaucoup de mecs qui ne tentent pas avec des plus grandes par peur du rejet direct. Dommage.
Du coup il y a plein de très belles filles très peu courtisées.
Ok, c'est bien ce que je pensais haha.
ça devient du bullshit ce post
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] +1 le 05.03.15, 04h51 par Ozone
Owen: d'une part nous sommes bien des primates jusqu'à plus ample informée. Ensuite mes théories n'ont rien de fumeux. Ce ne sont pas les miennes et je retrouverai les références.
Ensuite on a expliqué beaucoup de choses par les variations des apports nutritionnels en termes d'évolution.
Et ça a beaucoup plus de solidité que les thèses de deux mecs qui supposent quels étaient les goûts des hommes préhistoriques au passage. Parce que justement ça se restreint pas aux travaux de deux gars qui bossent ensemble.

Pour te répondre c'est documenté par les restes de repas et les outils utilisés pour cuisiner entre autres. Et aussi les analyses de composants traces qui donnent des preuves que les femmes avaient moins d'apport de viande et se contentaient de la cueillette le plus souvent.
Ça et les traces d'usure sur les dents aussi.
Maintenant les présupposés sur les goûts des pierrafeu sont peut être plus solides selon toi? Ils ont fait comment tes chercheurs? Ils ont récupéré un FR de mister silex écrit sur un parchemin en peau de zob de mammouth, récit intense de ses approches au bal de la caverne?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] lol le 05.03.15, 03h04 par tibdeconne
C'est rigolo parce que parmi les deux chercheurs qui ne sont pas potes au passage, l'un d'entre eux etudie aussi les aliments prehistoriques.

Cela dit je veux bien te croire, je me suis enflamme et j'en profite pour faire mes excuses. La ou je tique c'est plutot sur la formulation un peu simpliste du genre :

"Du temps ou la vie etait dure et ou les societes etaient tribales..."

Sans doute que la these de l'alimentation fonctionne, et je me rappelle bien de ce cours t'expliquant d'ailleurs comment nos ancetres etaient de beaux charognards qui passaient apres tous les autres animaux pour bouffer.

Mais ca ne suffit pas selon moi a expliquer la dimorphie sexuelle.

Et la methode pour connaitre les gouts prehistorique existe aussi, elle se fonde sur l'analogie avec nos cousins primates et les memes hypotheses sur les societes de chasseurs cueilleurs.

En gros le gorille est enorme compare a sa femelle car seule la competition physique compte, le chimpanze, lui ou ca baise assez severement malgre une organisation sociale hierachisee doit aussi jouer sur ses organes genitaux. Donc proportionnellement la teub du chimpanze est plus grande que celle du gorille qui lui a de plus gros muscles.

Bon effectivement on est bien loin du topic de base.







En revanche, pour revenir dans le sujet, dirons nous que l'aspect "selection sexuelle" de la chose (sauf le respect pour l alimentation) joue tres certainement sur les stereotypes. Apres tout, pourquoi est ce qu on voudrait des muscles, hein?

Mais comme nous ne sommes pas QUE des primates, si tu preferes, les aspects physiques ne sont ni determinants ni les seuls et peuvent etre depasses.

(Edit : Et puisque la nutrition de nos ancetres t interesse je t invite a jeter un oeil sur l ouvrage food of the gods de Terrence Mc Kenna pour qui nous aurions acquis le langage et evolue du primate a l homme via la presence dans le regime antique de champignons contenant de la psylocibine.)
sebz9999 a écrit :
Mr.Smooth a écrit :Les hommes préfèrent les femmes petites?
Je pensais pas.
La nuance étant " Les hommes préfèrent les femmes plus petite que lui ".
Yep. Ainsi que le reste de la phrase : "si jamais tu pars de l'hypothèse que..."

« Une hypothèse est une proposition que l'on se contente d'énoncer sans prendre position sur son caractère véridique, c'est-à-dire sans l'affirmer ou la nier. Une fois énoncée, une hypothèse peut être étudiée, confrontée, utilisée ou discutée, par exemple dans le cadre d'une démarche expérimentale. »


Ploum> il est possible que l'article dont tu parles soit bon. C'est peut-être juste le rédac chef qui a voulu ajouter un titre ou une conclusion racoleuse à un article par ailleurs sérieux. Dans tous les cas si tu le retrouves hésite pas : soit j'en aurai le cœur net, soit le contenu sera une lecture intéressante, dans les deux cas c'est win. :)
Le dimorphisme sexuel s'explique aussi parce que tu as un chromosome un brin différent de celui des femmes, remember?
Et qu'en fait même s'il est plus petit tu exprimes plus de choses pour certaines fonctions liées aux programmes de développement.
Parce site les femmes ont elles un second X mais si pour la grande majorité, fait la sieste.
(C'est d'ailleurs comme ça qu'on explique la couleur des chattes Isabelle et qu'on a découvert le mécanisme).
Je dis pas que la compétition sexuelle n'ai pas joué.
Et je sais pas si un mécanisme est prépondérant ou synergique avec l'autre, dans certaines limites posées par l'environnement.

Ex le mec qui est plus grand est plus fort en général (les anciens modèles qui faisaient de l'exercice par la force des choses tous les jours c'était obligé) donc chasseur plus efficace (à intelligence égale risque moins de se faire tuer, bute plus facilement les proies qui s'enfuient pas pour crever ailleurs), ça lui donne des points socialement en plus si fait qu'il peut aussi gagner plus facilement dans la combinaison pour les germes avec les autres mecs. Mais dans certains environnements comme les forêts denses il se fait buter comme un con parce que son avantage n'est plus. Et puis il y a aussi le fait que bouffer mieux l'aide à asseoir son avantage génétique en le laissant développer son potentiel.
Bref c'est pas simple.

Après pour les facteurs morphologiques c'est aussi peut être encore plus primitif que ça, ces histoires de rapport taille hanches et de taille.
Ce serait lié aux gènes HOX qui sont quasi ubiquitaires chez les animaux.
Les mêmes animaux qui savent reconnaître un visage parce que ça permet de savoir où regarde un prédateur.
Ça paraît pas absurde de penser qu'ils savent aussi détecter un bon partenaire par sa régularité physique, sa symétrie, le fait qu'il n'ait pas des excroissances bizarres ou le fait qu'il ait des extrémités (toutes) raisonnablement développées (en dehors c'est signe qu'il y un problème).
Mais l'étendue de ces programmes primitifs reste difficile à cerner.
@ailether : Écoute, c'était un petit encart, et ça devait être en rapport avec ce docu d'arte :

http://www.arte.tv/guide/fr/045331-000/ ... les-hommes
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 05.03.15, 16h08 par ailether
Outkasr ne confonds pas la cause et la consequence. Si les chromosomes different c est le fruit d une longue evolution.

Au dernieres nouvelles darwin n a pas ete encore completement invalide, meme si la theorie de l evolution reste une theorie dont certaines preuvent manquent
Les chromosomes sont la cause des différences. Ce n'est pas l'organe qui crée la fonction. Mon point est donc bien valable. Les chromosomes ont évolué certes mais il n'y a pas eu d'évolution majeure de forme depuis les mammifères.
Cf origin & evolution of y chromosome. D cortez 2014.
Ce n'est pas là sélection naturelle à l'intérieur des groupes humains qui a créé le Y. Alors ne prends pas Darwin comme argument pour y superposer quelque chose de faux.
j'essaie de comprendre rapidement : tu dis que le chromosome Y préexiste à l'évolution, c'est bien ca?

Il me semble que dans la théorie de l'évolution le chromosome Y aurait été selectionné naturellement car plus adapté au milieu, les pressions évolutives existeraient donc et seraient la cause de la retenue de ce chromosome.

Sans pression évolutive, pas de sélection du chromosome Y donc pas de dimorphie, je me trompe?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Non le 05.03.15, 16h38 par Onmyoji
  • [0] Non le 05.03.15, 16h47 par Mr.Smooth
Non ce que j'ai dit c'est que c'est pas la sélection chez l'homme qui a fait que y est y. Y était y même chez le premier opposum.
Donc l'argument de dire que le dimorphisme sexuel existe à cause des chromosomes est bon. Bien sûr il y a eu sélection naturelle des formes dimorphiques mais les chromosomes ont présidé à l'apparition des formes sélectionnées.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 05.03.15, 23h36 par Owen
Meme chez les premieres bacteries?
On parlait des humains. Mais oui, chez les bactéries aussi, la forme a été influencée par l'équipement chromosomique. chaque molécule de la membrane ou du cytosquelette peut avoir des conséquences en termes "d'apparence" et de forme. ET c'est ça qui a causé leur sélection dans le milieu (en plus de leurs aptitudes à la multiplication, mais c'est très interconnecté).
Et le chromosome bactérien est circulaire. Les X c'est apparu plus tardivement.

Mais on s'éloigne du sujet là.
Je comprends mieux, je me suis laisse reengrainer par la conception erronee de l evolution qui est que les pressions changent le code genetique quand elles se contente de selectionner des mutations deja presentes.

Ca fait du bien de ressortir ses cours.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Pas de problème ! le 06.03.15, 02h11 par Onmyoji
Répondre