Retour vers le Futur : l'anticipation dans les fictions en 2015

Note : 0

le 21.10.2015 par Venusian

13 réponses / Dernière par Onmyoji le 22.10.2015, 17h08

Si vous voulez refaire le monde, c'est ici.
Règles du forum
Pas de politique sur FTS svp, ce n'est pas l'endroit. Pas non plus de sujets religieux ou à forte dimension idéologique / polémique (le féminisme et ses excès, la sexualité des - de 15 ans, le mariage pour tous; ...) et tout autre sujet chaud et glissant dont on sait qu'il attirera les trolls et partira forcément en sucette au bout de 2 pages. => on n'est pas là pour refaire le monde, ni pour s'embrouiller les uns les autres : laissons les saloperies à l'extérieur, et tâchons de préserver le havre de paix et de relative intelligence qu'est FTS. Voir la liste des sujets interdits pour plus d'infos et d'explications sur les raisons de ces interdits.
Répondre
On ne peut pas y couper : c'est aujourd'hui l'arrivée de Marty Mc Fly et le Doc en 2015, d'après le deuxième opus de la trilogie de Retour vers le futur.

Une vision de 2015 en 1985, en décalage avec le vrai 2015 ce qui est normal. La science fiction d'anticipation a toujours eu une sorte d'avance sur le temps réel bien qu'elle soit généralement crédible.

J'étais trop petit en 1985, mais je pense que les gens imaginaient vraiment le monde de 2015 avec hoverboard, veste auto-rétractable, micro-ondes à commande vocale (ça encore ça peut exister) et voitures volantes.

Ce qui est donc intéressant c'est de voir comment les fictions actuelles, de 2015, voient le futur. Et bien c'est pas vraiment optimiste. Jugez du peu :

Bienvenue à Gattaca (le film date de 1997, mais il est très en phase avec les ficitons des années 2000 - 2010)
Eugénisme, monde parfait mais excluant, mythe du surhomme génétiquement abouti.

Her (film)
Les nouvelles technologies au secours des relations amoureuses...

The Giver (film)
Un monde ou les émotions n'existent plus.
NB : c'est une grosse bouse pour ados. Mais il fait aussi partie des indicateurs de comment on voit le futur en 2015

Interstellar (film)
On ne peut plus vivre sur Terre, il faut trouver un autre endroit. Epopée spatiale dans laquelle on exploite les paradoxes théoriques de la physique actuelle.

Black Mirror (série)
Chaque épisode est indépendant, mais à chaque fois ça décrit un monde ou les nouvelles technologies on pris le pas sur l'homme et permettent les plus basses perversions.

Trepalium (série, en production)
Là on est dans un monde ou ... 80% des gens sont au chômage. Réjouissant.

Osmosis (série)
Série française dans laquelle les relations sont quasiment entièrement virtuelles. Ça crée un conflit intérieur chez le protagoniste pour quoi j'ai bizarrement beaucoup d'affection du coup.

Le Prix du danger (futur proche)
La pire des tv réalité, violence, meurtre et bidonnage .
Mais pas de sexe
J'adore Rollerball et la déco 70's futuriste des apparts.

Dans les cyberpunk (le futur est sombre, très urbanisé, les corporations mènent le monde, les différences sociales sont exacerbées)


Akira, un manga au dessin sublime.
Image

Blade Runner (néo-noir FTW)
Image
Ghost in the Shell (j'aime pas les mangas de bases, mais dernièrement je pousse ma curiosité)
Image

La saga des Alien
Image


Dans la série "j'ai vu juste", futur probable voir réaliste:

L'excellent Minority Report
Image

Her, comme le dit Venusian



Enfin il y en a des tas d'autres, mais ceux là me viennent en tête après avoir vu la liste des autres.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Like ! le 22.10.15, 14h38 par Onmyoji

Ouais intéressant, mais attention je parle vraiment de vraie anticipation, dans laquelle on anticipe le futur (au sens large : craintes, fantasmes, peurs, suppositions).

Le cyberpunk est un peu à la marge, il ne démontre pas tout à fait une vision du futur contextualisée à son époque de création, même si y a une part de fantasme.

Par contre Minority Report est frappant ouais. Sarkozy a démontré peu de temps après que c'est pas une idée totalement farfelue...

Utopia?

Le 5eme élément dans le genre anticipation ça joue ?

sinon

"1984" l'adaptation du livre est très fidèle.

"2001" l’Odyssée de l'espace.
"2010" l'Année du premier contact.

Dans ceux-ci il y a désormais aussi l'anachronisme d'une guerre froide encore vivace, c'était respectivement il y a 14 et 5 ans.

Mais imaginez qu'à l'époque on pensait qu'il y aurait des bases sur la Lune, et des missions vers Jupiter.

il est tard je tâcherais de vous retrouver quelques perles d'anticipation de ce type :)

Gunnm
Image

J'aime beaucoup ce manga d'anticipation.
Gunnm est assez pessimiste. Les progrès techniques sont là mais une ségrégation sociale très poussée l'est aussi.

Blusher a écrit :Utopia?
Oui ! Comment ai-je pu l'oublier.

Utopia est en effet très parlante question vision de l'avenir proche. En plus, sans trop spoiler, Utopia exploite la cause la plus probable (selon un docu que j'avais vu y a pas très longtemps) d'extinction de la race humaine.
Le 5eme élément dans le genre anticipation ça joue ?
Non, pas vraiment. Je sais pas trop quand ça se passe, mais c'est plus du film
d'aventures futuriste qu'une anticipation dans un futur proche.

Venusian a écrit :Non, pas vraiment. Je sais pas trop quand ça se passe, mais c'est plus du film
d'aventures futuriste qu'une anticipation dans un futur proche.
Environ 300 ans après 1933 (la date ou se passe la fouille du temple par l'archéologue allemand)

Je m'en doutais un peu que ça passerait pas, encore qu'au delà de l'aspect SF pourtant très Blade Runner, l'aspect sociale etc est assez intéressant, le dirigeant d'un empire industriel tentaculaire qui licencie 1 000 000 de personnes sans ciller etc ça flirt déjà bien avec la réalité. Sans parler des références au sensationnalisme (Rubis Road), les publicités intrusives. Ce n'est pas sans intérêt pour un divertissement familiale mine de rien.

Question de point de vu ^^

Ah ben non c'est loin d'être sans intérêt, c'est un sacré bon film !

Juste je parle de films ou tu sens que les créateurs pensent plus ou moins que l'avenir pourrait être comme ça.

On fait un pari : "et si [ajouter élément d'anticipation], dans un avenir plus ou moins proche"

Exemple : Et si les femmes devenaient stériles. Et ça donne le film "les fils de l'homme".

Le genre anticipation est généralement dans un avenir pas très éloigné, et ça se passe chez nous.

Les spaces opéras comme Star Wars, Star Trek ou Battlestar Galactica se passe à des temps lointains dans des galaxies lointaines, ça permet un recul du spectacteur qui oublie totalement ce qu'il connait de son monde actuel :D

Cosmos 1999
Johnny mnemonic (c'est du cyberpunk sans trop de trucs abusés; leur "matrice" est me tes old school comparé à l'idée très virtuelle qu'en ont la majorité des Mangas, à coups d'interfaces cerveau machine etc. Les implants, l'information, la mainmise d'entreprises pharmaceutiques).
Repo men, the island, à l'aube du sixième jour: différents points de vue sur les clones, la biotechnologie, les "pièces détachées".

Le meilleur des mondes d'Huxley, plus proche de la réalité que 1984...
V pour vendetta.
Limitless: pour le côté transhumaniste. Il y a un vrai phénomène de gens qui se shootent pour être intellectuellement supérieurs. ..
Certains mauvais épisodes de la saga Bourne imaginent des agents génétiquement améliorés. Idem pour la série dark angel pour les soldats. Certains épisodes de xfiles.


Beaucoup d'oeuvres de Dick (qui a d'ailleurs écrit les nouvelles à l'origine de planète hurlante, blade runner, minority report, a scanner darkly, confessions d'un barjot..).

Fahrenheit 451 de Ray Bradbury.(Très bon film, très bon livre)
.
La série Ghost in the shell est très citée pour le côté monde connecté et les technologies prothétiques, mais il faut y ajouter sa très intéressante vision de l'information, des mêmes et des phénomènes psychologiques de masse.

Et bien sûr, demolition man, film bourrin mais pas si à côté de la plaque côté voitures (on est loin de la programmation des humains mais bon).
Sinon Existenz, et Strange days, chacun dans leur style.

Demolition Man est juste un petite perle de série B.

Et minority reoort, il y ac des expériences de prédictions par des modèles mathématiques pour dire comment repartir les forces de l'ordre dans les quartiers.
On a eu aussi de sacrés polémiques sur la prédiction des caractères psychologiques/de la violence par la génétique. Beaucoup d'oeuvres s'en inspirent.

De ce côté là, flashback, syndicate, deus ex, neuromancien (qui est tiré du livre)...

Répondre