Egoisme et notion de survie

Note : 1

le 21.08.2016 par PetitKaillou

15 réponses / Dernière par PetitKaillou le 05.09.2016, 18h39

Si vous voulez refaire le monde, c'est ici.
Règles du forum
Pas de politique sur FTS svp, ce n'est pas l'endroit. Pas non plus de sujets religieux ou à forte dimension idéologique / polémique (le féminisme et ses excès, la sexualité des - de 15 ans, le mariage pour tous; ...) et tout autre sujet chaud et glissant dont on sait qu'il attirera les trolls et partira forcément en sucette au bout de 2 pages. => on n'est pas là pour refaire le monde, ni pour s'embrouiller les uns les autres : laissons les saloperies à l'extérieur, et tâchons de préserver le havre de paix et de relative intelligence qu'est FTS. Voir la liste des sujets interdits pour plus d'infos et d'explications sur les raisons de ces interdits.
Répondre
Bonjour à tous,

J'espère que personne n'a déjà publié ce genre de réflexions car les doublons, c'est pas jojo :)

Alors aujourd'hui c'est méga-prise de tête je vous préviens (vous êtes sûrement déjà effrayé par le titre :p)

Cela fait un petit temps que je rumine ce genre de pensées qui me semble ma foi assez logique et doué de bon sens mais j'aimerais vos critiques et vos propres avis, ça m'intéresse.

Commençons

Je suis balancé entre deux manières de voir les relations : la première et celle véhiculée un peu partout est que l'amitié ou l'amour d'une personne peut parfois nous amener jusqu'à nous sacrifier pour cet être aimé. La seconde conception, à laquelle j'adhère plus me fait penser que même à travers nos relations, nous cherchons simplement notre satisfaction personnelle et que s'il y a danger, il est illusoire de penser qu'on pourrait se sacrifier pour sauver une personne (car notre instinct de survie est encore très présent en nous).

Pour moi, en cas de danger pour un ou une ami(e) ainsi que pour moi-même je privilégierai ma survie plutôt que la sienne si un pareil choix est obligatoire.

Je crois que vous saisissez assez l'idée. J'aimerais rajouter une sorte d'exception, au vu de la théorie de Darwin : je pense que notre descendance qui symbolise la pérennité de nos gènes peut-être une exception à la règle égoiste : en effet, si comme Darwin le dit nous vivons pour perpétuer nos gènes alors la survie de la descendance est plus importante que notre propre vie (exemple chez le règne animal, une pieuvre femelle rouge couve ses oeufs jusqu'à se laisser mourir de faim).

Est-ce être un connard de penser ainsi ou simplement plus fidèle à la réalité, ne pas se voiler la face en quelque sorte ? Après vu que pas mal de gens vivent dans une sorte d'illusion (je ne veux pas être démago) doit-on leur faire part de notre état d'esprit ou s'adapter à leur vision et feindre d'avoir leur valeur (ça me fait penser à un concours d'art oratoire que j'avais été voir où un étudiant expliquait qu'il ne fallait pas posséder réellement les valeurs telles que le courage mais simplement faire croire que nous les avions).

Comme je vous disais, méga-prise de tête :D

Je crois qu'il est préférable d'arrêter de me poser des questions qui sont sujets à de multiples réponses et sortir avec mes potes et commencer à sarger, je n'ai que 20 ans j'aurai largement le temps de me poser ce genre de question plus tard ;)

A plus & enjoy summer time !

PK
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] C'est pas si simple le 04.09.16, 02h46 par Allandrightnow
  • [0] Prends un peu de recul le 04.09.16, 04h45 par Aristophane

La vraie réponse a ton questionnement se trouve entre les lignes.
Cela fait un petit temps que je rumine ce genre de pensées
Faudrait commencer par te tourner vers la vraie problématique, ces ruminations. Tu l'as dit toi-même, il faut que tu sortes avec tes potes, que tu rencontres des filles.

Concentre-toi la dessus ;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Constructif le 23.08.16, 15h10 par Aristophane

Vu que mon ancienneté n'est que de 2 je ne peux pas mettre merci à ton post alors je le dis clairement : Venusian, merci, c'est tout ce que je voulais entendre (un bon coup de pied au c** :D)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Ca va mieux en le disant le 23.08.16, 15h11 par Aristophane

PetitKaillou a écrit : Je suis balancé entre deux manières de voir les relations : la première et celle véhiculée un peu partout est que l'amitié ou l'amour d'une personne peut parfois nous amener jusqu'à nous sacrifier pour cet être aimé. La seconde conception, à laquelle j'adhère plus me fait penser que même à travers nos relations, nous cherchons simplement notre satisfaction personnelle et que s'il y a danger, il est illusoire de penser qu'on pourrait se sacrifier pour sauver une personne (car notre instinct de survie est encore très présent en nous).
Tu veux ruminer pendant encore un moment ? Je te propose un cas d'école: la fille que tu aimes de tout ton être, celle qui est ta key life comme on disait il y a quelques années, ta LTR de plusieurs années et que tu ne te voyais larguer pour rien au monde a un grave accident de voiture (dans lequel tu n'es pas impliqué) et se retrouve sur un fauteuil roulant pour le restant de sa vie.

Qu'est-ce que tu fais ?

Tu l'as compris, je pense que l'altruisme ça existe, c'est peut-être à cause de mes convictions religieuses que je le pense, mais ce qui m'intéresserait le plus serait d'avoir ta réponse.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] En effet le 04.09.16, 04h46 par Aristophane
  • [0] En effet le 05.09.16, 09h40 par SweetyKID

Tu l'as compris, je pense que l'altruisme ça existe, c'est peut-être à cause de mes convictions religieuses que je le pense, mais ce qui m'intéresserait le plus serait d'avoir ta réponse.
Non, non je suis athée, je pense aussi que l'altruisme et je me prive pas de le pratiquer... comme bien d'autres athées et agnostiques. Il faudrait parfois que certains croyants cessent de s'arroger une supériorité morale du simple fait de leurs croyances. Sur ce, refermons cette parenthèse fort mal à propos.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Absolument le 04.09.16, 18h22 par Aristophane
  • [0] ??? le 04.09.16, 22h16 par Allandrightnow
  • [0] Effectivement le 05.09.16, 09h38 par SweetyKID

Si je comprends bien, Allrightandnow, tu aimerais avoir mon avis sur ton cas d'école ?

Déjà je suis assez empiriste comme gars (plutôt que rationnel) et donc je crois que je ne pourrai répondre à ta question qu'en vivant cette situation. :mrgreen:

Bon dit comme ça, ça fait un peu "le mec qui veut pas s'avancer" donc je vais essayer de le vivre en expérience de pensée (un peu comme les philosophes).

Je dirais qu'après son accident, je serai là pour elle bien sûr mais après un certain temps, je me sentirai frustré de ne plus faire tout ce que je faisais avant avec elle et aussi d'être très souvent là pour m'occuper d'elle (je me sentirai comme un esclave).

Je la quitterai donc probablement après un moment.

Nota Bene : beaucoup me verront sûrement comme un lâche ou un salaud mais pour moi avouer ce genre de choses est une forme d'honnêteté intellectuelle.

Plein de bisous les futurs rageux :b

PK
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Stop le troll stp ! le 04.09.16, 17h44 par Rickhunter
  • [0] WTF le 04.09.16, 18h24 par Aristophane
  • [0] ??? le 04.09.16, 22h29 par Allandrightnow
  • [0] Craquage le 05.09.16, 09h38 par SweetyKID

Si tu nous expliquais pourquoi tu te pose cette question ? C'est quoi la vraie problématique ?

Hors contexte on peut broder sur la question et discuter de ça en restant dans le virtuel mais ça avancera à quoi ? Ou alors c'est juste du troll ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Il y'a du vrai... le 04.09.16, 18h24 par Aristophane

PetitKaillou a écrit :
[...]

Déjà je suis assez empiriste comme gars (plutôt que rationnel) et donc je crois que je ne pourrai répondre à ta question qu'en vivant cette situation. :mrgreen:

[...]

Je la quitterai donc probablement après un moment.

[...]


Et...


PetitKaillou a écrit :
[...]

Je suis balancé entre deux manières de voir les relations : la première et celle véhiculée un peu partout est que l'amitié ou l'amour d'une personne peut parfois nous amener jusqu'à nous sacrifier pour cet être aimé. La seconde conception, à laquelle j'adhère plus me fait penser que même à travers nos relations, nous cherchons simplement notre satisfaction personnelle et que s'il y a danger, il est illusoire de penser qu'on pourrait se sacrifier pour sauver une personne (car notre instinct de survie est encore très présent en nous).

Pour moi, en cas de danger pour un ou une ami(e) ainsi que pour moi-même je privilégierai ma survie plutôt que la sienne si un pareil choix est obligatoire.

[...]
Sois au moins cohérent dans ce que tu écris et réponds.

- Parce que d'une, aborder ce sujet sous ce format, c'est de la merde spéculative.

- De deux, tu préfères perdre du temps à écrire sur de la merde spéculative au lieu, d'au moins, écrire sur un vrai développement personnel.
Utile à ta vie de tous les jours.

En prime, tu dis que les membres sont des "-futurs- rageux" (gné ?).
Moi, je ne lis qu'un frustré...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] C'est pas faux le 04.09.16, 18h38 par Aristophane

Bonsoir à toutes et à tous.

@PetitKaillou: comment te répondre? Comme cela t'a été demandé, est-ce que cela a trait à une "angoisse existentielle" qui t'est personnelle, avec les questions qui l'accompagnent assez souvent, ou juste une interrogation "pour le sport"?

Parce qu'il y plusieurs façons de répondre, de façon partielle et non définitive, fonction de(s) l'angle(s)par le(s)quel(s) on aborde ce type de questionnements: sociologique, psychologique, historique, culturel, neurologique, philosophique, etc...

( Je ne pense d'ailleurs pas que l'on tire grand profit à ( tenter d') aborder ces questions sous un seul angle. Est-ce seulement possible?)
Aristophane's touch: " aussi peu que possible, mais autant que nécessaire"...

==> " SPUDO: la voie du pick up"...

Up the irons!

édité pour cause de connerie
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] lol le 05.09.16, 01h50 par Blusher

doublon
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Encore! le 05.09.16, 01h49 par Blusher

triplon
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Bravo ! le 05.09.16, 09h22 par Jalapeno
  • [0] Arrête la drogue le 05.09.16, 12h27 par Rickhunter
  • [0] La suite, vite ! le 12.09.16, 16h12 par ChantePaul

marrant, le gène égoïste de richard Dawkins était le livre préféré de mon ex.
Se poser des questions et s'interroger c'est cool, mais si ça commence à entraver tes interactions sociales, tu fais ça mal.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] En effet le 05.09.16, 00h22 par Aristophane

@ Blusher: je n'ai pas dit que les athées ne peuvent pas être altruistes. Je suis désolé si je me suis mal exprimé. Et il y a aussi des croyants qui ne pensent qu'à leur gueule (j'en connais).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Ca va mieux en le disant le 05.09.16, 00h22 par Aristophane
  • [0] Pas de problème ! le 05.09.16, 01h49 par Blusher

Si le thème intéresse, le lien entre religion et comportement fait l'objet de nombreuses études sociologiques ces dernières années, avec des résultats surprenants.
The Negative Association between Religiousness and Children’s Altruism across the World
Ou l'article du Guardian pour ceux qui n'ont pas accès à l'étude originale :
Religious belief appears to have negative influence on children’s altruism and judgments of others’ actions
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Instructif le 05.09.16, 20h55 par Rickhunter
  • [+1] Intéressant le 05.09.16, 22h01 par Allandrightnow

Intéressant et interpellant. On en arrive à parler religion là où je ne l'ai pas du tout mentionné. Enfin bref je vois que ce sujet est sujet à débat et que j'ai très peu de partisan.

Je tiens à clarifier certaines choses avant de ne plus intervenir (parce que ça ne finira jamais). Quand je disais bisous aux futurs rageux, je ne parlais pas de la communauté de FTS mais de ceux qui iraient mettre une mauvaise note à mon post simplement parce qu'ils ne sont pas d'accord.

De plus, cela ne m'affecte pas vraiment dans mes interactions sociales, c'était plus pour le sport :D

Allez à plus sur FTS

(Plein de bisous les non rageux ;) - ok ok j'arrête la provoc mais ça me démange souvent mais c'est pas méchant hein -)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Pas de problème ! le 05.09.16, 19h29 par ailether
  • [0] Ca va mieux en le disant le 06.09.16, 14h35 par Allandrightnow
  • [0] T'inquiète le 07.09.16, 11h27 par Aristophane

Répondre