[crypto] Bitcoin & Blockchain

Note : 132

le 23.04.2019 par Syd_

165 réponses / Dernière par Onmyoji le 26.11.2020, 19h28

Parce que des fois, on fait autre chose que regarder Netflix. Partagez et discutez ici de ce que vous aimez et de ce qui vous intéresse.
Répondre
Idéalement, surveiller ce que fait le prix à l'approche des 20 000 (il se peut qu'il aille temporairement plus haut). Vendre le plus haut possible, en espérant racheter vers les 13000 et quelques, s'il y retourne. C'est le scenario que je privilégie, mais ça peut très bien se jouer autrement : ne pas aller aux 20 000, aller beaucoup plus haut, etc.

C'est un jeu risqué, je peux me tromper dans mon analyse, le BTC peut avoir une gaule phénoménale et continuer à monter même après que vous ayez vendu, et ne jamais plus retracer si bas que 13000.

Mais je déconseille aux débutants qui ont déjà du btc, d'essayer de le trader comme ça. On se fait mal très facilement.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Merci ! :) le 17.11.20, 10h23 par Kosovar


Aaaaah moi qui pensait être étanche à tout ça voilà le FOMO qui arrive !
Je suis passé en 65% ETH et 35% BTC il y a deux semaines et tout ce que j'entends c'est BTC BTC ! Ca donne envie de repasser sur BTC mais j'ai l'impression que pour un newbie 9 mouvements sur 10 sont contre-productif.
Merci pour les news en route cas !

Il y a des gens qui disaient que ça s'essoufflait à 17k, on est à 800 de plus. Si tu repasses dessus il y a une forte probabilité que tu ne fasses qu'un petit gain, étant donné son caractère cyclique il devrait pas s'envoler de suite à plus de 20k.
Pense ça, parce que tu vas sûrement investir entre 100 et 1000 euros dessus, donc le bénéfice par rapport au risque si ça retombe à 13 ou 14 est pas encaissable pareil (si tu gagnes 300e ça fait pas une grosse différence, si tu les perds si).
Donc là tu es bien positionné pour la prochaine phase, prends ton mal en patience, faut pas se précipiter.
Moi j'ai raté l'opportunité à 11k d'en remettre une couche (j'aurais quadruplé mon investissement, mais problème bancaire). Maintenant, si j'investis, ça va être casse gueule...
Faut se concentrer sur les gains que tu fais, même petits, pas sur tes pertes virtuelles parce que tu investis pas assez. C'est rageant mais c'est passager. Tu apprends et la prochaine fois tu seras prêt
Ceci n'est pas une citation inspirante

ETC?? J'espère que non, c'est un projet zombie.
Eth tu veux dire ? Auquel cas, change rien !

1. On achète pas un truc qui pump (BTC)
2. BTC est presque à son ath, ETH en est loin : il lui faut faire un quasi x3 pour y revenir. Le potentiel de hausse de ETH est bien meilleur que BTC désormais. T'as juste à patienter.
Tu apprends et la prochaine fois tu seras prêt
tout à fait. Y'aura d'autres opportunités.

" Attachez vos ceintures, nous entrons dans une zone de turbulences :wink: "
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Boom le 18.11.20, 11h24 par valll
  • [0] Absolument le 18.11.20, 17h44 par FK

ETH en effet ! J'ai le cœur qui a fait un looping.

J'ai enfin valider mon compte crypto sur une banque Suisse dans laquelle j'ai confiance, ce qui élimine un de mes plus gros mouvement de rejet.
Comme le BTC est dégueulasse ( pour qui veut acheter ), j'attend pour envoyer l'artillerie lourde qu'il baisse éventuellement un peu.
En attendant, la plateforme propose aussi des ETH. Si j'ai bien compris tes explications FK, les autres alt ont tendance à suivre la courbe inverse du BTC, vu que les particuliers achètent à la hausse. Du coup, c'est valable de mettre quelques billes dans les ETH en attendant une baisse du BTC selon toi ?

Hello,
d'une manière générale, il vaut mieux éviter d'acheter ETH ou autres alts
  • lorsque BTC est follement haussier car il a tendance à aspirer les capitaux (les gens vendent leurs ETH & alts pour sauter sur le train BTC);
  • et quand BTC est trop fortement baissier : la baisse de BTC fait panic sell tout le monde, les détenteurs d'alts les vendent contre des dollars en attendant que passe la tempête, et donc, les alts baissent (en dollars et par rapport au BTC)
Idéalement, c'est donc lorsque BTC se stabilise que les alts, ETH en tête, retrouvent des ailes et qu'il faut commencer à essayer de rentrer en alts.
  • Tu peux surveiller cela en observant la courbe ETHBTC qui t'indique la trajectoire relative de ETH à BTC;
  • Tu peux aussi surveiller cela en observant la courbe BTC.D (la "dominance BTC") qui t'indique quel % des capitaux crypto totaux sont placés dans BTC vs les autres cryptos. Lorsque la dominance BTC entre dans une séquence baissière, c'est signe que des milliards, habituellement réservés à BTC, se déplacent vers les alts. Fortes hausses à la clé.
  • Enfin, tu voudras peut être surveiller la courbe TOTAL2 qui trace l'évolution de la capitalisation de marché totale des cryptos (BTC exclu) => tu peux ainsi voir si de nouveaux milliards entrent dans les alts; c'est complémentaire à la BTC.D
Assez rarement, se produit ce qu'on appelle une "alt season" : un moment où, quelle que soit la trajectoire de BTC, la BTC.D entre en forte baisse => les milliards (recyclés ou nouveaux entrants) affluent vers les alts, davantage que dans BTC. Les alts surperforment BTC pendant quelques semaines / quelques mois. Si par chance, BTC est alors haussier vs le dollar, les alts sont encore plus performantes. C'est dans ces moments là qu'on voit des x50 - x200. C'est évidemment pas durable donc il faut savoir prendre ses gains lorsque s'essoufle la tendance.

Tout l'art si tu veux swing-trader (passer de l'un à l'autre) c'est de naviguer entre ces conditions de marché (BTC haussier / baissier / stagnant) et de jauger à quel point les alts (ETH en étant le roi) reprennent des capitaux.

Ca ce sont les grandes lignes, mais on observe parfois des anomalies, par exemple, une alt en forte hausse, inexplicable, alors même que tout le reste est baissier; c'est toujours difficile à interpréter.



Tu peux adopter une position plus stress-free en renonçant à l'idée d'acheter l'exact bottom de ETH (ou de ton alt préférée), en rentrant en plusieurs fois, à un moment opportun (BTC en cours de stabilisation), en te disant que de toutes façons, à horizon 6-24 mois, le cours sera beaucoup plus haut, que ce soit en dollars ou vs BTC.


En 2017, on a vu ceci dit que ETH connaissait un premier run par rapport à BTC; qu'il aurait alors été opportun de se remettre en BTC lorsque celui-ci redevenait dominant, pour prolonger ses gains.
Et dans tous les cas, il aura fallu sortir en dollars (ou équivalent dollar : USDT) en fin de cycle, car s'est engagée la phase baissière (-86% sur 12 mois pour BTC, jusqu'à -95% pour les alts). Rien ne monte jusqu'au ciel, il faut savoir prendre ses gains.


Typiquement ces jours-ci, si BTC met un dernier coup de rein pour aller s'aventurer au delà des 20 000$, les alts risquent de saigner encore. Et lorsque BTC inversera sa trajectoire parabolique et entamera sa descente, les alts risquent de saigner aussi. On observera sans doute quelques alts très convoitées être rachetées immédiatement mais ça sera sans doute des anomalies dans un océan de rouge.

J'ai remarqué un truc:
Il peut être intéressant de combiner les ordres stop (pas trop capté la différence avec les stop limits) et l'analyse des ordres en attente pour trouver à bon prix, puis ça coûte moins cher en frais (puisqu'on est maker et pas taker), et ça permet aussi de voir si des gens veulent aussi acheter de gros volumes sur des coins qui vous intéressent. Ça peut être un bon indice pour savoir si ça va monter et si les gens vont s'y intéresser ou se préparent à y switcher leurs fonds
Ceci n'est pas une citation inspirante

J'ai pris l'autre jour quelques ETH histoire de tester un peu le système informatique du site et tout.
Merci FK pour tes réponses très documentées, on sens la passion et tout. T'as déjà envisagé de monter un site ou un média sur ce sujet ? Je suppose que le magnat de la finance n'a, de facto, pas trop de problèmes à serrer de la nénettes du coup y'a peut-être un truc à creuser, hors de tous les mecs qui racontent des conneries au point que même un jean-foutre comme moi arrive à les flagger.

Sinon, je suis assez enthousiasmé par le truc en fait. J'ai beau être " un professionnel de la finance ", les seuls Trade que j'ai fais jusqu'à maintenant, c'était à l'opposé de la finance moderne, j'ai fais la bourse à la papa : J'achète des actions sur un truc que je sens bien, je revend. Ca m'a systématiquement rapporté entre 30 et 50 % sans, à mon sens, aucun risque. Je me demande si, en me rationnalisant suffisamment le sujet, j'arriverais à rapporter mon approche ultra jean-foutre et pragmatique à un sujet aussi complexe et nébuleux que la crypto

@Onmyoji : "stop limit", "stop loss", "stop", "SL", c'est la même chose. Ce sont des ordres de vente à un certain prix ou plus avantageux ("limit") qui se déclenchent à un certain prix ("stop").

Ex : "si BTC tombe à 17000$ (stop), envoyer un ordre pour vendre au prix de 16999$ ou plus ("limit")"
ou (à l'achat, pratique à acheter un début de mouvement à la hausse)
"à partir du moment où BTC franchit 20000$, acheter à 20000$ ou moins"

La différence avec un ordre "limit" simple, c'est que le limit est envoyé immédiatement. Si tu passes un ordre limit pour vendre à 16999$, ton ordre sera exécuté immédiatement.

Tandis qu'un SL, c'est "seulement si".

On utilise les SL pour se prémunir des baisses brutales * : au fur et à mesure que le cours monte, on monte son SL (disons 5% en dessous du prix). Comme ça si ça tombe, à -5% ton SL est exécuté, et tu t'ejectes avant d'avoir pris trop de pertes.

* ou pour acheter des franchissements de résistance


La difficulté, c'est que les traders prédateurs ont des outils pour voir où se situent les SL des autres : ils se font alors un plaisir de faire baisser le prix (en vendant un gros volume, ou en faisant croire qu'ils comptent le faire, en programmant un gros ordre de vente pour que tout le monde puisse le voir dans le carnet d'ordre). Résultat, le prix baisse, ça déclenche des stop loss en cascade, ça accentue la baisse et eux, ils profitent de ce soudain afflux de BTC à la vente pour les raffler : en gros ils secouent le cocotier pour forcer de la liquidité : forcer à la vente des btc qui jusqu'alors étaient trop rares pour satisfaire leur demande.

C'est ce qu'on appelle la chasse aux stops. Sur le graphique, ça fait de soudaines mèches, parfois très profondes, rachetées quasi immédiatement.

Donc les stop te protègent des krachs soudains, mais tu peux aussi vite te faire éjecter, soit par les oscillations normales du marché, soit par les chasseurs, si tu as mis ton SL trop serré (trop haut, trop près du prix, dans sa zone d'oscillation) . C'est difficile, c'est, de l'aveu des traders, l'un des trucs les plus difficiles à bien manager.

Les débutants n'aiment pas les SL car ils se font sortir sans arrêt, et à chaque fois ils se retrouvent à devoir rerentrer un peu (ou beaucoup) plus haut. Du coup ils préfèrent rester sans filet. Mais avec le risque évident d'aller dormir et de se réveiller à -20%. Si tu as les nerfs solides et la vision lointaine, c'est acceptable : tu serres les dents et tu attends. Mais c'est pas le cas de tout le monde.


Ce que tu évoques (regarder le carnet d'ordre pour repérer à quels prix se trouvent les gros ordres de vente ("sell walls" = murs vendeurs), la logique est bonne mais les carnets d'ordre sont pleins de faux ordres pour manipuler la psychologie des gens, et y'a aussi la possibilité pour les pros de payer pour ne pas que leurs ordres réels apparaissent dans le carnet. Donc au final, c'est plus trompeur qu'autre chose, vaut mieux l'ignorer complètement. Il y a des indicateurs beaucoup plus fiables pour identifier les zones de pression vendeuse et acheteuse (les heat maps), mais c'est advanced.


Pour guetter les corrections imminentes, le mieux c'est encore d'observer les afflux de BTC vers les plateformes ("inflow") : les whales (cf mon doc) envoient de gros volumes, c'est généralement pour les vendre.
Là, on voit pour l'instant que l'inflow est minimal, et surpassé par l'outflow (la quantité de BTC qui quitte les exchanges pour aller se mettre au chaud dans des wallets).

Si outflow > inflow : l'accumulation se poursuit.
Si inflow augmente significativement : une/des whales se préparent à la vente.


Et, même en cas de forts volumes vendeurs, gardons à l'esprit que en ce moment, fonds et entreprises achètent systématiquement tout ce qui est mis en vente.


@oldboy oui clairement c'est passionnant, mais j'ai pas le courage et l'envie de me commit dans un nouveau projet et vis à vis d'une nouvelle communauté. Quand tu construis une audience, tu lui dois quelque chose. Moi j'ai plus envie de rien devoir à personne. Je vous partage mes infos pour vous faire profiter, mais je veux pas en faire un boulot.

En tout cas si tu arrives à rester froid face au marché, que tu rentres progressivement dès maintenant, ou que tu profites de possibles corrections, tu vas te gaver comme jamais. La hausse depuis Mars n'est rien comparé à ce qui arrive. C'est difficile à imaginer si vous n'avez pas vécu fin 2017 mais vous verrez. Juste, faites en sorte d'être entrés dans les semaines qui viennent : c'est plus trop l'heure d'attendre.


Aux alentours des 20k il faut s'attendre à ce que beaucoup de monde se mettent à vendre, ne serait ce que par précaution. En 2016, ça a donné -40% en 5 jours.
Mais en 2016 il n'y avait pas l'extrême pression acheteuse que l'on a désormais, aussi je m'interroge : la correction pourra-t-elle être si profonde à nouveau ? Je sais pas du tout.

Dans le doute, je conseille à ceux qui n'ont pas encore de BTC d'attendre de voir ce qui se passe.
1. Si correction : acheter en dessous de 14000$
2. Si pas correction : acheter en plusieurs fois, sans chercher à optimiser. Quand il sera à 50000$, vous serez contents, que vous soyez rentrés à 18500 ou à 22000.

Ceux qui ont déjà leur mix BTC et/ou ETH : ne touchez plus à rien, vous êtes assis en première classe, enjoy the ride.



ETH :
  • à court terme : la dominance btc est en baisse donc ETH reprend des couleurs. Les alts ensuite.
    si BTC corrige, j'ignore comment il réagira. Normalement quand BTC corrige, tout morfle, mais là on entre dans des conditions de marché où l'enthousiasme, l'anticipation et la spéculation viennent flouter un peu les traits.
  • à moyen long terme, ETH va continuer à surperformer BTC. Avec des moments de ralentissement certainement, mais il a beaucoup de retard à rattraper, et suffisamment de fondamentaux pour pouvoir le faire.

La pêche du jour :

Pas 21M : 18.5M, moins tous ceux qui sont perdus (3 à 5 millions de BTC).




Pour le fun :
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Merci ! :) le 21.11.20, 21h21 par Onmyoji

J'ajoute un truc dont j'ai oublié de parler.

Thanksgiving arrive aux US, c'est tout bientôt.
Ce fut le cas en 2016 et 2017 et ça sera le cas en 2020 : ça va parler de BTC et de ses gains extraordinaires à table. Les tontons, les frangins, les cousins, des gens vont à nouveau entendre parler de BTC, gains à l'appui.

Surtout si BTC a entretemps retouché ou franchi les 20 000$.

Ce qu'on observe généralement, c'est un afflux de capitaux venant des particuliers dans les 5-10 jours suivant Thanksgiving (le temps de virer les fonds)... suivi d'une correction sévère : le marché punit les particuliers qui rentrent après une forte hausse sans savoir ce qu'ils font.

Rien ne permet d'être sûr qu'il se passera la même chose cette année (on peut imaginer que les particuliers US, durement touchés par le COVID, n'aient pas autant d'argent à mettre dans la crypto ces jours-ci); mais à voir.



Autre chose. Coinbase est pratique, c'est une bonne voie d'accès pour les débutants (et pas que). Ils abusent un peu sur les frais, mais pour des opérations ponctuelles, ça fait très bien le job.

Mais ils ont un problème récurrent : la facheuse tendance à tomber en panne pendant les pics d'activité. C'était déjà le cas pendant le tsunami 2017, mais ça a encore été le cas cette semaine. C'est fou qu'en 3 ans l'un des leaders du marché n'ait pas réussi à renforcer son infrastructure.

Le problème, c'est que si vous comptez sur Coinbase pour vendre à l'approche du top en 2021, il y a de fortes chances pour que ce soit en pleine cohue... et que Coinbase soit en panne dans les instants critiques.

Ils font bien le job dans les périodes calmes, mais dans les moments d'affolement, ils sont pas très fiables, force est de le constater.

Pour cette raison, il peut être judicieux que vous vous crééiez un compte sur Binance également : que vous l'utilisiez ou pas, Binance est a priori plus solide que Coinbase dans les pics d'activité (les pannes peuvent toujorus arriver, mais leur taux de panne n'a rien à voir avec celui de Coinbase); et vous pourrez basculer sur Binance pour vendre vos BTC en USDT lorsque le moment sera venu (dans longtemps), sans avoir à vous demander si Coinbase est opérationnel ou pas.

D'ailleurs, même chose pour Revolut : rien ne permet de savoir s'ils seront fiables / pratiques ou chiants au moment de convertir, si le BTC est en train de prendre 1000$ par jour et que la moitié de la planète essaie de le trader en meme temps.
Déjà, Revolut ne permet pas de convertir plus de 15 000€ à la fois. Si votre portefeuille a explosé et vaut (au pif) 200 000€, ça va être chiant de convertir tout ça. Je crois aussi que Revolut limite la valeur d'un compte Revolut à 250 000€ maximum, je crois me souvenir avoir lu ça quelque part. Je sais pas si vous serez concernés, mais c'est pour dire : Revolut a pas été prévu pour gérer des fortunes et de gros volumes, donc des contraintes pourraient émerger qu'on ne soupçonnait pas. Allez savoir s'ils ne mettront pas d'autres contraintes en place d'ici à la fin du cycle. Je suis pas en train de dire qu'ils vont essayer de niquer leurs utilisateurs, mais comme c'est pas une plateforme conçue pour le trading à proprement parler, il est possible qu'il y ait des difficultés à convertir facilement lorsque ce sera le raz de marée.


Je dis Binance, mais il y a d'autres plateformes legit : Kraken, Gemini, Poloniex, Bitpanda, ...
Bittrex, Bitfinex et Bitmex, je ne m'y aventurerais pas en revanche. Sulfureux ou en train de crever.

Juste n'attendez pas que ce soit la cohue pour vous créer vos comptes : on l'a vu en 2017 et ça sera sans doute pire en 2021, il y a un moment où ils croulent tellement sous les nouvelles inscriptions qu'ils n'arrivent plus à suivre, et ça devient littéralement impossible de s'inscrire (au plus fort du bullrun 2017 certains revendaient des comptes au marché noir parce que les gens n'arrivaient plus à s'inscrire pour acheter du BTC, les plateformes étaient complètement embouteillées).

Recommandations :
  • ayez, à l'avance, un compte créé, validé et sécurisé sur plusieurs plateformes
  • un mot de passe différent pour chaque plateforme
  • un mot de passe complexe (16 caractères minimum) et ALEATOIRE (pas un mot ou une phrase : trop faciles à hacker par les robots, qui utilisent des dictionnaires et compulsent des millions de combinaisons à la seconde)
  • vous pouvez (et devriez) utiliser un password manager pour les générer et s'en souvenir à votre place (type LastPass ou Dashlane)
  • si vous pouvez, utilisez une adresse mail dédiée à la crypto (pas celle que vous utilisez pour commander sur Cdiscount, et qui tourne déjà sur tous les forums de hackers de la planète). Créez vous une adresse mail dédiée, gratuite, je recommande Protonmail : service Suisse, situé dans un bunker sous une montagne, 100% indépendant des GAFA, et qui valorise l'indépendance et la sécurité avant tout. Autrement plus solide et confidentiel que Gmail...
  • Windows à jour, antivirus à jour, ordi propre (pas trop d'apps et jeux crackés)
  • investissez quelques euros de plus pour vous prendre un VPN pour sécuriser encore un peu plus votre connexion Internet (ça limite efficacement les risques d'interceptions de données). C'est pas très cher, genre 5€ par mois.
  • si vous manipulez de gros montants (on sait jamais; d'autant que petit montant peut vite devenir grand), il peut être judicieux de faire tout ça depuis un ordi neuf, dédié à cela (ou smartphone); que vous n'allumerez que pour faire vos opérations; le reste du temps : au coffre, batterie et carte SIM sorties. Pas de jeux et pas d'applications autres pour limiter les risques de parasitage. Même pas besoin d'acheter un smartphone premium.
  • si vous ne voulez pas laisser vos cryptos sur les plateformes, profitez du Black Friday qui arrive pour vous commander le Ledger Nano S ou Ledger Nano X pour sécuriser vos cryptos vous-même. Site officiel : https://www.ledger.com/ (attention aux imitations); et dans ce cas : les 12 mots de récupération notés SUR PAPIER et jamais sur un ordi / téléphone / cloud.
  • sur les plateformes qui offrent cette fonctionnalité, sécurisez vos comptes avec une double authentification, avec une application type Google Authenticator ou Authy (jamais par SMS, trop facile à hacker). Faites pareil pour vos mails et tout autre service "critique". C'est une bonne habitude à prendre.
  • sur les plateformes qui offrent cette fonctionnalité, activez la "whitelist" : ça permet de pré-autoriser votre wallet personnel comme destination autorisée pour un transfert. Si jamais votre compte est compromis et qu'un pirate essaie de sortir vos cryptos vers SON wallet, n'ayant pas été whitelisté au préalable, il ne pourra pas le faire.
  • cultivez l'insensibilité / le stoicisme face aux baisses : plus aucune baisse, si spectaculaire soit-elle, ne doit vous faire douter de vos BTC. Vos BTC sont l'équivalent d'un champ de pétrole au Texas en 1870. Vous avez de la chance d'en avoir. De plus en plus, la planète entière va vous jalouser pour ça, et essayer de vous les faire lâcher. Ne vous en séparez pas au moindre coup de pression, si forte et convaincante soit-elle. Si vous en avez suffisament, vos BTC vont vous permettre de changer votre vie et celle de votre famille. Gardez-les coûte que coûte. Les tempêtes sont inévitables, mais BTC est insubmersible.
  • Si vous êtes tenté de vendre, a minima faites le vers USDT ou USDC (au lieu de USD ou EUR) pour ne pas créer un évènement "taxable" (30% de votre plus value sur chaque évènement taxable en France).
  • Restez à l'écart des trucs trop exotiques / trop émergents type Yield Farming, même si tout le monde en parle et fait de gros gains. C'est trop dangereux, allez pas vous faire mal bêtement.

Et de préférence même si ce n'est pas d'époque, utilisez un câble ethernet et pas le wifi pour vos connexions (ni celui de chez vous, et encore moins des wifi publics... sans fil la 4g est votre amie, c'est pas une vidéo ça bouffera pas votre forfait).

FK, j'avoue que là je me perds un peu dans la multiplicité des messages:
-HODL / s'accrocher à ce qu'on a réussi à grappiller jusqu'à ce que ça monte à des niveaux astronomiques
-Vendre au plus haut du moment, rerentrer plus bas pour optimiser
Plus les annonces de probables mouvements à Thanksgiving, j'ai du mal à faire une synthèse efficace d'idées faites pour gérer differents temps.

Moi j'étais parti pour vendre (assez pour me rembourser ma mise) quand ça irait à 20k et rentrer de nouveau à 14k. Mais comme tu dis c'est possible que ça devienne une denrée rare et que le prix ne fasse qu'un rebond rapide. Donc il y a peut être intérêt à attendre une baisse plus confirmée type 19k.
Si Btc ne s'arrête pas à 20k il serait peut être pertinent de prendre dès maintenant, au pire même si ça stoppe à 20k, ça fera un gain d'un peu plus que 10%...
Bref, j'ai du mal à voir comment gérer l'effet Thanksgiving...

Merci
Ceci n'est pas une citation inspirante

Je sais pas si ça peut servir, mais au job j'ai quelques outils : bloomberg, telekurs et reuteur en full access.
Je vois aussi, en temps réel, la création de valeurs sur nos banques clients, exclusivement des banques privées et d'investissement. Je vois la création, donc parfois plusieurs jours avant les passages d'ordre ( j'ai vu l'explosion des options Pfizer par exemple, ou une vague canabique il y a quelques mois).
Je me demande si qqun aurait une idée afin de mettre ces quelques infos à profit.

Édit : pensez aux investissements transversaux facile. En 2018, je crois, j'ai appris que swissquote allait permettre le trade de crypto, avec toute la réputation d'une banque suisse. J'avais acheté des actions et revendu 2 mois plus tard avec 45% de bénéfice les doigts dans le Luc, sans le moindre risque

Hello,

J'aimerais savoir comment techniquement transférer les crypto qu'on a sur coinbase sur binance ? Il n'y a pas de possibilité j'ai l'impression, à moins de vendre ?

Autrement, lorsqu'on s'inscrit sur binance, on nous propose de sélectionner notre niveau. Je suis allée un peu vite et je n'ai pas sélectionné "débutant". Je me retrouve avec un truc un peu complexe maintenant. Comment revenir en arrière et sélectionner le niveau débutant ? (Merci ! 🙂)

Édit : on ne peut pas donner d'ordre "stop" dans Coinbase ? J'ai cherché un peu partout, je n'ai pas trouvé.

Alex B tu as une adresse de wallet sur binance. Cherche sous les options de transferts de crypto et pas de fiat...
(Par contre faut éviter de la communiquer)

Pour coinbase c'est très simple et de souvenir je crois pas qu'on puisse (mais à l'époque je n'y ai pas passé Beaucoup de temps donc j'ai pu rater ça)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Merci ! :) le 22.11.20, 20h44 par Alex_B
Ceci n'est pas une citation inspirante

Aucun problème pour transférer de coinbase à binance et inversement (je vous mettrai des screenshots tout à l'heure). + détails coinbase & binance lite.



HODL / s'accrocher à ce qu'on a réussi à grappiller jusqu'à ce que ça monte à des niveaux astronomiques
-Vendre au plus haut du moment, rerentrer plus bas pour optimiser
Plus les annonces de probables mouvements à Thanksgiving, j'ai du mal à faire une synthèse efficace d'idées faites pour gérer differents temps.
oui pardon j'essaie de faire la météo court terme pour ceux qui pourraient être en attente d'opportunité pour rentrer, et aussi pour essayer de vous préparer mentalement aux corrections, mais ça fait beaucoup à synthétiser.

Simple :
- les btc / eth que tu as déjà, n'y touche pas. N'essaie pas de trader les corrections, le rapport bénéfice / risque n'est pas bon, ça vaut pas le coup. Éventuellement, passe tes BTC en ETH si tu veux profiter de la remontada de ETH, et que tu es 100% ok avec l'idée que ça puisse prendre un peu plus de temps que prévu si BTC nous remet quelques coups de rein / s'il décroche / si le récent regain de ETH n'était qu'un faux départ. ETH a trop de retard sur BTC, il finira bien par se reprendre. C'est un coup à jouer assez safe si tu n'es pas pressé et que tu veux augmenter ta quantité de BTC in fine.

Pour ceux qui ont du capital à investir, deux options s'offrent à eux : soit attendre une correction(qui peut arriver plus tard que ce qu'on croit, et être moins profonde que prévu), ou acheter en plusieurs fois, une fois par semaine par exemple, en allégeant en phase haussière, et en accentuant si gros décrochage.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Merci ! :) le 22.11.20, 20h43 par Alex_B
  • [+1] Merci ! :) le 22.11.20, 23h11 par Onmyoji

J'ai complété mon doc https://bitly.com/comprendreBTC

Vous y trouverez, dans le sommaire, une rubrique "Utiliser Coinbase" et "Utiliser Binance", screenshots à l'appui.
Pour Binance, j'ai aussi expliqué les indicateurs que l'on peut utiliser, très pratiques pour des prises de décision éclairées.

C'est plus rudimentaire que TradingView mais ça fait le job quand on veut consulter le prix.

N'hésitez pas si vous avez d'autres questions.

N'hésitez pas non plus à faire tourner ce doc autour de vous, en recommandant aux gens de faire attention à ne pas acheter lorsque le prix a déjà beaucoup monté. On achète de l'horizontal après du rouge, jamais du vert-ical.


@oldboy : oui clairement si tu as accès à des infos early, n'hésite pas à nous en faire part. Je ne sais pas si les réseaux financiers tradi sont vraiment à la pointe sur l'analyse quantitative crypto (il y a des spécialistes pour ça type https://cryptoquant.com et https://glassnode.com/), mais sait-on jamais !



Pour donner de la perspective :
Image

On peut imaginer qu'à nouveau, le prix se redirige vers la borne basse des Log Growth Curves; ou a minima, qu'il aille à nouveau épouser / tester la courbe rouge lors d'une prochaine correction.

SI ça se produit : ce sera certainement la dernière occasion d'acheter BTC à si bon prix. Soyez prêts si ça arrive, ayez vos sous disponibles sur Coinbase / Binance / Revolut, prêts à l'achat.


C'est quelque chose à avoir sous les yeux : une vision d'ensemble & long terme en somme.
(vous pouvez reproduire ça vous-même dans TradingView, code "BLX" pour cette courbe agrégée du BTC depuis plusieurs plateformes, et indicateurs "Log Growth Curves", "Pi Cycle Top" et "EMA21", c'est pas très difficile, vous trouverez comment faire).



Vous avez désormais, normalement, suffisamment de recul sur tout ce que je dis depuis des mois pour voir que c'est réel, et pour comprendre que la tendance haussière n'en est qu'à son début. Je commence personnellement à accorder de plus en plus de crédit aux analystes qui pensent que la frénésie acheteuse des entreprises & fonds d'investissement pourrait propulser le prix du BTC bien au delà des 300 000$, qu'on estimait il y a peu encore comme l'hypothèse "folle". Certains parlent désormais de 500 000$ et c'est pas totalement dénué de crédibilité vu la ruée vers le BTC à laquelle on assiste, et qui ne commence qu'à peine.


Quoiqu'il en soit, ne raisonnez qu'en termes de mois voire trimestres voire semestres, et résistez à l'envie de trader "fréquemment", sinon vous sous-performerez le marché à coup sûr.

Nous sommes des jardiniers : on plante, on laisse pousser, et on attemps patiemment que l'arbre donne ses fruits. Tout ça prend du temps, mais en crypto, le temps est très généreux si on le respecte. La récolte sera miraculeuse pour la plupart des cryptos bien choisies.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Merci ! :) le 23.11.20, 13h06 par Alex_B
  • [+2] Merci ! :) le 24.11.20, 09h40 par Onmyoji
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.

Très intéressant, et en français

Répondre