Quel a été votre plus mémorable Epic Fail ?

Note : 75

le 19.11.2011 par Spongebob

265 réponses / Dernière par Marasdesbois le 05.02.2018, 15h48

Une question que vous avez toujours voulu poser aux autres, et qui ne concerne pas les relations amoureuses ? C'est ici.
Lachez-vous, faites preuve d'imagination, et n'hésitez pas à répondre aux autres questions.
Vous souhaitez poser votre question ou répondre en restant anonyme ? Créez-vous un nouveau compte utilisateur, c'est OK.
- De préférences, des questions appelant à des témoignages & anecdotes personnelles
- Questions farfelues / imaginatives OK
- Uniquement des questions ouvertes (= la réponse n'est pas de type "oui" ou "non")
- Pas de demandes d'aide / conseils sur les relations & rencontres svp (les autres forums sont faits pour ça)
- Pas de sondages / débats déguisés
- Mettez [SO] (Serious Only) si vous ne voulez que des réponses sérieuses
Répondre
Celle la elle est pas de moi, un pote vient de me la raconter je suis mort de rire.

Donc mon pote avait chopé une fille a une soirée, il est ivre mort mais c'était passé, num récup ect. Simple et efficace.
Vu qu'il était dispo, ils se sont revu plusieurs fois la semaine d'après. Le prob c'est que pendant la soirée le mec était tellement en vrac qu'il a genre confondu/trompé le prenom de la fille.

Mon pote a donc appelé pendant 1 semaine la meuf par un autre prénom.

Du coup il m'explique que quand il l'appelais par le prénom, la meuf tiltait, elle fronçait les sourcils genre "putain mais pourquoi il m’appelle comme ça ce con", elle s'est surement dit qu'il déconnait.
Au bout de la 50ème fois qu'il l'apelle Chloé plutot que Marie ( J'invente là mais c'était des nom trop différent genre impossible à confondre), elle finit par lui dire "euh tu sais bien que je m'appelle Marie hein ?!". Du coup il baratine oui mais bien sur ect, mais il a tellement été pris de court que ça puait le mensonge à 100m.
C'était il y a 2 mois et ils sont toujours ensemble.

Moralité : Faut jamais avouer.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Like ! le 23.04.15, 19h48 par amelia
  • [0] Absolument le 28.04.15, 00h49 par Weeler
Hier j'ai donné un mot avec mon numéro à une jolie blonde dans le RER.

J'ai eu un appel de son mec 15 minutes après "Alors comme ça on drague ma copine dans le RER?"


C'est décidé, je le ferai plus souvent :mrgreen:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Fichtre ! le 23.04.15, 17h50 par Thedaze
  • [0] Like a boss ! le 23.04.15, 18h14 par Olfff
  • [0] Ca va mieux en le disant le 23.04.15, 18h31 par sebz9999
  • [0] mdr !! le 23.04.15, 19h43 par Chips89
Le Hatsu-no-bout-de-papier-no-jutsu, serious shit right there.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] 100% d'accord le 24.04.15, 05h17 par tibdeconne
Je viens de raconter ça à un pote et je me suis dit que ça pouvais vous faire marrer.

J'avais 20 ans et, de ma misérable expérience, je me retrouve à passer la soirée en tête à tête sur Paris avec une bombe sexuelle de 25 ans. Mais genre avec une grosse expérience et chaude comme la braise. Je vous passe les détails de la rencontre, 100% Jean Claude Dusse, sur un malentendu.

Bref, on sort dans un bar/pub, le "Latino bar", si je me souviens bien. Bons cocktails, musicos en live et pakistanais vendeur de roses. Soirée sympa. Elle passe son temps à me faire des compliments et bien sûr, en pur AFC, je ne sais pas trop quoi répondre. Elle pris ça pour du mystère ou quoi puisque
Arrête avec ton air distant là, tu vas m'exciter
Heureusement, il m'a pris les couilles de la galocher à ce moment précis. On finit par rentrer chez elle où il était prévu que je dorme. Ha oui, la belle à un copain qui est en déplacement. Si si, c'est important.

Elle me laisse le choix entre "la canapé pas très confortable et [son] lit douillet où [elle] pourrait [me] détendre avec un petit massage". J'ai hésité. Si je vous jure. Bref, on passe le reste de la nuit et le début de matinée à jouer à touche-pipi et autres saloperies digne d'un porno américain sans scénar.

On se quitte le matin en se promettant de remettre ça. Wow, ma première fuck friend.

Genre 1 mois plus tard, je reçois un appel. Je vous "Lina" s'afficher sur mon tél et je décroche fièrement (elle m'avait tellement encensé après notre nuit que je commençais vraiment à prendre confiance en moi). Voix de mec.

En fait, c'était son mec qui avait découvert le pot aux roses. 3 minutes de conversation assez irréelles.

En substance, ça a donner ceci
Lui: salut, je suis le mec de Lina et je voudrais savoir si t'as baiser ma copine.

Moi: ben écoute, c'est ta copine, vois ça avec elle.

Lui: elle me dit que non mais j'ai du mal à y croire.

Moi: alors ça c'est TON problème si tu n'as pas confiance en elle. Si elle te dis qu'on a rien fait, alors c'est qu'on a rien fait.

Lui: en tout cas, j'aimerais assez que tu arrêtes de baiser ma copine.

Moi: mais elle te dit qu'on a rien fait.

Lui: tu passes la nuit avec elle dans le même lit et vous avez rien fait? T'es pd ou quoi?

Moi: va te faire enculer

Lui: mais....

Moi: c'est non négociable. Va te faire enculer.
Et j'ai raccroché. Je n'ai plus jamais eu de nouvelles.

Damn.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] lol le 06.05.15, 11h52 par Hydrogene
  • [+1] Enorme ! le 06.05.15, 12h21 par Chips89
  • [+1] mdr !! le 06.05.15, 19h54 par Snow
Communauté du jour Bonjour!! :awesome:

Acte 1

Cela remonte à quelque années dans une chaude semaine d'été,
j'étais parti au café o avec une amie (histoire d'être sur de rentrer dans le club)
ayant pour but de juste m'amuser sans forcement repartir avec une conquête.
Après 3 verres (surement +) et avoir immoler la piste de danse, j'ai eu la joie de voir une magnifique asiatique se faufiler vers moi pour m'aborder, s'ensuit plusieurs danse presque torride (j'suis asiatophile donc là c'est un ravissement que dieu m'offre !!!!
:fuckyeah: )
Après 15 minutes de discussion où j'en apprends plus sur elle,
je sens une main qui me tape sur l'épaule (vous l'aurez devinez...),mon amie était là derrière moi à me solliciter qu'on rentre....
Regard hébété de ma conquête (pas conquise), je commence alors à bredouiller une explication sur notre amitié (difficile en étant saoul) qui ne l'as laissé dubitatif(mode "fry not sure" activé).
Comme on dit qui se défend s'accuse, même si j'étais innocent j'ai préféré raccompagner mon amie chez elle et la laisser dans sa suspicion .

J'm'en mords/ronge encore les doigts mais j'le vis bien. Image

Acte 2:

On remonte encore dans le temps,pour un fail commun mais toujours douloureux à vivre,
de base j'avais une copine mais il y avait aussi elle,cette blonde pulpeuse pas très belle de visage mais avec un corps et des formes à vous faire tomber par terre !!! Image
Elle savait que j'étais en couple et connaissait ma copine mais ça ne lui faisait ni chaud ni froid (femme Thermorégulatrice).
Le contexte était un peu glauque, j'avais réussi à la faire venir dans ma cave ( la ramener chez moi était impossible ma mère affectionnait ma copine) pour qu'elle m'aide à enquiller une bouteille de vodka qui prenait la poussière chez moi (la blonde pas ma mère ) .
étant à l'époque de nature farfelue j'pensais qu'en buvant la vodka à pleine gorgée m'aurait permis d'être plus décontracté pour pouvoir l'emballer.
Après avoir passer ma main derrière son cou et lui avoir fait des regards bien langoureux qu'elle me renvoyait,j'ai cligné juste une seule fois des yeux...

Quand je les ai ré-ouvert, j'étais allongé sur le sol froid de ma cave couvert de mon vomi en guise de couverture et ma dulcinée avait pris la fuite (logique en même temps).
:pokerface:
Je l'ai revu ensuite mais le courant ne passait plus et je ne travaillais pas encore chez edf (LOL)

Merci d'avoir lu ma brique,c'est tout pour moi.
Bonne journée

Thomas W
Chevaliers de l'epic fail, meet your kings :blbl:


http://9gag.com/gag/aArLReo?ref=fbp
Quand ta mere te donne un papier qu'elle a trouvé dans une de tes poches de jean. Puis que tu te rends compte que tu n'as pas porté ce pantalon depuis l'été dernier.

On doit pouvoir appeler ça un epic fail.

Image

Aller on tente le premier message 8 mois après ?
Je suis désolé mais le numéro 9 avait une raison valable ^^
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Pertinent le 08.05.15, 04h19 par Reborn
Il y a quatre ans, en Australie, j'embrasse une fille dans un autre backpacker que le mien. Je la revois le lendemain, je la rembrasse.

Pas moyen de la ramener nulle part, tant pis, ca avait été deux soirées chouettes.

Le surlendemain, elle était partie, je viens casser une binouze avec les potes et là mon ami me lance :

"Eh tu sais la québécoise... J'avais pas vu qu'il lui manquait un bras, ca t'as pas trop dérangé on dirait."

Moi : "Pardon?"

Je n'avais même pas remarqué apres deux soirées passées en sa compagnie...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Fichtre ! le 12.05.15, 09h39 par Terrigan
Owen a écrit :"Eh tu sais la québécoise... J'avais pas vu qu'il lui manquait un bras, ca t'as pas trop dérangé on dirait."

Moi : "Pardon?"

Je n'avais même pas remarqué apres deux soirées passées en sa compagnie...
Ah ah ah ah Comme on dit si bien l'amour est aveugle :D !
C'est pas un vrai plan loose parce que l'interaction a été fort sympathique, même si au final le râteau est véritable (condition indispensable pour ce topic), mais la parade la plus absurde et la plus drôle que j'ai jamais entendue.

Une fille rencontrée en pleine rue, aujourd'hui, me répond ça au moment ou après quelques minutes de discussion je lui propose de se revoir, prise de numéro, tout ça :
Je connais pas mon numéro, je me suis jamais appelée

Monty Pythonesque.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] mdr !! le 11.05.15, 20h22 par MaryeL
  • [0] lol le 03.06.15, 13h53 par Anonyme201901
  • [0] lol le 20.07.15, 17h23 par Hypnoziss
Image

J'imagine ta tête sur le coup,j'en ai mal aux abdos. X)
bon alors je suis desolé je ne sait pas raconter mes histoires j'ai tendance à en faire resumé
Donc cela c'est passé il a de ça quelques année , je discuté avec une fille sur un site de rencontre ( je ne sais plus lequel ) , puis au bout d'une semaine ,on prevoit de se voir pour faire plus ample connaissance .
donc arrive ce fameux jour je prend la voiture met le gps , qui me perd une ou deux fois en voulant me faire passer à travers champs .
j'arrive chez elle , et il y avait deja 2 personnes une copine à elle est un gars qui venait pour la même chose que moi mais avec sa copine , on discute , prend l'aperot , on mange puis pause cigarette , bon si ça n'aurai ete que ça il n'y aurait pas eu de probleme mais c'est partis à fumer des joints à partir en rigolade pour un rien , et moi je ne fume pas et j'ete pas dedant et me demandé ce que je fouté là , mais il ete hors de question que je reprenne la route le jour même enfin la nuit .
et voilà le moment fatidique , le moment d'allé au pieux plus de lumiere , on se deshabille ( les 2 autre ete partie dans une chambre) on se couchent puis on se met à discuter et on c'est endormi , leur trip m'avait demotivé , du coup le plan fesse est devenu un plan dodo ^_^
Ackilon a écrit :bon alors je suis desolé je ne sait pas raconter mes histoires j'ai tendance à en faire resumé
Ni conjuguer des verbes :blbl: :blbl: :blbl: :blbl: :blbl: :blbl: :blbl: :blbl:
Thomas W a écrit :
Ackilon a écrit :bon alors je suis desolé je ne sait pas raconter mes histoires j'ai tendance à en faire resumé
Ni conjuguer des verbes :blbl: :blbl: :blbl: :blbl: :blbl: :blbl: :blbl: :blbl:
et j'oublis des mots aussi
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] lol le 17.05.15, 09h53 par FK
Ackilon a écrit :et j'oublis des mots aussi
Personne n'est parfait moi le premier. :D
Retente ta chance, j'veux une histoire personnelle avec les forme. :challengeaccepted:
Doublon
Il y a 3-4 semaines de ça, ma copine participe à un enterrement de vie de jeune fille d'une amie. Elles font les connes dans la rue avec déguisement et tout le touti, bref du classique.

La future mariée doit à un moment aller gratter des trucs dans les magasins/snacks/bars et chaque fois qu'un commerçant joue le jeu, photo et go FB pour faire un peu de pub.

Hier, un des commerçants contacte ma copine sur FB ainsi que les autres filles du groupe de ce jour-là et leur demande d'appeler sa femme car elle demande le divorce. Motif? Elle a vu la photo sur FB (où le mec est derrière un comptoir et les filles devant) et qu'elle estime qu'il est laissé allumer.


Haaaaaa ça faisait longtemps que j'avais pas ri comme ça. Sérieux, vous avez déjà vu mieux comme motif reproche excuse prétexte?

Pauvre type.....
Hypo a écrit :
FrenchKiss a écrit :Et ouais l'adolescence, l'acné, les poils qui poussent et les potes relous qui nuisent à ton épanouissement sexuel. Passage obligé ;)

Ouais c'est nul les potes :x :blbl:


Bonsoir, j'ai fait la rencontre d'un homme , on a été prendre un verre , feeling , attirance tout était là, discussion sympathique, il me plaisait bien pour un moment câlins... Il devait partir suite à un rendez vous qui était déjà prévu...

Il m'invite à un prochain rendez vous chez lui me fait visiter son appartement on parle de tout et de rien... Je voyais que cela s'éternisait en discussions...

Je prends les devants et commence à être plus tactile, plus entreprenante...

Il me sort cela va trop vite, je voyais bien qu'il était en panique complète , j'ai essayé de le rassurer tant bien que mal , rien n'y faisait.

Je suis partit , rien compris, je suis resté sur ma faim, il ne s'est rien passé entre nous.

Je l'ai contacté plus tard pour lui dire que s'il le souhaitait j'attendrais qu'il soit prêt , il ma donné comme explication qu'il ne le souhaite plus de contact ... Image
héhé, c'est marrant c'est le genre de truc que l'on a plus l'habitude de voir dans l'autre sens (inversion homme femme). Le type avait ton age ?

Plan lose d'il y a quelques temps : le "pote" friendzoné", qui veux pas comprendre qu'il ne se passera jamais rien avec la fille, mais qui du coup me complique bien les chose, en mode je fais des crises de jalousies, doit pas savoir que l'on s'est vu .....

du coup j'avais un peu l'impression de dater une femme marié, sympa deux minutes mais bien casse bonbon.

et le passage bien lol
Moi : allez tu passe demain chez moi, et on se cuisine se gateau.
Elle : ok, le rendez-vous est pris.
Le mec (s’immisçant dans la conversation) : Non mais venais chez moi on se fait ca ensemble comme ça on peux le manger sur la terrasse.
Image

Et le mecs qui se rend pas compte que s'il fait ça a chaque fois, il fou bien le bordel dans la vie sexuelle de sa pote, et qu'en plus il risque de bien foutre le bordel dans leurs relation.
"You can't win in life if you're losing in your mind. Change your thoughts and it'll change your life". Tony Gaskins
Répondre