Quel a été votre plus mémorable Epic Fail ?

Note : 76

le 19.11.2011 par Spongebob

265 réponses / Dernière par Marasdesbois le 05.02.2018, 15h48

Une question que vous avez toujours voulu poser aux autres, et qui ne concerne pas les relations amoureuses ? C'est ici.
Lachez-vous, faites preuve d'imagination, et n'hésitez pas à répondre aux autres questions.
Vous souhaitez poser votre question ou répondre en restant anonyme ? Créez-vous un nouveau compte utilisateur, c'est OK.
- De préférences, des questions appelant à des témoignages & anecdotes personnelles
- Questions farfelues / imaginatives OK
- Uniquement des questions ouvertes (= la réponse n'est pas de type "oui" ou "non")
- Pas de demandes d'aide / conseils sur les relations & rencontres svp (les autres forums sont faits pour ça)
- Pas de sondages / débats déguisés
- Mettez [SO] (Serious Only) si vous ne voulez que des réponses sérieuses
Finir la nuit aux urgences parce que t'as fait trop prendre de vitesse à la fille que tu convoites à la patinoire.

Elle a pris une grosse gamelle, menton en premier et j'ai passé plusieurs heures à me demander si elle avait rien de grave. (elle a perdu un morceau de dent dans l'histoire). Au final que des bleus et égratinures, + 1 un morceau de dent à recoller et sûrement pas mal de courbatures.

Même si après l'avoir ramenée chez elle elle m'a dit ne pas m'en vouloir et de ne pas culpabiliser je pense pas que j'aurai de nouvelles.

C'est con c'était la deuxième fois qu'on se voyait, elle me plaisait beaucoup et je pense qu'il y avait un bon feeling.. jusqu'à ce que la glace lui fasse du rentre-dedans.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Fichtre ! le 22.04.16, 15h54 par amelia
  • [0] Tu t'y prends mal le 22.04.16, 15h58 par Jalapeno
  • [0] Effectivement le 22.04.16, 16h58 par Nidwazo
  • [0] La suite, vite ! le 22.04.16, 18h03 par Onmyoji
  • [0] Enorme ! le 22.04.16, 18h47 par Thedaze
Si elle te rappelle chat qu'elle te kiffe vraiment:)
"Briser la glace"...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bien joué le 22.04.16, 18h06 par Onmyoji
  • [0] lol le 22.04.16, 19h39 par Zaik
Ça va être dur de savoir si elle a une dent contre lui:p
Il voulait lui faire du plat (si toi aussi tu es né avant 1990 et connaît cette expression, ris jaune:tu es vieux).
Bon.. elle m'a répondu dans l'après midi en me remerciant de m'inquiéter pour elle. Pour le coup la dent elle pouvait pas l'avoir contre moi. En fait si on prend les choses telles qu'elles se sont passées, étant donné que j'ai gardé une partie de la nuit le morceau de sa dent dans ma poche on peut littéralement dire qu'elle avait un morceau de dent contre moi.

Edit: j'ai oublié de préciser qu'aux urgences j'ai croisé mon ex, qui prenait sa pause. Y'avait une chance sur 1000 pour que ça arrivevu qu'elle change tout le temps d'horaire et de service. Résultat, après s'être bien foutu de ma gueule en fumant ensemble une clope elle commence à me chauffer dans l'ascenceur.. Juste avant de rejoindre la pauvre miss.

Des fois je me dis que si y'en a un là-haut il doit se taper des barres de taré.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Encore! le 22.04.16, 20h43 par Nidwazo
  • [0] Like ! le 23.04.16, 00h42 par Baijin
Le weekend dernier j'ai eu un rdv avec une fille rencontrée online. Comment dire... j'ai déjà eu des rdv pourris, mais là c'était une synthèse :

- une heure avant le rdv elle demande si ça me dérange si elle ramène une amie avec elle (car elle a l'habitude de ramener une amie aux premiers rdv pour se sentir plus en sécurité)
- elle se plante de lieu de rdv et me demande de venir les chercher là où elles sont. Genre elles étaient incapables de retrouver le métro.

Et quand je la vois, ça continue :

- Les photos online étaient largement retouchées, elle était vraiment beaucoup moins bien IRL
- pas d'efforts vestimentaires : un vieux pull vert délavé
- elle puait de la gueule
- je paie le café par galanterie à sa pote et elle, même pas un merci, rien
- une conversation quasi inexistante, elle répondait à peine à mes questions.


Bref, 15 minutes plus tard, je prétexte l'arrivée d'un pote pour pouvoir l'éclipser.

C'était la première fois que j'écourte un rdv de la sorte, mais j'avais vraiment une énorme envie de me sortir de là.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Quelle patience ! le 23.04.16, 01h47 par Worthy
  • [0] Wow le 23.04.16, 04h58 par Zaik
L'haleine, c'est éliminatoire...

Odeur de dent pourrie, du repas de la veille non digéré ou de tabac froid ?

Et bon appétit bien sûr.

Sinon j'ai le souvenir d'un autre EPIC FAIL de folie :
Il y a quelques années, je flirtais avec une nana du centre aéré (du temps où j'étais moniteur), nous partions ensemble en camping, et au moment de prendre nos douches, je décide de la rejoindre, nous nous frottons, elle est dos à moi, puis je la retourne et me rends compte qu'elle a des poils sur les seins... et genre bien noirs et bien voyants.

J'ai eu du mal à passer outre et j'ai prétexté que j'avais peur qu'on nous surprenne...

Maintenant, je sais que certaines filles ont des poils qui poussent au niveau des seins. L'anatomie n'a pas fini de nous livrer ses secrets
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Miam le 23.04.16, 02h22 par Baijin
  • [0] Pas de chance mais ça arrive le 23.04.16, 02h57 par mistermint
Worthy a écrit :Odeur de dent pourrie, du repas de la veille non digéré ou de tabac froid ?
un petit cocktail de tout ça je crois. Genre effet 3 en 1.
Worthy a écrit : puis je la retourne et me rends compte qu'elle a des poils sur les seins... et genre bien noirs et bien voyants.
Ça m'aurait bloqué direct aussi. Elle en avait partout sur les seins? La pauvre quand même, ça doit pas être simple à épiler cette zone.
Le 3 en 1 devait être pas mal, jamais testé :lol:

Non c'était pas partout, mais il y en avait quelques uns, assez longs et voyants quoi... La pauvre oui :oops:
Le mec, rencontré en soirée, avec qui je vais boire une bière et qui était très très inquisiteur sur les origines de ma peau matte.
L : Tu viens d'où ?
M : Je suis originaire de Nice
L : Non mais en terme d'origine je veux dire ?
M : Ah bah je suis mi-Française, mi-italienne. Et toi ?
L : Mais t'es quand même très très bronzée pour une française ...
M : Ah Ah, Oui je bronze facilement et je viens de passer deux semaines en Corse
L : Ah.

Quelques minutes après

L : Mais t'es sûre que t'es juste Franco-italienne ? Ca me parait bizarre.
M : Ca te poserait un problème que je sois originaire d'autre part ?
L : En toute honnêteté, Oui. J'aime pas les arabes... (Insère cliché de délinquant 1, 2, 3 + Cliché religieux 1, 2, 3).
M: Mmmh. Ok. Je vais y aller hein. Bonne journée quand même. Tu peux effacer mon numéro.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] WTF le 23.04.16, 10h37 par Popovski
  • [0] Fichtre ! le 23.04.16, 10h40 par Zaik
  • [0] lol le 23.04.16, 10h43 par FK
  • [0] WTF le 23.04.16, 10h49 par Worthy
  • [0] Fuyez, pauvres fous ! le 23.04.16, 11h22 par mctyson
  • [0] VDM le 23.04.16, 12h43 par Onmyoji
  • [0] Fuyez, pauvres fous ! le 23.04.16, 14h17 par Acier
  • [0] C'est balot le 23.04.16, 15h13 par The_PoP
  • [0] Wow le 23.04.16, 18h50 par Thedaze
C'était qui le gars ? Le responsable local du Bloc Identitaire oO ?

Si non, dans le genre plan loose, j'en ai aussi une bonne :mrgreen:

Ça remonte à quelques semaines. Je discutais avec une nana via Tinder. Le courant passait pas mal, mais bon, les discutions virtuelles ne valent pas grand chose tant qu'il n'y a pas de rencontre réelle.

A propos de rencontre réelle, elle me propose à un moment de venir voir avec elle une grosse compétition de tennis, dans les loges, bouffe comprise. D'un côté je me dis que c'est un peu rapide, mais de l'autre... pourquoi pas ! Et puis comme m'avait dit Thedaze (en français dans le texte) : "Si ça se passe mal tu pourras toujours te bourrer la gueule au champ'. :) "

:challengeaccepted:

Trois jours avant, j'apprends qu'en fait c'est 30 € par personnes. Ça commence tout doucement à être louche. Mais bon, nouvelle expérience, toussa toussa, occasion de voir une grande compétition de tennis, ... admettons.

Donc, le jour même, je me lève tôt et me plante déjà dans mes tickets trains. En gros l’événement avait lieu bien, bien loin de chez moi. Et au lieu de prendre un simple aller-retour, je prends un ticket avec une gare "via", qui me coûte plus cher qu'un aller simple et qui m'empêche de prendre l'aller-retour.

En route, je prends la correspondance pour le lieu de l'événement et rencontre Madame Tennis. Et au bout de vingt minutes, angoisse : on a RIEN à se dire. Mais quand je dis RIEN, c'est RIEN.

:yuno:

Bon, reste à espérer que l'expérience tennis va en valoir la peine. Spoil : non. Vraiment, pas du tout. Ce que j'avais pris pour un truc de standing était en fait une loge pour ultras du tennis. Je me retrouve donc à devoir porter un t-shirt ultra-cheap où le nom de la banque qui faisait le sponsoring était plus grand que celui de la compétition, et à devoir me faire peinturlurer la gueule.

:pokerface:

Et on se retrouve donc dans la buvette du centre sportif à manger des plats dans lesquels il y a plus de conservateurs et additifs que d'ingrédients de base (big up aux boulettes sauce tomate que je suspecte être de la sciure de bois camouflée). Je me retrouve donc en face de Madame Tennis à n'avoir rien à dire. Par chance on se fait inviter à une table par des gros beaufs connaissances de Madame Tennis.

L'occasion de souffler et de ne plus à avoir à animer une conversation artificielle. Sauf que... à ma droite vient s'asseoir le mec le plus relou que je n'ai jamais rencontré. La caricature du gros beauf braillard. Et en plus, drague et harcèlement sont des synonymes chez ce con. Qui a commencé à jeter son dévolu sur Madame Tennis (en plus d'empiéter sur mon espace vital).

Et là, non. Je n'allais pas laisser passer. J'avais beau n'avoir rien à dire à Madame Tennis, c'était la moindre des politesses que de s'interposer (et puis merde, même s'il ne menait à rien, ça restait mon rencard et j'appréciais moyen de me faire marcher sur les pieds).

Et je me suis lancé dans une tirade où je l'ai grosso modo qualifié de chiant, de salle type qui ne sait pas se tenir, de mec bourré sans éducation, brisant les burnes de toutes les personnes à la table (ce qui était le cas), lui enjoignant de fermer sa gueule, s'occuper de son assiette et de cuver sa bière en silence.

Et à ma grande surprise, l'oncle du gars en question a proposé à son neveu d'aller fumer une cigarette et est venu me trouver par la suite se confondant en excuses en tous genre, à base de "il a eu une grosse soirée la veille, j'ai eu une discussion sérieuse avec lui, dans le fond il n'est pas méchant, je suis tellement désolé, tellement désolé..."

Bref. Vient le moment d'aller voir le match. Et ce fut pour moi la walk of shame. j'ai essayé de me tenir le plus à l'écart possible de ce groupe d'une grégarité sans borne. Entre les vuvuzellas, les chants de supporter chorégraphiés (ohéhé, olala, la Belgique est là et on va tout péter !). J'ai fait mon possible pour me tenir à l’écart. Vraiment.

Et au final, je me retrouve dans les loges des ultras, Madame Tennis à ma droite avec sa vuvuzella et Monsieur Chiant à ma gauche, à devoir subir la stéréo des deux, avec les chorégraphies de supporter entre chaque point. Le plus dur a été de se rouler en boule à chaque fois que les caméras balayaient vers cette tribune de merde.

Le soir, une fois rentré chez moi, je fais mes comptes : le ticket retour m'avait coûté sept euros de supplément (because acheté dans le train), j'ai passé une journée chiante et Madame Tennis ne semble pas plus intéressante que ça.

Aussi, j'avais un autre plan pour le lendemain : revoir une nana que j'avais déjà bu un verre et avec qui le courant passe bien (et pour l'instant la situation ressemble à un gros flou artistique, mais je me marre bien). J'ai pesé le pour le contre et au final...

Je dois avoir un fond maso, parce que j'ai décidé de combiner les deux : c'est pas tous les jours qu'on assiste à des matchs de grande compétition, peut-être que Madame Tennis se sera décoincée entre temps, et de toute façon j'avais au pire rendez-vous en soirée avec Mademoiselle Montpellier sur Bruxelles pour compenser.

...

...

...

Je vous le donne en mille, c'était toujours aussi akward, mais bon, Monsieur Chiant n'était plus là

:awesome:

Et alors que je me retrouve dans les tribunes, je reçois un message de Mademoiselle Montpellier qui toute gênée et embêtée... m'annonce qu'elle annule, parce que débordée par ses stages. Mais qu'elle me réinvitait le week-end suivant pour se faire pardonner.

Franchement, j'ai trouvé son message tellement gentil et touchant que je l'ai bien pris... jusqu'à ce que je me rappelle les 20 € pour faire le lieu de la compétition -> Bruxelles -> chez moi pour rien.

Là, c'était officiel, j'avais atteint le point de non-retour de l'akwardness ! J'ai donc suivi le premier match et me suis barré après, méditant sur les quantités indécentes d'argent dépensées pour rien.

Moralité :

Ce week-end était tellement foireux que j'en suis finalement venu à la conclusion qu'il vaut mieux en rire qu'en pleurer, que ça fait toujours des histoires drôles à raconter ensuite :')

Epilogue :

Finalement, le gouffre financier s'est résorbé de moitié : mon beau-père, à qui j'ai raconté mes mésaventures est parti d'un grand éclat de rire une fois mon récit terminé, d'une claque sur l'épaule et a sorti un billet de 50 de sa poche, ponctuant son don d'un "tiens, pour ta peine !".

Allez, au moins je n'aurais pas trop perdu...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Ca va mieux en le disant le 23.04.16, 14h54 par Worthy
-J'ai passé une après-midi dans un square pour enfants avec mon date de 19 ans et sa cousine de 14 ans. (ne devait pas être là à la base)
- Les écouter disserter sur la vie amoureuse de la cousine de 14 ans
- Ouvrir une bière pour noyer mon désarroi
- Se faire virer du square (pas d'alcool dans les squares et un couple de vieux a cru qu je fumais de la drogue, ce n'était qu'une roulée) Image
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Enorme ! le 23.04.16, 15h43 par Snow
  • [0] Arrête la drogue le 23.04.16, 15h56 par Worthy
  • [0] lol le 23.04.16, 17h44 par Nidwazo
  • [0] lol le 23.04.16, 21h49 par Baijin
1/ J'ai 19 ans. J'ai passé un an dans une résidence étudiante où il ne se passait pas grand chose. J'ai quand même réussi à rencontrer des gens dont une canadienne anglophone qui passait une année en France. On se croise de temps en temps et elle me sourie tout le temps en large et essaye d'engager la conversation. Je ne souris jamais et je n'ai rien à dire. Un jour, elle dit à un des mecs de la résidence qu'elle me trouve beau alors que j'étais à dix mètres d'eux. Je me retourne, la regarde, elle me sourie et je détourne les yeux.
Deux mois après, je la croise dans le métro et elle me présente son ami gay qui est très intéressé et très direct.

2/ J'ai 22 ans. J'ai raccompagné cette fille chez elle après une soirée bien arrosée et elle rigole à tout ce que je dis alors que c'est pas drôle. Arrivée en bas de son immeuble, elle me regarde intensément. Je lui souhaite une bonne soirée et je m'en vais.

3/ J'ai 23 ans. Je parle à une étudiante dans une asso et on est que tous les deux. À un moment, la faim me tenaille et je lui propose d'aller manger un bout. Elle devient rouge mais elle accepte. Malheureusement, tous les restos de la fac sont fermés et il n'y a plus que le snack bar qui est ouvert. Je lui offre un snickers et je m'en vais tel un prince.

4/ J'ai 23 ans. Cette fille trop parfumée et enveloppée qui n'est pas du tout à mon goût me fait du rentre dedans. J'essaye de l'esquiver et sa pote qui est bien plus mignonne et discrète vient me draguer à sa place. Je lui dit cash que ça ne m'intéresse pas. Bizarrement, quand j'ai prêté mon téléphone à la relou pour soi disant envoyer un message à quelqu'un, je ne l'ai plus jamais revu. R.I.P, mon sony ericsson.

Bonus gay time:

Je suis à la piscine sous la douche. Cet homme qui a la quarantaine me fait la conversation et me pique mon gel douche. Il veut qu'on se revoie après la piscine. Je prétexte que je viens d'arriver et je retourne nager.
Deux semaines plus tard, toujours sous la douche à la piscine, il m'invite cette fois à un resto. Je refuse prétextant avoir du travail les soirées qui allaient suivre (ce qui n'était pas faux).

Je suis dans un bar/boîte qui passe du bon son electro. Tous les hipsters du coin sont là. Mes deux collègues de taf avec qui je sors pour la première fois sont ivres et essayent de me caser avec des inconnues. Finalement, je les envoie bouler et je profite de la musique et me déchaîne sur la piste de danse. Je croise le regard d'un autre danseur. Il me fixe, se lèche les lèvres, me fait un clin d’œil et part en direction des toilettes. J'avais envie de pisser et je me suis retenu trente minutes de plus.

Je suis en livraison pour mon job et je livre des pizzas. Ce client m'accueille chaleureusement. Il y a de la musique, une ambiance tamisée et il me fait la conversation. Fidèle à moi même, je ne souris pas et je réponds avec une voix froide et monotone. Ça ne le refroidit pas bien au contraire. "Wouh. Ta voix grave est très excitante, tu repasses quand tu veux après ton service."
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] WTF le 27.04.16, 01h26 par MaryeL
  • [0] Courage le 27.04.16, 01h45 par mctyson
Approche-en-carton.com

-Parti d'un délire avec des potes- J'essaie de trouver des excuses valables

2 nanas à une table de bar.

Moi, m'avançant fièrement, mon téléphone solidement à la main, sur le point de tenter une subtile approche:

"Busoirrrrrrr, regardez cette photo. Ce chat n'est il pas mignon?"
Effectivement, j'utilise l'animale de ma coloc pour faire des selfies au goût incroyable. #tupeuxpastest
Les nanas, qui me regardent comme si elles venaient de se faire ploter par Jabba le Hutt en personne:
"Hem, en effet le chat est mignon - Un blanc qui met trop l'ambiance- Le chat quoi..."
:pokerface:
Moi: "Bon, bin c'est le moment où je suis sensé disparaitre... Busoiiiiiir."
Elles: "C'est ça bonsoir."
En partant, j'ai évité les rafales de balles 22mm qui leurs sortaient des yeux.

Nb: le chat est vraiment mignon.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] OMG le 11.05.16, 19h21 par Mr.Smooth
  • [0] Space monkey le 11.05.16, 19h22 par Jsh
  • [0] Moins agressif stp le 11.05.16, 23h35 par MaryeL
  • [0] lol le 16.05.16, 11h55 par Serial
Fallait montrer une photo de ta bite
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Bonne idée ! le 11.05.16, 22h32 par Thedaze
  • [0] Yep ! :) le 11.05.16, 22h55 par Lulla
Je suis pas sûr d'être photogénique de la teub.
De face, de profil? Des suggestions?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Prends un peu de recul le 11.05.16, 23h43 par mctyson
  • [0] Détends toi le 12.05.16, 06h35 par Onmyoji
  • [0] => Aide perso le 12.05.16, 14h44 par ChantePaul
[youtube][/youtube]

De 0:45 à 2:10 tu as toutes les infos nécessaires
You're welcome.

Au passage série absolument WTFesque mais drôle dans le genre teen movie à l'extrême. Et l'acteur principal est beau (pour vous les filles), et les meufs sont ... enfin bref.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 11.05.16, 22h54 par Thedaze
Ah j'en ai un.

J'ai quelque chose à confesser. Autant je n'ai aucun mal avec la séduction en soirée, en journée, avec des inconnus, sur internet, ou meme le cercle social. Autant à la fac c'est impossible. Je suis nulle. Pire : je reste timidement à les regarder.

L'an dernier, 5 mois à le regarder. Il était beau, et peu sociable, toujours tout seul.

Fin de l'année, début avril. Un prof n'est pas là et nous attendons tous 1h dans l'amphithéâtre le prochain cours. Il est à 20 mètres à ma gauche. Les copines me chauffent à mort pour y aller enfin. Je respire. Je me calme. Je prépare ce que je vais dire. Je prépare mon sourire. Je me recoiffe. Je me lève. Je sors de la rangée, prête à enfin mettre fin à des mois de silence. Et c'est à cet instant précis qu'une petite blonde déboule dans l'amphi, une sorte de nymphette, mon opposé physique. Je n'ai pas le temps de dire ouf qu'elle s'abat sur lui et l'embrasse avant de s'assoir à côté de lui.
J'en suis restée bouche bée et on a eu un fou rire incontrôlable de 15 min avec les copines. Je me suis sentie bien bête. Franchement l'action était magique.

Depuis je ne suis pas devenue plus douée puisqu'il y a ce beau brun barbu qui ressemble à Nekfeu que je n'ose pas aller voir. Le pire étant que j'ai été deux fois en TD avec lui, deux fois il s'est mis à côté de moi. La première fois je ne l'avais pas encore remarqué. Ça a été le declic. La deuxième: impossible de décrocher un mot ou ou regard. Paralysée ma bonne dame.
Je crois que mes copines lui ont envoyé un charme avec mon compte happn. C'est encore pire... Et je ne le revois plus avant fin septembre ( normalement ).

À moi et aux étudiants que je ne draguerai jamais.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Encore! le 12.05.16, 08h27 par MaryeL
Allez, un tout petit plan loose, mais qui aura eu le don de me mettre de bonne humeur.

AdopteUnSansHumour.com

Après quelques dates absolument naze et en désespoir de cause, je réactive mon compte AUM. Un mec me charme. Passage sur son profil. Physiquement, il me semble mignon, j'aime bien son top ciné - musique. Allez why not, j'accepte.

L : Merci. Qu'est ce qui t'as donné envie d'accepter mon charme ?
* Deja ça part mal là mon grand *
M : Que le premier livre de ton top 5 soit 50 Shades of grey
* Pour ma défense, le deuxième étant Mort à crédit, le troisième étant Le Parfum, j'étais persuadée que c'était une boutade ... Point du tout. Et le mec n'a pas non plus su déceler l'ironie de ma réponse*
L : Ah cool ! Ouais j'ai bien aimé. J'ai trouvé ça léger et sympa, même si c'est pas toujours très bien écrit. T'as lu Crossfire de Sylvia Day, ça pourrait te plaire ?
* Solitude, solitude, solitude *
M : Non, je me suis contentée du livre de Sasha Grey, parce que j'aimais bien ses précédents travaux.
L : Ah non mais t'aimes le porno ? Chelooou !
* Hmhm. De toute évidence, je vais arrêter avec l'humour hein, j'ai l'impression que la mayonnaise ne prend pas *
M : Tiens si t'aimes la littérature érotique, je te conseille Apollinaire, ça te permettra de briller bien plus en société.
L : Fifty Shades c'est pas de la littérature érotique, c'est de la littérature pornographique.
M : Mais t'aimes le porno ? Chelooou !

=> Supprimé

Moralité

Heureusement que le mec avait cru bon de préciser sur son profil qu'il aimait le 2nd, 3eme, et jusqu'au 39e degré, parce que sinon ... Bah ... Je l'aurai pas cru.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Epic fail le 31.05.16, 11h00 par Bumble
  • [0] mdr !! le 31.05.16, 11h10 par Sathinelilly
  • [0] lol le 31.05.16, 13h08 par FK
  • [0] Epic fail le 31.05.16, 13h23 par amelia
  • [0] Epic fail le 31.05.16, 14h49 par Popovski
  • [0] C'est balot le 31.05.16, 15h06 par DisturbedEvil
  • [0] lol le 31.05.16, 15h31 par MaryeL
  • [0] Encore! le 05.06.16, 22h29 par Lulla
Un nouveau record de plan loose :

Aborder ma date en pleine rue 15 min avant l'heure du rdv , et faire passer ca comme une blague et elle m'a crue ..


Yeah !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] WTF le 31.05.16, 23h06 par Crow
  • [0] Like a boss ! le 01.06.16, 15h04 par mistermint
  • [0] lol le 05.06.16, 23h12 par MaryeL
  • [0] C'est balot le 06.06.16, 18h48 par LittleNeapolis
  • [0] lol le 11.06.16, 21h42 par Jsh
  • [0] Like a boss ! le 16.06.16, 21h17 par Zaik
Répondre