Quels sont vos red flags?

Note : 12

le 02.05.2019 par Onmyoji

12 réponses / Dernière par Sathinelilly le 03.07.2019, 23h47

Une question que vous avez toujours voulu poser aux autres, et qui ne concerne pas les relations amoureuses ? C'est ici.
Lachez-vous, faites preuve d'imagination, et n'hésitez pas à répondre aux autres questions.
Vous souhaitez poser votre question ou répondre en restant anonyme ? Créez-vous un nouveau compte utilisateur, c'est OK.
- De préférences, des questions appelant à des témoignages & anecdotes personnelles
- Questions farfelues / imaginatives OK
- Uniquement des questions ouvertes (= la réponse n'est pas de type "oui" ou "non")
- Pas de demandes d'aide / conseils sur les relations & rencontres svp (les autres forums sont faits pour ça)
- Pas de sondages / débats déguisés
- Mettez [SO] (Serious Only) si vous ne voulez que des réponses sérieuses
Répondre
Qu'ils soient vérifiés ou pas, quels sont les signes pour vous qu'une situation ou une personne ne va pas vous convenir?
Moins dans le côté "aspects sur lesquels vous vous montrerez intransigeants" (il y a la question: "qu'est ce qui est non négociable pour vous?" pour ça), mais le côté "alerte, mauvaise situation" (parce que justement, là, il n'y a rien qui soit négociable).
Le négationnisme. Impossible pour moi de m'entendre avec une personne niant des faits historiques avérés.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Pertinent le 02.05.19, 22h52 par Onmyoji
  • [0] Pas convaincu le 04.05.19, 11h03 par sebz9999
Quelqu'un qui se plaint de tout, de qui ce n'est jamais la faute, les victimes permanentes.
Une personne raciste / intolérante.
"si j'aurais"
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Pertinent le 02.05.19, 22h52 par Onmyoji
C’est quand les choses paraissent disproportionnées que mon esprit se met en alerte.

À un moment les choses ne peuvent pas toujours être soit noires soit grises.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Il y'a du vrai... le 04.05.19, 14h31 par Onmyoji
Les gens pour qui "un homme c'est ca et une femme c'est ca". Si on termine en couple, je sais déjà qu'a un moment ou l'autre la pression d'être "un homme" va me saouler. Et puis comme en général ca va avec l'homophobie et tout un tas de sexisme déplacé, non merci.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Je valide le 05.05.19, 16h24 par Annah6878
Pour moi en un, c'est le manque d'ampatie.

Ex : Les pauvres c'est leur problème moi c'est chacun pour sa geule, de toute façon on ne changera pas le monde bla bla bla...

En deux, je dirais les jean cool . Ce type de personne qui ne vivent que pour avoir cool.
Des red flags, j'en ai des tonnes je crois ; en voici quelques-uns.

- Les gens (trop) de droite :

"Les gilets jaunes se plaignent, mais ils sont bien contents quand nous les riches on fait des promesses de dons pour Nôtre-Dame qui sont à 66% (bientôt 90) défiscalisées" ; "Faut savoir faire un budget, arrêtez d'acheter des iPhone à vos gosses ou d'aller au McDo les prolos, nous on a passé une année difficile dans l'entreprise de Papa on a renoncé à retaper le manoir en Normandie, prenez exemple sur les bons gestionnaires comme nous".

Les trucs comme ça c'est trop. T'as le droit de faire du blé, j'ai aucun problème avec les footballeurs qui font des montagnes d'oseille, mais quand ça rentre dans l'indécence et le mépris social je peux pas.

Les nanas jalouses/possessives :

Une bonne partie de mes potes sont des meufs, on sort souvent ensemble, et je crois qu'on fait partie d'un groupe social très volatile avec une sexualité importante ; on est tous des étudiants en sciences molles qui écument les bars et/ou les clubs, donc j'ai besoin qu'on me fasse confiance quant à ma consommation d'alcool, de drogue, et quant au fait que je sois capable de contrôler ma libido.

Je déteste me sentir contraint. Je ne force jamais les gens à quoi que ce soit tant que ça n'approche pas d'une question de vie ou de mort. Quand je sens qu'on me fait du chantage affectif ou qu'on me force la main pour un repas de famille, des vacances, ou quoi que ce soit, je sens l'obligation de me carapater. Parfois c'est inconscient et quand tu déclines, tu sens juste que ça fait du mal à ta nana, et dans ces moments là je lui en veux (voudrais ?) parce que je considère que ce n'est pas juste de se servir de ces sentiments comme d'une menace.

Les nanas qui kinkshame :

J'ai été à deux doigts de quitter ma meuf lorsqu'elle m'a kinkshame il y a quelques mois parce que j'aime bien parfois quand c'est un peu physique. Il n'y a rien de mieux qu'un bon kinkshame pour détruire une complicité ou une alchimie sexuelle (exception faite des trucs illégaux du type pédophilie ou zoophilie, les gens qui pratiquent ça sont des tarés).

Maintenant, j'arrive un peu moins à me lâcher ou à lui parler d'expérience que j'ai envie de tenter.

Les catfish de Twitter et Insta :

En fait, j'parle même pas de physique ici, mais surtout de caractère. Combien de fois j'ai vu des meufs sur les réseaux sociaux montrer une personnalité, des traits de caractère, des opinions acides et du sarcasme tranchant, et être des putains de plantes vertes dans la réalité du monde véritable.

Tu tombes sur leur Twitter, tu te dis "Ouah, cette meuf aux allures un peu toxiques qui boit sa 8.6 fraîche a l'air so edgy", et tu te rends compte que c'est juste une meuf qui a des daddy issues, qui est bipolaire et qui en est à sa troisième L1 de psycho', et forcément t'es déçu.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Pertinent le 01.07.19, 15h22 par Onmyoji
Pour se rapprocher de Dieu, il faut beaucoup pécher.
Je m'interroge d'ailleurs sur la capacité de certaines personnes à être mordantes et avoir des propos intelligents à l'écrit et à devenir des bulots en réalité... (perso l'allure toxique ça me ferait fuir d'emblée)
Pas juste le fait de ne pas être à l'aise. Mais de changer de ressenti, de vision, alors que ce sont bien eux les auteurs des propos...
Let's be the stuff dreams are made of...
Onmyoji a écrit :(perso l'allure toxique ça me ferait fuir d'emblée)
J'ai au contraire eu des dates avec des meufs rencontrées en soirée (pas le genre de soirées sombres, mais au contraire les événements populaires type barathons, etc.) qui étaient littéralement des coquilles vides. La nana te dit qu'elle aime les voyages, sortir avec ses amies, les sushis, les chat et Harry Potter, elle te parle de ses études, et plus rien. Sa journée type c'est aller en cours, revenir, bosser ses cours, regarder la dernière vidéo de McFly et Carlito sur YouTube et puis dormir. Ces meufs là, elles sont même pas intéressantes en premier lieu.

Certaines meufs un peu edgy le sont parce qu'on s'imagine qu'il y a un vécu derrière ou une forme de saisie du réel un peu unique, mais souvent c'est pas worth it parce que la meuf est fucked up ou qu'elle se romantise beaucoup sur les réseaux.
Pour se rapprocher de Dieu, il faut beaucoup pécher.
Vous voulez dire quoi par « allure toxique » ? Les vêtements, les couleurs de cheveux ou plus une impression globale ?
- Les mecs qui te grattent de l’argent ;
- les mecs qui disent du mal de presque tout le monde ;
- ceux qui veulent te présenter à leur mère à J0 de la relation ;
- ceux qui t’ont menti sur leur profil en ligne (exemple : ils ont mis une photo d’eux datée de 5 ans et 30 kgs au moins) ;
- les gars sans aucune conversation ;
- les climatosceptiques. J’ai déjà mis fin à une relation pour ça ;

FK a écrit : "si j'aurais"
- « la barre haute ».
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] +1 le 03.07.19, 00h58 par Sathinelilly
Mamounia a écrit : - ceux qui t’ont menti sur leur profil en ligne (exemple : ils ont mis une photo d’eux datée de 5 ans et 30 kgs au moins)
On m'a récemment fait remarquer (en citant Diam's, ce fut éliminatoire), qu'une seule photo, ça laisse supposer qu'on est un troll vicieux qui n'a qu'une photo de bien. ça m'a paru pertinent, en fait, et ça m'a fait comprendre pourquoi ici plus ne serait pas superflu.
Cela dit, c'est très applicable aux nanas (bonjour les nanas instafiltrées qui n'ont en fait ni yeux de biche, ni silhouette avantageuse. Certaines doivent se payer de vrais photoshops...)
- les gars sans aucune conversation.
Tu glousses pas assez, ils bloquent;)
- les climatosceptiques. J’ai déjà mis fin à une relation pour ça ;
Félicitations!:)
Let's be the stuff dreams are made of...
- les mecs mous, qui ne s’intéressent à rien
- les misanthropes
- les possessifs/jaloux/insecure
- ceux qui n'ont aucune éducation, il ne s'agit pas de galanterie, je précise, mais d'un minimum de politesse et de savoir-vivre que ce soit dans l'intimité ou en société.
- les extrémistes de tout bord, y compris les vegans qui te culpabilisent quand tu leur dis : "c'est vrai t'as raison mais quand même, une bonne côte de bœuf au BBQ...", les hommes néo-féministes qui voient du sexisme et des agressions sexuelles partout-tout-tout-le-temps et les anciens fumeurs qui t'emmerdent si tu fumes une clope en terrasse :P
- ceux qui cherchent une maman (ou une réplique de la leur)
- ceux qui passent plus de temps dans la salle de bain que moi!
- ceux qui ont pris la mauvaise habitude de dire "putain" et "fait chier" à la moindre occasion
- ceux qui n'aiment pas la campagne, ont peur des insectes ;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] lol le 04.07.19, 08h20 par Onmyoji
Répondre