Story of my life

Note : 14

le 28.01.2012 par NewStart

54 réponses / Dernière par NewStart le 10.12.2019, 19h07

La vie est faite de virages, d'obstacles à surmonter, d'audace, de surprises et de rencontres décisives. Racontez votre histoire, entrez dans la légende; partagez vos cheminements, vos interrogations, vos rencontres, vos aventures - foirées ou réussies, c'est pas le plus important - et recevez les avis et conseils des autres membres.
Je suis épuisé. 3 jours de sorties non stop, avec peu de sommeil.

Jeudi et Vendredi rien de notable. Des soirées dans des bars avec mes amis proches, sympa, mais sans plus. J'avance également sur C. Elle pouvait pas sortir ce weekend, mais rendez vous est pris pour le weekend prochain.

Et puis hier soir. Je sors, avec des gens avec qui j'ai pas forcément l'habitude de sortir, mis à part mon meilleur ami, P, qui est de toutes mes sorties (ou presque). Bref, lors de cette soirée, il y avait une jolie blonde aux yeux bleux, M. J'aimerai bien chopper M, mais je ne sais absolument pas comment m'y prendre. J'ai l'impression de ne pas l'intéresser. OK, elle vient bien se caler une fois ou deux assise à côté de moi, mais sans plus. Y a des coups d'oeil, mais j'ai pas vraiment d'occasion de lui parler, ou de danser avec elle. Et puis, la fin de la soirée approche, un rythme propice à danser collé:

[youtube][/youtube]

Bref je tente le coup. On danse. Collés. La chanson change. On reste collés. Je l'embrasse. Win.
Mon pote la ramène en voiture. Elle me fait comprendre qu'elle veut que je reste. Je me fais pas prier du coup. Je monte chez elle. On se couche. On baise. On à baisé toute la nuit, et jusqu'à dimanche 17h. Presque sans dormir. Mais j'ai kiffé. C'est un putain de bon coup. Et c'est la première blonde que je me fais. Du coup je suis épuisé, mais je kiffe. On a pas mal parlé aussi. A priori, elle était sur moi depuis le début de la soirée, et m'a trouvé aveugle d'avoir rien vu et rien fait. Faut vraiment que je revoie ce que sont les IOI... A la réflexion, j'ai raté tellement de filles dans ma vie à cause de ça qu'un rattrapage s'impose. Je sais pas encore ce que je vais faire avec elle. Ce qui est sur c'est que c'est pas la dernière fois que je la vois. Et elle va faire mon éducation sexuelle, un chouia en retard sur la sienne :D.


Je suis donc à 3 filles en 2 weekends. Je sais pas ce que j'ai ces temps ci, mais je kiffe.


:fuckyeah:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 01.04.12, 22h53 par Nnnicooo

T'as eu le déclic mec, et ça va aller en s'améliorant tu verras ;)
Ce qui me fait progresser? Cette envie viscérale que j'ai de pénétrer une inconnue.
Ça me prend au tripe dès que je la voit je m'imagine mettre mon chibre partout sur elle, en elle.
J'suis la pour pérenniser l'espèce mec!

En fait, j'ai l'impression de réveiller un potentiel enfoui depuis toujours. Un putain de potentiel. Genre comme quand Harry Potter découvre la magie quoi.

Mais je kiffe :)

NewStart a écrit :A priori, elle était sur moi depuis le début de la soirée, et m'a trouvé aveugle d'avoir rien vu et rien fait. Faut vraiment que je revoie ce que sont les IOI... A la réflexion, j'ai raté tellement de filles dans ma vie à cause de ça qu'un rattrapage s'impose.
C'est clair, apprendre à reconnaitre les IOI c'est juste magique, ça change ta vision du monde.

Mon Wing m'a dit un jour ou il lui a semblé que je m'enflammais un peu trop sur une fille :
Le risque c'est de voir des IOI un peu trop souvent et partout, même s'il n'y en a pas.
J'ai juste répondu :
Je préfère infiniment croire que je plais à plein de femmes plutôt que de ne pas voir que je plais à plein de femmes. :mrgreen:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Like ! le 03.04.12, 18h31 par NewStart
  • [+1] Absolument le 03.04.12, 20h03 par Olfff

Je suis atterré de la quantité de conneries qu'on peut lire sur le forum actuellement...Y a qu'à voir le débat totalement ridicule sur le sujet de srseduction dans la partie "Je suis Nouveau"...
On dirait une bande de gamins qui se disputent sur comment taper plus fort dans un ballon...

Bref pour en revenir au sujet de mon carnet, j'ai revu C, la fille de l'avion ce weekend (dimanche soir). Je l'ai embrassé, mais pas pu la ramener chez moi/elle. Je la revoie demain, ou jeudi, et j'espère qu'on pourra enfin concrétiser.



PS à moi même: J'ai l'impression que ce carnet est parfaitement inutile...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Il y'a du vrai... le 11.04.12, 02h05 par Olfff

Mais non l'est pas inutile ton carnet loman !

Sinon on le saurait comment nous que t'as embrassé C ? Et que demain ou jeudi crac-crac-boum-boum ? hein ?

HEIN ?!

:mrgreen:
I like my women like i like my coffee : short, black and sweet.
-
The Five Rules of Olfff :
-1) Speak as if nobody was listening to you.
-2) Dance as if nobody was looking at you.
-3) Learn as if you were born yesterday.
-4) Laugh as if you were going to die tomorrow.
Last but not least:
-5) Always have sex as if you were in love.

" Parole d'ancien "

Mon journal : o-l-f-f-f-objectif-life-fun-frontal-and ... 27776.html

Allons allons, je l'aime bien mon ton carnet ! :D ça fait un peu rêver et ça montre que des choses sont possibles. L'histoire avec la blonde de la soirée, ça ressemble à de la science fiction pour moi...

Pour les ioi effectivement c'est l'enfer, ce n'est qu'en lisant fts que je me suis rendu compte que j'étais passé à côté de quelques trucs au lycée et après... Mais toujours maintenant, impossible de les repérer correctement ou de ne pas en voir là où il n'y a rien. Je crois que c'est trop prise de tête les ioi, faut y aller et c'est tout. (et ne pas avoir peur de la claque).

Le souci c'est que j'ai pas la motivation pour écrire dedans...Et l'histoire de la blonde, ce n'est rien d'autre que danser avec elle et l'embrasser, ce que des milliers d'hommes font chaque weekend dans des bars/boites...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Tss ... le 11.04.12, 02h26 par Olfff

Sois donc pas défaitiste...
Ton journal a son utilité, pour la communauté d'abord, car cela peut nous permettre de voir ou comprendre des choses utiles sur nos propres parcours.
Mais surtout, il doit avoir une utilité pour toi. Si tu n'as pas de motivation pour y écrire, ne te force pas.
A toi de trouver une (ou des) raisons de raconter tes aventures.
Cela peut être pour garder une trace écrite de tes progrès, afin de pouvoir t'y référer plus tard, ou te permettre de voir que tu progresses quand tu déprimes en ayant l'impression que tu n'y arrivera jamais... Ou pour voir avec le recul comment tu as vécu une expérience à chaud, et la différencier de comment tu la vis après quelques mois...
Il y a plein de raisons...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] 100% d'accord le 12.04.12, 00h00 par Olfff

J'ai plus appris sur la séduction en 3mois de plan cul/couple, qu'en 5ans sur FTS...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] C'est pas faux le 10.07.12, 02h16 par Serial
  • [0] Developpe stp le 10.07.12, 14h03 par Eival

On m'a demandé de développer, ce que je comptais faire de toute façon, mais j'ai eu la flemme...

Bref, il y a de ça 3 mois environ, j'ai choppé une fille dans un bar. J'ai fini chez elle, et nous avons consommé. Ce que je n'ai pas dit ici, c'est que j'ai continué à la revoir, et à coucher régulièrement avec elle, en tant que plan cul. Tout se passait pour le mieux, on se voyait quand on voulait coucher ensemble, on se prenait pas la tête, et c'était pour moi la situation parfaite. Elle partait de Paris en Aout, ce qui faisait une relation limitée dans le temps, purement sexuelle. On profite des moments ou on est ensemble, on s'attache pas, et basta.

Ça c'était la théorie. En pratique, ça a pas donné ça. On s'est attaché, surtout elle au début. Elle m'a mis une sorte d'ultimatum implicite: se mettre en couple ou ne plus se voir. J'ai décidé de me mettre en couple, parce que j'avais peur de ne pas trouver quelqu'un d'autre avec qui ça se passerait aussi bien sur le plan sexuel. Autant le dire franchement, mon manque de confiance en moi à fait que j'ai craqué, par peur de ne rien avoir. Je me suis attaché à elle, et au final, on a passé deux mois super (1 de plan cul, 1 de couple). Bien sur tout n'était pas rose, j'ai vite vu que c'était une LSE, elle avait une histoire compliqué avec son ex, avec qui elle était resté 4ans, elle se faisait chier à Paris, elle voulait tout le temps que je sois avec elle etc. Mais globalement ça se passait bien.
Et puis ensuite, un mois d'horreur. Des engueulades de plus en plus souvent, pour des sujets de plus en plus futiles. Je me retrouve pris pour un con de plus en plus souvent. On décide de se quitter. Dans la discussion qu'on à eu, elle m'a balancé mes vérités dans la gueule:



-Lorsque je l'ai séduite je l'ai faite galérer, je l'ai rendu folle. Je lui ait donné envie de moi. Par peur de l'aborder plus tôt dans la soirée, certes, mais tout de même. Quand on couchait ensemble uniquement, j'étais sur de moi, de ce que je voulais. J'essayais de la séduire au quotidien. Elle aussi. Et puis en se mettant en couple, je me suis fait avoir. De bout en bout. J'ai cessé d'être un mec pour devenir une espèce de merde, un vrai toutou. Je suis allé chez elle à 1h du matin parce qu'elle voulait me voir. J'ai accepté qu'elle s'incruste à toutes mes soirées. J'ai accepté qu'elle m'engueule et me parle comme une merde. Au fond de moi je m'en voulais, mais j'ai cédé. J'ai complètement cessé d'être moi même, je suis devenu une vieille merde, que je ne pensais jamais devenir. Je pensais lui plaire, et ça a été le contraire. Elle ne reconnaissait pas le mec qu'elle avait choisi. Et ça a été de pire en pire.

Le bilan que j'en tire est mitigé. J'ai été une vraie merde, au moins pendant 2mois, mais j'espère arriver à rebondir de mes erreurs.
FTS m'a permis d'évoluer énormément et je dois le dire clairement, sans ce que j'ai appris ici, je n'aurais jamais réussi à la séduire à l'origine. Mais je me rends compte aussi que j'ai encore énormément de choses à apprendre. Qu'au fond de moi, je ne suis pas forcément ce que je parait être.

Bref, je vais continuer mon chemin, fort de cette expérience et de ce qu'elle m'a appris.

Faut que jeunesse se passe.
Je dis que c'est une super expérience que tu ne reproduiras certainement plus durant le reste de ta vie. Je veux dire par là que tu as appris un tas de choses.

Elle m'a mis une sorte d'ultimatum implicite: se mettre en couple ou ne plus se voir.
Si tu avais refusé de te mettre en couple, ce n'était pas sûr qu'elle te lâche quand même comme ça. Il y avait certainement une partie de bluff de sa part.

Bonne continuation!
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+3] 100% d'accord le 16.07.12, 15h11 par NewStart
Le voyage est court. Essayons de le faire en première classe.

Philippe Noiret

La vie, la sagesse, savoir prendre les bonnes décisions... tout ça quoi, ben ça s'acquiert avec les expériences, surtout les collections des mauvaises.

Tout d'abord merci aux deux qui ont répondu, je vous ait lu, mais j'ai manqué de temps pour répondre, ce que je vais faire maintenant.
Hydrogene a écrit :
Faut que jeunesse se passe.
Je dis que c'est une super expérience que tu ne reproduiras certainement plus durant le reste de ta vie. Je veux dire par là que tu as appris un tas de choses.

Elle m'a mis une sorte d'ultimatum implicite: se mettre en couple ou ne plus se voir.
Si tu avais refusé de te mettre en couple, ce n'était pas sûr qu'elle te lâche quand même comme ça. Il y avait certainement une partie de bluff de sa part.

Bonne continuation!
C'est très clairement une expérience qui m'aura apporté beaucoup. C'est d'ailleurs en ça que je dis que j'ai plus appris qu'en X années sur FTS.

Pour ce qui est de l'ultimatum, a la réflexion, elle serait resté, j'en suis sur à 100%. Mon inexpérience à joué la encore. La prochaine fois je ne me ferai pas avoir.




Il est maintenant temps que je continue ce journal, et il y a du nouveau.

Comme je l'ai raconté plus haut, mon ex et moi on s'est quittés car ça devenait invivable. Pourtant, à partir du jour ou ça c'est passé, on s'est de nouveau très bien entendu. Et on a continué à se revoir. Sans coucher ensemble, mais on continuait à dormir ensemble 3jours/semaine environ. J'avais trop de sentiments pour couper les ponts brutalement, et j'an avais d'ailleurs surtout pas envie. Je me suis dit: Il reste 1 seul mois, autant continuer sans se prendre la tête.

Bref maintenant elle est partie, je suis (enfin) installé dans Paris. Une nouvelle partie de ma vie commence :)

NewStart a écrit :C'est très clairement une expérience qui m'aura apporté beaucoup. C'est d'ailleurs en ça que je dis que j'ai plus appris qu'en X années sur FTS.
Tu as raison ...mais je pense que c'est bien de faire des aller-retours entre la pratique et la théorie et de comprendre certains trucs qui ne marchent pas suivant les expériences et conseils des autres.
A une époque, concernant la séduction, j'étais vraiment borné et pensais que j'avais la vérité ultime (m'eme si ça marché de temps en temps) jusqu'à ce que je découvre tous ces retours d'expérience sur FTS et autres. Ce qui m'a permis de corriger rapidement certaines choses et surtout gagner du temps dans mon game.
Le voyage est court. Essayons de le faire en première classe.

Philippe Noiret

Ce qui va suivre n'est rien d'autre qu'un petit récit illustré par des captures d'écran de mon téléphone. Mais tout d'abord, une petite introduction s'impose:

Il y a de cela maintenant 3ans, j'ai couché pour la première fois. J'avais 19ans, et ça n'a pas été franchement fameux. J'ai couché avec la première venue, une fille que j'avais rencontré un an avant, et que j'ai recroisé. On a couché ensemble, rien de bien exceptionnel, et on ne s'est jamais revu. Elle m'avait un peu harcelé de texto pendant 2/3 semaines après, mais ensuite, plus de nouvelles pendant 3ans.

Et puis, en début de semaine dernière, je reçois un texto d'un numéro inconnu...La suite en image:

Image

Puis au bout d’à peine 3 textos d'une banalité affligeante, la suite arrive:

Image
Image
Image

Déjà à ce niveau la, je suis sur qu'elle veut ma bite...la suite me conforte dans l'idée:

Image

Et surtout:

Image
Image



Bref, cette fille veut mon corps, et uniquement mon corps. Si je veux baiser Samedi, je sais que je peux. Maintenant j'ai plus qu'a la trouver sur Facebook pour voir à quoi elle ressemble maintenant, et savoir si j'ai envie de baiser ou pas...

Si elle a pas d'hébergement moi je peux la prendre sous ma couette sous mon aile ;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] lol le 15.08.12, 19h20 par keban
Ce qui me fait progresser? Cette envie viscérale que j'ai de pénétrer une inconnue.
Ça me prend au tripe dès que je la voit je m'imagine mettre mon chibre partout sur elle, en elle.
J'suis la pour pérenniser l'espèce mec!

Finalement je l'ai plantée.
J'ai prétexté une soirée, parce que j'avais pas envie de la baiser.
Ca avait un sale gout de réchauffé, et elle ne valait pas le coup.

D'autant plus que vis à vis de mon ex, je préfère en baiser une vraiment bien la prochaine fois...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] ... le 20.08.12, 01h01 par Serial

Réouverture de ce carnet.
Pourquoi ?

Je ne le sais pas trop encore moi même, mais j'ai l'intuition qu'il servira à quelque chose.

Quoi de neuf depuis Aout...Pas mal de choses.
1 fille, embrassée en soirée et que j'ai revue. Embrassée également. Pas encore eu les moyens logistiques de coucher avec elle, mais je compte bien essayer. Et réussir.

Une polonaise également, rencontrée dans un bar. J'étais avec des potes, et elle et ses amies étaient à une table à côté. On leur demande de nous prendre en photo, elles de même. Elles nous demande de surveiller leurs manteaux quand elles partent fumer. Je prend un pote avec moi, pour lui montrer qu'aborder des gens c'est pas dur. On rigole avec une fille au bar sur son maquillage (soirée halloween). On sent pas d'attract, on s'éjecte.
On atterrit au coin fumeur, on sont nos polonaise. On commence à discuter, au bout d'un moment, 1 s'en va, suivie par sa pote. On reste à discuter avec l'autre. Quelques regards, mais rien de plus. On revient à notre table, ou les autres sont parties chercher leurs affaires. Elles nous proposent de sortir en boite avec elles.

Let's go. On va donc en boite, on passe devant directement (faut dire qu'elles sont toutes sacrément bonnes). On rentre. Ma cible est clairement identifiée, ça sera V. avec qui j'ai parlé plus longuement plus tôt. Mes potes essayent tous de danser avec elle, et surtout d'aller un peu plus loin après. Rien pour moi. Je ne suis pas comme tous les autres à essayer de la chopper comme ça directement. Je dans dans le groupe, mais sans spécialement faire attention à elle. Au contraire presque. Si on suit la règle : "souffler le chaud et le froid", la on est dans le froid.

Et puis sa phrase "Pourquoi tu m'aimes pas ?". C'est gagné. A ce moment la je sais que c'est gagné. Je repasse dans le chaud. Je la prend par les épaules en lui disant que si, je l'aime, et veux la demander en mariage (ou un truc du genre). Elle rigole. Je continue mes kinos. Je lui souris. Plusieurs fois. Même réaction de sa part. Elle part fumer. La voyant se gourer de chemin, je lui prend la main, et l'emmène au bon endroit. Un seul siège pour s'assoir. Je vais dessus et elle se met sur mes genoux. Je pose ma main sur ses hanches, naturellement. A voir les regards des mecs dans le coin fumeur, la plupart sont jaloux. On partage sa clope, la suivante, continuons à parler (en anglais s'il vous plait, elle me complimente d'ailleurs sur mon accent). Je lui demande pourquoi elle pense que je l'aime pas:

E : "Parce que tu n'es pas comme les autres, tu danses pas avec moi, tu me regardes pas. Tu es timide ou je t'intéresse pas ?"
M : "Je suis trèèèèès timide"

La on est vraiment tout proches, je l'embrasse. J'ai gagné.
On part de la boite. Je récupère son num et son Facebook. En lui faisant la bise pour lui dire aurevoir, un smack se perd. Elle sourit.
Le jeu continue par SMS. Je lui propose de se voir. Malheureusement, je suis pas à Paris pendant 6 jours, et en plus je suis tombé malade après. De plus mon ex vient chez moi pendant 5 jours (pas une bonne idée mais bref). Donc je vais essayer de garder la tension pendant une semaine de plus, pour la revoir après.

Story of my (new) life.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Like ! le 08.11.12, 09h21 par Snow

Je pense avoir compris une chose dans le game. il faut aborder. Il faut oser. Quand le premier regard est passé, il faut oser. C'est la clé de tout. Je n'ai jamais autant choppé de ma vie.

Samedi soir:

Je sors avec deux potes, on va chez une amie de l'un d'eux, près de Bastille. Une autre fille est la. J'en connais aucune des deux.
On arrive chez elles, l'apéro commence. Il y a une moche, et l'autre, qui a un mec comme on me l'explique. Sa pote lance tout haut un truc du genre : "Vu le regard qu'il a eu [NewStart], ce soir il veut te chopper, et il va réussir en plus je suis sur". Bref, le ton est donné. En plus elle a raison, vu que la fille en question est très mignonne.

On bouge dans un bar, on commence à boire. Bien sur, mes potes s'arrangent pour nous laisser tous les deux, et regardent par la fenêtre pour nous surprendre. Du coup, on fait semblant de se chopper, histoire de faire parler. Bref, on bouge de bar en bar, je sens une attirance de sa part, dans son attitude, et son regard. Au final, un dernier bar. Je sors une frame "je suis trop triste parce que tu te mets à côté de mes potes et pas de moi", avec la dose d'humour qu'il faut pour qu'elle perçoive l'ironie, et non le côté needy. Elle bouge à côté de moi, et je pose ma main sur sa hanche. Elle se laisse faire. Seul problème à ce moment la, mes potes qui m'empêchent de l'isoler. On bouge une dernière fois dans un bar, je m'arrange pour qu'on reste tous les deux derrière les autres. A la faveur d'un tournant de rue, je lui prend la main, la tire sous un proche d'immeuble et l'embrasse. Job done.

Elle me propose de venir dormir chez elle. J'accepte et en plus chez moi c'est loin.
On arrive après 30 min de marche chez elle. Elle me prévient qu'on fera rien parce que la situation avec son mec est compliquée. En plus, une fois arrivée chez elle, y a son père et son frère dans l'appart (pas prévu du tout). Bref, on dort ensemble mais sans rien faire. J'ai appris plus tard qu'elle avait ses règles, ce qui compliquait encore la chose.

J'ai pris son numéro le matin, mais j'avais l'impression que ça la faisait chier de me le donner.


Maintenant que faire. La revoir, pour arriver à mes fins, mais comment ?
Je sais qu'elle est plutôt occupée ces deux prochaines semaines, donc pas possible de la voir prochainement, mais laisser trainer deux semaines, ça va tout faire foirer...Je suis preneur de tout conseil.

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre