O.L.F.F.F > Objectif life: Fun, frontal and Forward

Note : 517

le 12.02.2012 par Olfff

852 réponses / Dernière par FK le 30.11.2021, 06h24

La vie est faite de virages, d'obstacles à surmonter, d'audace, de surprises et de rencontres décisives. Racontez votre histoire, entrez dans la légende; partagez vos cheminements, vos interrogations, vos rencontres, vos aventures - foirées ou réussies, c'est pas le plus important - et recevez les avis et conseils des autres membres.
Répondre
O.L.F.F.F > Objectif Life : Fun, Frontal and Forward.

Temoignage, partie seconde. ( Si lire la partie une t'interesse, remonte juste au dessus. )

Le rapport au Game.




Mon rapport au Game a enormement evolué en une courte période.

Pendant 2 bonnes semaines, j'ai ingurgité toute la theorie possible et imaginable.

J'ai lu The Game.

" Mais ces mecs là sont vraiment des magiciens ! Mais c'est un peu bizarre... "

J'ai relu Double your Dating.

" Cocky&Funny... j'aime bien ça ! "

J'ai lu Magic bullets.

" Waaaaaaaa 200 pages de routines et de trucs tout écris, tout faits ! Cay trau forre !... Mais je me sens vraiment pas de les apprendre par coeur... "

J'ai lu Badboylifestyle.

" Wow, les mecs c'est un peu des bouchers...Mais y un truc ou deux qui sont pas mal... puis tiens il dit là qu'on peut etre direct ? C'est pas une heresie ça ? ... mmh..."

J'ai lu DayGameGuide :

" Han... alors de jour le direct ça marche mieux... c'est en rapport avec l'astronomie et le soleil ? comme la lune et les marées peut etre... "

J'ai lu les commandements de Pook sur FTS.

" Haha j'adore la façon dont ce mec ecrit... c'est super imagé, genial... mmh ?

Manuel... Tain c'est vrai que c'est pas con ce qu'il dit..."



Je lisais tellement que mon posterieur n'avait pas bougé d'un micrometre.

Meme avec tout ce que j'avais lu... je n'arrivais pas a y croire.. ça n'arrivait qu'en amerique tout ça, dans les films...

"C'est de la merde en fait... qu'est ce que je m'imagine ? Que je vais devenir une bete de seduction moi ? De toute façon ce sera pour re finir cocufié par une fille qui m'aura dit "je t'aime"... belle affaires..."

Et puis je remarque sur le tard la pub d'un DVD.

" Un grand pas vers l'inconnue."

" HAHAHAHAHA comme si on etait assez con pour payer ce genre d'anneries ! Mais sans deconner, paye ton attrappe nigaud ! S'il avait fallu que je paye tous ces ebooks, j'aurai meme pas cherché a comprendre, alors un DVD, pour voir un mec lire des slides... c'est qui ça , Blusher, de toute façon ?"

...

...

...

" Bon... c'est pas tres cher...puis le gars a l'air respecté ici... a tiens il a ecrit des articles en fait.. bon lisons..."

>>> " Votre achat a bien ete pris en compte. "


Et le fait d'avoir vu nu gars, faire la chose, tout seul, dans la rue, de brancher une fille en speed, carrement a l'arrache meme, et de la voir toute folle pendant et apres le pick u pdans la mini interview...

Pour etre honnete j'ai pas ete convaincu de suite, d'abord je me suis regardé dans la glace.

" Nan mais il est grand , baraqué, allo quoi, Olfff, reveilles toi et...

Et...

ET...

ARRETE DE TE TROUVER DES EXCUSES. "

Le lendemain, je sors.

Parce que c'est pas parce qu'il fait froid.. qu'il ne faut pas se chauffer ;)


....


Viens la periode d'euphorie, un monde entier s'ouvre devant moi, infatigable, je cherche toujours a m'ameliorer, a toujours devenir plus seduisant.

Pendant le pick up, je m'amuse, je suis spontané, mais pendant les dates... je suis trop dans la projection, je me raccroche a des branches theoriques, parce que je n'assume pas vraiment l'instant present.

Et cela m'aura amené dans des travers a la con.

" kinote on m'a dit... bah attend je vais te la palper celle là, tu vas voir ! "

" H2G qu'ils ont dit ! ah ! Bah naaaaaaaan j'suis pas dispooooo tu comprennnnnds.... hey !.. hey !... hey tu reponds plus ? "

" DHV hein...Non mais tu comprends je suis sorti avec une mannequin avant, miss de beauté... ouais... et je suis un putain d’artiste aussi... ouais... et j'ai *** de QI...et je suis drole... hein ? comment ça non ? arrogant ? "

...

Mais si le cerveau croit "apprendre", c'est le corps qui integre.

Combien de fois m'a t il fallu repeter les meme situations d'echecs pour comprendre et assimiler à un certain niveau la formidable, somptueuse, et primordiable notion...

De calibration. Le recul bordel.

Au tout debut, dans mes premieres dates, mes nombreuses premieres dates, j'etais le nez dans le guidon " je fais ça, puis ça, elle fera ça en reponse, sinon, si elle fait ça, je dis ça et normalement on baise... non ? "

J'etais a la recherche de quelqu'un pour me rechauffer le coeur, je cherchais l'amour. De façon un peu autiste, et touchante quand je me regarde a present.

Comme le Cherubin de figaro, qui aimait tout le monde, des servantes aux poissonieres, en passant par les chiens du chenil et les arbres des jardins.

...


Une bonne remise en place par la vie, une demoiselle qui avait compris que j'etais encore un peu gluant et FTS, et je repartais en mode :

" OK NOW. FUN BEFORE ALL. "

C'est resté.

De là, je vais commencer a vraiment m'amuser en date.

A m'exprimer de façon plus franche, a m'assumer.

Je vais commencer a modeler mon propre style de seduction.

A l’instar de mon dernier post dans le topic LFG, je vais m'autoriser a utiliser des choses qui m'auront faites aupravant rire ou dire " c'est enorme".

M'autoriser, pas m'obliger.

Je vais devenir plus provoc', mais aussi plus tendre, plus cash, mais toujours sincere.

Et surtout, je vais arreter de voir le baiser comme un objectif, je vais arreter meme de voir la baise comme un objectif.

L'objectif c'est le fun partagé avec la fille, car tout en decoule.

Fort de cette Fun Power, je vais retomber amoureux. Vraiment cette fois.

Et je serai insecure, je realiserai que toutes cette nouvelle experience, ça pese, mais si peu quand on a le coeur qui bat la chamade et qu'on tient a quelqu'un.

Cette belle histoire se terminera... Je tenterai de raviver la flamme, avec succès, jusqua ce que ce journal soit devoilé et que cet amour meure de nouveau.

De la flamme il ne restera plus que des braise, dans les quelles je me réchaufferait une dernière fois avant qu'elles ne finissent par totalement s'eteindre.

....


Puis j'arrive a Paris.

Je fais du pick up, mais il fait froid. C'est lourd.

J'arrete de faire des sessions et commence a draguer au fil de l'eau.

Je gagne en pragmatisme, persuadé qu'un bel avenir amoureux et sexuel m'est desormais promis, compte tenu du point ou j'en suis.

Mais je ne baise pas encore autant que je voudrai, hors il faudrait draguer plus pour baiser plus me dis je. ( Toute parodie de slogan politique en mousse n'est pas fortuite )


Mais il fait vraiment froid bordel...c'est le NORD.

Pays du froid et de la pluie, de l'eau blanche et gelée qui tombe du ciel et s'amasse sur mon chemin.

Je ressuscite ... mon vieux compte adopte.

Et là... avec mon experience du spu, et celle que j'avais deja de la communication par internet, je deviens noyé sous les reponses positives, les numeros de telephones s'mepilent les uns sur les autres dans mon repertoire.

Politique d'abondance you say ? Too much. Really.

Je n'ai plsu la foi de contacter le quart des filles qui m'ont filé ces numeros, pour la premiere foside ma vie, je commence a flaker des meufs, a ne plus repondre a une telle, a voir toutes les femmes comme la meme personne.

Je vais, lentement, perdre gout.

J'envois mes 5 charmes quotidiens comme j'aurai coupé des fruits sur fruit ninja ou fais des mots croisés dans le metro.

Et quand j'ai une repone... Je met parfois une semaine, voire deux a y repondre.

Deconnecté de la realité, bien que le sachant, je n'arrive plus a me dire que ces 57 meufs en attente d'un de mes mails ou texto sont bien des meufs cool a rencontrer.

A chaque reponse positive reçue, la phrase :

" aw cool, bon voyons si ya pas mieux a choper du coup maintenant que j'ai ça sous la main " se fera entendre.

Et je vais me sentir mal. Assez mal pour reagir par mail a un article posté sur FTs, et en parler a notre ex-maquilleur national en tete a tete.

De là, je vais plutot me concentrer sur les numeros deja acquis, oublier adopte pendant un temps, me re-interesser aux filles en tant qu'individus plutot qu'orifices potentiels.

A present, je suis au point où, apres etre retourné un petit temps sur adopte, j'ai recommencé a faire la meme chose et a empiler les meufs dans un coin, en baiser une ou deux dans la semaine, recommencer et ...


STOP STOP STOP STOP STOP STOP STOP STOP STOP STOP STOP STOP STOP STOP STOP STOP


STOP


Is this what I wanted ? ... Is this... ?

What... what do I want ?

WHAT DO I WANT ?

WTF DO I WANT ? JESUS !!!

"Jesus : What is the problem my child ?

-Olfff : Errr...My bad, not "you" Jesus, just an expression.

-Jesus : No problem my child. Off I go then.

- Olfff: Yeah, see ya... as late As possible I hope.

- Jesus : They all think that. "

Image


Know what you want , hein ?


Et bien, ces derniers temps, je n'ai plus branché aucune fille de moi meme, plus aucune.

Parce que je n'etais plus sur de ce que je voulais.

J'ai vu et baisé la plupars de celles qui m'ont relancé... mais ça s'arrete là.

Adopte m'a totalement saoulé, malgres une efficacité que je ne peux nier.

Ca marche "trop bien", ça gache le fun. C'est trop simple de choper un numero en deux phrases que je sors PRATIQUEMENT A CHAQUE FILLE SUR CE PUTAIN DE SITE.

J'ai pris le pari ( gagnat en un sens ) de miser sur une annonce mouvante, variable, constamment originale car souvent renouvelée, et a coté, je me suis rendu compte que je pouvais souvent "slack off" sur la convers pour prendre les digits...

Et du coup, et bien, une fille qui t'as filé son numero quand t'es en mode slack off, meme si elle est superbe, sur le coup, c'est juste la 15eme a qui t'a dit le meme truc, et tu l'as fondue dans la masse.

...


A Present, c'est maintenant, là...de suite... Le SPU me manque, les rencontres belles et fraiches, ou parfois on se sent un peu concon, avec le coeur qui va a 100 a l'heure et l'adrenaline ui pulse partout dans mon corps.

Ca me manque. Et donc c'est pas pour rien que j'ai proposé a Cellar et Smoothy de se faire un SPU a trois samedi, for fun, pour retrouver un peu ces sensations.

" May Olfff pourkoua tu fay pas du SPU too çeul ? tu as commencé comme ça non ? "

C'est vrai petit colibri.

Et je crois qu'avec tout ce que je vous ai decrit precedement je me suis un peu rouillé de ce coté là, et m'y remettre d'attaque avec deux potes que sont Cellar et Smoothy, je pense que c'est le petit coup de pouce qu'il me faut.

Juste pour me remettre en selle, en fait.


...

Voilà donc pour l'evolution de mon esprit vis a vis du Game lui meme...

Mais et la communauté alors ? Et bien ma vision de la communauté n'a pas enormement changé par rapport a ma vision du Game. Et par communauté, j'entends FTS et sa population, parce que je ne connais pas vraiment les autres sites, et sans etre mechant ou irrespectueux, je m'en tambourine un peu le coquillage avec une guitare accoustique.

Dans une communauté, il y a des gens tres cons, et des gens tres intelligents.

Je me suis arrangé pour frequenter une majorité de ceux appartenant a la seconde catégorie.

Des mon arrivée sur FTS, j'ai decidé de m'investir sur le SOS love, parce que c'est l'endroit qui en mon sens

" peut sauver des vies ", evidemment l'image est bien trop forte, mais j'y crois sincerement.

Oui, le SoS love est parfois un purgatoire, remplis de messages navrants, d'autistes incapables de remise en question et de trolls agressifs...

Mais quand dans tout ça, on tombe sur quelqu'un a qui on a donné un conseil et qui revient en disant :

" HEY ! MAIS C'EST DE LA BALLE, CA MARCHE !!! CIMER LES GENS !!! "

J'ai limite une petite larme qui monte, t'sais. Je m'y reconnais. C'est puor ça que j'essaye d'etre patient, meme si je suis parfois un peu caustique.

La population du Select est en mon sens admirable sur beaucoup de plans.

Ne serait que par son hétérogénéité... tellement de gens differents, avec des visions et un passé different ,et des façons de faire differentes.

Ensuite parce que comme quelques autres, je le surnomme gentiment " le conseil des sages ".

L'endroit où ceux qui repondent aux SOS love...peuvent poster un SOS Love, entre autre.


... Concernant les players rencontrés... De tous les modeles et de toutes les couleurs. Je vous dresse une liste malicieuse de tous les archétypes ( c'est de la caricature hein , notamment parce que je sais qu'a differente periodes, je suis moi aussi rentré dans certains de ces archetypes)


Le PUA en mousse : A tout lu, tout vu, touché a tout sauf a un cul. Mais il connait par coeur le DHV, le H2G, le C&F , le P&P... H&M, C&A, Celio... tout.

Image

Le neuneu de mauvaise volonté : Je vous accompagne en session mais tu comprends, dans la capitale de la mode et une des plus grandes villes du monde, je ne croise pas de filles assez belles pour moi en 1 h de promenade en centre ville, c'est pas ma faute.

Image

L'alpha en carton : ( Mon préféré ) Frappe sa poitrine quand il se sent menacé, pousse des cri rauque pour faire fuir les éventuels prédateurs, en meme temps que celle qu'il convoite ( qui ne manqueront pas d'enjamber les barrières d'urine qu'il avait pourtant stratégiquement placées pour les pieger dans son territoire.) A toujours le dernier mot, meme si c'est souvent " merde".

Image

Le creep : Aborde les filles par derriere, ou sans calibrer, dire des vulgarité, evite de les toucher comme si elles avaient la gale, ou au contraire tient a maximiser ses chances de laisser son odeur sur la belle... ou juste, fixe, immobile...et ne dis rien.. pendant de longues.. longues minutes...

Image

Le SPU warrior : Bete de SPU. Sors tous les jours sans exception, pendant des heures, pour aborder dans la rue. Connait des succès relatifs a son experience croissante, mais destiné a stagner si il ne change pas de paradygme a un certain moment. A tendance a se prendre pour un surhomme depuis que ses amis lui ont dit que ce qu'il faisait c'etait "ouf malade". Il est amusant de remarquer qu'il est souvent phobique voire carrement allergique aux night clubs.

Image

Le NPU knight : Bete de NPU. Sors tous les soirs sans exception, pendant des heures, pour aborder dans les bars et clubs. Boit des jerrican de red bull. Connait des succes relatifs a son experience croissante mais destiné a mourir de fatigue s'il ne dort pas un jour. Il est amusant de remarquer qu'il est souvent phobique voire carrement allergique aux rencontres dans la rue.

Image

Le Social Circle wizard : Si il y a une fille dans son groupe d'ami, il est probable qu'il l'ai sauté, sinon c'etait pour pouvoir taper dans sa soeur ou sa mere. Rencontre constament de nouvelles filles que ses copines lui presentent parce que les on dit sur ses ebats font des envieuses. En ce sens la preservation de son cercle social ,et l'entretien d'une reputation positive est important pour lui.

Sauf s'il est déchiré.

Image

Le Dating Site Ranger : Profite des ombres de son ecran pour paufiner son profil, sa photo, souvent tres doué dans l'expression ecrite, souvent moins a l'aise en face. Se demande souvent comment il aurait pu avoir une chance de se reproduire sans la technologie. Parle smiley 3eme langue.

Image

Le patron de bar : " Bah la seduction c'est simple, regarde : Panda, embrasse moi. "

Image

Le multi-classé, aka Motherfucker : Baise un peu partout, un peu dans n'importe qu'elle circonstance, n'a pas vraiment compris ce que c'est que ces conneries de classes, une fille c'est la meme fille partout, ses seins changent pas de taille suivant l'heure qu'il est ? non ?

Image



Image


Image
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] mdr !! le 10.07.13, 13h50 par galatee
  • [0] A lire le 10.07.13, 14h12 par Serial
  • [0] mdr !! le 10.07.13, 16h32 par Camihot
  • [0] Merci ! :) le 10.07.13, 18h17 par hushpuppy
  • [0] Sympa :) le 12.07.13, 18h30 par Markus babbel
  • [0] +1 le 19.07.13, 23h17 par Aristophane
I like my women like i like my coffee : short, black and sweet.
-
The Five Rules of Olfff :
-1) Speak as if nobody was listening to you.
-2) Dance as if nobody was looking at you.
-3) Learn as if you were born yesterday.
-4) Laugh as if you were going to die tomorrow.
Last but not least:
-5) Always have sex as if you were in love.

" Parole d'ancien "

Mon journal : o-l-f-f-f-objectif-life-fun-frontal-and ... 27776.html

Epique :)
Vraiment un plaisir de lire tout ça même si on en avait déjà parlé, et le truc sur les classes de gus ici bas c'est parfait.

Du coup on aura pas fait de sessions avec Cellar, dommage, j'aurais aimé faire un open "MMMmmmh Christophe Maé" à la guitare haha.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 10.07.13, 09h03 par Olfff
Ceci est une signature...
Femme, je t'aime.


Aurais-je les plus beaux tissus des cieux,
Brodés de lumière , d'or et d'argent;
Les étoffes hâves, sombres et azures 
De la nuit et du jour, de la vie et du temps,
Avec tout mon amour, je les déposerais  a tes pieds;
Mais moi, je suis pauvre, et je n'ai que mes rêves.
J'ai déposé  mes rêves a tes pieds;
Marche doucement, car tu marches sur mes rêves.


Traduction libre et personnelle de William B. Yeats

Sacré émotion de lire tout ça.
Et je sens que samedi ça va être du grand WTF LFG par boite de 12 !

@Smooth : le jour où tu abordes une nana dans la rue, je me baigne à poil dans une fontaine publique.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Yesssss! le 10.07.13, 13h49 par galatee
  • [0] Merci ! :) le 10.07.13, 15h13 par Olfff
  • [0] Yesssss! le 11.07.13, 00h06 par Serial

C'est con que je bosse le samedi après-midi, je me serais bien ramené :mrgreen:

Sinon Cellar, pas sûr que ça soit suffisamment motivant pour Smooth :blbl:
"A vaincre sans péril on triomphe sans gloire" Corneille.

Ramadan, disette alimentaire et sexuelle oblige.

Amusez vous bien! ;)

O.L.F.F.F. > Objectif Life : Fun, Frontal and Forward.

Temoignage, Conclusion, part one.


Mes croyances, tips en vrac.


Nous voilà arrivés a la fin (naaaan, moitié en fait ) de ce témoignage.

Apres avoir conté les haut et bas de ma vie amoureuse et sexuelle jusqu'à ce jour, ainsi qu'avoir dressé une petite satyre bienveillante de notre belle communauté, il est l'heure de voir ce qu'il a resulté de tout cela, en une serie de tips et "routines" personnels.

Mais avant... les croyances dont ils sont issus, le socle de ma pensée.

Les 5 premieres croyances sont des règles de vie que j'avais adoptées avant de commencer a me lancer dans le Game, elles trônent d'ailleurs dans ma signature et ne risque pas d'en bouger.

Elles furent completées au fur et a mesure par mes expériences et réflexions.

DISCLAIMER : Je pars du principe que tous les lecteurs de ce journal sont intelligents et savent faire preuve de sens commun. Hors, je sais qu'il m'arrive d'etre trop bon, parfois. Donc je vais quand meme preciser deux-trois trucs avant de continuer :

- Je ne détiens aucune vérité.

- Rien ne marche jamais a 100% a tous les coups.

- La plupart des tips que je vais donner sont issus de mon experience, de mon cerveau un peu nevrosé et surtout d'un style de seduction particulier. Donc qu'un truc vous paraisse awsome ou nul a chier, je vous invite a l'essayer, et vous faire votre propre opinion sur ce que ça vaut vis a vis de VOTRE Game.



On est partis pour les commandements de Olfff.


1) SPEAK AS IF NOBODY WAS LISTENING TO YOU.

Image

Ca ne veut pas dire ouvrir sa gueule pour un oui pour un non, ça ne veut pas dire de ne pas ecouter les autres, ça ne veut pas avori toujours le derniers mots.

Ca veut dire ne pas se brider et dire les choses quand ça ne nous semble essentiel.

De cette croyance découlerons toutes mes petites phrases choc et mon franc parler.


2) MOVE AS IF NOBODY WAS LOOKING AT YOU.

Image

Ca ne veut pas dire etre envahissant, vouloir a tout prix se montrer de façon ostentatoire.

Ca veut dire etre assez a l'aise avec son corps pour le laisser s'exprimer suivant ses besoins, quelque soit l'opinion d'autrui.

Je ne suis pas une montagne, mais j'aime me mettre a mon aise, dans le metro ou un bus, dans la mesure ou ce n'est pas bondé, je ne vois pas pourquoi je ne pourrai pas etaler mes jambes et etendre mes bras si il y a la place necessaire a cet effet.

Je ne suis pas un cador, mais j'aime marcher au centre de la rue.

Je ne suis pas MJ, mais quand j'entend de la musique qui me plait, je me dehanche et fait des pirouettes pour le fun.

Je parle avec les mains et il faudrait me les couper pour que j'arrete.

Je n'ai pas honte d'avoir un corps qui bouge.

Je n'ai pas honte d'avoir un corps tout court. Si un gars pense que je dois raser les murs au pretexte que je fais 55Kg, c'est tres dommage pour lui, il va etre deçu.


3) LEARN AS IF YOU WERE BORN YESTERDAY.

Image

Il y a tant de choses a découvrir, tant de choses a apprendre a tous les âges de la vie, je suis encore dans le gros de ma periode d'apprentissage, mais je crois que je trouverai bien un moyen de me mettre des baffes si un jour je suis assez stupide pour decreter que je sais tout sur tout sur ne serait qu'un seul sujet.

De cela découle la curiosité et le gout de l'experience. Savoir rester un éternel apprenant est une force essentielle a l'humanité.


4) LAUGH AS IF YOU WERE GOING TO DIE TOMORROW.

Image

Les gens meurent, parfois tres vite, sans prévenir.

J'ai été trop de fois confronté la mort de personnes qui m'etaient proches. Parfois de façon tres subite.

J'ai realisé qu'on ne sait jamais vraiment de quoi demain est fait, et qu'il serait dommage de ne pas profiter de chaque instant. C'est un peu ma version du Carpe diem.

Le rire, est l'une des ressources vitales de l'homme, il faut s'autoriser a rire, il faut y prendre du plaisir, susciter le rire, l'entretenir, le renouveler.


5) ALWAYS HAVE SEX AS IF YOU WERE IN LOVE.

Image

Meme si c'est pour un soir, meme si ce n'est pas la fille de mes reves. Je joue, je suis complice, tendre, sauvage, passionné, je recherche l'osmose le temps de la fusion des chairs et du partage du plaisir.

Etant plus jeune j'ai déjà consideré des filles comme des trous.

Juste des trous, et a chaque fois c'était vraiment nul a chier. Gabrielle, ma main gauche aurait avantageusement pu remplacer de tels ebats.

( la droite s'appelle Judith pour les curieux )

C'est une leçon que j'ai compris tres vite.

Donc... pas besoin d'etre amoureux... pour vraiment faire l'amour.


- - - - - - - - - - - - - - -

Voilà pour le cœur de mes croyances.

Passons a celles qui se sont developpées au fil de ma derniere aventure humaine au contact des femmes.


6) KNOW YOUR IGNORANCE.

Image

Découle de la règle 3)

Etre conscient de son ignorance, c'est accepter qu'on peut se tromper, qu'on a des choses a decouvrir, et surtout, que tant qu'on teste pas, on reste ignorant.

" Mais elle va jamais me repondre..."

" Ce genre de fille aime les grand mecs baraques "

" Ce t-shirt m'ira jamais "

" C'est pas le genre de soirée ou je vais pouvoir m'integrer. "

T'as essayé ? bah alors t'en sais rien. Sois ignorant, sois ok avec le fait d'etre ignorant, et confronte cette ignorance avec la vie.

7) GIRLS WANNA HAVE FUN ? SO DO I : FUN BEFORE ALL.

Image

Les filles sont pas les seules a vouloir s'amuser.

Si un flirt se transforme en sinécure, c'est mort.

Une relation se transforme en chemin de croix ,c'est mort.

J'ai dans l'idée désormais que le FUN est le dénominateur commun de toutes les belles rencontres, qu'elles qu'elles soient.

Et si on est pas capable de partager de bons moments... Deja ça me coupe toute envie, en ensuite...Comment diable pourrait on se soutenir plus tard dans les mauvais ?

Image

So yeah. Let's get all the fun !!!


8) KNOW WHAT YOU WANT.

Image

On ne sait jamais vraiment ce qu'on veut, on evolue, nos désirs et pulsions fluctuent en rythme et intensité au cours de notre vie...

Mais a un moment precis, si on veut eviter de tourner en rond, il faut decider d'une marche a suivre, et tracer sa route pour voir ou ça mene.

Donc savoir ce que l'on attend... de cette fille, de ce job ,etc... C'est eviter de tourner en bourrique pour pas un franc, et de communiquer de l'insecurité voire de l'instabilité.

Ce qui pour autant ne veut pas dire etre têtu et ne pas se remettre en question.


9) THEY SEE ME ROLLIN', THEY HATIN'... FINE WITH ME, AIN'T CHANGIN'.

Image

Si je change, c'est pour mon propre bien, parce que j'en ai envie, parce que j'en ressens le besoin.

Pas parce que ça fait chier quelqu'un ou quelqu'une que je fume, boive, porte du cuir ou des boots, que j'ecoute du metal et du rap us, et blue de eiffel 65 et du gainsbourg en boucle, que je mate South park,, simpsons, family guy et futurama ainsi que d'obscures videos youtube comme nostalgia critic ou l'AVGN, que j'aime pas les oignons, que je dis "loman", que ma couleur préférée c'est le bleu, que j'ai une peluche, que je porte une gourmette ou que je kiffe les beautés d'ébène.

Si tout ça ça doit bouger, c'est parce que je l'aurai bien voulu. ça ne veut pas dire que mes gouts sont meilleurs que ceux d'un autre, ou meme que je cherche a les imposer a quique ce soit, mais j'aime pas qu'on me "censure" a blanc.

Me repeter 10 fois que "blue" c'est de la merde, a la limite ça me fera juste chanter un peu plus fort.


10) AGREE AND EXAGERATE.

Image

Une des bases de mon humour c'est l'exageration.

Quand on essaye d'etre mechant avec moi, je vais dans le sens de l'attauqe et j'exagere.

" t'as une petite bite
- Je cayyyy, c'est pour ça que je suis devenu cunni d'or 2010 gars ,tu crois quoi. Rappelle moi, la mi-molle de bronze 87 c'était bien toi ? "

" Tu es tellement pale.
- On chasse pas l'ours polaire en camouflage kaki l'ami.
- Parce que tu vois beaucoup d'ours polaire dans le coin.
- Job done. Autre chose ? "

Qui a l'air d'un con ? Peut etre bien moi, mais j'en ai pas pour autant la chanson, et ironiquement, ça s'entend.

11) BROS BEFORE HOES.
Image

Toi meme tu sais.

12) THE SKY IS THE LIMIT... AND WHEN YOU'RE THERE, BUILD AN AIRCRAFT AND GO TO SPACE.

Image

Ne sois jamais complètement satisfait, ou tu vas finir par te faire chier. Repousse tes limites.

13) IT TAKES WORK TO GET LUCKY.

Image

La chance ça se travaille, tu peux pas avoir de la chance si tu ne sors pas de chez toi, si tu ne fais rien, la chance ,c'est travailler ta capacité a faire en sorte qu'il t'arrive quelque chose.

Les opportunité ça se saisit, et a défaut , ça se crée.


.....


Voilà pour mes croyances. Rien de bien extraordinaire ou super original au final.

A bientôt pour la fin de ce temoignage avec un recueil de mes tips and tricks.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] A lire le 12.07.13, 06h27 par kushi59
  • [0] Encore! le 12.07.13, 06h38 par hushpuppy
  • [0] Post de qualité le 12.07.13, 09h34 par Bumble
  • [0] A lire le 12.07.13, 10h53 par Cellar Door
  • [0] Moi moi moi moi le 12.07.13, 10h55 par speed12567
  • [0] Intéressant le 12.07.13, 11h12 par Framepler
  • [0] Il y'a du vrai... le 12.07.13, 11h18 par Serial
  • [0] A lire le 12.07.13, 11h31 par Reborn
  • [0] Like ! le 12.07.13, 14h17 par Anonyme201901
  • [0] Like a boss ! le 12.07.13, 21h13 par Onmyoji
  • [0] Très intéressant le 15.07.13, 02h08 par tibdeconne
  • [0] A lire le 19.07.13, 23h23 par Aristophane
  • [0] Tout à fait ! le 28.08.13, 20h25 par Kanou
I like my women like i like my coffee : short, black and sweet.
-
The Five Rules of Olfff :
-1) Speak as if nobody was listening to you.
-2) Dance as if nobody was looking at you.
-3) Learn as if you were born yesterday.
-4) Laugh as if you were going to die tomorrow.
Last but not least:
-5) Always have sex as if you were in love.

" Parole d'ancien "

Mon journal : o-l-f-f-f-objectif-life-fun-frontal-and ... 27776.html

T'as une peluche sérieux ?






















Image












Ah je déconne... :blbl:

Speed1257 : Oui, moi moi moi... c'est mon journal :mrgreen:

J'ai toujours ecrit sur ces pages dans une optique tres personnelle, que le dit journal soit devenu populaire me rejouit au plus haut point, mais je n'ecris pas pour les autres.

Sur ces pages, il ne faut pas attendre autre chose que des réflexions sur ma petite vie.

Et elles prennent la forme de FR... ou pas.

en l'occurrence je n'avais pas ecris depuis longtemps et je ressentais le besoin de synthétiser mon experience jusqua ce jour.

Si c'est un Fr que tu veux le dernier en date est dans le topic LFG, en attendant, je fais le point sur ce que mon experience du Game m'a apporté, a ma façon.

Reborn : Sapiens sapiens ? Absolutly.

BTW, cet ours en peluche est plus sexy que la moitié des membres de ce forum, j'y reviendrai dans mon dernier post. ;)
I like my women like i like my coffee : short, black and sweet.
-
The Five Rules of Olfff :
-1) Speak as if nobody was listening to you.
-2) Dance as if nobody was looking at you.
-3) Learn as if you were born yesterday.
-4) Laugh as if you were going to die tomorrow.
Last but not least:
-5) Always have sex as if you were in love.

" Parole d'ancien "

Mon journal : o-l-f-f-f-objectif-life-fun-frontal-and ... 27776.html

ouuuuufffff enfin a bout de ce journal, mais bon worth it.

J'adore ce journal, tu raconte tout sur les differentes facettes de ta vie et c'est vraiment tres bien bien ecrit. Ton journal est une vraie source de motivation, keep it up man.

sinon je trouve qu'on ne vous remercie pas assez pour le taf de modo que vous faites toi et les autres donc MERCII
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] De rien ! ;-) le 14.07.13, 15h41 par Olfff

Je viens de finir de lire ce topic (enfin o_O', j'l'ai découvert fin 2012 je crois, t'en a écrit des trucs xD Et encore, heureusement que t'as delete (Yeap (A mix between "Yeah" and "Yep") I speak English too (Yeap, je met des parenthèses dans des parenthèses moi !))).

Je me dois d'écrire quelque chose mais j'ai la flèmme, faut que j'aille au lit, j'ai tellement de truc à dire qui a été dit qu'en fait je vais rien dire et euh c'est à peu près tout. Depuis le début j'avais envie de dire des trucs genre : GG, Bravo, j'aime ton écriture, merci, tu dessine presque bien, t'es bon dans ce que tu fais, t'as du potentiel je trouve et donc n'hésite pas à ne pas hésiter à croire en toi et dans ce que tu fais, kiffe sans hésitations, malgrès qu'on se connais pas j'ai envie de mettre des petites insultes en rose mais je flippe que tu m'envoit une armé de furets saucés de patafix pour me punir sévèrement. A bah tiens, j'ai quand-même écrit quelque chose ^^

Désolé si j'ai presque pas encore mis de note sur le forum, mais flèmme, pas le temps, phone relou, etc... Ca viendra :)

Bonne continuation mec !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 26.09.13, 00h49 par Olfff

Toujours actif, l'olfffff ( j'ai pas compté).
Quelle courage, quelle pugnacité !
Et que de chemin parcouru depuis les esquives ninja des kissclose du début !

Gg.

Haha cimer Oldboy, ça fait plaise de te voir de retour dans le coin.

Actif oui, mais plutot molasson dans le genre dernierement.

Mais ce soir j'ai laisse mon numero a une petite beaute malienne/camerounaise avec une fausse nonchalance qui m'a litteralement fait fondre

" je viens de regrouper tous les eclats de mon maigre courage pour venir te dire que tu serais parfaite sur un de mes portraits.
- ça demande du courage ça ?
- c'est que je suis tres lache a la base .
- d'autres defauts ?
- je suis aussi perfide, sadique, pervers et megalomane ...mais je dessine les moutons comme personne.
- ok donnes moi ton numero, moi c'est margot."


:fuckyeah:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Like ! le 01.08.13, 02h58 par Onmyoji
  • [0] Yesssss! le 21.08.13, 01h39 par Aristophane
I like my women like i like my coffee : short, black and sweet.
-
The Five Rules of Olfff :
-1) Speak as if nobody was listening to you.
-2) Dance as if nobody was looking at you.
-3) Learn as if you were born yesterday.
-4) Laugh as if you were going to die tomorrow.
Last but not least:
-5) Always have sex as if you were in love.

" Parole d'ancien "

Mon journal : o-l-f-f-f-objectif-life-fun-frontal-and ... 27776.html

O.L.F.F.F. > Objectif Life : Fun, Frontal and Forward.

Temoignage, Conclusion, part Two.


Les tips.


Hello petit rouge-gorge de la pampa, tu m'as manqué tu sais ? haha , grand fou va.

Ça faisait un moment que je parlais de ce post...un long moment.

Outre le fait que ça demande du temps et que je n'en ai pas eu beaucoup dernièrement ... Il y a un soucis :

L'ampleur du truc. Comment ne pas déborder, ne pas enfoncer les portes ouvertes et/ou se risquer a la mauvaise interprétation du contenu ?

Pour autant je vais me lancer, là, tant que je me sens. Je m'excuse d'avance des éventuelles redondances avec d'autres posts que j'aurai pu écrire.

Je vais donc essayer de structurer tous ce tas de conneries dans mon cerveau... pour tacher de vous présenter un plateau qu'il faudra voir comme un étalage de petit fours :

Tu y prends ce qui te plait, t’intrigue, et te fait dire " tiens, ça a l'air sympas ça ".

Évidement ce petit recueil de "routines" , de tips persos, est a prendre avec le recul nécessaire, à savoir :

1) Tu n'es pas un mec chelou, tu as lu les articles du site, tu connais ses valeurs et y adhères, tu respectes les femmes autant que tu les aimes.

2) Tu es conscient qu'il s'agit là d'un style propre, le mien, et que je n'ai pas vocation a brainwasher les gens pour en faire des Olfff Jr. , simplement j'aime bien partager, donner mon avis, proposer des trucs, et tu fais avec si ça te plait, ce n'est pas une baguette magique, ça ne marche pas tous le temps avec moi, et vraisemblablement, avec personne. Bon.

3 ) Les fondamentaux tels que je les conçois:

- Amuses toi et amuses la.
- Sois ouvert, moins tu attends de la rencontre, plus tu ouvres le champs des possibles.
- Sois respectueux, fais toi respecter.
- Intéresses toi, tu deviendras intéressant.


Je vais maintenant décomposer mon point de vue sur le plan suivant :

1) L'état d'esprit
a- Si tu veux être aimé, aime.
b- Admets ton ignorance.
c- La femme n'est pas les femmes : de l'importance de l'individualité dans les rencontres.
d- Know what you DON'T want.

2 ) Le premier contact
a- Le SPU, ou le test de normalité.
b- Internet, ou comment se démarquer dans la cours des miracles.
c- Il faut quelques râteaux pour pouvoir jardiner.


3 ) Les dates
a- Ce n'est pas un entretien d'embauche.
b- De l'importance de la logistique.
c- Le moment d'appliquer ses filtres.
d- Qu'est ce qu'est vraiment un vrai bon rdv réussi des familles ?

4 ) Ce que tu poses sur la table
a- Des bienfaits du rire.
b- Sexe, le transpirer sans en parler ... en parler en lisant le journal.
c- Ferme mais conciliant.

5 ) L'intimité
a- Créer du lien se fait bilatéralement
b- Jette ton alphatitude à la poubelle
c- Différence entre mystère et autisme.

Bon c'est déjà un sacré plan... ça va être long, donc pour ce post je vais développer les deux premiers points, le reste suivra quand il suivra, on est partis.



1) L’état d'esprit


a- Si tu veux être aimé, aime.

Image


De cette phrase de Sénèque, je formule l'idée suivante : L'être humain a une forte propension au mimétisme.

Un sourire en appelle un autre, un bâillement reste rarement solitaire, un fou rire se nourrit de l'écho hilare que renvoient nos partenaires de rigolades a notre propre esclaffade.

Et ce que m'a appris la pratique de façon empirique... c'est que plus une belle nous plait, plus l'intégralité de notre métabolisme est capable de se mettre en branle pour la séduire... et conséquemment plus celle-ci a de chance d'être impressionnée ou du moins appréciative de l'énergie ainsi dépensée.

Plus elle te plait, plus tu es susceptible de lui plaire.

Je t'invite donc a être amoureux de toute les femmes jusqu'à preuve du contraire, de t'attendre a passer de bons moments jusqu'à ce que cela ne soit éventuellement pas le cas.




b- Admets ton ignorance.


Image

" Elle va me tej' " / " je ne suis pas son genre " / " si je lui envois un message ça la fout mal " / " si je lui paye un verre elle va croire que je l’achète " ... etc ... etc.

La Vérité c'est que t'en sais rien, tu es ignorant. Une fois que ça c'est enregistré, il est alors très simple de confronter cela à la réalité des choses et d’être fixé.

J'appelle ça faire un "poke".

" si je lui met la main autours de la taille, elle..."

T'en sais rien, poke, tentes, et tu verras bien, tu pourrais avoir de belles surprises.



c- La femme n'est pas les femmes : de l'importance de l'individualité dans les rencontres.

Image


Nous sommes tous sujets, à un moment ou a un autre, à la généralisationite aigüe.

" Les femmes sont..."

On s'en fout parce que tu ne dragues pas toutes les femmes du monde ( dieu t'en gardes), à l'instant T, tu dragues celle-là.

Elle a un prénom, un caractère et des gouts propres.

Et non, peut être bien que Sandrine n'aime pas les sorties en canoé comme les aimait tant Margot.

Et à la réflexion il semble que Sophie mets beaucoup plus de temps à répondre a ton message qu' Amelie, si elle y répond.

Sylvia adore qu'on lui susurre des mots doux a l'oreille, alors que Maya préfère un regard pénétrant.

Unetelle est de gauche, juive, sportive, une autre est de droite, catho et préfère la lecture.

Donc intéresses toi l'individu, cesse de te la représenter comme la femme matricule 402 si c'est ton habitude, intéresses toi plutôt a ce qui fait de Camille un être unique parmi tant d'autres.

Parce que... par effet miroir ou que sais je, éviter d'enfermer une femme dans un stéréotype de la femme ( fut il issu de ton éducation, des valeurs ambiantes dans ton pays ou de ton empirisme personnel ), aura des chances de t’éviter, à toi aussi, de t'enfermer dans un stéréotype de ce que devrait ou ne devrait pas être un HOOOOOOMME.

Et hop, on a déjà évité de se tirer une balle dans chaque pied.



d- Know what you DON'T want.


Image


C'est bien de savoir ce qu'on veut, mais ce n'est pas obligatoire dans un début de relation, on voit un peu la tournure que ça prend, on a pas besoin d'avoir un plan de vie amoureuse fait sur 6 mois ( amoureusement préparé sur excel bien sur ) ... Par contre c'est important des le jour 1, de savoir ce qu'on ne veut pas.

On a tous nos limites.

On a tous des trucs qu'on ne peut et veut pas gérer, peut être seulement a l'instant T, mais que pour le moment, on ne peut simplement pas faire avec.

Et parce que les cons sont partout sur terre, et aussi dans les rangs du beau sexe, on va écrémer un peu.

Moi une femme qui arrive plus de 15 minutes en retard sans une excellente raison et une excuse de forme, je me casse et on n'entend plus parler de moi.

L'insulte gratuite en dehors des barrières d'une familiarité bon enfant, même régime.

En gros, pas de respect, tchao.

Pareil pour tout ce qui est comportement toxique, manipulateur , les mises en compétitions a blanc, les mensonges... etc.

Et surtout, une phrase qui me fait lever un sourcil plus vite que la lumière c'est quand elle commence par :

" vous les hommes ... "

Si l'orthographe c'est une religion pour toi, tu ne vas pas t'acoquiner avec une fille qui pete trois neurones à chaque fois qu'elle visualise l'alphabet.

Bref. On va pas non plus sauter n'importe quoi sous prétexte que ça a des jambes et une poitrine... Remarque on peut, si on juste une forte pulsion charnelle réciproque... Juste on va tenter d'éviter, le cas échéant, de trop trainer avec pour limiter les envies de meurtre.



2 ) Le premier contact.



a- Le SPU ou le test de normalité.


Image


Les rencontres dans la rues, c'est quelque chose de formidable...ment normal.

Non petit rouge-gorge, tu n'es pas devenu un demi-dieu grec. Tu t'es juste ouvert a des rencontres naturelles, yeux dans les yeux , avec une inconnue de passage.

Et c'est très bien. Bravo.

J'appelle cela un test de normalité parce que quand tu abordes une fille dans la rue, tu t’apprêtes a obtenir une ou plusieurs réponses aux questions suivantes, dans l'ordre :

Est ce que je fais peur ?

Est ce que j'ai l'air serein et équilibré ?

Est ce que j'arrive a rendre l’atmosphère agréable, voire désirable ?


Parce que si tu ne fais pas peur... ce n'est pas encore dit qu'on soit tout a fait a l'aise en ta présence .

Ex : tu parais bien inoffensif, ou en tout cas pas dangereux, pour autant, la fille est gênée et sens que tu n'es pas très bien dans tes baskets quand tu vas a sa rencontre.

Et si tu as effectivement l'air équilibrè , sans danger et plutôt a l'aise dans tes pompes... et bien ce n'est pas encore dit que tu sois intéressant ou désirable.

Et très clairement, si tes approches répondent a la première question par OUI...Arrêtes tout, remet toi en question.

J'ai dans l'idée qu'un râteau en SPU c'est vraiment le baromètre : Parce que pas de râteau, c'est net, on voit bien que tout va bien, pépère...

Mais quand tu te prends un râteau... Il a quelle gueule ? Elle sourit ? Elle t'a fait un hug ? Est elle restée très neutre ? Froide peut être ? Ou est ce qu'elle t'a expédie d'un regard en prenant très vite ses jambes a son cou ?

Ça passe aussi par obtenir l'attention de la belle sans qu'elle ne soit tentée de décamper au plus tôt.

Pour ça, il y a plein de vidéos sur internet, mais pour arrêter une fille dans la rue, je reste inconditionnel de l'approche que j'ai apprise via Blusher ( Ceci est une pub déguisée ) :

Tu la croises, tu lui lance un beau regard au passage, et hop, tu cours derrière elle, tu la dépasses un peu sur le coté de façon a bien entrer dans son champ de vision, tu ne te places pas sur sa route mais un peu en décalage, comme ça si elle veut tracer, grand bien lui fasse, tu te plantes dans le sol ( important ) , et tu dis "salut !" ou "excuses moi".

Ainsi, elle te voit arriver, tu ne sors pas de nulle part, tu n'arrives pas par derrière tel un vil malandrin et tu es poli. Cool.

Par ailleurs le fait de rester en place, force sa décision, parce que si tu la suis , et bien autant te mettre une laisse autours du cou :

Tu as pris 2 minutes de ta vie pour venir lui parler, elle peut bien faire du sur place 2 minutes pour discuter.

Et si elle prend ces deux minutes, déjà, yabon.

Pour ce qui est des openers, perso j'ai fait soit du direct, compliment personnalisé, ça consiste juste a dire clairement ce qui m'a plus chez elle.

ex : " je te trouve magnifique, j'adore la façon dont tes boucles descendent en cascade sur ta veste en cuir "

Et parfois au début on entends des mecs dire " mais elle va de suite savoir que je la drague"

Oui et tant mieux, une fille sera beaucoup plus sécurisée a l'idée que tu es là pour lui faire la cour ( qu'elle y soit disposée ou non ) qu'à l'idée de parler avec ce mec chelou qui lui a demandé l'heure et qui continue à la coller sans qu'elle comprenne vraiment ce qu'il lui veut.

Annoncer la couleur à le mérite d'instaurer un début de relation de confiance :

>>>" Non j'ai rien a cacher, j'ai pas de coup tordu sous mon manteau, juste... je te drague. "


Soit des openers indirects, mais tellement débiles qu'il est évident que je suis là pour la draguer.

Et c'est là qu'on peut beaucoup s'amuser pendant un pick up. C'est un moyen de tester des blagues, de casser un peu vos routines respectives et de garder en mémoire un excellent moment.

A un moment j'avais open une fille en lui demandant si elle avait déjà donné des cours de drague :

" ??? non jamais
- Chier. t'aurais pu me coacher pour te séduire... J'en aurai bien besoin, je suis vraiment nul, regardes * a une grand mère passant sur le coté * madame vous êtes superbe, l'hirondelle des hôtes de ces bois * la vielle rit de bon cœur en continuant son chemin, la fille aussi *
- tu vois , elle m'a même pas laissé son numéro... "

Et j'ai finis avec le sien.

Have fun guys, really.

Puis quand tu abordes la fille, présentes toi, serres lui la main, tu as déjà amorcé un contact physique, tu n'es pas immatériel ni un inconnu. Tu es Machin troisième du nom, fils de Truc, de la dynastie Bidule.

Tu lui proposes de vous revoir a l'occasion autours d'un café, d'un verre, d'une glace, etc. Et si elle te répond " ok "

>>> Numéro >>> blablate encore un peu parce que c'est cool vous allez vous revoir et puis bise et a bientôt.

Pour ce qui est de répondre aux objections et shit tests en général : on les contourne, on se les approprie avec humour, on fait avec :

ex : tu fais un peu jeune >>> c'est parce que j'ai la pêche.

ex : j'ai un copain >>> c'est génial je cherche un 5eme pour le poker jeudi.

ex : je suis pressé >>> ok je prend ton numéro on parlera plus tard devant un verre.


Au delà de ça, je suis ce ceux qui penses qu'il ne faut pas forcer l'interaction au premier contact, si la conversation découle naturellement, parfait, autant en profiter pour continuer celle-ci dans un café non loin. Mais si ce n'est pas le cas, autant prendre le numéro quand l’échange est dynamique et partir sur une bonne impression.



b- Internet, ou comment se démarquer dans la cour des miracles.


Image


Ahh... Internet... C'est facile, on sort pas de chez soit, on s'inscrit en 2 minutes, et tellement, tellement de profils de femmes sur lesquels cliquer ! Et on a même pas a se prendre un râteau en temps réel ! on peut zapper de suite et passer a la suivante ! YAY !

... Dommage que tout le monde le sache...Que tout le monde soit aussi paresseux que toi et s'est fait un profil pourri en 30 secondes.

Dommage que parmi tout ce monde, il y a une quantité non négligeable de boulets, de mecs chelous voire dangereux, de grand frustrés ou simplement de trolls qui ont gravé dans le crane d' Isabelle89 le fait que sur internet un peu plus qu'ailleurs, les mecs sont un peu cons.

Et vas y ton bitchshield virtuel dopé aux likes et au score de reput'.

Internet c'est un field ... virtuel. Le but c'est donc d'en sortir au plus tôt, pour rejoindre la vraie vie, celle ou on se papouille en faisant mumuse avec des sucreries, plutôt que de jouer a candy crush.

Hors, et là je vais te surprendre, jeune cygne barbotant dans le lac de l'amour, pour ce faire il ne reste plus qu'a être... exceptionnel.

Et être exceptionnel sur internet, compte tenu du nombre de boules en fonte sur lesquelles se heurtent douloureusement les belles , ça veut dire montrer patte blanche :

" yes je suis un mec normal, équilibré et qui aime faire des rencontres ".

" Mais être normal... c'est être lisse du coup, non ? "

Non, si tu écris correctement, reste courtois, et un peu taquin, tu es normal, mais pas lisse.

Un boulet c'est lisse.

Toi, tu es un cube, un triangle, un trapèze, que sais je encore : tu as plusieurs facettes, on n'en fait pas le tour d'un coup.

Et cela peut se ressentir en jouant sur les contrastes, ma façon de faire c'est de miser sur une annonce débile/ fun/ très originale.

( ce que j'appelle le "profil vivant" avec une annonce changeant régulièrement pour monter vers les cieux éthérés de la réflexion humaine un jour et redescendre sur l'universalité débonnaire de la blague a toto le lendemain. )

Et d’être très "normal" lors des premiers mails, a savoir : courtois, charmeur mais cordial. Avec la petite touche fantaisie consistant à poser des le premier mail une question qu'on entend pas tous les jours

exemples :

" c'est quoi tes parfums de glace préférés ? "

" Si tu étais une fleur imaginaire, de quelle couleur seraient tes pétales ? tu pourrais me décrire ton arôme ? "

" mayo ou ketchup ? "

Ca fait sourire, creuse un écart, ça soulève la curiosité, et apporte de la profondeur a l'image que l'on renvoi.

Une autre façon de te démarquer, c'est simplissime : ne pas jouer le jeu de l'internet.

On s'est parlé ? On s'est un peu kiffé , on est curieux ? Elle t'as fait un compliment sans ambiguïté ? ( " tu me fais rire ", " je te trouve charmant" , " tu es super intéressant comme mec " , " ça change de tomber sur un type comme toi" ,etc )

>>> ça te dit on se voit dans la semaine autours d'un verre ? >>> yes ? >>> numéro >>> date.

Pas besoin d'avoir échangé mille ans avant de proposer un rdv.

Tu ne te sens pas obligé de taper la bavette 1/2h en SPU avant de prendre un numéro ? Là c'est pareil.

Vous aurez bien assez de choses a vous dire yeux dans les yeux.



c- Il faut quelques râteaux pour pouvoir jardiner.


Image


Oh con qu'il fait peur celui-là...

Il fait trembler des militaires de deux mètres de haut qui ont bouffé de l'afghan sans fourchette.

Il menace l’intégrité égotique du moindre adolescent.

Il rassemble les feuilles mortes comme personne.

Le râteau n'a pas beaucoup d'amis. Et pourtant, tu lui dois tant.

Tu lui dois de réaliser que... Oh fan ! Tu es toujours en vie ! Elle ne t'as pas vaporisé sur place d'un regard, et même limite, elle a été gentille et t'as fait la bise pour la peine.

Par ailleurs, si tu te prends un râteau, c'est pas comme si ton entière existence venait d'être réduite a l'équivalent d'une fosse a purin, elle est loin de te connaitre assez pour ça, elle t'a disqualifié sur l'échantillon de ta personne que tu lui a présenté, rien d'autre.

Il te fait réaliser que, souvent, le problème, ce n'est pas forcement ta sale gueule ( sauf pour Smooth, qui est très très très laid, mais shhh il faut pas lui dire sinon on risque d'avoir un comateux sur les bras ), le blocage c'est peut être aussi :

- j'ai VRAIMENT un copain et je l'aime.
- je suis lesbienne.
- je suis VRAIMENT pressée/pas dans un bon jour.
- j'ai une peur panique des pénis.

Mais bon je te rassure, parfois le râteau c'est aussi :

- Bah non, j'aime vraiment pas ta gueule, désolée.
- Je te trouvais mignon, puis tu m'as saoulée.
- Je te trouvais mignon et intéressant, puis tu m'as saoulée.

Le râteau te fait comprendre que la blessure égotique est pour le plus gros, totalement fantasmée. Il te fait comprendre que TOUT ne dépend pas de toi, parfois le destin te dit " bah non gars, elle non, mais vas y marche 50 metres je t'en envois une autre pas mal "

Et surtout le râteau ce n'est pas toujours DÉFINITIF.

Alors mettons les choses au clair qu'on me fasse pas dire des trucs que je n'ai pas dit :

Ça ne veut pas dire qu’après avoir essuyé un refus il faut insister comme un crevard.

Ça veut simplement dire " toi , ici et maintenant non. "

>>> " toi , ailleurs, une autre fois, qui sait "

Donc on fall back, on vit sa vie ailleurs, et qui sait, un mois, un an plus tard, peut etre qu'elle sera plus open qu'elle ne l'était.

Je t'invite par ailleurs a lire le très bon article de Blusher qu'il a écrit dernièrement sur le sujet, que tu trouveras sur son site.



Voilà pour les deux premiers points... c'est vraiment pas évident a structurer tout ce bordel, j’espère que la lecture t'aura été utile, sinon agréable, je suis ouvert a toute critique constructive, et je compléterai ça... Quand je pourrai.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] La suite, vite ! le 08.09.13, 12h35 par hushpuppy
  • [0] Très intéressant le 08.09.13, 12h51 par Framepler
  • [0] Post de qualité le 08.09.13, 13h30 par speed12567
  • [0] A lire le 08.09.13, 14h22 par shadonkey
  • [0] +1 le 08.09.13, 16h49 par Snow
  • [0] La suite, vite ! le 08.09.13, 16h51 par Bumble
  • [0] Sympa :) le 08.09.13, 18h18 par Onmyoji
  • [0] Like a boss ! le 08.09.13, 19h09 par Chrys
  • [0] Bonne idée ! le 09.09.13, 09h26 par Oldboy
  • [0] +1 le 09.09.13, 10h39 par Totoy
  • [0] Like ! le 25.09.13, 22h05 par Jhon Doe
  • [0] A lire le 06.10.13, 11h24 par Karial
  • [0] A lire le 08.10.13, 22h49 par Naxyo
  • [0] Post de qualité le 14.10.13, 01h26 par Blusher
  • [0] Instructif le 16.10.13, 17h52 par Marshall Ombre
  • [0] +1 le 21.04.14, 16h16 par Zaik
  • [+1] Like ! le 21.09.16, 23h04 par Allandrightnow
I like my women like i like my coffee : short, black and sweet.
-
The Five Rules of Olfff :
-1) Speak as if nobody was listening to you.
-2) Dance as if nobody was looking at you.
-3) Learn as if you were born yesterday.
-4) Laugh as if you were going to die tomorrow.
Last but not least:
-5) Always have sex as if you were in love.

" Parole d'ancien "

Mon journal : o-l-f-f-f-objectif-life-fun-frontal-and ... 27776.html

Toi, tu es un cube, un triangle, un trapèze, que sais je encore : tu as plusieurs facettes, on n'en fait pas le tour d'un coup.
Un parallélépipède,t'es fumé t'as un effet de profondeur 3D.
Comme ce post d'ailleurs,ça fait plaisir des pavés qui exposent une vision du game et de la vie(toussa),perso c'est ce que je cherche sur ce site.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 09.09.13, 06h13 par Olfff

Il te fait realiser que, souvent, le probleme, ce n'est pas forcement ta sale gueule ( sauf pour Smooth, qui est tres tres tres laid, mais shhh il faut pas lui dire sinon on risque d'avoir un comateux sur les bras )
Jaloux
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Absolument le 09.09.13, 02h14 par Olfff
Ceci est une signature...
Femme, je t'aime.


Aurais-je les plus beaux tissus des cieux,
Brodés de lumière , d'or et d'argent;
Les étoffes hâves, sombres et azures 
De la nuit et du jour, de la vie et du temps,
Avec tout mon amour, je les déposerais  a tes pieds;
Mais moi, je suis pauvre, et je n'ai que mes rêves.
J'ai déposé  mes rêves a tes pieds;
Marche doucement, car tu marches sur mes rêves.


Traduction libre et personnelle de William B. Yeats

Bon pavé, c'est ce genre de truc que j'aimes voir sur ce site ( entre autres ).

Des astuces " fieldtestée " par un mec qui a du succès, qui s'est donné les moyens d'en avoir et qui a rencontré du monde d'ici IRL, ce qui évite de tomber sur un gourou mythomanes qui se masturbe tout seul sur du porn japonais entre deux accès de conneries sur le forum.

Moar.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] mdr !! le 09.09.13, 18h34 par Olfff

Cimer Oldboy,

Pour autant je vais nuancer, succes, succes, je nique pas tous les jours ou meme toutes les semaines, j'ai pas sauté des centaines de femmes non plus.

Le bon point c'est que je ne nique que des femmes qui me plaisent vraiment.

M'enfin je fonctionne par periode, un peu comme tout le monde dailleurs, j'ai eu une phase " je baise au taquet " ( aka toutes les semaines voire pas mal dans une meme semaine ) il y a quelques mois, et depuis ça s'est biiiien ralenti quand meme. La en trois mois j'ai baisé 2 belles et puis voilà.

C'est correlé au fait que ça m'occupe moins l'esprit , j'ai d'autres trucs sur la planche en general, un diplôme a finir, là un appart a trouver, des projets artistiques a bosser, bref.

Tout ça pour dire que je suis pas un serial-niqueur non plus. Enfin pas de façon consistante.

Mais...

C'est tres certainement aussi lié au fait que je me masturbe tout seul devant du porn africain entre deux acces de conneries sur le forum.

[youtube][/youtube]
I like my women like i like my coffee : short, black and sweet.
-
The Five Rules of Olfff :
-1) Speak as if nobody was listening to you.
-2) Dance as if nobody was looking at you.
-3) Learn as if you were born yesterday.
-4) Laugh as if you were going to die tomorrow.
Last but not least:
-5) Always have sex as if you were in love.

" Parole d'ancien "

Mon journal : o-l-f-f-f-objectif-life-fun-frontal-and ... 27776.html

Enfin fini, ouf. Et tu sais quoi?

:awesome:


Je te l'ai déjà di par MP mais ton journal est génial, ça se lit comme un bon livre: avec plaisir.

Tu m'a fait sourire, rire, réfléchir, tu m'as ému, attendri par moments. On vit vraiment les choses avec toi et c'est super agréable. Merci pour ce bon moment Olfff.

Juste je me pose une petite question, rapport à tes derniers posts. Je me trompe peut être mais j'ai eu l'impression de te sentir un peu amer dernièrement. Si oui, pourquoi? C'est dommage je trouve.

Tu peux etre fier de toi, Yoda n'a qu'à bien se tenir.

On attends la suite avec impatience.

Peace
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 25.09.13, 14h05 par Olfff
Surveille tes pensées car elles deviennent tes mots
Surveille tes mots car ils deviennent tes actes
Surveille tes actes car ils deviennent tes habitudes
Surveille tes habitudes car elles deviennent ton caractère
Surveille ton caractère car il devient ton destin

Amer vis a vis de quoi ?
I like my women like i like my coffee : short, black and sweet.
-
The Five Rules of Olfff :
-1) Speak as if nobody was listening to you.
-2) Dance as if nobody was looking at you.
-3) Learn as if you were born yesterday.
-4) Laugh as if you were going to die tomorrow.
Last but not least:
-5) Always have sex as if you were in love.

" Parole d'ancien "

Mon journal : o-l-f-f-f-objectif-life-fun-frontal-and ... 27776.html

J'adore quand " mater un film " avec une belle antillaise se transforme en :

" I got a metro to take at midnight... ain't nobody got time for that, I'd rather fuck you for 3 hours than watch a lame ass movie and fuck for just an hour. "

9gag is strong in this one.

My cock also.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Like a boss ! le 26.09.13, 00h07 par Mr.Smooth
  • [0] Fuyez, pauvres fous ! le 26.09.13, 11h12 par Cellar Door
I like my women like i like my coffee : short, black and sweet.
-
The Five Rules of Olfff :
-1) Speak as if nobody was listening to you.
-2) Dance as if nobody was looking at you.
-3) Learn as if you were born yesterday.
-4) Laugh as if you were going to die tomorrow.
Last but not least:
-5) Always have sex as if you were in love.

" Parole d'ancien "

Mon journal : o-l-f-f-f-objectif-life-fun-frontal-and ... 27776.html

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre