O.L.F.F.F > Objectif life: Fun, frontal and Forward

Note : 517

le 12.02.2012 par Olfff

852 réponses / Dernière par FK le 30.11.2021, 06h24

La vie est faite de virages, d'obstacles à surmonter, d'audace, de surprises et de rencontres décisives. Racontez votre histoire, entrez dans la légende; partagez vos cheminements, vos interrogations, vos rencontres, vos aventures - foirées ou réussies, c'est pas le plus important - et recevez les avis et conseils des autres membres.
gros coup de coeur pour un petit bout de femme
Vu sa taille ça serait plus "petit coup de coeur pour grand bout de femme"

ps: mes respects
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] C'est pas faux le 14.01.14, 12h57 par Olfff

Olfff a écrit :O.L.F.F.F. > Objectif Life : Fun, Frontal and Forward.

Livre troisième, chapitre premier, "What's been up in the pink city "

[...]
1) Gial dem want wuk.

[youtube][/youtube]

Appelons la demoiselle Dancehall.

Rencontrée dans la rue devant le ... Oh non... Putain ! ...pfff...

Hem... rencontrée devant le MACDO de la place Capitole...

je suis poursuivi par l'enseigne dorée, mon game semble se placer sous l'égide du cheesburger...

Donc devant le macdo de la place, je l'interpelle sur le coté sauvage et déstructuré de ses frisettes avant de prendre son numero.

Le lendemain je la vois autours d'un verre a une terasse, la belle de 22 ans est antillaise, ile Saint-Martin ,pour etre precis, et parle principalement l'anglais avec un accent proche du jamaïquain. Elle a un visage fin, un teint caramel metissé, un afro frisé tirant legerement sur le roux et UN CUL mon ami.

Genre...

Image

" Olfff : When I saw you on the street I thought... Wow she's georgeous... then a huge interrogation mark popped up above my head ...

Dancehall : -Oh really ?

Olfff : -Yeah, miriads of question were running through my skull like, is she smart ? is she fun ? does she know how to move such a pleasant booty ? I sure hope so or that'be a waste.

Dancehall: -you thought all that in 10 seconds ?

Olfff : -Well i'm kind of a quick thinker.

Dancehall : -haha, I was so surprised ! A white boy picking me up on the street ?

Olfff : -White MAN, buttercup.

Dancehall : -Right... a white MAN, I did'nt know what to expect.

Olfff : -Then I'll tell you what to expect about white guys in general :

We all have short dicks, don't know how to dance and work in accountings. True story.

Dancehall : -Well... I have a tight pussy, give dancehall dancing lessons and can't count, I could manage with all that. "

Je la quitte au bout d'une heure et demie, non sans l'avoir embrassé en me penchant sans gene au dessus de la table, le temps de lacher un "damn table" et de refermer mes levres sur les siennes.
Salut!

Je suivais déjà tes aventures avec beaucoup d'intérêt vu le goût commun que l'on partage pour 1) les fat ass 2) les black fat ass !!
Mais ce FR a fini de me convaincre d'autant que je vis au "pays des bootyshakeuse" et je n'en ai pas encore déshabillé une seule!! :lol: Plus le fait qu'il rassemble tout ce que j'aime: dancehall, fat ass, westindian girls (MAD !!!!!!!!)
Je parle de VRAIES bootyshakeuse, celle qui t'hypnotise et te font croire que leur popotin est radiocommandé tellement sa bouge bien !!
Et puis je l'avais pas encore dit dans ton journal: Image Good game guy

Au plaisir de te lire,

Fwi Fwi
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 14.01.14, 12h56 par Olfff

Olff ton journal ma fait du bien.

tres motivant , maintenant faut vraiment que je me lance que ce soit en npu ou spu.

moi qui ai des affinité avec le dg plus aucune excuse pour ne rien faire

ah ouais aussi j'ai rencontrer chris qu'une foi mais j'ai remarquer qu'il partagé tes gouts hahaha.

merci mec !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 23.02.14, 18h23 par Olfff

J'adore la fraîcheur du texte et la bonne humeur que tu deguages, je me suis senti con a rigoler tout seul en lisant tes openers "renversant"!
Et quelle bonne idee de Sarger pendant la saint valentin sans le savoir ;)

Continue comme cela, je continuerais a lire tes histoires! Tu as l'essentiel, tu n'as plus l'air de te prendre la tête pour opener, tu n'as plus de crainte et tu prends du plaisir. C'est le plus grand pas dans le game a mon avis.


Ocean

Juste un message rapide pour te dire que je commence à lire ton fr et que le chapitre 4 m'a vraiment fait chaud au cœur! J'aimerais beaucoup vivre des histoires comme ça!!!

Merci :).

O.L.F.F.F. > Objectif Life, Fun, Frontal and Forward.

Salut les nasiques d'argentines. Bien ? J'vous fait un point 3615 my life et pour ceux qui s'en branlent yaura un petit FR plus bas.

Ça fait un bout. J'ai rodé sur le forum de ci de là, mais le fait est que ma vie sexuelle a pris un bel uppercut dans la machoire, laissant dans sa chair deformée la trace des lettres

" B-O-U-L-O-T"


Image

Et encore meme pas, stage de fin d'etude. Putain encore stagiaire à bientot 27 ans, j'ai l'impression d'avoir 15 trains de retard.

Tu me dirais, par rapport ou la derniere fois où j'ai fait un trou de 300 000 balles dans les livres comptables de la boite où je bossais, ya du progres, là je bosse bien, on est content de ce que je produit, c'est genial.

Le tip top du tresorier chargé d'un projet strategique de centralisation du cash management dans un grand groupe mondial.

Ce serait mieux toutefois si c'etait pas dans une putain de fourmiliere, ou chacune des 2500 fourmis, fatiguée, croisant sa collegue, echange le temps de deux froissements d'antennes " oh putain, plus que 4 H et sortie du bureau " " olalala allez, plus que 2 jours et c'est le week end" .

TOUT LE TEMPS. A chaque putain d’ascenseur qui s'ouvre, entre deux pile de dossier sur leurs bureau, et meme pendant la pause je suis entouré par :

- Golden pigeon : que j'admire d'une certaine façon mais que je plains sincerement. la trentaine, poste a responsabilité, mais ne grimpera plus, c'est mort, il y croit mais c'est mort, son chef a le meme age de lui et il montera quand le chef monte, bonne chance le chef en question est arrivé en poste l'année derniere. Le mec a deja des cheveux gris, premier arrivé, dernier parti, toujours disponible, et en meme temps, c'est palpable, sur le point de craquer. Il faudrait pas qu'il finisse en Norman Bates.

- Greve du zele : le mec est un vieux, un peu le dinosaure du service, il s'est fait exploiter toute sa vie comme golden pigeon, sans monter, mais depuis le temps il l'a compris, du coup il s'en branle, il mange son clafouti a la cafet, compte ses heures, et tu peux lire " vas te faire enculer" dans ses yeux des que quelqu'un lui demande un soupçon de travail en plus que ce qu'il est obligé de faire.

- le Desesperé : Il a une fille qu'il adore, une femme qu'il aime, quand il en parle c'est le seul moment ou son regard eteint s'allume. Il a voulu se casser pour de bon, pour s'y consacrer, parce qu'il en peut plus, mais non ils l'ont retenu, a coup de hausse de 30 % et ut lis dans ses yeux combien il le regrette chaque jour. Des fois au milieu du repas, il pete un cable et lache " je vais démissionner, j'en ai marre ", puis il se prend rapidement la tete entre les mains, resigné, se recoiffe d'une main molassone et lache, l'ame a peine " bon... il faut vraiment y retourner là ? "

Parce que je te recadre le truc, la boite en question, c'est l'endroit ou une fille s'est faite engueuler avec perte et fracas et menacer d'avertissement...

PARCE QU'ELLE AVAIT LA PECHE ! Les gens de bonne humeur et qui sourient tout le temps avec une voix chantante, c'estt bien connu, ça empeche les braves petits soldats fatigués de travailler en paix. Fallait la recadrer cette conne.

DONC, niveau taff c'est pas la joie et ça le sera encore moyen le temps de ENFIN valider ce putain de papier, de rembourser les prets ( ça depuis le temps je suis deja à la moitié remarque ! yay !) et peut etre qu'apres je serai libre de joueur au poker avec des alligators, de danser la macarena sur le dos d'un mulet, ou autre. J'ai hate de boucler cette histoire une bonne fois pour toute et passer à autre chose.

A ça s'ajoute le fait que bahhh, stagiaire miteux, pas de thune, alors un week end sur deux j'aide un peu des potos qui organisent des soirées sur marseille, je tiens le vestiaire ou je fais commis, ça fait un peu de sous, ça rend service aux potes, je sirote deux-trois mojitos gratos, c'est pas la joie pour les rencontres vu que soit je suis au vestiaire un peu solo, soit je suis en salle a vider des poubelles, nettoyer les tables, etc.



Et ça amasse pas des masses, donc, pitance ultime, retourné vivre chez la daronne.

Son hépatite medicamenteuse va mieux, son caractere non. quand je rentre a des heures indecentes d'une journée d’exploitation intense et qu'elle me hurle dans les oreilles pour pas un, ya des moments je me verrai naturaliser sa tete en bocal.

Et au fil du temps, j'ai perdu le gout à beaucoup de chose, les filles ça m'est passé au dessus pendant des mois, la bouffe avait toujours le meme gout, et le ciel n'etait jamais plus bleu et ensoleille que quand j'etais dans un open space a creer des tableur excels, historie d'en profiter un maximum.

Je me suis renfermé sur moi meme, ennuyé de tout , las, constamment fatigué, sur les nerfs a devoir supporter la personne la plus toxique de mon univers là je suis censé pouvoiur me reposer d'une journée a recevoir des directives de dernieres minutes " HYPER URGENT ASAP" ( le " derniere minute" c'est vraiment la lie du management, je conchie les mecs qui ont pensé que ce serait une bonne idée de rendre leurs employés a l'etat de carcasses exangues et brisées )

Le seul moment de mes journées ou je ressentais quelque chose c'etait quand , parfois, je sortais du travail et que le ciel etait encore bleu, a ces moments là, j'improvisais des vers commes ils venaient, et a la maniere d'un bluesman, je chantais en marchant sur le chemin pour rentrer chez moi.



A ce regime, des cotés de moi qui dormaient depuis des années, des cotés revanchards, mauvais, voire violents se sont peu a peu reveillé, un jour que je rentrais du travail extenué, je croise 2 cramés :

" ...ouais un payot, un payot comme lui là ! " dit il en poitant ostensiblement du doigt le mec en costard cravatte qu'il croise, et le mec en costard cravatte de peter un cable, de le choper a la gorge et de hurler comme un fou

" TU VEUX QU'IL T'ENCULE LE PAYOT ?!? "

Non il ne voulait, pas, il s'est excusé, son pote aussi on sait meme pas pourquoi.

Et ça c'est juste un exemple des acces de rages soudain que j'ai pu avoir ces derniers mois.

Et ça ne me plait pas, je suis un gentil moi, avec des coeurs, des bisounours, des poemes. En tant normal je l'aurai meme pas calculé cet abruti.

Je commencais à me dire que j'allais buter quelqu'un ou attendre qu'un camion me passe dessus tant le mal-etre que je ressentais me paraissais violent et d'une constance insoutenable.

Alors qu'ais je fait ?

Et bien... pas grand chose... simplement je me suis tellement ennuyé de tout, que je me suis aussi ennuyé de l'herbe que je fumais febrilement tous les soirs avant de dormir, "pour tenir ".

Je me suis ennuyé des bieres.

Je me suis ennuyé de l'image que me renvoyait mon miroir.

J'ai donc arreté de boire, de fumer, meme les clopes, il y a 2 semaines, et j'ai repris mes petits alteres. Je me suis remis en mouvement, sans grande determination, sans reelle envie, mais spontanement, de façon un peu mecanique, comme un instinct de survie.

Et honnêtement,pour le moment en tout cas, je n'ai pas l'impression d'etre mieux, sans doute un peu mais je ne sais pas c'est tangent. J'ai l'impression d'etre dans l'attente d'un declic quelquonque, et je me suis seulement dit " si je me retourne moins le cerveau, il y aura plus de chance qu'il y ait un declic."

Mais j'ai quand meme envie de fumer tous les jours, et tous les jours quand je prends mes alteres je le fais en soupirant.

Parce que l'herbe me faisait oublier a quel point ma situation actuelle me déçoit vis a vis de ce que j'avais imaginé, de ce que je pensais que je serai, elle me fournissait un échappatoire ephemere.

A present, je me confronte à nouveau a cette réalité, j'ai posé une semaine de congé, la seule que j'ai, justement, pour prendre le temps et la mesure, pour me remettre en selle, ne pas avoir d'un coup et a gerer les boss qui s'en branlent de toi, et la mere qui ne parle sans arret que de mort, en cris et en pleurs et qui prend un couteau pour menacer de se planter à la moindre contrarieté.

A 27 ans , putain, je serai pas diplomé avant janvier... c'est long... le stage fini le 17 septembre donc bientot, mais entre temps ? d'ici janvier ?... Je vais me trouver un petit job, faire rentrer des sous... Je vois mes amis et j'ai l'impression d'etre le seul enfermé dans une telle stagnation.

Bientot 27 ans chez ma daronne a moitié folle, pas encore de diplome, engagé dans une branche qui m'a degouté a jamais des univers corporate. Yay.

Mais je ne me resigne pas, je me dis que si je continue a serrer les dents, ça va le faire, faut etre patient, "tenir"...

Alors bien sur :

1 ) j'ai essayé de voir un psy a un moment, deja j'etais pas convaincu a la base, le courant n'est pas du tout passé, je me sentais mal à l'aise ; j'ai pourtant deja vu des thérapeutes etant plus jeune mais là c'etait pas possible. Et j'ai pas retenté avec un autre derriere.

2 ) J'ai aussi essayé de trouver un appart. Un chez moi, un havre, de 10 m² s'il fallait, mais un chez moi. Loin du trou noir émotionnel qui me tient lieu de famille.

Mais je n'ai pas de taff a proprement parler et des revenus pour 6 mois seulement, pas d'emploi et pas de caution, parce que il faut croire que ma daronne aime bien m'avoir sous la main pour me rendre dingue, elle a refusé de se porter caution.

Les oncles et tantes aussi. alors il me restait bien la possibilité de la caution bancaire, avec prise en avoir sur mon assurance vie, mais j'ai deja assez de prets a rembourser tous les mois, plus le loyer que ça aurait fait, plus manger... Donc je suis resté dans ma chambre d'ado et j'ai serré les dents.



Voilà, bon j'ai pas écris tout ça pour faire mon calimero, je ne cache pas que quelque part ça fait du bien, mais c'etait l'update sur les 6-8 dernier mois.

Pour resumer le message c'est " j'en chie mais je remonte la pente et je garde le cap", donc restons sur cette derniere note.

...

Alors du coup mes rencontres 2014 se comptent sur les doigts de la main.

Une a mon boulot dont j'avais parlé dans un topic de Cellar Door, qui maintenant me tire une tronche royale, parce que je lui ai pas fait coucou un jour a la cafet ( je l'avais pas vu ) autant dire qu'elle peut aller se faire foutre, les enfantillages de ce genre, j'en ai pas besoin.

Reste que ça confirme que le no zob in job est une conduite intelligente parce que c'est franchement lourd de la voir tourner la tete plus vite que l'eclair quand elle me croise, pour la peine je tire la langue et tous ses potes me prennent pour un cinglé, tant mieux.

Une autre dans la seule soirée a laquelle j'ai participé cette année en mode bringue et pas en mode vestiaire. Je m'etais mis minable pour "decompresser" d'une semaine particulierement rude et ... peu de souvenirs en fait, je sais juste que je me suis reveillé dans un appart que je ne connaissais pas, aux tapisseries mauves,, et que sous la couette il y avait une...

OH PUTAIN, UNE BLONDE !

Image

Une jolie en plus, bon ça veut dire jolie au reveil et la avec la gueule de bois, mais ça va, ya avait aucun risque que je me desinfecte a l'eau de javel.

" *hangover facepalm* Je devais etre vraiment bourré...
-hmmmm.... tu dis quoi ?
- Rien rien... heu... salut ..hem...
- Blondie.
- Voilà ! ... hem...
- *me de donne un coup sur le nez de ma cravatte qui trainait sur le lit*Au final hier tu disais " c'est mort c'est mort " mais je t'ai eu.
- Congrats. *recupere la cravatte*
- Par contre faut que tu bouges là mon mec arrive dans 1/2 h.
- C'est con il aurait pu nous faire du café. "

Bref. J'ai pecho un BLONDE, en SOIREE, MOA et je n'ai aucune idée de comment diable ça a pu se derouler.

Donc ton FR tu te le mets...Hein, voilà.


Et enfin...


Livre Troisième , chapitre troisième : " Voodoo Milf "


Il y a un poème de Tim Burton que j'affectionne beaucoup.

Image

"Voodoo Girl

Her skin is white cloth
And she's all swen apart
And she has many colored pins
Sticking out her heart

She has a beautiful set
Of hypno-disk eyes
The one that she uses
To hypnotize guys

She has many different zombies
Who are deeply in her trance
She even has a Zombie
Who was originally from France

But she knows she has a curse on her
A curse she cannot win
For if somenone gets,
Too close to her...

The pins, farther stick in."

Et quand il arrive que la conversation parte sur le vaudou et ses mythes ( je suis tres ferus de mythologies diverses, grecques, egyptienne, nordique, vaudoue...) souvent je le déclame.

Je l'ai croisée dans le tram en rentrant du travail un jour ou je sortais tot.

35 ans, haïtienne, bien foutue, tres bien conservée et un regard pour le moins perçant. Elle avait fait tomber un kleenex de son sac en cherchant son portable je crois.

Sur le coup je me faisais chier, j'etais las, fatigué, depuis un mois ou deux deja, je lui avais adressé un regard en rentrant dans la rame puis je m'etais dit " pfiiiou... pas envie en plus ya du monde et puis l'age du capitaine, tout ça... "

Mais soudain quand le mouchoir a touché le sol, je me suis fait rire tout seul.

C'etait Kaiser, entre deux ronflements, qui marmonnait a l'oreille " ramasse le ! "

" Excusez moi ? Vous savez vous n'aviez pas a faire une telle pirouette..."

Elle leve les yeux en mode Nabila, genre " y veut quoi lui ? "

Je ramasse le kleenex et l'agite, deplié, sous son nez

Image

" laisser un mouchoir dans son sillage pour appater un bel homme ça ne se fait plus depuis quelques siecles deja, mais j'apprecie l'effort"


Elle a rit, nous nous sommes presentés, et avons discuté un peu le temps que je rejoigne mon arret.

" Tu es haitienne ?
- Fais gaffe si tu me saoule je te jette un sort."

J'ai juste eu le temps de lui declamer le poeme en reponse, et de laisser mon numero.

Deux jour plus tard mon telephone sonne et je la rejoindrai chez elle.

C'est marrant, il faut croire que j'ai l'aura du gentil garçon propre sur lui, ou peut etre etait ce du au costume-cravatte que je portais quand on s'est rencontré, mais quand elle m'a dit " bon tu as l'air d'etre un gentil garçon, alors je vais etre gentille moi aussi " avant de me sucer, ça m'a bien fait rire sur le coup.

Puis... je l'ai mise au frigo pendant 2 mois. d'ennui, parce que j'avais d'autres trucs a penser, parce que je me disais " oaf... pfff... j'me sens pas ".

Puis j'ai arreter de fumer. Et j'ai soudain eu beaucoup plus envie de faire l'amour.

Alors je lui ai renvoyé un message et on s'est revu, on va peut etre se revoir cette semaine. Plan cul sympas.

Et bon, là je me remet doucement en selle, alors les moments qu'on partage me font beaucoup de bien, juste rester un moment dans ses bras apres l'amour vous avez pas idée de combien ça a pu me reposer l'esprit.

Puis pour ce qui est de faire d'autres rencontres... ça va revenir avec l'envie, et l'envie revient peu à peu.


Des avis ? Conseil ? Commentaires ? Envoyez, envoyez.
Et a bientôt pour de nouvelles aventures ! Yeehaah !!!
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Courage le 26.08.14, 05h57 par amelia
  • [0] Courage le 26.08.14, 09h15 par Thedaze
  • [0] Courage le 26.08.14, 11h28 par Karial
  • [0] Courage le 26.08.14, 13h20 par lamefurtive
  • [0] Courage le 26.08.14, 21h16 par Zaik
  • [0] Courage le 27.08.14, 00h34 par Totoy
  • [0] La suite, vite ! le 22.09.16, 10h48 par MaryeL

Hey mec!

Pas plus de conseils constructifs que: arrêter la fumette, l'alcool tout ça.. les psychotropes n'ont pas un super effet face à des états proches de la dépression, mais tu t'en rend compte tout seul donc en fait mon post est déjà un peu caduc.

Toujours aussi drôle et pêchu OLFFF, même quand tu racontes les situations les plus pénibles.
Be proud of that.

Sinon courage avec ta maman, quand je lit ta description, j'ai l'impression d'avoir la même et raaaaaah! Enfin on se comprend..

Courage man.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 26.08.14, 15h21 par Olfff
  • [0] Absolument le 22.09.16, 10h48 par MaryeL

Coucou.

Je te rejoint dans deux trois semaines.
Sport, chaos, Aix en Provence et compagnie, filles et femmes, repas gastronomiques et match sur Hearthstone.

Et surtout du sport.

Ça sera au poil.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] J'allais le dire le 26.08.14, 15h10 par Olfff
  • [0] Like ! le 26.08.14, 20h19 par amelia

C'est marrant mais quand tu dis qu'à 27 ans tu penses être "en retard".. je me suis fait limite la même réflexion.

Bon allez, j'en ai 25, bientôt 26.

Mais en dehors de ton aspect "boulot", qu'en est-il? Tes expériences personnelles? tes connaissances? le recul que t'as sur la vie?

Perso je sais que de part mon parcours pro foutu un peu n'importe comment j'ai pu rencontrer pas mal de personnes différentes, dont beaucoup ayant un soi-disant "boulot"..

Y'en a je pense beaucoup qui auraient aimé avoir l'expérience que tu as acquis à un niveau social et avec les filles, d'autres qui sont en couple alors que ça se passe (très) mal, d'autres qui auraient aimé voyager, d'autres qui auraient voulu un autre job mais n'osent pas se reconvertir et se retrouvent réduits à subir un emploi par peur de faire autre chose..

enfin la liste est longue.

Tu peux pas tout avoir. Et perso, je trouve que tu t'en tires plutôt bien.

Toi, t'as du vécu. tu sais ce que c'est la galère. t'as des valeurs humaines. et, même si ça t'a bouffé un peu de temps, tu as réussi à vaincre les peurs que tu avais du féminin. t'as des projets de vie. t'as des projets de carrière. t'as des propos et des réflexions adultes et matures.

Je compte même pas le nombre de loques qui se foutent au RSA à 25 ans, n'ayant rien vécu et ne voulant rien d'autre que des jeux pc ou des séries Tv bonnes à donner en ragout à des teletubbies.

enfin, ça c'est à part..

Et puis, t'as QUE 27 piges, merd'!

Tu dois être à même pas un tiers de ta vie, c'est bon c'est pas la mort si tu mets un peu plus de temps que certains à concrétiser tes projets.

Regardes, perso je rêve toujours de dessiner comme un dieu et d'en vivre mais j'en suis encore à des années lumières. Mais comme tout ne vient pas à point nommé, faut juste grapiller du terrain petit à petit.

Bon je m'arrête là, ce petit pavé c'était juste pour te dire que c'est encore loin d'être trop tard pour toi de faire ce que tu veux :D
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 26.08.14, 22h28 par Olfff
  • [0] 100% d'accord le 27.08.14, 09h04 par Snow
  • [0] A lire le 27.08.14, 12h20 par Vinsanity

Merci Zaik ça fait plaise :)

Merci Olfff pour ton journal, en fait surtout le post où tu parles de ta période de down.

Parce que ça m'a remonté le moral de lire qu'un gars comme toi qui semble super ouvert, de bonne humeur en permanence, fait plein de rencontres, et en ramène pas mal dans son lit, quand certains facteur extérieurs lui pourrissent la vie et/ou le moral, il a juste plus la tête à cela.

Que les périodes comme ça ça peut aussi arriver à tout le monde, et aux gars comme toi.

Ca m'aide à relativiser sur mon année 2013 apocalyptique à tous les niveaux (avec quelques petites périodes sympas quand même), ça me permet de me dire qu'au final je m'en suis pas si mal sorti que ça, et que ça aurait pu être pire.

En un mot c'était un peu thérapeutique pour moi de lire ça.

J'espère néanmoins que ça s'est arrangé depuis ;)

De bonne humeur en permanence, j'aimerai bien ^^.

Content que mon journal ait pu t'etre utile.

Coucou le micro-onde des cavernes.



La en ce moment c'est pas cool mais bon osef, parce tu n'y peux rien (et que si tu pouvais y faire quelque chose, bah tu l'aurais déjà fait). La c'est pas cool, mais la suite ne peut être que mieux. Tout ça va changer, bouger, se modifier et ainsi évoluer en bien :)



C'est normal que t'es en mode blazé, c'est la fin d'étude, ça arrive à tous, c'est mon cas, le tiens, celui d'autres personnes ayant commenté ton topic je crois, celui de potes à moi, etc... Ca va bientôt changer et en bien, t'auras atteint peu à peu des petits objectifs comme finir tes études, régler le crédit, petits boulot le temps d'amasser doucement deux-trois pièces à droite à gauche, avoir des épines en moins dans le pied et donc mieux savoir où tu veux aller, etc... T'inquiète biquette, remonte tes chaussettes !



22, 27, 31 ans ou n'importe quel age et faire encore des études, tu t'en fous. Ne te focalise pas trop dessus. T'es en fin d'étude, 'stoo. Et c'est bientôt fini. Bientôt tu vas vivre. Point.



Quand tu bad, matte des vieilles photos de soirées, et repense aux converses, délires, etc... avec tes potes par ex, ça peut que motiver. Regarde des séries/comédies, des BD complètement fifous (t'aime le dessin en plus) comiques que t'aime bien, bref des trucs qui te font plaisir. T'as pas un pote qui peut te sortir de la déprime avec qui raconter de la daube quand tu bad ? Les potes sont fait pour s'aider un peu, tant que t'abuse pas, ça passe.



J'avais vu un article à la con sur 9gag time energy money young old chépakoi genre ça :



Image



Là t'es limite dans la best phase si on regarde de façon optimiste : T'as du temps libre, use-le d'une bonne façon, pas avec de la beuh tous les jours. Energy, te connaissant un poil, tu vas la retrouver, ça fait haut-bas-haut-bas (comme le Marsupilami, pardon, elle est naze), ça va remonter, t'as juste à te sortir les doigt. Être pessimiste ne sert presque à rien, autant ne pas l'être. En revanche, être optimiste peut souvent servir. En gros, soit opportuniste :) Money, ça viendra bien a un moment ou un autre. Et paf, t'auras les trois barres à donf' !


Image

Image

Image



Bref, smile, ai le feu, la confiance en soi, ça marche pour tout, tu l'as très bien démontré avec ce topic. Bouffe des poneys et chie nous des putains d'arc-en-ciels ! Ou des arc-en-ciels de putains, c'est au choix.



J'ai surement dis du bullshit, mais bon, enfin bref voilà quoi :) Courage, toute la confrérie des otaries championnes de UNO sont avec toi ^^



J'en rajoute, j'en ai encore deux-trois au chaud :



Tout ça c'est dans la tête.



La chance, le bonheur, ça se provoque.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Sympa :) le 11.10.14, 00h55 par Olfff
  • [0] Sympa :) le 04.11.14, 00h43 par Fwi Man

Le score de cet utilisateur est négatif ce qui veut dire que ses messages sont globalement jugés problématiques par les autres utilisateurs.
Olfff , l'OLFFF , celui qui me fait jeter un oeil sur ce site depuis que je me suis inscrit est dans une mauvaise passe... Alalala je lit cela un samedi aprem' en mangeant des noisettes en hesitant si je regarde oui ou non jacky et michel... ha ha h a

Aller , va courir , faire du sport, ecoute de la musique, tu as que 27 ans et plein d'assurance, tu as la vie devant toi !

En plus apparement tu es sur Marseille , moi egalement, la prochaine personne qui open une black je vais me poser des questions si c'est pas toi !

Alors j'ai 29 ans, Marseillais, et de tps en tps j'ai des periodes de doutes aussi, une seule solution je prend des vacances, je fait du sport, je vois des potes avec qui je me sent a l'aise, et sa repart pour un tour .

Bon courage
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 25.10.14, 17h29 par Olfff

Booon.

Il a suffit que je pointe le bout de mon nez sur 2-3 SOS love qui auraient pu s'en passer pour que je reçoive une rafale de PM amicaux tout pleins de coeurs, de "comment ça va?" et de bonnes intentions qui collent partout.

Pouah!

Mais moi aussi je vous aime mes alligators de la pampa.

Quoi de neuf ?

Niveau meuf ? wallou zeubie.

J'en ai pas envie, pas vraiment le temps en ce moment.

Je suis enfin diplomé ça c'est bien. Maintenant je cherche un taff comme un connard.

Et je suis pris en flagrant delit d'equilibrisme au jour le jour, pirouettant entre ma profonde désillusion vis a vis des metiers de la finance en general, et la vitale necessité , de un, rembourser mes prets, de deux de m'extirper des limbes dans lesquelles j'ere depuis un moment dejà.

Bosser, gagner d'la thune, du flouze, du peze, des pepettes, du pognon ET ENFIN peut etre un jour, vraiment prendre mon independance.

Parce que mon quotidien en ce moment c'est chercher du taff, m'entendre dire que je suis trop diplomé, chercher du taff, m'entendre dire que je n'ai pas assez d'experience, chercher du taff, m'entendre dire que j'ai beaucoup bossé en direction financiere et qu'ils ne comprennent pas pourquoi je voudrai changer d'orientation.

Fuck you, that's why.

Et puis gérer la mere qui crise day by day, et changer les couches de la grand mere alzeimer un jour sur 2.

Voilà. Donc les meufs en ce moment je n'y pense meme pas vraiment, too much shit to handle already et puis a l'instant T je suis tout maigre et sur les nerfs, je me plais pas dans ces conditions, et je n'ai simplement pas envie de plaire en consequence.

J'ai arreté l'herbe, ça me donne des envies de meurtre, ça fait un peu plus d'un mois mais j'y pense tous les jours un tocco.

Je dessine un peu, je fais des strips assez inspirés des idées noires de franquin, pour eventuellement les voir publiés dans le site pop qu'un pote est en train de monter.

Voilà voilà. des bises.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Courage le 17.02.15, 17h53 par tibdeconne
  • [0] Fichtre ! le 17.02.15, 18h07 par sophie_is_happy
  • [0] Courage le 18.02.15, 20h44 par Zaik

Olfff a écrit : Je suis enfin diplomé ça c'est bien. Maintenant je cherche un taff comme un connard.

Et je suis pris en flagrant delit d'equilibrisme au jour le jour, pirouettant entre ma profonde désillusion vis a vis des metiers de la finance en general, et la vitale necessité , de un, rembourser mes prets, de deux de m'extirper des limbes dans lesquelles j'ere depuis un moment dejà.

Bosser, gagner d'la thune, du flouze, du peze, des pepettes, du pognon ET ENFIN peut etre un jour, vraiment prendre mon independance.

Parce que mon quotidien en ce moment c'est chercher du taff, m'entendre dire que je suis trop diplomé, chercher du taff, m'entendre dire que je n'ai pas assez d'experience, chercher du taff, m'entendre dire que j'ai beaucoup bossé en direction financiere et qu'ils ne comprennent pas pourquoi je voudrai changer d'orientation.
Mec je suis dans la même galère que toi, j'ai dû retourner chez ma mère et je cherche du taff en ce moment, je compatis.

Cependant comme t'es sorti d'ESC tu devrais moins galérer que moi à trouver, dans la mesure où tout ce qui est finance/gestion est recherché.


Vu que tu as pas envie de bosser chez les requins, tu as pensé à chercher dans le domaine de l'économie sociale et solidaire?
Et si les ONG t'intéressent ils ont aussi besoin de gens qui ont des compétences en gestion.

En espérant que ça puisse t'aider, la bise :wink:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 18.02.15, 04h09 par Olfff
  • [0] 100% d'accord le 18.02.15, 14h21 par sophie_is_happy

Poulet, si ici on te fait chier pour ton parcours, ce sera pas le cas à l'étranger : si ta situation familiale te le permet, aller vivre ta vie là où on te donne un maximum de chances (= pas ici) peut-être un choix (certes difficile mais) intelligent...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Pertinent le 18.02.15, 09h47 par Onmyoji
  • [0] Bonne idée ! le 18.02.15, 14h22 par sophie_is_happy
  • [0] C'est pas faux le 18.02.15, 19h30 par Thedaze

Olfff, les idées de FK et Tibedecone sont excellentes.

Au Liban, nous avons rencontré beaucoup d'étangers (francais, espagnol, italien) qui travaillent pour des ONG : UNHCR (le Haut Commissariat pour les Réfugiés des Nations Unies), DRC, NRC, Solidarités Internationales etc ...
Sur des sites comme reliefweb, ou unhcr, tu trouveras des annonces pour des postes vraiment prenants dans des pays improbables.

Et cerise sur le gateau ? C'est ultra bien payé (surtout quand tu compares au niveau de vie local).

Après ... c'est demandeur, c'est l'étranger, et des situations géopolitiques , que perso je trouve intenses et où tu te sens vivant mais pas forcément évidentes.

Néanmoins, ça vaut le coup de regarder, tu ne crois pas ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] +1 le 18.02.15, 16h39 par tibdeconne
  • [0] 100% d'accord le 20.02.15, 12h01 par Hikro
"Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience." René Char - Fureur et Mystère (1948)

Merci beaucoup pour vos conseils, je vais essayer de regarder ça en parallèle de mes recherches actuelles.

Bises.

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre