Welcome!

Note : 100

le 16.03.2012 par tibdeconne

361 réponses / Dernière par Safrania95 le 21.12.2018, 22h27

La vie est faite de virages, d'obstacles à surmonter, d'audace, de surprises et de rencontres décisives. Racontez votre histoire, entrez dans la légende; partagez vos cheminements, vos interrogations, vos rencontres, vos aventures - foirées ou réussies, c'est pas le plus important - et recevez les avis et conseils des autres membres.
Bon! C'est moi qui m'y colle.

https://www.youtube.com/watch?v=9a4F5XDHH6U

Oui c'est cucul la praline et j'enfonce des portes ouvertes mais il faut bien le rappeler: la fumette fais plus de mal qu'elle ne fais de bien. Surtout si tu peux tenir ce genre de discours sur toi-même:
Même s'il y a pas mal de choses qui vont dans le bon sens, je constate que malgré tout mes démons intérieurs et mes pulsions auto-destructrices me reprennent.
Je me sens toujours aussi perdu, j'ai toujours autant l'impression d'être une sorte d'extra-terrestre qui a rien à foutre là.
Honnêtement, pour le dudiste (go google, ça vaut le détour x) ) endurci ou pour le chevalier jedi confirmé qui sont on-ne-peut-mieux dans leur corps et dans leur tête, libres à eux de pourrir ces derniers comme bon leur semble; mais si de près ou de loin ton envie de fumette peut être liée aux doutes que tu as sur ta personne ou sur ta valeur, sois prudent, c'est comme ça qu'on se perd.

Tu sais déjà que la weed, c'est ton "démon". Mets ça à profit. Plutôt que de t’infliger ça, continues à chercher et à apprecier ce qui te fais kiffer. Tu nous parle de sport, de tes initiatives quand au taff, des demoiselles avec qui c'est l'éclate. Enjoy, mec!

M'bref, je m'égare et je pense que tu m'as déjà compris. En attendant de connaitre la suite de tes aventures! ;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Intéressant le 07.04.15, 01h04 par tibdeconne

Merci pour la découverte ALESTORM Image , j'ai accroché direct!.

Courage pour le reste, suis pas une pro de la weed alors je t'épargnerai mes conseils pourris...

Après, le sexe et la prairie ça me paraît plutôt sain nan :mrgreen:

Kiffe ce qui peut l'être en attendant..des fois ce ne sont que de sales vagues un peu creuses à passer ;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 07.04.15, 14h42 par tibdeconne

Danser nu un bounty à la main comme micro sur un vieux tube de J-Lo ou des chansons disneys. Y a pas mieux pour planer.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Sympa :) le 07.04.15, 15h11 par tibdeconne

Wtaff: t'inquiète je suis pas dépendant de la weed, ça m'arrive d'en fumer tous les soirs pendant 3 mois comme de pas y toucher pendant plusieurs mois.
Si je m'y remets ça sera provisoire :)

Holden: Pas sûr d'avoir envie de tester le LSD, vu que si j'ai bien compris c'est hallucinogène... Je pensais à d'autres trucs.
On se fait un p'tit kiff quand tu seras à Paris?

Lulla: oui, le sexe en pleine nature fait partie de mes grandes envies :P

amelia: oh oui, allons danser tout nu ensemble :mrgreen:

Il y a des jours comme ça...


[youtube][/youtube]

Où le soleil brille et les oiseaux chantent.
Où marcher dans les rues de Paris est un véritable bonheur, une vraie bénédiction.
Où on m'appelle pour me proposer un entretien d'embauche.
Où je fais une soirée avec un pote, je me marre, que je rentre chez moi à 6h du mat. Gueule de bois monstrueuse le lendemain, mais super soirée.
Où j'ai mon premier rendez-vous avec une nouvelle thérapeute. Qu'enfin j'ai l'impression d'avoir en face quelqu'un de compétent. Et que ça rassure, que je me dis que je vais peut-être réussir à avancer et à faire quelque chose.
Où enfin j'investis dans un carnet et un stylo pour pouvoir noter ce qui me passe par la tête.
Où je croise un chef d'équipe de mon ex-boite. Que je lui reparle de rebosser chez eux, qu'il m'invite à le faire et que ça serait franchement cool.


Et où tu as des moments LFG

Rencart avec une fille de tinder en terrasse à saint-michel. C'est franchement sympa et posé d'être en terrasse avec ce temps. La fille est cool, déborde d'énergie, et a au moins le mérite de me faire rire.
On se casse, on s'embrasse joyeusement sur un pont surplombant la Seine, et elle me dit
D'habitude j'embrasse pas au premier rendez-vous

Et j'ai donné un mot doux avec mon numéro à une jolie brune à lunettes dans le métro. J'ai reçu un texto 20 minutes après 8)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] LFG ! le 10.04.15, 12h52 par SnakeEyes
  • [0] Like a boss ! le 10.04.15, 13h48 par MaryeL
  • [0] Yesssss! le 10.04.15, 16h23 par Sathinelilly
  • [0] Cool le 10.04.15, 17h10 par Bald_Soprano
  • [0] LFG ! le 10.04.15, 18h24 par The_PoP
  • [0] Like ! le 11.04.15, 10h33 par Zaik

Voilà un épisode qui fait plaisir à lire :)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 11.04.15, 14h30 par tibdeconne
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

Les deux premières semaines de mai ont été un énorme bordel.

Premier truc, une fille que je fréquentais et que j'appréciais m'a fait comprendre que ça ne serait plus possible.
Deuxième truc, j'ai voulu réintégrer le job de recruteur de donateur dans mon ex-boite, et je me suis fait recaler comme la dernière des merdes.
Troisième truc, je me suis rendu compte que j'avais "perdu" mes diplômes concernant mes études en France (en fait ils étaient dans un sac que je me suis fait voler), le temps que je puisse y remédier, deux dates limites de candidatures pour des masters étaient déjà passés.

Mais au fur et à mesure, ça a changé.
Dans le même temps j'ai pu commencer une formation en espagnol payée par le pôle emploi, j'ai bien appris en quelques heures et c'est bien cool.
J'ai pu récupérer mes relevés de notes ainsi que attestations de réussite, avant de pouvoir faire une demande de duplicata de diplôme.
J'ai retrouvé un job, j'ai croisé une équipe de recruteur de donateurs dans la rue qui bosse pour une nouvelle boite, donc j'ai intégré l'équipe en cours de route.
Je me suis mis à fond sur un site de rencontre, et en 3 semaines j'ai eu quelques rencarts ainsi que deux aventures sympathiques.

J'ai trouvé diverses formations qui m'intéressent pour l'année qui arrive. Ce sont différentes formations pour bosser en fundraising au sein des associations, ce qui me paraît être le plus pertinent au vu de mes études et du job que j'ai fait par la suite.
Les diverses possibilités sont soit de faire un master en alternance, soit de faire un certificat avec des cours répartis sur l'année, soit de prendre des cours "à la carte.
Je tente d'abord les deux premiers et après je vois.
J'en ai parlé au boss de ma boite, et monsieur m'a fait comprendre qu'il pourrait me pistonner pour que j'ai un poste en collecte de fonds au siège d'une ONG.
Dernier truc, la thérapie que j'ai entamée avec ma psy se passe bien, et j'ai l'espoir d'arriver à quelque chose.

Voilà voilà, le seul truc chiant c'est qu'entre les coups que je bois le soir et le taff, je me rends compte que j'ai plus beaucoup de temps pour faire autre chose, genre le sport ou la conduite.

Sinon c'est officiel, j'suis anglais. J'ai reçu mon passeport ya deux jours

Image

Une bonne chose de faite :D

Mise à jour: ça fait longtemps que je suis pas venu ici, depuis que je bosse je manque de temps, j'ai l'impression que les journées passent et qu'à la fin je m'endors sans trop savoir ce que j'ai fait.
Cependant, voilà quelques nouvelles.

Ma mère a décidé de vendre sa maison afin d'habiter avec son mec. Elle a trouvé des acheteurs pour sa maison, donc j'ai 3 mois pour trouver un endroit où loger. Le plus drôle étant qu'elle n'a pas l'air de vouloir payer la caution, ce dont j'aurais besoin le jour où je m'installe quelque part.
J'ai commencé à regarder des studios, après je peux autant vivre tout seul qu'en coloc', je vois avec un pote si on peut se faire une coloc' tous les deux, et si c'est pas possible j'aviserai en août.

J'ai une flemme monumentale d'aller au sport, du coup on peut pas dire que je sois redevenu mince et svelte ahah, je vais essayer de vraiment me motiver pour y aller.

Sinon je tends à avoir plus confiance en moi dans la conduite, donc je pratique encore un peu et après je pense pouvoir passer le permis.

Le taff se passe bien, ils sont contents de moi et veulent me garder au moins jusqu'à la fin de l'année.
Après faut voir si je suis pris à ce master en alternance, dans tous les cas je me retrouve pas dans la merde donc c'est cool.

Je continue à voir une psy spécialisée en EMDR, on progresse lentement mais sûrement. Pour l'instant la dernière séance qu'on a faite m'a pas mal chamboulé, mais au vu de ce que ça m'a fait ça me donne l'espoir d'arriver à quelque chose.

Le gros point noir dans tout ça concerne mes relations avec les filles en ce moment. Même si récemment j'ai rencontré une fille avec qui je m'éclate comme un petit fou au pieu, j'ai quand même pas mal galéré pour en arriver là.
Vous décrire en long et en large tous les rencarts foirés depuis deux mois serait trop long et désespérant, mais m'amène sérieusement à me poser des questions.
Je peux m'amuser à me dire que chacune d'elle avait quelque chose qui allait pas, mais quand on enchaîne sans succès, c'est qu'à un moment le problème vient de soi, et c'est exactement ce que je me dis.
Moi qui croyais avoir progressé, finalement j'ai l'impression de revenir au point 0 d'une période où j'avais peu de succès avec les filles, et ça me désespère.
Du coup je sais pas trop par quel axe progresser.
Je pense que le problème vient certainement de ce que je suis, et qu'en gagnant en confiance en soi j'aurai certainement plus de succès.
Mais est-ce que je devrais pas aussi faire un feedback personnel pour penser aux choses à faire/ ne pas faire?
Les deux entrent certainement en compte.
Bref, étant un peu perdu, toute idée brillante est la bienvenue !

Hey,

Concernant les filles, t'en fais pas. Je suis sûr que même les meilleurs que tu pourras trouver sur FTS ont eux aussi leurs périodes ou ça marche pas. Et puis.. est-ce que ça ne marche pas ou peu?

Avant t'arrivais quand même à avoir des filles qui te plaisaient, ou tu te rabattais sur ce que tu pouvais?
Là apparemment c'est pas vraiment le cas puisque tu t'éclates avec elle.

Si c'est le cas pour moi c'est qu'il y a donc du progrès: tu choisis la nana parce qu'elle te plait, et pas parce qu'elle elle est "accessible".

Courage et merde pour le permis!
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 15.07.15, 19h57 par tibdeconne

Le pb n'est pas de savoir si ce que tu fait ne marche ou pas , ou peut être en t’améliorant sur tel ou tel chose tu t'en sortiras .. . Ce n'est pas le plus important et de toute façon tu pourras te poser toute les questions que tu veux tu ne trouveras jamais de réponses exactes . Le plus important et vraiment la base c'est le détachement et t'en foutre .


Une fois au mois de mars dans l'appart qu'un pote m'a prêté j'avais ramené 12 meufs , et j'ai couché avec aucune d'entre elles . Franchement a la fin j'en pouvais plus . Y'en avait meme une qui était venu et au moment de passer aux choses sérieuses alors qu'elle était a moitié a poil en meme pas 2 secondes elle s'est raviseé et s'est rhabillée en me sortant que ca va pas le faire finalement . Lol , et c’était pas la 1ére a me faire ca .

Puis je me suis creusé et creusé le cerveau en me disant que y'a forcement quelque chose qui va pas ou y'a quelque chose auquel je n'ai pas vraiment fait attention ..

Et la j'ai realisé que depuis le début je donnais trop d'importance au rejet et j'étais trop affecté par leurs réactions . Donc j'ai fait l'inverse , quand j'avais des dates qui marchaient pas ou ca se passaient mal . C'est trés simple je m'en foutais complètement . J'ai fait mon nécessaire , j'ai fait ce que je sais faire et si ca plait pas a la meuf ce n'est pas mon probléme elle peut voir ailleurs . C’était arrivé au point ou clairement meme aprés 3 rencards foireux dans la même journée ça me faisait ni chaud ni froid . Du moment que tu sais ce que tu veux ,qui tu veux etre, qui tu es et ce que t'attends . Si t'es clair sur ce point la, t'auras aucun problèmes a l'assumer et t'en foutre de pas plaire a la fille . En soi tu realises que c'est pas vraiment important si ca marche ou pas .


Elle ne sont pas concernées par les techniques : elles cherchent un personnage qui leur plait, un homme , elles s’en foutent de savoir comment vous y parvenez. Peu importe, ce qu’elles voient c’est le résultat. Ainsi, peu importe ce que vous dites tant que cela correspond à ce que tu veux .Y'a aucune méthodes ni écoles qui te garantira 100% de resultats de toute facon , et tu ne peux pas non plus plaire a tout le monde .
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Pertinent le 16.07.15, 01h24 par tibdeconne

Je sais pas si je vous ai déjà dit à quel point j'adore ma famille, surtout mes parents. Mes parents sont des gens géniaux, qui m'ont toujours soutenu dans mes projets, ne m'ont jamais fait le moindre reproche, et sont toujours là pour m'aider. Ah oui ils ne m'ont jamais mis de claques aussi.
Bref, blague à part, j'avais déjà évoqué dans le sujet sur l'éducation parentale que j'avais eu droit à pas mal de baffes dans mon enfance, pour un oui pour un non. En fait c'était relativement simple, dès que je faisais pas ce qu'on me demandait je prenais des baffes, allègrement distribuées par mon père.

Mais ça ne s'arrête pas aux baffes, ma vie a été une suite ininterrompue de luttes avec mes parents pour vouloir avancer et suivre le chemin que j'avais envie de suivre, et pas ce qu'ils auraient voulu que je fasse.
J'ai récemment droit à une énième morale sur le boulot que je fais, comme quoi ce n'est pas un travail qui correspond au fait que j'ai un master. Encore plus drôle, lorsque je parle de faire une formation supplémentaire, on me fait comprendre que c'est inutile, et ce que ce soit mon père ou ma mère, avec des versions différentes cependant.
Autre exemple, lorsqu'avant je parlais de me faire financer une formation en espagnol par le pôle emploi, d'un coté ma mère me disait que le pôle emploi avait autre chose à faire, de l'autre mon père me disait que je pouvais apprendre avec des livres (pas faux en soi, mais selon moi pas suffisant).
28 ans que c'est comme ça, et que ça ne change pas, c'est épuisant.

Et je vous parle même pas de demander un service, là c'est la fin du monde. Quand je demande à ma mère si elle peut gentiment m'avancer la caution (ce qui est peanuts par rapport à ce qu'elle va toucher pour la vente de sa maison, et qu'en plus elle lui sera rendue...) j'ai droit à un gentil discours sur l'autonomisation. Et également à des reproches sur le fait que je communique peu avec elle.
J'avais une folle envie de lui répondre qu'avec des parents un peu plus enthousiastes pour me soutenir dans mes projets et une éducation moins perfectionniste et exigeante je serais peut-être dans une meilleure situation aujourd'hui.
Et que je lui parlerais peut-être plus si je ne me prenais pas une avalanche de reproches quand je parle de moi.

J'ai également envie de leur dire que le projet de ma vie n'est pas de finir dans un travail un bureau avec une maison en banlieue avec un chien et des gosses à 30 ans, mais plutôt de partir en tour du monde avant mes 30 ans...

Fort heureusement je ne vois mon père que de temps en temps, et ma mère une à deux fois par semaine dans la mesure où elle passe la plupart du temps chez son ami.
Bref, j'avais juste besoin de pousser un coup de gueule et de me défouler là-dessus.

Sinon, dans la continuation de mon post d'avant, tout roule en ce moment.

Je le disais avant le taff se passe bien. Depuis fin mai je suis dans une nouvelle boite de recruteurs de donateurs, et par rapport à ce que j'ai connu ils ont vraiment une bienveillance et une reconnaissance envers leurs employés.
Concrètement là où j'étais avant on n'existait que parce qu'on faisait du chiffre, là cette boite est plus dans une optique de fidélisation de ses employés, et aussi de qualité du travail. Donc c'est la première fois qu'on me reconnaît pour mon travail et qu'on me dit que ce je fais est bien, et j'en suis vraiment content. Et ça me donne d'autant plus envie de me dépasser.
Du coup il a été acté, après entrevue avec mon responsable, que je restais au moins jusqu'à la fin de l'année, car il n'est finalement pas possible que je fasse le master en alternance. A la place je ferai une formation de 10 jours en collecte de fonds.
Et j'ai cru comprendre que ma boite était d'autant plus intéressé par le fait que je fasse cette formation :)


Sinon ça se passe bien avec la p'tite que je vois régulièrement, c'est simple comme je l'aime: je vais chez elle, on discute, on baise, puis je repars le lendemain.
On parle de sujets bateaux, on se prend pas la tête à parler de notre relation ou des autres personnes qu'on voit à coté, on kiffe les moments qu'on passe ensemble, bref c'est le top.

A part elle, je ne manque pas d'opportunités, j'ai 4 ou 5 rencarts à caser dans les jours qui arrivent, des filles rencontrées dans la rue ou connue via internet. Ca aussi c'est cool, ça me permet de me sentir plus serein également à ce niveau là.


Je vous fais des bisous et je vous laisse en musique :wink:
[youtube][/youtube]
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Like a boss ! le 26.07.15, 07h52 par The_PoP
  • [0] Cool le 28.07.15, 14h46 par Lulla

Vraiment, j'y comprendrai jamais rien.
Avec la petite dont je parlais dans mon dernier post, le rencart s'est déroulé de la façon suivante: on s'est retrouvé pour aller boire des bières dans un bar, on a discuté, puis on avait faim donc on a bougé, on a été prendre à manger et on s'est posé dans un parc. Puis on parlait, je lui ai dit "viens ici" et elle m'a embrassé. Et puis j'ai passé la nuit chez elle. Une folle nuit de sexe sauvage :mrgreen:

Ce soir, rencart avec une autre fille, une jolie demoiselle pleine de charme. On se pose dans le même bar, on discute, elle va fumer dehors donc je la rejoins, on parle, et puis elle me demande si "elle a le droit", et c'est là qu'on s'est embrassé. Et on a continué la soirée comme ça, entre quelques verres, des bisous, et des discussions diverses. J'ai pas fini chez elle, mais je la revois demain...
Et je suis rentré chez moi, le sourire aux lèvres et heureux comme jamais.

J'y comprendrai jamais rien. Mais là j'ai pas vraiment envie de chercher à comprendre, juste de kiffer ces moments :D
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Like ! le 28.07.15, 14h47 par Lulla

tibdeconne a écrit : Ce soir, rencart avec une autre fille, une jolie demoiselle pleine de charme. On se pose dans le même bar, on discute, elle va fumer dehors donc je la rejoins, on parle, et puis elle me demande si "elle a le droit", et c'est là qu'on s'est embrassé. Et on a continué la soirée comme ça, entre quelques verres, des bisous, et des discussions diverses. J'ai pas fini chez elle, mais je la revois demain...
Et je suis rentré chez moi, le sourire aux lèvres et heureux comme jamais.
Je suis terriblement blasé. Hier soir en la quittant je lui avais demandé de m'envoyer un sms pour me dire qu'elle était bien rentrée, ce qu'elle a fait en me confirmant qu'on se voyait bel et bien ce soir.
Je l'avais briefé en lui disant que je voyais des potes en début de soirée mais qu'on pouvait se retrouver après, ce avec quoi elle avait dit être d'accord. Je lui ai envoyé un premier sms pour lui donner une heure possible de rendez-vous, et n'ayant pas eu de réponse j'ai envoyé un deuxième message une heure après pour donner une nouvelle heure, toujours pas de réponse. Pour finir par un 3e sms (en tout ça faisait 3 sms en 3h) pour lui dire que je partais et que je lui demandais oú on se retrouvait, j'ai fini par essayer de l'appeler et toujours rien.
Je sais pertinemment que ce n'est pas le genre de fille collée à son portable qui répond dans la minute, mais vu qu'elle avait confirmé qu'on se voyait ça me perturbe. Et ça me blase terriblement parce que pour le peu de temps passé avec elle je la trouvais vraiment cool et intéressante cette petite.
A cet instant je fais un énorme effort sur moi-même pour ne pas lui envoyer un dernier sms qui au pire la vouerait à être damnée pour l'éternité (de façon beaucoup moins polie), au mieux lui demanderait une explication. En me disant qu'elle finira par me donner une réponse, mais je ne sais pas si je tiendrai longtemps au vu de mon anxiété chronique.
Bref, au cas oú vous l'auriez pas encore compris: j'suis blasé :(
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Détends toi le 29.07.15, 00h02 par mistermint
  • [0] Du calme le 29.07.15, 07h30 par The_PoP

Surprenant effectivement. Joue la zen, tant qu'il n'y a pas de réponse elle a le bénéfice du doute pour ainsi dire, même si voir les choses retomber d'un coup comme ça c'est frustrant... Elle a peut-être eut un vrai problème et tu te diras demain que tu t'es fait du soucis pour rien en riant :)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 29.07.15, 00h52 par tibdeconne
  • [0] 100% d'accord le 29.07.15, 07h30 par The_PoP

En effet, ce matin j'ai fini par recevoir un sms de sa part me disant qu'elle s'était endormie en lisant un bouquin hier soir :)
J'ai répondu en proposant différents moments pour se revoir.

Je vais être un peu direct mais vraiment il faut se détendre avec les réponses par sms et par mail qui ne viennent pas.

Les gens ont une vie. Moi-même je ne réponds quasiment jamais dans la minute et parfois plusieurs jours après.

Et ce comportement ne reflète absolument la valeur que j'accorde aux personnes à qui j'envoie peu de message ou je réponds difficilement mais bien à ma "relation" avec mon téléphone.

Aussi, ton agacement témoigne d'une insécurité qui se retrouvera dans une vie de couple. Ta cible, ta future copine... même si la relation évolue, ne sera pas à ta disposition h24. Il faut apprendre à faire avec.

Et je ne dis pas de te rassurer dans ces moments là, c'est au delà de ça, tu ne devrais même pas être inquiet.

Et si ça te soule parce que ça bousille tes plans, c'est aussi parce que tu n'avais pas assez préparer à l'avance. En la prévoyant de l'appeler au dernier moment, forcément tu t'exposes à ce genre de refus.

Donc si je peux me permettre, tu touches ici à plusieurs pistes de progression personnelle :
- Mieux préparer tes dates - être clair et direct dans la communication de l'heure et du lieu de rendez vous.
- Ne pas donner trop d'importance à une communication par sms (au passage passer un coup de fil de 1 minute est souvent plus productif qu'un échange de sms sur plusieurs heures)
- plus de fun et moins de prise de tête :wink:

[edit] le facteur up and down a du jouer dans ta manière de prendre les choses.
Tu étais sur une dynamique positive et le fait de ne pas avoir eu de réponse, on sent que ça t'a fait redescendre un peu brusquement.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Intéressant le 29.07.15, 10h47 par Syd_
  • [0] 100% d'accord le 29.07.15, 10h52 par Fate
  • [0] 100% d'accord le 28.08.15, 13h30 par Buck

Je suis d'accord avec toi.
Habituellement je procède de cette façon oui, je donne une heure et un lieu pour se retrouver, c'est juste que là comme je devais voir des potes avant je ne pouvais pas être sûr de l'heure à laquelle je serai dispo.
De la même manière habituellement ne pas recevoir une réponse à un sms ne m'inquiète pas, habituellement si je n'ai pas de réponse je relance au bout de 2-3 jours. Et encore plus dans ce cas précis c'est le genre de personne à mettre deux jours à répondre.
Simplement il me paraissait logique qu'étant ok pour se retrouver le soir même, elle ferait un peu plus attention à son téléphone.

Et le fait de m'inquiéter va avec les insécurités, j'en suis conscient et c'est bien pour ça que j'ai entamé une thérapie.
Après c'est plus facile à dire qu'à faire.


Et comme tu l'as dit c'est une redescente aussi brusque qui explique ma réaction. J'avais pas eu de rencart aussi cool depuis un bon moment.

Et du coup ? Tu les as revu ces poupounes ?

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre