"Crawl, walk, and then run."

Note : 28

le 11.04.2012 par Suit

78 réponses / Dernière par Suit le 27.10.2021, 13h06

La vie est faite de virages, d'obstacles à surmonter, d'audace, de surprises et de rencontres décisives. Racontez votre histoire, entrez dans la légende; partagez vos cheminements, vos interrogations, vos rencontres, vos aventures - foirées ou réussies, c'est pas le plus important - et recevez les avis et conseils des autres membres.
Depuis deux ans, je note mes FRs, que je garde sur mon disque dur. Et j'ai longtemps hésité à publier un journal, notamment parce qu'il me semble avoir suffisamment de recul et bouffé suffisamment de théorie et de FRs pour m'en sortir tout seul. En ce moment, je ne lis plus que les topics récents, et quelques FRs de la Pléiade pour la motivation et l'inspiration.

Mais d'un autre côté, je n'arrive pas encore à des résultats qui me satisfassent. L'arrivée dans une nouvelle ville, nouveau taf, et vos conseils pourraient m'aider à progresser.
C'est un peu contre-productif, je sais, mais je donnerai volontairement assez peu de détails (anonymat, paranoïa, tout le monde lit FTS de nos jours... o_O)

Take it easy

PS : +1 au (à la) premier(-ère) qui cite l'auteur du titre de mon sujet^^
« Et en fait quand je repense à mon enfance, c'est comme si ça avait duré une seule soirée d'été
Infinie, très longue, quand ça traine
Et que ça convient à tout le monde que ça traine comme ça... »

Week-end dernier.
On sort en boîte avec trois potes.
J'y vais sans aucun objectif de close (bien que le type de soirée y soit propice : système de bracelets de couleurs, toussa), mais juste pour m'amuser (je me sens un peu plus à l'aise en SPU qu'en NPU).
On boit un peu, on danse, je papillonne, tout se passe bien.
Je me dirige vers le bar. Une nana et moi y arrivons pile en même temps. Blonde, fine, jolie. J'ai pas plus de détails en tête, mais je la reconnaîtrais peut-être si je la croisais à nouveau :lol:
M : si je suis galant, je dois te laisser passer, c'est ça ?
BlondeGirl : oui !
Je lance une ou deux vannes en attendant le serveur, ça la fait rire. On s'échange nos prénoms. Une fois servis, on trinque, on fluffe deux ou trois minutes, et chacun repart de son côté.

Plus tard dans la soirée, je me dis que je ne dois pas repartir sans avoir son numéro, car (i) comme je suis nouveau en ville, et qu'elle est là depuis plus longtemps, elle pourra m'aider à rencontrer des gens ; (ii) elle est quand même excitante, faut pas déconner^^
Je la cherche. La trouve. Lui dis que ce serait cool de se retrouver à d'autres soirées. Elle se #close comme une grande. Au passage, elle et moi nous faisons gentiment chambrer par ses potes. Bonne fin de soirée. À toi aussi :)

En rentrant, je la SMS en disant, en gros, qu'on se tient mutuellement au courant d'une autre soirée. Pas de réponse.

+ Open contextuel
+ Discussion naturelle et agréable (je ne l'avais pas remarquée avant, donc rien pu préparer, évidemment)
= Taper le prénom de la nana, puis la laisser se #closer toute seule, c'est marrant^
- #close trop rapide ? Fort risque de flake...

Aurais-je dû m'y prendre autrement ?
Que me conseillez-vous de faire maintenant ?


La semaine dernière.
Arrêt de bus.
J'y reconnais une nana que j'avais déjà vue une ou deux fois. Objectivement pas exceptionnelle, mais elle me plaît quand même (comment ça "t'es pas difficile" ? :lol: ).
M : Bonjour :) ça fait plusieurs fois qu'on se croise, et on n'a pas eu l'occasion de faire connaissance.
RedHead : :)
On fluffe deux minutes. J'apprends qu'elle bosse dans la boîte juste à côté de la mienne. Elle vient d'emménager (pas loin de chez moi), dit s'ennuyer (la ville est petite). Ni une, ni deux, je lui dis que si j'ai des idées de sortie, je penserai à elle, je sors mon téléphone, tape un petit surnom, et la laisse se #closer.

Depuis, on s'est croisé deux ou trois fois. On a fluffé. Mais l'interaction est moins fun qu'au début. Normalement, on se croisera plusieurs fois par semaine pendant quelques mois, donc pas d'enflammade.
Mais je ne sais pas comment faire avancer le bouzin. Des idées ?
« Et en fait quand je repense à mon enfance, c'est comme si ça avait duré une seule soirée d'été
Infinie, très longue, quand ça traine
Et que ça convient à tout le monde que ça traine comme ça... »

Pour la nana je te conseille d'appeler pour lui proposer une sortie/soirée, et t'attend minmimu trois jours. si elle repond pas petit texto pour lui proposer de sortir
J'insiste sur le PETIT texto, trop long c'est vite chiant
Ce qui me fait progresser? Cette envie viscérale que j'ai de pénétrer une inconnue.
Ça me prend au tripe dès que je la voit je m'imagine mettre mon chibre partout sur elle, en elle.
J'suis la pour pérenniser l'espèce mec!

YES !

Un autre nouveau FR qui nait !

Décidement c'est un beau jour pour FTS !

Keep it up man !

Le Olfff lit tout ce qui s'apparente a une gesticulation du fondement. :D
I like my women like i like my coffee : short, black and sweet.
-
The Five Rules of Olfff :
-1) Speak as if nobody was listening to you.
-2) Dance as if nobody was looking at you.
-3) Learn as if you were born yesterday.
-4) Laugh as if you were going to die tomorrow.
Last but not least:
-5) Always have sex as if you were in love.

" Parole d'ancien "

Mon journal : o-l-f-f-f-objectif-life-fun-frontal-and ... 27776.html

@Swordko quand tu dis "pour la nana" tu parles de laquelle ? (je fais l'hypothèse que tu parles de BlondeGirl, la première) C'est ce que je vais essayer de faire. Bon, niveau logistique, ça se combine pas très bien, car je viens de rentrer dans le sud, et ne peux sortir que le week-end. On verra si j'arrive à dégeler cette affaire.

@Olfff Ça me fait plaisir que ça te fasse plaisir :)

Pour BusGirl (appelons-la comme ça), j'ai réussi en fin de semaine à détendre l'atmosphère alors qu'on commençait à sombrer dans l'ennui. Là, ça va mieux, je suis plus confiant qu'en début de semaine. To be continued...
« Et en fait quand je repense à mon enfance, c'est comme si ça avait duré une seule soirée d'été
Infinie, très longue, quand ça traine
Et que ça convient à tout le monde que ça traine comme ça... »

Bon tu m'a pris la tête ! xD

Ca fait 10 minutes que je cherche sur le net l'auteur de ton titre, mais je trouve rien.

Ah si ça :

[youtube][/youtube]

Mais bon on dirait un peu une pub pour la célebre marque de bouffe pour chien. Je ne pense pas que ce soit le message que tu souhaitait faire passer.

Donc donne nous la solution par pitié !! Je déteste les devinettes.

Voilà, coup de gueule passé, c'est bien que tu commence un journal. Et propose lui une date à la demoiselle voyons ! Ralala...
"Les jambes de femme sont des compas qui arpentent le globe terrestre en tous sens, lui donnant son équilibre, et son harmonie."

L'homme qui aimait les femmes

Haha, désolé, mais c'est pas ça^^

C'est de la télévision, en fait. Je suis sûr que le premier FK, Reborn, Ozone ou Holden venu aurait la réponse^^

Edit : au fait, Googler, c'est tricher.
« Et en fait quand je repense à mon enfance, c'est comme si ça avait duré une seule soirée d'été
Infinie, très longue, quand ça traine
Et que ça convient à tout le monde que ça traine comme ça... »

(je me permets de mettre quelques détails, parce que pas de problème d'anonymat)

Aujourd'hui dimanche.
Après un week-end en famille, je reprends le TGV pour retourner au boulot. Je m'installe, et remarque une nana en face de moi sur ma gauche (dans un carré). Une brune aux cheveux courts. Yeux bleus. Bien habillée. Elle envoie et reçoit des SMS pendant tout le voyage, et arbore un grand sourire à chaque message reçu. J'adore sa coiffure. J'adore son sourire. Elle est super mignonne. Cela faisait longtemps que je n'avais pas eu un coup de cœur comme celui-là.
Comme on est quatre et que personne ne se connaît, je ne la game pas. J'échange une ou deux phrases avec mon voisin et ma voisine d'en face.
À un moment, j'entends vaguement le son "Nightcall" de Kavinsky. Je l'open :
M : c'est vous qui écoutez la musique de "Drive" ?
TGVgirl : Oui oui... Ça vous gêne ?
M : non, pas du tout, c'était juste par curiosité :)
Je réfléchis, et me dis que je l'aborderai "pour de vrai" une fois arrivés. Easy breezy.
Donc on descend du TGV, je me place à sa hauteur, et...
M : Mademoiselle ? Je ne sais pas si je devrais vous le demander, mais qu'est-ce qui vous a fait sourire pendant tout le trajet ?
TGVgirl : (grand sourire trop meugnon) C'est un message que j'ai reçu.
M : ok... (ne sais pas trop comment rebondir) En même temps, vaut mieux ça que faire la tête.
Et pouf, plus rien... Elle s'arrête devant les escalators, et moi, comme un gland, je continue mon chemin :|

Putain, ç'aurait été tellement facile de m'arrêter et de dire "Là, j'ai pas trop le temps, mais j'adore voir votre sourire, et ça me ferait plaisir de prendre un verre avec lui"

Et pourquoi je l'ai pas fait ? Tss... la peur de me confronter au résultat ?
Moi qui pensais que je commençais à être à l'aise en SPU, ça fait drôle, ce retour sur Terre...
Je crois que je ressens la même chose que Djudj et la nana du resto.
Là, je suis encore très énervé contre moi-même. J'espère juste que j'arriverai à me servir de cette expérience pour rebondir...

Autrement, petite astuce pour celles et ceux qui vivent dans le TGV : prenez systématiquement une place côté couloir, parce que (i) vous pouvez aller faire pipi sans emmerder votre voisin, (ii) vous pouvez facilement isoler votre cible côté fenêtre, (iii) vous pouvez même opener votre cible de l'autre côté du couloir. Fieldtesté un paquet de fois :mrgreen:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] C'est pas faux le 15.04.12, 23h46 par Olfff
« Et en fait quand je repense à mon enfance, c'est comme si ça avait duré une seule soirée d'été
Infinie, très longue, quand ça traine
Et que ça convient à tout le monde que ça traine comme ça... »

Prend le reflex de TOUJOURS demander de se revoir après une interaction. Fusse t' elle courte ou sans interet. Dès fois les filles cachent bien leurs intérêt ;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Pas convaincu le 17.04.12, 01h02 par Zaik
  • [0] 100% d'accord le 17.04.12, 12h17 par Serial
  • [0] 100% d'accord le 17.04.12, 17h59 par playerfr1
Ce qui me fait progresser? Cette envie viscérale que j'ai de pénétrer une inconnue.
Ça me prend au tripe dès que je la voit je m'imagine mettre mon chibre partout sur elle, en elle.
J'suis la pour pérenniser l'espèce mec!

Hellow!

Je tente ma chance pour le titre :mrgreen:
[youtube][/youtube]
Prend le reflex de TOUJOURS demander de se revoir après une interaction. Fusse t' elle courte ou sans interet. Dès fois les filles cachent bien leurs intérêt ;)
Je suis pas d'accord avec toi sur le coup.
Déjà, je vois pas pourquoi on devrait toujours et systématiquement prendre le numéro de chaque fille avec qui on a une interaction. J'ai des interactions avec tout un tas de personnes différentes. Dont beaucoup de filles. Et des (très) jolies en plus pour pas mal d'entre elles.
C'est pas pour ça que je prends leur numéro à chaque fois. Des fois papoter comme ça, pour le fun c'est pas plus mal et ça détend sérieusement le string.

Après si t'as une interaction sans intérêt.. je vois pas ou est l'intérêt de prendre son numéro. Sauf si tu veux passer des moments chiants.

Après si une fille cache son intérêt.. comment dire. Point de vue perso j'aime pas jouer au jeu " t'es une LSE ou pas? ". J'ai déjà donné - pas qu'une seule fois, et franchement j'en ai ma claque et je veux plus jamais recommencer.
Quitte à choisir, je mets le paquet avec celles qui me montrent des signes d'intérêt, pas celles qui s'en foutent. Pure logique.

Zaik a écrit :

Je suis pas d'accord avec toi sur le coup.
Déjà, je vois pas pourquoi on devrait toujours et systématiquement prendre le numéro de chaque fille

Après si t'as une interaction sans intérêt.. je vois pas ou est l'intérêt de prendre son numéro. Sauf si tu veux passer des moments chiants.
je comprend ton point de vue, mais on est dans une optique différente, tu recherche peut etre plus une LTR, ou une fille intéressante,

Moi mon but premier c'est de FC, si j'aborde la fille c'est que j'ai incroyablement envie d'elle, et qu'elle soit chiante, depressive, inintéressante ou ecolo je m'en fou tant que j'arrive a la baiser :mrgreen:

c'est juste une différence d'envie primaire voila tout ;)
Ce qui me fait progresser? Cette envie viscérale que j'ai de pénétrer une inconnue.
Ça me prend au tripe dès que je la voit je m'imagine mettre mon chibre partout sur elle, en elle.
J'suis la pour pérenniser l'espèce mec!

@Serial: je crois qu'on a posté en même temps ^^
tu recherche peut etre plus une LTR, ou une fille intéressante,
No. Moi je veux juste être aware et m'amuser =D.
M'en fous du comment ça tourne et évolue du moment que je prends mon pied et que la/les fille(s) concerné(es) aussi.
Si j'aborde la fille c'est que j'ai incroyablement envie d'elle, et qu'elle soit chiante, depressive, inintéressante ou ecolo je m'en fou tant que j'arrive a la baiser :mrgreen:
Entièrement d'accord là-dessus.

Par contre y'a une nuance ou deux à rajouter:

1. des fois t'auras beau tout essayer, la nana en face c'est un mur et béton armé de 40 mètres de haut, de 10 mètres de large et de 500 km de long.
A partir de là, ben.. demi-tour et en avant toute vers d'autres aventures.

2. Y'a une grosse différence entre les inconnues que tu dragues et les filles que tu connais/que tu vois de temps en temps/qui sont dans un de tes cercles sociaux.
Tu devras faire beaucoup plus attention à ce que tu fais si c'est pas une inconnue, sinon ça risque de provoquer des histoires et emmerdes.

Edit: j'ai oublié un truc, au niveau de l'intérêt. Mais bon ça c'est une vision très personnelle des choses.

Baiser, c'est un dialogue à la base quand même. Si la fille est trop niaise et trop creuse, perso je pense que ce dialogue risque d'être.. naze?

Autant rentrer chez moi, me mettre du p0rn en stream et me taper la quiche. Ça va plus vite, l'effet est le même, c'est moi qui choisis ce que je veux voir, et en plus j'ai pas à la virer une fois que j'ai les burnes vides ni à subir ses jérémiades de pintade.

Le p0rn, c'est trop bien. Ça fait trop gagner de temps. Et d'argent aussi. Quand je pense à toutes les capotes que j'ai économisé..

Edit Nouméro Twou après lecture de @serial:
Pas forcemment, mais disons si tu veux tout simplement la revoir -Pour baiser ou autres ,faut evidemment prendre son num.. Et puis bon comme on dit un game se termine toujours par un close # (numclose/kissclose/cequetuveux close..) sinon c'est plus un game appelle ca socialiser/blablater/etc.. mais pas un game.
Perso je "game" pas, je suis pas un "player", et ne serai jamais un "pua".
Je parle avec des gens, je me crée un réseau social, et je pioche dedans pour baiser. Après oui l'avantage de savoir faire du spu c'est aussi de pouvoir sauter des filles qui te plaisent, sans pour autant chercher à savoir le pourquoi du comment.

Après on a tous notre vision des choses.


______________________________________Image______________________________________
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Ca va mieux en le disant le 17.04.12, 13h40 par Serial
  • [0] Il y'a du vrai... le 25.04.12, 19h39 par Fwi Man

Après si une fille cache son intérêt.. comment dire. Point de vue perso j'aime pas jouer au jeu " t'es une LSE ou pas? ". J'ai déjà donné - pas qu'une seule fois, et franchement j'en ai ma claque et je veux plus jamais recommencer.
Quitte à choisir, je mets le paquet avec celles qui me montrent des signes d'intérêt, pas celles qui s'en foutent. Pure logique.
Tu l'a mal compris, disons que t'aborde une fille N, et au bout de 10min de discussion tu recois aucun IOI ou aucuns signe ne te dit qu'elle passe un bon moment.Peut etre elle est timide ou introverti, tu va passer ta vie a demander au fille est-ce qu'elles sont timides et introverti?? Le meilleur moyen de savoir c'est evidemment de chercher a prendre son num.
Je suis pas d'accord avec toi sur le coup.
Déjà, je vois pas pourquoi on devrait toujours et systématiquement prendre le numéro de chaque fille avec qui on a une interaction. J'ai des interactions avec tout un tas de personnes différentes. Dont beaucoup de filles. Et des (très) jolies en plus pour pas mal d'entre elles.
C'est pas pour ça que je prends leur numéro à chaque fois. Des fois papoter comme ça, pour le fun c'est pas plus mal et ça détend sérieusement le string.

Après si t'as une interaction sans intérêt.. je vois pas ou est l'intérêt de prendre son numéro. Sauf si tu veux passer des moments chiants.
C'est pas faux,parler aux gens ca detend effectivement.. Apres oui t'est pas force a prendre leurs nums (la on est dans une autre optique que le game) et de toute maniere si tu le fait ca menera nulle part.. mais si dans le tas y'a des jolie filles que tu veux bien revoir la question ne se pose meme pas.

je comprend ton point de vue, mais on est dans une optique différente, tu recherche peut etre plus une LTR, ou une fille intéressante,
Pas forcemment, mais disons si tu veux tout simplement la revoir -Pour baiser ou autres ,faut evidemment prendre son num.. Et puis bon comme on dit un game se termine toujours par un close # (numclose/kissclose/cequetuveux close..) sinon c'est plus un game appelle ca socialiser/blablater/etc.. mais pas un game.

@swordko:
Bon je cale ma réponse ici, je vois pas trop pourquoi tu m'as répondu par Mp. Les gens y vont pas te bouffer tu sais.

Edit: ah ptetre que tu sais pas utiliser les mentions.
Hop.
nouvelle-fonctionnalite-les-mentions-vt25540.html
T'as le bac à sable si tu veux tester.
le-bac-a-sable-vt25402.html#p290616
__________________________

Tiens je m'étais fait cette réflexion à un moment.
Zaik, dans l'espèce de saloperie de torchis qui lui sert de journal a écrit :Si j'ai largué mes tripes sur mon journal juste avant c'est parce qu'il y en avait besoin, et ça m'a fait le plus grand bien de poser certaines choses par écrit.
J'avais juste un peu de mal à tout dévoiler de la sorte, mais au final je me suis dit que ce journal, ben il reste quand même assez anonyme.
C'est pas comme si c'était le premier truc que tous les gens qui atterrissent sur Fts liront en premier, c'est un minimum planqué aux yeux des gens qui visitent le site sans être inscrits.

Tu comprends que si j'ai un journal ou je me lâche et ou je parle de ce qui va pas - comme de ce qui va bien - c'est pas pour commencer à planquer des trucs tout au fond de mon cerveau.
Mais justement pour avoir un endroit ou dégueuler mes saloperies, me décharcger mentalement quand il y a besoin. Et sérieusement, ça fait trooooop du bien :D.
swordko, par Mp a écrit :Yea je comprend ton point de vue, ton histoire que la baise c'est un dialogue et si la fille est creuse ça sera nul toussa toussa

mais certaine fille s'expriment plus facilement/mieux avec leurs corps qu'avec leurs mot
donc dans le doute autant verifier :mrgreen:

après (et je te le dit par experience) j'ai réussi a KC et FC quelques filles qui lors de l'interaction initiale ne parlait pas du tout/etait froide/avait l'air de se faire chier
et ça serai pas arrivé si je m'etait pas forcé a prendre leurs num :mrgreen:

comme quoi le mur de béton dont tu parle est parfois franchissable :mrgreen:
Yes, mais pour franchir ce mur tu vas devoir dépenser au taquet d'énergie, et tu risque de t'y épuiser avant même d'y arriver.

C'est ma manière de faire, mais quand je vois un mur infranchissable je change de cap, et l'énergie que j'aurai préservé me servira peut être à choper 1, voir 2 ou plusieurs autres filles =D.

En ce qui concerne les filles qui ne savent pas utiliser les mots..

Tu crois que ça sert à quoi les kinos? et les Eye contact? et les intonations dans les phrases? et la couleur des pommettes qui changent de couleur à certains moments?

Huhu.

:mrgreen:
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Yep ! :) le 25.04.12, 19h38 par Fwi Man

Soirée au bar...
Un des deux collègues avec qui je sors connaît la ville et nous emmène dans un bar. On se pose, on discute, on pillave. Alors qu'on retourne au comptoir, je remarque une jolie blonde, avec une copine.
M : (en m'adressant aux deux) Bonsoir ! Avec mes collègues, on fait un petit sondage : combien de fois est-ce qu'on vous a abordées depuis le début de la soirée ?
B'dayGirl : une fois !
M : une fois avant moi, tu veux dire ?
B'dayGirl : oui.
On fluffe un moment, je la fais rire plusieurs fois en disant n'importe quoi. Je me trouve plus taquin et déconneur que d'habitude, et ça fait son petit effet. Elle a un sourire de malade... :oops:
Je n'arrive pas à l'isoler, et ce d'autant moins qu'un de mes collègues (que j'appellerai maisWTFbuddy) est occupé par ailleurs, et que le deuxième refuse de m'aider, l'enfoiré. Il essaie de m'AMOG au lieu de me wing, nonmélol.

maisWTFbuddy, qu'on avait laissé sans surveillance, fait n'importe quoi au comptoir, et se fait virer par le videur :shock: je n'y aurais pas cru si je n'avais pas tout vu de mes propres yeux :blbl:

J'ai quand même eu le temps de #close les deux filles. D'ailleurs, au moment où je rédige ce FR, je reçois un petit IOI par SMS :)

La suite en boîte.
Arrivés en boîte, on tombe par hasard sur d'autres collègues à nous.
Parmi eux, l'un aperçoit deux jolies poupounes derrière nous, et nous lance un défi complètement débile. maisWTFbuddy l'accepte, évidemment, et part aborder les deux poupounes, BlondeHB et BruneHB. À un moment, je décide de m'incruster (c'est pas un AMOG de ma part, le défi ne consistait pas à ce qu'il les drague lui-même) :
M : Bonsoir ! Qu'est-ce que maisWTFbuddy vous a raconté comme bêtises ? S'il vous embête, je le ramène :)
BruneHB : non, c'est bon, c'est cool !
M : ok, tant mieux, je m'appelle Suit :)
On fluffe un peu, puis on va à l'intérieur.
On danse, on fluffe, on boit un peu (étant donné les prix, ça limite vite).
Je m'aperçois que BlondeHB et BruneHB sont les attractions de la soirée, parce que (i) les meufs sont rares, (ii) les meufs non accompagnées sont encore plus rares, (iii) elles sont vraiment bandantes.
En fin de nuit, je FBclose BlondeHB, qui m'attire plus et avec qui j'ai passé plus de temps.
Je ne FBclose pas BruneHB, mais je ne sais pas pourquoi (mais je l'ai retrouvée dans sa liste d'amis).

C'était vraiment une super soirée, on a bien rigolé^^
Finalement, je me retrouve avec des résultats plus encourageants en NPU qu'en SPU, alors que je me pense plus à l'aise en SPU.

Edit : alors, c'est qui l'auteur du titre du fil ? Ceci est un appeau à FK, Holden, et autres amateurs de bonne télévision américaine ;)
« Et en fait quand je repense à mon enfance, c'est comme si ça avait duré une seule soirée d'été
Infinie, très longue, quand ça traine
Et que ça convient à tout le monde que ça traine comme ça... »

Yo!

Bon, je fais le point avant ce week-end, en reprenant les surnoms que j'ai données aux nanas dans chaque FR (faut suivre^^) :

*BlondeGirl : deuxième SMS envoyé pour prendre des nouvelles pour le week-end. Flake. Je m'y attendais, car le #close était beaucoup trop fragile.

*BusGirl : j'ai lâché l'affaire avant même d'avoir tenté quoi que ce soit. Quand on se croise, c'est à peine si elle me salue. Je ne vois pas comment renverser la vapeur, et je n'en ai pas envie, de toute façon.

*BlondeHB (pas trouvé de meilleur surnom :| ) : je viens d'envoyer un deuxième message sur FB pour lui proposer une sortie en club ce week-end. Elle ne m'a ni "ajouté", ni répondu pour l'instant. Là, j'ai du mal à comprendre.

*B'dayGirl (c'était son anniversaire le jour où on s'est rencontré) : envoyé un SMS pour savoir si elle est dispo ce week-end. Réponse négative mais raison valable, àmha. Je lui demande de faire une contre-proposition, ce à quoi elle ne répond pas :? j'ai visiblement foiré mon SMSgame, mais jusqu'à présent, j'ai remarqué quelques IOI, donc je pense avoir encore une ou deux cartes à jouer. Que me conseillez-vous de faire à ce stade ?

D'autre part, il y a une autre poupoune pour laquelle je m'interroge. On travaille dans la même boîte, mais pas ensemble. Appellons-la CollègueGirl. Je relirai l'article de FK sur le game de collègues de travail. D'abord, faut-il que je la drague ?
Pour : elle est trooop craquante, surtout quand elle rougit :oops:
Contre : il y a des commères et des pipelettes partout dans ma boîte. Donc si je plante, tout le monde sera au courant très vite. No zob in job, etc.
Si, malgré tout, je me décide à tenter le coup, je ne vois pas trop comment m'y prendre. On est tout le temps entre collègues, je n'arrive pas l'isoler ni à créer un lien particulier avec elle. Comment faire ?

PS : mon wing préféré, maisWTFbuddy, n'est pas là ce week-end. Il me manque déjà... :cry:
« Et en fait quand je repense à mon enfance, c'est comme si ça avait duré une seule soirée d'été
Infinie, très longue, quand ça traine
Et que ça convient à tout le monde que ça traine comme ça... »

Un petit coup d'archéo pour mon fil que j'ai à moi :)

Je m'installe dans une nouvelle ville (pour quelques années si tout va bien), je commence à gagner ma vie, je trouverai facilement des wingmen motivés, bref tout est réuni pour que je me mette plus activement à la sarge.

Un #close en DG SPU : MallGirl, qui a répondu à mon premier SMS. Reste à poser un premier rendez-vous.
Un #close en IG en bar : PeeGirl, qui m'a permis de constater que l'opener "Combien je dois te donner pour passer devant toi dans la file [d'attente pour les toilettes] ?" marche bien :lol: Premier rendez-vous à poser... Celle-là, je la kiffe bien, dites donc^^
Un #close qui n'en est pas vraiment un, l'objectif étant de rester en contact avec elle, DietGirl, et son groupe. C'était impossible de l'isoler de toutes façons.
« Et en fait quand je repense à mon enfance, c'est comme si ça avait duré une seule soirée d'été
Infinie, très longue, quand ça traine
Et que ça convient à tout le monde que ça traine comme ça... »

Alors que je m'apprêtais à monter dans le tram pour rentrer chez moi, une jeune demoiselle tout à fait charmante en descend, une petite brune visiblement pas pressée. "Va lui parler, tu prendras le prochain tram !". Je la rattrape tranquillement :
M : Mademoiselle !
(elle s'arrête et se retourne)
M : Bonjour ! En fait, je t'ai vue en sortant du tram, j'aime beaucoup ton style, et je me suis dit que j'avais très envie de venir te parler :)
deutschesMädchen : :o :D :oops:
Elle ne sait plus où se mettre, me fait un grand sourire, sûrement le sourire le plus dingue que j'ai eu depuis que j'ai démarré le SPU.

Je lui propose d'échanger nos numéros, elle prétexte qu'elle vient d'arriver en France, qu'elle n'a pas de numéro, et me demande de lui donner le mien. Son prétexte me paraît crédible, je lui donne. Elle me dit son prénom, ce qu'elle fait dans la vie, on fluffe quelques minutes.
M : tu as appris à faire la bise, en France ?
deutschesMädchen : euh oui... ?
1, 2 et 3.

Bon... interaction sympa, j'étais en confiance, et je lui ai visiblement fait une bonne première impression.
Sur le moment, je me rends bien compte que lui filer mon numéro ne me mènera nulle part. J'aurais dû avoir le réflexe de lui demander son adresse e-mail, par exemple. Ou n'aurais-je pas pu tenter l'instant date ?
Sinon, je n'ai pas encore l'habitude de faire la bise à la fin de mes interactions (deuxième kino après le serrage de main), donc il y a du mieux...
« Et en fait quand je repense à mon enfance, c'est comme si ça avait duré une seule soirée d'été
Infinie, très longue, quand ça traine
Et que ça convient à tout le monde que ça traine comme ça... »

Ce matin...
La jolie demoiselle aux cheveux bruns très longs - qui prend le même bus que moi pour aller au boulot le matin, et que j'avais open il y a quelques semaines avec le bon vieux "J'aime beaucoup votre style" - vient de m'apprendre qu'elle est... enceinte de six mois :lol:

En fait, elle cache ses formes pour continuer de se faire draguer dans la rue, la fourbe !
Je n'avais rien remarqué... Je dois encore peaufiner mon sens de l'observation^^
« Et en fait quand je repense à mon enfance, c'est comme si ça avait duré une seule soirée d'été
Infinie, très longue, quand ça traine
Et que ça convient à tout le monde que ça traine comme ça... »

Date...
Je reviens du premier rendez-vous avec LabGirl (une nana que j'avais open dans les transports en commun en allant au boulot).

Petit retour en arrière : suite à mon ouverture, je la contacte par e-mail, puis lui demande son numéro => #close sans opposer de résistance. Elle flake ma première proposition de date, puis accepte quelques jours plus tard la seconde. On s'est mis au point par SMS plutôt que par téléphone.

Mon impression pour cette date est vraiment mitigée...
On se pose dans un bar... Je démarre la date avec un :
M : Je ne me souviens pas pourquoi je me suis intéressé à toi.
LabGirl : :?: je sais pas non plus.
M : parle-moi de toi, alors... :)
LabGirl : :?: :oops:
J'enchaîne sur une routine Blusher-like.
Je sexue la conversation, je la fais rire tout le temps, je crée de la relation et des blagues entre nous, je kinote assez naturellement.
MAIS je me foire totalement sur des routines que je pensais maîtriser^^ Et je n'arrive pas à aller jusqu'au Kclose.

Elle est pas mal. Je la trouve mignonne, elle a du style, elle est souriante, et plutôt maline.
Mais y'a un truc qui cloche... elle ne m'excite pas plus que ça. Elle est banale, en fait.
Honnêtement, je craignais de partir en one-itis sur la première nana venue. Mais a priori, c'est pas le cas ici.
Je ne sais pas trop ce que je cherche avec elle... Je tenterai le date2 et on verra bien où ça me mène.

Take it easy!
« Et en fait quand je repense à mon enfance, c'est comme si ça avait duré une seule soirée d'été
Infinie, très longue, quand ça traine
Et que ça convient à tout le monde que ça traine comme ça... »

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre