Mémoires d'AllAndRightNow

Note : 198

le 30.04.2016 par Allandrightnow

234 réponses / Dernière par Aristophane le 06.09.2020, 16h58

La vie est faite de virages, d'obstacles à surmonter, d'audace, de surprises et de rencontres décisives. Racontez votre histoire, entrez dans la légende; partagez vos cheminements, vos interrogations, vos rencontres, vos aventures - foirées ou réussies, c'est pas le plus important - et recevez les avis et conseils des autres membres.
Répondre
Je commence aujourd'hui ce journal à l'occasion d'une tentative de numclose qui a foiré, sans avoir fait les présentations. Je n'ai pas envie de les faire à cette heure-ci, je les ferai plus tard.

Ce soir j'étais à Auchan, je passe à la caisse de M*** Ça fait trois bons mois que je l'ai repérée, ou qu'elle m'a repérée la première d'ailleurs. Les IOI semblent au vert. Je lui fais un commentaire sur sa coiffure, on parle de son travail et du temps. Un peu comme d'habitude, peut-être de façon plus animée que d'habitude.

Il y a quelque temps, j'avais regardé le ticket de caisse, en partant, pour dire: "Ah! Vous vous appelez M*** ! Enchanté, moi All..." J'ai décidé de me reservir du truc du ticket.

Donc, après que j'ai payé, elle me tend mon ticket de caisse et me souhaite bonne soirée. J'y jette un vague coup d'oeil, puis sors mon portable et lui déclare:
A (moi): — Je vous écoute.
M***: — Comment ?
A: — Votre numéro. Il n'y a pas le numéro, sur le ticket.
M*** devient alors rouge comme une pivoine, et il lui faut trois secondes pour me répondre:
M***: — Ah, mais je ne donne pas mon numéro !
A: — Alors, je ne peux rien faire pour vous.
M***: — Lol. Au revoir.

Debriefing: Je n'étais pas sûr que cette tentative à la hussarde réussisse, mais je ne vois pas où il y a de quoi rougir. Je pensais plutôt la faire rire. Je pense être tombé sur une allumeuse. Au moins, j'aurai essayé.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Du grand n'importe quoi le 01.05.16, 14h59 par Balzac
  • [0] WTF le 01.05.16, 19h16 par Jalapeno
  • [0] ??? le 02.05.16, 11h28 par The_PoP
  • [0] Prends un peu de recul le 02.05.16, 13h05 par Onmyoji

C était risqué quand meme...bon je trouve que tu as eu le mérite d y aller
franco ;mais c est quitte ou double,(mais ta réplique a défaut de la faire
rire,j ai bien ri ;)je ne me moque pas du tout :)
Mais tu penses qu elle a donné des signaux que finalement tu as mal
interprété?ou que tu as surinterprété peut etre?
Une tentative à la hussarde vaut mieux que pas de tentative du tout.
Et il faut avouer que les caissiéres sont assez difficiles à aborder,
un métier stressant,des clients parfois désagréables , pas forcément
l état d esprit à vraiment etre séduite..mais on ne sait jamais.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 01.05.16, 20h53 par Allandrightnow
  • [0] Tu en fais trop le 02.05.16, 13h03 par Onmyoji

Allandrightnow a écrit :Les IOI semblent au vert.
Une caissière avec laquelle tu parles de la pluie et du beau temps, ça ne me parait pas être un IOI de fou et encore moins un comportement d'allumeuse... Elle se comporte très différemment avec toi par rapport aux autres clients ?
Et le coup du numéro sur le ticket, je ne trouve ça un peu beauf mais j'imagine que si elle a rigolé c'est quand même passé de façon légère...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Ca va mieux en le disant le 03.05.16, 09h07 par Allandrightnow

Alea a écrit : Une allumeuse ? Peux-tu développer stp ?
Jalapeno a écrit :.Une caissière avec laquelle tu parles de la pluie et du beau temps, ça ne me parait pas être un IOI de fou et encore moins un comportement d'allumeuse... Elle se comporte très différemment avec toi par rapport aux autres clients ?
Avec les autres clients elle ne parle pas du tout.

Une fois, alors que je la connaissais déjà, j'étais passé à une autre caisse par hasard, puis lorsque je suis passé à sa hauteur, elle m'a fait un signe (elle s'est gratté le nez trois fois) en souriant.

Sinon, toi et les autres qui m'ont répondu, vous feriez comment pour numcloser une caissière ? Vous commenceriez par parler de choses plus personnelles, j'imagine ?

Je commencerais déjà par arrêter de voir une "allumeuse" là où il n'y en a pas.

C’est signe d’un manque de maturité de ta part sur les relations interpersonnelles.
En l’occurrence, avec les femmes.

Tu fais des présomptions idiotes.
Tu ne sais pas si elle parle à d’autres clients ou non au cours de sa journée de travail.

Puis, se gratter le nez, sérieusement … arrête de voir des signes là où tu le désires.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Inutile le 01.05.16, 20h53 par Allandrightnow
  • [0] Pertinent le 02.05.16, 13h03 par Onmyoji
  • [0] +1 le 02.05.16, 13h40 par Mr.Smooth

Balzac a écrit :Puis, se gratter le nez, sérieusement … arrête de voir des signes là où tu le désires.
En me regardant avec un sourire ?

Balzac a écrit :Je commencerai déjà par arrêter de voir une "allumeuse" là où il n'y en a pas. C’est signe d’un manque de maturité de ta part sur les relations interpersonnelles. En l’occurrence, avec les femmes.
Pfff.


Balzac a écrit :Tu fais des présomptions idiotes. Tu ne sais pas si elle parle à d’autres clients ou non au cours de sa journée de travail.
Et toi, tu le sais ? Déjà, je ne l'ai jamais vue parler à un autre client en ma présence. C'est ça qui compte. Ce qu'elle fait quand je n'y suis pas, je m'en tape.
Balzac a écrit :Puis, se gratter le nez, sérieusement … arrête de voir des signes là où tu le désires.
En me regardant avec un sourire ? T'as pas tout lu.

T'as qu'à essayer de séduire une caissière (d'Auchan, hein, pas du petit Carrefour City de ton quartier qui connaît ses clients) et revenir nous dire quels IOI tu as détectés et comment tu l'as numclosée, puisque tu sembles connaître tout mieux que moi.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Facepalm le 01.05.16, 20h56 par Balzac
  • [0] Du calme le 01.05.16, 21h22 par Rickhunter
  • [0] Immature le 01.05.16, 21h54 par Jalapeno
  • [0] Immature le 02.05.16, 08h40 par amelia
  • [0] Et la marmotte ... le 02.05.16, 11h38 par Popovski
  • [0] Arrête la drogue le 02.05.16, 13h16 par Onmyoji
  • [0] AFC le 02.05.16, 13h40 par Mr.Smooth
  • [0] Petit le 16.04.17, 14h20 par valll

Allandrightnow : Déja pour numcloser une caissière,tu as une chance sur 10
ou sur 20 meme, en général les clients sont pour elles, des ombres ou des
fantomes et elle ne s en préoccupe pas plus que ça,après ça dépende du
magasin ou tu te trouves,dans une grand surface tu n auras pas trop le temps
et en plus les clients derrière toi ne vont pas attendre sagement que tu ais
réussi ta séduction...
Dans une plus petite surface ça peut etre plus jouable,mais difficile aussi,
tu peux repérer des employées libre services dans les rayons,ou meme
attendre qu une caisse soit libre de client et qu une caissière semble
s ennuyer à sa caisse ,mais bon voila les objections habituels seront
toujours présentes:
-Elle a un copain
-ou elle n a pas la tete à ça
-ou tu ne lui plais pas.
Caissière ou pas les memes choses se représenteront.
Sinon pour Balzac prend le de manière plus sereine ;) nous sommes
tous différents et nous avons toutes et tous une manière de voir
les choses ,et ça peut etre constructif de chiper des conseils par çi
par la :) tu en ressors plus riche.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Non le 02.05.16, 14h22 par Blusher
  • [0] Non le 02.05.16, 14h41 par Popovski

MOTHRA, tu racontes absolument n'importe quoi. T'y connait rien, abstiens toi.

Juste il y a pas de "chance" en séduction, il y'a des gens a qui tu plait ou pas et des opportunités saisies ou pas. Point.
C'est pas le loto.
Sinon pour Balzac prend le de manière plus sereine ;) nous sommes
tous différents et nous avons toutes et tous une manière de voir
les choses
Oui on est tous différent, mais il y des visions qui servent à rien et prouvent une immaturité. Tout ne se vaut pas mec.

Quelqu'un qui sort qu'une fille est une allumeuse parce qu'elle se gratte le nez trois fois avec le sourire et qu'il a pas son numéro, c'est immature.
Une allumeuse, par exemple, c'est une fille qui t'envoie des photos d'elles à poil et en lingerie, qui te raconte qu'elle va venir chez toi pour coucher, et qu'après elle te répond plus. Ca m'est arrivé qu'une seule fois parmi toutes les filles avec qui on avait échangé des photos et ou on devait se voir pour s'amuser, je l'ai pas mal pris. C'était une fille joueuse, j'ai joué, j'ai perdu, et j'avais fait bordel en amont (je l'avais zappée pendant un mois en gros).

Même là il n'y a pas de quoi s'énerver. Les gens s'énervent parce qu'ils sont en manque ou ressentent un manque. Si t'as des nanas à côtés, un truc comme ça ne te dérange pas.


Tout ça pour dire que dire "allumeuse" pour une caissière qui refuse un numéro c'est juste naze.

Et tu sais quoi, si ça se trouve, tu lui plait à cette caissière, j'en sais foutrement rien. Le conseil que je peux te donner outre celui de Balzac, c'est que tu lui a demandé publiquement son numéro.
Le facteur et le regard des autres peut jouer beaucoup pour les gens. Dans la rue, les gens marchent. T'es personne, elle est personne. Vous vous arrêtez, tu prends son numéro, ça reste "anonyme".

Dans un super marché, elle passe sa journée avec les autres caissières, t'es pas que sur son lieu de travail mais sur un de ses lieux social. Il y des potes à elle dans ce magasin. T'as la file d'attente peut être derrière, t'as les gens à côté.
Elle passe du temps ici. Toi, tu es un anonyme dans ce lieu, plus ou moins mais pas elle.

De ce fait, demander ça publiquement peut créer une sorte de rejet de principe.

Le culot ça marche parfois, mais parfois ça fait l'effet inverse aussi. Quand on prends des risques (et c'est très bien), il faut assumer jusqu'au bout.

Tu aurais pu la jouer plus léger, par exemple (je ne critique pas ta manière d'aborder hein, ça peut très bien marcher en fonction du "qui" du "ou" et "quand") , ou alors laisser un papier avec ton numéro dessus avec un sourire.
Le dernier marche, et c'est du pratiqué (Olfff et cie).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Ca va mieux en le disant le 02.05.16, 14h19 par DisturbedEvil
  • [0] Constructif le 02.05.16, 14h24 par Blusher
  • [0] A lire le 02.05.16, 14h40 par amelia
  • [0] Tout à fait ! le 02.05.16, 14h40 par Popovski
  • [0] Like a boss ! le 02.05.16, 16h22 par Jsh
  • [0] Constructif le 02.05.16, 20h50 par Allandrightnow

Tu te fait trop de films pour rien .

10/10 pour l'effort mais bof tu t'en tapes !Pas d'importance a donner pour une simple interaction et encore moins un numero . Surtout que ca garantit rien derriere (tu couches pas avec un numero)


Et pourquoi avoir attendu 3 mois? ?! Ca parait hyper long et ca fait limite stalker . Abordes d'autres meufs , aborde plus pour etre detache .


Et sans rentrer dans le details hein , mais souvent c'est pas evident de draguer une fille sur son lieu de travail . Reglements, pression des partons etc..
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] C'est pas faux le 02.05.16, 21h40 par Allandrightnow

A chaque fois que je donne un avis c est la tempete... :( je n ai pas
la prétention d etre un expert , loin de la , mais bon on peut quand
meme parler de son ressenti sans que ça débouche sur le meme
type de réaction.

Allandrightnow a fait sa tentative,bon ça na pas marché, mais ce n
est pas grave en soi ,c était peu kamikaze je le reconnais.

Mais il a tenté quelque chose, et c est déja bien en s

Je vais y réfléchir à 10 fois avant de poster un commentaire
sur un autre journal quand meme.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Bonne idée ! le 02.05.16, 20h19 par Jalapeno
  • [0] Détends toi le 02.05.16, 20h50 par Allandrightnow
  • [0] Blah blah blah le 02.05.16, 21h25 par Mr.Smooth

Mec, on ne dit pas ça pour être méchant, et c'est pas un mal de vouloir réagir dans les journaux des autres. Le problème, c'est que quand tu le fais, t'es presque toujours fameusement à côté de la plaque, à donner des conseils dans un domaine dans lequel tu ne connais rien (ou pratiquement).

Tu sais, je me rappelle d'un prof de socio en première année de fac qui nous donnait le cours général d'introduction à la sociologie, présentant les grands courants, les grandes notions et les grands noms.

Un jour un élève avait voulu commencer à donner son avis, dire que tel sociologue se plantait pour une raison x ou y et que lui pensait au contraire que a, b et c.

Mon prof avait eu une réponse qui m'a limite plus marqué que son cours. Il a répondu dans le fond ceci :
Je veux bien que vous ne soyez pas d'accord avec ce qu'a pu dire ce sociologue, mais vous êtes en première année. Pour l'instant vous ne connaissez presque rien, vous avez tout à apprendre. C'est très bien que vous ayez un avis et que vous vouliez l’exprimer, mais dans un premier temps, vous devez étudier et apprendre. Votre opinion ne s'appuie pour l'instant sur rien. Apprenez, comparez, confrontez, faites vous-même vous hypothèses et testez-les. Et une fois que vous aurez ce bagage, vous pourrez critiquer la pensée de n'importe quel sociologue
Même chose pour toi Mothra. Pour l'instant, t'es largué en drague et en relations humaines. T'as tout à apprendre, et des expériences à vivre. Bonne comme mauvaises. Inoubliables comme peu marquantes. Et petit à petit, au fur et à mesure que tu apprendras des choses, en comprendras d'autres, ta vision sur la vie, les relations sociales et la drague va s'affiner, et surtout elle sera basée sur de vraies expériences, pas tes peurs et fantasmes.

Donc oui, pour l'instant ton opinion ne vaut pratiquement rien en la matière. Commence par vivre des expériences et seulement après ce sera plus opportun de donner des conseils.

Tu comprends ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Pertinent le 03.05.16, 10h05 par Onmyoji

Popovski: oui je comprend ta réponse,c est bon je me restreindrais à
mon journal et je continuerais d expérimenter ce qu il faut pour avoir
un avis plus solide.
Ton prof de sociologie à fait une réponse très pertinente.

Alea a écrit :Je pense que Balzac en sais un peu plus que toi là-dessus.
En outre je te signale que les membres viennent ici non pas pour te cracher à la gueule tes défauts, mais plutôt pour analyser un comportement et essayer de l'améliorer.
Je me suis mal exprimé. Je n'ai pas poussé Balzac au défi, je me doute bien qu'il numcloserait 10 caissières avant que j'en aie numclosé une. Ce que j'attendais suite aux premières interventions, et je l'ai dit, c'est qu'on me dise comment j'aurais dû m'y prendre, ou du moins comment j'aurais pu m'y prendre mieux. Car effectivement, j'y ai été trop à la hussarde, et sans calculer mon BL et ma voix etc.

On ne numclose pas une caissière comme on numclose en NPU, ou en SPU, ou en date. Et là, je cale.

Balzac a aussi le droit de douter de mes IOI, mais dans ce cas, pourquoi ne pas me renvoyer à un article sur les IOI ? Je veux bien m'améliorer, je suis même là pour ça, mais encore faut-il qu'on me donne les armes pour me battre :)

Mr.Smooth a écrit :Quelqu'un qui sort qu'une fille est une allumeuse parce qu'elle se gratte le nez trois fois avec le sourire et qu'il a pas son numéro, c'est immature.
Une allumeuse, par exemple, c'est une fille qui t'envoie des photos d'elles à poil et en lingerie, qui te raconte qu'elle va venir chez toi pour coucher, et qu'après elle te répond plus. Ca m'est arrivé qu'une seule fois parmi toutes les filles avec qui on avait échangé des photos et ou on devait se voir pour s'amuser, je l'ai pas mal pris. C'était une fille joueuse, j'ai joué, j'ai perdu, et j'avais fait bordel en amont (je l'avais zappée pendant un mois en gros).

Même là il n'y a pas de quoi s'énerver. Les gens s'énervent parce qu'ils sont en manque ou ressentent un manque. Si t'as des nanas à côtés, un truc comme ça ne te dérange pas.


Tout ça pour dire que dire "allumeuse" pour une caissière qui refuse un numéro c'est juste naze.
Je comprends ce que tu veux dire. À ma décharge, j'étais un peu énervé parce qu'avant de passer à sa caisse, j'avais dû m'assurer que mes burnes n'allaient pas tomber en cours de route et respirer profondément plusieurs fois. Mais effectivement, ce plantage n'est pas grave du tout, et même, je l'ai un peu cherché comme tu le dis plus loin.
Mr.Smooth a écrit :Et tu sais quoi, si ça se trouve, tu lui plait à cette caissière, j'en sais foutrement rien. Le conseil que je peux te donner outre celui de Balzac, c'est que tu lui a demandé publiquement son numéro. Ça ne veut pas dire qu'elle ne serait pas d'accord pour un date. Je verrai bien comment je suis accueilli la prochaine fois.
Le facteur et le regard des autres peut jouer beaucoup pour les gens. Dans la rue, les gens marchent. T'es personne, elle est personne. Vous vous arrêtez, tu prends son numéro, ça reste "anonyme".

Dans un super marché, elle passe sa journée avec les autres caissières, t'es pas que sur son lieu de travail mais sur un de ses lieux social. Il y des potes à elle dans ce magasin. T'as la file d'attente peut être derrière, t'as les gens à côté.
Elle passe du temps ici. Toi, tu es un anonyme dans ce lieu, plus ou moins mais pas elle.

De ce fait, demander ça publiquement peut créer une sorte de rejet de principe.

Le culot ça marche parfois, mais parfois ça fait l'effet inverse aussi. Quand on prends des risques (et c'est très bien), il faut assumer jusqu'au bout.

Tu aurais pu la jouer plus léger, par exemple (je ne critique pas ta manière d'aborder hein, ça peut très bien marcher en fonction du "qui" du "ou" et "quand") , ou alors laisser un papier avec ton numéro dessus avec un sourire.
Le dernier marche, et c'est du pratiqué (Olfff et cie).
Tu as raison à 120 %, mec. Et puis, après tout, elle ne m'a pas dit: "J'ai un copain", elle m'a dit qu'elle ne donne pas son numéro. Peut-être que tout n'est pas perdu. Je verrai bien la prochaine fois.

Ma présentation (qu'il était temps que je fasse depuis que je traîne mes guêtres ici):

À la base, je suis presque un nerd. Des études de lettres brillantes, mais une vie sociale terne, deux expériences amoureuses, une LTR et une fille connue sur un forum, que j'ai sans doute exaspérée en disant amen à tout ce qu'elle proposait :roll: Peu de sorties, même le samedi soir, peu d'amis, bref le tableau hélas trop connu. Pour compléter ce tableau en positif, je parle ou lis six langues, je m'y connais aussi en histoire, il y a cinq bibliothèques dans mon appart, etc, etc. Mais je sais, à part peut-être les langues c'est pas ça qui va me SP.

Par ailleurs, je suis croyant et pratiquant. Pour moi, c'est important.

Je comptais continuer longtemps comme ça, entre les cours, les livres et l'ordi. Jusqu'à ce que cette histoire me tombe dessus, et dure plusieurs mois: sortir-d-une-one-itis-par-le-haut-vt39405.html

À cette occasion, j'ai découvert que je pouvais (/devais) être autre chose qu'un nerd, et franchement je préfère ça. Ça m'a amené à réfléchir sur la vie que je menais jusque là. J'ai décidé de changer.

Je suis le conseil de FK: travailler à faire de CETTE fille ma LTR. C'est mon objectif. Si je me plante, tant pis, ce ne sera pas grave, on apprend toujours de ses expériences. Je SAIS que cette fille est un gros morceau pour moi dans la mesure où elle a beaucoup plus d'expérience que moi, mais je ne suis pas pressé. Je sais que si je m'attaque à cette forteresse maintenant, je me planterai. Donc, pendant ce temps, je lis les articles de FTS, je drague, je discute avec des filles partout, tout simplement pour apprendre à leur parler, cerner ce qui les fait rire, tenter des numcloses avec celles qui me plaisent vraiment et pourquoi pas aller plus loin pour des rencontres sans lendemain.

Certains parleront de one-itis profonde, mais je l'assume.

Voilà le but de ma présence ici. Et si je foire avec CETTE fille, je le répète, je monde ne s'écroulera pas, d'autres en profiteront. Et au moins, j'aurai essayé.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Like a boss ! le 02.05.16, 22h55 par Blusher
  • [0] Bienvenue ! le 03.05.16, 01h16 par Balzac
  • [0] Bienvenue ! le 03.05.16, 10h59 par Jalapeno
  • [0] Like ! le 08.05.16, 00h36 par amelia

Sympa comme présentation, on voit que tu veux aller de l'avant, c'est chouette :)

Petite question, en passant, t'es de quelle religion ? Plus important encore : comment vois-tu la foi et vis ta pratique ? Quelle compréhension as-tu de la religion ? Es-tu axé plutôt dogme/valeurs de ton Église ou introspection/spiritualité ? Des questions intéressantes à se poser :)

Popovski a écrit :Petite question, en passant, t'es de quelle religion ? Plus important encore : comment vois-tu la foi et vis ta pratique ? Quelle compréhension as-tu de la religion ? Es-tu axé plutôt dogme/valeurs de ton Église ou introspection/spiritualité ? Des questions intéressantes à se poser :)
Vastes questions ! Je suis catholique, je vais à la messe un dimanche sur deux en moyenne, je lis la Bible régulièrement, j’essaie d’approfondir, de voir en quoi / comment je peux appliquer les préceptes chrétiens au XXIe siècle. Qu’est-ce que je peux faire de concret pour la vivre ?

Donc, pour te répondre, j’essaie de réfléchir aux dogmes et aux valeurs, bien sûr, mais bon, il y a quand même 20 siècles de réflexion derrière moi, donc j'avoue que ça me dépasse un peu… Par contre, et c’est important pour moi, ma foi booste mon optimisme assez naturel, et me donne confiance dans tout ce que j’entreprends.

Je ne sais pas si j’ai répondu à tes questions…

Des nouvelles de mon SPU. Le début est sur le fil "Le boot-camp "Direct Game" en pratique". Rappel: ça consiste à aborder 25 filles en une semaine. Un truc de ouf. J'ai abordé ou essayer 11 filles en trois semaines.

La météo est moyenne, ça joue, et puis il y a les sets (que je m'entraînerai à aborder plus tard), les mineures, les filles en couple et les filles qui font du shopping avec leur mère. Ça laisse pas beaucoup d'occasions, même en les cherchant.

J'ai gardé le même opener:
— Excusez-moi... Je vous ai vue et je me suis dit qu'on devrait faire connaissance.
J'en ai noté deux autres que je n'ai pas encore testé:
— Excusez-moi... J'ai réfléchi, je suis d'accord pour un café mais je n'ai que 20 minutes. Il doit être marrant à tester.
— Excusez-moi... Vous êtes hétéro?
Celui-ci, je le vois plutôt en NPU.

Un regret: une belle blonde me fait un sourire et me déclare:
— C'est que je n'ai pas du tout le temps.
Je l'ai laissée partir, après je me suis dit: "Mince, t'attends quoi, la fille qui te dira: Ça tombe bien, j'ai tout mon temps?". Je m'en veux encore.

Un gros râteau, une fille qui attendait le bus, pas une belle fille, mais je lui trouvais un certain charme avec ses grandes lunettes carrées. Je l'open, elle me répond:
— Pourquoi?
— Parce que je trouve que vous avez un visage sympathique.
...
— Je m'appelle AllAndRightNow, et vous?
Là, elle s'est barrée; cinq minutes après, je l'ai revue à l'arrêt de bus suivant. Même si j'étais content d'avoir su improviser une réponse à son Pourquoi?, j'avais un peu les crocs.

Heureusement, il y avait les deux filles suivantes, des filles aux réponses hautement estimables:
— Franchement, je trouve ça un peu stressant, votre démarche de m'aborder comme ça.
C'est plus agréable d'entendre ça que de voir sa cible se barrer. Effectivement.
Une autre qui promène son chien. Je l'open, elle répond cash:
— Non!
(Elle peut pas dire qu'elle a pas le temps: elle promène son chien!)
J'essaie mon sourire le plus enjôleur:
— Non?
Étrange expression sur son visage, qui semble hésiter entre l'envie de me sourire en retour et celle de ne pas se laisser... séduire:
— Non.
On n'insiste pas auprès d'une fille qui a dit deux fois non. Je me suis excusé et l'ai laissé partir.
Après coup, je me dis que j'aurais pu répondre à son premier "non": Ne me dites pas que vous n'avez pas le temps !

Sinon, je prends goût à la petite montée d'adrénaline juste avant d'opener.

Merci de m'avoir lu.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Bravo ! le 14.09.16, 12h12 par MasterKit

Si elle dit non direct pas besoin de relancer, c'est clair qu'elle veut pas être abordée, ou en tout cas pas parce qu'elle voit de toi. Faut respecter et pas s'en frustrer, mais pas essayer de se raccrocher aux branches, c'est déjà lourd pour le coup.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Ca va mieux en le disant le 09.05.16, 10h21 par Allandrightnow
  • [0] +1 le 09.05.16, 14h11 par Jalapeno

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre