Détruire pour tout reconstruire

Note : 48

le 08.07.2016 par r-0

98 réponses / Dernière par r-0 le 29.04.2019, 10h29

La vie est faite de virages, d'obstacles à surmonter, d'audace, de surprises et de rencontres décisives. Racontez votre histoire, entrez dans la légende; partagez vos cheminements, vos interrogations, vos rencontres, vos aventures - foirées ou réussies, c'est pas le plus important - et recevez les avis et conseils des autres membres.
Déjà sur le titre - je sais que plein de monde ne sera pas de mon avis MAIS

Je pense que déjà tu n'as pas besoin de tout détruire pour reconstruire. Les deux choses ne sont pas liées. Tu peux laisser un truc en friche et construire autre chose. Après détruire ne sert à rien selon moi, c'est comme dire un truc méchant à qqn ca fait du bien puis te laisse vide puis bien misérable.

Car malgré la façon dont s'est terminée ta relation, comme dirait le poète Jean Jacques Goldmann "y'a que les routes qui sont belles, peu importe ou elles vous mènent". Avoir du respect pour ta relation passée et la personne avec qui tu l'as vecue est à mon sens primordial. Perso je ne traîne jamais avec les gens qui tendent à mépriser leurs ex comme principe. Ces gens là en fait ne s'aiment pas car ne pas respecter les gens avec qui on a passé sa vie est misérable selon moi.
Après on peut ne pas être d'accord mais je crois fermement qu'on a les valeurs des gens qu'on fréquente.

Bref sur ta date en même temps à mon sens tu as fait le truc à l'envers. Selon moi le Resto c'est une mauvaise idée de date comme le ciné d'ailleurs. Selon moi on va au Resto quand on a déjà pécho. Car la limite physique (la table) aide à jamais sexualiser. Une date au zoo ou au supermarché (mon pote Dior faisait ca et il disait 100% confort tu peux discuter de la vie , faire des projections ensemble etc). Bref d'autres trucs comme à) aller dans un parc b) un pique nique (en tout bien tout honneur) ou c) une promenade dans un musée c'est cool ca te permet d'être proche physiquement et en plus ça fait plus original qu'un resto. Donc au final la prochaine fois tu fais un truc plus original et la c'est facile de prendre sa main (pas besoin de faire le chevalier a l'embrasser direct, prend juste sa main quand vous marchez si elle dit pas non tu l'embrassera après)

Bon courage
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Pertinent le 23.09.16, 21h47 par Allandrightnow
  • [+1] En effet le 24.09.16, 03h56 par Aristophane
  • [0] 100% d'accord le 01.02.17, 08h10 par Alx1707

Il est vrai que tout n'est pas à jeté chez moi ! (heureusement).
Mais le chemin est long avant de dépasser toutes mes peurs, mes croyances, me sentir en confiance... c'est pour ça qu'il faut détruire certains comportements, certaines mauvaises habitudes et certaines croyances pour reconstruire un r-0 nouvelle version !

J'ai un grand respect pour mon ex, même si ça c'est fini je ne lui en veux pas, je ne souhaites que son bonheur. je vis toujours avec elle (en attendant de trouver une vrai solution pour l'appart) et notre collocation se passe très bien.
Bref sur ta date en même temps à mon sens tu as fait le truc à l'envers. Selon moi le Resto c'est une mauvaise idée de date comme le ciné d'ailleurs.
Et oui je m'en suis rendu compte après coup ! Et j'ai bien vu après dans les articles que c'était pas conseillé. Tant pis c'est fait maintenant !

Je la revois ce soir dans un autre contexte, au bar avec pas mal d'amis.
On va essayer de faire monter un peu la température et l'embrasser ce soir, j'y vais en mode warrior, sans artifices !

Pensez à moi ce soir (mais pas trop non plus ce serait gênant !)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bonne idée ! le 24.09.16, 16h10 par Aristophane
  • [+1] Courage le 24.09.16, 20h20 par SoCal
  • [0] Bien le 24.09.16, 21h38 par Allandrightnow

Round 2 :

Je suis au bar depuis un moment, C. arrive finalement 1h plus tard (il est déjà 22h passé).
Je la présente, elle sociabilise bien avec mes amis, elle est à l'aise et c'est plutôt cool !

Finalement on passe une bonne heure à discuter tout les 2 de tout et de rien, elle me paye un verre sympa !

Et c'est déjà l'heure pour elle de rentrer (transports en commun oblige).
Je la raccompagne en bas car moi je reste avec mes potes, il faut donner le tout pour le tout, alors j'y vais plus couillu que la dernière fois je met la main derrière son dos pour l'approcher vers moi, j'avance la tête droite et..... bonjour la joue qu'elle s'empresse de me tendre ! (bordel elle faisait pas la mijorée quand elle était torchée je vous jure !).

Bon finalement elle me rend quand même ma petite étreinte en posant sa main sur mon bras (ouai je me satisfait de peu, au rythme où ça avance on y est encore au 17ème RDV !).

Round 3 :
va falloir que je prévois un endroit ou on est vraiment seul et que je me rapproche beaucoup plus physiquement parlant.
Là pendant la soirée je suis pas assez entreprenant, on parle, on rigole, c'est cool mais je kinote pas donc j'arrive pas à faire monter la tension :(

Besoin de vous sur ce coup là ! J'ai jamais été trop tactile comme ça, ça m'as toujours mis un peu mal à l'aise, sauf avec les gens vraiment proches genre meilleure amie.
Donnez moi vos hacks persos !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Intéressant le 25.09.16, 17h18 par Aristophane
  • [0] La suite, vite ! le 25.09.16, 19h30 par RosieRosette

Bonjour r-0.

Pourquoi vouloir être tactile, si tu ne l'es pas dans ce genre de circonstances?

On peut faire passer beaucoup de choses autrement que par le contact physique direct. Par la voix ( tonalite, débit, volume), le regard, le langage corporel, les mots...

Viendra bien un moment, si tout se passe comme tu le souhaites avec cette demoiselle, où tu te sentiras assez à l'aise. Le contact physique devrait passer tout seul alors! :D
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+3] Bonne idée ! le 25.09.16, 23h22 par r-0
Aristophane's touch: " aussi peu que possible, mais autant que nécessaire"...

==> " SPUDO: la voie du pick up"...

Up the irons!

T'as tellement raison Aristophane !
Allez ça me motive pour le round 3, en plus c'est elle qui m'invite à aller boire un verre j'ai plus qu'à me laisser faire on dirait !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bonne idée ! le 26.09.16, 12h05 par Aristophane

Si jamais tu n'aimes pas trop toucher prend sa main quand vous marchez bon courage ca ca le faire
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] +1 le 26.09.16, 12h06 par Aristophane

On est tous différents, ne pas être tactile fait partie de ces différences.

Moi, par exemple, je le suis uniquement dans certaines situations. Les rares copines que j'ai eues, je ne les tenais pas par la main dans la rue et je n'entourais pas leurs épaules de mon bras non plus. Je leur parle, je me tourne vers elles, je les regarde mais je les touche très peu ou pas du tout.
Mais j'adore les toutes petites tables au restaurant où on peut manger jambes contre jambes (je parle pas de se faire du pied à des endroits que la morale bien-pensante réprouve hein) Et j'aime bien me lever subitement de ma chaise après avoir passé deux heures sur un truc chiant sur mon PC et faire un gros câlin en la serrant fort contre moi, la tête lovée dans son cou en mode "câlin qui guérit tout".

Dans mon cas, le toucher relève d'une question de moment. Voilà tout. Comme quoi, faut pas s'arrêter à si peu.

Mention spéciale pour la séance de film dans le canapé, moi allongé, elle assise, ma tête sur ses genoux, et gratouille gratouille. Là, même si le film est dans mon top 5, ranafout', je dors en 58 secondes chrono.

En fait, je crois que je suis la réincarnation d'un labrador.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] 36 15 My Life le 26.09.16, 10h07 par Allandrightnow
  • [0] Intéressant le 26.09.16, 10h15 par r-0
  • [0] Intéressant le 26.09.16, 12h08 par Aristophane

Hey, beaucoup de choses à raconter aujourd'hui, et une très grosse introspection à faire, en fait je viens de me rendre compte que je suis perdu. Bref trêve de suspens :


Partie 1 : La sortie au musée

Comme prévu je la rejoins en milieu d'aprem et direction le musée, on fluff en route, au musée je tente des petits rapprochements discrets, je l'effleure, je me met derrière elle, je pose la tête sur son épaule pour regarder par dessus elle etc...
Mais je trouve pas mes couilles et ça va pas plus loin.


Partie 2 : La soirée

Il était prévu qu'on finisse chez moi, mojito et burgers maison, j'avais tout préparé.
On les prépare ensemble, on rigole, on se rapproche quand soudainement j’aperçois au loin ma paire de couilles qui reviennent alors je les saisis au vol :

M: t'as des poils de chat sur la joue (en avançant ma tête vers la sienne et en posant ma main sur sa joue) puis embrassade en bonne et due forme.
On a continué la soirée à boire des mojitos, se découvrir, se faire écouter des chansons tranquillement jusqu'à 5h du mat.

On décide d'aller se coucher, s'en suis quelques préliminaires (cunnilingus / fellation) qui lui donneront un orgasme, malheureusement on ne peut pas en dire autant de ma part (puisque j'avais du mal à bander...).

Le lendemain on se réveille et on décide d'aller jusqu'au bout cette fois, rebelotte j'ai du mal à bander, juste ce qu'il faut pour "sauver l'honneur", quand à elle, elle apprécie suffisamment pour avoir un orgasme.

Et là c'est le drame, clairement je me sens pas bien, carrément mal, j'ai envie de pleuré. On déjeune ensemble et finalement j'invente un prétexte pour la "mettre dehors" parce que je n'ai absolument pas envie de passer ce dimanche avec elle, j'ai juste envie d'être seul.


Introspection :

Quand j'ai rencontré C :
- j'étais intrigué
- je voulais changer ma façon de voir les choses au niveau de la drague (mon ex j'étais en one itis complet dessus avant de finir pendant 4 ans et demi en LTR)
- je pensais que ça me ferait du bien, que ça boosterait ma confiance et que ça m'aiderait à passer à autre chose


Au final :
- j'en avais tellement rien à foutre que je ressens rien (sentimentalement parlant, ni désir, ni besoin etc...)
- je bande pas et c'est la première fois de ma vie que ça m'arrive (ça me fait peur)
- j'ai absolument pas pris mon pied ni en l'embrassant, ni en la câlinant ni en faisant du sexe avec elle
- je pensais ne pas être très compliqué physiquement (pas de problèmes avec les filles un peu en surpoids comme elle) mais en fait je le suis grave ! Une fois nue, je ne la désirai pas, je ressentais pas d'attirance rien !

=> Ca m'a fait beaucoup gamberger aujourd'hui je me dis que même si rien n'était parfait avec mon ex, il y avait tant de sentiments, de fusion sexuellement parlant. Incomparable avec l'expérience que j'ai vécue...
J'ai peur de ne jamais connaître ça à nouveau.... Et j'ai peur d'être passé à côté de mon ex qui était peut être la femme de ma vie...

Je me sens salie moi même, de m'être forcé à aller de l'avant en fait j'ai fais n'importe quoi, je me sens comme un connard face à elle, qui est en plus vraiment à fond (pour me faciliter la chose)...

Voilà c'est très chaotique je sais pas trop où donner de la tête, je crois qu'actuellement je suis mieux seul, je suis bien finalement, je ne ressens pas de vide, avec elle j'étais pas bien ça me soûlait en fait qu'elle soit là aujourd'hui... Et du coup je me sens comme un connard, je sais pas quoi lui dire, je voudrais pas qu'elle pense que j'ai fait tout ça juste pour qu'on couche ensemble, je voulais vraiment testé et que ça marche mais ça le fait pas à aucun niveau...

Alors peut être que j'ai encore trop de souvenir de mon ex, que j'ai trop idéalisé notre couple, je ne sais pas, je vais prendre plus de temps pour moi, pour me reconstruire et pour pas que d'autres femmes subissent ça.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Courage le 02.10.16, 15h15 par Stayfun
  • [0] Courage le 02.10.16, 18h09 par Bumble
  • [0] Courage le 02.10.16, 21h13 par Aristophane
  • [0] Courage le 02.10.16, 22h06 par Allandrightnow
  • [0] Courage le 17.10.16, 16h56 par oHreN

Bonsoir r-0.
r-0 a écrit:

Mais je trouve pas mes couilles et ça va pas plus loin.
Ce que tu dis plus loin t'a fait comprendre pourquoi: pas vraiment de couilles d'envie, donc...
r-0 a écrit:

On décide d'aller se coucher, s'en suis quelques préliminaires (cunnilingus / fellation) qui lui donneront un orgasme, malheureusement on ne peut pas en dire autant de ma part (puisque j'avais du mal à bander...).
Encore une autre illustration du manque de connexion avec cette demoiselle. Donc cela a donné un rapport mécanique, peu satisfaisant pour toi. Et le manque de turgescence qui peut l'accompagner.
r-0 a écrit:

Le lendemain on se réveille et on décide d'aller jusqu'au bout cette fois, rebelotte j'ai du mal à bander, juste ce qu'il faut pour "sauver l'honneur", quand à elle, elle apprécie suffisamment pour avoir un orgasme.
Pareil. Mais tu pouvais décider de ne pas "remettre le couvert". Dans "On", il y a deux personnes, non?

Le fait est que tu te doutes que cela a pu renforcer l'envie de cette demoiselle de continuer avec toi ( deux orgasmes, c'est plutôt pas mal pour une première nuit).

r-0 a écrit:

Et là c'est le drame, clairement je me sens pas bien, carrément mal, j'ai envie de pleuré. On déjeune ensemble et finalement j'invente un prétexte pour la "mettre dehors" parce que je n'ai absolument pas envie de passer ce dimanche avec elle, j'ai juste envie d'être seul.
Ce qui est parfaitement compréhensible, vu le contexte.
r-0 a écrit:

Introspection :

Quand j'ai rencontré C :
- j'étais intrigué
- je voulais changer ma façon de voir les choses au niveau de la drague (mon ex j'étais en one itis complet dessus avant de finir pendant 4 ans et demi en LTR)
- je pensais que ça me ferait du bien, que ça boosterait ma confiance et que ça m'aiderait à passer à autre chose
Tu avais tout à fait le droit de vouloir t'aérer les méninges, d'emprunter une nouvelle route.

Mais, et ton post le confirme, il est possible que le physique de la demoiselle ne soit pas en cause. Ou que cela ne soit qu'une partie de l'équation... Que le "mal" soit plus profond...

Une relation intense de 4 ans et demi avec une femme qui t'obsédait à la base, cela laisse des traces...

Que tu n'aies pas encore "digéré" cela, et la rupture qui s'en est ensuivie, est-ce surprenant?

r-0 a écrit:

Au final :
- j'en avais tellement rien à foutre que je ressens rien (sentimentalement parlant, ni désir, ni besoin etc...)
- je bande pas et c'est la première fois de ma vie que ça m'arrive (ça me fait peur)
- j'ai absolument pas pris mon pied ni en l'embrassant, ni en la câlinant ni en faisant du sexe avec elle
- je pensais ne pas être très compliqué physiquement (pas de problèmes avec les filles un peu en surpoids comme elle) mais en fait je le suis grave ! Une fois nue, je ne la désirai pas, je ressentais pas d'attirance rien !
Tu vas devoir trouver une solution. J'imagine que tu ne souhaites pas revoir cette demoiselle, si j'ai bien compris.

Que ce soit son apparence, ton deuil de ton ancienne relation, ou un mélange des deux, tu ne peux pas forcer ton affection. Tu n'y es pour rien et elle non plus.

Fais ça proprement et rapidement. Tu seras soulagé et elle souffrira moins. Mieux vaut cela que de laisser pourrir cette situation.

r-0 a écrit:

=> Ca m'a fait beaucoup gamberger aujourd'hui je me dis que même si rien n'était parfait avec mon ex, il y avait tant de sentiments, de fusion sexuellement parlant. Incomparable avec l'expérience que j'ai vécue...
J'ai peur de ne jamais connaître ça à nouveau.... Et j'ai peur d'être passé à côté de mon ex qui était peut être la femme de ma vie...
Tu traverses une très mauvaise passe. Mais un retour au passé ( oui, ta relation avec ton ex. appartient au passé) n'est pas la solution. Tu souffres mais tu le sais.

Tu ne peux pas savoir ce qu'il adviendra de ton futur sentimental.

Dans ton état, c'est compréhensible de chercher à se raccrocher à ce que l'on a connu. Mais rien ne te dit que tu ne vivras pas une ou des histoires aussi voire plus intenses.

Tu veux que je te dise? Je pense qu'il peut y avoir plusieurs "personnes de notre vie".

r-0 a écrit:

Je me sens salie moi même, de m'être forcé à aller de l'avant en fait j'ai fais n'importe quoi, je me sens comme un connard face à elle, qui est en plus vraiment à fond (pour me faciliter la chose)...
Tu n'es pas un connard. J'ai le sentiment que ton état d'esprit, ton ressenti est sans doute plus proche de celui d'une femme qui aurait eu des relations sexuelles avec un homme sans en avoir vraiment envie. Un "pour faire plaisir" comme miroir de ton "pour sauver l'honneur".

----------

Sois indulgent avec toi-même. Prend ton temps, effectivement, afin de ne pas "parasiter" tes futures relations. Comme tu le dis, pour toi comme pour les femmes concernées.

Parfois, déprimer peut être le début d'un "remise à plat", d'une mise au point. Un socle sur lequel rebatir et repartir du bon pied!

Courage en tout cas.

UP THE IRONS!
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Constructif le 02.10.16, 22h18 par Allandrightnow
  • [+1] Merci ! :) le 03.10.16, 08h56 par r-0
  • [+1] Pertinent le 01.05.17, 14h16 par Apheleia
Aristophane's touch: " aussi peu que possible, mais autant que nécessaire"...

==> " SPUDO: la voie du pick up"...

Up the irons!

Salut Aristophane, oui je pense que tu as bien cerné la situation.

On a pu échanger un peu hier, elle a ressenti que de mon côté ça allait moyen.
Même si elle a très envie de me revoir elle comprend que ce je ressens et elle me laisse du temps pour y voir plus clair.

Elle me laisse une porte ouverte, à moi de choisir de la franchir ou pas, mais je n'en ressens pas le besoin actuellement, à voir d'ici quelques jours, peut être que mon état d'esprit sera différent mais ça m'étonnerait.

En fait j'ai pas envie d'être avec quelqu'un pour l'instant je crois. J'ai l'impression que je ne pourrai pas faire de sexe sans sentiments (ce qui ne me dérange pas) alors j'ai envie de sortir et continuer à rencontrer des gens jusqu'au jour où je tomberai sur une qui me fera vraiment vibrer.

On va pas se laisser abattre par cet épisode un peu foireux.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Courage le 03.10.16, 09h01 par Aristophane

Bon deja tu es allé au bout de toi même la dessus.

Ne sombre pas dans la pessimistite aiguë. Se rendre compte que non cest deja bien, c'est avoir le choix. Maintenant prendre ce choix l'assumer c'est une autre chose.

Ah oui et aussi ne pas bander même avec une fille qu'on aime ca arrive. Par contre ne pas vouloir rester avec quand ca va mal (physiquement je veux dire), ca c'est un red flag, un gros. Donc maintenant Ne peux pas te mentir à toi même tu dois assumer.

Retourner vers son ex c'est la fausse bonne idée numéro 1. Il y a plein d'autres filles pleins avec qui tu vas pouvoir avoir une connection. et attacher une importance au physique c'est normal. après il n'y a pas de standards juste un physique que l'on préfère. À toi d'aller en chercher une qui te corresponde. La vie est une succession de choix et pas d'accidents.

Haut les cœurs!!!
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 03.10.16, 11h49 par r-0
  • [+1] Absolument le 03.10.16, 14h37 par Aristophane
  • [0] +1 le 01.02.17, 20h05 par Alx1707

Déjà 3 semaines depuis C., 3 semaines pas faciles, cet épisode a ré-activé mon OI sur mon ex.
Les fantômes du passé reviennent me hanter.

Bordel je me suis surpris à me remettre à passer du temps avec elle (ciné, sorties etc...), on a dormis ensemble plusieurs fois se serrant l'un contre l'autre.
Elle a l'air ravie de tout ça, elle envoie des signaux assez contradictoires et je dois reconnaître que son comportement me perd.

Je me suis mis à faire n'importe quoi, essayer de la séduire de nouveau, de l'embrasser, voir de coucher avec elle (elle me fait toujours un sacré effet). Rien n'y fais, elle reste sur sa position.
Alors à quoi joue-t-elle? Bonne question.
Quelle importance au final?
Heureusement pour moi je reçois vendredi un texto d'un vieil ami d'enfance qui fait sa crémaillère. Je me surprend à avoir les mêmes pensées qu'avant, je peux pas laisser mon ex seule à la dernière minute, elle va s'ennuyer sans moi etc...
Puis je me fous une claque, me botte le cul et me dis que je suis vraiment trop con.

Ni une, ni 2, j'appelle 2 amis à moi, RDV 21h las-bas.
La fête battera son plein jusqu'à 7h du matin ! Au programme : mokkly, poker, caps, dutch et autres jeux qui me feront passer une très agréable soirée.

Mais surtout une rencontre inattendue, une femme, A. qui me fait ressentir un frisson et une envie de la connaître comme j'en avais pas ressentis depuis ma rupture (ça me redonne espoir).
Elle m'a l'air vraiment cool, on a passé la bonne seconde partie de soirée ensemble mais en groupe et avec mon pote, je n'ai pas réussi à l'isoler plus longtemps que 10 min malheureusement.

Je prends quand même son numéro en fin de soirée et elle me dit qu'elle fête sa crémaillère la semaine pro, que moi et mon pote sommes les bienvenus.
Le problème c'est que je ne sais pas si elle a plus envie de revoir mon pote, moi ou peut importe.

Durant la soirée j'ai essayé de rester dans une atmosphère de séduction, long regard appuyés et séducteurs mais il n'y a pas eu de rapprochements physiques.

Voilà, je l'ai ajouté sur facebook et j'ai son numéro.
A moi de la relancer dans la semaine afin de me faire inviter comme prévu samedi mais j'avoue que je ne sais pas trop comment me positionner comme j'en connais encore trop peu sur elle.

Des avis? Des commentaires? Je suis preneur !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Like ! le 17.10.16, 17h35 par Aristophane

r-0 a écrit :Mais il n'y a pas eu de rapprochements physiques.
Tu peux très bien capter son regard de l'autre bout de la pièce, et pendant que le monde s'agite autour de vous, faire monter la tension avec un sourire sans équivoque.
ça peut faire creepy si trop insistant, genre "dès qu'elle se retourne je la fixe *bave qui dégouline"

Pour la pendaison, profite-en pour rencontrer plein de monde, et ses autres amies mignonnes au passage.

C'est sa fête, son attention va être demandé. Je pense qu'en restant léger par de petites apparitions sans vouloir prendre la place de ses potes proches, est un bon moyen d'être présent à son esprit sans être envahissant.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] +1 le 17.10.16, 17h39 par Aristophane
  • [+1] Bonne idée ! le 17.10.16, 19h43 par r-0

Ce week-end je devais revoir A., je me suis pris la tête toute la semaine pour réfléchir à quel SMS lui envoyer pour qu'elle me confirme l'invitation alors que je reçois un SMS de sa part vendredi :
"Vous venez ce soir? XXXX à tel h. Bisous"

Je me réjouis et me dis, c'est un signe d'intérêt faut pas que je laisse passer l'occasion !
Petite minute de réflexion... Merde on est vendredi soir, je croyais que c'était samedi moi !
24h plus tôt :
Mon ex : Demain je vais en soirée tu peux t'occuper du chien?
Moi : Ouai ok.

=> Ca m'apprendra à être sympa tiens !
J'appelle mon pote qui ne peut pas venir. Je regarde l'adresse, plus d'1h de route, je suis en moto (mon ex a pris la voiture), je commence à flemmer puis je me dis au et puis merde tu feras l'aller/retour à 3h du mat' même si il fait froid !

=> Ce sera l'occasion de voir si elle a de l'intérêt pour moi (comme mon pote n'est pas là !)


Je me tape donc une motivation extrême ! Je me rends sur place, la fête bat son plein.
Bref je lui parle un peu mais elle est très occupée et va à droite à gauche, on fait une partie de coinche ensemble puis viens l'heure de rentrer.

Le lendemain on y retournera avec mon pote mais elle ne montrera pas plus d'intérêt pour moi que pour lui.

Conclusion :
Un week-end pas très productif en terme de drague et d'objectifs fixés mais j'ai rencontré un max de monde, je me suis marré avec mes potes et ça reste l'essentiel.

J'ai toujours son numéro, je vais essayer de la rencarder un de ces 4 pour voir si c'est définitivement mort ou pas.

Dans le prochain épisode : Le retour de l'ex indécise qui sait pas trop ni ce qu'elle fait ni ce qu'elle veut mais qui fait bien de la merde !

Hors-Série Inédit :
Episode 4 : Un nouvel espoir

Dans une ville très lointaine, un homme et une femme doivent apprendre à vivre en collocation dans leur appartement après la fin d'une histoire d'amour de 4 ans et demi.
Lorsque la rupture est survenu l'homme s'est caché pour se protéger avec les plans de son coeur afin de que l'ex ne puisse pas l'atteindre.

Malgré plusieurs tentatives de résistances (nouvelles rencontres, sorties, FO etc...), l'ex et son "chantage affectif de la force" parviendront de nouveau à faire ressombrer l'apprenti jedi du côté obscur de l'OI.

Mais dans un dernier élan de lucidité, notre apprenti jedi tente de s'enfuir des griffes du maître sith.
Pour résumer, celà fait trop longtemps que nous vivons en collocation avec encore nos habitudes et nos délires de couple (sans coucher ensemble ni s'embrasser). Je ne comprends plus le comportement de mon ex mais une chose est sûre : ça ne m'aide pas à avancer.

Je lui en parle donc pour qu'on commence à se détacher, moins de sms, d'arrêter nos délires etc... Malheureusement, elle ne comprend pas ou ne voit pas les choses sous cet angle...
Episode 5 : l'ex contre attaque

Alors que notre apprenti se cache dans une base recluse aux confins de la galaxie, il reçoit un hologramme de l'ex dans lequel elle use de son "chantage affectif de la force".
Son immense pouvoir parvient à atteindre le jeune apprenti qui déboussoler, commence de nouveau à sombrer du côté obscur.
S'en suit donc la journée du vendredi une agréable discussion par sms (puisqu'il est impossible de communiquer autrement avec elle) où l’on peut se déballer nos torts.

Ce qui est génial c'est que j'en apprends encore bientôt 4 mois après notre rupture) sur les causes : notre libido qui était vraiment différente et mon comportement lourd avec elle sur le sujet.
Je reconnais mes torts car il est vrai que je n'ai pas assuré à certains niveaux et je m'en excuse platement.

Mais comme d'habitude quand il s'agit d'aborder les points où elle n'a pas assurer, bien évidemment il n'y aucune remise en question.
Il s'agit bel et bien là de ma faute entièrement.

Bref je coupe court à la conversation parce que ça n'avance pas.

Mais samedi soir j'ai le droit à des revirements de situation on passe du "Supprime mon numéro" à des déclarations d'amour : elle m'aime, et n'aimera jamais quelqu'un d'autre comme ça.

Je suis paumé et tombe complètement dans ce chantage affectif.
Episode 3 : le retour de l'ex (ou pas)

Alors qu'il tente de résister, notre jeune apprenti sombre totalement du côté obscur et accueille les ténèbres les bras grand ouvert.
Le maître sith se délecte de sa victoire et impose de nouveau ses idéaux au jeune apprenti qui ne sais plus quoi faire...
Voilà on est en plein épisode 3, depuis 2 jours c'est le bordel dans ma tête et dans ma vie.

De mon côté je l'aime et je suis prêt à faire plein d'efforts pour que ça fonctionne à nouveau.

De son côté elle est bloquée sexuellement parlant avec moi mais dis m'aimer et ne veux pas qu'on s'éloigne.


Alors chantage affectif malsain pour que je reste proche d'elle ou véritables sentiments enfouis? J'en sais rien et ça me saoule...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Courage le 26.10.16, 11h48 par oHreN

J’ai vécu ça, une relation où le sexe est mort parce que la fille a un problème de libido. Et c’est la merde. C’est vraiment la merde. Tu ne peux pas t’empêcher de lui en vouloir, mais en même temps tu sais que ce n’est pas de sa faute. Et tu culpabilises – d’autant plus si tu as des choses à te reprocher de ton côté. Et ça t’empêche d’y voir clair pour prendre les bonnes décisions.

Dans ta situation je pense que, si tu veux te protéger de la one-itis, tu dois t’éloigner d’elle. Demande à un ami si tu peux dormir chez lui quelques temps. Ou rentre chez tes parents. Fais en sorte d’être bien entouré, tu auras besoin de soutien. La rébellion ne se mène pas tout seul, il faut des alliés :)

Essaye aussi de freiner votre conversation SMS. Puisque tu dis que c’est son moyen de communication préféré, c’est évident qu’elle va en user, d’autant plus si elle te voit prendre de la distance.

Évite de négocier avec elle, mets-la devant le fait accompli. Tu n’es pas là, tu t’amuses avec tes potes. Et tu réponds moins vite, moins souvent à ses textos. Tu es en train d’essayer de reconstruire ta vie sans elle, c’est comme ça et elle n’a pas son mot à dire.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Merci ! :) le 26.10.16, 09h21 par r-0
  • [+1] A lire le 27.10.16, 16h35 par mistermint
  • [+1] Constructif le 31.10.16, 23h54 par Onmyoji
  • [+1] 100% d'accord le 01.02.17, 20h10 par Alx1707
  • [+1] Bonne idée ! le 06.02.17, 07h30 par The_PoP

Ouai tu as raison.
Je suis trop empathique et tous ces sentiments ne m'aident pas à agir raisonnablement.

Il va falloir que je prenne sur moi et que je continue d'avancer.

Déjà 3 mois que je n'ai pas écris sur mon journal.

Il s'en est passé des choses en 3 mois, beaucoup de rencontres mais peu de célibataires et de personnes qui m'intéressait (pour faire des cochonneries), sinon j'ai vraiment fait de belles rencontres humaines.
Le sport depuis 5 mois commence à porter ses fruits, je lâche rien je compte bien redevenir une bête.

J'ai bien réussi à ré-développer mon cercle social, je sors tous les week-ends, avec des amis différents, j'ai souvent plusieurs amis qui me proposent de sortir, j'ai du choix et c'est vraiment cool.

Je vais pas vous détailler tout ce qu'il s'est passé en 3 mois ce serait trop long et comme je n'ai pas le talent de Finn pour écrire je vais vous épargner un pavé qui vous rappellerait la Chartreuse de Parme (qui serait surement un sujet d'études des relations homme/femme très intéressant soit dit en passant).
Passons directement aux choses sérieuses, j'ai en vue 2 femmes :

1) La première est mon "ancienne meilleure amie" (que nous nommerons Mn <= ceci n'est pas le symbole de la Mangenèse bande de drogué de Breaking Bad).

J'avais arrêté de la fréquenter lorsque je l'étais mis en couple parce qu'avec mon ex elle ne pouvait pas se blairer. Jalousie de sa part ? (Peut être, j'espère en fait, ça pourrait m'aider pour la suite).
Depuis ma rupture il y a 6 mois on a repris contact et on se voit de temps. Quand je reviens chez mes vieux en fait, puisqu'elle habite las-bas (dans la même ville hein, pas chez mes vieux <= pas de remake de Games of Thrones prévu rassurez-vous).

Voilà Mn je la connais depuis longtemps et ya toujours eu un truc en elle qui m'a attiré.
Elle a souvent enchaîné des hommes mais n'est pas restée très souvent avec, à l'époque en tant que bon AFC j'ai jamais rien tenté.

Je vais la revoir le week-end prochain, il faut que je tente un truc, je sais pas du tout si elle est attirée, elle accepte toujours à 99% mes propositions quand je l'invite quelque part, mais ne prend jamais de nouvelles et ne propose jamais rien de sa propre initiative.
En principe je la vois toujours avec quelques bon amis à nous (on est un vieux groupe de potes), je pense qu'il faut que je fasse en sorte de la prendre en RDV seule ou que je l'isole lors de la prochaine soirée.
=> Je prend vos conseils et méthode miracle pour transformer une ancienne meilleur amie redevenue amie en petite amie (oui cette phrase vous pique les yeux).

2) La seconde je l'ai rencontré en soirée, à l'époque elle était en couple, maintenant elle est célibataire depuis 3 mois. je l'ai invité en soirée ce week-end avec des amis communs, on a bien rigolé j'ai un peu kinoté.
Elle répond bien au message et m'en envoi même de sa propre initiative. Jusque là tout va bien.

Le problème c'est qu'avec son ex c'est encore trop frais et trop présent dans sa tête, et d'autres filles me l'ont confirmé aussi. J'ai pas envie d'être le rebound guy.
(Elle est sur tinder, pour décrire un peu sa mentalité du moment).
J'ai besoin de votre avis la-dessus, qu'est ce que je fais? J'attends, mais y aura-t-il forcément un rebound guy? Si elle se remet en couple avec le prochain directement et que ça dure 5 ans c'est game over.
Ou alors on fonce maintenant parce que le fer est chaud, au risque d'être peut être un ONS qui lui boostera son égo?
Pour les anciens qui ont en plus des conseils pour faire d'une pierre 2 coups (comprenez par là un plan à 3) je suis tout ouïe !

Pour ceux qui sont arrivés jusqu'ici, bravo !
Pour ceux qui ont lu entre les lignes, et qui voit ça, bien joué (vous êtes malin) !
Pour ceux qui répondront, Milles merci (que j'écrirai dans un post à part) !

Plein d'amour sur vos petites têtes (<= ceci n'est pas une allusion pornographique) (<= maintenant si).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] La suite, vite ! le 31.01.17, 09h57 par Stayfun

De mon point de vue un rebound guy est dans sa vie parce que ses standards se sont abaissés. Elle a besoin de se prouver qu'elle est encore séduisante, et au plus vite si possible. Puis elle rencontre un homme qui lui plaît plus que le premier et pouf, le rebound guy est né.

Si le mec la fascinai autant et qu'elle est attirée comme jamais, qu'elle soit en période post rupture ou non, elle ferai tout pour que ça marche.

Te pose pas de question, fais ce que t'as envie sur le moment, tu aviseras après. En général, on n'a pas d'ONS juste pour l'égo (ou alors c'est unhealthy au possible), donc si c'est chouette entre vous, tu le ressentiras.

Et bien ouej pour le social circle ;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 10.02.17, 10h17 par r-0

On avance lentement mais surement !

Je verrais Mn, le week-end du 10 mars, on ira boire un verre tous les 2 uniquement pour une fois. A moi de lui montrer qu'elle ne me laisse pas indifférent.
Difficile de savoir si je nage en pleine friendzone depuis des années qu'on se connaît.
Difficile de savoir ce qu'il se passera si jamais elle n'est pas intéressée, continuerons-nous à nous voir? Mais bon c'est le risque à prendre.

Pour J. (la 2eme), je lui avais proposé un rencard la semaine dernière mais elle ne pouvait pas, elle m'a invité à une soirée chez elle à la place qui a lieu demain.
C'est bien parce que je pense qu'elle a un minimum d'intérêt pour moi sinon elle ne m'inviterait pas.
Mais une soirée on sera pas en tête à tête, ça va être plus dur de créer une bulle plus intime, en plus on sera chez elle avec ses amis, plus de pression sociale.

Je pense sympathiser tranquillement avec ses amis, qu'elle voit que je suis un type normal et très à l'aise socialement puis la jouer "loveur", regards, rapprochements et essayer de l'isoler pour tenter de l'embrasser.
A ce sujet, je prendrai bien vos tips perso, comment l'isoler du groupe chez elle?
Si vous avez une petite astuce ou une expérience à me raconter je suis preneur !
En attendant bise à vous.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] La suite, vite ! le 02.03.17, 20h20 par Allandrightnow
  • [0] La suite, vite ! le 03.03.17, 12h12 par mctyson

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre