3 ans après : le retour

Note : 63

le 22.01.2017 par danma6

74 réponses / Dernière par danma6 le 24.07.2017, 22h52

La vie est faite de virages, d'obstacles à surmonter, d'audace, de surprises et de rencontres décisives. Racontez votre histoire, entrez dans la légende; partagez vos cheminements, vos interrogations, vos rencontres, vos aventures - foirées ou réussies, c'est pas le plus important - et recevez les avis et conseils des autres membres.
Je pense que tu piques son intérêt mais il n'y a jamais de défi pour elle. ça passe toujours crème mais elle répond parce que vous êtes sur la même longueur d'ondes, mais tu ne fais pas monter les enjeux, tu ne la fais pas courir un peu.
Pour la partie en gras, sa réponse peut s'appliquer à ça aussi. En fait l'erreur, là, c'est d'enchainer trop vite;
tu peux pas savoir si tu as un flottement vrai ou si elle répond qu'au dernier truc pour garder le rythme. Ménage tes effets.
Tu n'es pas obligé de faire la mitrailleuse.
Plutôt que de lui dire direct aussi que tu vas la bouffer devant une toile, tu peux lui dire, "je t'aiderais bien, mais d'abord faut que je sache quels sont tes goûts cinéma. J'aime pas gâcher, et si on voit un film qui t'intéresse pas mais moi si, tu vas me sauter dessus et m'empêcher de me concentrer".
C'est rigolo (modulo la formulation pas si légère, c'est 2h du mat), mais dans l'esprit tu la mets un peu en boite genre "je te fais une faveur mais par contre je suis pas prêt à tout, mon film est peut-être plus important", genre différent de 90% des mecs qui vont forcément être là à lui dire qu'ils vont la faire crier plus fort que le THX dolby surround, banal et vantard;) (tu n'es pas allé jusque là, hein; c'est pour illustrer les extrêmes, c'est de saison).
En gros, faut saisir ses perches, mais de temps en temps, lui renvoyer un peu pour qu'elle te la renvoie plus fort.
Dans le temps on disait push pull et hard to get. c'est un peu ridicule, mais l'idée est là.
Certaines filles marchent à ça, ou un peu à ça, selon les moments.
Puis aussi, tu peux formuler des choses des fois, c'est pas tabou. ça peut être simplement "tu me parles jamais, je vais me vexer", ou un truc dont tu sens que ça te plombera pas dans son regard, pas needy, juste un tacle gentillet mais dont elle sait que ça part d'un truc vrai. Verbaliser, beaucoup de gens aiment pas, mais c'est extrêmement puissant quand c'est bien fait, car c'est inévitable. Tu l'as dit, c'est là, faut gérer, et si c'est la vérité, ils doivent se démerder avec si c'est quelque chose qu'ils s'attendaient pas à voir sur le tapis.
Dernière chose: tu devrais lui proposer d'avoir ces conversations en live, parce que là, tu n'as pas ses grimaces quand tu la mets en boite et ça rend la conversation bien moins intéressante. ça la piquera un peu, mais ça peut l'inciter.
Mais c'est possible qu'elle ait une organisation bordélique aussi...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Instructif le 26.04.17, 14h59 par valll

J'essaye de plus en plus d'intégrer la fibre de défi, de jeu. J'étais très partisan de "sois naturel, sois toi-même", mais intégrer cette facette playful peut être un bel atout pour la séduction, je commence à le concevoir.

Quand j'ai répondu "On ira voir un film pourri un de ces 4", je voulais miser sur le côté bold et couillu. J'interprétais déjà positivement qu'elle continue de me répondre malgré une affirmation très faussement subtile ; et à posteriori, je voyais mal la fille répondre quelque chose comme "Ah ouais grave tu pourrais prendre en levrette et je crierai dans tout le putain de cinéma" sans que ça active son bouclier anti-slut.
J'aime beaucoup ta réponse, très playful.

Pour les conversations en live : totalement d'accord avec toi, je garde d'ailleurs évidemment quelques cartouches en réserve, han.

Update :

Tout cela dit, voici la mise à jour. Elle est venue me parler d'elle-même hier soir, puis m'a directement proposé une date, en disant "tu vois je progresse, c'est moi qui propose".
C'est marrant, je n'ai pas verbalisé, mais c'est elle qui le fait, un peu de nulle part... Peut-être qu'elle est sur FTS.

Je la vois mercredi soir.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Bien le 25.04.17, 19h53 par Onmyoji
  • [+3] mdr !! le 25.04.17, 22h56 par LeBeauGosse
  • [0] mdr !! le 28.04.17, 18h28 par Alchemist

Je vous fais un résumé de la date à chaud, peut-être que j'aurai pas les mêmes impressions demain mais whatever :

On s'est vu avec Fusilli, dans mon bar. On a discuté. C'est une soirée cool, sans plus. J'avoue à contrecoeur ressentir moins le feeling, à contrecoeur parce que j'ai peur que ça signifie qu'elle s'intéresse moins à moi, alors que moi je l'aime toujours bien.
On a beaucoup parlé de cul encore une fois, mais j'ai appris que la plupart de ses relations étaient sérieuses et qu'elle en a pas eu beaucoup (5). Elle m'a beaucoup parlé d'un ex, au point où je me pose un peu des questions, ex qu'elle a quitté il y a seulement quelques mois, et dont elle m'a dit avoir recouché avec il y a à peine quelque semaines. Donc bon.

J'ai voulu plusieurs fois l'embrasser au cours de la soirée, mais plusieurs choses m'ont gêné, pour de mauvaises raisons en plus : il y avait des gens à côté de nous, que je connaissais ou pas d'ailleurs, mais ça m'a bloqué.
Du coup comme un puceau j'ai attendu vraiment la toute fin avant de tenter un move. Elle partait pour faire la bise, je lui ai rendu, après j'ai penché ma tête. Un smack. Puis, elle se retire un peu, me regarde dans les yeux. Je me lance à nouveau.
Nos lèvres se sont légèrement accrochées, quelques timides coup de langue. Pas un baiser qu'on pourrait qualifier de passionné. Je sentais qu'elle ne voulait pas donner plus. Je n'ai pas insisté. Puis nos chemins se sont séparés, elle me dit qu'elle doit m'envoyer une vidéo marrante pour que je vois qu'elle a aussi un côté "beauf", puis me dit que "de toute façon on se voit bientôt".

Ce baiser en demi-teinte me laisse un peu perplexe. Je me demande d'où vient sa retenue. Pas beaucoup d'expérience avec les mecs ? Pense encore à son ex ? Pas eu le feeling sur le moment ? Ne veut pas trop donner dès le début ?

Elle m'a effectivement envoyé le lien de sa vidéo quelques minutes après notre séparation. Mais je sais que le réveil peut changer pas mal de choses.

Vous avez un avis sur ce demi-baiser ?

Le baiser "à l'arrache" en fin de date c'est jamais génial, sauf si c'est l'aboutissement d'une tension de malade, mais ce n'a pas l'air d'être le cas ici.
Au prochain rdv, essaye de la revoir ou de l'isoler dans un environnement plus propice au roulage de pelle (appart, parc...).
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Oui le 27.04.17, 18h18 par Thedaze
  • [+1] Absolument le 30.04.17, 18h50 par Arawyn

Merci Jalapeno. Le prochaine fois je pense que je devrais avoir moins peur.

En fait, c'est assez étrange. Lorsque j'ai écrit ce débrief à chaud après la date, j'étais un peu tendu. J'avais peur d'avoir raté un truc. Bizarrement depuis le réveil, au lendemain, je m'en fous un peu... Je ne ressens plus la pression quand je lui écris un message, quand j'attends une réponse, je ne comprends pas vraiment ma propre attitude.
C'est limite je me dis que si ça marche pas, ben tant pis.


Vendredi : Soirée de remise de diplôme

Image


Pas vraiment de game à proprement parler à cette soirée, mais une cuite monumentale malgré tout. La soirée commence sur une péniche avec des coupes de champagne et du vin rouge, soit les ingrédients nécessaires pour que je raconte n'importe quoi. Vers minuit 4 camarades de classe (féminines) et moi bougeons dans mon bar fétiche, et on se fait rejoindre par mon meilleur pote. Putain je raque. J'en paye à tout le monde.
Après avoir assez bourré la gueule de tous ceux qu'étaient avec moi, j'ai envie de rentrer parce que lol, je bosse le lendemain. Une des camarades, maquée et qui ne me plaît pas plus que ça (même si je lui avouerai plus tard que "je lui taperais bien son cul"), propose de montrer ses seins en échange de quoi je continue la soirée.

Image

C'est donc comme ça que je suis toujours en train de boire un quelconque verre vers les 5h du mat'. Il reste un énième shooter, je le prends et l'agite dans les airs en disant "Je le donne à qui m'embrasse". Une autre collègue vient, on se roule une pelle plutôt sympa. Elle finit par dire qu'elle trouve ça bizarre. "Pourquoi ?" demandé-je. Elle a bien réfléchit 15 secondes, 15 secondes pour me répondre "Ché pas".
Elle ne plaît pas non plus plus que ça donc whatever.

J'ai enfin fini par rentrer après ça.

Samedi : L'escapade stérile

Petit préambule, je vous avais parlé d'une fille dont la copine m'avait cockblock toute la putain de soirée. Depuis tout ce temps nous parlions par sms et ça se passait plutôt très bien. Elle me dit être dans la bar X, bar où on s'est rencontré et où Clément et moi faisons notre game.

Mais avant de la rejoindre, quelques opens :

Open d'un set de 2 fumoir, circonstanciel, elles vont aux chiottes, dead.

Mon wing open un set de 2 mais logistiquement parlant c'est naze, elles rentrent le lendemain à Lille.

Open d'une fille que j'ai repéré de loin, je la trouvais enrobée mais au visage vraiment extra, je stall un peu et ses copines en profitent pour l'enlever loin de moi.

Quand je déambule au milieu de la foule, je remarque qu'une paire de yeux se braque sur moi. Je ne fais pas attention, sauf que le même regard croise le mien quelques minutes plus tard. Eye contact, elle soutient, je l'aborde, tout se passe bien, je prends son numéro. Mais elle ne me plaît pas de folie donc je n'enverrai pas de message.

Selon les dires de mon wing, j'ai open un set de 2 dont je me souviens pas. Apparemment hyper bien, dommage, je ne sais même pas ce qu'il s'est passé.

Bref j'ai fini par rejoindre par la meuf que je textote en question (appelons la Breizh pour des raisons évidentes). Je lui fait la bise. Ça a un peu l'air de la surprendre. On passe le reste de la soirée ensemble. Elle héberge encore sa copine en couple mais bon, on va quand même chez elle, et c'est un studio. Mon wing avec la copine, moi avec la Breizh sur son lit double, on se marre plutôt bien. Puis, Miss crêpe veut changer d'appart (pour faire du sexe, enfin c'est ce que je voyais comme sous-titre quand elle disait ça) mais tout le monde habite loin donc on prend un Uber pour se rendre chez sa copine. Mais quand on arrive, elle balance "En fait j'suis trop crevée bonne nuit bisous".

Image

Bon. Au réveil, je tente un move. Bisou-bisou dans le lit, pelotage de fesses. J'entends sa respiration s'accélérer et je sens ses hanches se dandiner. Puis : "Attends arrête ça m'excite trop".

Image

N'est-ce pas tout le PUTAIN de but de l'attouchement sexuel ?

Bref, mon wing et moi retournons sur Paris parce qu'il voulait voir un match (le pauvre, il est supporter d'Arsenal), Breizh nous accompagne. À la fin du match, je lui propose de faire la sieste chez elle. Elle accepte en me prévenant qu'on ne couchera pas ensemble.

On va chez elle. Je la touche. Idem, elle respire fort et ondule ses hanches. Et rebelote. "Nan il faut pas ça m'excite trop".

Image

Là je continue, et elle finit par lâcher "Je ne veux pas qu'on précipite les choses". Je la suspecte donc très fortement de placer son vagin en carotte afin d'obtenir de moi quelque chose de plus que le sexe. Sauf que je ne suis pas du tout disposé à ça.
On s'endort et je me barre le lendemain (aujourd'hui). Notre discussion d'au revoir :
M : Bon ben salut *fais la bise*
E : C'est bizarre que tu me fasses la bise.
M : Ah bon pourquoi ?
E : Ben on vient de passer 15h presque nus dans le même lit.
M : "Presque" ça fait toute la différence.
Voilà voila pour ce weekend.

Sinon, je trouve que j'open pas assez.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] mdr !! le 01.05.17, 16h30 par oHreN
  • [0] lol le 02.05.17, 08h27 par Snow
  • [0] Like a boss ! le 02.05.17, 09h22 par The_PoP
  • [0] Yesssss! le 02.05.17, 12h24 par valll
  • [0] mdr !! le 02.05.17, 13h29 par Arawyn
  • [+1] Like ! le 04.05.17, 15h22 par Onmyoji

Je me tape des barres à chaque poste sur ton journal, ton humour fais mouche à chaque fois sur moi #noHomo, c'est léger et fun.

Je suis qu'une cheerleader, j'ai rien de concret à t'apporter à part des encouragement.

D.A.N.M... Pardon je m'emballe.

Salut danma !

ça à l'air bien fun par ici, je vais suivre ton journal avec intérêt, je crois que ton état d'esprit est le bon et j’essaierai de m'en inspirer ! :)

Au plaisir de te lire !

Merci les gars !
Je suis qu'une cheerleader, j'ai rien de concret à t'apporter à part des encouragement.

D.A.N.M... Pardon je m'emballe.
Je prends conseils, encouragements et initiales scandées en chansonnette.

Pour plusieurs raisons, principalement parce que mon wing n'était pas dispo, j'ai pas branlé grand-chose en termes de game cette semaine.

Jeudi : Rien

Vendredi : Presque rien

Je bois des bières dans mon bar préféré, une fille nous aborde parce qu'elle veut une clope, je refuse, et du coup on se tient les mains (je ne sais pas comment on est arrivé à là), on discute, mais je pense qu'à un moment donné, même si elle me trouvait plutôt pas mal elle a dû en avoir marre ; je me dis que peut-être j'étais retombé dans mes travers de bouffonnerie, du coup je la voyais plus trop autour de moi. Puis sa copine, par je ne sais quel enchantement, ne semblait pas tomber sous l'emprise de mon charme et n'avait pas forcément envie de rester autour de moi.

Sinon j'ai bu 5 pintes en 3 heures et j'étais claqué.

Image


Samedi : Pas rien, mais un petit peu quand même

Je devais retrouver des potes de fac mais 1) le gars de ma promo me lâche et 2) ai-je besoin de le préciser mon putain de meilleur pote me lâche ; donc je me retrouve en before avec 5 gonzesses mais aucune qui remplit les 2 conditions pour que je choppe, c'est-à-dire 1 : célibataire, 2 : qui se torche la gueule (vous remarquerez qu'il n'y a même pas de critère de beauté, mais c'est parce que c'est très surfait et subjectif).
Bref, s'il manque de la zouze, rattrape-toi dans la booze (je suis écrivain translingual), et c'est ainsi que je m'enfile plusieurs verres de ricard.

On bouge dans un bar, comprenant rapidement que rester dans le groupe ne servirait à rien, je vais un peu vagabonder. Je trouve un set de 2 dont 1 potable et 1 insalubre, je l'open parce que la potable me lançait des appels de phare avec ses yeux. Bla bla bla, en fait elles ont 30 ans, je leur dit en avoir 24 (je les ai bientôt) et elles sont choquées, pas mal de banalités mais je vois que mon game fonctionne quand même, j'y mets un coup d'accélérateur comme suit :
M : Bon quand est-ce qu'on se revoit ?
E : Ah je ne sais pas. Tu veux ma carte ? *me file sa carte pro*
M : Mais y a pas ton numéro de portable.
E : Ah tu veux mon numéro perso.
M : Ouais.
E : Ok.
M : Ça te gène que je sois plus jeune que toi ?
E : Ah non, du tout.
M : K.
Je me barre un peu après. Aujourd'hui j'ai cherché la femme en question sur divers réseaux sociaux, et si je la trouve toujours ok, ça me gêne parce que je trouve qu'elle est mal conservée. J'ai pas envie de la dater, je n'enverrai pas de message.

Je croise une nana blonde et magnifique, je l'open très smooth "Bonsoir je m'appelle Danma", on discute de je ne sais plus quoi, et le courant passe bien. Un moment, j'essaie de mettre un coup d'accélérateur comme suit :
M : Hey. Je te trouve super mignonne.
E : Aww merci.
M : Tu as un numéro de téléphone ?
E : Nan j'ai un copain.
M : K.
Remarquez l'inflexion implorante de ma tentative de numclose, mais j'étais ivre.
Est-ce que j'aurais dû continuer à dérouler mon game en soum-soum ou au contraire mon compliment + NC râté m'a économisé du temps ?
Est-ce que c'est une technique que je peux réessayer ?

Je me suis rendu compte que j'étais trop saoul quand j'ai fait tomber ma bière en esquivant un obstacle qui, tout compte fait, était totalement imaginaire. Je vais au vestiaire récupérer mes biens, quand je remarque que la guichetière est bonne et qu'en plus tout à l'heure elle m'avait envoyé un sourire.
La flemme donc, en gros, Ctrl + C / Ctrl + V :
M : Hey. Je te trouve super mignonne.
E : Aww merci.
M : Tu as un numéro de téléphone ?
E : Nan j'ai un copain.
M : K.

Ça commence à me manquer de pas faire une vraie session de game avec des opens de partout, j'espère me rattraper ce WE.

Sinon, pour Fusilli :

Ma pseudo sérénité était en fait du flan parce qu'elle s'est évaporée dès qu'elle a répondu "peut-être" à ma proposition de date pour vendredi, et qu'au final, on ne s'est pas vu. Du coup depuis vendredi je n'ai pas envoyé de message, elle non plus.
J'ai vu sur Instagram qu'elle avait bu un café avec un homme que je suspecte fortement être l'ex dont elle m'a assez parlé (stalk ? noo), puis elle l'a identifié sur un post Facebook tout ça... Je pense que c'est dead et c'est bien dommage, au moins ça m'apprend que le game permet aussi de rencontrer des filles intéressantes.
J'enverrai une proposition de date demain, quand même.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Like ! le 08.05.17, 20h16 par Allandrightnow
  • [0] Like ! le 08.05.17, 21h12 par Syd_
  • [0] Like ! le 08.05.17, 23h51 par James_Aubrey
  • [+1] Cool le 09.05.17, 03h10 par Onmyoji
  • [0] Cool le 10.05.17, 16h17 par valll
  • [+1] La suite, vite ! le 10.05.17, 22h49 par Apheleia
  • [0] Like ! le 17.05.17, 12h15 par Oldboy

Je suis émerveillé par le fait que tu aies utilisé le terme "insalubre" pour décrire le physique d'une femme

Elle devait vraiment vraiment pas être belle. :D

Je l'avais lu comme antonyme de potable et pensais que c'était bien trouvé, mais considérer que c'était superlatif rajoute à la trouvaille;)

Onmyoji a raison, il gagne un coup à boire virtuel.

Image
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Like a boss ! le 09.05.17, 13h57 par Onmyoji
  • [0] mdr !! le 09.05.17, 15h21 par Thedaze

Je vais passer vite parce que j'ai pas le time et en plus j'ai perdu ma lentille j'suis véner.

Vendredi : La vengeance est un plat qui se mange froid

Dans notre bar de chasse avec Clément. Je me rappelle avoir open plusieurs sets mais le reste nada.
On tombe par hasard sur Breizh et sa copine-maquée-mais-qui-fricote-quand-même-avec-mon-pote du coup ça casse notre dynamique de game et on doit rester avec elles.
After chez mon pote, Breizh me fait une crise de jalousie parce que je mets une fessée à sa copine et ne veut rien faire. Mais la promenade de ma langue sur le chemin de son aréole a le don de la mettre d'une humeur plus communicative et c'est ainsi qu'elle me donne un laissez-passer digital pour sa vallée au sud. Cependant, je suis déchiré comme pas possible et pouf ! je m'endors. Ne m'a-t-elle pas dit qu'elle ne voulait pas précipiter les choses la dernière fois ? Gniark.

Samedi : Parfois, rester chez soi, c'est mieux

Une seule interaction intéressante. Une fille très mignonne dans son groupe de 4, je l'open sans faire attention aux autres. On se serre la main et puis elle ne la lâche plus, elle est très souriante, attirée, eye contact all long, etc. Italienne, elle parle anglais et je pige donc qu'elle habite pas ici. Je demande quand est-ce qu'elle rentre au pays, puis ajoute qu'on devrait baiser se revoir avant qu'elle parte, mais elle dégaine sa bague de fiançailles et ainsi me conjure.

Sinon, en rentrant, cascade de cassage de couilles : un mec vient mendier un euro pour bouffer, et vu que je suis en train de bouffer des frites j'arrive pas à refuser donc je les lui file. Tout ça pour me rendre compte au final que le gars n'était même pas un SDF mais juste une espèce de pécore sans la moindre once d'amour propre. Ensuite, j'appelle un Uberpool, et le gars ne vient même pas me chercher mais se dirige tout simplement directement vers un autre client, mais tout en me faisant payer tout de même la course (je ne savais même pas que c'était possible). Et pendant que je m'occupe de cet enfoiré de chauffeur au téléphone, je suis en train de me faire embrouiller par 3 wesh wesh qui essayent de m'intimider pour me voler mes clopes.

Dimanche : Drapeau en berne

Officiellement je devais voir Breizh dimanche dans le but de faire la cuisine. Officieusement, nous allions juste manger. Au final, je lui ai fait le cunni de sa vie mais j'ai pas pu bander. Et ça me fait chier parce que ça m'arrive régulièrement. La première fois avec une nouvelle fille, je ne sais pas trop pourquoi, parfois, ben y a rien qui se passe. Ce n'est pas arrivé avec l'autre fille de mon journal, mais ça m'était déjà arrivé auparavant, plusieurs fois.
Je me demande si je dois pas consulter ou quoi parce que c'est quand même bien chiant. Mais la consult' coûte entre 60 et 100 balles, je ne sais même pas quoi choisir entre un sexo/psycho ou hypno thérapeute et en plus faut que j'en trouve un bon.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Like ! le 16.05.17, 13h41 par Arawyn

Avant de voir un doc pour l'esprit qui souvent va faire du rien, vas voir un généraliste pour éliminer des causes organiques, peut être que c'est corrélé à des évènements connotés psychologiquement mais que la cause est biologique.
Il te fera faire des exams pour éliminer des carences ou autrescet éventuellement t'adressera à un urologue. Et ça c'est moins du vent en la matière que "c'est dans la tête" comme beaucoup de gens mal informés croient.
Sinon bien joué quand même:)
Pour l'italienne si elle te garde toute une soirée même si elle sort sa bague de protection plus tard ça veut rien dire, tu as quand même un coup à jouer je pense, la prochaine fois n'hésite pas

L'hypnothérapie marche super bien pour les problèmes d'impuissance. Et si tu trouves un médecin qui propose de l'hypnose dans sa pratique ou genre un psychiatre ou autre, en principe ce sera remboursé par la sécu. Et en général, dans ce cas bien précis, la cause est bien plus souvent psychosomatique que purement organique comme le suggère Onmyoji.

Le type de questions que tu pourrais te poser :

-Est-ce que tu es plus préoccupé par son plaisir, au détriment du tiens ?
-Est-ce que ça t'arrives de stresser, par rapport au plaisir que tu vas donner ou non, ou même par rapport à la peur de ne pas bander ou de ne pas finir ?
-As-tu du mal à être pleinement dans le moment présent ?
-As-tu des difficultés à laisser travailler ton imagination (notamment pour la montée de l'excitation) ?
..................."Il ne faut jamais battre une femme, même avec une fleur ; ça abîme la fleur." (Gabriel Timmory)
"L'amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font. A partir de quoi il m'apparaît urgent de me taire." (Desproges)


..........................................................................Mon journal

Je serais plus de l'avis d'Arawyn, ça m'étonnerait que cela ait une cause physiologique vu l'irrégularité du phénomène. Avec mon ex je suis resté pendant 3 ans, 3 ans de sexe sans aucun souci, sauf... ben les quelques fois du début.
-Est-ce que tu es plus préoccupé par son plaisir, au détriment du tiens ?
-Est-ce que ça t'arrives de stresser, par rapport au plaisir que tu vas donner ou non, ou même par rapport à la peur de ne pas bander ou de ne pas finir ?
-As-tu du mal à être pleinement dans le moment présent ?
-As-tu des difficultés à laisser travailler ton imagination (notamment pour la montée de l'excitation) ?
Je me reconnais surtout dans ce que j'ai surligné en gras.
Ça m'énerve parce que je ne comprends pas trop d'où viens cette peur de pas réussir (et donc le fait de pas réussir en soi), j'ai pas l'impression de me foutre particulièrement une pression de la performance ou quoi.

Quand je parlais de cause organique ce n'est pas nécessairement une pathologie, ou un handicap permanent.
En fait, je pensais plutôt à l'état de ta carcasse; on paie cher le manque de sommeil, l'alcool, la clope, qui sont pas les amis de nos systèmes cardiovasculaires et moins encore de nos corps caverneux.
Suffit qu'en plus tu manges mal et tu fasses pas de sport et le moindre reste de fatigue et de soirée va t'affecter plus que de raison (ton corps sera plus sensible aux perturbations psychosomatiques s'il est limite, c'est en ça que je dis que "c'est dans la tête", c'est un peu le truc facile pour se défausser). Il y a pas mal de gens qui ont des troubles pour des questions de vitamines (notamment D) et autres (magnésium), d'hormones liées au soleil (mélatonine), d'hormones sexuelles (parfois on a des hauts et des bas en testostérone); certains ont des problèmes infectieux à bas bruits, etc.
Dans tous les cas, le bon généraliste doit évacuer la cause somatique avant de balancer sur le psychosomatique, ça coûte rien, une prise de sang en général, quelques conseils à appliquer, on vérifie aussi que ta tension soit pas en cause, ce genre de trucs.

Parce que faut le voir à l'envers, si on fait un traitement "psychologique" qui ne marche pas pour une raison organique, là on perd vraiment confiance à croire qu'on est détraqué et là c'est le début des emmerdes.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+3] 100% d'accord le 17.05.17, 10h03 par LeBeauGosse

Super découverte ton journal, c'est fun et plein d'enseignements !
Sale jeune.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Merci ! :) le 17.05.17, 16h41 par danma6

En fait dans l'autre sens c'est pareil, si la cause est psychologique, travailler sur le somatique n'enlèvera pas le fond du problème, qui est ici je pense simplement une peur (d'être dans l'instant présent et la peur du symptôme qui du coup encourage ledit symptôme).

Bien sûr que dans beaucoup de cas, s'il y a une vrai cause organique, travailler uniquement sur l'aspect psychologique ne servira à rien (et encore que, il y a des cas miraculeux de guérisons complètes de cancers en phase terminale... le pouvoir de l'esprit sur le corps ?). Mais dans d'autres cas, du genre l'éxéma, ou toute autre maladie ou symptôme dont la cause est le stress, par exemple, agir sur ce stress suffira à régler le symptôme. Et ici je pense quand même que c'est psychosomatique (l'esprit qui somatise, donc), et que lorsque danma6 aura appris à gérer sa peur, à moins réfléchir sur le moment et à plus (+) être dans l'instant présent, il pourra simplement être aussi dans le même temps plus facilement dans... bah, dans la fille.

Le mieux étant de chercher des deux côtés, sans mettre de côté ni l'aspect somatique, ni l'aspect psychologique, les deux étant très souvent intrinsèquement liés.

Onmyoji a écrit :Parce que faut le voir à l'envers, si on fait un traitement "psychologique" qui ne marche pas pour une raison organique, là on perd vraiment confiance à croire qu'on est détraqué et là c'est le début des emmerdes.
Personnellement, j'ai déjà pu le voir à l'envers de l'envers, si tu veux. Et quand après je-ne-sais combien d'examens médicaux en tous genres, des plus simples aux plus chiants, les médecins ne trouvent aucune cause organique, il est bon de savoir que la cause peut parfois être ailleurs, que le corps n'est pas qu'une entité à part entière mais qu'il abrite autre chose (l'esprit, l'inconscient, whatever...). Parce que sinon, là, ça peut aussi carrément décourager.
..................."Il ne faut jamais battre une femme, même avec une fleur ; ça abîme la fleur." (Gabriel Timmory)
"L'amour... il y a ceux qui en parlent et il y a ceux qui le font. A partir de quoi il m'apparaît urgent de me taire." (Desproges)


..........................................................................Mon journal

On pourra forker plutot que pourrir le très bon journal de Danma mais pour les guérisons miraculeuses très peu sont scientifiquement documentées, certaines partent en fait de diagnostics erronés, des fois il y a des cas de destruction virale (ce qui nous a amené à étudier la question), des fois un sursaut du système immun.
Mais le pouvoir de l'esprit sur la matière, c'est pas miraculeux en fait. C'est complètement le prolongement de tes fonctions organiques de base.
Ton état émotionnel peut générer du stress ou autres qui vont aggraver ou améliorer ta réponse à certains stimuli mais c'est tout.
Un cancer disparait pas miraculeusement parce que tu y penses fort. Au mieux ça peut booster tes lymphocytes et c'est déjà ça de pris, on est d'accord.

Bref pour ce qui concerne Danma je crois que dans tous les cas voir un généraliste c'est un premier pas vers l'étude des deux options, mais il fera ce qui lui semble le mieux.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+3] +1 le 17.05.17, 21h41 par LeBeauGosse
  • [0] 100% d'accord le 18.05.17, 21h17 par Oldboy

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre