Sois toi même à Visage découvert ....

Note : 90

le 09.06.2017 par THS

81 réponses / Dernière par Onmyoji le 26.12.2018, 04h41

La vie est faite de virages, d'obstacles à surmonter, d'audace, de surprises et de rencontres décisives. Racontez votre histoire, entrez dans la légende; partagez vos cheminements, vos interrogations, vos rencontres, vos aventures - foirées ou réussies, c'est pas le plus important - et recevez les avis et conseils des autres membres.
Yo, je suis rentré à 6 h aux chants des coqs et au levé du soleil, j'ai un peu la flemme donc je vais juste mettre les passages " important " d'hier.

Soirée avec mon pote / Boite.

Je tchatche quelques gars aux alentours du bar et on va pas se priver la serveuse qui avait des fesses juste perfect , je décide de lui dire qu 'elle a de belles sur ses fesses je pouvais pas passer à côté.

M : Je suis sur que tu fais du sport et du squat, ?
E : ( Elle a compris le " compliment " sur ses fesses ) rigole, yes, bien vu.
Mon pote enchaîne, on a parlé de ce qu'elle faisait, ses sports aucune intention de la draguer.


On arrive sur la piste je vois un gars qui navigue entre deux groupes, dans l'un d'entre eux une petite blonde avec une chemise, elle me tape direct dans l'oeil, je parle avec le gars le courant passe direct, lui c'est la clé de la soirée, on en reparlera plus tard.
On rigolait et puis je lance :

M : Ah ouais pour m'éviter de faire une bourde ta copine c'est bien la brune ?
L : Dis moi, c'est laquelle qui te plait
M : la blonde avec sa chemise
L : Ma copine c'est la brune, si tu veux on va aller la voir
M : Ok parfait, t'inquiètes sa ça va aller, j'irais la voir tout à l'heure merci.


On danse, on danse et une brune à lunette :

M : Salut
E : sourire, Salut
M : je vois que tu es une fille stylée, j'ai besoin d'un avis féminin pour mon nouveau pull ?
E : J'aime bien, il est cool
M : cool, C'est ta copine ?
E : Ouais .


Je lui fais signe et je recommence mes conneries, je m'éjecte, Thomas on est sur la piste on n' est pas la pour papoter pendant 2 heures, danse avec mais non pfff, c'est dur à rentrer ....

On change de salle, années 80, deux zozos font des mouvements " acrobatiques " sur la piste pour attiser un groupe de brunes avec leur daronne, ça devient lourd, ils retournent à leur table, on rigole, mon pote, vas y je vois que tu as envie, j'y vais, c'est pas parfait mais je me rattrape et j'arrive à danser avec une brune, les deux gars dégoutés.

Mon pote ( P ) n'arrive pas à aborder mais une fois la glace brisée no problem, je m'en charge, on tombe pile avec deux blondes, on va le faire à la Blusher mais j'en oublie quelques mots, tampis :

M : Salut , on est deux beaux mecs, vous êtes deux jolies filles, faisons connaissances
E : Salut, rigole, hum on est lesbiennes
M : Cool, c'est vrai
P : Bah ça tombe bien, nous on est gay.


Elles rigolent présentations
Elle me sert la mains pire q'un homme

M : c'est quoi cette poignée de main, je commence à avoir des doutes, d'ou tu tiens ça ?
E : enfaite c'est moi qui fais l'homme,

Sa sexualise , sa taquine je me souviens plus trôp de quoi on a parlé peu importe, je la touche encore et encore, épaule, avant bras, main.

M : Faut que je vérifie un truc quand même, voir si vraiment tu es un homme
Je l'a fais trouner, On danse.

M : je fais appelle à ton côter féminin la, quand même, comment tu trouves mon pull ?
E : cool mais tu n'as pas chaud ?


Pourquoi elle me demande ça ??? , qu'est ce que ça peut lui foutre, un Sous entendu, pour aller prendre l'air ??

En tout cas je réponds terre à terre, un vise que je dois éradiquer.
Je parle un peu avec la copine, on rigole malgré qu'elle est un copain, mon pote prend le relais avec l'autre blonde, elle lui confie que l'approche est direct mais délicate, elle qui n'aime pas se faire aborder, la elle a bien aimé .

Viens le moment clé de la soirée avec le gars (G ) du début et la blonde, je le recroise avec sa copine qui est la soeur de la petite blonde avec sa chemise qui me plait, goo

M : salut
E : salut direct le sourire et le regard
G : hey, en me touchant les fesses ( pour rire )
M : Tu te rends compte ton pote me touche les fesses
E : C'est tout lui ça
M : Tout à l'heure quand tu dansais je t'es remarqué direct avec ta chemise
E : j'ai pas compris
M : je t'entends pas viens on va dehors sa ira mieux
On s'isole la soeur, la copine et son copian tout le monde heureux comme si j'étais le messi ....


Sur la terrasse je répète ce que je lui ais dis, je m'intéresse à elle, je remarque un peu de timidité mais c'est pas méchant, elle me confie que je suis le deuxième gars qui viens lui parlé, elle a pas l'habitude je la rassure, on se rapproche assez vite, je la fais rire 99 % du temps :
M : c'est pour déboucher sur quoi ton BTS ?
E : son métier, bah enfaîte, je vais contrôler les entreprises et tout et leur dire si elles sont aux normes.
M : ah ok en gros tu vas faire chier les gens
E : c'est ça, rigole.


Elle n'a pas arrêté, on est face à face, nos mains entrecroisées, regard de plus en plus complice, elle a ses pupilles dilatées c'était beau à voir, j'essaye de l'embrasser, TIMIDITE me voila, elle rapproche sa tête mais je finit sur le coin de ses lèvres, no problem, on continue à se parler, elle reste dans mes bras, je ressayerais, 2 -3 fois se sera la joue, je lui chuchotte dans l'oreille

M : Tu sais quoi j'adorerais goûter tes lèvres.

Pour enfin avoir un petit bisous, elle me confie qu'elle a du mal avec ça, je la rassure et la mets à l'aise comme je peux, tout en restant collé l'un à l'autre, c'était mignon. Je vois qu'elle est à son comble d'émotions pour ce soir, je lui laisse mon numéro et rajoute tu pourras me sonner, si tu veux :wink: .

Voila, faire attention aux sous entendus des filles, les abordages sur la piste je m'éjecte encore trop vite, en dehors par contre ça se passe bien, sur la piste c'est comme si je me disais ah putin la fille à son train qui arrive dans 2 minutes vite vite, c'est surtout arrétez de mettre de l'importance sur les " étapes " vivre la soirée et les opportunités....

Tout à l'heure je regarde mon phone, un appel manqué, numéro pas enregistré dans mes contacts un dimanche c'est pas le boulot, tiens tiens à suivre .....

Un petit KC et une belle rencontre, une bonne petite soirée et un bon début pour la suite.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Cool le 13.08.17, 16h55 par Allandrightnow
  • [+1] Bien le 14.08.17, 02h02 par Onmyoji
  • [+1] Bien joué le 14.08.17, 20h09 par oHreN
_____________________________________________________________________________________________


Tu dois être à l’aise avec le fait d’être mal à l’aise.
_____________________________________________________________________________________________

Soirée qui devait être en duo, on s'est finalement retrouvé en quatuor avec ma cousine qui fêtait son anniversaire, je décide de la sortir.

Au programme : Apéro, Mini cooper, Bar, Boite, Des retrouvailles, Une danse muy calliente puis Une brune et un Numéro.

On se donne RDV , dans un bar ambiance, je vois des potes, on se pose avec ma cousine, petit cocktail, les amies arrivent, sa enchaine les cigarettes, j'ai froid, je fais mon chiant allez on y go il est déjà une heure et demi, encore une demi heure à faire avant d'arriver à la boîte.

Je regarde mon pote, je lui dis tu sais ce soir c'est pas sur la piste que ça va se passer ....

On se pose avec la bouteille, la piste est blindée de groupe avec beaucoup de mecs, enfin de la bonne musique je fais faire un tour sur la piste il est 3 h ...
Une fille qui me pousse :

E : Ah je suis désolée
M : Pour la peine, tu dois me dire ton prénom On danse, elle me " chauffe " du regard, je la recroiserais dans la soirée, rebelote


Comme le dit Mr smooth faut assumer qu'elle vous fais envie, J ASSUME PAS, forcément rien ne se passe faut que je me recentre la dessus il y a pas ....

Les groupes sur la piste sont fermés, sauf un je dis Salut à la fille, elle ne dit rien retourne dans son groupe bon, d'un coup on m 'attrape par l'épaule, je me dis ah merde c'est son mec, non le gars me fait rentrer dans le groupe 2 mecs, 2 filles, je sonde une en couple, sa copine lui fait des signes vas avec lui, danse avec, j'essaye de la rassurer mais elle est pas très à l'aise, solution de replis elle danse avec le mec qui me fais rentrer, tampis.

J'arréte d'aborder sur la piste, c'est pas la peine.
Je retourne à la table, on finit la bouteille, je vois que ça rigole bien trop bien même ( j'ai vite compris après ), les loulous avec ma cousine dans le coup, ils m'ont surdosé ma vodka ananas :P .

Je change de salle, une brune à une table aux abords de la piste :
M : Salut
E : Salut avec un grand sourire
M : Oui je sais j'arrive comme ça de nulle part
E : Non non, tu n'arrives pas par hasard ....
M : Ok je suis rentré, j'ai marché ( me laisse pas finir )
E : Tu m'as vu et (je ne la laisse pas finir )
M : Et je me suis arrété, faisons connaissance


On se présente, parle un peu de ce que l'on fait, elle ne me croit pas que je m'appelle Thomas, elle en est folle, faut fêter ça, je lui fais un bisous sur la joue, elle a son copain qui danse sur la piste à 10 m de nous, les regards sont intenses entre nous j'ai de plus en plus envie de l'embrasser, son copain n'aurait pas été la .... , à peine 20 cm séparent nos visages le copain et la une amie à elle rapplique .... Je me présente et m' éjecte , je vois que sa copine gueule après elle, qu'est ce qui te prends ???

Je change de salle, années 80 ...
Je danse, repère, ah un groupe de trois qui se fait chier au bord de la piste :

M : Salut
GRP : Salut
M : Bah qu'est ce qui se passe ? Vous dansez pas ?
GRP : On a mal aux pieds
M : ( je regarde leurs pompes, une à pieds nu, les deux autres des sneakers ) Tes copines elles on prévut le coup ... Faisons connaissance
GRP : Cérémonie des prénoms et toi ?
M : Thomas, n'empéche la vous venez de me casser mon trip, moi qui voulait danser avec vous, je tombe vraiment au mauvais moment, pfff
GRP : Hey ouais on est désolé ,Tu viens d'ou ?
M : Toi tu veux tout savoir ...
GRP : Non mais .... allez
Je vois celle à pieds nu qui monte sur la banquette,

M : AH elle a envie de danser, je lui tends la main pour une danse, muy calliente, on a kiffé tout les deux, elle a une cambrure wouah ....


On finit la danse, je vois un ancien pote du lycée qui arrive, bon je vais pas l'envoyer chier ça fais longtemps que je l'ai pas vu, je quitte le groupe, puis un autre et encore un bon mon groupe de 3 se barre, tampis, j'étais content de les revoir, un bon moment . Le groupe de trois revient, un mec vient me parlait, Tu viens souvent ici TOI , elles passent devant, j'attrape la main de la brune, elles changent de salle.

M : si tu veux on se recapte tout à l'heure,
B : ouais.
Je la retrouve pas arfff ...


Je retourne voir mes loulous, la fin de soirée approche je me dis merde, allez une opportunité juste une, on y crois, plein de joie tout et tout, au détour d'un couloir, je vois une brunette à lunette toute mimi, je ralentis, elle arrive a ma hauteur :

M : hey salut
E : salut, avec un sourire qui te redonne une énergie ...
M : je savais pas trop quoi dire je me suis dis il y a toujours le salut en stock, t'en penses quoi ?
E : ah bah c'est bien, simple efficace, il en faut de plus
M : tu sais quoi j'ai envie de danser avec toi je lui prends la main, on commence à danser
E : Mes amies sont la , on va bientôt partir
M : tu as bien 1 minutes pour moi en plus, j'adore la musqiue
On danse, c'est hyper énergique, une vrai pile électrique .... on en attrape le tournis
M : viens on va prendre l'air on fera connaissance
E : ouais


Je décide de y aller en marche arrière, en dansant avec et elle qui me guide, imaginez le bordel, on en a tapé des gens, des siéges, des escaliers, quelle idée ....

E : Va à gauche :blbl:
M : J'allais à ma gauche mais bon, vous avez compris, c'est inversé, elle a vu que je ne me prenais pas au sérieux, dehors, comme d'habitude on essaye de crée une connexion, de sexuer pour le coup ici à par les kinos sinon pas grand chose, ses amies son en retrait, elle va bientôt partir, je prends son numéro, l'embrassais aurait été kamikaze, avec les amis pas loin, je me contente d'une bise. Elle habite trop loin de chez moi ..


Voila voila, des choses se mettent en place de manière inconsciente, automatique, je suis content c'est fluide, je vois de plus en plus les opportunités, les plans foireux, mais comme le dis MR smooth dans un autre journal, par moment je n'assume pas que la fille me plait et me fais envie, de lui faire comprendre avec les formes, je commence à intégrer de plus en plus la communication indirect des filles faut laisser le temps faire mais ouais ASSUMEZ MON DESIR.

J'ai revu la soeur et le copain de la blonde de la semaine dernière, continue continue, ouais, tu parles, je prends mon temps avec elle, elle est timide, pessimiste, c'est pas facile mais j'y arrive faut vraiment calibrer, j'ai pas non plus envie de jouer le psy mais j'ai pas envie de m'arrêter à ça je veux creuser ...

J'en ai oublié le défi FTS, promis la semaine prochaine
_____________________________________________________________________________________________


Tu dois être à l’aise avec le fait d’être mal à l’aise.
_____________________________________________________________________________________________

Oui voilà tes interactions sont bien plus cool!

Assumer tout en restant respectueux et pas intrusif ou wannabe, c'est la clé!

Oui, merci

Donc Sous forme de sous entendu et verbalement lui murmurer la chose à l'oreille pour mettre une petite dose de sensualité, cette fille ou je m'auto éjecte par exemple, ses cheveux et son haut me plaisait, sa façon de bouger pareil, on part du principe voilà j'assume OK, je vais pas lui murmurer ça à l'oreille de but en blanc, et faut une certaine tension déjà ? Je suppose, donc admettons sa pourrait être des petites remarques du genre chez pas euh :

Tu peux me refaire ce petit dehanché mais avec la main dans les cheveux en plus, reculer un peu, la regarder, puis revenir : Arrête je deviens accro ...
Ou j'y suis pas du tout et la elle va se barrer les jambes au cou :lol:
_____________________________________________________________________________________________


Tu dois être à l’aise avec le fait d’être mal à l’aise.
_____________________________________________________________________________________________

Yo !
Sortie solo Vendredi

Je vais faire vite, un petit feeling avec une brune, on danse, je lui propose de se recapter plus tard dans la soirée, Ok pas de soucis, on se recroise plusieurs fois, apparemment elle est lesbienne,pas moyen de l'isoler bon tampis.

Interaction plutôt cool avec deux infirmières, la trentaine, à un moment ça commence à partir en vrille, on sexualise " j'enfonce " la porte, elle a son mari qui l'attend chez elle .

Je bois un coup avec des potes :
M : Bon alors tu as repéré des filles ?
L : Non, je cherche pas après ça et toi ?
M : Pour l'instant non, .... Ah si ...


Deux filles devant nous, elles sont soeurs, je discute avec la plus âgée ( peut être pas le bon choix ) elles sont ouvertes, on danse, on se chauffe, je monte dans les tours un peu trop, je lui chuchotte à l'oreille, laisse ma joue collait à la sienne, commence à lui faire des petits bisous , partant de son oreille pour rejoindre sa bouche, elle ne dis rien, rigole, j'arrive prés de sa bouche, elle me chuchotte pleins de trucs j'en comprends aucun ah si la fin :

E : Non, allez on va arrêter la, il se passera rien ce soir désolé, faut que je surveille ma soeur en plus ,elle me fait un bisous, rejoint sa soeur.

Ici mes anciennes réactions reprennent le dessus, je laisse faire, au lieu de la rassurer, de l'isoler .... Surtout que l'idée lui trotter dans la tête vu sa réponse mais non mon inconscient galére encore à réagir :x

Ensuite tous les mecs bourrés se jettent sur toutes les filles, les pauvres, la jungle ...

Tant il y a des choses qui se mettent en place, deviennent automatique mais d'autres ou c'est long comme ici, avec la fille.

Sortie Samedi avec un pote

On danse, repère, le dj passe que des musiques très rythmées, ou tu n'as qu'une envie te défouler, la piste de danse change à des vitesses folles, je sens que des plans foireux, des filles, seules au final les copains rodent, je ne vois pas d'ouverture ce soir, on va rester aux alentours du bar et la je repense à Mr smooth " Si il y a du feeling, que tu assumes, une suffit " , on est deux, j'ai le sourire, l'énergie, je me dis on va bien tomber sur un groupe, on parle avec des potes.

On arrive au bar est la le cinéma commence : Une fille veut un tabouret , elle en a pleins à coté d'elle mais non c'est celui derrière moi qu'elle veut,( comportement pour attirer notre attention, je vois la chose ainsi )

E : Avec le regard appuyé et le sourire je peux le prendre ?
M : Ah non désolé il y a mon prénom marqué dessus ...
E : le relache, sourit
M : Mais non vas y je rigole, j'ai flashé sur elle, elle est superbe, brune, j'adore son visage, son style simple mais élégant, toute mimi, j'adore.


Je dis à mon pote, il y a quelque chose avec le groupes de 3 derrière, je le sens ...
On bois je me retourne, la brune est arrivé a 30 cm de moi, nos regards se croisent, on plonge elle comme moi dans les yeux de l'autre, silence, sacopine s'assoit à coté d emon pote en gros, nous on est dos au bar, la brune face à moi, on se fait entourer ...

M : Salut
E : Salut
M : ouais je sais on ne se connait pas encore, malheureusement
E : rigole, le regard toujours aussi insistant, non c'est vrai
M : ( il y avait des tubes en mousse éclairés, distribué dans la soirée ) je t'aurais bien proposé un combat de sabre laser mais je vais être tout seul
E : rigole, ouais non ça va aller
M : C'est vrai, on peut faire autre chose, on va trinquer
On se présente
M : Bon vous vous connaisez comment toutes les trois ?
Je me rends compte qu' elle m'aide pas trop, pour la conversation, donc je commence à avoir du mal
M : A..... sa se voit elle aime danser, on danse vite fait


La conversation s'épuise elles vont aux toilettes, je dis à mon pote on va attendre si elles reviennent c'est bon, c'est long, on se barre danser sur le podium central

Tout en dansant Je me dis OK il y a des regards, des sourires avec la brune, ça à commencé avec le tabouret, ensuite elles se rapprochent, elle me plait.

Je les aperçois elle reviennent à l'endroit ou on était mais nous on y était plus ...
Je les vois, elles cherchent et bim nos regards se recroisent avec la brune, elles parlent entre elles, me regarde, je dis à mon pote dans 2 minutes elles sont sur le podium,

L : mais non ....

10 s ............... 30s ................ 1 m

L : Ah putin les voila, tu avais raison

La brune me regarde, elle me plait j'hésite pas une seconde, me dirige vers elle, lui prends les mains on danse, je laisse mes yeux parlaient et mon sourire, elle fait pareil, je suis content, j'assume, j'agis, parfait ouais non pas tout à fait, d'un coup elle me lâche les mains mais comment dire d'une façon brusque non controlé, d'un coup, dans ma tête c'est une bombe qui explose, POURQUOI réagit elle comme ça ?....

Bon je continue de danser, je garde le sourire, elle rejoint ses copines, elles parlent et la les deux autres copines partent toutes les deux derrière moi, reste entre elles dos à moi et à leur copine et laisse la brune toute seule, elle est tournée vers moi, piétine, la elle attends quelque chose, avant j'aurais pas remarqué leur cinéma depuis le début mais la par contre c'est inconscient depuis le début je vois leur manège, j'adore ...

La je me dis ok, elles ont fait tout ça parce qu'il y en a une d'intéressé, par moi ou mon pote ( mon pote ne l'ai a jamais regardé, elles n'ont plus ), elle m'a pas aidé pour la conversation, elle a arrêté de danser sans raison alors qu'un début de tension naissait dans nos regards pendant la danse, ( je l'ai mal pris première fois que je ressens ça ), je me dis tu vas attendre, je viendrais pas, pour moi tu n'es pas intérressé et encore une fois pourquoi tu continues ton manége ? :

PREMIERE GROSSE ERREUR ?

On voit elle attends, piétine, c'est pas trop quoi faire, sourit, forcément rien se passe moi c'est mort, après le coup de la danse, j'ai décidé de pas y retourner, elle retourne avec ses copines, je vais ailleurs, on revient, elles ne sont plus la il est l'heure de repartir, J'aborde une fille, son copain pète les plombs, je lui fais face et lui dit de se calmer, la fille voit que je ne suis pas bourré, on avait parlé un peu avant, elle me dit : laisse, il est bourré, c'est mon copain.

Je suis pour sortir, le groupe de trois attends quelqu'un au niveau du vestaire je le vois à leur BL, surtout la brune, les deux autres sont assises fatiguées, la brune me regarde, sourit, je ralentis la regarde ..... Au fond de moi je repense à la danse : Non laisse elle n'est pas intérresée de toute façon, laisse pas ton numéro sa sert à rien, je détourne la tête pars sans rien dire, rien faire, comme un voleur non comme un LOOSER .

DEUXIEME GROSSE ERREUR ?

Un point positif quand même, même si la soirée se passe pas comme vous le voulez, ou autres excuses, croyez y, gardez le sourire, votre énergie, amusez vous et observé il y aura toujours une opportunité , une suffit.


Quelques questions :

Mon égo a t'il était plus fort que moi ?
Pourquoi elle a arrêté de danser si brusquement ? Peur de passer pour une fille facile ?

J'espère que les deux soirées vont agir comme un coup d'èlectrochoc, les opportunités .... J'ai quand même un problème, j'ai les opportunités mais non à chaque fois, la même fin.

Lundi

Pas envie de réécrire un message, j'ai relu l'article " N'attendez pas un signe d'intérêt "...
Encore une fois je n'ai pas rassuré la fille, pourtant je sais qu'elle ont des peurs mais non pas encore enregistré, tout s'éxplique si on y ajoute les "comment" du comportement d'une fille, je me suis éjecté tout seul ... et etc pour la spirale négative derrière ...
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Intéressant le 30.08.17, 13h40 par Allandrightnow
_____________________________________________________________________________________________


Tu dois être à l’aise avec le fait d’être mal à l’aise.
_____________________________________________________________________________________________

Pas de FR car ils se suivent et se ressemblent ... On y retrouve un point en commum

Vendredi solo : Je m'amuse, je socialise, bonnes interactions, rebelote opportunité, sexualise, je gère les résistances que les filles m'opposent ( groupes de 5 ) je danse et point. Je me prends des râteaux sur des filles en couples copain à gérer pas de soucis

Samedi avec un pote : Grosse claque et la j'arrête de me voiler la face, je m'amuse, super bon mood, podium etc, pote, une approche et terminé plus rien .... Pu moyen d'aborder.
Mon pote à l'occasion d'allonger une fille je le vois à la fille, il reviens prendre de mes news, je lui dis mais qu'est ce que tu fou la, mec fonce elle est open, je le vois, il y retourne bim peu de temps après il repart avec, content pour lui, moi je suis dans la spirale je me dis mais pourquoi je n'ai pas envie ???

Mon pote : HEY IL Y A DES FILLES ELLES TE REGARDENT ... Je te reconnais pas la ...
M : Ah j'ai pas vu ... ( Pour résumé mon état d'esprit en milieu de soirée ... ) Pourquoi je ressens rien ? il y avait que ça dans ma tête ...

Conclusion : J'avoue jamais j'aurais pensé, en arriver à dire ça, ça fait bizarre même mais j'ai pas envie de baiser, d'embrasser, je ressens rien encore hier même des filles sexy je ressens rien, je reste neutre, aucun désir sexuel.

Envie d'embrasser dans certains FR ça je l'ai ressenti mais coucher avec une fille j'ai jamais ressenti ça, Vendredi on parlait ouvertement de sexe + la petite tension bah c'est pas pour ça que je commençais à être excité.

C'est flippant, je me dis c'est quand même naturel et instinctif d'avoir un minimum de désir sexuel surtout en soirée.

Pareil encore une anecdote quand je fréquenté une fille je l'a ramène chez elle tard dans la soirée, on revenait du cinéma, elle me fait sous entendre qu'elle veut aller plus loin, moi je me suis contenté de l'embrasser ( ça c'est autre chose j'ai pas compris le sous entendu ) mais pareil aucun désir, ressenti au fond de moi, pourtant petite brune ce soir la en legging, petit débardeur moulant, petite poitrine toute mimi mais non il y a de quoi se poser la question ?

Je ne m'étonne plus que je n'ai aucun résultats comment pourrais je envisager d'embrasser une fille alors qu'au départ je n'ai pas l' envie donc à chaque fois ça tombe à l'eau le cerveau ne suit pas et donc le comportement.

De quoi ça peut venir ??

J'ai regardé un peu sur la baisse de libido je n'en suis pas la, je n'arrive pas à avoir cette envie ni à être en chien c'est quand même dingue une chose qui est pourtant naturelle. Au quotidien je vois une fille je vais pas hésiter à jeter un regard, sourire, je ne suis aucunement attiré par les hommes.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Effectivement le 03.09.17, 15h57 par Allandrightnow
_____________________________________________________________________________________________


Tu dois être à l’aise avec le fait d’être mal à l’aise.
_____________________________________________________________________________________________

Fausse manip.
_____________________________________________________________________________________________


Tu dois être à l’aise avec le fait d’être mal à l’aise.
_____________________________________________________________________________________________

C'est juste que t'as investi beaucoup dans un truc et que là tu te sent moins de t'investir autant dedans.
Parfois je passe 3 mois sans voir une nana, je lis, je fais du sport, je me concentre sur autre chose, je commence de nouvelles choses. Et quand j'ai de nouveau envie, je m'y mets haha et en masse.
C'est pas tout le temps et partout, c'est par périodes, donc là, lâche FTS, fais autre chose, apprends d'un instrument, va à la piscine, profites-en pour faire autre chose. Et si tu vois une fille qui te plait beaucoup, et bien tu ira quand même.

Il y a un temps pour tout.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bonne idée ! le 04.09.17, 08h17 par THS
  • [+1] Ca va mieux en le disant le 04.09.17, 10h31 par Allandrightnow

Idem la libdo ça va, ça vient. Faut pas s’inquiéter, tous les mecs ont leur période faste où l'envie est là, et d'autres moments où la motivation se tourne vers d'autres choses, le taff, les amis, une passion, se recentrer sur soi même...

Tu as l'air de sortir très souvent, peut-être qu'un peu de solitude et de tranquillité te ferait le plus grand bien. Te retrouver seul, te coller un bon film et rien foutre, des fois ça requinque pas mal. En ce moment, la rentrée, la fin de l'été, ça peut faire baisser l'envie sexuelle.

Sinon, plus terre à terre, la masturbation à outrance peut provoquer ce genre de baisse, je sais pas où t'en es et t'es pas obligé d'aller sur ce terrain mais ça peut aussi être une possibilité, bon pas la seule non plus hein.

Mais comme dis plus haut, lâche un peu FTS, vois des potes mais pas pour aller pecho ensemble juste pour faire des trucs entre amis (boire un verre mais aussi se taper un foot, une partie de console, enfin tu sais mieux que moi ce que tu aimes avec tes amis), recentre toi sur tes vraies passions, vois de la famille si t'es en bon terme. Et tu verras à un moment tu retrouveras cette envie puis ça ira mieux sur la séduction parce que oui sans envie c'est clair que ça ne peut que foirer (ou avoir très peu de goût)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Merci ! :) le 04.09.17, 22h38 par THS
  • [+1] Constructif le 05.09.17, 11h01 par Apheleia

Yo les gens !

Une envie de poster et par la même occasion de donner quelques news.

Pas de fr mais ça reviendra, grosse période au taf en ce moment, je suis sorti une fois, pour résumé une fille qui a essayer de me choper une bonne partie de la soirée, beau visage mais un peu grassouillette, je suis trop sévère avec ça mais c'est comme ça
( J'aurais quand même du y aller et voir ) et un groupe de 2 filles moyenne d'âge 27 ans, belle intéraction au bar, une qui est intéressée par mon pote et l'autre j'y croyais, on se tourne autour, finalement, elle a un copain. Et un groupe de trois, avec dans le lot une grillée, à cause de ses copines, c'est ça de trop pousser sa copine :D, jamais recroiser le groupe, dommage et pour finir on m'a pété un carreau à ma voiture heureusement rien de valeur à l'intérieur, les mentalités maintenant .... Qu' elle soirée ....

En soirée je me suis enfin mis à l'approche en plusieurs fois j'aime bien sa instaure bien le jeu et le fait d'éveiller la curiosité de la fille, laisser un doute dans sa tête, ça me plait et en plus ça permet de se différencier et de rester léger.

Pour le reste quelques pistes de réfléxion et je me recentre sur moi et j'arrête de me focus sur le RESULTAT en soirée, au fait de vouloir me faire valider à l'approche par la fille comme le résume très bien certains membres : Communique que tu ne recherches rien, mais fait en sorte de ....

Au boulot j'ai eu deux stagiaires une avec qui il y avait un bon feeling, un jeu de : je te montre mon intérêt mais enfaite je ne recherhe rien, une fille n'aime pas être dans le doute bref on a joué.

A un moment je me suis dit faut arrêter de jouer et que tu assumes, un rapprochement physique et un jour elle me parle de relation, de son futur mec, son prince charmant et me demande mon avis sur un tas de trucs du genre, j'ai bien compris son cinéma, moi je m'en vais lui déballer au moi tu sais je ne recherche rien de sérieux, j'aime bien faire des rencontres etc ... Au lieu de la fermer et de profiter un peu mais non ...

E : ( avec un air dégouté ) Ah bon je suis déçu de ce que je viens d'entendre ...
Hey oui Thomas est parfois très maladroit, allez encore une ...

E : Tu aimes le ( nom du resto/bar je ne sais plus le nom ) ?
M : Je la regarde c'est une propositon ?
E : Bah oui Image
M : ... ( plus rien mis à part un sourire )

C'est parfois bizarre mon comportement, je vois bien que quand j'ai pas envie ou que ça ne va pas, quand je pense BEAUCOUP TROP y se passe rien de bien avec les filles, quand j'ai l'esprit libre ça va beaucoup mieux, je me rends compte de l'importance de la pensée sur moi, mon état et sur mes objectifs.

Quoi d'autre, ah oui j'ai repris la muscu que ça fait du bien, mes écouteurs ( en ce moment Raphael lake - READY ) et ma casquette à l'envers ça me manquait 8) . Je m'évade de nouveau et me vide l'esprit.
Le fait de toujours aller plus loin avec le mental, avec soi, voir ses limites, allez chercher la dernière rep et cette sensation de brûlure hum que c'est bon tout un programme ....

J'avais oublié, j'ai un trouvé un club de Tennis de Table qui vient d'ouvrir pas loin de chez moi, ça me manque les compétitions, je vais m'y remettre et reprendre ma license, étant un fan de sport de raquette.

Courage c'est le week end .
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Like ! le 29.09.17, 21h56 par mistermint
  • [0] Like ! le 30.09.17, 14h32 par Allandrightnow
  • [0] Like ! le 01.10.17, 23h00 par Astoras
_____________________________________________________________________________________________


Tu dois être à l’aise avec le fait d’être mal à l’aise.
_____________________________________________________________________________________________

Petit tour d'horizon de ou j'en suis, mon état d'esprit, mes réflexions et les changements en vrac.

Je ne suis pas sorti depuis 1 mois du fait du boulot. Hier mon pote veut sortir moi c'est sans plus que j'accepte, on va en bar puis boite et j'ai de nouveau cette sensation qui m'envahit : je me sens différent, seul, décaler, quand je vois tous les autres avec leur cercle social.

* Fr : En boite une fille vient m'aborder j'ai pas envie, je l'envoie gentillement balader, elle est tombée au mauvais moment et mon pote me signale qu'une autre me EC, je ne la vois pas, je quitte la boite 1 h après être rentré, je ne supporte plus le fait de voir tous les autres en groupes et nous à deux entrain de lutter, de plus la fatigue nous gagne.

* Cercle social, depuis le lycée je n'ai plus de cercle social, les solos les duos aujourd'hui j'en ai marre, STOP .
Je vois en soirée en duo faut une motivation d'enfer, en groupe chacun se tire vers le haut, on fait les cons, on se taquine l'un, l'autre . C'est plus possible les duos c'est devenu une routine, je vais contre ma personnalité, moi j'aime animé faut que sa bouge.

Cette semaine je prends contact avec un club de BAD de la ville la plus proche faut que je vois du monde, des nouvelles têtes, me recréer un cercle social. Le club de tennis de table du coin pas pour moi, trop petit, pas de possibilité d'évolution.

J'ai commencé à lire le journal d'un membre " Mr Smooth " je voulais voir comment il a fait ses premiers pas dans le Game surtout en night, comment, il a changé profondément la base de tout c'est à dire LUI . J'y ai retrouvé des problèmes et des comportements qu'il a recontré en NPU et que j'ai eut et que j'ai encore pour certains.

- Je vois qu'il est très bien entouré pour progresser. ( wings, proches )
- Il a un cercle social digne pour sortir.

* Ma confiance en moi est illusoire, elle est batie sur des bases trop fragiles. On fait table rase pour recontruire avec du solide avec tous les petits pas en avant et succés que j'ai au quotidien :

- Arréter de plaire aux gens, d'aller dans leur sens ( surtout avec mes acheteurs au taf )
- Arréter d'attendre de la validation, du résultat.
- Assumer ce que je ressens et l'éxprimer ne plus le cacher par peur de déplaire.
- Faire les choses par envie et plaisir.

* Mon égo oula , au quotidien dés qu'il veux prendre le dessus, je me pose quelques secondes et je fais ce qu'il me semble le plus juste et qui me rendra bien et heureux.
C'est dur.

*La muscu me redonne de la confiance en moi, je fais ça pour moi, mon plaisir, je suis content de voir les résultats depuis le temps( dessiné, taillé en V, un vrai V je suis large d'épaule de base ça aide :P , sec ) j'ai bien compris que c'est une inertie pour se sentir bien et que sa sous entends un bon lifestyle et c'est un plus pour attirer l'œil. En aucun cas je fais ça dans le but unique de plaire aux filles.

Habiter dans un hameau c'est la m*rde je vous le dis :lol: .

Playlist : 2PAC Fighters 2017 SABIMIXX
https://www.youtube.com/watch?v=UnU3EOrQOG0
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Constructif le 22.10.17, 16h12 par Thedaze
  • [+1] Cool le 22.10.17, 17h25 par Syd_
  • [+1] A lire le 22.10.17, 20h39 par Allandrightnow
_____________________________________________________________________________________________


Tu dois être à l’aise avec le fait d’être mal à l’aise.
_____________________________________________________________________________________________

Un peu plus confiant, je partage avec vous le FR d'hier ,

Samedi après midi, je reçois : T es chaud ? Ad est bouillant, soirée fluo ....
Bon sa ne se refuse pas. Je déconnecte mon cerveau dés que je quitte la maison, la branlette intellectuelle avant soirée, sa suffit.

On rentre, on gratte des bracelets fluos, maquillage aux serveuses, je fais " chier " celle au vestiaire :
M : Je sais que je suis chiant mais ça m'arrangerait que tu me mettes mon bracelet la je galére :D
E : Pour la peine tu auras un bleu .
Les potos sont maquillés en mode chat moustache fluos, on est parés.

Une fille que j'ai fréquentée il y a quelques mois, oui je ne sais pas gérer une relation ou même un début, je me plante toujours bon bref, ça avait duré quelques mois, elle arrive comme une balle sur moi me tape la bise on parle, à toute me dit elle. Je la retrouve en milieu de soirée elle me dit je suis bourrée la désolé ...

Je la joue SP, on rigole avec les potes et la je me rends compte que je suis bien, je renvoie des bonnes " ondes" beaucoup de mecs venaient me parler, impec, je papilone un peu me présente dans les groupes.

Petite question aux clubbeurs sur la piste, moi j'échange quelques mots avec la fille et j'enchaîne direct avec une danse vos avis ??

Un fille qui me tourne autour depuis 4 soirées me tape la bise, première fois j'étais surpris mais dés que je veux lui parler, elle reste puis, se sauve je ne sais pas comment la gérer celle la .... Elle viens me provoquer dans la soirée avec mon tube en mousse, je me rapproche bim elle se barre ... Je la kiffe, brune, avec des belles jambes fines .

Un groupe de 4, dont une fille avec une écharpe fluo, on ne pouvait pas la louper elle, j'y vais en deux approches, deuxième fois je prends son écharpe, fais le con, le mannequin, le groupe me valide, rigole, elles me tapaient sur les fesses avec leur bâton en mousse je leur faisais, un petit show pour elles, mon pote a eut droit au même chatiment.

Je monte sur le podium, je danse, elles me regardent , poussent leur copine, elle me rejoint, je ne me précipite pas sur elle, je continue, on enchaine collé serré, moi devant elle derrière inversement, je prends son écharpe et lui passe autour de la taille la tire doucement vers moi, je kiffe elle aussi, c'est fun, nos visages sont à quelques centimétres.

Elle a du mal à tenir mon regard ( je sens un peu de timidité ou elle est impressionée ) j'embrasse / j'embrasse pas, je me dis on est sur le podium tout le monde mâtent, ses copines en contre bas, je me dis ( ça fais trop de " je me dis " ) elle va avoir une pression sociale de ouf, je veux pas la mettre mal à l'aise. J'embrasse pas ...

Erreur ?????

Je l'isole, je sens la température qui a redescendu, c 'est cuit pour l'embrasser au fumoir ,on parle de nous deux , elle a 18 ans, moi 22 bon on verra, je lui donne mon num, elle me text de suite. Petit moment de joie pour moi : E : ça se voit tu es musclé toi. :D

Et la je lui sors :
M : tout à l'heure quand on dansait j'avais l'impression que tu avais envie que je t'embrasse ?Je m'attends à deux réactions soit elle va rougir, glousser, je l'embrasse, ça Thomas c'est dans les films ou WTF mec qu'est ce que tu me dis la, tu es fou, non, etc .
E : Deuxième réaction.
M: ( en restant neutre ) Ah c'est bien, ça me rassure alors.
E : ( déboussoléé ) Pourquoi ?
M : Oh tu sais moi je suis quelqu'un qui aime prendre son temps ( MYTHO )
E : ah bah moi c'est pareil.
M : Parfait, check.

Je la raccompagne, l'embrasse sur la joue ouais je sais c'est naze mais bon voila.

Une cougar me EC j'y vais pour blazer un rebeu et essayer d'approcher sa fille qui avait mis un râteau au même mec, il me chauffait avec elle, vas y mec elle te regarde.
M : C'est une cougar merde :blbl:

J'ai dansé avec elle pour le fun.

Open des sets avec mon tube fluo, combat de sabre etc , une fille s'y est crue un peu trop c'était marrant, j'ai dansé avec une fille mais rien ne se passe, elle tient pas le regard ça me plombe et même cinéma sur 2 autres filles.

Pourquoi ? Elles ne sont pas intéressées ?

ça fait du bien au moral cette soirée, sa participe aux fondations de ma confiance.

_____________________________________

Badminton sa pique au jambes 3 h d'entraînement , j'ai perdu en puissance et en fluidité, mais ça va vite revenir, bonne ambiance faut aller vers les autres sinon c'est mort.
Quelques jolies filles , on a fait des doubles ensemble, elles étaient en mode " ah un nouveau " . Ma coéquipière plus ouvertes faisait déjà comme si on était pote. Plus qu'à passer du temps avec tout ce nouveau monde et apprendre à le connaître.
Que ça fait du bien socialement de faire une nouvelle activitée.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Sympa :) le 29.10.17, 19h01 par Moumane
_____________________________________________________________________________________________


Tu dois être à l’aise avec le fait d’être mal à l’aise.
_____________________________________________________________________________________________

Un mois déjà, je ne vois pas le temps passer, entre le boulot, le badminton, les tournois, les journées de chasse même pas une sortie en boîte. J'en profite pour nettoyer mes dernières pensées limitantes, continuer mon ouverture d'esprit et me trouver mon style de drague en soirée.
Je l'ai enfin trouvé trois choses qui en ressortent :

* la spontanéité
* la confiance en moi
* l'authenticité.

Pour le reste dire ce qui me passe par la tête donc la, c'est une infinité de possibilité pour l'aborder, sur la discussion, on part d'une feuille vierge et on se laisse guider par le moment présent, j'accepte enfin de ne pas pouvoir tout contrôler, lâcher prise, je ne veux plus de prise de tête, le style plaît à la fille parfait plus qu'a assumer que j'ai envie de la découvrir, si ça n'accroche pas, aucun soucis elle a pas mon humour, n'aime pas mon style, mon délire ou autre, parfait je ne perds pas mon temps, je suis une opportunité.

Je pensais subir des rejets en masse avec ce style de drague mais hier j'ai été surpris comment j'étais bien reçu par les filles abordées.

Field report; boîte
Ce soir on fait pas le furieux brouillard, verglas, mon pote n'est pas dedans, bon ok le ton est donné. ( Je me dis décidément niveau séduction je ne suis pas aidé que sa soit mes parents ou mon entourage, bref toujours compter sur moi même. ) L'état d'esprit est bon est surtout impatient de découvrir la liberté d'aller vouloir connaître l'autre en étant en chute libre, sans parachute, et l'égo de côté.

On danse sur le podium, pas beaucoup de filles pour le moment des mecs viennent pour partager notre énergie, LIKE.
Mon regard ce bloque immédiatement sur une blonde cheveux bouclés, lunettes, boots, jeans moulant petit haut blanc en laine, j'adore, elle regarde dans ma direction, de temps à autre, mon pote me dit c'est toi qu'elle veut.
La musique est forte, trop mouvementée, j'attends un peu, merde un mec l'aborde, je vois qu'il se tire une balle dans le pieds, une minute après il est OUT, j'attends un peu Go ( le mec va voir toute la scène il est 2 m derrière nous deux, dépité le bonhomme.. )

M : salut !
E : salut !
M : euh, je ne sais pas si c'est la meilleure approche mais je ne savais pas trop quoi dire donc ...
E : (sourire ) + kino. ah non mais pas grave, il faut un début à tout de toute façon.
M : ton prénom ?
E : xxxxx
M : je suppose que tu voudrais savoir le mien ?
E : bah ouais quand même
M : Thomas, tu aimes danser ?

On danse, on parle un peu, on se regarde, sa cousine est sur le côté je vois qu'elle veut profiter, que je la fais un peu chier mais elle se retient,

M : Tu sais quoi je voudrais bien faire ta connaissance, on pourrait se revoir.
E : Ouais pourquoi pas, on échange les numéros
M : ( Je veux pas prendre son numéro devant tout le monde ) je dis à sa cousine je te l'enléves juste deux minutes et après je vous laisse tranquille pour profiter. :wink:
C : Ok mais je viens
M : Je l'emméne par la main, nous voila parti à trois, tous les mecs me regardent, je rigole.
je te donne 23 ans
E + C : rigolent non j'ai 26 et toi
M : tu me donnes quel age ?
blah blah
M: bon bah c'est bon on peux se marier, demain je peux avoir le prête, la mairie, par contre pour les alliances faudra attendre lundi, désolé ...
E : :lol: tu es un tueur toi, tu me fais trop rire ...


Je prends son numéro, parle un peu du temps qu'il fait, ouais au fumoir sa piquait mdr ...

Quelques autres abordages dans le mêmes genre avec une bonne vibe mais je prolonge pas, un groupe de 4 brunes, ça prenait bien avec une :

M : je ne sais pas si c'est la meilleur façon pour t'inviter à danser mais voila.
Je lui tends ma main
E : sourire, la musique est vraiment pas top
M : dommage j'avais envie de danser avec toi.


Le rateaux de la soirée : Groupe de quatre qui ne savaient pas par ou aller à gauche ou à droite ...
M : hey salut !
E : salut !
M : comme je ne savais pas quoi dire je me suis dit le salut devrait suffir
E : sourire ouais sa passe
M : j'étais sur le podium, je me suis dit faut absolument que je vienne lui dire bonsoir
E : ah ouais
M : ouais, tu te rends compte le courage qu'il m'a fallut pour venir jusque la, j'arrive comme sa, comme un prince charmant mais sans son épée
E : rigole, c'ets vrai qu'il faut du courage
M: ton prénom
E : xxxx
M : tu veux savoir le mien ? oui, non
E : euh sourire, non
M : ok, c'est bien au moins tu ne me fais pas perdre mon temps, bonne soirée.


Je me suis bien marré en tout cas, ça me plaît, j'étais léger, je disais n'importe quoi mais qu'est ce que c'est bon, sa rabaisse l'égo, sa montre une grosse confiance en soi, même si certains vont me dire c'est maladroit, je ne cherche surtout pas la perfection, vous allez me dire tu joues sur les nombres , oui surement mais faut accepter de déplaire à un certains pourcentage pour "aduler " chez celles qui vont bien vouloir partager ma façon de faire et ma vibe.

Dans cette état d'ésprit c'est challengeant, on s'ouvre et accepte toutes les possibilités : Du malaise en passant par le " casse toi " pour fnir avec le gros délire à partager, la belle rencontre et déboucher sur du concret.
---------------------
Au bad je m'éclate, je ne cherche pas à plaire, je me suis vite intégré, une fille a changé son comportement avec moi.
Les autres écoutent, regardent, je les laissent encore s'habituer à moi, parler entre elles sur moi, pour pourquoi pas en débloquer une, j'ai le temps, je montre quelques signes, dés que j'en aurais l'occasion et l'envie je prendrais un numéro
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Like ! le 03.12.17, 19h07 par Moumane
  • [0] Cool le 03.12.17, 19h39 par mistermint
  • [+1] Like ! le 03.12.17, 20h23 par Allandrightnow
_____________________________________________________________________________________________


Tu dois être à l’aise avec le fait d’être mal à l’aise.
_____________________________________________________________________________________________

THS a écrit :M : salut !
E : salut !
M : euh, je ne sais pas si c'est la meilleure approche mais je ne savais pas trop quoi dire donc ...
E : (sourire ) + kino. ah non mais pas grave, il faut un début à tout de toute façon.
M : ton prénom ?
E : xxxxx
M : je suppose que tu voudrais savoir le mien ?
E : bah ouais quand même
M : Thomas, tu aimes danser ?

On danse, on parle un peu, on se regarde, sa cousine est sur le côté je vois qu'elle veut profiter, que je la fais un peu chier mais elle se retient,

M : Tu sais quoi je voudrais bien faire ta connaissance, on pourrait se revoir.
E : Ouais pourquoi pas, on échange les numéros
M : ( Je veux pas prendre son numéro devant tout le monde ) je dis à sa cousine je te l'enléves juste deux minutes et après je vous laisse tranquille pour profiter. :wink:
C : Ok mais je viens
M : Je l'emméne par la main, nous voila parti à trois, tous les mecs me regardent, je rigole.
je te donne 23 ans
E + C : rigolent non j'ai 26 et toi
M : tu me donnes quel age ?
blah blah
M: bon bah c'est bon on peux se marier, demain je peux avoir le prête, la mairie, par contre pour les alliances faudra attendre lundi, désolé ...
E : :lol: tu es un tueur toi, tu me fais trop rire ...


Je prends son numéro, parle un peu du temps qu'il fait, ouais au fumoir sa piquait mdr...
Je commence à mieux comprendre ton humour et les interactions que tu bâtis avec, en fait tu brodes avec les éléments qui s'offrent à toi à l'instant I, j'ai bon ? Ravi de voir que tu as repris les soirées, je me demandais ce que tu devenais. Moi aussi, je vais m'y remettre bientôt, ça commence à me manquer :wink: Tu nous raconteras le phonegame avec la blonde et une éventuelle suite ?

Salut ALLAND, < en fait tu brodes avec les éléments qui s'offrent à toi à l'instant I, j'ai bon ? >
Euh, il y a de ça mais c'est vrai, ex : avec la blonde je n'ai pas tout détaillé elle avait des tatoos et percings, on en a parlé, le seul piége selon moi c'est d'utiliser ça trop vite genre pour l'open, ça pourrait être contre productif. Si tu veux utiliser un élément, tu fais un compliment sincères à la fille, j'ai fait des approches avec compliment c'est très bien, mais sincères et un poil pertinent c'est bien, encore une fois pleins de possibilités, ne pas resté bloqué sur des modèles, ça fou en l'air le plus important la spontanéité.

Tu vois la prochaine fois que j'aborderais forcement le format de la phrase sera différent et les mots différents. J'ai parlé mariage, la prochaine fois peut être je parlerais de bateau ou de schtroumpfs peut être :lol: ne pas réfléchir, c'est infini .

Je vais faire encore plus simple je dis ce qui me passe par la tête à cet instant x ou je vois la fille qui me plaît.
Ex : tu vois un groupe mixte avec une fille qui te plaît, deux filles, un mec, moi la première pensée qui va me passer par la tête : Le gars est en couple / ou pas avec qui ??? Bah voilà, tu as ton open, tu assumes, sourire et tu tournes à ta sauce, l'idée est la, plus qu'à y aller, point.

Pour la blonde je l'ai texté hier soir, elle m'a ajouté sur snap, ça c'est poursuivi jusque tard dans la soirée, on a pas mal de chose en commun tant mieux, elle partage mon fun et mon humour, d'ailleurs on a bien rigolé :D . Comme à mon habitude je propose assez vite pour se revoir, ça ne sert a rien d'attendre il y a intérêt ou pas point. Mon point de vue :

Même si proposer vite peut brusquer, si la fille est intéressée, elle va réguler :
- soit elle est ok pour se revoir parfait
- soit elle veut prendre son temps pour apprendre à te connaître et te le fait comprendre.

La fille n'est pas intéressée
- pas de réponse au 1er sms
- quelques sms et au moment de proposer de se revoir plus de réponse.

Moi elle m'a dis qu'elle veut qu'on apprenne à se connaitre, pas de prise de tête, c'est clair et net, c'est positif.
J'avoue que j'aimerais bien gouter à une relation, ça serait une suite logique à mon dévelopemnt perso, ma mentalité, je me sens prêt, ça donne un sens de plus à la vie, décuple certains moments et ouvre la porte à tous les autres plaisirs auxquels j'ai rarement goûté ...

Si ça peut te motiver.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] La suite, vite ! le 04.12.17, 20h22 par Allandrightnow
_____________________________________________________________________________________________


Tu dois être à l’aise avec le fait d’être mal à l’aise.
_____________________________________________________________________________________________

Quelques nouvelles. Pour la blonde on devait se voir vendredi j'ai annulé, on verra en janvier ou pas, elle a pas mal de problèmes perso en ce moment malgrés ça elle insistait pour ce voir, moi ça ne me branchait pas trop au vu de ses problèmes, j'ai l'impression que ça ne sera pas encore la bonne. Et tout le monde autour de moi qui se case ...

J'ai l'impression que je rencontre que des filles à problèmes, bon peut être une mauvaise pensée ou le fait que je les rencontre en soirée, tiens les filles qui passeront vos avis sur les rencontres en boîtes . Merci d'avance.


Lors d'une AG avec un pote on a rencontré une fille plus lui, vu son âge en plus elle lui plaît, on a échangé tous les trois, je vois qu'il ne va pas lui demander son numéro, l'occasion se présente je lui prends, maintenant tu te démerdes et tu assumes mais tu as perdu des points sache le mais c'est loin d'être mort, peut être un futur rendez vous pour lui, pas très catholique mais je ne pouvais pas la laisser partir comme ça.

Point de vue "mon" style de drague j'ai remarqué plusieurs choses :

- On ne tourne plus autour du pot et on assume.
- Filles qui relancent sont confiantes et la sa déroule tout seul.
- Les autres qui sont tellement surprises en bien qu'elle ont du mal à enchainer, manque de confiance, stressé, ou du fait de leurs croyances en soirée :
- Mecs bourrés
- Mort de faim, boulet et co.
- Elles ne croient pas à une rencontre sérieuse.
- Pas l'habitude etc
( Ce qu'on peut lire à droite à gauche sur les forums )

De la je me suis dit tiens la façon à l'air bien mais ils manquent quelques éléments.

En sachant que les filles sont très méfiantes en soirées, je ne réinvente pas la roue, que naturellement les gens ont du mal à baisser la barrière dés qu'un inconnu vient leur parler. Que l'on ne se met pas assez à la place de l'autre, on reste bloqué dans la vision que nous offre notre prism, que je cherche absolument à me démarquer des autres, que j'ai de l'énergie et une personnalité à surfer sur le second degrés, j'aime pas être platonqiue ça me fait chier. Donc de la les éléments manquants pour moi seraient :

- Une bonne empathie et une intelligence émotionnelle pour faire comprendre à la fille " ok j'ai compris, tu ne sais peut être pas quoi dire, tu t'y attendais pas, tu es un peu stressé, t'inquiètes et oui l y a des mecs normal et pas bourrés içi " appliqué ça et le verbaliser à la suite d'une approche spontané et sincères et pleine de confiance.

- Faire des approches et une suite en mode " troll " puis à un certains stade l'avouer et enfin faire connaisance, pourquoi faire ça ?
Je me dit tiens en faisant une approche décalée, (on parle des filles qui vont jouer le jeu celle la qui m'intérésse ) :
- On décomplexe la fille, on fait tomber ses barriéres.
- On montre qu'on a de l'humour sa lui donne envie de nous revoir " tiens ce mec ne se prend pas au sérieux, il est drôle "
- On est sur de tomber sur une fille fun qui va correpond à notre personnalité et avec qui on va bien rigoler.
- Moi c'est un truc qui va me faire délirer, peut être que je me plante mais j'ai envie d'essayer.

Je suis conscient que le taux de refus sera peut être plus élevé, du niveau de confiance et qu'il ne faut surtout pas tomber dans la lourdeur et s'arrêtait au moindre signe de désintérêt, c'est pour ça que j'ai mis troll entre guillemets, le but n'est pas de faire fuir la fille mais lui montrer que l'on dégage une confiance énorme et qu'elle ai envie de nous découvrir.
Je pense que ça peut être un bon élément, j'ai déjà quelques idées. Hier je voulais aller tester ça mais fatigué et je n'avais pas la force en solo, han l'EXCUSE. :lol:

Ah oui je m'intéresse " de loin " au cerveau, impact de la pensée sur notre sytème, modification de notre état émotionnel, fonctionnement entre les différents cerveaux, pour comment être de plus en plus à l'aise, niquer mes croyances limitantes, contrôler ses émotions, profiter au maximum de la confiance en soi et faire de l'audace mon énergie pour avancer.

Sur ceux bonnes fêtes de fin d'années et on n'oublie pas les bonnes résolutions pour 2018. :wink:
_____________________________________________________________________________________________


Tu dois être à l’aise avec le fait d’être mal à l’aise.
_____________________________________________________________________________________________

Yo

Pour les approches en soirée il faut que tu ai l'air "normal" au mieux, attractif c'est le top.
Ca passe par beaucoup de choses. Le physique, j'ai eu cette conversation avec un pote qui m'a "embauché" comme wing, effectivement c'est dégueulasse les gens jugent sur le physique mais c'est comme ça.
Je dit pas ça pour toi je te connais pas mais comme ça à la louche si tu as des kilos en trop, un body language trop mou ou trop excité ça va se voir et tu va passer pour chelou aux yeux des gens. J'insiste sur le niveau d'excitation, c'est vrai qu'on a l'impression de devoir en faire des caisses quand on sort mais en fait faut juste calibrer la tension générale, y coller parfaitement pour se fondre dans la norme ambiante et jouer confiance tranquille. Enfin c'est ce qui marche pour moi et pour mes potes.
Après ça veux pas dire juste faire le poseur ; sauf si tu es très beau, très bien fringué avec une bande de potes qui boost ton social proof, là effectivement les nanas vont presque venir toutes seules se coller parce que ce que tu représentes envoie du lourd et encore une fois c'est pas tourner contre toi, je sais pas à quoi tu ressembles en soirée ; dans le cas d'un gars "normal" ou un peu au dessus de la moyenne je dirais qu'il faut y aller cool avec l'air de rien et entamer des discussions normales pour les faire glisser vers du très fun (même si les open tout pétés ça marche pas mal aussi, mais comme au poker quand tu fais tapis avec un jeu moyen: ça passe ou ça casse ;) )

Après je peux te donner quelques tips. De la part d'un mec au physique moyen qui parle pas énormément et au regard parfois bisaroïde.

Quand je rentre en boite ou en bar ou en soirée privée je saute jamais sur les nanas en premier, wing pas wing, je commence à parler au staff, aux groupes de mecs qui sont sur place, au tôlier de la soirée. Résultat... tu passes pas pour un chacal et tu rentres dans le moove de la soirée en te faisant des potes à usage unique ou plus si affinité. De plus si tu retournes dans ces endroits régulièrement tu remarqueras que de taper la tchache aux habitués ou faire la bise au DJ (social proof +1000) et bin ça aide grandement à faire de nouvelles rencontres. Le cercle social appel le cercle social. Les gens vont te trouver normal (c'est rassurant) et mieux: attractif parce que tu connais du beau monde (golden door to meet friends).

Le fait de te faire des potes pour la soirée ou plus apportes d'autres opportunités: se faire invité à d'autres sortis ou mieux: les soirées privées. C'est que mon point de vue mais c'est là où tu auras le plus de chance de rencontre "facile et cool" parce ce que tu auras le packaging complet: social proof, milieu rassurant, wing éventuel, configuration restreinte propre à la rencontre.

Après je dit pas que le solo c'est pas bon mais y aller la plume au chapeau demande beaucoup de pré-requis, beaucoup d'énergie et encore une fois si t'es juste normal physiquement ça va être encore plus chaud de chiner des nanas que tu vas trouver grave canon. Ca se fait, mais c'est chaud et pas naturel pour tout le monde.

Après ce que je dit c'est des pistes, peut être ça va pas marcher pour toi mais ça vaut le coup de tester plusieurs manières d'approcher la séduction pour voir ce qui marche le mieux et ce qui est le plus fun ainsi que le moins pénible pour toi, pour vous, pour tout le monde.

Aparté: j'aime bien ton journal, tu commence à te poser plus de questions et en même temps tu persévères. Continus, test pleins de trucs différents, trouves ton style propre et pour ça faut test tout ce qui est possible en la matière de plein de manière différente (surtout quand ça marche moyen jusque là). My fifty cents. :)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Très intéressant le 24.12.17, 16h40 par THS
  • [+1] 100% d'accord le 24.12.17, 16h41 par Jalapeno
  • [+3] le 24.12.17, 17h13 par Syd_
  • [+2] A lire le 24.12.17, 20h46 par Allandrightnow
  • [+1] Très intéressant le 27.12.17, 20h29 par BirdonTheWire

Merci, ça fait plaisir et Je suis 100 % d'accord avec toi, sauf pour le physique.
Pour parler un peu de moi physiquement c'est normal mais au dessus de la moyenne avec de l'énergie, de la répartie mais par moments des souvenirs de l'adolescence qui remonte et me font perdre mes moyens face aux filles, ça arrive de moins en moins mais par moment, tu as l'impression de reculer. Le BL hum par moment trop confiant "trop direct " et l'inverse, regard fuyant, ton de voix quand ça arrive mon état émotionnel n'est pas bon j'en suis conscient.

Pour revenir au physique j'ai éradiqué il y a longtemps mes pensées limitantes la dessus, après les mecs qui s'arrête la dessus, faut jouer sur ce que tu peux ( style, fringues, coupe de cheveux, lunettes ) le reste tu ne peux rien y changé l'asymétrie, les traits de ton visage tu peux rien y faire, il y a des filles elles vont kiffer et d'autre non point faut pas pousser la réfléxion plus loin.

Les gens jugent sur le physique oui et non, on peut dire qu'il y a les extrêmes et la personne ne fait de cadeau, oui la on juge sur le physique OK.
Et le reste, les gens normaux pour qui on fera des concessions sur certains critères physiques pour se concentrer sur la personnalité et parce que l'autre a dégagé un truc à la première impression, moi perso les gens qui jugent que sur le physique c'est OUT de suite, pas fréquentable. Après la je te prends aux mots mais je pense que l'on peut passer outre cette croyance qui nous étouffe et qui est réel en ayant un minimum de style et en misant tout sur le charisme et la confiance, moi j'y crois .

Ce qui me manque c'est un cercle social, j'essaye d'en reconstruire un c'est long, je ne peux pas faire de SPU, j'ai que les soirées et le sport pour rencontrer des filles donc :

- Soit j'arrête tout et je reste dans mon coin je me trouve des excuses, ça va durer 2 jours, je peux pas je suis extraverti il me faut du monde, il faut que je l'ouvre, que je rigole, que je taquine, que j'ose, c'est comme ça sinon je vais redevenir frustré.

- Soit j'y vais, je change mes perceptions, je m'informe des contraintes, j'en prends j'en laisse comme on dis et j'essaye, je test pour trouver mon style, comme le dit THE DAZE, la drague je vois ça comme une continuité de mon état d'esprit faut pas surinvestir.
_____________________________________________________________________________________________


Tu dois être à l’aise avec le fait d’être mal à l’aise.
_____________________________________________________________________________________________

Les aprioris que les gens ont des boîtes de nuit ne sont pas près de changer, c'est dommage, les mecs savent pas s'arrêter de picoller pourquoi, quel but ? Bref on arrive toujours à se débrouiller et tomber sur des gars correct et des filles bien mais c'est dommage. Je pense ressortir le vendredi plus tranquille, certaines filles viennent pour éviter le crush du samedi .

Pour la fille que j'avais rencontré mi décembre on va se revoir, je vais essayer de caler un RDV la semaine pro, on a hâte tous les deux .

Sortie d'hier je tchatche avec quelques gars "sains" je complimente, je taquine sur leur style et je troll : un gars qui monte sur le podium comme moi à la rache la flemme de faire le tour, je prends un tabouret et monte sur le podium, d'un coup un gars fait comme moi oh toi on va rigoler 5 minutes :

M : ( d'un air sérieux ) hey toi on a pas le droit de monter par ici
L : ah merde désolé tu es un videur ?
M : je suis videur
L : Ah ok désolé mais enfaite .... ( il se justifie )
M : je te le dis une fois prochaine fois je te sors
L : Pas de soucis
M : hey je te troll je ne suis pas videur, deux minutes avant j'ai fait pareil la flemme de faire le tour :D
L : :lol: Enfoiré, on se fait une bise bonne soirée .


Je papillonne avec des filles, le physique ce soir n'est pas au rendez vous, pas beaucoup de filles qui me plaisent, mis a pars un groupe de 4 qu'on a réussi a débloquer mais à un moment le groupe c'est refermé saouler par la soirée et les beaufs qui faisaient chier.
Je me fait " piquer " un set de trois bon tampis je suis revenu trop tard, papillonner c'est bien mais faut se limiter, on se distrait de trop, on pousse pas les interactions à fond, je n'aime pas avoir plusieurs groupes d'open, un groupe de deux accompagné par des mecs :
M : salut elle sont chouette, tes couettes.
E : salut (se marre comme une saute), merci mais c'est des tresses
M : ah le con ( je me rends compte de ma connerie, je fais l'idiot) je suis désolé j'espère que tu ne m'en voudras pas trop d'avoir confondu tes tresses, la coiffure et moi bon .
E et sa pote se marre : je confirme c'est des tresses
M : toi n'en rajoute pas parce que tu vas finir la soirée avec des couettes tu vas voir
Sa pote : :lol:


Le meilleur moment de la soirée pour moi : Approche " troll " tabouret mise en pratique :

Je vais au fumoir mal au bide avec le coca, un groupe de deux assises sur des tabourets parfait, mais elle ne me plaisait pas trop tampis :
M : salut je ne veux pas de cigarette, je voulais savoir, ( silence) il est confortable le tabouret ?
E : salut ( rigole et étonnée ) euh bah .... pas trop enfaîte
M : D'accord peut être que tu es plus chaise toi ?
E : bah sa dépends enfaîte ( rire)
M : je te demande ça c'est parce que en ce moment, j'ai pour réflexion de changer toutes mes chaises de chez moi par des tabourets mais dilemme avec mes parents.
E : explose de rire
M : nan mais je suis sérieux tu lui reproche quoi au tabouret la ? ceux à l'intérieur ils sont plus confortables il y a un peu de mousse
E : rigole toujours, ça c'est vrai euh ils sont durs je trouve.
M : d 'accord en plus je tombe à pique ta copine parle, au moins nous on peux converser tranquille de tabouret et de tes lunettes tiens tu les as eu ou, ne me dis pas l'opticien
E : même pas blah blah sur les lunettes et toi tu viens d'ou ?
M : j'habite à une demi heure et sinon on a pas parlé canapé, canapé d'angle ?
E : rigole
M : non je troll depuis tout a l'heure je men fou des tabourets ...
E : ah un moment j'avais compris :lol: nan mais toi au moins tu ne calcules pas c'est spontané.
M : c'est bien tu as joué le jeu et oui je suis pas quelqu'un qui ne se prends la tête, nan mais au moins ça te change des approches lourdes ou autres et en plus je remplis un deuxième critères de choix je ne suis pas bourré.
E : c'est bien ça change, c'est la première fois qu'on m aborde comme ça et moi en plus je suis second degrés donc voila j'aime bien.
M : Tiens je vais en profiter je vais m'asseoir et voir si vraiment il est confortable ou pas
E : Rigole encore et encore
Un mec bourrée viens on se fou de sa gueule, j'ai envie de partir elles aussi; ses conneries on en a marre.


Je retente le coup à l'intérieur elle a un copain il se pointe, super social, je parle un peu avec et je m'éjecte.Papillonner bien oui mais pas tomber dans le piège, de trop en faire et de perdre beaucoup, je vais refaire du troll sur d'autres " thèmes ".

Une soirée comme ça je me suis fait plaisir, je préfère avoir une discution légère et donc isoler assez vite, que vouloir trop pappilloner comme j'ai fait. Comment j'ai calmé mes pensées waouh impressionnant, il y a un groupe de deux que je n'ai pas abordé mais j'oserais dire c'est plus l'intelligence social qui m'a freiné, je voyais qu'elles s'amusaient comme deux fofolles .
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bien le 07.01.18, 21h46 par Allandrightnow
  • [0] Cool le 01.02.18, 02h59 par Apheleia
_____________________________________________________________________________________________


Tu dois être à l’aise avec le fait d’être mal à l’aise.
_____________________________________________________________________________________________

C'est un plaisir de te lire mec, tu fais rire. Tu restes un peu trop longtemps dans ton délire de tabourets, genre à un moment faut pivoter pour avancer dans le rapport mais tu fais rire et tu as une bonne vibe.

Tu vis toujours super loin des coins où tu sors ?

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre