Oldboy : Un nouveau départ ( bis repetita )

Note : 212

le 04.03.2019 par Oldboy

178 réponses / Dernière par FK le 07.06.2022, 22h36

La vie est faite de virages, d'obstacles à surmonter, d'audace, de surprises et de rencontres décisives. Racontez votre histoire, entrez dans la légende; partagez vos cheminements, vos interrogations, vos rencontres, vos aventures - foirées ou réussies, c'est pas le plus important - et recevez les avis et conseils des autres membres.
Répondre
Sortis boire un verre avec l'Espagnole vendredi, je l'ai défoncée, j'ai aussi pris de la MD ça faisait longtemps.

Je vois toute la différence entre mes réactions quand je suis " down " ( trop souvent certes ) et quand je suis plutôt en forme, surtout avec ce genre de trucs. Je maîtrise la situation.
En gros, l'Espagnole est ok pour faire, sexuellement, absolument tout ce que je veux, tout ce qu'elle me refusait. Les occasions de rattraper les actes manqués sont trop rares, je profite de celle-là.
Elle m'a aussi fait un laïus comme quoi elle retrouverait jamais un mec avec une personnalité comme la mienne, que j'étais irremplaçable et tout. J'aurais de loin préféré qu'elle complimente ma gueule ou la taille de ma verge, mais j'ai pigé le discours sous-jacent.

J'arrive plus à être l'effroyable enfoiré que j'étais à 18 ans. Donc j'ai quand même clairement mis les choses au point. Je ne sortirais jamais plus avec elle, notre couple était un cancer, j'ai très envie de baiser plein de meufs, je n'aurais plus les inhibitions que j'avais avec elle, etc, etc, etc.
Elle est d'accord avec tout sans rien changer à ce qu'elle m'offre. Ça me va.

Je le sais, je suis mon pire ennemi. Ma paranoïa me bouffe la vie. Par exemple, j'étais convaincu que l'Espagnole avait flirté avec un de mes collègues Player. Bah non. Du montage. Une fois de plus, de la parano. Mac a une copine, il me l'a dit cette semaine. Ça a changé mon humeur.

Autre point : Les jeux vidéo. League of legends en particulier. Depuis mon adolescence, les jeux en lignes ont été un refuge à ma paresse, ma tristesse, ma solitude. Du moins, le croyais-je. Je me suis lourdement brouté.
C'était une des causes de mes problèmes. Pas un pis-aller, pas un refuge. Une cause.
Depuis que j'ai désinstallé, j'apprend de nouvelles choses, j'ai de nouvelles lubies, de nouveaux projets, un regard neuf. Je peux avancer.

Je compte pas me reposer. Demain, j'ai un shooting de prévu. Je fais une dernière tentative avec les SDR. Il est frustrant pour moi de constater à quel point je génère un attrait puissant sur les filles qui me connaissent tout en galérant comme un chien pour chopper en ligne. Je crois que je dois me résigner à être davantage un Gainsbourg au rabais qu'un Bratt-Pitt des montagnes.
Mais c'est pas grave, finalement.
C'est pas grave, comme mon job. Revenu de vacance, détendu, fortement apprécié par 2 jolies filles et reposé, j'ai porté sur mon gagne-pain un regard vide et amusé. En 2020, je me tire, adios la finance.

Pour finir en beauté : J'ai plus de somnifère. Je dors sans.

J'avance.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bien le 09.09.19, 01h59 par Iskandar
  • [+1] Cool le 12.09.19, 10h19 par Jalapeno
  • [+1] Cool le 12.09.19, 13h26 par Perlambre

Fais gaffe avec la MD...

En ce moment ça te sourit, tu tiens le bon bout. Pourquoi rajouter ça ?

Désolé pour le post du vieux con rabat-joie.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Tout à fait ! le 10.09.19, 09h38 par Iskandar
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

Quelle est ta solution de repli niveau boulot?
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

Yop,
J'ai pas trop le temps de passer ces jours ( ça me fait tout drôle, de pas avoir du temps à rien branler ).
@The_PoP : Pas d’inquiétudes, c'était pas ma première prise et quand je suis dans un bon mood, j'ai aucune envie particulière d'en consommer. C'était sur un coup de tête !
@Onmyoji : Justement, j'en sais rien. Je ferais un poste plus long là-dessus une fois que j'aurais vraiment réfléchis mais j'envisage de plus en plus sérieusement de me reconvertir dans l'enseignement, un bon compromis fric / vacance / taf gratifiant. Par contre, c'est repartis pour des années d'études...

A son initiative, je suis partis pour le week-end prolongé à Lyon avec l'Espagnole. Baise, visite, soleil, c'était cool. Comme je m'en tamponne le coquillage qu'elle couche avec des gars, elle a trouvé un autre point sur lequel appuyer : Le fait de faire plus avec les autres qu'elle a pu faire avec moi. En gros, sexuellement, elle a plus donné à son ex-pansement qu'à moi. Elle sait que ça me gonfle, du coup essaie de s'en servir. Mais comme je vois le truc, rira bien qui rira le dernier, et tout.

C'est con ce truc, ça me fait ça avec toutes les filles, même Wing. Émotionnellement, m'en fout total d'être le dernier des couteaux. Par contre, que la nana aie fait un truc sexuel avec un type qu'elle veut pas faire avec moi, paf, c'est le drame. Je crois que c'est le dernier truc à régler et après je serais enfin libéré de ma possessivité. Du coup, je bosse là-dessus.

Sinon, j'ai mis sur adopte les photos que j'ai proposées sur le Select. J'ai eu un gros match, une nana mignonne à qui j'ai parlé plusieurs heures, qui m'a qualifié a mort, m'a testé sur mes intentions, tout le tralala. Il m'a fallu une demi-heure de blabla stérile pour démarrer, mais j'ai un peu retrouver mon game.
J'ai refusé 2 invitations plus ou moins directes, car elle habite à 50 km et ça me fait un peu chier, mais je la garde sous le coude, j'ai son numéro et tout.
C'est marrant car on parlait du style de fille à qui les photos vont parler. Les miennes ont plu à une artiste piercée et tatouée de partout, diplômée des beaux-arts, végétarienne, branchée " culture alternative ". Comme quoi...

Mon temps libre passe essentiellement dans l'apprentissage du montage vidéo, qui du coup implique l'apprentissage du montage son, qui du coup implique le montage image, qui du coup implique l'écriture de script.... vous me suivez ?
J'ai un peu ( beaucoup ) sous-estimé l'ampleur de la tâche, mais je m'éclate.

Wing passe pour l'apéro après, je la saute éventuellement.
Tchüss.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 20.09.19, 13h37 par Onmyoji

Back to the future

L'autre soir, c'était le bordel.
J'ai mis mes photos sur Tinder, pris un abo payant pour les matchs illimités et me suis retrouvé avec près de 200 matchs en 2 jours. J'ai tout liké, sans rien trier, grosse connerie. Pour parler comme un enculé : y'a du déchet. Mais pas que.

Du coup l'autre soir chez moi, un peu bourré tout seul, à kiffer mon exploration du montage de ma " vidéo ", j'avais environ 15 discussions Tinder, impossible de gérer je me grillais au fur et à mesure.

A côté de ça, la nana " alternative " à qui je parle, trouvée sur Adopte, pète un câble. J'ai l'impression qu'elle part en ONS alors que je l'ai jamais vue. Elle m'écrit sans arrêt, de manière de plus en plus explicite, me bombarde de questions, dis avoir rêvé de moi, tout ça. Je l'ai jamais vue, Fodes!
Vu son style, je me demandais si elle était un peu branchée SM, elle confirme, elle a baigné dans les milieux les plus sombres de Genève. Bon, ok, Genève c'est pas Berlin. Mais je dois dire qu'elle marque des points.

Toutefois, elle semble voir en moi un truc qui m'échappe. Elle à l'air à fond, c'est limite flippant.

En parallèle, Wing m'écrivait pour me dire qu'elle avait envoyé chier tous ses plans cul sur un coup de tête et qu'elle était prête à rattraper avec moi ce qu'elle avait raté sexuellement pendant son adolescence.

A côté de ça, l'Espagnole me demandait si elle pouvait passer me sucer la bite après être rentrée de soirée.

What. The. Fuck.

Je dois garder la tête froide. Le changement de paradigme est brutal, mais connu. J'ai déjà vécu ce genre de montée en puissance à ma découverte du game, vers les 20 ans. Une brusque montée d'égo qui induis de subtils changements qui font toute la différence.
Rien n'a changé en moi. J'ai la même gueule que y'a 3 mois, le même taf et tout. J'ai juste eu :

1. Le kissclose d'une miss bourrée en boite.
2. L' abandon des jeux vidéo.

Et paf : Je me retrouve à jongler avec 3 belles nanas. Sans compter celles de Tinder. Et toutes semblent vouloir une sorte d'exclusivité.

Je dois garder la tête froide, certes, mais graver sur ce site et dans ma tête les enseignements. Nous sommes notre pire ennemis. Les occasions qu'on ne saisis pas sont des occasions manquées. Plaire à l'autre, c'est d’abord se plaire à sois. C'est bateau, et j'attend d'aller plus loin, beaucoup plus loin, pour développer. Mais c'est pourtant vrais, je crois.

Putain

J'ai passé 6 ans à me branler, à me saouler tout seul, à me droguer aux somnifères, sans toucher une femme. J'ai passé des années à me perdre dans les jeux-vidéo sans pourtant jamais vraiment m'amuser, sans rien apprendre.
Des années à fuir les occasions par manque de confiance en moi, d'envie, de buts. J'ai plus trop envie de tout ça, le temps passe et mine de rien, je vais passer avec lui.
Je pense à ma pomme maintenant, une fois aux moins, et tant pis si ça fait quelques dégâts aux passage. Apprendre, transmettre enfin ici ce qu'une décennie de tergiversation aura pu accoucher.

Avec Wing, je vais prendre des gants. Avec l'Espagnole, je vais m'amuser et si elle me casse les couilles / me fais du chantage pour avoir des trucs sexuels cheloux, je la vire, toute ultrabonasse qu'elle soit. Avec la Genevoise... no mercy. Je la connais pas, après tout.

C'est ma gueule et ma bite en premier, pour une fois, et je ne raterais rien.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Ehe le 23.09.19, 19h28 par Nonchalance
  • [+1] Du calme le 23.09.19, 19h52 par Onmyoji
  • [0] Bienvenue ! le 23.09.19, 22h04 par Jalapeno
  • [+1] Yesssss! le 23.09.19, 22h43 par Sathinelilly

Sans te faire la leçon, garde en tête un autre fait:
Même en pensant à soi, on peut rester clean. Et dans la longueur ça peut faire une grande différence si plus tard tu investis dans certaines relations.
Ça évite des retours de bâton et des sursauts de conscience.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Yep ! :) le 23.09.19, 22h06 par Jalapeno
  • [0] Il y'a du vrai... le 23.09.19, 22h42 par Sathinelilly
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

On n'est pas obligés d'être des gens convenables tout le temps. Je t'encourage à penser à toi et à profiter de cette abondance soudaine d'occasions :D
La suite, vite ;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Absolument le 23.09.19, 23h16 par Onmyoji

Absolument. Je ne pensais pas aux convenances. Juste au fait de ne pas pratiquer la terre brûlée. Ce pourrait être nuisible à la longue. Autant profiter de ces occasions pour générer un cercle vertueux, même si riche de luxure;)
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Absolument le 24.09.19, 13h43 par ChantePaul
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

Je suis sur la même longueur d'onde qu'Onmyoji.

La terre brûlée c'est contre-productif au possible pour aborder le futur (je parle pas d'agriculture).
Ne penser qu'à sa gueule, voir accepter d'agir en connard ça l'est aussi de mon expérience. C'est une chose de s'imaginer en bad boy. S'en est une autre de se retrouver un jour face à la merde qu'on a semé.

Le pire, c'est qu'il y a probablement moyen pour toi de les kiffer toutes, en assumant et en étant franc, et sans faire de dégâts autour de toi. Et que ça n'en sera que plus jouissif quand tu feras ce que tant de mecs rêvent, en toute transparence, et en étant raccord avec toi, sans la crainte d'être démasqué.



Ceci étant dit, pardon de prendre le rôle du vieux vieux con rébarbatif sur ton journal mais... te lire me donne l'impression d'un mec qui cherche à sa se séduire lui, et non pas à séduire une ou plusieurs poupounes. Et par expérience, j'ai peur que t'en aies jamais assez.
Tes écrits me donnent l'impression que tu vas foutre en l'air Wing.
L'espagnole, on s'en fout, c'est une Ex. Elle sait à quoi s'en tenir et elle est pas clean de toute façon, mais la petite Wing semble sincèrement t'apprécier toi, aussi incroyable que cela puisse te paraître. Sans parler mariage, fidélité, exclusivité, et labrador dans un monospace, y a peut être mieux à faire que ça non ?

Pour le reste, en gros, tu me donnes pas l'impression de t'intéresser vraiment aux meufs que tu désires chopper. Simplement de chercher l'ego boost de la séduction et du cul.

Dernier point, j'ai l'impression que tu ressens la plénitude du game quand tu n'en as rien à foutre. En gros t'as déjà des meufs supers bonnes à tes pieds, dont t'as pas grand chose à foutre, alors une de plus ou une de moins, ça te met en position idéale pour séduire. D'autant que t'es quand même dans la tranche d'âge idoine. Ceci dit, méfies toi que ce jeux aux règles pipeautés prendra fin et sera plus rude le jour où tu vas accorder de nouveau de l'importance à une meuf, et plus dure risque d'être la chute.


Pas de jugement de valeur dans mon propos, ne vous méprenez pas. Simplement une alerte. Fais gaffe, la destination finale de ce chemin me semble pas clair.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+3] A lire le 24.09.19, 21h11 par BirdonTheWire
  • [+1] Constructif le 14.10.19, 02h46 par Habibi
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

Pop soulève un élément intéressant, la finitude de la jeunesse que l'on crame (en admettant qu'à 30 ans c'est toujours la jeunesse :wink: )
D'expérience avec certains de mes potes quadras : ils ont eu ton attitude face aux filles, beaux gosses, belles situations, l'envie de tringler à tout va (ou pas d'ailleurs) parce qu'ils pensaient avoir le temps. Et en fait le temps passe super vite. Aujourd'hui ils sont toujours beaux mecs, belle situations, toujours avec des nanas étrangement de plus en plus jeunes.... et rêvent de celle qui fera battre leur coeur. Mais ils ne savent apporter à une femme ce qui lui donnera envie de rester et je ne parle ni de coups de bite ni de fric. Et au fond ils sont tristes, conscient de leur propre incompétence sur le terrain des sentiments.

Je ne crois pas qu'on apprenne à avoir des sentiments. Par contre le célibat dans certaines conditions favorables apprend à ne pas se poser avec des gens qui peuvent être exigeants ou nous poser des problèmes pour lesquels on aurait autrement pu faire des compromis. Ce qui est le cas avec quelqu'un qui veut une relation longue.
C'est pour ça que plus on reste célibataire plus les relations "impliquées" ont du mal à s'installer.

Après le but de ma remarque n'est pas de faire l'oiseau de mauvais augure. Pour quelqu'un qui a démontré un certain penchant auto destructeur (pas de jugement, on a tous eu des phrases peu glorieuses), finalement ce sursaut un peu autocentré est très positif.
Bon, je crois que tu ne places pas toutes les raisons au bon endroit mais oui, ça t'aide sans doute de faire ces changements ne serait ce que parce que tu t'ouvres à nouveau.
Mon propos était plus de dire que même en pensant à toi, et sans considération excessive pour les autres, et sans prendre des responsabilités qui ne te reviennent pas (parce que ce sont des femmes responsables normalement), et donc sans décider à leur place, il vaut mieux jouer sur la communication pour laisser de vrais choix que sur des non dits quitte à se griller (bien sûr faut pas claironner tout en place publique et péter le flan. Juste être clair avec les concernées)
Parce que maintenant que tu sais que tu peux avoir de l'abondance, ne pas vouloir se griller c'est avoir une mentalité inverse "d'économie".
Et c'est aussi plus sujet à problèmes. Les nanas se connaissent. Se parlent. Voient ton attitude. Tu as plutôt intérêt à être propre même avec ton ex parce que même si elles savent que c'est une salope et un poison pour toi, Wing et Morticia, en te voyant la traiter comme une merde, pourraient se dire par amitié pour toi que tu n'as fait que lui rendre ce qu'elle méritait, mais au fond elles peuvent aussi voir en toi quelqu'un avec qui elles n'aimeraient pas être.
Faut se méfier. Une femme jugée souvent un mec à ma manière dont il traite ses ex. Et c'est pas une connerie au final. Elles sont toutes en positions d'être des futures ex quand elles sont intéressées.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 14.10.19, 02h52 par Habibi
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

On fait le bilan

Rassuré par mes matchs, mi-septembre, je me suis endormis. Je n'ai plus rien posté ici mais suis resté lecteur. Arrivé à une nouvelle année, il est temps de faire un bilan.

Les filles

Vu qu'on est sur FTS et pas sur j'aimelacuisine.com, on commence par l'essentiel. Alors, 2019 ?
Célibataire en février, je nique Wing en Mars. Je rebaise mon ex en aout, et la rebaise plusieurs fois. Je me fais kissclose une fois cet été en soirée. J'ai un rencard avec une fille Tinder en octobre, je m'y rend, elle est à fond et m'envoie des vidéos coquine et tout mais je donne plus suite. Je décide avec mon ex d'arrêter de baiser car ça mène nul part. Wing m'annonce que je suis un genre de fantasme et essaie sans arrêt de doucher avec moi.

Le job

A l'entretien annuel, c'était en mode full cirage de pompe. Je suis au dessus de toutes les attentes, j'arrache tous les objectifs, je suis indispensable. Cool.

La santé

J'ai pas fais de sport de toute l'année. Je me suis offert de nouveaux yeux avec l'opération au laser. Ça fait un mal de chien, truc de fou, mais c'est génial. Je suis toujours insomniaque.

Les addictions

Je m'avoue définitivement alcoolique. J'ai réussi à me tenir éloigné des autres drogues. Je suis accro au porno également est borderline sur les jeux-vidéos. ¨

La fortune

J'ai environ l'équivalent de 2 années de salaires qui dorment sur un compte. Je peux dépenser sans jamais regarder mon compte en banque et j'ai 2-3 plans pour arrondir mes fins de mois si-nécessaire.

Le Sexe

A pars à travers le porno, ou je suis compulsif, voir la masturbation, j'ai presque aucune envie de sexe. C'est pas nouveau, mais je l'admet.

So what?

Après une rupture, je m'attendais à une année vide. Elle ne l'a pas été, grâce notamment à ce forum. Je suis un cas social, au sens propre, je le réalise maintenant. Ce qui m'a maintenu pendant des années célibataire, à l'époque, c'est que j'avais surtout pas envie de baiser. Pour X ou Y raison : Alcool, jeux-vidéo, manque de confiance et surtout addiction au porn. J'ai du manqué 1000 chapitres d'occasions.

Pour la première fois cette année, j'ai pu construire un cercle social viril, incluant des players. J'ai pas fais le moindre effort, je me suis juste laissé accepté, j'ai répondu présent aux invitations. Je suis demandé. Je suis respecté. Je dois vivre avec cette tare.

Je hais mon job. Malgré mes performances, la boite ayant des soucis de liquidité, tout est gelé. Pas moyen d'être augmenté, pas moyen d'évoluer, pas moyen d'apprendre. J'ai besoin d'objectifs, là je navigue à vue, j'ai horreur de ça.

J'ai des difficulté viscérales pour sortir de ma zone de confort. J'en rêve même. Dans mes rêves, je sens venir la noirceur du cauchemar. Le seul moyen de quitter cet état de panique, c'est de sortir de mon appartement. Je fais ce rêve depuis des années. Je crache sur la psychanalyse et le bullshit du genre, mais il me semble signifiant.

J'ai un gros soucis avec ma sexualité. Le porno, je pense entre autres, la niquée. Je n'arrive plus avoir la moindre envie de sexe si ce n'est pas lié à des pratiques extrèmes. Je repousse Wing depuis des mois pour cette raison. Pas parcequ'elle me plait pas, juste parceque je me sens pas de lui proposer une cession bondage-vidéo. N'ayant pas de moteur pour draguer, je ne drague pas. Et je me complais trop dans la branlette.

J'ai un problème d'alcool duquel je ne pourrais pas me sortir seul, je le sais. J'en suis au point ou j'arrive à le garder discret, mais c'est tout. Il m'affect, moi.

J'ai appris notamment grace à ce forum que ce n'est pas mon côté sombre qui plait. Ce qui plait, c'est mon humour et mon intelligence. Le côté sombre, c'est un défaut, pas une qualité. Mais je suis un pessimiste, tendance dépressif. Donc ça se mêle.

Pour 2020

Dans 3 jours je me casse 20 jours dans les caraïbes avec des amis d'enfance. Des années que j'attend ce voyage, 17 ans que je n'ai pas quitté l'europe. Je mise beaucoup sur ces vacances, j'espère trouver des réponses : Que vais-je faire de ma vie, dois-je quitter mon job, comment être heureux et tout. Mes attentes sont sans doutes trop hautes, mais j'espères des réponses. Honnêtement, je suis un putain de scandale. Je connais personne de mieux outillé que moi pour réussir mais qui pourtant échoue lamentablement à l'essentiel.

Bonne année!
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] La suite, vite ! le 04.01.20, 16h32 par Bumble

Je sais que c'est facile de le dire, mais si j'étais toi, ma première priorité serait d'arrêter le porno. Depuis que je n'en consomme plus, je suis surpris de ma propre libido ; et surtout, j'ai arrêté d'avoir besoin d'aller de plus en plus loin. J'arrive à kiffer un rapport sexuel sans marcher sur la tronche de la meuf en lui crachant dessus. Je continue de prendre plaisir dans ces expériences, évidemment, mais j'arrive à avoir des rapports qui me plaisent sans.

Et ça, ça n'a pas de prix.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] 100% d'accord le 04.01.20, 22h33 par Bumble
  • [+1] Yep ! :) le 05.01.20, 12h21 par Jalapeno
  • [+1] +1 le 06.01.20, 17h08 par Oldboy
  • [+1] Bien vu le 06.01.20, 19h46 par The_PoP
Pour se rapprocher de Dieu, il faut beaucoup pécher.

Dans 3 jours je me casse 20 jours dans les caraïbes avec des amis d'enfance.
On veut du croustillant à ton retour ! 8)

Pour le reste, tu sais ce qu'il te reste à faire, "yapluka" comme dit Raven.

Ca fait plaisir de te lire constructif OldBoy. Sans le côté auto flagellation tu sembles bien parti.
Raven a dit l'essentiel.

Pour le reste, profites bien de ton séjour au soleil mec. Et tires pas trop de leçons en vacances, tire tout court :)
If you want to touch the sky,
Fuck a duck and try to fly !

Yo.
Avant mon départ pour le soleil des Antilles, j'ai passé une soirée à picoler en boite avec l'Espagnole, ensuite je l'ai ramenée chez moi et je l'ai niquée, on était tous les deux trop bourrés pour jouir mais c'était cool, et facile. J'aime toujours autant passer la soirée avec la plus jolie nana de la boite, même si c'est pas la mienne, on s'entend bien en tant qu'ex et c'est un cap que jamais j'aurais cru pouvoir franchir.

La Guadeloupe, ses plages, son soleil, ses vielles avec les seins qui pendent. Bordel, jamais vu aussi peu de jolies filles de toute ma vie. Que des vieux. J'ai donc passé 2 semaines et quelque à me branler, à profiter de mes amis dans une villa splendide ( chastement ) à boire du rhum 10 fois moins cher qu'en Suisse et à réfléchir. J'ai eu quelques éléments de réponse.

Déjà, Wing. J'avais l'internet là-bas, mais pas du rapide. Donc 0 porn pendant presque 3 semaines, avec la chaleur ma libido a vite grimpé et j'ai eu confirmation que c'est bien une forte addiction au porno qui me la flingue. Wing m'a beaucoup écrit, cependant, en m'envoyant aussi pas mal de photos coquines. En substance, elle m'a indiqué ne pas être en sucre et se sentir motivée pour mes idées BDSM cheloues et grosso modo tout ce que je veux sauf une bite dans le cul. Elle sous estime considérablement mon imagination mais je la vois demain, lui faire goûter mon rhum et tout. Ça pourrait être intéressant, si je pars pas en vrille.

Mais surtout, mon job et la vie en général. Je suis pas fait pour bosser dans un bureau. Je suis pas fais pour bosser, je crois. J'ai un vague projet en tête depuis quelques années mais je me suis décidé à essayer, aux moins, de le concrétiser : Devenir professeur de " Lycée".

" M'enfin oldboy, tu bosses en banque privée, t'es bien planqué à rien foutre dans un bureau à 30 mètres de ton appart dans une ville cool, pourquoi faire ça " ? Me direz-vous. Je vous répondrais : Vous êtes très français.
Car professeur de Lycée en Suisse, ça a quelques avantages. Les vacances scolaires, évidemment. Un taux de travail flexible. Des formations continues. Des horaires variables. Et les plus hauts salaires au monde au niveau de l'enseignement. En effet, je gagnerais le même salaire que j'ai actuellement en étant enseignant à... 80%.

Ah, et accessoirement, j'aurais l'impression de faire quelques chose de ma vie.

Mais évidemment, il y a un prix. Sortant d'une école d'ingénieur, en finance, je me destine donc à enseigner l'économie et le droit ( c'est couplé ). Seulement, je n'ai qu'un Bachelor. Et il faut un Master. Un Master... en économie ET en droit. Rien que ça.

Premier problème : Dans la jungle des diplômes, trouver le Master qui me permette d'avoir les crédits dans ces deux branches pour pouvoir enseigner. C'est un foutoir monstre, je n'arrive pas à trouver l'information, la semaine prochaine je vais carrément démarcher les lycée de ma région et demander à parler au professeur pour connaitre leurs cursus.
Second problème: Si je trouve le diplôme, je dois me faire accepter par l'université. Celle de ma ville est turbo élitiste et demande un méga examen de math, même si tu les étudies pas. Je pues en math et objectivement, je le raterais. Il me faut donc une université qui délivre ce diplôme... et m'accepte avec mon Bachelor sans tester mes maths.
3 ème problème : Si je suis accepté dans une université qui délivre un diplôme, c'est partis pour 2 ans à temps plein. Plus de salaire. Adieu ma ville chérie et mon joli appart, je repars pour quelques années à me serrer la ceinture dans un appart nul et une ville de merde.
4 ème problème : Mettons que j'obtienne mon master éco / droit. C'est pas fini. Avant de pouvoir enseigner, je dois encore...passer un Brevet ET un Master dans l'enseignement. Souvent, c'est en parallèle avec le boulot d'enseignant ( si tu as trouvé un job ) pendant 2 ou 3 ans. Compter environ 1000-1500 heures.

Autant dire que je vais devoir sortir de ma zone de confort. Pour le moment, il y a trop d'inconnues. Mais l'idée est passée au stade de véritable projet. Je VEUX faire ça. Je suis arrivé hier au boulot avec un bronzage orange, une haine de mon job avivée par 2 semaines de repos et une certitude : Je ne finirais pas 2020 ici.

J'ai 2 ans de salaire net sur un compte, encore droit à une bourse, une niaque d'enfer. Je m'inscris au fit la semaine prochaine, je vais refaire des photos Tinder et je vais avancer.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] :) le 30.01.20, 23h56 par Jalapeno
  • [+1] Courage le 31.01.20, 19h20 par Safrania95
  • [0] Courage le 31.01.20, 20h31 par Bumble

Quelques nouvelles.
Ça donne quoi le confinement sur un mec qui a déjà de forts troubles relationnels et un penchant sur la bouteille? Ça donne quoi d'avoir une excuse en or pour ne rien faire, jouer aux jeux vidéos, picoler seul et éviter les liens sociaux en matant du porno?
J'vous fais pas un dessin. J'ai passé des mois en télétravail, à ne voir pour ainsi dire personne, à péter un câble quand Wing, la seule fille avec qui je couchais vaguement a trouvé un autre gars, à picoler de plus en plus tôt dans la journée jusqu'à commencer à taper dans la binouze le matin, à me branler, à geeker l’esprit vide et l’œil creux. Ou l'inverse. Aux chiottes mes études, aux chiottes mes ambitions, aux chiottes les femmes. Alcool, somnifères, jeux-vidéos, porno et solitude.

Et puis, aux mois de Mais, je glandais sur youtube et je suis tombé sur Greg Doucette. Un Bodybuilder dopé, qui l'admet, et donne des conseils pour faire du muscle et du sport en criant. Je m'attendais à un clown, mais à mesure que je regardais ses vidéos, je me suis vite rendu compte que j'étais parfaitement d'accord avec tout ce qu'il disait. Et que ça faisait naître un truc en moi que je croyais mort et enterré chez moi depuis l'adolescence: L'envie de soulever de la fonte.

Fait du sport et sauve ta vie

J'ai franchis la porte du Fitness fin Mais comme une tornade d'os et de graisse, avec une motivation immense, nouvelle, plus grande encore que celle que j'avais ado. Je me suis remis à pousser de la fonte comme si ma vie en dépendait, à faire du cardio, à me démener. Après 10 ans de bibine canapé, d'une vie de parfait sédentaire, je ne savais pas trop à quoi m'attendre, à soulever de la fonte à 33 piges.

En moins de 2 mois, à raison de 3 à 6 heures de sport par semaine, j'observe des changements radicaux. J'ai viré 3 kg de graisse, augmenter radicalement mes performances en force comme en cardio, obtenu des résultats visible. Mais il y a mieux.
Je parviens à faire des nuits complètes sans somnifères, je me sens notablement moins déprimé, moins mou. J'ai plus d'énergie, plus d'envie, mon humeur s'est améliorée. Mais il y a mieux.
Je n'ai plus picolé une seule fois en solitaire depuis 2 mois. Même pas une bière. Rien. Je bois encore des verres en société, mais avec la crainte de plus en plus élevée qu'une gueule de bois nuise à mes gains. J'ai refusé des apéros pour aller m’entraîner.

Bref, j'en étais au point ou je croyais être plus ou moins condamné à me faire suivre par un médecin pour ces problèmes d'alcool, aujourd'hui je ne pense même plus à boire seul. Fait du sport, sauve ta vie.

Concernant les femmes, comme certain le savent, mon principal problème était principalement l'envie. Trop de porno, trop d'alcool, pas envie d'être seul mais pas plus d'envie que ça non plus. Les rêves reviennent, des rêves de sexe, de couple, de trucs à deux. En général, quand ils reviennent, c'est bon signe. Je reviens ici aussi.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Like a boss ! le 03.07.20, 11h20 par The_PoP
  • [+1] Bien joué le 03.07.20, 12h22 par Jalapeno
  • [+1] Cool le 03.07.20, 13h41 par voucny
  • [+1] Enorme ! le 04.07.20, 14h39 par Allandrightnow
  • [+1] Bien le 08.07.20, 10h17 par Perlambre
  • [+2] La suite, vite ! le 08.07.20, 22h43 par Lulla
  • [+1] Like a boss ! le 13.07.20, 19h04 par valll

Congrats !
Gaffe ceci dit à pas te blesser en poussant trop fort trop vite ? Mais j'imagine que tu sais ce que tu fais.
Cool d'avoir des news en tout cas !
Trouve ton courage. N'écoute que lui.
"L'instinct nous dicte le devoir, et l'intelligence nous donne les prétextes pour l'éluder ~ Proust
(c'est pas faux !)

Gaffe à pas y aller trop vite dès le début.. Clairement surtout après avoir été un long moment sans sport..
Faut faire gaffe, parole d'éduc sportif et de coach ^^
Après, c'est clair que le sport aide à réguler beaucoup de choses, ça participe à pleins de bonnes vibes, cependant fait gaffe à ne pas tomber dans l'excès non plus..
Observe bien ton métabolisme et tes apports alimentaires, mais sans tomber dans l'exces de devoir tout peser, se priver d'une bière où de resto. L'alcool n'est clairement pas un allié de taille dans le sport (récupération, calorie vide tu dupes le corps ^^ etc.) mais faut pas non plus être draconnien, c'est le meilleur moyen de craquer (on les voit ceux qui font des régimes drastiques, perdent 10kg en 3 mois et en reprennent 20 2 mois plus tard par arrêt) la constance est la clé.
En tout cas ça fait plaisir de lire ça, courage à toi !
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] En effet le 08.07.20, 10h18 par Perlambre
"mieux vaut pas de pipe qu'une pipe faite avec une tronche qui fait croire qu'elle va gerber"

Alors, quoi de neuf sous le soleil ?
Déjà, du soleil en Suisse, y'en a plus depuis début avril. Ca commence mal, ça n'ira donc logiquement comme tout dans le monde, pas mieux.

FTS c'est pour French Touch Seduction pas pour Fariboles de Tapette Servile donc on va commencer par parler gonzesses. Depuis août l'année passée j'ai plus ou moins mis les choses aux clair avec Wing et nous avons décidés d'un marché qui me semble, ma fois, particulièrement équitable : On reste amis, on est exclusif est elle est mon esclave sexuelle qui fait absolument tout ce que j'ai envie. En échange, elle bénéficie de ma charmante présence et de ma bonne humeur communicative. Bon deal, je trouve.

Avec la fermeture des bars et mon dégout de Tinder, je ne suis guère sorti et je n'ai pas dragué. J'avoue que ça commence à me manquer et avec la venue des beaux jours, j'aimerais bien si possible explorer un nouveau vagin en 2021. J'envisage aussi de m'offrir mon premier vagin ( ou anus, ça dépendra des prix ) payant de ma vie cette année, pour pas mourir idiot. V'là pour les nanas.

Niveau job, j'ai pété un câble en Mars dernier quand j'ai appris que mes efforts, mon implication et mon évaluation à la limite du cirage de pompes en bonne et due forme s'est vue récompensée par absolument rien. Pas d'augmentation, pas de grade à exhiber fièrement à mon blason pour parader dans le bureau fier comme un coq nain, nada. Une tape dans le dos. Je suis donc sorti de mon professionnalisme très suisse pour faire découvrir à mon chef, malheureusement par téléphone télétravail oblige, une partie de ma personnalité légèrement moins en retenue. Je pense qu'il a dû avoir l'impression de se faire charger par un mouton enragé. Je lui ai clairement signifié que la moindre nouvelle tâche de travail hors du cadre stricte de mes fonctions serait sanctionnée d'une lettre de démission. J'ai aussi dis des trucs moins classes quand il m'a dit que le salaire ne faisait pas tout, du genre " Plus confortable de pleurer dans votre Porsche que sur mon scooter " mais passons, j'étais un tantinet nerveux.

Depuis, je cherche du taf ailleurs, dans l'enseignement ou les ressources humaines. Deux domaines ou, évidemment, il est presque impossible d'entrer. Des 4 " seniors " de mon équipe, nous sommes 2 à activement chercher du travail. Le départ d'un seul d'entre nous mettrais le desk à genoux, dans une position tellement à risque que je ne vois pas de solution à court terme. J'ai hâte.

Et sinon, j'ai passé mon PADI.

Tchô
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] La suite, vite ! le 22.05.21, 21h25 par Jalapeno
  • [+1] Sympa :) le 23.05.21, 22h51 par valll

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre