Histoires germaniques : récit d'un garçon qui devient homme

Note : 30

le 16.08.2019 par Mojo_jojo

49 réponses / Dernière par Mojo_jojo le 16.10.2019, 15h16

La vie est faite de virages, d'obstacles à surmonter, d'audace, de surprises et de rencontres décisives. Racontez votre histoire, entrez dans la légende; partagez vos cheminements, vos interrogations, vos rencontres, vos aventures - foirées ou réussies, c'est pas le plus important - et recevez les avis et conseils des autres membres.
(Encore une petite ellipse)

Je rentre dans le bar, des tables avec fauteuil, c'est cool. Un peut petit mais pourquoi pas. Je prends un verre de rouge, je remarque qu'on peut aller aussi en dessous. Je prends mon verre à la main et je vais explorer.
Les toilettes sont là, et il y a une autre salle similaire avec des tables plus grandes. Plus propices aux grands groupes. Je pose mon verre sur une petite table en hauteur, mon écharpe, le temps de faire perdre à mon corps quelques grammes en surplus de liquides inconfortant dans les toilettes. Et je récupère mon verre (les mains propres!!!).

Alors... il y a plusieurs groupes, c'est cool. Un avec que des mecs, ils jouent aux cartes, l'autre mixte, il parait un peu jeune (je dirais entre 16 et 20 ans) et ils jouent à limite limite. Je sens mieux le deuxième groupe alors je viens et je dis "excusez-moi, vous me permettez de jouer avec vous ?".

Ils acceptent <3
Je m'installe donc. Et je suis parti pour une loooongue soirée avec eux. J'ai passé une excellente soirée. On a fait un kebab et on est allé dans une autre ville voisine faire une boite (vraiment cool). La boite n'est pas pleine à craquer, meme un peu trop vide. 3 salles bien distinctes pour changer de style de musique. Une salle de restaurant à l'étage près de la salle de rock. Je danse un peu, je danse meme avec la seule fille (l'autre étant partie avant la boite). Elle est en couple, mais son copain est ok. Enfin il avait l'air, j'ai pas demandé l'autorisation.

Puis je vois trois filles qui dansent littérallement le nez contre le mur. Je vais les voir, enthousiaste, je demande à l'une d'elle pourquoi elles dansent contre le mur, elle ne répond pas. A-t-elle compris ? Je me présente auprès des trois, je me rappelle bien des noms, sauf de celle qui me plait x) Je fais signe à mes camarades de venir. Ils viennent, et on danse avec elles. À ce moment, après une telle journée, je me sens comme le dieu de la sociabilité.

La soirée se passe, j'écourte, un gars me menace un peu car je drague "sa copine" qui n'était en fait pas sa copine et que je ne draguais pas :lol:
Heureusement c'est vite relax. Je vais danser un peu dans d'autres salles, je visite. Je retourne ensuite voir les trois filles pour aller prendre le numéro de ma préférée, je danse avec elles. Là y'avait un autre gars qui lui avait l'air mal à l'aise. Ca aidait pas à bien danser avec elles. Je redemande le nom de la fille (j'aurais pas du). Puis je lui tends mon téléphone pour qu'elle y mette son numéro. Ce qu'elle refuse. En meme temps, honnettement, c'était mal fait, je la comprends.

Je passe le reste, le résultat est que j'ai passé une excellente soirée :) Je devrais normalement revoir la fille qui n'est pas venue en boite pour monter son cheval et un gars (qui fait aussi du cheval) pour gouter sa bière artisanale.

Dimanche j'écris à la fille qui me plait particulièrement en photo : "Hey, Pas de souci pour vendredi soir. J'espère que tu as pu apprécier ta soirée avec tes parents. Également pour samedi, j'espère que tu te sens mieux maintenant. J'ai essayé le bar Platz an der Sonne. Je pense que tu le connais bien ;)"
Encore une fois, pas de réponse. La mentalité allemande, moi qui donne l'air lourd, ou juste pas de chance ?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Bravo ! le 07.10.19, 15h37 par The_PoP

Hey :)

Je suis ressorti samedi soir encore. Cette fois j'étais avec un gars que je venais de rencontrer. Un gars super cool, mais je n'avais pas l'intention de faire une soriée à deux, même si quelqu'un d'autre était censé venir :)

On est allés dans un bar, le même que celui où j'avais rencontré la dernière fois les gens super accueillants. On a pris une bière chacun et en allant en bas on a vu un groupe immense pour un anniversaire (impossible de s'inscruter parmi eux, ou au moins très improbable). Et quelques autres petits groupes.

On s'installe à une table et là un gars nous demande s'il peut nous emprunter une chaise. Il était désagréable...
Puis d'autres personnes rejoignent encore leur groupe (ils sont donc maintenant 7 peut-être). Une des filles demande si elle peut prendre deux chaises. On leur dit qu'on en a besoin d'au moins une des deux (on attendait encore quelqu'un). Je dis à la fille qu'on peut fusionner les tables (qui étaients l'une à côté de l'autre). Elle me coupe la parole pour répondre sèchement que ça ne règle pas son problème... ça commence bien.

On prend un jeu de cartes et plus tard dans la soirée je vais voir deux personnes seules, un gars et une fille. Je leur dis qu'on veut jouer aux cartes et que c'est plus sympa à plusieurs. Je leur demande donc combien ils sont, supposant qu'ils attendent du monde. Le gars me dit que pour l'instant ils ne sont que deux mais qu'il en parlera à ses amis. Pas de chance, les amis arrivent à ce moment, je leur laisse la place. Et bien il semble qu'on ne jouera pas avec eux :)

On remonte et on voit deux filles, autour d'une table avec 4 fauteuils. Allez je portes mes bourses et j'y vais. Je leur demande si on peut se joindre à elles. Et une des filles me dit qu'elle attend deux autres personnes. Je lui réponds que c'est pas grave on sera à 6 c'est tout. Et elle insiste. Tant pis.

On finit par sortir, aller dans un autre bar. Là on prend un verre, et je vais dehors, où certaines personnes sont debouts, les verres posés sur des petites tables hautes. J'aborde deux filles dehors et je demande à l'une d'elle pourquoi elle boît du thé, "tu ne bois pas d'alcool?". Elle me montre qu'elle est enceinte. Je la félicite et sentant qu'elles sont gênées de ma présence je leur demande si on peut rester un peu avec elles. Sans surprise c'est un non.

On s'installe à l'intérieur. Je passe une sacrée soirée de m***e, heureusement que je suis toujours de bonne humeur par moi-même ;)

Trois personnes vont sur le babyfoot juste à côté de nous. Je demande au gars seul s'il a besoin d'aide. Je joue avec eux. Deux gars, et une fille (qui ne me plaît pas, c'est important à savoir pour plus tard). On joue, on se présente, la base quoi.

Quand ils arrêtent de jouer je sympathise avec un gars syrien, très amical. Puis je vais rejoindre les joueurs de babyfoots assis autour d'une table. Je demande si je peux les rejoindre et ils acceptent. A plusieurs reprises j'ai remarqué que la fille fuyait littéralement le contact avec moi. Je veux dire... si j'avais essayé quelque chose pourquoi pas ? Mais là il suffisait que mon genou effleure le sien pour qu'elle décale brusquement le sien. Je l'ai assez mal pris, comme si j'avais la peste. Heureusement au fur et à mesure de la soirée elle a fini par arrêter sa psychose et elle était un peu plus à l'aise à l'idée d'avoir du contact, même quand je lui prenais vraiment le bras (encore une fois j'ai jamais voulu la draguer, mais j'ai tenté d'avoir du contact avec tout le monde dont elle pour essayer de mieux appréhender les réactions des autres à l'avenir, un entraînement tout simplement).

Ils partent, et plus tard il y a eu des histoires de racisme avec les syriens... la bonne ambiance. Une des soirées les plus râtées de ma vie. Heureusement, On apprend des choses de l'échec.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] VDM le 13.10.19, 20h28 par Hydrogene

C'est bien de vouloir être proactif mais tu forces un peu trop. C'est pas naturel. Quand tu joues au billard avec un pote et que tu invites des gens ça passe. Quand tu fais le tour du bar pour trouver des partenaires pour jouer aux cartes c'est pas pareil.
Faut aussi voir que les pays du Nord ont un certain regard vis à vis des interactions physiques.
Y a des allemandes que les français font chier avec leur bise...
C'est culturel. Tu ne vas pas changer ça en un soir et si tu fais le forcing c'est un manque d'intelligence sociale. Et tu mets mal à l'aise la nana, ce qui ne t'aidera pas à la draguer.
"Les gens déplorent les effets dont ils chérissent les causes"

Salut Onmyoji merci pour ta réponse :)

Tu veux dire que le fait de sortir dans l'objectif de rencontrer des personnes n'est pas naturel ? Dans ce cas, je ne suis pas d'accord. Et même si je l'étais, il faut bien que je commence quelque part :)

Si ce n'est pas ce que tu veux dire, alors je ne suis pas sûr que ça s'applique à mon cas. J'ai volontairement choisi un groupe en sous-sol et un groupe à l'étage pour éviter qu'on me voit faire le tour du bar (d'ailleurs, deux abordages dans un bar, ça reste limité comme tour). Ensuite, je suis allé dans un autre bar où les gens étaient plus mélangés (deux abordages encore, dont un facile car ils jouaient au baby foot).

Niveau des contacts physiques : La fille quand je me suis rendu compte de sa réaction nos genoux venaient juste de se frôler accidentellement... ce qui me semble être plutôt maladif. D'autant que comme elle a fini par se sentir plus à l'aise après je pense que tout va bien :)

J'ai bien conscience que la culture allemande est beaucoup plus dans l'enfermement dans les groupes et moins dans l'ouverture entre les groupes.

En réponse à ton message et en conclusion :
- Je n'ai pas eu la sensation de faire du forcing. J'y ai pris du plaisir malgré certaines réactions, je suis plutôt spontané comme garçon et j'ai volontairement bien choisi les personnes à aborder car j'ai conscience que j'ai un nombre de cartouches limitées.

- Les contacts physiques avec la fille. Je sais pas quoi dire. Pour extrapoler : si le fait que je sois dans la même pièce qu'elle la dérange parce que je me tonds les cheveux je ne vais pas non plus m'excuser. Si elle a un problème si fort avec le contact physique, je me demande sincèrement comment sont ses interractions sociales au quotidien. Elle fait comment dans les filles d'attentes serrées, elle sort son flingue et tire en l'air ?

- Je te rejoins sur la mentalité allemande. Je m'en rends compte à chaque fois que je sors, même accompagné, et il paraît selon les allemands ouverts que j'ai rencontrés que c'est une région relativement cool par rapport au reste du pays.

PS : rappelons que la fille ne m'intéressait pas. Aucune ne m'a d'ailleurs intéressé ce soir.

Mojo, moi je trouve ton approche assez couillue et globalement positive : ce n'est sans doute pas super naturel vu de l'extérieur, mais si tu dois pas te forcer et que les gens t'acceptent comme ça, ben... ça marche :D
Ceci dit, pour te construire un cercle social sur le plus long terme, il y a d'autres activités qui se prêtent naturellement à la socialisation (club sportif, cours collectifs, etc.) et où tu auras peut-être des résultats plus rapides et durables.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Bien vu le 14.10.19, 11h44 par Mojo_jojo

Oui Jalapeno, à ce sujet j'ai trois projets qui me bottent vraiment mais je vais devoir faire des choix...

Je veux faire :
- de la boxe
- de la danse
- du théatre

Le théatre j'en ai fait en France et ca me semble la meilleure idée pour ma vie sociale, apprendre l'allemand, et mieux savoir communiquer :)

La boxe j'ai envie pour savoir me défendre mais c'est ce qui me motive le moins en tant qu'activité ludique.

La danse, j'en ai aussi déjà fait et ca me manque les danses latines :) J'aimerais aussi apprendre des trucs plus variés.

Hello Mojo,

Dans la culture allemande, garder ses distances est une marque de respect, la bise est souvent considérée à connotation sexuelle et passe très mal notamment en milieu pro... c'est ainsi mais tu t'y fera et cela ne t'empêchera pas de plaire ;)
A ce propos, pour mieux appréhender les us et coutumes du coin, pourquoi ne pas te rapprocher d'une association d'expats ? Non pour rester en vase clos mais plutôt pour profiter de l'expérience de ceux là depuis plus longtemps que toi ?

Salut Perlambre :)

En effet j'ai remarqué que certains allemands fuient le contact comme la peste.

Je suis pas doté naturellement de la meilleure des intelligences sociales mais heureusement je ne suis pas du genre à forcer, ni avec les filles, ni le contact en général :)
Et bien sûr au boulot c'est un "Morgen." habituel pour dire bonjour.

Je prends note de vos remarques pour ne pas oublier de réfléchir deux fois à chaque contexte et ainsi mieux détecter les gens tactiles et les non tactiles :)

Par contre Perlambre, être séduisant sans toucher je le conçois, mais briser la glace sans un minimum de tactile... là c'est à l'aveugle selon moi.

Une association d'expat' ouep j'y ai pensé dès le début. Mais il y en avait pas dans ma ville je l'ai mis au placard et depuis je ne ressens plus le besoin :)
Je vais y réfléchir à nouveau ;)

Briser la glace ne signifie pas poser ses pattes sur une inconnue mais jouer de son regard, de son sourire, d'un mot bien placé et pourquoi pas moqueur... mettre en confiance c'est d'abord respecter un périmètre de sécurité... et si tu plait le tactile suivra et pourra même être initié par la fille.
Si je me rappelle d'expériences de bars, la main moite d'un mec a qui on a rien demandé, c'est vraiment désagréable même si elle ne fait qu'effleurer un bras :(
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Constructif le 16.10.19, 15h13 par Mojo_jojo

Je suis trop maniaque sur mon hygiène pour etre ce gars à la main moite :shock:, j'ai d'ailleurs la chance de transpirer peu, et quand je transpire, de ne pas sentir cette odeur si caractéristique 8)

Mais je pense avoir bien saisi là où tu veux en venir merci.
Je vous tiens au courant de mes prochaines aventures mais je pense que ca va etre plus calme les prochaines semaines :)

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre