Les Chroniques de Sabotage

Note : 4

le 11.12.2021 par Sabotage

10 réponses / Dernière par Esope le 30.12.2021, 21h35

La vie est faite de virages, d'obstacles à surmonter, d'audace, de surprises et de rencontres décisives. Racontez votre histoire, entrez dans la légende; partagez vos cheminements, vos interrogations, vos rencontres, vos aventures - foirées ou réussies, c'est pas le plus important - et recevez les avis et conseils des autres membres.
Répondre
Salut les guys, :D

Ici c’est Sabotage. Je me suis dit que ce serait top pour moi, et pour vous ! d’écrire les péripéties qui m’arrivent dans ma vie, focus sur la drague.

Je compte donc faire un article par fille avec qui j’ai pu coucher. Mais d’abord je vais vous expliquer brièvement qui je suis, quels sont mes objectifs et quelle est/serait ma méthode.

Je tiens grandement à mon anonymat donc je vais rester assez général. Je suis étudiant et j’ai très bientôt fini. Je compte retourner vivre dans la ville où j’ai étudié, qui est une grande ville et qui me permettra de rencontrer de nombreuses filles. Je suis pour le moment à 4 filles avec qui j’ai couché. Mon objectif, assez simpliste mais très motivant est le suivant : j’aimerais coucher avec au moins 100 filles dans ma vie. Quand j’arriverai à 100, soit je passerai au cap 200 soit je déciderai de choisir une fille pour potentiellement me mettre en couple, faire des enfants et tout le tralala. Ce n’est pas mon optique du moment, rassurez-vous mais on vieillit tous un jour.

Ma méthode pour se faire est la suivante : je suis actuellement en couple, je compte donc quitter la demoiselle ; de toute façon je l’ai déjà trompée, je n’en suis pas fier mais ce sera mieux pour elle comme pour moi, surtout au vu de mon objectif. En effet, je me dis qu’avoir une copine et faire cet objectif n’est pas respectueux, ne m’aide pas à me concentrer à 100% sur mon objectif et je risque de « perdre » du temps quand je suis avec elle.

Par la suite, je serai ouvert à aborder en journée et en soirée. Le mieux étant de faire des sessions dédiées car ça fonctionne mieux pour moi pour le moment que d’essayer d’aborder un peu au cours de ma journée. Je suis plus à l’aise en Day Game qu’en Night Game mais je suis encore assez débutant je dois le reconnaître. Mon idée est donc qu’après avoir couché avec une fille, je ne la recontacte plus, afin de ne pas « perdre » de temps et arriver plus rapidement au fameux chiffre 100.

Wow je pensais mon introduction plus courte. Allons maintenant passer aux articles par filles. A tout de suite. :wink:

La première : Kassandra (1)

J’étais en Erasmus. Pour ceux qui ne savent pas ce sont des échanges étudiants, tu vas étudier une moitié ou une année entière à l’étranger. J’étais en Irlande. J’avais matché avec une fille sur Tinder juste avant de partir. On commençait à parler. Appelons-la Diane ; tous les noms ont été changés.
Je ne faisais pas grand-chose, je n’avais pas de cours à étudier, les étudiants irlandais avaient un accent qui me forçait à ne pas leur parler et heureusement on avait les soirées entre Erasmus. Mon appartement que je partageais avec d’autres Erasmus était grand et spacieux, surtout le salon. Je cohabitais avec deux françaises, une Espagnole. On avait un groupe de potes composé de l’appartement plus un autre espagnol et un Italien. On s’amusait bien et en plus les deux françaises avaient beaucoup d’amies françaises (des jolies). Les Français ça reste entre eux c’est bien connu 😊.

Les soirées s’enchainaient et mon pote italien finit par se mettre en couple avec une belle française, moi en revanche rien du tout, à l’époque je venais à peine de découvrir le game et j’étais toujours puceau ; j’avais 21 ans.

Je m’étais mis sur Badoo là-bas, n’espérant pas grand-chose. J’ai matché avec une petite irlandaise qui avait des photos assez peu visuelles ; à l’époque je matchais un peu tout ce que je pouvais haha. On a commencé à parler et elle m’a vite fait savoir que je pouvais venir chez elle. Il n’y a pas eu de réel text game, elle m’a juste dit de venir haha. C’était un petit village pas loin d’où je vivais donc un soir je pris le bus pour ce village. C’était un peu l’inconnu car c’était le dernier bus et j’espérais qu’elle serait à l’arrêt de bus.

Elle y était. Physiquement elle était petite, visage assez banale et un accent à couper au couteau. Je ne mets pas de notes généralement mais vous avez compris qu’elle n’était pas ouf du tout. On arrive chez elle et là on se chauffe direct. Elle habitait dans une sorte de garage aménagé, et sa mère vivait dans la maison juste à côté mais vu que c’était séparé par le jardin, on pouvait faire pas mal de bruit. On a commencé donc et j’avais du mal à mettre le préservatif. J’ai toujours eu du mal, même par la suite, soit je n’arrive pas à le mettre parce que je suis encore mou, soit je le mets et je deviens mou enfin bref un cauchemar, peut-être certains ont le même problème.


Un moment elle me dit de ne pas en mettre, qu’elle prend la pilule. Alors on l’a fait sans capote ; remarque j’étais jeune et con, ne faites jamais ça, il faut toujours se protéger, je ne promeus pas le sexe sans capote (enfin toute ma vie ce sera une promotion passive surement haha). Un moment elle me dit, "you can choke me if you want", tu peux m’étouffer. Je me dis ah ok c’est une fille comme ça, alors j’essaie et c’est vrai que c’est excitant. Puis elle me dit "you can beat me". Je commence à la gifler et je sens qu’elle aime ça (je ne vois presque rien, il fait noir comme dans un four). Je lui demande si je peux rentrer dans son cul, elle dit oui, alors je la prends bien fort. En tout et pour tout, toute la nuit on a alterné entre baise et dodo, je l’ai étouffée, enculée, je lui ai mordu les seins, mordu le clitoris enfin bref c’était vraiment sauvage. Je vous rappelle que j’étais puceau donc ça m’a fort changé lol.

Le matin elle me jette dehors comme un malpropre, "so that my mother doesn’t see you", comme ça je ne croisais pas sa mère haha. Je vais à l’arrêt de bus approximativement, je ne connais pas vraiment les rues, je demande à un passant. Arrivé à l’arrêt, je vois beaucoup de personnes attendant le bus, habillés en uniforme pour l’école ou pour aller au boulot. Je me sens sale et comme un gitan, j’ai l’impression les gens savent ce que j’ai fait de ma nuit haha. Retour à l’appart je sèche mes cours et je dors. Je raconte ça à mes amis Erasmus garçons parce que je redoute un peu le jugement des filles. Il s’avère que plus tard je voulais la revoir mais elle m’a dit non. Elle s’était remise avec son copain, j’ai enfin compris quel fut mon usage 😉

Seconde petite histoire, j’ai matché avec une autre irlandaise, une fille cheveux de feu (une rousse) et on est allé marcher dans les rues de la ville en pleine nuit. A la fin, c’est elle qui m’a embrassée. Je me suis dit que l’Irlande ne fonctionnait pas pareil mais j’adorais. Pour la petite histoire, il s’avère que je ne l’ai pas revue parce que j’ai demandé des nudes par sms et elle m’a pris pour un mec chelou (je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça honnêtement c’était stupide).

Honnêtement je n’aurais pas pu perdre mon pucelage mieux. Peut être une fille moins moche mais tout de même commencer par du bdsm je ne m’y attendais pas.

Préparez-vous pour la fille numéro 2 !

Ma question: pourquoi ? Une revanche à prendre ? C’est un chemin que tu dois faire sans doute, mais gaffe à ne pas y laisser des plumes, et sans doute que tu changeras d’objectif en cours début route. Et pourquoi ce pseudo? Qui sabotes tu?
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Je n'ai jamais vraiment été bon avec les filles, surtout pendant mon adolescence, je crois que c'est une manière de rattraper les choses. Puis je ne sais pas, je pense ça me rassurera un peu d'avoir pu coucher avec 100 filles, je sais que l'objectif est un peu puéril mais c'est ce que je veux pour le moment.


Pour le pseudo, c'est un que j'ai choisi il y a un petit temps, j'ai juste retrouvé mon compte et je me suis dit que ce n'était pas si important que ça de vouloir changer le pseudo. Je ne sabote personne je pense, ni moi ni les autres, enfin j'espère.

La seconde : Diane (2)

Mise au point : avant Kassandra, je m’étais mis en couple avec une fille, quand je n’étais pas encore parti en Erasmus. Appelons-la Kimico. Je l’avais rencontré à un cours d’allemand de mon université. J’avais commencé à gentiment l’embêter en lui collant les autocollants Pink Lady de mes pommes sur sa main (oui oui). Je voyais qu’elle me souriait beaucoup et que je la faisais rire, mais elle était très timide. Je lui ai alors proposé d’aller boire un verre et elle a dit oui.

Lors de notre rendez-vous, cela se passa bien. Je vous avoue que la partie dans le bar est assez floue (dû à ma mauvaise mémoire, pas dû à l’alcool haha). Je pense c’était un bar pas loin de chez moi. Après on avait marché et je lui avais pris la main. Elle avait un peu hésité mais elle avait l’air contente. Ensuite quand elle attendait son bus, j’ai essayé de l’embrasser et elle a paniqué. Elle a commencé à partir mais je voyais que c’était de la timidité alors je l’ai suivie et je lui ai parlé. J’ai réussi à la convaincre de venir chez moi et là on a pu s’embrasser. Je n’ai malheureusement pas pu coucher avec elle parce qu’elle était une chrétienne très assidue.

On est resté ensemble un an ou un peu plus je pense et j’ai beaucoup de fois essayé de coucher avec elle mais elle refusait systématiquement. Je n’ai finalement réussi qu’à lui faire faire des branlettes et une fois elle m’a sucé avec capote. C’était assez étrange haha. Finalement, j’en ai eu marre, donc je l’ai quittée, puis j’allais partir en Erasmus donc j’avais intérêt à couper les ponts pour profiter au mieux.
Vu que je n’ai pas couchée avec elle, je me disais qu’il était bien de le mentionner mais je ne la compte pas.


Diane, c’est la fille avec qui j’ai matché sur Tinder juste avant de partir en Irlande. Là-bas on a beaucoup parlé par message mais c’était assez froid et on se râlait dessus pour rien. On faisait quelques appels où on se chauffait et on se branlait mais ce n’était pas ouf.

Un week-end je décidai de la voir en vrai, donc je pris un billet d’avion pour retourner le week-end et la voir. Le vendredi soir, je pris mon bus pour l’aéroport (la ville où j’étudiais n’avait pas d’aéroport, je devais aller à Dublin en bus et ça prenait 2-3h). Le bus était en retard et je loupai de peu mon avion. Je vais donc prendre un billet pour le lendemain matin 6h du matin, je paye super cher car c’est Ryanair lol (annulation, replanification de vol et tout cela est plus cher que le reste).

Je prends un bus pour Dublin centre et je cherche un hôtel. Je paye de nouveau cher pour la chambre car pas réservé et j’appelle Diane pour lui expliquer. Elle panique, me dit qu’elle va rentrer chez elle et qu’on ne se verra pas (elle vit dans un appartement pour étudier, mais rentre souvent le week-end chez sa mère). Alors je commence à m’exciter, lui dit que je ne fais pas le trajet pour rien et finalement elle accepte de rester. Je dors peu, je prends un taxi pour l’aéroport le lendemain et j’arrive à Namur (oui cela se déroule en Belgique héhé). Là, on se retrouve à la gare et on va au Mac Donalds. Elle a mis un manteau de fourrure (fausse fourrure) orange et ça me fait bander direct haha. Je vois qu’elle ne mange pas beaucoup parce qu’elle stresse. On va se balader puis je profite d’une ruelle un peu moins fréquentée pour l’embrasser. Elle résiste un peu car elle est aussi timide (j’ai eu beaucoup de filles très timides et très vierges haha).

Finalement on se tient la main et j’essaie de l’amener à son appartement pour la baiser. Elle fait traîner les choses mais finalement on y va. On commence à se chauffer et là je lui rentre dedans (avec capote et oui !) mais c’est assez difficile vu qu’elle est vierge. On y arrive plus ou moins et on fait notre affaire.

Après elle me fait comprendre qu’elle va rentrer chez elle donc elle prend son train, je prends le mien pour Bruxelles et je vais à l’appartement que mes parents louent encore pour mon frère. Je repars le dimanche après-midi pour l’Irlande. Quelle aventure !

Après cela, on se râle moins dessus et je reviens bientôt de mon Erasmus, donc ça s’apaise avec Diane. Finalement, aujourd’hui encore je suis toujours avec elle, mais je l’ai trompée deux fois (les deux tromperies seront mes numéros 3 et 4) et on s’est quittés deux fois mais à chaque fois, on s’est remis ensemble.

Wait for the #3!

Peut être que tu dois en passer par là. J'étais devenu irrespirable (je ne dis pas que tu l´es es, je ne te connais pas) après la rupture avec ma première opine avec qui la relation avait été catastrophique. Ne t'égares pas et ne blesse personne si tu peux l’eviter. Parce que ce te restera et ça te pourrira
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Absolument le 12.12.21, 17h55 par ChantePaul
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Salut

Je ne suis pas sûr de où tu veux en venir ?

Je ne compte pas briser des coeurs pour briser des coeurs haha.

Quand je parle de mon objectif, ce que je ne dis pas, mais ce qui est sous-entendu c'est que je ferai tout pour trouver des filles qui sont là aussi pour un plan d'un soir et non des filles qui veulent plus.

Bien sûr dans la séduction et au début surtout il n'est jamais très facile de savoir ce que la personne en face veut réellement.

Si tu parles du fait que j'ai trompé deux fois ma copine, en effet cela je le regrette amèrement et je t'avoue que ce n'était pas du tout mon objectif de lui faire du mal.

De plus, quand je dis que j'aimerais me venger de mon adolescence, c'est simplement évoluer et je ne me vengerai ni sur moi ni sur les filles.

J'espère ne pas être un être irrespirable ;)

Je ne te jugeais pas...Je te faisais simplement partager mon expérience. Profite mais ne passe pas à côté de belles personnes, ni de toi même.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+1] Pertinent le 14.12.21, 12h15 par Citadin
"Franchis d'un pied ferme la limite de l'ombre, droit comme pour une parade, et souris, même, si tu y parviens"

- Celui qui veut le butin doit avoir une volonté ferme-

Salut,

Sabotage a écrit :
11.12.21
Ici c’est Sabotage. Je me suis dit que ce serait top pour moi, et pour vous ! d’écrire les péripéties qui m’arrivent dans ma vie, focus sur la drague.

En toute bienveillance : qu’est-ce qui te fait croire que ce serait « top » pour des inconnu(e)s de connaître « les péripéties de ta vie » ?

L’enthousiasme, l’énergie et les objectifs sont naturellement de bonnes choses. Soigner son savoir-être aussi, notamment en séduction.
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [0] Pas sympa le 14.12.21, 18h16 par FK

La troisième : Rachelle (3)

Je suis toujours avec Diane. Et un ami me propose de draguer une fille qu’il connaît de ses cours.
On cherche un peu comment pouvoir lui parler car je ne la connais pas. On décide de prétendre que je voudrais faire le même master qu’elle. Je la contacte donc sur Facebook. On parle un peu des cours mais j’arrive à changer de sujet. J’arrive même à la convaincre d’aller boire un verre.

Arrivé au bar, on commence à boire et discuter. Elle n’habite pas là où j’étudie donc je suis censé prendre un train pour retourner. « Censé ». J’arrive à tout faire pour rater mon dernier train. Elle est un peu gênée mais accepte de m’héberger. Elle est assez saoule donc je l’aide un peu à marcher droit. On arrive chez elle et on va dans sa chambre. Là, elle dessaoule un peu et on commence à s’embrasser. Je commence à la déshabiller mais je n’ai pas de capotes et elle ne prend pas la pilule. Je suis son premier gars parce que sa chatte est encore bien fournie. Je décide de la doigter et là elle commence à gesticuler dans tous les sens en geignant. Je n’avais pas vu une fille aussi réceptive auparavant. Finalement elle commence à me toucher aussi et elle me fait une fellation. Elle est vraiment douée, plus que Diane. Je crois que je ne me finis pas et on va dormir. Là, étrange nuit car elle parle dans son sommeil et je comprends que ce sont des gars qui l’avaient embêté quand elle était plus jeune.

Je lui en parle le lendemain et elle m’explique un peu. Je reprends mon train en se disant qu’on se reverra. Dans le train je dis à ma copine que je suis désolé de ne pas lui avoir parlé hier soir. Elle ne me suspecte pas vraiment mais elle râle. Je ne me sens pas vraiment coupable, pour être honnête je trouve ça agréable. Je l’ai revue une autre fois et elle s’était rasé la chatte et j’ai pu la sauter en bonne et due forme. Ça changeait, parce que je sentais les os autour de sa chatte tellement elle était maigre (elle fait beaucoup de sports).

Fille numéro 4 en approche !

Si j'ai bien calculé, tu couches avec une femme par an... Donc j'ai du mal à croire que tu arriveras à coucher avec 100 femmes. D'ailleurs pourquoi 100 d'ailleurs et pas 8, 98 ou 666? Bon en même, vu la manière dont tu décris les choses, j'espère que tu n'y arriveras pas: je suis peut-être trop con, trop fleur bleue ou c'est peut-être dû à la présentation trop rapide des choses (peut-être que cela ressort de la même manière dans mes textes), mais te lire me met parfois mal à l'aise:
Sabotage a écrit :
16.12.21
J’arrive à tout faire pour rater mon dernier train. Elle est un peu gênée mais accepte de m’héberger. Elle est assez saoule
Sabotage a écrit :
12.12.21
j’ai beaucoup de fois essayé de coucher avec elle mais elle refusait systématiquement. Je n’ai finalement réussi qu’à lui faire faire des branlettes et une fois elle m’a sucé avec capote
C'est peut-être juste dû à la manière dont tu décris les choses, mais si tu choppes 100 femmes de cette manière, à mon avis on entendra parler de toi un jour ou l'autre aux infos... et pas en bien!

Et, un dernier point, je crois que tu n'as présenté aucune de ces filles de manière positive :shock: Pas un mot sympa... Ca peut s'expliquer car ton "objectif" n'est pas de trouver des femmes qui te plaisent mais juste de pénétrer des vagins, mais c'est extrêmement triste si tu te limites à cela, non?
    Notes et commentaires reçus par ce post :
  • [+2] Il y'a du vrai... le 30.12.21, 23h20 par Onmyoji
  • [0] lol le 25.04.22, 20h53 par Sabotage

BON PLAN SEXY : De -15 à -70% chez la boutique sexy LoveHoney.fr. LoveHoney.fr propose toute l'année des réductions très agressives sur leur catalogue lingerie, sextoys et autres accessoires. Suivez ce lien pour consulter les offres du moment.

Vous pouvez aussi soutenir FTS en passant par ce lien pour faire votre shopping sur Amazon.fr

Répondre