Page 1 sur 1

Le temps ce facteur qui peut nous faire reculer

Posté : 02.09.20
par Verto
Salut à tous.
Voilà j'ai une petite question à tous ceux qui se sont lancé dans le développement personnel.
Plus je passe de temps dessus, plus je lis et plus je m'occupe, mais pas mal de façon désordonné. Du coup moins j'ai de temps pour certaines bases et pour dormir . Cela me fait penser à "the game" ou les v2d ce rendent compte à la fin qu'ils ont gagné dans la sarge mais perdu dans quasiment tous le reste.

Comment faites vous pour vous organisez ou pour garder/ acquérir un bon rythme sans rentrer dans une routine?
Et comment faire tous son sommeil. Les journées ne font que 24 heures et entre le travail et les contraintes, le temps pour le reste est limité. J'ai essayé les listes mais il y a trop d'imprévus quand son cercle social est actif pour pouvoir se tenir à la liste.

Pour moi c'est tous nouveau car je dois acquérir un nouveau rythme que je n'ai plus eu depuis bien 10 bonnes années. Savoir qu'il faille dormir au minimum 7 heures et pourtant cumulé le snuits de 4 ou 5 heures. Toujours avoir l impressions qu'on aura pas le temps de tous faire, d'être impuissant par ce que l'on ne savait pas avant que l'on aurait aimer savoir et les nouvelles choses que l'on découvrira trop tard.
C'est un peu comme vouloir trop profiter de l'instant présent car le présent est par nature éphémère !


Je m'attend pas à des réponses toutes faites mais plutôt à des témoignages de ce qui a marché pour certain. Merci à tous de vos réponses.

Re: Le temps ce facteur qui peut nous faire reculer

Posté : 04.09.20
par voucny
Pour ma part si je ne dors pas 8 heures par nuit je suis bonne à rien le lendemain donc c'est comme ça : je suis fatiguée > je dors.
Ca n'empêche pas que chaque semaine j'ai des nuits plus courtes mais dans l'ensemble je cherche mon bien être et donc mon sommeil.

Tu peux éviter tout ce qui permet de tricher avec le sommeil : thé café sucre excitants... ton capital santé te remerciera , tu seras "obligé" de dormir.

Il faut accepter que les belles choses prennent du temps, qu'on ne pourra jamais tout faire et qu'il faut choisir.
Interroge toi si tu as de l'anxiété à "rater une occasion", si tu as peur du vide, ce qui te conduirait à vouloir être partout à la fois.

Petit à petit j'ai rationalisé les "corvées" ménage courses lessive pour les faire un peu toujours au même moment de la semaine (courses samedi matin, poubelles le dimanche, lessives et ménage de base au fur et à mesure) comme ça c'est fait sans avoir à se dire "ah merde j'ai rien à manger" ou "ah merde bidule arrive et c'est dégueu".
Et je fais les courses pour toute la semaine pour pas avoir à y repasser tous les jours pour acheter trois trucs.

Re: Le temps ce facteur qui peut nous faire reculer

Posté : 04.09.20
par The_PoP
Pareil je suis un gros pionceur. Indispensable pour le moment à mon équilibre.

Et mon équilibre m’est indispensable pour mon développement personnel. C’est pas la voie la plus rapide mais c’est une voie sûre et tranquille.

Re: Le temps ce facteur qui peut nous faire reculer

Posté : 06.09.20
par Onmyoji
Le développement personnel c'est sans fin.
Si tu prends les bouquins tu as toujours dix millions de trucs à travailler. Alors qu'il y a une grosse arnaque à vouloir faire ces trucs pour se sentir complet quand ça complète un canevas de perfection générique et pas forcément ce que tu voudrais ou devrais être.
Donc faut pas trop te stresser si tu arrives pas à tout. La vie te donnera des expériences qui sont aussi formatrices. Le savoir tu l'apprends sur le tas, après tu peux compléter mais vouloir être prêt à tout c'est illusoire, tu n'en sauras jamais assez. Alors à moins que tu partes de très loin et aies un gap à combler avec la normalité prends ton temps.
Après si tu estimes avoir vraiment besoin de certaines choses alors reserves-y du temps.
Pour le reste tu peux aussi poser des limites à l'imprévu de ta vie sociale. Grandir c'est choisir. Tu peux dire à ton entourage que tel jour pour toi c'est tel truc et que sauf exception ça bougera pas. Comme ça ils apprennent à te contacter les bons jours.
Tu peux aussi choisir de ne pas finir les soirées qui t'empêchent d'avoir le rythme qui te permet d'être en état. La réponse c'est de faire des choix, y a pas de tips pour faire rentrer 40 heures dans 24.