Page 1 sur 4

Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 05.08.13
par Cellar Door
Vous me connaissez, je suis le premier à m’insurger contre les généralités sexistes.
Mais voilà, force est de constater qu’au sujet des relations non exclusives (ou papillonnage), les femmes de mon entourage ne sont absolument pas prêtes à entendre ce genre de discours.

Pour ABSOLUEMENT TOUTES les femmes qui m’entourent (amies, copines, ex, sœur, confidentes, ..), si je veux aller voir ailleurs alors que je suis en couple, cela veut dire que je ne suis pas 100% satisfait de mon couple actuel.
Pour toutes ces femmes, si elles apprenaient que leur copain est allé flirter avec une autre, elles se sentiraient trahies / tristes / pas à la hauteur.
D’autre part aucune ne voudrait aller voir ailleurs pendant leur couple. Toutes sans exception ont la vision d’un couple exclusif dans la plus pure tradition. Pour elles, si un jour elles ont du désir pour un autre mec que leur copain, cela veut-dire qu’elles ne sont plus satisfaites de ce dernier et qu’elles doivent alors le quitter.. omg quoi..
Bref, aucune femme ne partage ma vision du couple, strictement aucune.


Quand on a entre 20 et 30 ans en France aujourd’hui, peut-on vraiment vivre une relation de couple avec papillonnage en étant honnête et transparent avec sa copine ?
J’en arrive à devoir répondre par la négative pour mon cas personnel.

Aujourd’hui je suis épanoui dans une LTR qui me convient en tout point, mais ma copine m’a clairement fait comprendre qu’elle « ne partageait pas ». Je me retrouve frustré, alors que d’autres rencontres plus « récréatives » me tendent les bras.
Si je suis épanoui et amoureux dans mon couple mais que j’ai envie d’autres rencontres, il me faudra forcément l’assumer et le cacher à ma copine, en prenant les risques qui s’imposent ?
Et si je ne suis pas prêt à prendre ces risques, alors il me faudra faire une croix sur mes désirs ?
Et si la seule solution est de trouver une nana qui partage ma vision du couple, existe-elle seulement dans ma zone d’âge / milieu social ?

J’ai juste l’impression de devoir faire des sacrifices quel que soit mon choix. Peut-être est-ce la conclusion qui s’impose : avoir le courage de suivre son choix quel qu’il soit et en assumer les conséquences.

Des avis, des réactions ? je suis preneur !

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 05.08.13
par Onmyoji
Cellar Door a écrit : Mais voilà, force est de constater qu’au sujet des relations non exclusives (ou papillonnage), les femmes de mon entourage ne sont absolument pas prêtes à entendre ce genre de discours.
C'est dans ta tranche d'âge ou c'est vraiment large?
Pour ABSOLUEMENT TOUTES les femmes qui m’entourent (amies, copines, ex, sœur, confidentes, ..), si je veux aller voir ailleurs alors que je suis en couple, cela veut dire que je ne suis pas 100% satisfait de mon couple actuel.
Si on a la croyance que le couple est une manière de se compléter, qu'absolument tous les vrais couples sont amoureux, et qu'on voit l'amour comme exclusif, c'est logique.
Mais pour toi, c'est pas si simple.
Pour toutes ces femmes, si elles apprenaient que leur copain est allé flirter avec une autre, elles se sentiraient trahies / tristes / pas à la hauteur.
Dans la suite par rapport au reste.
D’autre part aucune ne voudrait aller voir ailleurs pendant leur couple.
Je leur fais moins confiance là dessus; j'ai pas arrêté de me taper des filles en couple pendant un moment, et elles ne sont pas transparentes là dessus. Une me disait que j'étais le seul parce que j'étais spécial, mais elle avait au moins un mec par jour.
Si tu tournais la question différemment, savoir si elles le feraient si elles n'étaient pas heureuses, elle te diraient peut être oui. Elles admettront qu'elles ne peuvent quitter à la première difficulté, mais que ça leur ouvrirait les yeux sur leur manque.
Et dans une relation, on est pas malheureux qu'à cause de l'autre. Des fois, elle ne peut pas répondre à tous nos besoins, ça nous empêche pas de l'aimer.
Quand on a entre 20 et 30 ans en France aujourd’hui, peut-on vraiment vivre une relation de couple avec papillonnage en étant honnête et transparent avec sa copine ?
J’en arrive à devoir répondre par la négative pour mon cas personnel.
ça dépend aussi dans quelles limites. Si je suis dans une relation de couple, je drague mais j'ai pas le besoin d'aller jusqu'au cul, et je ne le cache pas. Mais c'est déjà dur à accepter et le fait que je fasse beaucoup de rencontres par mon travail rend les choses plus difficiles.
Mais je pense que tu as raison, culturellement, c'est pas admis. Les filles préfèrent se dire qu'elles sont dans un plan cul dans ce cas, même si elles ne voient que lui, ou rester dans une relation bancale avec un mec qui les trompe, tant qu'elles ne le savent pas, que d'accepter une bonne relation avec un mec qui va être honnête.

Pour ta copine, quelles sont ses limites?
J’ai juste l’impression de devoir faire des sacrifices quel que soit mon choix. Peut-être est-ce la conclusion qui s’impose : avoir le courage de suivre son choix quel qu’il soit et en assumer les conséquences.
Oui. Mais dans ce cas, tu te retrouveras peut-être comme moi, avec une image de papillonneur/bizarre parce que je suis pas casé à 28 ans!
Si la fille compte, réfléchis bien. Avec la communauté, on a peut être adopté une croyance néfaste en se disant qu'on devrait forcément ne jamais s'arrêter de choper. C'est de la boulimie?
Je me pose beaucoup la question car j'ai toujours tendance à chercher mieux, et à officialiser mes relations que de plus en plus tard pour être sûr de ne pas me caser avec une fille qui n'est pas dans mes standards parce que je veux pas me caser avec la première qui veut, ce qui fait fuir pas mal de filles.

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 05.08.13
par Hydrogene
Cellar Door a écrit :Aujourd’hui je suis épanoui dans une LTR qui me convient en tout point, mais ma copine m’a clairement fait comprendre qu’elle « ne partageait pas ». Je me retrouve frustré, alors que d’autres rencontres plus « récréatives » me tendent les bras.
Si je suis épanoui et amoureux dans mon couple mais que j’ai envie d’autres rencontres, il me faudra forcément l’assumer et le cacher à ma copine, en prenant les risques qui s’imposent ?
Et si je ne suis pas prêt à prendre ces risques, alors il me faudra faire une croix sur mes désirs ?
Apparemment, tu n'as pas discuté du sujet avec elle.
C'est dans les premiers temps de la relation qu'il faut mettre les choses au point. Avec le temps, ça sera difficile de changer une situation de couple qui convenait à tous les deux. En tout cas, la discussion (si possible constructive) est la manière la plus honnête de mettre en avant ses attentes et désirs.

Cellar Door a écrit :Et si la seule solution est de trouver une nana qui partage ma vision du couple, existe-elle seulement dans ma zone d’âge / milieu social ?
Plutôt que de la chercher/trouver (ça peut mettre une éternité) LA fille qui partagerait cette idée du couple, autant l'"éduquer" et l'amener vers ta vision du couple. Ca ne veut pas dire qu'il n'y aura pas des compromis à faire, car la fille aura forcément ses limites à un moment donné.
Encore une fois: la discussion.

Une autre solution est d'aller avec ta copine rencontrer des couples qui ont cette vision du couple. On voit toujours différemment les choses en se confrontant à du cas pratique.

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 05.08.13
par Blusher
Et pourtant si c'est possible. La preuve, ta copine arrive bien à te faire accepter (ou faire semblant d'accepter) un mode de relation qui ne te convient pas. D'ailleurs c'est peut-être là qu'est le problème: tu veux garder ta liberté sexuelle; qu'y a-t-il à négocier ou à faire accepter? C'est comme ça et pas autrement, cet aspiration est constitutive de ta personnalité. La fille qui est amoureuse de toi et veut se mettre en couple avec toi devrait le savoir. point barre.

Je m'étais expliqué plus longuement sur cette idée de liberté dans le couple. Les interventions sur le topic étaient constructives:

post318349.html#p318349

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 05.08.13
par Cellar Door
Merci pour vos avis les mecs.

@Outkast : Les nanas avec qui j’en ai parlé ont entre 20 et 30 ans, différents milieux sociaux, donc large panel représentatif je pense.
Concernant ma copine, elle m’a simplement fait comprendre qu’elle ne partageait pas. Je pense que c’est assez clair au niveau des limites.

@Hydrogène :
Plutôt que de la chercher/trouver (ça peut mettre une éternité) LA fille qui partagerait cette idée du couple, autant l'"éduquer" et l'amener vers ta vision du couple. Ca ne veut pas dire qu'il n'y aura pas des compromis à faire, car la fille aura forcément ses limites à un moment donné.
Encore une fois: la discussion.
Je suis très réceptif à cette vision des choses, le problème c’est que j’ai la croyance (fausse ?) qu’aucune nana ne serait prête à engager ce type de discussion.
Encore une fois, pour toutes les filles avec qui j’en ai parlé, le fait que le mec leur sorte ça serait en quelque sorte avouer que le couple ne les satisfait pas. J’ai la croyance que les femmes ne peuvent pas engager un tel dialogue et préfèreront dans 90% des cas mettre fin de suite à la relation naissante.

J’aimerais bien avoir des feedbacks de telles discussions si vous en avez vécu.

@Blusher :
J’avais effectivement lu ton article, très intéressant, mais je n’y ai pas trouvé toutes mes réponses. Surtout que cet article parle plus du fait de ne pas être l’un sur l’autre dans un couple, mais ne parle pas spécialement des couples acceptant le papillonnage.

Le fait est que mon envie de couple est aussi importante que l’envie de papillonner.
Cela fait 1 an que j’enchaine les relations courtes en évitant de m’engager pour continuer à papillonner, et je ne m’y retrouve pas.
Donc oui papillonner fait partie de moi, mais tout autant que de vouloir construire quelque chose de plus durable au sein d’un couple. Aujourd’hui je ne veux pas faire une croix sur l’un ou l’autre, il me faut donc trouver un terrain d’entente.

Et c’est là que se trouve mon problème : j’ai cette impression qu’aucune nana (ou disons 90% des nanas) ne sont pas prêtes à accepter une relation avec papillonnage.
Autre chose : je ne sais pas moi-même comment je réagirais en sachant que ma copine papillonne. Bref c’est compliqué cette situation …

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 05.08.13
par Blusher
Je suis très réceptif à cette vision des choses, le problème c’est que j’ai la croyance (fausse ?) qu’aucune nana ne serait prête à engager ce type de discussion.
Tu ne le sauras qu'en abordant le sujet. Ne la laisse pas se défiler avec l'argument fallacieux de la norme sociale: l'adultère et la monogamie en série sont les preuves les plus flagrantes de l'échec du modèle mononormatif.
Encore une fois, pour toutes les filles avec qui j’en ai parlé, le fait que le mec leur sorte ça serait en quelque sorte avouer que le couple ne les satisfait pas.
Une fois encore, il faut les sortir de ces croyances à la con véhiculées par les magazines féminins ou colportées d'une copine à une autre. Généralement, quand un mec couche avec une autre fille, c'est pour coucher avec une autre fille, ce n'est pas pour se mettre en couple avec une nouvelle.
J’ai la croyance que les femmes ne peuvent pas engager un tel dialogue et préfèreront dans 90% des cas mettre fin de suite à la relation naissante.
Un dialogue, ça se tient à deux. Et c'est par le dialogue que tombent les croyances limitantes. C'est la base même de la maïeutique. Une fille qui serait trop coincée pour aborder le sujet... next, non?

Ce qui est dommage d'ailleurs parce qu'elle a toutes les chances de te rappeler quelques années plus tard après avoir découvert que son nouveau mec la trompe:

"Toi au moins, tu étais honnête là dessus..."

true story.
Autre chose : je ne sais pas moi-même comment je réagirais en sachant que ma copine papillonne. Bref c’est compliqué cette situation …
La réciprocité est fondamentale tu t'en doutes. C'est d'ailleurs probablement cette résistance qui bloque, consciemment ou pas, l'instauration d'un dialogue constructif et équilibré sur le sujet.

Il faut également penser à l'écologie de cette ouverture sexuelle. Les "ami(e)s" ont parfois tendance à penser qu'un couple ouvert c'est open bar. D'aucuns lui colleront l'étiquette 'salope' ou 'pauvre fille qui se fait cocufier'. Il peut être bon d'établir quelques règles de base pour assurer que cela ne regarde que vous et d'autres personnes ouvertes d'esprit. Cela prendrait trop de temps d'éduquer les cons.

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 05.08.13
par Cellar Door
Putain Blusher tu ne te rends pas compte à quel point ça fait du bien de lire ce genre de chose et de ne pas se sentir un extra-terrestre social.

Bon ok, tu m'as convaincu, je vais me lancer et en discuter avec elle. En essayant d'en parler de manière légère, autour d'un verre, en lui faisant bien comprendre à quel point je me sens super bien dans notre relation naissante, mais que j'ai une vision de l'exclusivité amoureuse différente. bref je vais essayer d'en parler naturellement et avec détachement.
Effectivement si elle réagit mal à cela, c'est qu'elle n'a pas l'ouverture d'esprit que j'attend de ma copine.

je repasserais vous raconter ce que ça a donné.

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 05.08.13
par Onmyoji
Blusher a écrit :Et pourtant si c'est possible. La preuve, ta copine arrive bien à te faire accepter (ou faire semblant d'accepter) un mode de relation qui ne te convient pas.
Le but n'est pas de faire l'exact opposé et que ce soit elle qui soit insatisfaite.
D'ailleurs c'est peut-être là qu'est le problème: tu veux garder ta liberté sexuelle; qu'y a-t-il à négocier ou à faire accepter? C'est comme ça et pas autrement, cet aspiration est constitutive de ta personnalité. La fille qui est amoureuse de toi et veut se mettre en couple avec toi devrait le savoir. point barre.
On peut aimer quelqu'un et ne pas accepter certains aspects de sa vie. J'ai comme Cellar été confronté à ça (pas parce que je papillonnais vraiment, mais parce que comme elle me voyait avant qu'on soit ensemble, elle pensait pas que je m'arrêterais).
Et elle aimait ma personnalité et le reste, mais elle était trop jalouse à ce propos.
C'est vrai que si la fille était raisonnable elle ne voudrait donc pas se mettre en couple avec toi, mais elle espère que tu lui donnes assez de valeur pour changer.
Parce qu'avec l'éducation et les croyances issues de la société, c'est difficile de voir des compromis.
Et si je suis très à l'aise avec le fait d'avoir des plans cul, je suis partagé quand je suis dans une relation avec une fille que j'aime. Je ne vois pas la drague comme une tromperie tant que ça ne va pas plus loin, qu'on se lie comme un homme et une femme et pas comme de simples amis, mais je ne recherche pas de sentiments. Quand j'en ressens, ça arrive, ça pose des problèmes. Pas parce qu'il est interdit d'avoir des sentiments pour une autre femme, mais parce que ça peut détruire une relation qui me plait. Et de l'autre côté, si elle se fait draguer, c'est normal (et ce serait valorisant pour moi si je voulais un faire valoir) mais si ça va trop loin, ça me gêne. Je sais qu'elle ne s'arrêtera pas de m'aimer parce qu'elle a des sentiments pour quelqu'un d'autre, mais ça fait des obstacles à ma relation avec elle.
Je sais que ça te paraitra immature ou étriqué, mais je pense pas que la relation libre soit la réponse pour moi. Et pour la plupart des gens. Je ne suis pas formaté, pourtant. Mais je crois que pour une relation se développe, il faut s'investir dedans. Et c'est difficile de le faire avec plusieurs personnes à la fois.
Je m'étais expliqué plus longuement sur cette idée de liberté dans le couple. Les interventions sur le topic étaient constructives:

post318349.html#p318349
[/quote]
Merci pour ça.

Pour ce que dit Hydrogène, je pense qu'il faut parler de ça avant même de sortir avec elle.
C'est ta règle de vie, elle est prévenue.
Mais je suis d'accord avec toi que beaucoup le prendraient mal après le début de la relation.
C'est comme si tu lui disais que tu es exhib alors qu'elle est coincée sur ça.

Tu devrais aussi te demander pourquoi tu papillonnes depuis tout ce temps?
Nouveauté? Tes relations courtes commençaient à être pesantes?
Tu as essayé de changer le fonctionnement de ces relations?

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 05.08.13
par Vinsanity
J'ai vécu un sentiment similaire au début de ma relation où je suis passé du papillonnage en mode j'en ai rien à battre à un couple carré. Ranger quoi. J'en ai eu des avances pourtant depuis 2 ans et même j'aurais pu en forcer des portes.

Le fait est que je ne sais pas si c'est vraiment la relation sexuelle que je voulais ou bien le fait de ne pas se sentir prisonnier d'un couple. Je n'ai jamais flanché, mais j'ai bien failli. Après voilà j'ai fait un choix de rester avec elle, je m'y suis plié, moi je n'avais clairement pas de position la dessus puisque c'est ma première histoire, disons que ça aurait été un plus si ma nana avait été plus open la dessus. Après elle doit être irréprochable, je suis plus flexible qu'elle, mais c'est pas pour autant qu'elle doit en profiter, on suit les mêmes règles.

Si jamais je constate que le style de vie sentimental que j'ai actuellement ne me convient plus, j'arrêterais tout simplement. Je n'ai pas forcément envie de créer un rapport de force la dessus, je pense que je peux plus assumer le fait de ne pas papillonner par rapport à ma nana qui elle assumera beaucoup plus difficilement le fait de savoir que je peux aller voir une autre nana à tout moment.

Bref, cela dépend de ce que tu es prêt à accepter ou pas. Pour moi ce n'était pas si important, si ça l'est pour toi, il faudra bien que tu sois clair, elle pourrait le prendre pour un reproche (genre je ne te suffis pas ? :s ). Vu que tu as l'air assez sur de ce que tu veux, tu es quand même en position de négocier, tu n'en seras que plus convainquant. Au début, c'est dur dans un couple car on a aucune garantie sur la viabilité d'une relation, donc les sacrifices de ce genre sont plus difficile à accepter. Si elle n'accepte pas, rien ne t'empeche d'arrêter ta relation tout simplement.

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 05.08.13
par Cellar Door
Outkast a écrit :Tu devrais aussi te demander pourquoi tu papillonnes depuis tout ce temps?
Nouveauté? Tes relations courtes commençaient à être pesantes?
Tu as essayé de changer le fonctionnement de ces relations?
Pour moi c'est un sujet différent de mon topic, je préfère que tu forkes un nouveau sujet si tu souhaites en parler.

Mais pour te répondre rapidement : Pour moi papillonner c'est être libre. Etre libre sexuellement, être libre socialement, être libre de pouvoir rencontrer des nouvelles personnes et vivre de situations enrichissantes.
j'ai découvert cela à travers le game, et je ne souhaite pas le "perdre" au profit d'une relation long terme. Je souhaite trouver un compromis pour vivre les 2 à la fois.

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 05.08.13
par Barracuda
Mais pour te répondre rapidement : Pour moi papillonner c'est être libre. Etre libre sexuellement, être libre socialement, être libre de pouvoir rencontrer des nouvelles personnes et vivre de situations enrichissantes.
j'ai découvert cela à travers le game, et je ne souhaite pas le "perdre" au profit d'une relation long terme. Je souhaite trouver un compromis pour vivre les 2 à la fois.
Une LTR c'est pas le bagne non plus. Tu peux très bien sortir, voir des gens, faire sourire des midinettes, blaguer avec des potes, rencontrer de nouvelles personnes.

Après, il faut passer le cap de vouloir sortir l'épée du fourreau pour le premier jupon venu.




Je veux pas faire mon rabat joie, mais les relations exclusives ça permet aussi de ne pas attraper une des nombreuses MST qui traînent...

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 05.08.13
par Onmyoji
J'ai forké pour éviter de parasiter le sujet principal, intéressant pour tous, comme le proposait Cellar.
ici: papillonnage-pourquoi-faire-vt32456.html

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 05.08.13
par BernardLama
Je vais donner mon expérience perso, vu que je vis exactement ce type de relation actuellement. Ca va presque faire 1 an que je suis avec ma copine, je l'aime et c'est réciproque, mais comme Cellar, j'ai du mal à renoncer à ma liberté sexuelle. J'ai eu les discussions nécessaires pour fixer des règles: chacun fait ce qu'il veut, du moment que l'autre n'est pas au courant. Je pense que tu peux pas envisager ce type de relation sans en parler à ta partenaire comme le dit Hydrogène.

Et pour l'écrasante majorité de mes potes et amis, hommes et femmes, je passe pour un ovni, alors qu'il arrive à certains de tromper leur partenaire et d'enchainer les relations comme le soulignait Blusher à juste titre.

ton problème Cellar, c'est que tu ne dois pas trop attendre avant d'en parler, au quel cas la fille pourrait croire que l'exclusivité est un acquis et se sentir trahie. Qu'en est-il si elle refuse? Es tu prêt à renoncer à ta liberté pour cette fille? Je serai pas autant catégorique que Blusher sur ce point, peut être faut il savoir faire des compromis. Quoiqu'il en soit le choix est difficile à faire entre la tromper, abandonner ta liberté ou la quitter dans les cas ou elle refuserait.

Dans mon cas, ma copine sortait d'une relation avec une personne asphyxiante, du coup elle était autant, voire plus intéressée que moi par ce type de relation, mais comment trouver les mots justes si la personne n'est pas intéressée à l'origine? Si l'analyse sociologique est intéressante, je ne sais pas si elle peut persuader au niveau de la jalousie et des sentiments.

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 06.08.13
par Constant99
Cellar Door a écrit : Pour ABSOLUEMENT TOUTES les femmes qui m’entourent (amies, copines, ex, sœur, confidentes, ..), si je veux aller voir ailleurs alors que je suis en couple, cela veut dire que je ne suis pas 100% satisfait de mon couple actuel.
Pour toutes ces femmes, si elles apprenaient que leur copain est allé flirter avec une autre, elles se sentiraient trahies / tristes / pas à la hauteur.
D’autre part aucune ne voudrait aller voir ailleurs pendant leur couple. Toutes sans exception ont la vision d’un couple exclusif dans la plus pure tradition.
À quel point es-tu proches de ces femmes ? Je te demande ça parce que ma LTR (avec qui je suis en couple libre) en parle à ses copines, et obtient des réactions différentes. En dehors de quelques unes pour qui seule une relation exclusive est envisageable, la plupart trouvent ça cool, et trouvent que c'est un type de relation qui leur semble meilleur, même si beaucoup pensent qu'elles seraient trop jalouses pour ça. Elles ont toutes autour de 25 ans.

C'est sûrement plus facile quand ce sont des filles qui en parlent. Quand un mec en parle, aussitôt on le soupçonne de vouloir l'autorisation de tromper sa copine, sans qu'elle profite, elle, de la même liberté. Même sur FTS, quand j'en ai parlé, il m'est arrivé de recevoir ce genre de reproches.

Quant au fait de convaincre madame, je pense que c'est pareil, il faut qu'elle en ait envie à la base, et que ça vienne un peu d'elle. Nous avons commencé à nous orienter dans cette direction après une soirée où elle avait embrassé un mec, et il nous a fallu quelques mois avant de vraiment nous autoriser à aller plus loin avec d'autres. Même si sur le papier la liberté c'est génial, en pratique ça demande beaucoup de communication et de réflexion pour ne pas blesser son partenaire. Encore aujourd'hui, il nous arrive d'avoir des ratés.

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 06.08.13
par tiamat
J'ai lu le sujet en diagonale alors ne m'en veuillez pas si je repasse sur des choses qui ont été dites svp.
Aujourd’hui je suis épanoui dans une LTR qui me convient en tout point, mais ma copine m’a clairement fait comprendre qu’elle « ne partageait pas ». Je me retrouve frustré, alors que d’autres rencontres plus « récréatives » me tendent les bras
Alors ce passage est parlant. Tu dis "Je suis épanoui MAIS frustré." Remettons les choses en place, si tu es frustré, tu n'es pas épanoui.

Le fait de vivre des aventures en dehors de son couple en tant que "couple libre" existe. Et si ta situation ne convient pas et que tu y reste, tu es responsable de ta situation.

Aller voir ailleurs peut être vu de deux manières :
- La fuite par rapport à son couple. Là on est dans un "problème", on ne se sent pas bien et on va voir ailleurs parce que l'on est insatisfait.
- Le sexe "récréatif". Là on est dans une idée de désir de l'autre qui ne veut pas dire que l'on n'est pas bien dans son couple, juste que l'on suit ses désirs.

Le premier relève d'une "fuite" par rapport à sa situation, l'autre d'une simple notion de désir.

L'idée de sexe non exclusif fait peur. L'idée derrière relève de l'abandon. "Il/elle ne m'aime plus puisqu'il/elle va faire l'amour avec un(e) autre." Et cela met en question notre capacité à être "aimable" et aimé.

Peut-on aimer plusieurs personnes en même temps ? Je ne sais pas et, perso, je suis plutôt du genre exclusif. Mais pour autant je sais que ce n'est pas la seule manière de vivre l'amour et seule une manière de vivre qui te convient devrait t'être acceptable.

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 06.08.13
par BigBenX
Autre chose : je ne sais pas moi-même comment je réagirais en sachant que ma copine papillonne. Bref c’est compliqué cette situation …
Avant d'attaquer le sujet avec elle, et possiblement endommager votre relation, tu devrais repondre a cette question honnetement.

Est ce que tu pourra la revoir, l'embrasser, coucher avec, sachant que la veille elle a potentiellement couché avec un autre gars.

Personnelement, je suis aussi un peu attiré par la liberté qu'offre le papillonage, mais je n'arrive pas a accepter que ma copine le fasse, donc au final je reste fidèle

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 06.08.13
par Blusher
Personnelement, je suis aussi un peu attiré par la liberté qu'offre le papillonage, mais je n'arrive pas a accepter que ma copine le fasse, donc au final je reste fidèle.
C'est le coeur du problème.
Chacun le ferait bien pour soi-même mais n'est pas prêt à accepter la même chose de sa partenaire.

Du coup, on met en place des règles monogames en se disant qu'on pourra toujours le faire en douce en cas d'envie impérieuse.

Situation sous optimale à tous points de vue mais plus facile à court terme.

Cela n'est pas sans rappeler le dilemme du prisonnier.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Dilemme_du_prisonnier

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 06.08.13
par Constant99
Blusher a écrit : Du coup, on met en place des règles monogames en se disant qu'on pourra toujours le faire en douce en cas d'envie impérieuse.
C'est une vision assez intolérante de la situation. On vit dans une société qui nous apprend à être monogame, et il n'est pas facile de se défaire de ce genre de conditionnement. Ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas être monogame fidèle. Je l'ai été et ça ne m'a jamais posé problème. Pas la peine de mépriser ceux qui ont fait le choix de la monogamie.

L'analogie avec le dilemme du prisonnier est un peu bancale. C'est sûr, si les deux membres du couple décidaient de ne pas être jaloux et possessifs, ils seraient tous les deux plus heureux, mais est-ce qu'ils peuvent vraiment prendre ce genre de décision ?

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 06.08.13
par Cellar Door
Constant99 a écrit :L'analogie avec le dilemme du prisonnier est un peu bancale. C'est sûr, si les deux membres du couple décidaient de ne pas être jaloux et possessifs, ils seraient tous les deux plus heureux, mais est-ce qu'ils peuvent vraiment prendre ce genre de décision ?
Pour moi l'idée n'est pas tant de prendre des décisions que d'essayer d'ouvrir son champ de possibilité.

1. Commencer déjà par pouvoir en parler, simplement en parler et imaginer ce que ça donnerait
2. Essayer petit à petit, étapes par étapes, toujours dans le respect de 'lautre et en restant à l'écoute de ses réactions
3. Continuer à en parler, voir quels sont les limites à ne pas dépasser, voir ce qui est positif et ce qui est négatif, etc

Donc non ça me parait loin d'être aussi simple qu'une simple décision, mais cela ne veut pas dire qu'il ne faut pas en parler et essayer pour autant.

Re: Papillonnage : impossible à faire accepter aux femmes ?

Posté : 06.08.13
par tiamat
On ne choisit pas de ne pas être jaloux. On est dans le domaine de l'émotionnel et ses émotions on ne les choisit pas.

Dire : "Si on décidait de ne pas être jaloux, ça irait mieux." C'est bien joli mais ça ne marche pas comme ça dans les faits.

Je suis comme BigBenX perso. Je n'arrive pas à me dire que ma copine pourrait aller voir ailleurs, donc par principe de réciprocité (tout le monde peut le faire, ou personne), je ne le fais pas.

A mon sens il n'y a pas de situation meilleure qu'une autre. Juste une qui nous convient ou non.