Page 1 sur 2

deuil relation toxique

Posté : 15.02.19
par Kosovar
salut les amis
Je voulais vous demander conseil devant un deuil qui pour moi devient trop long

j'ai quitte il y a 8 mois une relation qui était devenu toxique pour moi .cette nana n'avait de cesse de créer le conflit, de me rabaisser d'attaquer ma virilité , de me faire du chantage affectif manipulation et j'en passe .Elle ne s'est jamais remise en question .
Je l'ai quitté par instinct de survie . Les 4 mois suivant ont été éprouvant pour moi . Je n'ai eu de cesse de ruminer ma relation , d’essayé de trouver des réponses que je n'ai jamais obtenu . J’étais très amoureux d'elle et c’était mon premier vrai amour .
A 35 ans il était temps mais celui la je m'en serais bien passé
J'ai remonté la pente en sortant et en me saoulant et en saoulant mes amis de mes ruminations et de ma colère devant un sentiment de grande injustice et d’incompréhension
J'ai repris la drague, eu quelques aventures et un pc regulier pendant 1mois . j'ai commencé à sortir la tête de l'eau
J'ai repris confiance en moi ,
Hier je l'ai recroisé dans un bar et j'ai rechuté . Tout est remonté la rancœur , les sentiments enfouies.
Je ne voulais pas lui parler ,a part bonjour au revoir, mais ses copines m'aimant bien ont insisté de m'installer avec elles . erreur .
J'ai bien vu qu'elle voulait sympathiser, me parler mais j'avais un mix de colère et de sentiments qui m'a mis sur la défensive.
Je crois ( en fait c'est sur ) que une partie de moi veux se remettre avec elle . Sauf que l'autre est très bien conscient du mal qu'elle fait en couple . je me bats contre cette idée récurrente de reprise qui me fait faire ce genre de m.... (m'installer a leurs table)
D'autant plus qu'un amie barman m'a dit le soir même qu'elle voulait recoucher avec moi parce que c’était top .Me transformer en pc .Ca m'a mis un coup .
j'ai eu un moment ou le fait de lui parler m'a permis quand même de désacralisé cette meuf . Je lui est même un peu rentrer dedans j'avoue .
Reste que j'ai l'impression de tourner en rond et sa commence sérieusement a m'emmerder

Je voulais savoir si c'est normal de rechuter comme ça . Si je peux finir par la recroiser sans que ça me fasse plus rien . Mes ruminations ont diminué mais continue tout de même et j'en est marre . Je tente la méditation pour les contrôler .Je n'aurais jamais de vrai réponses de sa part .
merci de m'avoir lu

Re: deuil relation toxique

Posté : 15.02.19
par Syd_
Ouais c'est normal que le deuil d'une relation prenne des mois
Non ça ne te fera jamais "rien" de la croiser, une relation longue ça marque à vie
Mais tu peux avancer. Rencontrer de nouvelles personnes, te lancer dans des projets. Ca devrait faire beaucoup, déjà.

Plutôt que de te concentrer sur elle et sur cette relation, de quoi as-tu envie en ce moment ? Quels sont tes objectifs pour les prochains mois ?

Re: deuil relation toxique

Posté : 15.02.19
par Kosovar
merci de ta réponse !
non la relation n'a pas dure si longtemps (8 mois ) mais elle m'a bien démolie .Je me rends compte en me relisant que je dois pardonner a cette meuf . trop de rancœur et de colère ce n'est plus vivable . Je dois me convaincre que cette histoire est terminé .
Le boulot n'a jamais aussi bien marché pour moi . j'ai pris des billets pour partir en Iran avec un pote et j'ai pour projet de me mettre à la boxe .
Je ne reste pas inactif au contraire et je fait du sport régulièrement (vélo ,piscine )
Je pense que le mal qu'elle m'a fait est involontaire . elle est comme ça .toute ses précédentes relations étaient dans le combat et la prise de pouvoir . je l'ai su après .dommage
En fait le fait de lui avoir parlé a désacraliser un peu le truc

Re: deuil relation toxique

Posté : 15.02.19
par The_PoP
Oui et puis soit un peu indulgent avec toi si c’est la première femme dont tu tombes vraiment amoureux.

Lâche du lest sur la colère. T’avances bien, tu es sur une super voie, tu sais que tu ne veux plus y retourner. Tu as choisi.

Autorise toi un peu de temps et quelques moments où ce sera plus dur ...

Re: deuil relation toxique

Posté : 16.02.19
par Owen
Alors,

En octobre 2017 (le 2, pour être précis), je rencontre une fille dont la relation sera aussi passionnelle que courte et toxique.

On s'est séparé le 27 décembre 2017 (mon anniversaire).

Aujourd'hui, j'en suis pas remis à 100% (mais un bon 90 quand même). Et je te garantis que si je devais tomber sur son facebook ou instagram je ruminerais de nouveau et badderais. C'est sur. C'est pour ca qu'elle est encore bloquée. Question de survie mentale.

Pour autant j'ai avancé et fait des trucs géniaux en 2018.

Pour autant ma vie est prometteuse : je me suis enfin stabilisé quelque part et dans un job qui me convient. J'ai une vie sociale riche, des partenaires qui me plaisent etc etc.

Donc, la morale de l'histoire :

Ouais, c'est normal de rechuter. J'apparente ca a une addiction tres forte dont le sevrage est brutal. Les premiers mois sont horribles, puis on se réhabitue à sa nouvelle vie, puis on reprends des bonnes habitudes. Mais parfois, les failles qui nous ont amenées à tomber amoureux de CETTE fille là et d'entrer dans une relation toxique sont encore là.

Ce que j'ai fait (et que je pourrais continuer à l'occasion mais là maintenant pas l'envie et que ca va quand meme), c'est une thérapie. Voir quelqu'un qui permet d'analyser pourquoi on s'est attachée à la fille, qu'est ce qu'elle a réveillé en nous. Et d'un point de vue perso, cette claque n'était énorme que parce que j'avais investis énormément d'attentes. Des attentes que j'ai comprises ensuite et qui venaient de mon passé.

Une relation toxique, ca fait MAL. C'est destructeur et ca laisse des séquelles. Comme un accident de voiture. Mais on s'en remets, on se rééduque et avec de la volonté on devient meilleur et certainement plus heureux qu'avant que cette relation n'arrive.

Donc, courage, t'as l'air dans une bonne dynamique. Accorde toi la tristesse, tu la mérites, mais ne t'apitoies pas pour autant. Continue à aller de l'avant. Accepte que là, maintenant, sentimentalement t'as pas de prises, et accorde toi des expériences avec des femmes différentes, tres différentes de ton ex, vois tes potes, ta famille et laisse tout ca réimprimer une confiance en toi et en la vie nouvelle. Pis si tu retombes sur une fille similaire, ne refais pas les memes erreurs. Ou n'entre pas dans la relation.

Owen.

Re: deuil relation toxique

Posté : 17.02.19
par Kosovar
merci Owen de ta réponse !
J'ai vraiment l'impression que tu as définie mon impression du moment .Je me dit qu'un psychothérapeute pourrait m'aider dans ma démarche globale .
J'avais aussi mit beaucoup d'attente dans cette relation ( enfin LA bonne ).
J'avoue j'ai encore du mal a me défaire de cette meuf .De l’Idée de ne pas me remettre avec .Me dire qu'elle va changer .Qu'elle va revenir en comprenant ses erreurs mais je sais que s'est illusoire et sa me fait mal .
J'ai toujours cette impression de ne pas avoir été a la hauteur .
Elle m'a distillé cette idée sur notre fin de relation et ça me marque encore .Elle voulait un mec "fort" comme elle disait et moi j'essayais de dialoguer mais je me heurtais à un mur ( trois jour de vacances sur la fin de relation ou elle m'a carrément pas parlé avec des regards de haine ). Elle voulait que je lui rentre dedans je pense .Un peu jerk .

Elle sortait d'une longue relation de 7 ans et un enfant ou le mec a fini par partir en la trompant .lui avait refait sa vie et est aujourd'hui avec une nouvelle nana enceinte par ses soins .Ses copines m'ont confirmé que lui aussi avait prit tarif et qu'elle ne l'aimait pas vraiment .

Je suis quelqu'un qui se remet souvent en question (trop ) et aujourd'hui je vois que j’étais trop permissif avec elle par amour .Elle m'a bouffé .Elle m'aurait bouffé de toute façons je crois .
Elle a la haine des hommes et j’étais son fusible .
Je m'en veux de ne pas mettre fait respecter même si je sais que ça n'aurait fait que reculer l’échéance (ce type de nana ne fait que dépasser les limites qu'on lui donne )
Le soir dernier elle m'a quand même parler en laissant son portable sur le bar bien en évidence pour que je puisse voir son plan cul qui n’arrêtait pas d'envoyer des textos .Je n'ai pas vu les messages mais quand un certain Greg( je connais tout ses amis et aucun ne s'appelle Greg )envoie 4 messages le soir de saint valentin a 23h30 ...
Le seul réconfort c'est de la voir sans mec au bout de huit mois alors qu'elle est canon .

Re: deuil relation toxique

Posté : 17.02.19
par Owen
On n'entre pas dans ces relations par hasard, et tu noteras avec ironie que mon ex sortait d'un mariage de 6 ans pendant lequel elle s'etait faite trompee avec la terre entiere (ou toute l'Asie du moins).

Je suis arrive apres, au moment ou elle pensait en avoir fini avec ce genre de truc. Sauf qu'elle avait pas tant evolue ou fait le deuil.

Aujourd'hui elle est avec un type qui, je l'espere, n'est pas aussi toxique avec elle qu'avec son ex (que je connais).

Mais c'est comme ca, chacun ses schemas. Le mien etait de vouloir reparer des filles cassees pour me sentir utile.

C'est sur ce schema que je travaille et focalise mon energie, pas sur elle.

(Au cas ou tu verrais des similarites)

Re: deuil relation toxique

Posté : 17.02.19
par Kosovar
c'est marrant Owen .Je crois qu'on a eu la même nana :)
J'ai joué aussi au sauveur !
Elle a su jouer sur ma corde sensible dès le début . La femme brisé par un connard .La femme forte qui essaie de sortir la tête de l'eau avec sa fille . j'ai mit les deux pieds dedans .
elle n'a eu de cesse de se victimiser . Et quand on est victime on est pas responsable . ça aurait du m’alerter pour la suite .
j'ai eu toute la panoplie pour tomber en dépendance affective .
Le début de relation était normal .Je n’étais pas amoureux et je l'a trouvait pas si belle que ça pour être franc .Le fait qu'elle avait une petite fille m'a encore plus poussé dans l'engagement rapidement .

Tu dit espérer pour ton ex que son nouveau mec soit moins toxique mais si elle n'a pas travailler sur elle le schéma se reproduira .Ces nanas tombent, ou sur des mecs sauveurs qu'elles vampirisent ,ou des jerks qui la maltraite .Les mecs équilibré les dégages dès le début .
Le pire dans ces relations c'est le" push and pull "qui rend très addictif et dépendant . A la fin je ne cherchais que la validation de cette nana .Les preuves d'amours qu'elle ne donnait que trop rarement contrairement a son mépris qu'elle avait en stock .
J'ai fini décérébrer a ne plus pouvoir réfléchir ,être moi même .A essayé d’être "fort" ( noté le flou artistique )
Je sais bien que je fais du 36 15 my life mais écrire me fait du bien .

Re: deuil relation toxique

Posté : 17.02.19
par Owen
Oui.

Note que je souhaite a mon ex du bonheur parce que bon, a un moment on arrête d'être rageux. Mais c'est sa vie pas la mienne, peu m'importe. (Bon occasionnellement j'espere qu'il lui a refilé l'herpes, j'avoue).

Dis toi juste qu'elle a joué sur une corde consciemment ou pas, mais que cette corde, elle était déjà la et tu manquais a ce moment d'expérience et de lucidité.

Au final, tu es autant responsable qu'elle d'être entré dans cette relation.

Responsable, pas coupable.

Maintenant.

Let's move on.

Et j'ai la certitude que tu auras vraiment fait le deuil quand tu lui souhaiteras d'etre heureuse car toi aussi tu l'es vraiment et pleinement. (Ca veut pas dire vouloir reprendre contact).

Re: deuil relation toxique

Posté : 11.11.19
par Kosovar
salut les amis .
Je reviens vers vous pour faire un état des lieux de ce deuil .J'ai malheureusement peur de ne pas avoir avancé beaucoup.
Je vais mieux et je n'est plus aussi mal a pensé a elle .Le problème est que je continu de pense a cette fille !!
J'en ai vraiment marre .
J'ai fait pleins de chose depuis . j'ai voyagé(Bolivie et trek en Suède ) , je me suis mit a la boxe , au kitsurf , eu plusieurs pc .Je médite tout les jours et consulte un psy .
J'ai toujours du mal a détaché mon esprit de cette fille .J'ai encore des sentiments ou un attachement .La rupture s'est très mal passé et cette fille m'a fait beaucoup de mal .j'ai été humilié .viewtopic.php?forum_uri=etre-en-relatio ... 832&start=Malgré tout j'y pense encore .
J'ai pensé a lui parlé pour aidé a terminer ce deuil mais elle est malsaine et je sais que toute discutions serait inutile . Elle avait l'art de la culpabilisation et de retourné le cerveau .Et moi j'ai l’art de culpabiliser ça tombe bien :)
Mon psy pense que c'est normal et que c'est un trauma .J'ai l'impression que mon cerveau ne se sevre pas ,qu'il est encore accroc.
je voudrais arrêter ces ruminations , pardonner et me pardonner mais je n'y arrive pas . J'ai beau le répéter dans ma tête rien n'y fait .Je n'ai plus aussi mal mais des que je laisse mon esprit vagabonder il revient tout le temps sur une situation que j'ai vécu avec elle ,une humiliation une phrase assassine auquel je n'est pas répondu. Et je scénarise une réponse , un comportement que j'aurais du avoir . J'arrive a les contrôler grâce a la méditation mais ce n'est pas facile . d'autant que si je refoule tout ça je sais que ça reviendra en puissance dans mon esprit plus tard .
Autre chose je n'arrive pas a pleurer . J'aimerais pleurer un bon coup et expulser tout ça mais j'y arrive pas ! je sents monter en moi la tristesse mais je n'arrive pas a l'expulser en pleurant un bon coup . J'ai arrêté de parler de tout ça a mon entourage depuis quelques mois . je ne veux plus les saoulé avec ça .
Encore une fois s'est la première fois que je tombais vraiment amoureux .Toute mes défenses étaient baissé et ça a fait des ravages .

Re: deuil relation toxique

Posté : 11.11.19
par The_PoP
Salut Kosovar,

Comment es tu entouré en ce moment ? Amis, famille, meufs ?

Re: deuil relation toxique

Posté : 11.11.19
par Kosovar
salut the pop
écoute je suis très bien entoure heureusement . J'ai pas mal de vrai amis et une super famille qui m'entoure .
Coté meuf je multiplie les histoires d'un soir .Je n'ai tout simplement pas rencontre celle qui me donne envie d'aller plus loin . Après je pense aussi que je verrouille tout ça depuis .
J'ai lu pas mal de bouquin pour comprendre ma situation . Notamment le dernier sur la dépendance affective et je me retrouve pas du tout dedans .

Re: deuil relation toxique

Posté : 11.11.19
par The_PoP
Ben tu me sembles faire les choses comme il faut.
Le travail avec ton psy devrait finir par payer surtout si tu as l’impression d’avancer.

Tu sais si tu l’as vécu comme un véritable trauma, et ça semble le cas, cela va te prendre du temps pour passer à autre chose.

Probablement que tu vas arriver à relativiser progressivement, à prendre le recul nécessaire et à ranger progressivement cet événement dans la case accidents de parcours qui font grandir...

Re: deuil relation toxique

Posté : 12.11.19
par Onmyoji
L'une des solutions peut être de se convaincre que tout était faux et au service de sa manipulation.
Mais ça peut avoir d'autres répercussions sur toi.
Ça dépend de ce que tu veux en garder.
Dans tous les cas c'est normal de conserver des sentiments. Ça doit pas te faire perdre de vue l'essentiel: que vous pouviez pas fonctionner ensemble.
C'est compliqué et triste mais avoir des sentiments réciproques n'implique pas que ce soit fonctionnel.
Ça fait partie des choses qui font qu'on ne se rencontre parfois pas dans la vie. C'est moins dommage ainsi que pour des questions bêtes de logistiques ou de priorités de l'instant.
Tu refais le match et c'est très bien. Ton esprit est en train de s'entraîner, de s'immuniser, d'acquérir des reflexes. Continue. Ça t'évitera des problèmes à l'avenir.
Courage. Que tu aies pu rebondir ainsi montre que tu es sur la bonne pente et que pour toi il n'y a pas de fatalité.
Les accidents de parcours ça peut aussi tuer ou handicaper mais dans ton cas ça te rendra plus fort. Sinon tu n'aurais jamais eu l'énergie et la volonté d'accomplir tout ça.

Re: deuil relation toxique

Posté : 12.11.19
par louloute_1190
Bonjour,

Pour avoir eu ma dernière relation comme ça, manipulations et en plus violences , j'ai mis beaucoup de temps à m'en remettre et pas encore fini.
Je l'aimais, je lui faisais confiance , il était là pour moi etc..
Mais manipulation alors là top chef étoile d'or.

Il ne se remettait jamais en question et quand il buvait, tout était ma faute.

Quand je lai quitté car j'ai découvert des trucs dans son smartphone, ça m'a dégoutée et ça m'a reboostée.
Mais j'ai très dur et mes séances de psychologue m'aident énormément.
Mais il faut du temps , de la patience et faut que tu te dises que ta relation est finie.
Plus rien ne saura t'atteindre de sa part et que tu vas être que mieux.

Re: deuil relation toxique

Posté : 12.11.19
par Constantinople
J'y vais de mon petit grain de sel.

J'avais exactement le meme genre que ta nana. Une fille canon, avec un tempérament incontrôlable .

J'ai du la quitter après 3 ans et demi par instinct de survie, elle était en train de me dezinguer, trop folle ! Les montagnes Russes émotionnelles, violente, jalouse, une grande folle, je suivais plus.

J'étais pourtant et je suis encore putain d'amoureux d'elle . Et en plus je suis en situation de faiblesse .

Je l'ai revue, on a parlé etç.. Puis on a pas arrêter de s'envoyer des messages.


Je n'aurais pas du. La punition à été sévère ! Alors que je pleurais tous les jours pendant les 3 premières semaines, et que ça faisait 10 jours que je commençais à aller mieux, j'ai fais comme au monopoly : Retour à la case départ.

Au moment ou j'écris ces lignes je suis angoissé et triste. Je m'en veux de l'avoir revue et d'être parti dans ces messages à la con.

Il y à un nom pour ces filles : Elles sont Borderline ! Tu peux faire ce que tu veux, c'est ingérable. Pourtant elle sont terriblement attachantes, le feu au lit etç..

Quand elles tombent sur des mecs bien comme nous, avec le syndrome du sauveur on trinque, elles nous ruinent.

Moi je sais pourquoi j'ai ce syndrome à la con : Petit je voyais ma mère souffrir terriblement de sa relation avec mon père , j'étais incapable de pouvoir l'aider et je souffrais de la voire dans cet état. Inconsciemment on reste bloqué sur ce truc. Quand on les aides c'est comme si on assouvissait ce fantasme inconscient de pouvoir aider notre mère. Pour moi c'est comme ça que je l'ai analysé. C'est pour ça que "oublier et s'en détacher" ramène à la peur de revivre le désespoir vécu enfant et provoque un mal-être.

Mais la vrai question est : Peut on vraiment définir une relation comme ça comme de l'amour ?
N'est-ce pas plutôt une union, une coopération ou un tandem de 2 personnes immature sur le plan psycho-affectif ou l'un est l'autre ne sont que des médicaments pour l'un et pour l'autres.

C'est mon analyse, elle est singulière, mais tu peux réfléchir dessus et trouvé des échos dans ta souffrance.

Re: deuil relation toxique

Posté : 12.11.19
par Thankful_for_today
Bonsoir, en lisant attentivement ce sujet il me vient une question d'ordre un peu plus générique, et je suis désolé si cette tangente ne parait pas appropriée, mais mettez ça sur le compte de la curiosité et de l'envie de comprendre.

Qu'est-ce qui fait que vous considérez une relation comme "toxique" ?

Parce que la fin d'une relation, même parfaitement "saine", va souvent faire souffrir énormément, on peut également mettre longtemps à s'en remettre, et il peut y avoir de très forts sentiments de trahison de la part d'un des deux protagonistes. Une des solutions pour sortir de cette souffrance est de former une image négative de la personne aimée pour se convaincre que "c'est mieux ainsi". On peut être tenté de démoniser l'autre, pour cesser de l'aimer. De dégrader a posteriori la qualité de la relation vécue, pour moins regretter.

Je me demande donc s'il existe des critères un peu objectivables pour qualifier une relation de "toxique" ?

Re: deuil relation toxique

Posté : 13.11.19
par The_PoP
C’est une bonne question.
A laquelle il est difficile de répondre à chaque fois puisque nous ne voyons les choses qu’à travers les posts d’un seul intervenant, forcément orienté, absolument pas impartial, et parfois même bien biaisé par la rupture.

La prudence reste donc de mise.

In fine, les faits sont parfois parlants. Il y a des choses factuelles qui ne souffrent guère de contestations possibles.

Re: deuil relation toxique

Posté : 13.11.19
par Constantinople
Thankful_for_today a écrit :
12.11.19
Bonsoir, en lisant attentivement ce sujet il me vient une question d'ordre un peu plus générique, et je suis désolé si cette tangente ne parait pas appropriée, mais mettez ça sur le compte de la curiosité et de l'envie de comprendre.

Qu'est-ce qui fait que vous considérez une relation comme "toxique" ?

Parce que la fin d'une relation, même parfaitement "saine", va souvent faire souffrir énormément, on peut également mettre longtemps à s'en remettre, et il peut y avoir de très forts sentiments de trahison de la part d'un des deux protagonistes. Une des solutions pour sortir de cette souffrance est de former une image négative de la personne aimée pour se convaincre que "c'est mieux ainsi". On peut être tenté de démoniser l'autre, pour cesser de l'aimer. De dégrader a posteriori la qualité de la relation vécue, pour moins regretter.

Je me demande donc s'il existe des critères un peu objectivables pour qualifier une relation de "toxique" ?
C'est très pertinent ce que tu dis.


En toxicologie on dit que c'est la dose qui fait le poison.

On pourrait dire que c'est pareil dans un couple.

Dose de jalousie, dose d'insulte, dose de menaces, dose cassage de cou**** etç.. Le trop est souvent l'ennemi du bien.

Re: deuil relation toxique

Posté : 13.11.19
par Kosovar
merci pour toute vos réponses !
Savoir que je ne suis pas seul et bas ça fait du bien !
J'ai bien réfléchi a cette relation et pour répondre a "qu'est ce qu'une relation toxique?" je dirais que c'est avant tout le coté unilatéral de la relation . Tu fournis seul des efforts .Tes efforts sont toujours insuffisant ou inappropriés et surtout tu finis extrêmement fatigué psychiquement .Tu n'arrive plus a réfléchir tu perds ta lucidité .enfin tu ajoutes a ça la violence psychologique.
Ce qui m'a fait reposter sur le fofo c'est aussi de l'avoir recroisé il y a deux jours . Je ne l'avais plus vu depuis 5 mois et la revoir m'a fait penser que je n'avais pas vraiment avance. Elle de son coté semblais vraiment heureuse de me revoir .Elle s'est remis avec quelqu’un depuis 6 mois .
Quand on voit cette fille toute souriante on culpabilise en se disant que la rupture est peu être de notre faute .On a du mal a pensé a qu'elle point elle avait pu être si méchante et méprisante .J'ai encore en mémoire son regard froid de mépris .
Ses copines m'avait dit que ses précédentes relations étaient dans le conflits et la prise de pouvoir.
J'ai rapidement perdu le contrôle de la relation .trop empathique je cherchais trop a apaisé a absorber ses crises de mépris et cette tension permanente .Je n'ai pas mis de limite .trop amoureux et trop peur de la perdre .
Thankful_for_today le problème pour moi vient du fait que je l'aime encore malgré ce qu'elle a pu me dire ou faire .
Oui j'avoue au début je pensais a de la perversion narcissique .Le temps m'a rendu plus lucide . Je pense plus a de l’état limite même si je ne suis pas habilité a poser un diagnostique .
Constantinople j'ai aussi joué le défenseur de ma mère devant mon père .C'est ce qui est ressorti rapidement de mes séances de psy .Plus la recherche constante de validation a mon père que je n'avais que rarement .
L'inconscient c'est la répétition :)